AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sauvetage et découvertes innatendues (Mano, Gojyo, Iva)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Message
MessageSujet: Sauvetage et découvertes innatendues (Mano, Gojyo, Iva)   Sam 11 Juil - 1:55

Echizen KoryuRévolutionnaire
avatar

Messages : 31


C’est quoi ce cirque ?

Que quelqu’un lui rappelle pourquoi on l’a appelé afin qu’il fasse partit de l’équipage de sauvetage de leur second « chef » hein ? Parce que c’était la décision de Dragon, il n’avait pas eu d’autres choix que d’accepter mais, il n’était pas heureux d’en faire partit ! Surtout qu’il avait encore plusieurs rapports à terminer… Mais entre cette Reine Okama qu’il avait rencontré qu’une seule fois qui lui faisait penser à une dresseuse dans un cirque.. Et les deux autres animaux qui sont sur le navire... D’ailleurs en parlant d’eux…. Il avait eu envie de les tuer plusieurs fois d’affilée ! Déjà pour le déjeuner, les deux avaient débuté un combat… Rien de bien différent des autres fois mais, qu’est-ce que cela pouvait l’énerver ! Ils ne pouvaient pas restés silencieux pendant 5 minutes ? 5 Putain de minutes ! Il avait tiré dans le mur afin d’avoir le silence même cette Reine de l’île inconnue au bataillon car, il en avait rien à faire avait arrêté ses pitreries pendant un temps ! Déjà que c’était difficile de gérer deux idiots mais, en plus s’il fallait en rajouter un troisième…. Ils étaient donc une équipe de quatre… Magnifique…. Il se demandait à quoi l’autre tignasse peinturée allait lui servir ! Il ruminait de rage et, en était déjà à sa sixième cigarette ! Il pouvait entendre parfaitement les médecins dignes de ce nom lui saturer les oreilles avec ce magnifique « slogan » : Le tabac c’est tabou on en viendra tous à bout… Ou pas il aimerait leur répondre !! Déjà, il fallait tenir avec tout ce petit monde !!! Il allait mourir jeune à ce rythme non pas qu’il souhaitait de toute façon vivre vieux ! Il ne mangeait quasiment rien contrairement aux deux estomacs sur pattes… D’ailleurs, ne pas avoir ces deux-là sous sa surveillance…. N’annonçait rien de bon… Même ce travestit bizarre là…. Il semblait être un être des plus fourbes même lire dans son esprit ne le tentait pas plus que ça ! Pour sûr qu’il y récolterait un mal de crâne qui le clouerait sur place.

Certes, lire dans les esprits des autres était intéressant quand c’était des personnes intelligentes, pas des personnages qui agissent de manière primitive. Koryu de son véritable prénom n’avait même pas besoin de lire dans leur esprit afin de savoir à quoi ils pensaient… C’était écrit en gros sur leur front leurs pensées ridicules… Là, il était assis sur une chaise et s’amusait avec son stylo…. D’accord, il n’avait pas de mission ou plutôt venait d’en terminer une car, généralement chez les révolutionnaires, quand vous avez terminés une mission, vous êtes souvent envoyés dans un autre coin du globe… Cela faisait un moment que Mano’ et lui n’avaient plus formé d’équipe avec Gojyo qui lui-même, venait d’en terminer une autre… Cela faisait même 4 mois qu’ils ne s’étaient pas vus mais, avaient gardés contact via les Denden mushis mais, qui aurait pensé que eux trois réunis en rajoutant un de leur supérieur pour aller récupérer le deuxième homme des révolutionnaires ? Pas lui…. Sabo hein ? Cela faisait aussi un bon bout de temps qu’ils ne s’étaient pas rencontrés…. Tout ce qu’il savait c’est qu’il en avait encore une nouvelle fois, fait qu’à sa tête ! Des fois, il plaignait vraiment Hack de supporter deux grands gamins comme Koala et ce blondinet à la cicatrice sur le visage.. Remarquez, lui-même se demandait comment il faisait pour ne pas se tirer une balle car, niveau cas, de son côté on ne pouvait pas dire qu’il pouvait se plaindre !

Soupirant une autre fois.. Il avait un mauvais pressentiment… La tasse de son thé s’était renversée sur lui… Evidemment, il avait râlé sur les deux acteurs qui se trouvaient à ses côtés soit des chaises car, pour une fois ‘ils’ étaient absents… Malheureusement pour Manoah; ce dernier eu le malheur de lui demander ce qu’il avait et, il s’était pris un coup d’éventail sur la caboche en même temps, ce dernier était revenu avec un avion en papier qui était un de ses rapports où il avait mis 1 heure à faire… Il l’avait foutu dehors et avait sommé l’ordre à tout le monde de ne pas venir le déranger ! Du calme… Oui, cependant, on peut dire que sur ce navire… Tout résonne…. Il lui semblait même avoir entendu une assiette se briser ! Pourtant, pour la sauvegarde de son esprit, il avait préféré les laisser faire ! Il avait réussi à avoir Hack, à croire qu’il n’y avait que « lui » de sérieux… Mais, cela remontait à une heure… Et, cela ne l’avait pas rassuré non plus… Sabo était entré dans la planque de la nouvelle menace du moment : Marde Guille ! Voilà ce que Hack lui avait dit !

