AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Message
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Jeu 6 Aoû - 0:26

NamiNavigatrice des Mugiwara
Navigatrice des Mugiwara
avatar

Messages : 4492

Navigation
Doriki:
2714/6000  (2714/6000)
Fruit du Démon: -

Un concours ?


La journée ne pourrait pas être pire, la voleuse de pirate était perturbée, se posant des questions alors qu'elle avait prévu de justement s'en poser aucune, et avec les informations qu'elle venait d'avoir, elle allait devoir enquêter, chose qu'elle n'avait absolument pas prévu dans son programme à venir. Et puis il y avait eut cet ivrogne qui n'avait rien trouvé de mieux que de lui verser son verre sur la tête pour que ça se repende le long de son corps, la trempant intégralement. La voilà mouillé et bientôt collante. Nami nageait en plein bonheur, si bien qu'elle avait voulu remercier la personne de son geste de manière électrique. Elle était juste un petit peu sur les nerfs, rien de bien grave, mais il ne fallait pas abuser non plus, et les autres qui riaient autour l'avait un tantinet agacé encore plus. Mais bon, au moins l'autre avait eut ce qu'il méritait.

Sans parler de la remarque de Teach, mais cela lui donna une idée, après tout il avait regarder là où elle avait rangé son papier non ? Un petit sourire se dessina sur ses lèvres et elle s'approcha de Teach, s'installant sur le comptoir après avoir essorer son haut sans le retirer -il ne fallait pas exagérer non plus- vérifiant par la même occasion de le numéro de téléphone était en effet effacé, le jetant ainsi part terre. Elle me pencha alors vers lui, mettant bien en avant sa poitrine, sa tête près de la sienne, surtout leurs lèvres. Il fallait essayer une autre approche pour obtenir ce qu'elle voulait, de toute façon pour le moment elle ne pouvait récupérer de nouveau son téléphone, même son pantalon était mouillé.

- Vu que je suis entièrement trempée et que je n'ai plus d'endroit où le ranger, pourquoi ne pas m'en dire plus maintenant ?

Terminant sur son plus beau sourire, il fallait être convaincante, même si là c'était quand même à un des quatre empereur qu'elle flirter. De plus elle n'aurait pas toujours l'occasion de s'essayer à un si gros poisson, là c'était le moment où jamais. Puis arriva le défis du meilleure buvant d'alcool, concours qu'affectionnait énormément l'ex-navigatrice pour y avoir gagné, mais surtout voler, beaucoup d'argent. Même quand elle était dans l'équipage du chapeau de paille elle s'y prêtait volontiers pour amasser des berrys. D'ailleurs l'ambiance du bar s'était animé, et ce qu'elle remarqua c'était que beaucoup d'argent était soudainement sortit pour des paris … Voilà qui était intéressant.

- J'espère bien tenir la route face à un Yonkou ! C'est pas tous les jours qu'on peut se mesurer à un concours d'alcool avec l'un d'entre vous !

La chatte voleuse alla ensuite à sa table, regardant le tavernier y déposer plusieurs choppe de bière, d'habitude c'était celui qui en buvait le plus, le dernier qui tombait ivre était le gagnant, là ça serait au plus rapide. Elle réfléchit à comment la jouer, si jamais le concours devait se prolonger. Yamato arrêta à son sixième verre, mais la rouquine talonnait Barbe Noire question descente de choppe, lui jetant des coups d'œil pour voir où il en était, remarquant à un moment que le garçon lui s'était levé pour partir. Pas envie de payer les consommations du vainqueur ? Nami comptait bien les surprendre sur la fin, au dernier moment quand tout allait se jouer. Toutes ses années d'entrainement, de concours, est-ce que cela serait suffisant contre un yonkou ?



_________________
Il y a des liens qui peuvent être plus fort que ceux du sang

by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Jeu 6 Aoû - 10:53

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 5110

Navigation
Doriki:
5243/6000  (5243/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





Interrogatoire & victoire

Voilà quelques instants qu'il tendait du bout des doigts son numéro d'escargophone à la jeune femme, après l'avoir un peu matée, il est vrai. Mais là n'étais pas la question, il restait un homme malgré tout, un homme en quête d'une femme qui plus est. Mais alors qu'il s'apprêtait à se lever pour participer au concours, la navigatrice l'intercepta, prenant une pose lascive devant lui, exposant sa poitrine à peine retenue par deux bouts de tissus et approchant son visage du sien tout en lui suppliant de répondre à ses interrogations, parce qu'elle semblait effectivement trempée et même son pantalon n'y avait pas échappé. Dieu que les ivrognes faisaient bien les choses! Mais Teach n'était pas dupe, même si c'était un homme ! Il n'était pas fou non plus, il savait que si un officier ou plus haut gradé dans la hiérarchie de Marde se pointait et le voyait discuter avec un membre d'équipage du Chapeau de Paille, l'alliance allait être sérieusement remise en question. Allait-il la risquer juste pour la navigatrice?Son esprit hésitait pour le moment. Il préféra donc jouer la carte du mystère.

"- Tu r'fuses mes avances et maintenant tu me dragues?! Zehahaha... Bon c'est d'accord mais à une seule condition, me battre à ce concours! Zehahahaha !!"

A ses mots, elle se leva et parti en direction d'une table, bizarrement avec des yeux pleins d'étoiles qui fixaient le public tout en se donnant du courage en parlant toute seule. Le pirate se passa une main sur le front, content d'avoir évité un conflit avec le Tartaros pour l'instant mais aussi d'avoir pu résister à un corps féminin aussi bien gâté par mère nature. Ainsi, il commença le concours, buvant choppe su choppe. Après quelques unes, il remarqua que Yamato n'en pouvait déjà plus, tant mieux. Il ne restait donc plus que la rousse. A son grand étonnement, celle-ci possédait une bonne technique, mais Barbe Noire n'en faiblissait pas, ses années chez Barbe Blanche et sa constitution physique lui on fait gagner plus d'un défi d'alcool! Ils s'approchaient de leur vingtième choppe lorsqu'il remarqua que Nami ne l'observait pas lui mais quelqu'un en arrière-plan. Ne prenant pas la peine de se retourner, il en profita pour boire cul-sec sa choppe et prendre de l'avance! Les dix dernières choppes les attendaient encore tout les deux et s'était la dernière ligne droite. Il ne s'imaginait pas qu'une femme lui tiendrait autant tête dans un concours de boisson, il sentait tout doucement les effets de l'alcool arriver...

"- Zehahaha ! Tu t'défends bien toi! Mais tu m'battra pas en terme de vitesse!"

Pour le final, le gros capitaine prit deux choppes à la fois en les déversant dans sa bouche, plusieurs filets d'alcools coulaient le long de son cou mais plus rien n'avait d'importance en cet instant que de battre une femme pour évité d'être déshonorer. Prise à contre-pied par ce changement, Nami ne put rivaliser et le concours se finit sous les hurlements déchaînés de la foule. Teach s'adossa à sa chaise, poussant un énorme rot de soulagement. Il allait qu'il récupère un peu de tout cet alcool à cuver. Il commençait à être saoul et souriait maintenant de toutes ses dents tout en riant d'une nouvelle victoire à son compteur. Il utilisa son bras gauche pour frotter la bière qui lui restait sur sa bouche, son cou ou dans sa barbe. Il était à l'abri de la navigatrice pensait-il naïvement. Mais son état était propice aux lapsus et à l'irréfléchi... C'est à cet instant qu'il vit Yamato accoudé à une table, levant sa fourchette comme pour le féliciter d'avoir gagné. Finalement il n'était pas aussi chiant qu'il le pensait! Tout le bar était en effervescence autour d'eux, alors que les billets passaient de main en mains et que la boisson coulait encore à flots! Que réserverait la suite de la soirée pour notre ami? Lui, n'en savait rien en tout cas !



