AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Message
MessageSujet: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Jeu 30 Juil - 16:22

NamiNavigatrice des Mugiwara
Navigatrice des Mugiwara
avatar

Messages : 4091

Navigation
Doriki:
2709/6000  (2709/6000)
Fruit du Démon: -

Un concours ?


La rouquine sentait que quelque chose n'allait pas sans pour autant mettre le doigt dessus. Elle s'était surprise à passer de longue heure à regarder son poignet comme s'il y avait quelque chose d'anormale. C'était perturbant, mais elle avait rapidement apprit à compenser ses doutes par la recherche de trésors, une partie pour elle, une autre pour Marde. Il voulait rallier à sa cause le plus de monde possible, bien qu'elle ne savait pas vraiment tout, elle savait juste qu'elle lui était redevable, il avait libérer son village d'Arlong, alors elle le servait sans vraiment savoir pourquoi. Elle n'aimait ni cet endroit, ni les gens qui s'y trouvaient, elle passait plus de temps dehors à capturer des petits pirates qui s'approchaient trop près de l'île et les dépouillait, ou les faisaient rejoindre les rangs grâces à ses charmes. Mais elle ne les revoyait pas forcément une fois qu'ils étaient dans les ordres. Parfois elle devait aider les autres à combattre, grâce à ses techniques de mirage et d'invisibilité, ses talents étaient exploités par ceux d'un niveau au dessus pour vaincre ceux qui gêneraient le maitre.

Enfin, la dernière fois ce fut plutôt une cuisante défaite, en plus la rousse avait vu Nico Robin disparaître avec deux autres filles, une aux cheveux rouges et l'autre au cheveux roses, cette dernière l'avait d'ailleurs affronter. Elle s'était même jeter sur elle pour lui évité un rocher, avait-elle cru que l'ex-cartographe d'Arlong n'était pas capable de voir un rocher lui tomber dessus ? Cet échec lui valu plusieurs brimades ainsi qu'insulte, se faire avoir et perdre une personne importante pour Marde, un vrai coup dure. Cependant celle qui était navigatrice des Mugiwara ne se laissait pas abattre pour autant, et puis les remarques désobligeantes elle en avait eut l'habitude durant des années ! Cette vie n'était-elle pas une nouvelle version d'Arlong ? Non, Marde avait sauver son village, sa sœur, sa liberté … Alors pourquoi n'appréciait-elle pas plus cet homme qu'elle n'avait vu qu'à de très rare occasion ? Elle ne le savait pas.

Peu de temps après cette altercation, il y en eut une autre, mais elle n'avait pas été présente sur les lieux, mais en revenant d'une petite chasse où elle avait dépouillé quelques petits équipages quelle détestait tant, elle avait pu voir que l'île était en ruine et que tout le monde la fuyait. Montant à bord du vaisseau mère qui devait tous les emmener au nouveau quartier général du Tartaros, elle apprit ce qui s'était déroulé, ainsi que le retour de l'enfant démon et de la mort du chapeau de paille. Sans savoir pourquoi cette nouvelle l'avait retourné, de quoi la perturbée d'avantage, elle qui n'aimait pas ses criminels, elle se semblait bouleversé pour la mort de l'un d'eux ? Ridicule, il devait y avoir une autre explication, mais elle ne l'a trouva pas, alors elle décida d'oublier cette histoire.

Une fois sur la nouvelle île, après avoir fini de s'installer un petit moment, partir à la chasse au pirate était trop risqué, le niveau n'était plus le même, et elle n'avait pas encore fait la topographie des îles avoisinantes. Elle avait commencé peu de temps après son installation, mais ce n'était pas encore fini, la vie lui avait apprit à bien étudier le terrain avant de se lancer trop facilement dans le danger, et puis maintenant elle n'avait plus la pression d'avoir tout un village à sauver, c'était plus pour elle-même qu'elle faisait ce genre d'activité. N'ayant pas de grande motivation ce jour-ci, le chaton chapardeur décida de visiter un peu plus le quartier général, ignorant tout le monde jusqu'à se retrouver dans la taverne, tenu par la même personne que dans l'autre l'île.

- Sert moi un verre, et dans un beau verre, pas dans un machin ébréché ou je pourrais me couper les lèvres ou la main en le prenant.

La dernière fois le service fut si médiocre qu'elle pensa bon de ne pas utiliser la politesse envers le tavernier même pas capable de proposer à une jeune demoiselle des verres dans un état un minimum correcte, ce qui laissait à désirer concernant le contenu. Mais il n'y avait rien d'autre à faire pour occupé son temps, les cartes des lieux environnants étaient fait, tout comme celle de l'île, et rester dans sa chambre la faisait trop réfléchir, ce qu'elle souhaitait éviter.

[Bon désolé, j'ai fais un truc bateau pour le moment, et j'ai poster sur l'île des flammes le temps de savoir où serait notre nouveau QG, donc je déplacerai le sujet plus tard]



_________________
Il y a des liens qui peuvent être plus fort que ceux du sang

by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Ven 31 Juil - 8:44

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 4849

Navigation
Doriki:
5235/6000  (5235/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





A la recherche du nouveau QG

Au final, l'altercation que Teach avait eu avec Sabo apporta quelque chose de positif. Alors que son navire était dans un sale état, San Juan Wolf parvint à lui éviter de prendre trop d'eau en le soulevant par moment. Par après, l'équipage eut la surprise de tomber sur une petite île qui put leur fournir de nouvelles réserves en boissons et nourriture. Les réparations terminées c'est avec un certain étonnement que le capitaine lut les nouvelles distribuées par la mouette. Visiblement, plusieurs personnes avaient lancés une offensive sur l'ile des flammes. Non seulement ils la détruisirent mais en plus on pouvait voir que certains y avaient trouvés la mort comme Sabo, ce qui le fit bien rire, mais aussi Monkey D. Luffy. Teach resta un moment dubitatif. Le chapeau de Paille lui avait semblé plus résistant, surtout qu'on avait plus entendu parlé de lui pendant deux ans. Tout cela semblait bien hatif. A vrai dire, il avait même du mal à croire que ce petit au haut potentiel avait fini ainsi. Il s'était toujours imaginé le revoir pour se foutre sur la gueule et en finir lui même, entre "D." après tout.

Pour le reste, Barbe Noire remarqua que le journal comptait aussi ses exploits face à ce même Sabo. De quoi aurait-il l'air face à Marde maintenant? L'un peine à vaincre le blondinet et l'autre le tue... Il pensa que, décidément, il était temps de montrer à cet enfoiré sûr de lui et de son pouvoir envoûtant que son rêve allait entrer en collision avec la réalité. Mais une autre colonne retint aussi son attention. Sabo était aussi venu à bout de Naga Tousen. Ce n'était pas possible qu'il soit mort bêtement. Ou alors Marde lui avait joué un tour mais si le second de la révolution avait pu battre un amiral, même sur le déclin, il ne se serait pas fait tuer dès sa première incartade, comme il avait fait une pirouette face à Teach d'ailleurs. L'obèse sentit qu'il commençait à trop réfléchir dans le vide et donna l'ordre de lever l'ancre et de se diriger vers l'ile des flammes. Il ne fallait jamais rester là debout à attendre bêtement, il fallait aussi agir. Agir par rapport à quoi me direz-vous? Et bien si l'ile a été détruite, Marde va déménager et ça, notre ami s'en doutait. S'il voulait le trahir et lui infliger un coup dont l'hypnotiseur ne se relèvera pas, il fallait être plus actif. Reconnaitre le terrain et observer, jusqu'à trouver une faille.