Pourquoi est-ce qu’il s’y était rendu hein ? Ce n’était pas leur job… Leur travail était d’attaquer le Gouvernement Mondial pas de jouer au super héros d’ailleurs…. Rien que de penser aux costumes… Cela lui faisait rapidement passer l’envie d’en être un ! Quoi que, le soucis était ailleurs… Avec son action inconsidérée il mettait en danger leur image… Mais Sabo, n’était pas le genre de type qui réfléchissait à ça bien qu'il soit, le genre de gars à réfléchir pas mal ! C'était un blond et les blonds possédaient un cerveau ce qui, n'était pas le cas de tout le monde surtout au bord de ce navire.... Disons que, bien que cette action “suicidaire” lui ressemblait, il n'agissait pas ainsi généralement pour le plaisir. Qu'est-ce qui l'avait poussé à sortir de son devoir de révolutionnaire ? C'était cette question à laquelle il réfléchissait depuis des jours... Cela faisait au moins une semaine qu'ils étaient sur ce navire en direction de l'île des flammes... C'était Sabo, il n'était pas faible... S'il y avait bien quelqu'un qui pouvait s'en sortir c'était forcément “lui”. Pourtant, l'ancien dragon céleste dont seul les deux animaux et les deux chefs du mouvement savaient, n'était pas tranquille. Soudain, dans son esprit il sentit un “appel” quelqu'un essayait de prendre contact télépathiquement avec lui... C'était faible mais, il le ressentait. Il fallait qu'il sorte rapidement de cette pièce pour aller dehors et, quand ce fut fait, qu'il était sur le ponton il alla jusqu'au bout et ferma les yeux un moment pour se mettre à parler... C'était la voix d'Hack... Ce dernier lui annonçait qu'il était presque à leur hauteur mais... S'ils pouvaient accelérer avec le navire ce ne serait pas si mal car...

L'information lui glaça un moment le sang, et il décida de revenir dans les “cabines” afin de trouver les trois autres zigottos et, il trouva ces derniers dans une salle mais, à peine avait-il franchi le seuil de la porte, voilà qu'il se retrouva soudainement avec un paquet de farine sur la tête.... L'instant complètement idiot.... Le blondinet resta bloqué avant de serrer les dents et de sortir son revolver pour viser leurs têtes :

BANG BANG BANG

Et trois balles dans le mur qui avaient frôlé dangereusement le visage des trois protagonistes ! Au moins, il n'y avait pas de jaloux et...

« Pas de jaloux ! Je vais vous apprendre à vous payer ma tête tous les trois ! Encore une bêtise dans ce genre et je me ferais un plaisir de vous faire taire est-ce bien claire ? »

Koryu avait dit tout ceci sous le coup de la colère mais, plus calmement en essayant de s'enlever tous ces grains de farine pendant qu'il rangeait son arme car, il y avait plus important que débuter un combat il..

« Plus important vous trois... Essayez de faire accélérer ce navire ! J'ai eu hack et il va bientôt arrivé à la nage.... Il faut qu'on s'avance rapidement vers lui... La conversation fut de courte durée mais.... Si on ne se bouge pas, le pire reste à venir ! »

Code By AFTERGLOW

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage et découvertes innatendues (Mano, Gojyo, Iva)   Dim 12 Juil - 18:46

InvitéInvité
avatar





Feat Mano, Koko et Iva

Je vais le buter !



- Hey Baka Saru ! Rends-moi ça tout de suite !!

Non tout allait bien Tout allait franchement bien ! Si ce n'est que ce crétin de Manoah avait encore une fois eu la brillante idée de me piquer la bouffe de mon assiette avant même que je n'ai eu le temps d'y goûter ! Ma fourchette s'écrasa non loin de ses doigts et si le bateau n'avait pas tangué au même moment, il n'aurait plus d'index à l'heure où nous parlons ! Néanmoins, loin de me rendre la bouffe qu'il m'a chouré parce que ce con de singe est un goinfre égoïste, je me calme sur ma chaise trente secondes... Le temps que Mano décide de s’asseoir et juste quand il veut manger, je le pousse par terre et il s'étale sur le sol dans un bruit sourd. Je ne peux m'empêcher de rire alors qu'il se relève en râlant et n'écoutant absolument pas ce qu'il dit, je lui fourre un morceau de viande dans la bouche avant de boire une gorgée de mon verre en déclarant

- Arrête de râler et mange !

Ouais, je ne suis absolument pas contrariant vu qu'il y à peine deux minutes, je lui ai dis exactement le contraire ! Il peut manger mais pas mon assiette ! Ce gamin m'énerve et ce, depuis que nous nous sommes rencontrés ! Pourtant, même si ça me fait mal aux fesses de l'avouer, je tiens à lui comme à un fils mais ça, plutôt crever que de l'avouer ! Personne n'arrivera à me faire avouer que je tiens à ce gamin insouciant, insolent et borné comme une mule ! Mais le simple fait que nous nous battions encore m'amuse et me soulage dans un sens... Cela détend l'atmosphère... Mais je n'oublie pas la véritable raison de notre présence en ces lieux ! Nous devons sauver ce crétin qui se trouve être le second de notre armée et qui par la même occasion se trouve être aussi notre supérieur ! Pourtant, est-ce qu'on peut m'expliquer pourquoi il cherche à se faire tuer à chaque mission ?! Chaque fois, c'est le même refrain ! Je vous jure que s'il survit aujourd'hui, et il a intérêt à survivre, je l'enferme pendant des années ! Je prendrais un malin plaisir à l'attacher comme un saucisson et je laisse poireauter durant des semaines ! Non mais quelle idée de me faire peur comme ça hein ?! Euh de nous faire peur comme ça !