_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Jeu 6 Aoû - 14:47

Kanzaki YamatoCivil
avatar

Messages : 191

Navigation
Doriki:
186/6000  (186/6000)
Fruit du Démon: Oiru Oiru no Mi



Un rare moment de bonheur

Marshall D. Teach et Nami livraient bataille, les chopes se vidaient les unes après les autres. Quant à moi, je les regardais tout en mangeant mon bon gros morceau de steak. Le Yonkou buvait rapidement comme si ce concours était une épreuve de vitesse, cependant, une fois arrivé vers la vingtaine de chope de bière, la chatte voleuse semblait perturbée du moins elle ne cessa de me regarder. Néanmoins cela a eut pour effet de donner l'avantage au gros gaillard, mais je pense que même si la jeune femme était totalement concentré sur cette épreuve, elle se serait fait distancer assez rapidement. La victoire de Teach n'était plus qu'une question de chopes, la fin était proche. Le gaillard termina le concours en buvant deux chopes simultanément. Marshall remporta le concours. Je le félicita en levant ma fourchette, la tension est retombée, du moins, on n'essaie plus de se provoque et de s’entre-tuer.
Le Yonkou commençait à être saoul. Qu'allons-nous faire maintenant vu que le concours était fini ? Je me dirigea vers Barbe Noire pour le féliciter, puis, je me dirigea aussi vers Nami afin de lui toucher quelque mots.


"Ecoute Nami, je ne sais pas ce que tu cherches et je m'en fou. Mais, je t'ai observé et je sais que tu veux que Teach te livre des informations, du coup fais le maintenant puisqu'il est saoul."

Je pense que je ne dois plus rester ici parce que je n'ai plus rien à faire surtout. La blonde que je recherche est parti mais je m'amusais, donc, je décida de rester dans cet établissement lugubre. Eh bien, cette journée n'est pas si prête de se finir. Afin de me changer les idées, je rejoins les autres clients afin de fêter la victoire du vieux. Cela faisait depuis de bonnes années que je ne m'étais pas aussi amusé, je chantais et dansais avec les autres. Cette sensation de bonheur et de paix ne m'était plus du tout familière, ainsi, cela me faisait bizarre mais j'en profitai. Je pense que la prochaine fois que j'aurai ce même sentiment ce sera quand les Hotaru seront tous morts. L'alcool coulait à flot, je n'avais pas à dépenser le moindre berry. Tout était parfait, je plaisantais avec Marshall et les autres. Enfin bref, va pour un autre steak !

Est-ce que cela allait durer longtemps ? Pareil, je ne le savais pas mais ce qui comptait à cet instant était le fait d'en profiter.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Sam 8 Aoû - 0:28

NamiNavigatrice des Mugiwara
Navigatrice des Mugiwara
avatar

Messages : 4492

Navigation
Doriki:
2714/6000  (2714/6000)
Fruit du Démon: -

Un concours ?


La chatte voleuse avait très vite compris comment capter le regard du yonkou, et cela l'amusait, c'était aussi facile avec les autres hommes qu'elle avait réussi à berner grâce à son physique dont elle remerciait mère nature de lui avoir offert au vu des nombreux services qu'il lui avait rendu. Mais les négociations étaient plus difficile avec lui, avoir un jolie minois et des formes généreuses n'étaient pas suffisant pour l'amadouer et obtenir ce qu'elle voulait de lui. Tss, elle était intérieurement déçue, et puis le draguer ? C'est vrai elle jouait le jeu de la séduction, mais elle n'était pas femme à essayer de draguer un homme.

- J'ai refusé un mariage … Mais soit, si c'est pas terrible ça, d'être poussé à boire pour avoir des information, alors que tu es sûr de gagner … 

Nami faisait mine d'être désespérer, obligé de boire sachant que cela ne mènerait à rien car son adversaire était la fourberie incarnée, et que cela la peinait beaucoup. Il est vrai que la rouquine aurait préféré avoir les informations tant qu'il n'était pas dans un état second, car bon le bout de papier c'était bien, mais sans endroit où le mettre, le garder à la main toute la soirée risquerait d'être compliqué. Pas de chance, il lui faudrait alors gagner si elle voulait découvrir un peu plus sur cette fameuse histoire de souvenir et d'oublis.

Buvant ses choppes, elle gardait le rythme, le talonnant sans peine, c'était son plus gros concours d'alcool, un adversaire coriace. L'ex-navigatrice savait que cela ne lui serait pas facile de l'avoir, mais elle voulait savoir, gagner était alors son seul moyen d'avoir les informations qu'elle désirait, elle était doublement motivé. De plus Yamato avait abandonné l'affaire, semblant même partir, mais cela lui fit perdre de la vitesse, et Barbe Noire avait désormais de l'avance à rattraper. Mais pour rattraper le coup, la rouquine était plein de ressource.

- C'est parce qu'il fait si chaud … J'ai besoin de me rafraichir, la douche de tout à l'heure n'a pas suffit ... 

En disant cela, elle tirait sur son haut, dévoilant encore plus de chaire, qui était pourtant bien exposée à la vue de tous, tout en continuant à boire. Grâce à cela, le regard de son adversaire sembla s'intéresser à ses formes qui avaient l'air d'être bientôt libérer définitivement de toute prison de tissue définitivement, ce qui n'arriva pas, mais au moins elle récupéra son temps perdue. Malheureusement il s'empara à la fin de ses deux choppes pour les terminer d'une traite ! Nami n'avait pu en faire autant, et termina dès qu'il eut poser ses verres vides. Au moins elle savait qu'elle pourrait le battre sur la durée, et non la vitesse. En même temps avec un corps comme le sien, en boire plusieurs étaient plus facile. Sauf qu'elle n'aurait pas ce qu'elle avait voulu savoir …

Tout le monde le félicita, ce que la jeune femme fit aussi, bien qu'elle était fortement déçut. Yamato également le félicita lui aussi, il était revenu et mangeait. Il s'approcha de moi, il avait raison, c'était le moment de profiter de l'ivresse du pirate, Nami hocha la tête avant de s'approcher de Teach, s'appuyant de dos contre la table, jouant la comédie comme elle savait si bien le faire, elle avait été à bonne école durant des dizaines d'années après tout.

- Ah ! J'avais raison, oser me faire croire que je pourrai rivalisé, alors tu savais pertinemment que je n'aurai aucune chance, et regarde ça ! Je n'ai même pas séché ! Toujours aucun endroit où ranger ce numéro pour que tu puisse m'en apprendre plus sur ce pouvoir, alors que si ça se trouve tu ne sais rien et que tu as dis tout cela pour me pousser à boire ...

Après cette petite discussion, et vu que l'ivresse commençait à gagner tous ceux qui étaient dans la taverne, bien qu'ils étaient déjà pour la plupart ivre depuis longtemps, Nami eut l'idée de profiter de cette ambiance festive pour compenser sa défaite face à l'alcool. Elle proposa alors à qui voulait une partie de stip-poker, se mettant à une table, le tavernier ravis lui apportant un jeu de carte neuf pour l'occasion. Teach n'y participera pas contrairement à Yamato, et elle souligna sa peur d'être déshabiller, mais ses deux hommes promirent de le faire à sa place, persuader qu'elle finirait nue avec eux. Elle en souriait doucement. Après de longues et interminables minutes, les vapeurs d'alcool toujours montante dans l'air, tous finirent aussi dévêtu qu'ils le furent en sortant du ventre de leur mère. De quoi être fière de soi pour cette prouesse, son talent d'actrice lui était si utile, et garde à son arme à celui qui pensait pouvoir regarder son jeu. Au moins avec tout ça, elle avait pu discrètement faire les poches de tous les participants, et faire une bonne récoltes qu'elle avait bien cachée. De toute façon vu leur état d'ébriété ...