Le Radeau entama ainsi sa route vers une île qu'il avait quitté il n'y a pas si longtemps finalement. Il fallait bien payer une visite à Marde, puisqu'ils étaient alliés, c'était bien normal de voir ce qu'il devenait. Peut-être aurait-il quelque chose à lui confier qui sait. L'alliance venait d'être créée mais il avait promis des îles au barbu, îles dont il n'avait pas encore vu la couleur. Après deux jours, l'équipage se trouva face au reste de l'ile. Malgré sa grandeur et ses hautes falaises, aujourd'hui on aurait dit qu'elle s'était affaissée sur elle-même, comme mangée par la mégalomanie de son propriétaire. Les plages de sables s'étaient transformées en plages de rochers, de tailles et de formes différents, quoi qu'il en soit, rien n'avait été épargné. Les rumeurs faisant part de reliques qu'elle abritait ne deviendraient que des mythes après seulement le passage d'un petit groupe de personnes. Teach se retint de rire de justesse en remarquant encore que quelques types aux yeux rouges se baladaient. Il alla donc leur demander de le conduire au nouveau QG de Marde, en prétextant qu'il avait à traiter avec lui, ce qui n'était pas totalement faux.

Ils leur fallut un peu de temps pour accoster enfin sur le nouveau terrain de jeu du petit Guille. Fort heureusement, ses sbires possédaient des eternal pose et le temps avait encore été assez clément : ils ne durent essuyer que quelques intempéries mineures. Lorsqu'il posa le pied à terre, il ordonna à son équipage de ne pas faire de grabuge, de repérer un peu l'ile mais de se retrouver au navire dans maximum un jour. Il partit ensuite de direction du centre de l'ile, alors accompagné de Vasco Shot et d'Avalo Pizzaro. C'est alors que les trois compères passèrent devant ce qui sentait et ressemblait fort à une taverne! Un peu d'alcool n'allait pas leur faire de mal... C'est alors qu'il reconnu un visage qu'il avait déjà croisé : La rousse de l'équipage du Chapeau de Paille... Nami la chatte voleuse, comme disait son avis de recherche ! Barbe Noire souri alors de toute ses dents en se dirigeant vers ce joli brin de fille aux yeux rouges, accoudée au comptoir...


"- Zehahahaha... Tu t'rappelles de moi ma jolie? On s'était d'jà croisé y m'semble!"

[/color]

_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Ven 31 Juil - 16:24

Kanzaki YamatoCivil
avatar

Messages : 191

Navigation
Doriki:
186/6000  (186/6000)
Fruit du Démon: Oiru Oiru no Mi


 
Je suis trop vieux pour ces conneries
  
 Une fois mon entrainement et mon cours particulier de chimie terminé, j'alla dans un endroit isolé afin de tester ma force et mettre en application les formules chimiques que j'ai appris. Le décor était triste, sans vie, idéal pour pouvoir utiliser mes explosifs et pour en expérimenter d’autres. Néanmoins, ces explosifs doivent déjà être fabriqués. Une fois fait, je les ai essayé; ce fut comment dire… une catastrophe, je veux dire il est tout à fait normal que les explosifs explosent mais pas de cette façon. Attends, ça a pété mais sur ma face, une petite explosion qui m’a sali le visage. Yamato a dû se tromper dans le dosage, euh quelque chose cloche… Yama ne se trompe jamais ! Sauf en matière de fille… . J’étais tout sale, du coup j’en profitai pour aller à la plage afin de me baigner et me reposer.
Une heure après j’avais faim, on me conseilla un bar assez réputé non loin d’ici, cependant j’avais une dernière chose à faire avant de m’y rendre. En effet, je devais accomplir ma quête secondaire: retrouver cette mystérieuse blonde; selon mes informations elle est sur cette île. Après plusieurs longues heures de recherche je ne la trouvai pas, par conséquence, je me hâtai au bar.
 
Une fois sur place, le bar me parut assez glauque voire dans un état déplorable, je t’en ficherais un bar réputé… on dirait plutôt un établissement mal famé où se rejoignent les criminelles de second plan. Je suis très déçu, la prochaine fois que je recroise cet hurluberlu croyez-moi je lui tranche la tête et je le mange par la suite. En y réfléchissant un peu, cet homme m’a menti et aux vues de mes vêtements je ressemble à un touriste; et si son plan était de m’attirer là-bas pour me dépouiller ? Néanmoins, il ne sait pas à qui il a affaire.
 
A peine j’ai mis les pieds dans cet établissement qu’un groupe de personne me tombe dessus. Il y avait trois hommes et une femme, les trois hommes se ressemblaient en tout point, ils étaient laids, bruyants, ils puaient l’alcool et la cigarette; de plus, ils ne causaient pas très bien. Quant à la femme, que dire d’elle en étant poli, elle ressemblait un peu à ses camarades, bruyante et laide, un vrai cliché de bandit de seconde zone.
Je fis mon maximum pour les ignorer mais ils étaient toujours là à me saouler lorsque soudain l’un d’eux se jeta sur moi, mon premier réflexe a été de prendre une bouteille de vin sur une table à coté de moi et de le frapper avec. Un de moins, les autres m’insultèrent et partirent en laissant leurs compagnons sonné au sol. De vrai lâche, je vous l’avais dis, des bandits de seconde zone.
Je me dirigeai vers le comptoir afin de prendre un verre de jus de fruits, cependant, je remarquai une jolie jeune femme assise toute seule. Cette magnifique femme était rousse et avait un tatouage au bras gauche. Je pris mon courage à deux mains et je décidai d’aller la voir mais un homme imposant eut sans doute la même idée que moi. Je ne me défilerais pas, alors que l’homme lui adressa la parole, je m’assis à coté de la jeune femme et lui offrit un verre.
 
«Salut, je n’ai pas l’habitude de faire ça mais je tenais à vous offrir un verre. Moi c'est Yamato !» 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Ven 31 Juil - 23:24

NamiNavigatrice des Mugiwara
Navigatrice des Mugiwara
avatar

Messages : 4091

Navigation
Doriki:
2709/6000  (2709/6000)
Fruit du Démon: -

Un concours ?


La jeune fille avait donné du fils à retordre à Marde, certain lien sont si fort qu'un petit rien pouvait raviver tous les souvenirs pourtant modifiés par ses soins, le Dragon Céleste avait donc dû faire attention à tout modifié, pour qu'aucune personne qu'elle avait connu avec ses compagnons ne puissent lui rappeler que justement à ce moment là, elle fut avec eux si jamais elle devait croiser une de ses personnes. Même les objets furent dangereux, on lui ôta son bracelet, les souvenirs qu'ils refermés étaient trop dangereux elle aurait pu alors tout découvrir, cela aurait été compromettant. C'est ainsi que bien qu'il se présenta à elle, il lui était impossible de se rappeler qu'elle l'avait effectivement déjà vu, pourtant elle le connaissait, via les journaux principalement, mais aussi parce qu'il était allié à son maitre.

Quoi penser de cet homme ? Elle leva les yeux sur lui, se demandant bien pourquoi il demandait s'il se souvenait de lui. Une tête comme la sienne, on ne pouvait gère l'oublier, mais il ne lui semblait pas l'avoir déjà croiser au quartier général de l'île des flammes, et comme là cela ne faisait que très peu de temps qu'ils étaient sur l'île noire, c'était impossible que leur chemin s'y soit croisé. Mais alors où ? La confondait-il avec une autre rouquine ? Cela était vexant non ? Bien que si jamais elle devait être poursuivit par ceux qu'elle avait dupé, l'idée d'avoir un sosie s'avérait être plutôt intéressante.

- Je ne crois pas non, vous devez me confondre avec une autre rousse désolé !

La chatte voleuse leva les yeux aux ciels avant de finir son verre. Pourquoi est-ce qu'elle avait l'impression d'avoir oublié quelque chose avec ce qu'il venait de lui dire. L'avait-elle effectivement croisé une fois sur l'île des flammes s'en sans souvenir ? Elle essayait de se rappeler mais à part avoir mal à la tête, rien, cela lui sembla étrange. Dire qu'elle était venue ici pour justement éviter de penser ! Une chance voilà qu'un garçon s'installa à côté d'elle pour lui offrir un verre, cela lui fit une drôle de sensation, ici c'était la première fois qu'on lui en offrait un, pourtant la sensation que cela lui était déjà arrivé la perturba.