Et dire qu'au début, il m'avait agacé au plus haut point ! Bon ce n'est pas comme s'il ne m'agaçait plus mais disons que nos relations se sont un peu améliorées en 3 ans... même si j'ai beaucoup de mal à le considérer comme mon supérieur. Putain, il a 22 ans quoi ! Comment je peux survivre avec un gamin qui me donne des ordres ?! L'autre singe avait quasiment le même âge que Sabo et me dire que la situation aurait pu être inversée... Non, je ne veux même pas y penser !! Notre rencontre à Sabaody m'a vraiment marqué... Disons qu'il a la fâcheuse manie de fourrer son nez dans ce qui ne le concerne pas et là, il avait fourré son nez dans mon passé... Passé que je préfère taire et de toute manière, ça ne concerne personne d'autre que moi ! Mais lui, il m'avait balancé à la figure ce que je ne voulais pas entendre... Ce n'était pas de ma faute. Bien sûr que si ça l'était ! Depuis ma naissance, je suis considéré comme un monstre à cause de mes yeux... Pourtant, aujourd'hui encore j'en suis fier d'être un cas à part mais le fait qu'il me dise que je n'avais pas à m'en vouloir pour avoir été si « faible » plus jeune... je ne sais pas... ça m'a mis hors de moi. Alors que je sors enfin de mes pensées, je vois mon morceau de viande bouger discrètement... et d'un geste rapide, je me saisis du poignet du voleur ! Je vous laisse deviner de qui il s'agit. Une veine tressaute sur ma tempe pendant que je m'adresse à lui

- Tu tiens réellement à ce que je te découpe en rondelles crétin de singe ?!

Mais à peine avais-je fini ma phrase, qu'une balle siffle au-dessus de ma tête et celle de Mano et dans une synchronisation parfaite, nous tournons nos têtes vers l'auteur de ces coups de feu... qui a un don pour nous faire taire ! Le vieux glaçon a parlé ! Mais qu'est-ce qu'il m'emmerde celui-là à gâcher notre plaisir ! Pourtant, ni le singe ni moi ne répliquons quelque chose... Quand le vieux glaçon parle... les conneries trépassent ! Et nous avec. Après le repas, je retourne dans ma chambre histoire de finir le boulot que j'avais emmené parce que bon, c'est bien joli de s'amuser mais il faut bosser aussi ! Tout en écrivant en détail ce qu'il s'est passé lors de ma dernière mission, je m'allume une énième cigarette et je ne peux m'empêcher de désespérer un peu. Pourquoi 4 mecs hein ?! Dragon-San pourquoi es-tu si cruel ?! Pourquoi ne pas avoir demandé à une jolie révolutionnaire de nous rejoindre hein ?! Bon d'accord, il n'y a quasiment que des hommes chez les révolutionnaires mais il y a quelques femmes ! Alors pourquoi m'avoir collé avec 3 mecs ?! Je m'étale de tout mon long sur le bureau en déprimant. Un nuage noir avec un peu de pluie pouvait limite se voir au-dessus de ma tête mais mon répit est de courte durée puisque la porte de ma chambre s'ouvre brusquement et je sursaute sur ma chaise... ce qui a le don de me faire perdre mon équilibre et de m'étaler au sol. Aieuh ! En position étoile de mer, je regarde qui me dérange dans ma déprime parce que oui, les jolies filles me manquent, j'aperçois un gamin... Oh non ! Pas encore !

- Qu'est-ce tu veux Mano ?! Je suis occupé ! Et j'ai pas de sucreries sur moi si c'est ça que tu viens chercher !

Généralement quand je le vois débarquer, c'est soit parce qu'il s'ennuie... soit parce qu'il s'ennuie ! Et qu'accessoirement, le vieux glaçon l'a jeté avec pertes et fracas. Je me relève enfin parce que bon, je ne vais pas rester allongé au sol non plus. Après quelques minutes, j'oublie ce pour quoi j'étais venu dans cette chambre et nous partons dans la cuisine où nous retrouvons notre quatrième équipier Iva ! A peine sommes nous entrés qu'il cache quelque chose dans son dos et j'arque un sourcil.. avec un sourire amusé

- Pris en flagrant délit de vol hein ?! Et pour toute réponse, je me reçois une assiette en pleine tête... enfin, j'ai le temps de l'esquiver mais elle se brise contre le mur. Je pose mon regard sur le Révo en face de nous... Ah tu veux jouer à ça ?!

Déclarais-je en lui balançant ce que j'avais sous la main... autrement dit Manoah. Non, je plaisante ! Je lui balance un verre et rapidement la situation dégénère ! Trois haut gradés sont en train de faire une bataille... de bouffe ! C'est mal... C'est très mal... mais qu'est-ce que ça fait du bien ! J'attaque Mano avec une tomate... C'est le premier fruit qui m'est venu... tout en évitant les attaques d’Ivan-San ! Nan mais c'est qu'elle est la violente la bougre ! Soudainement la porte s'ouvre et le paquet de farine qu'on avait planqué juste au-dessus pour faire une blague idiote au premier qui l'ouvrirait se casse la gueule sur un tête blonde. Malheureusement pour nous, le jeu s'arrête rapidement ! Parce que la personne qui s'est pris la farine n'est autre que le grand Koryu ! Autrement dit, nous allons tous mourir ! Parce que s'il y a une personne sur terre dénuée de toute notion d'amusement, c'est bien lui ! Il porte son surnom de « vieux glaçon » à merveille ! Je crois que je n'ai même pas le temps de m'abaisser pour esquiver la balle qui m'est destinée ! Elle me frôle de très près... trop près même !