_________________
Il y a des liens qui peuvent être plus fort que ceux du sang

by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Sam 8 Aoû - 9:49

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 5110

Navigation
Doriki:
5243/6000  (5243/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





Saoul et plus encore !

"- Zehahaha !! Le grand Barbe Noire n'parle jamais sans rien savoir ! C'est moi qui a surpris l'monde y a deux ans! Tu crois qu'j'suis pas un peu au courant des pouvoirs de Marde?! Zehahahahaha *hic*... J'--"

Voilà. Le concours venait de s'achever. L'air de rien, la navigatrice avait été aussi fourbe que lui, il eu chaud au cul à la fin parce qu'il a encore été déstabilisé par ses petites manigances. Mais c'était un homme, comment pouvait-il résister à pareil corps, qui plus est quand aussi peu de tissus le recouvrait? Maintenant il était saoul, il n'allait donc plus savoir résonner normalement et Nami aurait sans doute plus de chances d'aller à la pêche aux infos. La preuve en était qu'il n'y pensait même plus à présent! Etalé sur sa chaise - atrocement solide d'ailleurs - il levait les bras en l'air en signe de victoire, cette fille était l'une des rares à aller aussi vite que lui pour boire! Ce qu'il ne se rendit pas vraiment compte c'est qu'elle était encore en pleine possession de ses moyens, comme si l'alcool n'avait pas eu d'effets sur elle. Elle était donc d'autant plus dangereuse... Ce n'est que parce ce qu'Avalo lui empêcha d'en dire plus que Teach ne vendit pas la mèche directement. C'est donc à cause de ce dernier rempart que la rousse proposa un strip-poker, faisant donc intégralement partie de son plan. A la base, c'était une chatte voleuse, ça, l'hypnotisme ne pourrait jamais l'effacer.

Vous pensez bien que Teach n'allait pas refuser l'invitation de Nami, dans l'état dans lequel il se trouvait, mais ses deux membres d'équipage l'en empêchèrent. N'étant pas aussi saoul que lui, ils préférèrent jouer à sa place pour lui éviter de perdre étant donné que son cerveau était inondé d'alcool, mais aussi dans l'intime conviction qu'eux allaient gagner! Voir une si belle femme se déshabiller, après tout, ça ne se refusait pas. Mais personne ne peut vaincre Nami quand de l'argent est sur la table, ils allaient l'apprendre à leur dépends... A peine moins d'une demi-heure plus tard, les deux hommes étaient nus comme des vers, comme beaucoup d'autres également. Mais l'alcool aidant, ils étaient maintenant aussi saouls que leur capitaine. Mauvais perdant, ils tapèrent du point sur la table, criant à une prétendue tricherie avant d'essayer d'attraper Nami pour tenter de lui enlever ses vêtements. Derrière, témoin de toute la scène, le capitaine riait à s'en décrocher la mâchoire alors que la navigatrice se défendit tout naturellement et électrocuta ses deux subordonnés.

L'alcool et l'électricité vint à bout d'eux temporairement, ils s'échouèrent sur le sol - toujours tout les deux nus - avec certes, les cheveux électrisés mais plus que d'avoir été réellement vaincus, ils s'étaient endormis. A la vue des deux énormes bulles, l'assistance rit de plus belle, tout comme Teach, pendant que le tavernier essayait péniblement de pousser les deux énormes carcasses dans un coin de la taverne pour qu'ils ne bloquent pas le chemin. Il dut d'ailleurs appeler quelques personnes à la rescousse, sans quoi les deux montagnes auraient fait "tâche dans le paysage". Le capitaine riait d'ailleurs avec Yamato, qui lui racontait des blagues sans doute nulles mais qui suffisaient pleinement à entretenir la joie du pirate. Pleine de compassion après avoir vu la déchéance des deux hommes qu'elle avait électrocuté, Nami leur lança leurs affaires, préalablement vidées de tout argent. Probablement pour cacher leurs fesses aussi. Et c'est à ce moment là que Barbe Noire la vit se diriger vers lui. Il déglutit alors qu'il savait qu'elle allait l'embobiner pour avoir des réponses, il ne dirait rien! Enfin, ça c'est ce qu'il pensait. Pour garder une image fière il se força à rire et à rendre la parole en premier.


"- Zehahaha! Tu crois qu'j'suis assez saoul pour t'en dire plus? Zehahaha... *Hic*..Haha ! Mais se serait trop dangereux pour moi que tu r'trouves la mémoire. Marde saura direct que c'est ma faute et l'alliance s'pètera la gueule... Y f'rait sans doute tout un foin qu'un membre des Chapeau d'Paille lui échappe! Zehahaha... "



_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Sam 8 Aoû - 20:42

Kanzaki YamatoCivil
avatar

Messages : 191

Navigation
Doriki:
186/6000  (186/6000)
Fruit du Démon: Oiru Oiru no Mi



Je dois y aller

Alors que le concours du plus gros buveur a touché à sa fin, nos présences ne se limitaient plus à rien, pour ma part plus rien ne me retenais ici. C'est alors qu'un strip poker est été organisé par la belle Nami, elle, je veux bien la voir se déshabiller; je décida de participer à ce jeu. Néanmoins, je confia mon argent au tavernier afin que personne ne puisse voler mes effets personnels. La partie débuta aussitôt, cependant je fus assez déçu étant donné que le jolie demoiselle n'avait pas perdu, par conséquent elle fut la seule à toujours être vêtu. On a tous fini nue, cela ne me dérangea point d'exhiber mon corps musclé, tatoué et plein de cicatrices. Les deux amis de Barbe Noire étaient mauvais perdu mais surtout on sentait chez eux la déception de ne pas avoir vu Nami toute nue. Je les comprends pour ça, de plus, la chatte voleuse ne se gêna pas pour faire les poches des participants; heureusement que j'avais confié au tavernier mon argent. Etant nu et la partie terminé, je me rhabilla, mes affaires récupérées, j'alla m'asseoir à coté de Teach afin de déconner avec lui.

Je ne suis pas très doué pour raconter des blagues mais je ne me gênais pas pour en raconter au gros Yonkou. Il riait mais sûrement de dépit et de pitié, mes blagues craignaient et ça je le savais pertinemment. Ma joie et mon moment de bonheur s'arrêta subitement lorsque j'entendis les voix dans ma tête, était-ce le moment de procédé à ma mission divine ? Mon regard changea, la haine se fit sentir, le regard meurtri et haineux, je regarda mon katana et mon revolver prêt à les dégainer. Je dois me ressaisir, on est en territoire Tartaros et Teach est présent. Je ne dois pas déconner afin de préserver l'alliance. Surtout que maintenant Marde pourra m'être utile puisqu'il réunit beaucoup de monde, plutôt des proies facile à tuer.

Les voix continuaient de résonner dans ma tête, le moment est mal choisi bordel ! Je dois penser à autre chose. De fait, je discutais avec Marshall, je lui racontais ma vie et lui la sienne, mais je l'écoutais à moitié. Une fois de plus mon conflit interne prit le pas. Je luttais pour ne pas perdre la raison et surtout pour ne pas lâcher la bête. Tout à coup je regarda Barbe Noire et je lui disais les paroles suivantes.


"Marshall... tu dois partir d'ici le plus rapidement possible. *Huh* Je crois que je ne peux plus me retenir, la bête va prendre le dessus !"