- J'ai le droit à un traitement spéciale alors ? Fait attention je pourrai en demander un autre. Et moi c'est Nami. 

Cela lui permit de ne plus penser à ces impressions d'oubli et de déjà vu, ce qui était une bonne chose, son but étant de ne plus penser à ce genre de chose. Après avoir trinqué avec lui elle commença à boire son verre avant de poser de nouveau son regard sur celui qu'on nommait Barbe Noire. S'il était ici c'était pour quelque chose d'important, et elle avait une certaine curiosité, n'ayant pas peur des représailles si elle cherchait à en savoir trop, il était sûr l'île noire de Marde, et en plus il était allié. À moins qu'il ne veuille y mettre un terme, il ne pourrait rien faire, au pire ne pas répondre.

- Tu viens voir le grand patron ?



_________________
Il y a des liens qui peuvent être plus fort que ceux du sang

by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Sam 1 Aoû - 14:41

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 4849

Navigation
Doriki:
5235/6000  (5235/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





Rencontres dans le bar

De toutes les réponses qu'elle aurait pu lui donner, ne pas se rappeler de lui fut sans doute la plus blessante. Immédiatement, sa moue se changea, passant du sourire hilare à la moue vexée. C'est que le gros lard n'avait pas l'habitude qu'on l'oublie. Après tout, il passait difficilement inaperçu aujourd'hui, on parlait de lui partout et puis il avait justement croisé la navigatrice à Jaya, alors accompagnée du Chapeau de Paille et de Zoro Roronoa. Resté sans voix quelques instants, ils suffirent à ce qu'un blanc-bec s'incruste et offre un verre à la rousse. Encore sur le cul, le capitaine regarda, dubitatif l'homme offrir un verre à Nami alors qu'ils étaient en pleine conversation. Retrouvant finalement de la vigueur alors qu'ils échangeaient maintenant des politesses, le yonkou sera son poing qui commença à irradier des ténèbres. Le comble était peut-être que ce type ne semblait pas du tout le reconnaitre et l'ignorait copieusement. L'énervement faisait place à la stupéfaction.

"- J'peux savoir pour qui tu t'prends, toi?! Tu cherches à crever en t'foutant d'ma gueule?! J'suis un des quatre pirates qui règnent sur le Shin Sekai, enfoiré!!"

Les deux énormes sbires derrière Teach n'étaient déjà plus là et commençaient à vider des tonneaux chacun de leur côté. Les deux hommes se fichaient éperdument de ce que comptait faire leur capitaine et profitaient du moment pour se désaltérés avant de devoir repartir. Malgré tout, Barbe Noire restait l'autorité sur le navire et ils savaient bien qu'ils ne pourraient s'amuser éternellement. Ils riaient donc en arrière plan alors même que le barbu se contenait pour ne pas encastrer l'invité surprise dans le mur directement. Étonnamment Nami n'en avait cure non plus jusqu'à ce qu'elle lui pose une question qui dévia directement les envies de meurtres du pirate. Le petit inconnu ne perdait rien pour attendre, cependant. Puisqu'il lui avait manqué de respect, il pourrait légitimer le fait d'encastrer sa tête dans le bar comme compensation auprès de Marde et puis, ça lui ferait des pieds à lui. L'empereur n'avait guère pas envie d'éterniser cette alliance. Visiblement, en passant sous les ordres de Marde, les personnes perdaient leurs souvenirs. Le monde pourrait-il ainsi oublier Teach?! Cette injustice, il ne la supporterait pas!

"- Hu? Le grand patron?... Zehahahaha! Mais oui, c'est sans doute lui qui t'a effacé la mémoire... Quel pouvoir chiant. J'me demande encore à quoi ça sert d'diriger un monde de zombies. Moi j'me f'rais chier en tout cas. J'aime voir la peur s'imprimer sur les visages quand on m'voit ou qu'on évoque mon nom. Au contraire de l'autre là."

En finissant sa phrase il montra du regard l'espèce d'hurluberlu aux cheveux en pointes. Il se fichait bien de dire ce genre de choses devant les petits soldats de Marde. Tout au plus ceux-ci pourraient peut-être commencer à réfléchir et provoquer du remous dans les rangs de cet homme au combien méprisable aux yeux de Teach. Non seulement il lui faisait de l'ombre, mais il était certain que le moment venu, il le trahirait. C'était en fait un jeu de rapidité entre Marde et Barbe Noire. Qui plantera l'autre en premier? Notre ami n'était pas dupe. Il était loin d'être idiot, même si tout ne se passait parfois pas comme prévu, notamment comme à Marineford. Mais c'était derrière lui, c'était du passé. Voilà pourquoi il ne perdit pas plus de temps et répondit réellement à la navigatrice, cette fois.

"- Ouais. J'viens effectivement voir "ton patron". Mais si j'peux d'abord boire un peu à l'oeil, pourquoi se priver?! Zehahaha ! Mais t'inquiètes pas, impossible que j'te confonde. J'ai une bonne mémoire. Je sais que, quand je t'ai croisé, t'avais les ch'veux plus courts par exemple. Zehahaha..."


_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Sam 1 Aoû - 16:44

Kanzaki YamatoCivil
avatar

Messages : 191

Navigation
Doriki:
186/6000  (186/6000)
Fruit du Démon: Oiru Oiru no Mi




Rien ne passe avant l'attention d'une femme

Elle s'appelait Nami, un prénom qui reflète son immense beauté; eh oui je suis tombé sous le charme. Méritait-elle un traitement spéciale ? Ça dépend, je veux déjà savoir qui elle est, son histoire, sa personnalité, ses rêves etc. Elle m'a mis en garde qu'elle pourrait demander un autre verre, peut-être que je lui en offrirai d'autres... qui sait, mais je ne suis pas du genre à dépenser mon argent en boissons surtout s'il s'agit de séduire une fille. Imaginons qu'elle en reprend plusieurs et qu'au final je n'ai pas réussis à la séduire, cela aurait été une perte d'argent purement idiote et évitable, néanmoins elle est d'une beauté angélique... je vais prendre le risque.

"Enchanté de vous rencontrer, je peux vous poser une question ? Qu'est-ce qu'une aussi magnifique femme comme vous faites ici dans un établissement aussi glauque que celui-ci ?"

Cependant, il y avait cet autre homme à coté de Nami qui au passage depuis ma venue l'ignorait ce qui semblait l'agacer. Il était laid et gros comme les bandits de tout à l'heure mais, il était différent; cet homme dégageait une aura très sombre.
Cela se voyait dans son regard, il me voulait du mal pourtant je ne lui ai rien fait, néanmoins en le regardant quelque secondes, il me rappela quelqu'un. Il s'agissait de Marshall D. Teach connu son le nom de Barbe Noire.


"Calme-toi le vieux ! Je ne veux pas avoir d'ennuis avec toi Teach, et que veux-tu de Marde ?"

Après m'être adressé à Teach, je retournai discuter avec Nami, je me présentai à elle pour qu'elle me connaisse mieux. Je lui racontai mon passé et l'histoire des Hotaru no kami qui ont tués toutes ma famille et celle de mon maître, puis, je lui divulguai mon but et mes rêves: les exterminer et faire le tour du monde et l'explorer. Yamato était impatient de mieux connaître la jeune femme.

Je lui offris un autre verre et pour être un peu tranquille avec Nami, j'offris également un verre à Barbe Noire. En réfléchissant un peu, je fis le rapprochement entre ce qu'elle a dit à Teach et à la présence du pirate. Nami lui avait demandée s'il voulait voir le grand patron, sachant que Teach est allié avec le maître cela voudrait dire que Nami fait également partie du Tartaros.