- Cristal !

Gentil Koko ! On se calme ! Pas la peine de tous nous tuer en même temps non plus ! Je suis certain qu'on lui manquerait s'il nous tuait ! Après tout, sur qui il passerait ses nerfs si nous n'étions plus là hein ?! Nah mais... Il me tape sur le système ! Pourtant je suis habitué à sa façon de parler aussi sèche que son cœur ! Mais...

- Putain, ça te ferait mal aux fesses de dire parfois « s'il te plaît » vieux glaçon ?!

Je sais, je viens de mettre ma vie en jeu mais sérieusement, sa façon de parler... J'ai envie de lui tordre le cou ! Nous aussi nous sommes inquiets pour ce crétin ! Mais ce n'est pas une raison de nous buter ! Iva est la première à se diriger vers le poste de commandement pour prendre la barre et moi je repars sur le pont après m'être un peu mieux arrangé... Ce n'est pas moi qui ferait avancer le navire car la navigation et moi, ça fait deux ! Je préfère aider les autres qui sont sur le pont et qui s'évertuent à descendre les voiles pour que le vent s'engouffre à l'intérieur et faire ainsi avancer le bateau plus rapidement !


© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage et découvertes innatendues (Mano, Gojyo, Iva)   Dim 12 Juil - 19:31

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1466



Je suis avec des fous !!! DES FOUS !


Comme je voyais en Sabo un petit protéger sur qui je devais veillé de loin, même s'il m'avait montrer à quel point il était devenu fort, Dragon m'avait charger de la mission d'aller le récupérer avec d'autre. S'il ne l'avait pas fait, je crois que cela m'aurait vexée, n'étais-je pas sa plus vieille amie ? Mon petit Blondi-boy avait tellement grandit qu'il partait massacrer les barbares. J'en avais la larme à l'œil. Qu'est-ce qu'il m'avait impressionné face à Tousen, enfin surtout inquiété, j'allais finir cardiaque avec lui, il n'avait pas honte ?! Et là il recommençait vu qu'on avait perdu le contact ! Non vraiment, j'allais le taper !

J'avais du coup découvert les petits nouveaux des révolutionnaires, les recrutes de quand j'étais à Impel Down. Un gamin, un ancien de la marine et un type encore plus bavard que Dragon. Oui j'étais conscient de ce que je venais de dire, et oui c'était ironique. Et en plus c'était un fumeur, pire j'avais désormais deux fumeurs ! Après Sanji durant deux ans, voilà que j'en avais des nouveaux. Désespérant les jeunes de nos jours. En tout cas ce Koryu fallait le déridé un peu, jamais vu quelqu'un d'aussi coincé, un jour je le changerai en femme ou je lui ferai porter une robe. Si avec ça il est pas moins coincé … Sanji ça l'avait transformer !

Quand j'avais apprit qu'il pouvait lire dans les esprits, je ne vous raconte pas ce que j'avais dans la tête, juste pour le voir afficher une tête mémorable ! Mais je crois bien qu'il avait compris le truc, car j'avais pas l'impression qu'il sondait mon esprit. Un jour il lira ! Je saurai faire preuve de patience. Il m'en fallait de toute façon, ça m'évitait de trop m'inquiéter pour Sabo et ses hommes, enfin Hack était le seul à être resté dehors, mais lui et Koala était rentré à l'intérieur. Nous avions déjà parler de la puissance de Marde dont on ignorait encore beaucoup de chose. C'était bien trop risqué d'y être allé !

Je m'étais ensuite rendu dans la cuisine, préparer un repas spéciale Okama, on aurait besoin de force pour récupérer Sabo, on ne savait même pas si on n'allait pas devoir combattre, mais j'avais aussi envie de manger un morceau tranquillement dans ma chambre, et lorsque Gojyo entra avec Manoah, je cachais comme un voleur ma petite pâtisserie rose dans mon dos. Certes ce n'était pas une réaction digne de la reine que j'étais, mais me traiter de voleur non plus ! Et BIM ! L'assiette, HI HA ! Il allait voir lui !

- C'est la guerre !

Et voilà comment on en vient à se jeter des trucs dans une cuisine alors qu'on allait en mission de sauvetage ! Je plaignais la personne qui allait ranger, on s'en était même prit au sac de farine en le plaçant sur la porte, je me demandais bien qui allait se la prendre et … Explosion de rire en voyant Koryu, le sac sur la tête, je m'étais écrouler sur le sol, hilare. Jusqu'à ce que le sac tombe et que les coups de feu retentissent. Là j'avais prit une expression bien plus effrayé, collé contre le mur.

- CE TYPE EST UN FOU !!! DRAGON !!!

Comment ça j'appelais Dragon au secours ?! Bah oui ! Exactement ! Je n'avais pas honte, c'était de sa faute si j'étais avec des fous ! Pourquoi devais-je subir une telle punition ? J'avais oublié d'arroser les escagophones ? Il avait pas aimer le nouveau T-shirt que je lui avais offert ?! POURQUOI !!! S'il m'arrive quelque chose durant ce voyage, il allait entendre parler de moi !

Il avait eut Hack ? À ses dires ça semblait grave, je repris mon sérieux, mon inquiétude pour mon petit blondi-boy était à son maximum, l'instinct maternelle me faisait retrouver la raison. Avec le plus grand calme je m'étais diriger vers le poste de commandement, donnant à des ordres à tout le monde pour pousser le navire à fond, bon quand je prenais la barre, ça risquerait de secouer un peu, mais la situation était urgente non ?!