En effet, ma forme bestiale prenait de plus en plus le contrôle, pourquoi je commençais à perdre la raison ? Je nageais en plein bonheur, je m'amusais. Afin d'essayer de résister, je ne pouvais que hurler et me tenir la tête, de plus, tous les clients de l'établissement me regardaient. Pourquoi me fixez-vous ? Cela ne fait que me rendre fou et aussi cela me donne envie de tous vous tuer !
Moi et la bête luttons dans mon esprit mais plus les secondes passaient et plus elle prenait l'avantage. Ma folie meurtrière n'est plus qu'une question de temps. Comment allait-on m'arrêter ou m'aider à garder la raison ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Dim 9 Aoû - 14:46

NamiNavigatrice des Mugiwara
Navigatrice des Mugiwara
avatar

Messages : 4492

Navigation
Doriki:
2714/6000  (2714/6000)
Fruit du Démon: -

Un concours ?


Ce fut une terrible défaite que de perdre à un concours d'alcool, intérieurement elle se promit de continuer à s'entrainer, réussir à battre un yonkou ça pourrait toujours être utile un jour, allez savoir. Car si elle tenait les effets de l'ivresse loin d'elle, la vitesse pour engloutir le breuvage était encore à améliorer. Sur le nouveau monde, tout était d'un autre niveau, même les concours d'alcool, ça ne serait plus des affrontements donc des petits pirates qui voulaient montrer à qui voulait qu'ils avaient la plus grosse. C'était ridicule, mais malheureusement c'était ce genre de personne qui composaient majoritairement les tavernes du monde, même dans le Tartaros. En même temps si Marde recrutaient partout dans le monde s'était normal que ce genre d'individu de bas étage se retrouve dans ses rangs.

Mais elle compensa rapidement cette frustration avec une partie de poker dont les règles étaient d'ôter un vêtement à chaque fois que l'on perdait. Tout le monde sembla très intéresser à l'idée qu'elle puisse perdre le peu de vêtement qu'elle avait, mais ils déchantèrent bien vite lorsqu'ils réalisèrent qu'elle ne perdait à aucun tour. Ainsi tous les hommes purent se voir entre eux cul nus, tandis qu'elle conservait le moindre de ses tissus. Enfin elle n'avait pas fait cela pour le plaisir des yeux, d'ailleurs lorsqu'on voyait l'assemblé, on ne pouvait pas vraiment parler de plaisir, c'était même tout l'inverse pour certain qu'on aurait presque envie de payer qu'ils pour se rhabillent le plus rapidement possible. Mais pas tant qu'elle n'aurait pas fait leurs poches ! En plus de gagner de l'argent durant la partie, elle comptait bien aussi raflé le peu qui restait aux perdant. C'était pas tous les jours qu'on pouvait se faire plaisir !

Maintenant que les deux hommes de Barbe Noire n'étaient plus là pour surveiller ce que leur capitaine devait dire ou ne pas dire sous les effets de l'alcool, la rouquine s'approcha de lui, avec de la chance il ne lui en voudrait pas d'avoir été un peu dure avec ses camarades, ils l'avaient cherché non ? Mais bon il semblait en rire, tout comme le reste des personnes présentes ici. Et puis elle avait eut la bonté de leur rendre leurs vêtements après qu'ils furent poussé gentiment par le tavernier pour ne pas gêner le passage, et aussi parce que personne ne voulait voir deux êtres échouer entrain de dormir nu en plein milieu d'un bar. Mais il la devança, lui expliquant qu'il ne fallait pas qu'elle retrouve la mémoire, on lui avait donc bien volé une partie, mais ce qui la choqua le plus fut qu'il parla d'un équipage pirate. Elle membre d'un équipage pirate ? Elle haïssait les pirates ! Elle frappa ses deux mains sur la table, faisant en sorte que son regard ne devienne pas noir.

- Qu'est-ce que tu raconte ? Du chapeau de paille ?! Un équipage de pirate ?! 

Peu de temps après, Nami sentit un regard vicieux sur elle pendant un long moment, déjà énerver par cette histoire de pirate, comme si elle, avait pu en faire partie, elle tourna sa tête vers l'individu lubrique et lui jeta un regard plein de colère. Elle se dirigea vers lui pendant qu'il continuait de la regarder bêtement, s'imaginant surement des choses dans son esprit au vu du visage qu'il tirait de la bave sur le coin de sa bouche qui n'était pas juste liée à un trop plein d'alcool. N'aimant pas être reluqué comme cela plus longtemps, la chatte voleuse se permit un coup de pied dans le valseuse avec beaucoup de force, et le pauvre homme tomba raide, évanoui sous la douleur. Mais en se retournant elle vit que Yamato avait l'air mal, et parlait de chose étrange, l'alcool l'avait rendu malade ?



_________________
Il y a des liens qui peuvent être plus fort que ceux du sang

by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Dim 9 Aoû - 20:50

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 5110

Navigation
Doriki:
5243/6000  (5243/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





Élément perturbateur

La journée commençait doucement à décliner alors que la fête battait toujours son plein dans l'humble bâtiment entièrement dédié à la boisson. Après ses différents exploits, la navigatrice inspirait un mélange d'attirance et de stupeur face à la foule qui venait de la voir dézinguer deux hommes de Barbe Noire en plus de les avoir mis à nu. Pour autant, cela n'avait étrangement rien terni de l'ambiance puisque la grande majorité des gens avaient bu ou étaient saouls. Mais Teach avait fait une bourde et au moment où il s'en rendit compte, le flot de paroles avait déjà touché les oreilles de la rousse. Il plaqua l'une de ses mains sur sa bouche, comme l'aurait fait un enfant devant son erreur. Alors qu'il expérimentait un hoquet qui lui retournait l'estomac à chaque coup, son mal être ne dura pas longtemps. La navigatrice arriva à le surprendre avec le bruit qu'elle fit en tapant du poing (des deux poings même) sur la table, ce qui supprima directement ses "hic" très disgracieux. Visiblement décontenancé par une réponse aussi directe et violente venant de la part d'un bout de femme si charmant, le capitaine resta penaud un court instant avant de pouvoir répondre.

"- Merde! J'en ai d'jà trop dis... Oublie ça, Zehahaha... Heuuu... Ouais! En fait c'était une blague, zehaha! Voilà! Une blague!"

D'une manière très maladroite, il levait les bras en tortillant ses mains, mais personne ne le croirait avec de telles mimiques aériennes, sauf le dernier des naïfs. Riant plus de gène qu'autre chose, il dû soutenir un regard devenu inquisiteur alors qu'il émanait pourtant d'une personne bien plus faible et petite que lui. Certaines personnes se foutaient d'ailleurs de sa gueule en arrière-plan tellement la scène était impensable tellement le barbu était connu pour toujours tenir tête et menacer ses ennemis. Sans qu'il le sache, son image venait d'en prendre un coup, et ce au sein même du Tartaros. Ne sachant comment se dépêtrer d'une telle situation, alors qu'il aurait pu l'esquiver facilement en la menaçant, Teach ne dût son salut qu'à un espèce de vicelard au regard tellement insistant que Nami l'avait remarqué de dos. Le type, littéralement entrain de baver, n'eut quepeu de temps pour admirer la jolie silhouette féminine s'approcher de lui et détruire ce qui lui restait encore de couilles. Face à cette vision, notre ami ne pu que recommencer à rire, de bon coeur cette fois, et à taper sa main contre la table en se pliant en deux. Mais il n'eut, lui non plus, pas beaucoup de répit...