Eh bien, je serais amené à la voir plus de fois que prévu; une chance pour moi, cela me permettra de me rapprocher davantage d'elle. Néanmoins, si Barbe Noire lui cherche des ennuis, il devra avoir à faire à moi même s'il me tuera en moins d'une minute. S'il s'en prend à elle je ferais tout pour la protéger.

Je regardai le gros lard avec animosité pour le faire comprendre mes intentions, Tsubasa prêt de moi, je suis prêt à toutes attaques de sa part. Cependant, rien ne passe avant l'attention de Nami, je lui suis tout ouïe et surtout je ne veux pas me battre avec Marshall.




Dernière édition par Kanzaki Yamato le Dim 2 Aoû - 17:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Sam 1 Aoû - 18:40

NamiNavigatrice des Mugiwara
Navigatrice des Mugiwara
avatar

Messages : 4091

Navigation
Doriki:
2709/6000  (2709/6000)
Fruit du Démon: -

Un concours ?


Voilà un garçon qui lui sembla bien étrange, déjà parce qu'il lui offrait un verre sans même la connaître, mais elle se savait jolie alors c'était dans un sens normal, surtout qu'elle avait cette étrange sensation que cela lui était souvent arrivé sans pour autant s'en rappeler, et puis parce qu'il s'était installé à côté d'elle sans faire attention à l'un des empereur pourtant tristement célèbre. Ce qu'il lui dit la troubla tout autant, comme si quelqu'un d'autre l'avait déjà appeler comme ça. Un jour cela lui reviendrait peut-être. Mais ce garçon travaillait-il lui aussi pour Marde ? Après tout, il y avait beaucoup de monde sous ses ordres, difficile de connaître tout le monde, surtout qu'elle préférait faire équipe seule. Pourquoi prendre le risque d'être avec quelqu'un pour chasser des pirates et ensuite leur dérober leurs trésors sachant qu'il faudrait ensuite partager non plus en deux mais en trois ?

-  Je n'avais rien d'autre à faire pour occuper mon temps, et j'avais envie de visiter un peu plus les nouveaux quartier du Tartaros vu que le boss à décider de changer d'île.

J'écoutais ensuite la triste histoire de ce garçon, il n'avait pas eut une vie facile, pour cela qu'il avait rejoint le Tartaros sans doute. En tout cas son rêve de faire le tour du monde était intéressant, dès qu'elle aurait fini de payer sa dette à Marde, elle comptait bien faire de même, parcourir toutes les mers, et dessiner la carte du monde ! Elle avait déjà fait une grande partie d'East Blue sous les ordres d'Arlong, ainsi que l'entrée et des îles de la route de tous les périls, toutes les îles proches du repaires étaient sur ses cartes, minutieusement dessiné. Cela était d'abord pour elle, mais ça était aussi utile aux autres, mais ici on ne la forçait pas comme Arlong avait pu le faire, non, il l'avait sauvé de son emprise, du moins elle le croyait.

-  Quand tu auras fini de les exterminer, il se pourrait que j'embarque avec toi pour voyager, j'ai encore plein d'île à découvrir. 

Mais les paroles de Teach furent bien plus troublante que les étranges sensations que lui apportait Yamato. Effacer la mémoire ? Mais de quoi pouvait-il bien lui parler ? Son regard se fit suspicieux vis à vis du Yonkou, le fixant avec insistance. Aurait-elle en effet oublier quelque chose et que c'était la raison pour laquelle elle ne se souvenait plus de lui ? Vu comme il était bruyant, et que les types qui l'accompagnaient ne lui inspirait aucune sympathie, Nami n'avait pas à regretter de l'avoir oublier. Mais cela l'intriguait, elle voulait en savoir plus, plein de question lui venait à l'esprit, il lui fallait des réponses et elle les aurait !

-  De quoi est-ce que tu parle ? Effacer la mémoire ? C'est quoi cette histoire ? Et comment avoir peur de toi alors que tu es un allié ?

Quoiqu'il en soit elle n'aimait vraiment pas ça, cette idée d'avoir effectivement oublié quelque chose, et comme ça ça serait Marde ? Il l'avait sauvé, elle et tous les habitants de son village, alors pourquoi lui faire oublier cet homme ? Les cheveux courts … Cela voulait dire qu'ils s'étaient croisé il y a deux ans ? Son rire l'agaçait, elle serra un peu plus son verre, se retenant de lui jeter un regard noir. La chatte voleuse n'était pas folle, elle savait très bien que contre lui elle n'aurait aucune chance, néanmoins, comment cela se faisait-il que lui n'ait pas oublier alors que c'était son cas à elle ? Quelque chose n'allait vraiment pas.



_________________
Il y a des liens qui peuvent être plus fort que ceux du sang

by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Dim 2 Aoû - 10:51

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 4849

Navigation
Doriki:
5235/6000  (5235/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





Tantôt ignoré, tantôt demandé...

Après son petit monologue, qu'il espérait avoir rendu bouleversant pour la jeune femme, c'est le garçon à côté de lui qui embraya. Il commençait à la draguer un peu comme si Teach ne valait rien et qu'il était juste un serveur emmerdant dans une taverne miteuse... Pour qui se prenait-il? L'affreux capitaine n'en revenait toujours pas. Son exclamation précédente n'avait déclenché qu'un genre de "Ha non mais arrête de me couper Barbe Noire t'es lourd". En fait le barbu pensait rêver. Oui, ça ne pouvait être que ça! Il devait rêver! Même Mihawk ne lui avait jamais parlé comme ça! Il était orgueilleux mais il reconnaissait néanmoins sa force. Ici, ce type ne reconnaissait même pas sa force! C'était juste un petit pirate quoi, rien de grave. Une veine apparu sur son front, puis une seconde. Le yonkou serra ses deux poings alors que les deux tourtereaux ne le calculaient déjà plus.

Qu'est-ce-qui le retenait déjà de détruire tout le bar à grands coups de séismes déjà? Ha oui, il était en territoire "allié". Il tenta de se convaincre que c'était une mauvaise idée de déclarer la guerre immédiatement à Marde et qu'il fallait absolument glaner le plus d'infos possibles mai ce fut extrêmement difficile. Tout allait bien, ils se racontaient leur vie, comme si de rien n'était et... Teach perdit patience, il abattit violemment son poing sur le comptoir, alors que celui-ci irradiait de la blancheur. Sous le choc, le bois se sépara en deux avec un horrible craquement. Toutes les personnes aux yeux rouges firent silence dans la taverne en le regardant.


"- Toi, j't'aurais déjà réduit à néant si j'étais pas sur le territoire de Marde, sale petite merde insolente!! Tu veux pas avoir d'ennuis?! Commence déjà par me payer un peu de respect au lieu de te la jouer plan drague avec elle comme si j'existais pas!"

Sous l'effet de la menace, le zigoto se tut une minute également et se leva d'un bond pour aller chercher à boire. Enfin un peu de respect! Ce blanc-bec avait visiblement enfin reconnu en notre ami une menace sérieuse. Mais cela ne suffit pas au pirate qui maintenant était déjà bien lancé. Alors quand il revint avec un simple verre, le capitaine le prit et l'éclata dans sa main. Il ria ensuite bruyamment, fier de sa petite action. L'homme le regarda ensuite, sa main proche de son épée, comme prêt à dégainer. Barbe Noire n'en rit que plus encore et lorsqu'il reprit un peu de souffle il pointa son doigt boudiné vers l'épée en question. Voulant provoquer cet espèce de fou à faire l'ultime erreur qui permettrait à l'édenté de pouvoir s'en donner à coeur joie. Bien entendu il ne lui était sans doute pas pardonnable de lever la main sur un des pions de Marde, mais et si c'était lui qui le faisait? Depuis que cette pensée avait fleuri dans son esprit, il ne pouvait s'empêcher de sourire en direction du futur cadavre. C'est alors que la jolie rousse s'interposa.