- Attention ça va secouer les enfants !


©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage et découvertes innatendues (Mano, Gojyo, Iva)   Lun 13 Juil - 22:14

Flowright D. ManoahRévolutionnaire
avatar

Messages : 23


Je veux de l’action MOI !



« NYA ! C’EST A MOI SALE KAPPA PERVERS !!! HMPH »

Et oui je râlais encore ! En même temps, il avait failli me faire perdre un doigt, venait de me faire tomber au sol le fourbe et voilà comment il se débarrassait de moi ! En me donnant un autre morceau de viande ! Finalement c’était un ange ! Mouais… C’était vite dit ! Non mais, c’était un sale égoïste en réalité ce type ! J’ai faim moi, il n’entend pas le cri de désespoir de mon petit estomac ? De plus manger est la seule chose que je peux faire sur ce bateau… Je m’ennuie… Il y a rien à faire et les adultes sont tous occupés avec leurs rapports bon, j’avoue que moi aussi je devrais m’atteler à écrire des rapports au vu de mon rang mais, c’est Koryu qui se tape mon travail car, je n’y comprends rien. Qu’est-ce que les humains peuvent être compliqués et puis, ils sembleraient qu’ils détestent les avions en papier ! Pourtant, ils peuvent être vraiment jolis si on les coloris bien ! Jamais contents ces hommes, les animaux sont beaucoup plus adorables ! Je suis un humain certes mais, nya !! J’ai faim pourquoi ils ne veulent pas comprendre ma souffrance hein ? Vraiment les adultes ils ne sont pas marrants pour un sou ! Puis bon, il a qu’à manger plus vite aussi bien qu’en réalité parce que je n’ai pas envie que l’ennuie me tue, j’emmerde ce sale Kappa ! Bah quoi ? Il est moins dangereux que Koryu ! Je vous jure ce dernier a vraiment la gâchette facile, il appuie plus vite sur la gâchette que son ombre !!!! Tant pis j’essaie de faire entrer dans ma fine gorge le plus d’aliments possibles mais, voilà que sans m’y attendre…

BOUM

Tout ce que j’avais englouti voilà que je le recrache directement sur Koryu avant de me sentir partir en arrière avant de sentir le coup dans mon estomac…. Et voilà que je m’envole loin, très loin voir pas du tout parce que voilà que ma tête est encastrée dans un mur !!! Qu’est-ce que j’ai fait encore ? « La gourmandise est un mauvais défaut mon garçon » ! Au secours je ne vois plus rien ! Je suis aveugle ça y est !! Je gigote dans tous les sens et je souffre à cause de ce coup de mauvais goût ! Celui-là, je vais mettre du temps à le digérer c’est moi qui vous le dis !

« Gojyo !!! Koryu j’y vois plus rien !!! Quelqu’un a éteint la lumière ? »

Je suis un cas désespéré ? Possible mais, je finis par me séparer de ce mur où j’ai légèrement le tournis et je vois cet homme bizarre qui nous accompagne me fait un sourire pervers que j’en ai des frissons dans le dos ! Je me cache rapidement derrière cet abruti de pervers aux cheveux rouges pour lui demander :

« Ne vous êtes de la même famille ? Je trouve que vous avez un air de ressemblance ! »

Lui chuchotais-je avant de me prendre un autre coup sur la tête !!! Non pour sûr…. Pourquoi c’est toujours moi qui me fait frapper hein ? Je mets mes deux mains sur le dessus-de ma tête en guise de défense ! Bien que ce dénommé Iva san me dit que je devrais en laisser à tout le monde ? Mais, Koryu ne mange rien… Tenez la preuve… Son assiette est encore à moitié pleine… Alors, j’ai bien le droit de manger à sa place non ? De plus, ce n’est pas comme si nous étions 20 sur ce navire… Attendez… 20 cela fait combien sur les doigts ? Faut que je compte…. Bon j’arrive à 10 avec mes doigts… Et quand je nous compte j’arrive à 4 ! Il est où le problème de cet être étrange hein ? J’offris une moue des plus mignonnes avant de faire des yeux de coker et de poser mon menton sur la table pour :

« Koooryuuu ~ J’ai faim….. Tu ne manges pas ton assiette je peux l’avoir ? »

Fis-je en me relevant d’un bond avant de me prendre l’éventail de la Mort qui Tue sur le crane me faisant ainsi écraser mon visage tout mignon sur la table ! Et encore, s’il s’était arrêté je ne dirais rien mais…. Il s’était déchainé et, je me laisse tomber en arrière tout en roulant sur le tapis les mains sur la tête pour laisser des plaintes sortirent :

« J’AI MAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAL ESCPECE DE SALE BONZE EGOISTE !!! »

J’avais levé mon poing en l’air tout en le fixant mais voilà que j’entends le mécanisme de son arme et surtout la brillance de son canon !!! Tout d’un coup, pendant qu’une goutte d’eau puis, plusieurs roulèrent dans ma nuque je finis par dire :

« Je rigolais… Koryu tu es le meilleur moine qui puisse exister sur cette terre ~ »