Alors que Yamato était jouasse y a pas deux minutes, racontant même des blagues en faisant ami-ami avec un forban bien beurré, il l'avertissait dès à présent de partir. Là encore assez surpris, il ne l'avait plus calculé quand il avait fait face à Nami et maintenant son ami de boisson était comme noué d'une douleur intérieure, fixant le sol et prenant sa tête en main alors que son corps se pliait doucement. Mais pour le plus grand dam du souffrant, Barbe Noire ne comprit pas ce qu'il venait de dire, ou plutôt, il avait comprit autre chose. Il avait entendu qu'il ne savait plus se retenir mais il avait cru comprendre qu'il disait qu'il allait se faire dessus! Horrible quiproquo qui provoqua à nouveau l'hilarité du capitaine ainsi que sa réponse qui allait enchainer un autre défaut de compréhension.


"- Zehahahaha Zehahahaha!! Ben va-y lâche toi! Si tu dois le faire, t'en empêche pas pour moi! Zehahaha !"

Nul doute que la suite allait beaucoup moins le faire rire et que l'ambiance allait assez rapidement se casser la gueule si le jeune homme allait devenir fou furieux...


_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Dim 9 Aoû - 22:22

Kanzaki YamatoCivil
avatar

Messages : 191

Navigation
Doriki:
186/6000  (186/6000)
Fruit du Démon: Oiru Oiru no Mi



Un monstre libéré de sa cage !

Alors que Nami questionna Barbe Noire, un individu relookait et bavait sur le jeune femme. Cependant, je souffrais, je perdais la tête. Ayant averti le Yonkou de partir, ce dernier riait à cause d'un mal entendu car j'avais dis que je ne pouvais plus me retenir. Ce dernier pensait sûrement que je faisais allusion à ma vessie, mais ce ne fut pas le cas; mon coté bestial était définitivement sorti.
Mes mots ne se résumaient plus qu'à des grognements tel une créature démoniaque affamée. Malgré mon esprit bestial, je gardais ma motricité humaine, ainsi je me saisissais de mon katana pour verser du liquide inflammable sur lui. Une fois fait je le flamba discrètement afin de prendre par surprise tous les clients. Senzu aussi était prêt à être utilisé.


"Grrrrrrhhhhh !!!!"

Rugissant tel le lion face à son ennemi, je sauta de la table afin de trancher la première personne devant moi; je me retourna ensuite et je lança sur un autre client mon katana en pleine tête. La folie meurtrière est loin d'être à son summum, ma faim de viande humaine augmenta. Je peux enfin manger mon repas préféré, cette fois ce sera avec une femme que le festin débutera; en effet, je dévora une jeune femme et je lui arracha la carotide avec mes dents pour la tuer.
Les autres clients étaient apeurés et à la fois agressif, je les comprends ils veulent se défendre afin de survivre. Néanmoins, ils ne faisait pas le poids, je dégaina mon revolver en tirant sur le plus de personne possible provoquant même des débuts d'incendie et des minis explosions à cause de l'alcool présent dans l'établissement.
Les attaques contre moi ne cessaient point, même si je fus touché par certaines d'entre elles, je relâchais cette furie contre mes assaillants. Une fois au sol, je dévorais mes proies vives, rien ne vaut la saveur de la viande fraîche, crue et vivante. Au final, après avoir tuer et dévoré presque tout le monde, il ne restait plus que Nami, Marshall, le tavernier et une poignée de survivants.

Désormais je ne pouvais plus me raisonner vu que mon coté bestial a totalement prit le contrôle de mon corps et de mon esprit. J'étais comme enfermé dans ma conscience ne pouvant qu'assister à une telle horreur. Ma bête était prête à en découdre avec Nami et Teach qui représentaient à eux deux de beaux joli morceaux de viande. Le tavernier mourra d'une balle en pleine tête.
L’établissement s'embrasait et mes deux amis étaient devant moi, ils étaient choqués car il faut bien le dire, comment l'homme qu'ils ont vu a-t-il pu se transformer en un monstre ? Je provoquais des explosions en tirant sur les bouteilles d'alcool mais aussi à cause des résidus de poudre qui se trouvait partout dans la taverne et de mes explosifs. Le bâtiment devait normalement s'écrouler incessamment sous peu.

Le combat contre Teach et Nami est presque inévitable à moins que le bâtiment s'écroule.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Lun 10 Aoû - 20:24

NamiNavigatrice des Mugiwara
Navigatrice des Mugiwara
avatar

Messages : 4492

Navigation
Doriki:
2714/6000  (2714/6000)
Fruit du Démon: -

Un concours ?


Il voulait qu'elle oublie ce qu'elle venait d'entendre alors qu'elle ne était choquée ? Elle, liée à un équipage pirate ? Rien que se mot la mettait dans une colère noire, les pirates … Arlong, ce simple mot faisait resurgir dans son esprit ses dix années d'esclavages de ses hommes sans cœur ! Enfin hommes, c'étaient des hommes-poissons, mais Nami n'avait vu que des pirates. Ses immondes êtres qui parcouraient les mers et détruisaient des vies. Comment pouvait-elle être liée à quelque chose d'aussi infecte ?! Et puis à sa réaction ce n'était pas qu'une simple blague, elle voulait en savoir plus, il en avait certes trop dit, mais en même temps pas assez, en quoi pouvait-elle être avec des pirates ? Marde lui aurait-il vraiment fait oublier la mémoire ? N'était-ce pas une bonne chose ? Des pirates, elle en aurait forcément été victime non ?

- Que j'oublie ? Tu ferai mieux d'en dire plus sinon je dis ce que tu as déjà dis au patron, et on verra ce qu'il adviendra de votre petit marché entre vous !

Elle ne le lâcherait pas tant qu'elle n'en saurait pas un peu plus, mais son état énervé fit qu'un rien pouvait la faire sortir de ses gongs, déjà que le pouvoir de Marde l'avait rendu quelque peu plus froide et agressive. Aussi, cet homme qui lorgnait un peu trop sur ses formes vu rapidement mit au tapis par un coup de pied plein placé et avec beaucoup de violence. Ça faisait un bien fou au nerf ! La chatte voleuse jeta un regard noir à l'homme par terre, comme s'il était responsable de l'état dans lequel elle était mentalement en ce moment. Ses poings restèrent serrés, elle ne se remettait toujours pas de l'information, du vole de souvenir, et c'était pas les berrys qu'elle avait récolté qui la mettront de bonne humeur.

Mais voilà qu'un des zombies qui avaient venu avec eux dans le nouveau quartier général annonça fièrement une nouvelle en tenant un journal dans les mains. Monkey D. Luffy et Sabo, le second de l'armée révolutionnaire étaient mort. Elle se souvenait qu'ils étaient venus sur l'île des flammes, c'était pour cela qu'il avait dû partir d'ailleurs, le combat avait détruit l'île, mais pourquoi est-ce que la rouquine se sentait si mal ? Un pirate et un homme qu'elle ne connaissait pas, vaincu par Marde, ça devrait la réjouir, peut-être pas pour l'inconnu, mais un pirate de moins c'était une bonne chose. Sauf que là non, pour une raison qui lui était inconnu, les larmes coulaient sur son visage, elle regardait ses mains qu'elle avait alors mit en dessous pour recevoir le liquide comme pour vérifier qu'elle pleurait bien. Un des sbires du Tartaros la tapa sur l'épaule en rigolant.

- Il est fort notre patron, deux gamins très recherchés ! 