"- Zehahahaha... Zehahahahahahahaha! ... Ho... Mais j'parle de Marde. C'est mon allié mais j'connais l'pouvoir de son fruit du démon. D'ailleurs si on ne s'était pas allié j'aurais bien tenté de lui dérober. J'aurais dû m'en douter aussi, remarque. Un hypnotisme ne tiendrait pas la route si l'on se rappelle d'autre chose que de son hypnotiseur... Zehahaha... Tu m'as l'air intéressée d'un coup! Si tu veux en savoir plus... Devient ma femme! Zehahaha !"

Teach riait maintenant beaucoup, sa colère s'effaçait peu à peu. Alors qu'il reprenait à nouveau son souffle il attendit les réactions de l'un ou de l'autre. Il savait déjà que sa demande n'amènerait rien, qu'elle soit hypnotisée ou non cette gonzesse semblait trop fidèle au personnage central de sa vie. Dommage, c'était un beau brin de fille qui ferait pâlir beaucoup de monde. Barbe Noire se demandait s'il devait en dire plus. Cela pourrait peut-être lui apporter des ennuis si Marde venait à le savoir. Déranger sa belle organisation et planter le doute devait être insidieux, si c'était trop voyant ça allait retomber sur lui. En y réfléchissant, serait-il capable d'exorciser l'influence du maitre à penser en touchant les victimes? Etait-ce une marque ou un contrôle fait par lien mental? Il aurait bien voulu tester, mais le faire au beau milieu de leur base n'aurait pas été du plus bel effet. Il décida de ne rien tenter physiquement mais tenta d'agir sur la navigatrice malgré tout. Il se servit de la réponse négative de Nami et fit semblant de jouer le coeur brisé pour pouvoir lui donner un morceau de papier où il inscrivit son numéro de den-den mushi.

Avec un sourire en coin, il le lui tendit. Plus que pour la demande il avait quand même envie de faire chier Marde en entrainant l'un des mugiwaras à se poser des questions. Les préparatifs étaient bientôt prêt, de toute façon. Il lui suffirait d'attendre un prochain affrontement et avec les infos que le reste de l'équipage lui donnerait, il était certain de pouvoir se débrouiller. L'hypnotiseur avait beaucoup de soumis et d'alliés puissants mais l'élément de surprise allait être déterminant. Une érosion intérieure était aussi un atout pour ceux qui voulait fragiliser les bases d'emprise du petit Guille... Egalement, il répondit aussi au jeune homme qui lui posa des questions après s'être occupé de troubler la rousse


"- Si tu changes d'avis... Quant à toi, mes affaires avec Marde te r'garde pas, ni toi, ni aucun autre sous-fifre! Zehahahaha! J'ai à traiter avec lui, il a certainement besoin d'aide pour rattraper ce que cette petite bande a causé! Les détails n'ont pas besoin d'être connus! Zehaha..."


_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Dim 2 Aoû - 17:07

Kanzaki YamatoCivil
avatar

Messages : 191

Navigation
Doriki:
186/6000  (186/6000)
Fruit du Démon: Oiru Oiru no Mi



Je dois garder mon calme

Je lui ai offert poliment un verre et lui ce laideron l'éclate dans sa main. Il me manque cruellement de respect, ce n'est pas parce qu'il est l'un des grands empereurs qu'il doit être aussi grossier et me qualifier de sous-fifre. Je crois que Teach doit avoir la mémoire courte puisqu'il a été le sous-fifre de Barbe Blanche. Il ne cessa de me fixer et de se moquer de moi, plus il continue et plus j'ai envie de le tuer. D'ailleurs, il doit avoir bon goût surtout au niveau des côtes, je le cuirai à feu doux avec un petit filet d'huile d'olive, la viande doit être tendre et juteuse. Je sais maintenant déjà comment le manger, il ne me reste plus qu'à le tuer; non, je dois garder mon sang-froid. Il ne cherche que les emmerdes, il veut surement que je l'attaque le premier ce qui rendrait totalement légitime sa riposte, de plus, il pourra aussi s'en prendre à Marde. Il est futé ce petit affreux.
Je ne céderai pas à la violence, je suis au dessus de ça. Cependant, que voulait-il de Nami et de Marde ? En tout cas, il ne veut pas me le dire.
La bonne nouvelle de la journée est que Nami voudra naviguer avec moi dès que j'aurai tuer tous les Hotaru. Néanmoins d'un coup Nami prit moins d'importance étant donné que Barbe Noire veut se la jouer gros dur avec moi.


"Tu dis que Marde est ton allié alors que nous savons tous les deux qu'à la moindre occasion où une opportunité se présentera tu le trahiras !"

Je me retournai vers Nami en lui disant que se serait avec plaisir de parcourir le monde avec elle. Ensuite, je regardai Barbe Noire toujours avec animosité mais dès la seconde qui suivit je commença à rire aux éclats, il devait sûrement croire que je suis fou... il a raison mais je n'ai toujours pas atteins mon degré de folie meurtrière, je riais car tout simplement Marshall me faisait pitié. D'abord, il me prit pour un pirate alors que je ne suis qu'un simple voyageur, ensuite il veut que l'attaque pour qu'il puisse me tuer; le bougre déjà je n'ai pas peur de mourir mais je ne serai pas le "pion" qui attirera des ennuis au maître. De plus, je pense que pour qu'il y ait la paix dans le monde nous devons tous mourir afin de rendre à la Terre ce qu'on lui a prit. De la terre nous retournons à la poussière. Enfin, il s'est prit un râteau même si cela il le savait déjà avant de d'ouvrir la bouche.

Hormis le fait qu'il me provoque, je n'avais toujours pas la réponse à ma question: Que veut-il de Marde ? D'ailleurs je lui reposai la question mais il ne semble toujours pas apte à me répondre; entre nous deux c'était le jeu de qui va s'en prendre à l'autre le premier, ce qui aurait pour conséquence de rompre l'alliance. Je dois absolument me calmer, mais une fois que le Loup de South Blue est énervé, il est difficile pour lui de passer outre. Observons les lieux deux secondes, il a détruit le comptoir en deux, il est accompagné de deux personnes et l'établissement est rempli de bandits et j'en passe. D'un point de vue stratégique, il a l'avantage du terrain, mais au niveau purement stratégique j'ai l'avantage: j'ai des explosifs et je peux enflammer mon katana, de plus, c'est une taverne, donc il y a beaucoup d'alcool, ainsi, feu+explosifs+alcool= une explosion très puissante.
Je sais je suis suicidaire mais je vous l'ai déjà dis, la mort est le Salut !

Mais, il y a Nami je ne veux pas lui faire de mal et comment garder mon sang-froid car je suis à deux doigts de péter une colère sans précédent. La seule solution était de prendre une dose infime du Tsukuyomi afin de me détendre un peu et surtout pour ne pas ressentir les effets secondaires. Une fois la dose précise prise, je me calma et offris un nouveau verre à Nami et un tonneau de rhum à Teach. Cela lui conviendrait sûrement.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Dim 2 Aoû - 23:52

NamiNavigatrice des Mugiwara
Navigatrice des Mugiwara
avatar

Messages : 4091

Navigation
Doriki:
2709/6000  (2709/6000)
Fruit du Démon: -

Un concours ?


Si elle était venue prendre un verre dans cette taverne diriger par le Tartaros, c'était avant tout pour se détendre. But qui semblait maintenant anéantit par l'animosité entre les deux hommes de part et d'autre d'elle. Pourquoi est-ce qu'elle se retrouvait au milieu ? Elle soupira avant de continuer à boire son verre, s'ils voulaient se battre, qu'ils le fassent, mais loin de sa présence, pas question de subir des blessures en dommage collatéral, Teach était trop puissant et imposant physiquement pour que son petit corps tout fragile ne subissent pas des séquelles si elle se trouvait trop à proximité, il commençait déjà à serrer ses poings, très mauvais signe ça. Mais en même temps, elle n'avait pas envie de se mêler de leur histoire, ça les regardait après tout.