Ou pas !! Depuis quand on donne un nom de sanzo à un type pareil hein ? Enfin bon à part me remplir la panse, je ne voyais pas quoi faire d’autres excepté manger et dormir… D’ailleurs, en parlant de manger il a bien l’air pensif notre Kappa national… C’est l’occasion rêvée pour lui dérober sa nourriture…. Toutefois, il s’en rend compte et je suis même prêt à lui répliquer encore quelque chose mais… Quand une balle passe au-dessus de nos têtes ! On se stoppe net, je serais presque prêt à mettre mon bras autour de ses épaules et d’annoncer à tout ce beau petit monde qui se compte au nombre de deux enfin parce que Koko est déjà au courant non ? Que nous sommes les plus grands amis que la terre ait connus… On va quand même éviter ce passage miséreux à souhait et puis, ce sale kappa ne mérite pas que je le lui dise à haute voix !!! Me voilà de nouveau calme mais… Quand je suis calme ainsi…. Je pense à la réelle raison qui nous a poussés à prendre la mer à peine on avait franchi Koryu et moi l’île de Baltigo ! On avait été rejoint par cet reine qui m’effraie un peu faut le dire.. En même temps… Vu le coup que je me suis pris… Il y a de quoi non ? Mais, j’étais vraiment inquiet…. J’espérais que Sabo se portait bien ! Je lui devais beaucoup enfin pas que moi ! Il m’a aussi beaucoup apporté dans la maîtrise de mon pouvoir ! Il avait tant d’idées ce fut difficile… Même ce sale kappa pervers ! Il pourra dire ce qu’il veut mais, sans sabo il n’aurait jamais su se servir de son fruit ! M’enfin… Je suis content malgré tout qu’on soit de nouveau tous les trois réunis ! Cela me rappelle le bon vieux temps et comme, nous ne sommes pas dans la même section, on ne peut pas dire surtout ces derniers temps qu’on a le temps de bosser ensemble ou se réunir comme ça ! Ces moments tranquilles me manquent… Je dois avouer que savoir Gojyo loin de nous m’inquiète mais, je ne lui dirais jamais ! J’aime pas quand nous ne sommes pas ensemble mais, en même temps pour moi, il est aussi difficile d’être séparé de Koryu….

J’espérais vraiment que Koala, Hack et Sabo se portent bien même si, je n’ai pas vraiment compris. Je sais juste que Sabo est allé botter les fesses à un méchant dont je n’ai pas retenu le nom mais, Dragon semblait inquiet ! On ne connaissait toujours pas la raison du pourquoi mais, tout devrait bien se passer pas vrai ? Finalement chacun quitta son poste enfin sa chaise pour revenir à ses quartiers mais, voyant que mon « soleil » semblait être resté dans la salle et avait une expression effrayante vous me direz… Cela ne changeait pas de d’habitude j’avais décidé de lui apporter un peu de chaleur pour essayer de dérider ce « glaçon » comme le surnommé le pervers du groupe. Cela partait vraiment d’une très bonne intention… Bon j’admets que revenir lui apporter un avion en papier qui, à l’origine était une page d’un rapport écrit n’était peut-être pas une bonne idée … Et voilà que je me pris encore un coup avant d’être jeté comme un malpropre hors de la salle ! Je finis par tirer la langue ! Cela lui apprendra aussi à laisser traîner ses affaires ~ Pourquoi je devrais endosser entièrement la faute hein ? C’est du 50/50 ! Quoi qu’il en soit, je ne pouvais pas rester en tourner en rond ! J’étais bien retourné dans ma chambre, j’avais fait des pompes, des tractions sur trois doigts avait jeté mon oreiller que j’ai frappé aussi !! C’était vraiment triste de partager une chambre seul… Je détestais la solitude…. Alors, je décidai d’aller tuer mon ennuie avec ma cible favorite : Gojyo ! Je m’étais mis à sautiller et puis, arrivé à sa porte, un sourire mauvais sur le visage je me mis à sauter dans l’air afin de fracasser la porte avec mon super coup de pied retourné :

« TAADAAAAAAAAAAAAAM ! »

Quand je vis Gojyo s’étalait sur le sol, je ne pus réprimer un petit rire…

« Alors tu t’es mis à nager sur le tapis c’est ça ? Elle est belle ton activité vraiment héhéhéhé ! Allez viens jouer avec moi !! Je m’ennuie !!! En plus cela fait un moment que nous avons pas combattu ensemble ! Tu te rends pas compte un peu ? Je vais mourir !! Tu ne peux pas me laisser mourir pas vrai ? »

Et voilà de nouveau mon arme fatale le retour ! Mes deux mains entrelacées légèrement enfoncées dans l’une des mes joues et des yeux de chat botté ! Si avec ça il ne cédait pas…. C’est qu’il était un sans cœur ! Mon ventre se mit à grogner et c’est ainsi que nous décidions de retourner dans la cuisine où nous primes en flagrant délit notre compagnon étrange qui me faisait penser à un ours ! Est-ce qu’elle a été aussi dans un cirque ? D’ailleurs, c’était une femme ou homme ? Mais, c’était parfait ça ! Je m’esclaffe quand je la vois lancer une assiette !!