Mais son poing lui écrasa le visage de toute sa puissance avant qu'il n'ait pu en dire plus, lui donnant même un coup de pied par la même occasion, puis un autre, et encore un. Pourquoi agir ainsi ? Elle-même ne le savait pas, c'était surement ce qui l'agaçait le plus. Sa respiration était difficile, il fallait qu'elle se calme, elle prit des verres, plusieurs, le barman ne chercha même pas à savoir, son comportement l'avait tellement surprit par son changement brutal. Après quelque verre, elle avait reprit ses esprits, et observa Yamato qui lui aussi changeait radicalement. Est-ce qu'il y avait eut quelque chose dans les verres pour les mettre dans de tel état ? Non, ça semblait autre chose, Teacha avait-il raison ? Nami se posait beaucoup de question.

Elle pensa tout en observant le garçon jusqu'à ce qu'elle vit que son épée s'enflamma, puis il poussa une sorte de rugissement animal sans pour autant montrer des signes d'être un zoan. Il trancha une personne avant de s'en prendre à une femme, lui arrachant une partie du cou avec ses seules dents. L'image fut effrayante et elle en resta un instant pétrifié. Ce n'était plus le garçon qu'elle avait vu et qui lui avait offert des verres. Certains des clients se jetèrent sur lui pour le maitriser, et l'ex-navigatrice, ne pouvant plus penser à pourquoi est-ce qu'elle avait pleuré juste avant, évita les balles de pistolet, hurlant lorsqu'une flaque d'alcool se mit à flamber à côté d'elle et qu'une explosion retentit. Un véritable carnage, il les mangeait vivant, si au début cela lui donnait envie de vomir, elle ne se laisserait pas dévorer, après un soupire elle se redressa, son arme à la main, prête à être utiliser, mais le bâtiment menaçait cruellement de s'écrouler, pas de pitié pour ceux qui étaient bloqué, elle couru vers la sortit pour sauver sa vie. Mais il fallait surtout l'arrêter avant qu'il ne fasse d'autre victime.

[Désolé pour la qualité mais le moral a fait une violente chute entre temps]



_________________
Il y a des liens qui peuvent être plus fort que ceux du sang

by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Mer 12 Aoû - 9:00

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 5110

Navigation
Doriki:
5243/6000  (5243/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi


[img][/img]


Folie meurtrière

Teach poussa un gros soupir. Décidément quand il éveille la curiosité, il le fait bien! Nami lui faisait limite peur lorsqu'elle posait directement des questions ou qu'elle le menaçait. Pourtant, s'il n'avait pas été saoul, il n'aurait eu aucun problème à garder la bouche fermée, il aurait plutôt rit face à autant de détermination. Mais la dernière chose qu'elle lui dit n'aurait rien changé en étant sobre : s'il restait muet, elle allait déjà répéter ce qu'elle savait à Marde. Mis à part être totalement idiot de sa part sans s'en rendre compte, c'était surtout à lui que ça allait attirer des emmerdes. Il ne fallait pas qu'elle lui dise, Barbe Noire se résolut alors à lui en dire plus, poussant donc un soupir. Par chance, un vicelard venait de déconcentrer la rousse, ce qui lui permit de respirer un peu, prit mentalement en étau par cette femme décidément trop futée. Mais ce répit ne fut que de courte durée. Un serviteur de Marde passa son visage par la porte, hurlant que Luffy et Sabo avaient été tués. Plus exactement, portés disparus à ce qu'il avait entendu mais il ne fallait parfois pas prendre les mots du journal à la lettre, après tout.

Cette nouvelle ravi tout le monde, à l'exception de notre ami qui venait de se rendre compte qu'il ne pourrait pas faire payer l'affront que Sabo lui a fait et qu'il était dommage qu'il n'a pas pu voir où en était le Chapeau de Paille. Outre ses propres considérations, le yonkou remarqua que Nami pleurait. Elle pleurait mais ne semblait pas triste pour tout observateur en pleine possession de ses moyens. Notre ami pensa lui qu'elle était en colère de cette nouvelle non pas de son incompréhension face à l'annonce de ce flash info. Il se dit alors qu'il n'aurait rien de plus à lui dire, pensant qu'elle avait compris, que sa mémoire lui revenait. Le fait qu'ensuite elle alla boire des verres ne fit que confirmer le raccourci de Teach. Rassuré de ne plus devoir faire face à la navigatrice tout de suite, c'est donc en riant aux éclats qu'il répondit à Yamato, avant que celui-ci ne pète totalement un plomb et qu'il ne commence à tuer des gens! Outre le fait que le capitaine tombait des nues de ce retournement subite, il était profondément dégouté par les actes de cannibalisme de l'adolescent.

Alors qu'il était rempli d'alcool, il sentait revenir dans sa gorge une partie de ce qu'il avait avalé il y a moins d'une heure. Déglutissant avec peine, il parvint cependant à se retenir de vomir tout en se cramponnant à sa table, totalement indifférent au chaos qu'il régnait à présent entre ces quatre murs. Malgré tout, cette vision d'horreur le fit dessaouler à une vitesse record et le temps qu'il redresse la tête, et qu'il regarde en direction de ses deux hommes endormis, seul un petit groupe de personnes était encore vivant avec le tavernier. Par contre, le bâtiment était en proie aux flammes et de nombreux craquements laissaient à présager que la structure n'allait pas tarder à lacher. Enfin, l'empereur allait agir. L'heure n'était plus à la réflexion, le tavernier venait de se prendre une balle dans la tête. Alors, en premier lieu, pour éviter de se taper des poutres dans la figure, le barbu répandit ses ténèbres au sol, utilisant sa fameuse technique du trou noir pour n'absorber que ce qui était non-vivant. Ainsi, en plus du batiment qui sombrait petit à petit dans la noirceur, les divers cadavres ou morceaux de cadavres se firent aspirés aussi.

Dans le processus, cela n'empêcha pas que plusieurs morceaux de bois cramoisis tombent du plafond, l'opération étant plus lente, le pirate faisant une sélection dans ce qu'il absorbait. Pendant sa petite démonstration, la navigatrice avait déjà quitté le navire et Yamato se dirigeait dangereusement vers lui. S'il faisait cette erreur et qu'il plantait ses crocs dans la peau de l'empereur, nul doute qu'il finirait en bouillie quand il se mangera un des fameux points sismiques de l'obèse. Alors qu'il restait encore un peu de la structure initiale, ses soupçons se confirmèrent. Il vit le taré fondre sur lui et mordre dans l'une de ses épaules. La douleur lui fit tordre son sourire et il tenta de maintenir son bras blessé pour permettre à sa main de continuer l’absorption pendant qu'il leva son autre main et qu'une lueur blanchâtre commençait à s'en dégager. Sans doute cette bête n'était plus raisonnable, mais sentirait-elle le danger imminent que représentait Teach?


"- Rhhhg !! Attends un peu, tu vas... Raahhg... Déguster !!"



HRP : Pas d'soucis Nami! ^^

_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Mer 12 Aoû - 20:46

Kanzaki YamatoCivil
avatar

Messages : 191

Navigation
Doriki:
186/6000  (186/6000)
Fruit du Démon: Oiru Oiru no Mi



Un retour à la raison et une fuite salvatrice !