D'ailleurs voilà que le yonkou tapa du poing et brisa le comptoir, l'ex navigatrice eut juste le temps de tenir son verre pour éviter qu'il ne soit emporter sous le choc, ça aurait été dommage, elle ne l'avait pas payé. Yamato lui offrit alors un verre, il n'était de toute façon pas de taille, le combattre aurait été une façon de mourir rapide et inutile, autant céder à son caprice, mais voilà que le pirate brisa le verre. Nami détestait les pirates, et cela ne fit que lui rappeler ce détail. Au moins Marde n'en était pas un, ni ceux qui étaient ici, elle ne les supportait pas, à la rigueur elle éprouvant une certaine sympathie lorsqu'elle les détroussait de leurs trésors, mais cela n'allait jamais plus loin.

Voilà que Barbe Noire passa au provocation, l'autre était déjà près à en découdre, la main au fourreau sachant que cela serait inutile, mais il semblait tout de même vouloir tenter le coup. Un autre soupire, mais qu'est-ce qu'elle foutait là ? Cependant les dires du gros l'intéressait, on lui avait modifier sa mémoire et ça, la chatte voleuse ne supportait pas l'idée, ça la dérangeait. Ses souvenirs, c'étaient une part de son intimité, alors que quelqu'un ait pu les modifiés, savoir qu'on ne possédait pas toutes les donnés sur sa propre vie … C'était bien plus que gênant.

- Tss, si je dois me marier cela sera avec un homme riche ! Le plus riche du monde ! À moins que ça ne soit toi, aucune chance.

Son rire, elle le détestait, si frustrant de l'entendre, sachant qu'il en savait plus qu'elle sur elle-même ! Mais voilà qu'il joua l'homme au cœur briser, elle haussa un sourcil, à d'autre ! Bien qu'elle savait qu'il jouait la comédie, elle prit tout de même son numéro de Den Den Mushi, peut-être qu'elle pourrait réussir à lui soutirer des informations un jour ? , ça pouvait toujours lui être utile, elle plaça le bout de papier dans le haut de maillot de bain qu'elle portait avec un sourire et un merci. Peut-être qu'elle pourrait un jour lui voler quelque trésors ? Il devait bien en avoir avec tout ce qu'il avait vaincu.

Mais les deux recommencèrent, Yamato finit même par éclater de rire, dire qu'elle avait juste voulu boire un verre paisiblement, c'était raté, totalement et définitivement foutu. Au moins, elle de nouveau un verre offert, ça c'était plutôt une bonne chose, elle le remercia avec un sourire, tant qu'elle ne déboursait rien, la cartographe était heureuse. Malgré cette ambiance un peu pesante entre les deux, il fallait trouver un moyen d'arranger cela, déjà que le tavernier avait peu apprécier l'état dans lequel le yonkou avait mit son comptoir ...




_________________
Il y a des liens qui peuvent être plus fort que ceux du sang

by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Lun 3 Aoû - 14:37

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 4849

Navigation
Doriki:
5235/6000  (5235/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





Le concours

Avec sa petite comédie, Barbe Noire pensait que les zombies de Marde ne feraient plus attention à lui, c'était sans en compter deux : en premier le tavernier, qui ne semblait pas du tout avoir peur de Teach et le regardait d'un mauvais oeil après qu'il avait détruit son comptoir et le second c'était Yamato, si le capitaine avait bien entendu son nom quand il faisait la cour à la navigatrice. C'est ce dernier qui fut le plus chiant parce qu'il a osé dire à voix haute ce qui devait rester cacher. Cela eu pour effet d'à nouveau instaurer un grand silence dans l'établissement alors que Nami refusait son offre simultanément. Il lui avait cloué le bec en le traitant de sous-fifre et pour calmer l'ambiance, qui semblait doucement échapper à son contrôle. Mais ce n'eut pas l'effet escompté, l'adolescent commença subitement à rire après quelques lourds instants où l'on aurait pu entendre une mouche voler. Etait-il totalement fou? Probablement. Le gros n'avait pas compris la blague mais il remarqua qu'il n'avait fallu que ça aux personnes autour pour retourner à leur affaires... Tant mieux pour lui!

Par la suite il remarqua que l'emmerdeur avala quelque chose puis s'en alla chercher à nouveau à boire. Cette fois ce fut le tavernier qui apporta un tonneau pour l'empereur, il l'avait attendue, mais cette marque de respect plût énormément à notre ami qui commença à nouveau à rire. Indirectement, cela lui permit d'esquiver une fois de plus une question gênante venant de l'hommes aux cheveux en piques et ça sans même l'avoir fait exprès. Alors qu'il portait ses lèvres contre l'ouverture du tonneau et qu'il avalait déjà une partie du précieux liquide, ce fut le tavernier qui vient à sa rencontre. Visiblement pas très amusé par ce qu'on faisait de son bar, il tenait tout de même à venir en dire un mot au yonkou. Là encore, pure folie d'en vouloir ainsi à Teach,ce n'est que grace aux gorgées déjà bues et au numéro qu'il avait donné qu'il ne tenu pas compte de sa remarque (et aussi parce qu'il n'était pas sur son territoire, mais ça il ne l'avouera pas). Ainsi le brave homme lui dit que s'il cassait encore quelque chose il devrait partir du bar, sous peine d'avoir à en redire à Marde Guille lui-même. Autant dire que la menace passa moyen aux oreilles du forban, qui l'ignora même s'il l'avait entendue.


"- Zehahaha! T'as du répondant à c'que j'vois! "

C'est précisément à ce moment que le barbu vit arriver ses subordonnés, attirés par le bruit mais aussi et surtout par autre chose, qu'ils tenaient d'ailleurs dans leurs mains. Ils s'intercalèrent tous les deux entre Yamato, alors qu'il n'y avait déjà pas beaucoup d'espace en cet endroit. La carrure des trois hommes, anormalement grands - et larges pour certains - ne laissaient plus beaucoup de place autour d'eux alors qu'Avalo posa son coude sur l'épaule du blanc-bec. A la grande surprise de son capitaine, l'espèce de viking sur patte ne menaça pas Yamato mais plutôt lui proposa une offre. Visiblement tout les deux déjà un peu saoul, ils lui proposèrent de se mesurer à Teach mais avec un concours de boisson. Le bar mettait en place ce truc pour ruiner les clients, c'était facile à deviner parce que le principe était que le perdant paye les consommations du gagnant et pour être le gagnant il fallait terminer ses choppes avant l'autre. Amusé, le capitaine ria encore avant de dire que ça ne le dérangeait pas. Certain de sa capacité à boire et même à finir des barils plus vite que son ombre. Les verres ne lui poseraient donc pas plus de problèmes. Il ne restait plus qu'à savoir si son "adversaire" ou même si Nami voulaient participer.

"- Zehahahahaha ! Pourquoi pas! Ce p'tit concours me permettra d'te battre sans d'voir te toucher! Et toi, la chatte voleuse, le défi t'intéresse?!"

Au final, cette confrontation allait peut-être prendre un tournant plus amusant! Il le valait mieux pour Yamato après tout, puisqu'il avait des difficultés à accepter de plier l'échine fasse à la montagne de gras, mais aussi de muscles que Barbe Noire représentait. Enfin, fallait-il qu'ils acceptent le défi ! Lui, posa son tonneau et les scruta tout les deux en attendant leur réponse, tout en souriant. Les autres gens dans le bar semblaient déjà plus jouasse alors qu'ils se retournaient eux aussi pour voir qui allait accepter de se ruiner.