« Hahahaha trop drôle ! Tu as enfin trouvé ta femme idéale !!! »

Oui avant que je me retrouve avec une tarte aux fraises sur le visage…. Alors c’était comme ça ? Bataille navale !! C’était encore mieux que je ne l’espérais !!! Bien que …. Je préférais laisser les adultes s’amusaient moi, je préférais de loin manger en regardant le spectacle et évitant de justesse des mets qui semblaient délicieux et parfois, avec un tube de chantilly je n’hésite pas à attaquer le visage de Gojyo :

« Touché !!! »

Je suis fourbe moi ? Non et puis, je n’hésite pas non plus à jeter des œufs sur notre compagnon !!! Quand un jaune d’œuf atterrit sur son front je finis par dire :

« Hahahaha on dirait un troisième œil ! »

Je n’étais pas dans un meilleur état que mes aînés avec tout ce chocolat sur mes lèvres… Le sucre, il n’y a que ça de vrai ! Toutefois, j’ai complètement oublié le sac de farine sur la porte et pour notre plus grand malheur il tomba sur la pire personne !! Tout s’était calmé avant qu’on explose de rire à l’unisson devant l’expression de Koryu tout en blanc !! Ceci dit, je me mis à sauter sur Gojyo de panique quand je sentis une autre balle me frôlait !!! Pas de doutes possible… Nous allons mourir avant même d’avoir vu Sabo ! Je voulais me plaindre moi aussi de cet ordre mais, bon je crois que si on tenait un minimum à nos vies autant ne rien rajouter ! Et puis, je commençais moi aussi à avoir peur… Iva chan s’était précipitée dehors et nous suivons tous le rythme on s’activa ! Je me mis à grimper avec adresse comme je le fais habituellement sur les arbres sur chaque mat, en priorité le grand mât afin de baisser les voiles en tirant sur le cordage qui les maintenait ! Je fis cela pour les trois mais, ce n’est que lorsque j’avais libéré de nouveau les voiles sur le mât de misaine j’entendit l’avertissement de la Reine des Okamas mais, comme j’étais en hauteur, que je n’avais pas eu le temps de me retenir je…. Et me voilà perdre l’équilibre pour tomber dans le vide :

« AAUUUUUUUUUUUUUUUU SECOUUUUUUUUUUUUUUUURS »

Parce que mon point de chute n’était pas très loin de notre « navigatrice » je tendis mes bras et mains afin de m’accrocher sur cette tignasse qui ressemblait à de la barbe à papa. Toutefois mes pieds n’avaient pas encore atterris sur le sol… Mon corps « planait » toujours au-dessus du plancher et si je ne m’accrochais pas aussi durement je crois que je rejoindrais les flots. Et maintenant mon corps tanguait de l’autre côté….. J’étais crispé ! A ce rythme on allait mourir !! Je suis trop jeune pour mourir ! Iva san était pire que Koryu à la barre !!!! Ce qui n’avait rien de rassurant et puis, cela se calma surtout quand, je vis quelque chose au loin et pointe du doigt une forme qui s’approchait de nous :

« Hé LA BAS ! JE VOIS QUELQUE CHOSE !! On dirait que c’est Hack ! »

Code By AFTERGLOW


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage et découvertes innatendues (Mano, Gojyo, Iva)   Mar 14 Juil - 0:32

Echizen KoryuRévolutionnaire
avatar

Messages : 31


Qu’est-ce que… C’est quoi cette Merde ?

« BAKA SARU JE VAIS T’APPRENDRE MOI A ME CRACHER DESSUS !! TU PEUX PAS TE TAIRE A LA FIN ?? »

Lui sur les nerfs ? Vous rigolez, c’était l’homme le plus détendu qu’il vous arrivera de croiser sur votre chemin ! S’il avait été aussi tendu ou s’il ne mangeait guère c’était « leur » faute il incluait aussi l’autre morveux de 22 ans ! Comment pouvait-il manger ? Le repas était loin d’être calme ! Ces deux imbéciles ne faisaient que se battre, lui briser les tympans et pas que et maintenant qu’un troisième fanfaron s’ajoutait à sa liste !! Alors oui, avec son éventail sonique il n’hésitait pas à frapper cette tête dure ! Ils lui avaient coupé toute envie de manger ! Non mais, s’il n’avait pas usé de son haki l’observation pour éviter les morceaux imprégnés de bave et de tous autres microbes de ce singe, il aurait était obligé de se rendre à un hôpital le plus proche afin de se faire vacciner contre la rage ++++ ! Cela n’existait pas ? Il venait de l’inventer et personne ne devait le contredire est-ce bien claire ? Quoi qu’il en soit, il n’hésita pas à pointer son arme à feu et le pointer sur son « serviteur » ! Jamais, il ne dira qu’il le considère comme un fils, comme le fait qu’il avouera que l’autre animal qui lui cassait les pieds était un précieux ami ! Même ivre, il n’était pas prêt de le dire ! Quant à l’autre énergumène sortit de la planète des Singes ou des animaux étranges et peinturés… Il préférait l’ignorer royalement ! Lui qui pensait avoir tout vu chez les révolutionnaires faut croire, qu’il n’y a que des cas sortis de l’étrange ou d’un film d’horreur au choix ! Et voilà que ces deux-là… Recommençaient encore une joute verbale…. Ils en avaient jamais assez ou quoi ? Alors il tira une balle au-dessus de leur tête et..

« Mangez et taisez vous ! Sinon je me ferais un plaisir de vous faire taire à jamais si vous ne la fermez pas ! ! »