Deux étranges personnages sont entrés dans l'établissement afin d'annoncer quelque nouvelles. En effet, on eut apprit que deux pirates ont trouvés la mort; ils se nommèrent Monkey D. Luffy et Sabo. Je connaissais le nom du premier cité grâce à la presse et aux événements passés, néanmoins, le second me fut totalement inconnu. N'empêche cette annonce a eut un effet sur la belle rouquine. Même si Nami avait perdu la mémoire, il semblait qu'elle devait avoir un souvenir enfouit de ces deux pirates. Je fus désolé pour elle, il est toujours dur de perdre des proches. En y repensant, Teach avait évoqué le chapeau de paille, Nami devait sans doute faire partie de son équipage par le passé. Ce qui signifierait que Marde a vraiment hypnotisé la jeune femme. Hum... sacré gamin, mais sache que je te serais "toujours fidèle" du moins tu réunis des gens pour me permettre d'accomplir ma destiné, néanmoins, tu ne me manipuleras pas. Barbe Noire a eut de la chance que ces deux annonciateurs de mauvaises nouvelles furent leur apparition parce qu'il allait sans doute en dire trop à propos de Nami. De même que mon pétage de plombs lui permit de ne plus être saoul et de ne plus répondre aux questions de la chatte voleuse.
Après avoir presque détruit tout l'établissement et tuer tout le monde, le Loup de South Blue tua le tavernier d'une balle dans la tête, néanmoins il restait un groupe de survivant et mes deux amis. Le premier objectif pour la bête était de tuer le groupe de survivants, ainsi, il lança son fameux Tsubasa no nami, une vague de feu (dû au fait de l'inflammation de Tsubasa) découpa d'une traite les survivants. Teach sembla passer à l'action aux vues des ténèbres qui ont jailli de ses mains. Quant à Nami, elle fut tantôt pétrifié de terreur puis elle voulut prendre la fuite. Le face à face entre le yonkou et Yama était sans doute inévitable. Cependant, la taverne pouvait s'écrouler d'un moment à l'autre.

Ayant vu Teach passé à l'action, je courus vers lui avec une grande rapidité sûrement décuplée à cause de ma forme bestiale. Une fois devant lui, je lui mordis l'épaule néanmoins après l'avoir reniflé je fis marche arrière. Il sentait l'alcool et avait mauvais goût, la bête ne fut plus du tout intéressé par le yonkou. Hormis le fait que je fus déçu par son goût, la bête ne semblait plus vouloir se battre avec ce dernier. En effet, il chercha plutôt Nami. Mais cette dernière avait prit la fuite, c'est alors que mon coté bestial partit à sa recherche. Je l'ai facilement retrouvé en même temps elle n'était pas allé bien loin.
Une fois cette dernière dans ma ligne de mire, je courus à toute vitesse vers elle afin de la plaquer au sol. Une fois ladite femme au sol, je leva mon poing pour lui donner un coup d'une grande force. Cependant, alors que mon poing fusa à toute vitesse vers son visage, je me stoppa, en effet, le fait de penser que je ferai du mal à la jeune chatte voleuse me permit de reprendre le dessus sur mon coté bestial. C'est alors que je criais à Nami de s'enfuir immédiatement tant que j'étais conscient. Et elle fuit aussitôt. Ma bête reprit de nouveau le dessus et prit la direction opposée afin de mettre le zouk en ville.

Une heure c'est écoulé, le Loup de South Blue reprit enfin définitivement ses esprits. De plus, je fus conscient de tous les événements; je fus dans un premier temps choqué mais dans un second temps j'étais admiratif de la bête, une telle violence et du cannibalisme... ahah, je dois maîtriser cette force en moi afin de la contrôler totalement pour mener à bien ma mission. Je profitais d'être toujours en ville pour continuer ce que la bête à commencé. Chaque personne que je croisais dans la rue était une victime au bout d'un moment j'ai dû prendre la fuite.
Je pris le bateau et quitta l'île afin d'accoster dans une autre île afin de m’entraîner. Une chose est sûre, nos chemins se recroiseront. Nami voulait faire le tour du monde avec moi et Teach allait sûrement vouloir me tuer. Cependant, rien ne pourra me détourner de ma mission, je ne mourrai pas tant que l'espèce humaine ne ce serait pas éteinte.
Direction Alabasta pour venger ma famille.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Sam 15 Aoû - 15:54

NamiNavigatrice des Mugiwara
Navigatrice des Mugiwara
avatar

Messages : 4492

Navigation
Doriki:
2714/6000  (2714/6000)
Fruit du Démon: -

Un concours ?


[Je crois que je m'étais mal exprimé, Nami sortait juste, elle ne partait pas au loin, puisqu'elle a dans le but de l'arrêter ]

Alors ce yonkou avait raison ? Comment en être sûre ? La rouquine essayait de comprendre pourquoi elle s'était soudainement mise à pleurer tout en réfléchissant à ce qu'il lui avait dit au sujet du chapeau de paille. En avait-elle vraiment fait partie ? Où est-ce qu'elle pleurait de joie parce qu'il était mort ? Non, elle avait bien compris que ce n'était pas des larmes de joie, mais n'ayant pas retrouvé sa mémoire, elle n'arrivait pas à comprendre, même admettre qu'elle pouvait pleurer pour un pirate. Il lui semblait que dans son cœur, elle les avait toujours haïs, depuis Arlong jusqu'à maintenant, cela était très troublant. L'idée même qu'on lui avait volé ses souvenirs la troublait, quelle était la vérité alors ? À partir de quand tout était modifié ? Tout en buvant ses verres elle réfléchissait, puis jetait un regard noir et insistant envers le Yonkou : il devrait lui donner d'autre information.

Malheureusement la situation changea radicalement, l'empêchant de pouvoir retourner le voir et le forcer à lui en dire plus, Yamato montrait un tout autre visage de lui. Nami n'était pas à l'aise avec la vision de le voir manger si facilement une personne, avant d'en tuer d'autre sans aucune raison et de mettre de feu à la taverne. Un véritable carnage, elle fut incapable d'agir tout de suite, la situation qui soudaine, et ce qui l'avait perturbé avant la travaillait encore, elle cherchait une logique là où il n'y en avait pas. Puis elle se décida, les explosions suffirent à la motiver à partir, être proche de la sortit avant que tout s'effondre, mais l'empêcher ensuite de sortir pour qu'il n'aille pas faire d'autre victime. Bien que tout était mélanger dans son esprit, la présence de Marde y était toujours, ainsi que son influence suffisante pour qu'elle protège le reste du Tartaros.

- Va-y Teach ! Gagne ! Ensuite, on continuera notre conversation.

Malgré tout elle n'oubliait pas que si quelqu'un pouvait se battre à sa place, cela l'arrangeait, c'était le côté pratique d'avoir quelqu'un de puissant à proximité de soit, là c'était un des quatre empereurs. Du coup, elle attendait surtout que Barbe Noire sorte pour poser d'autre question, bien qu'elle aurait aussi aimer comprendre ce qui était arrivé à Yamato. Mais soudain le sol devient noir et la taverne disparut petit à petit, mais on y voyait pas assez bien pour distinguer les silhouettes à l'intérieur de l'endroit qui s'effondrait. Mais l'une d'elle jailli vers l'ancienne navigatrice prise de court, elle s'était plus attendu à ce que l'empereur sorte victorieux, et non que l'autre lui échapperait et s'en prendrait à elle. Bien qu'elle était en position d'attaque, le repousser avec le Sorcery Clima Tact ne fut pas suffisant, malgré qu'elle s'était débattu, la chatte voleuse fini tout de même au sol.

Soudain il lui parla, lui demandant de fuir, était-il revenu à la normale ? Nami hésita un instant, bien qu'elle allait l'électrocuté, son hésitation fut sur l'idée de savoir si c'était un piège ou non. Cela ne fut pas long, elle lui donna un grand coup pour le dégager d'au dessus d'elle et partir en mettant une barrière d'éclairs entre eux d'eux. On était jamais trop prudent. Restait à savoir si elle attendrait la sortit du yonkou un peu plus loin, ou si elle ne prendrait pas le risque de se retrouver entre les deux et partait de se côté à la recherche de la vérité qu'elle avait oubliée ?

[Du coup on termine le RP ? Déjà ?]