_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Lun 3 Aoû - 17:15

Kanzaki YamatoCivil
avatar

Messages : 191

Navigation
Doriki:
186/6000  (186/6000)
Fruit du Démon: Oiru Oiru no Mi



Buvons jusqu'à tout oublier

Après avoir consommé du Tsukuyomi je me sentais plus calme et euphorique, alors que deux hommes se sont mis à coté de moi, je repensais à ce que Nami a dit à Barbe Noire. Elle ne veut se marier qu'avec des hommes riches, je fus dégoûté d'elle car je n'aime pas les femmes matérialistes qui ne veulent être qu'avec des hommes riches ou plutôt leur argent. Mon estime d'elle a beaucoup baissé, d'ailleurs ça se voyait sur mon visage que je la dévisageais et la regardais avec mépris et dégoût.

Les deux hommes ont proposés un concours de boisson sûrement afin de détendre l'atmosphère et pour faire en sorte que Marshall D. Teach et moi puissions nous affronter mais sans les mains, ce qui semble être la meilleure solution pour que je puisse rester en vie et pour ne pas rompre l'alliance. Cela me paraît être une bonne idée néanmoins il y a un problème: je ne bois pas d'alcool. Disons que j'ai un regard très différent de l'alcool et de la drogue; déjà l'alcool en-soi est une drogue dure mais je ne suis pas du tout attiré par lui, je préfère les autres drogues même si je n'en consomme pas sauf exception comme ce fut le cas précédemment.


"Un concours de boisson, hum... laisse moi y réfléchir quelque instant. Mais en-soi l'idée est intéressante !"

Je pris le temps de bien réfléchir à cette proposition mais aussi à ce que Teach avait dit à Nami avant. Marde est-il un hypnotiseur ? A-t-il raison ? En y pensant, je ne me souviens même pas comment j'ai rejoins le Tartaros, Guille m'a-t-il hypnotisé moi aussi ? Ça me prend la tête se truc, fait chier ! Je préfère ne pas y penser pour le moment, de toute façon je n'ai rien accompli pour le Tartaros et je n'ai jamais parlé au maître. "Maître" comme s'il était mon maître. Je riais de nouveau aux éclats, tout le monde pensait vraiment que j'étais fou, mais je le suis. D'ailleurs, ça va faire longtemps que je n'ai plus entendu les deux voix dans ma tête, à mon avis elles sont les annonciatrices de la venue de ma folie meurtrière. Heureusement pour moi que je ne les entends pas au vu du contexte présent.

"J'accepte le défi Teach, ce sera l'occasion de s'amuser et d'enterrer la hache de guerre à mon avis ! Mais pour le paiement des boissons mettons ça sur l'ardoise du bandit que j'ai assommé tout à l'heure."

Je me dirigeai vers le bandit de tout à l'heure et je fouillai ses poches, la chance il avait beaucoup d'argent sur lui; sûrement de l'argent qu'il a volé lui et ses camarades mais je m'en foutais désormais je n'avais pas un berry à dépenser. Je donnai l'argent au tavernier quand je vu les tonneaux qui m'attendaient. Je sens que Yamato va perdre en moins de trois secondes.
D'ailleurs je ne faisais plus du tout attention à Nami, elle ne m’intéressait plus du tout, une fois de plus je me suis trompé en matière de fille et j'ai dépensé de l'argent pour rien. Et si la blonde que je croise à chaque fois que je me m'approche d'un Hotaru m'était destiné ? Pour le moment je me fous un peu, je veux juste ne pas être saoul à cause du concours. Disons que je veux surtout éviter le coma éthylique.


"Tu sais quoi Teach, je relève le défi même si je ne bois pas d'alcool. Ahahahaha trinquons mon ami !"

Maintenant, il ne restait plus qu'a savoir si la fille voulait participer à ce petit moment de rigolade et de compétition.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Lun 3 Aoû - 20:00

NamiNavigatrice des Mugiwara
Navigatrice des Mugiwara
avatar

Messages : 4091

Navigation
Doriki:
2709/6000  (2709/6000)
Fruit du Démon: -

Un concours ?


Le jeune garçon offrait beaucoup de verre au goût de l'ancienne navigatrice, aurait-il beaucoup d'argent ? Le seul bémol était qu'il travaillait lui aussi pour Marde, alors le détrousser entièrement ne serait pas forcément une bonne idée, mais l'alléger un petit peu, histoire d'aider, ça devait être négociable. De l'argent, chez elle s'était un réel besoin d'en avoir, de savoir qu'elle ne possédait, ça la rassurait. Un souvenir d'enfance devenu obsessionnel, ne pas en savoir était devenu synonyme de mort. L'idée l'effrayait suffisamment pour la motivé à en chercher toujours plus. Durant dix ans elle en avait amasser des millions pour racheter tout un village, finalement ça n'avait servit à rien, mais les villageois avaient pu garder tous cet argent un fois que Marde sortit vainqueur de son affrontement contre Arlong.

D'ailleurs dans un affrontement contre Teach, lequel des deux en sortiraient vainqueur. Nami regarda le yonkou de haut en bas, s'ils s'étaient alliés tous les deux c'était peut-être justement parce que l'issu d'un combat entre eux étaient incertains ? Mais est-ce que Marde était vraiment un hypnotiseur ? Comment en être certaine, qui pourrait me le dire ? Yamato n'eut pas l'air de réagir plus que cela, il n'avait peut-être perdu aucun souvenir, et ne savait rien du pouvoir du patron. Plus tard elle lui posera la question, histoire d'être bien sûr, on ne savait jamais. Il faudra qu'elle découvre ce qu'elle faisait il y a deux ans, où et avec qui elle avait rencontrer Barbe Noire.

Soudain un individu dont ils n'avaient remarqué la présence jusque là, surement parce qu'il cuvait son alcool dans coin, se leva et marcha vers eux en titubant, la choppe à la main, perdant un peu de son contenu à chaque pas. Ainsi on pouvait le suivre à la trace, n'étant en rien intéressant, le chaton chapardeur l'ignora, préférant continuer son verre jusqu'à l'ivrogne la prenne par les épaules. Si la rouquine n'avait pas eut l'habitude de trainer avec des pirates parfois très saoul pour leur dérober leur richesse, elle aurait surement eut un haut le cœur avec la forte odeur d'alcool macérer depuis on ne savait combien de jour dans son foie, et surement une mauvaise hygiène dentaire. Mais voilà qu'il lui renversa son verre sur elle, la trempant intégralement. Elle espérait juste que le numéro n'avait pas déteint entre ses seins, mais une grosse veine apparut sur sa tempe tandis que l'autre était hilare de son exploit.

- Ah ah ! Mouillé comme ça t'es plus sexy ! Ah ah !!!
- Toi … BLACK BALL !!! Thundercloud Rod !!!

Des nuages noirs sortir de son Sorcery Clima Tact, pour foudroyer l'homme, l'électrisant jusqu'à lui faire perdre connaissance. Il tomba ainsi raide, fumant, les cheveux grillés. Cela lui apprendre à réfléchir à deux fois avant de faire ce genre de chose obscène. Nami était remonter, et elle termina son verre avant de poser bruyamment sur le comptoir. Même les deux subordonnés de Teach qui étaient arrivé pour se coller entre Yamato, soit l'un d'eux à côté d'elle, l'obligeant à se décaler plus vers leur capitaine, semblaient aussi amusée par sa pauvre situation. Mais bon au moins ils proposèrent quelque chose pour passer le temps.

- J'en suis, j'ai besoin de me détendre … Je suis plus à un verre d'alcool près ...

Vu qu'elle en était recouverte, mais l'autre ne buvait pas d'alcool ? Il risquerait alors d'être vite distancé par Barbe Noire … Le seul problème était les deux de l'équipage du yonkou, la chatte voleuse se demandaient si eux aussi allaient se mettre à boire, bien qu'il semblerait qu'ils soient déjà bien remplis.