_________________
Il y a des liens qui peuvent être plus fort que ceux du sang

by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Ven 21 Aoû - 18:36

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 5110

Navigation
Doriki:
5243/6000  (5243/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





Retour à la réalité

Une vive douleur parcourra le bras du pirate pendant que la mâchoire de l'adolescent s'y était logée. A peine avait-il eut le temps de redresser son autre bras dans sa direction que le fou furieux avait déjà disparu dans son dos, comme si l'illustre capitaine n'était déjà rien pour lui. Surpris, il mit sa main sur la morsure dans son bras, utilisant les ténèbres pour se régénérer directement. Ce court laps de temps lui suffit pour aspirer les restes de la pauvre bicoque. Maintenant plongée dans les ténèbres, il ne la relâcherait cependant pas tout de suite mais il sentait qu'il allait devoir expliquer son geste à Marde pour éviter une guerre ouverte directement. Puisqu'il avait dessaoulé, il se rendait compte graduellement qu'en fait, il était dans une merde toute aussi noire que le pouvoir qu'il utilisait. Il s'était relevé et se frottait le pouce et l'index de sa main droite dans un signe d'exaspération. Il ne faudrait plus trainer ici longtemps et en plus il fallait qu'il explique à un gugusse pourquoi son bar s'était volatilisé. Même si cette journée avait bien commencée, Teach en avait déjà marre...

"- Bordel... Et vous deux, réveillez-vous!"

D'abord criant son ordre, il se rendit compte que ses deux subordonnés avaient bien trop bu pour pouvoir se remettre sur leurs jambes directement. Soit. Il s'approcha tout de même des deux alcooliques nus et donna successivement un coup de pied et un coup de poing à l'autre. Dommage, ça ne calma pas ses nerfs mais il se sentait un peu mieux. Sous l'effet de l'incendie, sa chemise était sèche mais elle puait encore un peu l'alcool, à moins que ça ne soit l'odeur corporelle des deux hommes assommés. Les fixant un instant, il se demandait par quoi commencer quand il entendit des bruits lointains derrière lui. Il se retourna et vu une explosion au loin, certainement Yamato. Il n'avait plus envie de s'en occuper mais si cet ado cannibale revenait vers lui, nul doute qu'en plus d'explosions, l'ile allait se manger des séismes, alliance ou non. Un instant perdu dans ses pensées, c'est à cet instant qu'il remarqua la chevelure rouge faisant tache dans le paysage et qui s'approchait de lui. Il avait déjà presque oublié Nami! Après tout, une emmerde de perdue, dix de retrouvées comme on dit... Non?

"- Ben tiens... Qui voilà! Encore là pour m'poser des questions?! T'as du culot d'revenir me voir! Rends-moi c'que tu leur a volé, ils ne seraient pas nus sinon mais carbonisés. Zehahaha! N'espère pas me rouler, grâce à l'aut' là, j'ai pu dessaouler assez rapidement, c'est bien l'seul truc positif qu'il m'a apporté!"

Même s'il savait qu'elle n'allait pas lâcher le morceau, maintenant qu'il avait gaffé, il n'allait tout de même pas laisser passer le fait de se faire voler. La navigatrice avait des couilles pour revenir vers lui, ou alors pensait-elle qu'il était encore bourré? Peu importe, elle n'allait plus pouvoir profiter de sa petite supériorité dès à présent. Le sourire était revenue sur le visage de l'obèse. De toute façon, il lui en avait déjà trop dit. Impossible de faire passer ça pour une gaffe au maitre de l'ile. Sa visite ne passerait sans doute pas inaperçue et les liens se feront certainement dans les jours qui viennent. L'alliance était vouée à disparaitre après ça.
Donc, qu'à cela ne tienne, il allait tout de même répondre à ses interrogations, on peut dire qu'il allait même discuter! Il n'en avait plus rien à faire, que cet hypnotiseur se noie ou se fasse tuer, il s'était monté suffisamment d'ennemis avec toutes les personnes qu'il avait rassemblé sous sa bannière... Les prochaines semaines allaient être explosives! Barbe Noire s'en réjouissant déjà intérieurement. Dès qu'il aurait fini de taper la causette, il fallait qu'il rappelle ses autres hommes, disséminés sur l'ile. Enfin de compte, le petit taré allait pouvoir détourner l'attention de Marde et il pourrait probablement s'en tirer sans trop d'encombres...



_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Dim 23 Aoû - 16:23

NamiNavigatrice des Mugiwara
Navigatrice des Mugiwara
avatar

Messages : 4492

Navigation
Doriki:
2714/6000  (2714/6000)
Fruit du Démon: -

Un concours ?


Ce qui venait de se passer était pour le moins étrange, le changement brusque de personnalité de Yamato, son combat contre le yonkou puis l'attaque contre elle et sa demande de fuir … Et juste avant tout ce que Teach lui avait dit, Nami ne savait plus trop quoi penser de toute ça, du Tartaros … Plus elle y pensait et plus sa tête la faisait souffrir, il y avait bien quelque chose qu'elle avait oublié, elle avait l'impression de voir des flashs mais ces derniers étaient particulièrement flou. Comment savoir si c'était des vrais souvenir ou bien juste les paroles du pirate qui l'avaient troublé ? Un chapeau … Même si c'était flou elle distinguait bien quelqu'un portant un chapeau sur la tête. Luffy au chapeau de paille ? Qui d'autre ? Alors elle avait vraiment fait partit de son équipage ? Rien de repenser à son nom elle avait le cœur serrer. Il était mort, et elle avait tout oublié de lui. Personne ne pouvait imaginer, comprendre ce qu'elle ressentait en ce moment précis. Elle avait envie de lui demander pardon.

Barbe Noire … Il fallait qu'il lui en apprenne plus, même si elle se doutait qu'elle n'avait pas été victime de Luffy, ce qui l'étonnait, comment avait-elle pu rejoindre un équipage de pirate ? Il y avait peu de chance que l'homme l'éclaircisse sur se point, mais d'autre information ça c'était possible. Il faudra aussi quelle parte à la recherche des autres membres de l'équipage des mugiwara, peut-être qu'ils pourront l'aider à se souvenir. Et … Et si ils s'étaient quitté en mauvais terme ? Pourquoi n'était-elle plus avec eux mais avec Marde ? Ce son propre chef ou victime de nouveau ? Celui qui pourrait lui en apprendre plus fit son apparition, ses deux acolytes également. Au moins il n'était pas ceux qui laissent mourir leurs hommes pour s'en sortir.

- Je reviens pas, je ne suis jamais partit, j'attendais c'est tout. Rendre quoi ? Je n'ai pas à rendre ce que j'ai gagné, et puis cela t'avais bien amusé non ? L'autre est de toute façon partit, mais puisque toi t'es encore là … En effet il y a des choses que j'aimerai savoir : Où m'as-tu rencontrer la première fois ? Et avec qui j'étais ?

Elle avait une date, deux ans, mais aucun souvenir. Si elle pouvait en avoir un peu plus, tout lui reviendrait, ou pas, mais c'était à essayer. Mais il fallait que Nami reste prudente, ce n'était pas n'importe qui devant elle, et puis contrairement à elle, il n'était pas seul. Et puis le menacer encore une fois de tout dire à Marde n'était pas forcément la bonne chose à faire, il s'en doutait surement de toute façon, et puis avec tout ce tapage. Même Yamato risquerait d'avoir des ennuies avec le grand patron. Mais que faisait l'autre en ce moment même ? Avait-il perdu de nouveau la raison ?



_________________
Il y a des liens qui peuvent être plus fort que ceux du sang

by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Ile des flammes-