_________________
Il y a des liens qui peuvent être plus fort que ceux du sang

by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Mar 4 Aoû - 11:53

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 4849

Navigation
Doriki:
5235/6000  (5235/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





C'est parti !

Alors qu'il posait sa question, Teach aperçu un ivrogne qui s'approchait de derrière Nami. La choppe à la main, il chancelait en en renversant un peu partout. Il l'observa alors que Yamato hésitait encore et alors que la navigatrice s'apprêtait à répondre, elle fut victime d'une douche alcoolisée surprise. L'hilarité générale s'empara du capitaine et de ses deux hommes alors que la jeune femme se transforma en une furie l'espace d'un instant et électrocuta l'élément perturbateur en un court laps de temps. Alors qu'il riait toujours, Barbe Noire ne put s'empêcher de voir que les membres de l'équipage du Chapeau de Paille avait décidément plus d'un tour dans leur sac. Modifier le temps météorologique, ce n'est pas quelque chose que le premier venu puisse faire... Son sourire dément éclairait son visage alors que Yamato, releva finalement le défi, suivit de près par une rousse exaspérée et trempée. D'ailleurs, le numéro de son den-den mushi avait-il été mouillé puisqu'elle avait eu l'idée de le planquer dans son haut de maillot de bain. Pour être sûr, il lui demanda si elle en voulait un autre tout en ré-écrivant son numéro sur un bout de papier avec un crayon qu'il avait demandé au tavernier.

"- Zehahahaha!!... Tu veux d'nouveau un petit papier ma jolie? Cette fois range le p't-être dans ton froc, t'inquiètes pas j'ai vu qu'visiblement tu prenais soin de ce qu'on te donnait!! Zehahaha!"

Il fini sa phrase en lorgnant un instant sur les seins de la jeune femme avant de rediriger ses yeux sur les visages des deux participants. Après tout, le défi lancé par le yonkou fut relevé, pour son plus grand plaisir! Ravi, il poussa encore son fameux rire en se levant de la table, devenue un peu trop exiguë à son gout. Il alla se mettre à une table rectangulaire, s'y asseyant comme pour présider un rassemblement d'hommes invisibles. Le tavernier, le sourire aux lèvres, commença à apporter un nombre grandissant de choppes en bois alors que Yamato lui tendait une liasse fort épaisse de billets verts. Amusé par sa remarque, le pirate le remercia, lui et l'homme qu'il avait visiblement assommé, avant de rire une nouvelle fois en apprenant que le compétiteur ne buvait généralement pas! Il ne devrait donc pas trop se saouler pour rivaliser avec lui et Nami, du moins c'est ce qu'il pensait. Vasco Shot et Avalo riaient déjà eux aussi en restant où ils étaient mais en se tournant vers leur capitaine, comme pour l'encourager. L'ambiance générale du trou à rat s'était elle aussi améliorée, de multiples parieurs sortant déjà leur argent.

"- Zehaha !! Alors c'est surtout contre toi que je vais me mesurer, p'tite chatte, puisque l'autre ne boira pas beaucoup! J'espère qu(tu sais boire! Zehahaha... "

Chacun sur une table différente, une vingtaine de choppes trônaient déjà devant eux. Au final, les deux subordonnés s'étaient mis derrière Teach et le présentait à l'assistance comme si un match de catch allait avoir lieu. Ils firent de même pour la navigatrice et le fou qui riait lui aussi mais pour aucune raison apparente et le tavernier leva son bras puis l'abattit pour déclarer le début du concours. Sans aucun effort, l'empereur vida son verre en deux énormes gorgées, jetant déjà le récipient vide derrière lui. Prit par ce défi, il ne fit plus vraiment attention à ses adversaires et descendit, imperturbable, sa deuxième choppe. Il reprit ensuite son souffle, regarda les deux autres sur ses flans et souri de toutes ses dents avant de porter un autre verre à sa bouche. Il était aux anges.



_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   Mar 4 Aoû - 17:12

Kanzaki YamatoCivil
avatar

Messages : 191

Navigation
Doriki:
186/6000  (186/6000)
Fruit du Démon: Oiru Oiru no Mi



Mon dieu j'en peux plus

Nami eut une douche d'alcool à cause d'un ivrogne. Je pense que toute la taverne a maté la jeune femme, nous ne sommes que des hommes après tout, néanmoins, elle semblait partante pour le concours. Barbe Noire était déjà installé, je pris place moi aussi mais je savais que je ne pourrai pas rivaliser face à Nami et surtout face à Teach. Ma défaite n'était plus qu'une question de verres.
Enfin bref, le tavernier se dirigea vers notre table avec des chopes. Le gros lança clairement ce défi au chaton chapardeur étant donné qu'il répéta que je ne boirai pas beaucoup. Je veux lui prouver qu'il a tort, mon esprit de compétition au maximum, le concours débuta; alors que Teach enchaîna les chopes, je jetai un œil à mon autre concurrent qui enchaîna les chopes.

Quant à moi, je pris mon temps sachant que j'avais perdu avant le début des hostilités, ainsi, le but était d'habituer mon corps à ingérer de l'alcool pour qu'à l'avenir si cela se représente, je puisse rivaliser. Au bout de quatre chopes je commençais à me sentir mal, je ressentis une sensation que je n'ai jamais eut auparavant, je devais sûrement être saoul. Non, je ne voyais pas trouble, j'avais tous mes esprits et je parlais correctement. Le début de l'ivresse ne tarda pas à se faire sentir, au bout de la sixième chope j'arrêta de lutter contre eux. Je renonçai non pas parce que je suis du genre à baisser les bras mais plutôt parce que je suis une personne sensé et raisonnable. Je ne veux pas être saoul et finir par être dans un coma éthylique. Donc, je me suis arrêté de boire puis j'ai commencé à les regarder.

Les autres personnes dans la taverne étaient tout autour de nous, de plus, ils pariaient sur les buveurs, je ne sais pas qui va gagner mais j'ai ma petite idée. Nul doute le vainqueur sera Marshall D. Teach parce qu'il semble avoir l'habitude de ce genre de jeu, mais aussi son physique laisse présager sa victoire. Normal un gros gaillard malpoli dirons-nous, néanmoins ne jamais se fier aux apparences qui sait tout est possible, Nami peut peut-être nous surprendre et créer la surprise.

Pour ma part, je ne parie pas, je trouve que c'est trop aléatoire... du moins c'est addictif. Je préfère quand tout est clair et sans ambiguïté. Alors que les deux autres protagonistes se livraient une rude concurrence, j'analysa les alentours et d'un coup, je vis la fille blonde que je recherchais depuis des semaines quitter l'établissement. Je me suis levé précipitamment afin de la rattraper mais ce fut en vain car tous les clients de la taverne étaient autour de nous et m'empêchaient de trouver un chemin pour sortir d'ici. Une fois de plus, elle m'échappa; cependant, je n'avais pas l'intention de renoncer à elle... eh oui, elle était à proximité de moi, je bouscula les autres devant moi afin de sortir. Une fois à l'extérieur je ne la vis plus, elle s'est volatilisée. Je criai de rage, m'avait-on entendu dans la taverne ? Je ne sais pas, je me demande même, si Nami et Teach m'ont vu partir. Après m'être calmé, je suis retourné dans l'établissement et je repris place à la table. Les deux bougres continuaient bataille en enchaînant chopes après chopes.
Ayant abandonné, je décida de me commander un gros steak afin de me remplir la panse tout en profitant du spectacle devant moi.


"Allez les gars ! Nami tu peux être encore plus rapide, quant à toi Teach... continues comme ça !"
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Un concours pour passer le temps ? [Teach & Yamato]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Mission pour passer le temps
» Jouer pour passer le temps [Libre ]
» "Petit" questionnaire pour passer le temps :P
» Lit pour passer le temps
» 200 questions pour passer le temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Ile des flammes-