Ne vient-il pas de jeter un froid sur l’attablée ? Qu’importe. De cette façon, il put enfin prendre ses baguettes et commencer à manger ! C’était plus agréable quand c’était calme non ? Il ne dit rien et les laissa tous partir même si, Manoah revint vers lui avec un avion…. Avion qui était une page d’un de ses foutus rapports pour lequel il avait mis une HEURE à écrire ! Il pensait à quoi ce gamin hein ? Que c’était un jeu !!! Comment voulez-vous qu’il garde son calme ? Qu’il ne fume pas hein ? Le blondinet ne perdit pas de temps pour l’envoyer boulé au loin ! Du calme… Enfin… Il essaya de se reprendre mais, c’était très difficile…. Qu’est-ce qu’il devait faire hein ? Il n’y avait rien qu’il puisse faire à l’heure qu’il est….. Pourquoi ce blondinet avait il prit des risques inconsidérés hein ? Et Koala hein ? N’était-elle pas censée être la plus réfléchie ? Même Hack était quand même un homme de 8 ans notre ainé… D’accord quand on voyait cette reine de ce royaume dont, il se fichait éperdument du nom comme de sa dernière chaussette et l’autre marine reconvertit il y avait de quoi se poser des questions.. L’âge n’était pas un facteur de sagesse mais, cela y contribuait un peu enfin… Hack ne ressemblait en rien à ces deux zinzins de l’espace oui, parce que Manoah lui, c’était un singe… Un singe c’était normalement intelligent mais, lui, il avait récupéré le single le plus idiot fallait croire….

Made Guille hein ? C’était particulier pour lui.. Car, il s’agirait d’après des dires des leurs qui enquêtaient à son sujet, que c’était un dragon céleste. Rien que de penser à cette caste, le faisait rager ! Finalement, ils devaient toujours semer le chaos…. Cela ne l’étonnait pas… Marde Guille… Cette famille… Il la connaissait… En même temps, il n’était pas n’importe qui lui non plus… Même si, il préférait rayer tous ses liens avec ces personnes qui lui refilaient la gerbe rien que d’y penser.. Il ne pouvait pas renier ce sang qui coulait en lui… Il le haïssait. Son sang était le pire… Il était mauvais et parfois, il se demandait s’il n’était déjà pas pourri jusqu’à la moelle. Puis voilà qu’il reçut un « appel »… Quelqu’un voulait prendre contact… Qui est-ce que cela pouvait être ? Ils n’étaient pas nombreux à connaitre son pouvoir disons que même entre membres, chacun préférait garder ses compétences secrètes ! Au moins, si l’un d’entre-eux tombait dans les mains ennemies, ils ne pourraient pas donner des noms, des prénoms, des visages et des pouvoirs sur toutes les grosses pointures de l’organisation. Car eux trois, bien que nouveaux se trouvaient quand même assez hauts dans la hiérarchie.

Il était monté sur le « pont » afin de pouvoir parler. La conversation fut courte… Mais, cela eu le dont de le faire blêmir…. Comment ça deux personnes ? C’était quoi cette histoire.. Monkey D. Luffy… Le fils de leur chef. Quoi qu’il en soit, il signala à Hack qu’ils allaient venir à eux ! Ceci dit, s’il ne s’était pas reçu le sac de farine sur la tête, cela aurait été plus plaisant ! Ces sales garnements….. Il allait vraiment les buter et pas qu’un peu ! Il n’hésita pas déjanter très rapidement en tirant sur eux ! Une balle chacun !!! Leurs têtes étaient à mourir de rire mais, s’il manifestait une once de sympathie il perdrait un peu la face bien que ces idiots le faisaient rire intérieurement. Pourtant, en restant implacable il leur ordonna d’aller « bosser » ! Qu’est-ce que vous croyez hein ? Quant à l’état de la cuisine les trois devront prendre leur responsabilité mais, pour le moment il avait besoin de leurs bras car, niveau cérébral ils étaient tous les trois proches de zéro ! Pas besoin d’être Vegapuk pour le deviner ! Un enfant de 5 ans s’en rendrait compte en moins de deux ! Si ce n’était pas une honte tout ça !

Bien entendu, si l’autre « enfoiré » n’avait pas ouvert la bouche, cela ne lui aurait pas ressemblé… C’est sur lui désormais qu’une grosse veine était visible à tous au niveau du front… Là, il n’hésita pas, il tira une nouvelle balle qui lui coupa quelques mèches de cheveux rouge. Trois pour être exacte !

« Désolé, je crois que mon arme ne t’aime pas non plus ! »

Que c’était beau leur amour vache ! Les Mugis n’avaient rien à envier à ces derniers au niveau de l’agitation pour sûr que même chez les Révolutionnaires on ne s’ennuie pas dîtes-moi ! Les voilà tous à l’extérieur chacun à son poste même si, lui préféra prendre une clope pour la mettre au bec et en tirer une latte. Toutefois, il sonda les environs afin de savoir s’ils étaient proches de Hack mais voilà… Que laisser la barre à Ivankov n’était pas la meilleure idée qui soit puisque, le voilà perdre son équilibre pour assez fortement la bordure du navire mais surtout…. Se recevoir un autre poids « lourd » sur lui…. Il jura dans sa barbe et voilà que le navire tangue cette fois de l’autre côté et cette fois-ci, c’est lui qui écrasa le corps qui l’avait écrasé plus tôt ! Si quelqu’un n’arrêtait pas cette férue des perruques, il allait la tuer maintenant !

« Je sens que je vais faire un meurtre ! »

Et allez un autre petit tour où il fit un magnifique roulet boulet et qu’il se retrouva de nouveau coincé avec un sale kappa pervers sur son corps ! Et cela s’arrêta au cri de Manoah mais, il était trop sonné pour comprendre quoi que ce soit… Il usa de sa télékinésie pour ramener son arme entre ses doigts et pointa le bout de canon sur la tête de cet « imbécile » qui se trouvait sur son torse

« Hé kappa pervers ! Si tu ne te relèves dans 2 secondes ta petite tête rouge aura un joli trou ! »

Il était furieux d’avoir ce « pervers » surplombant son corps…. Il attendit que ce dernier se relève pour suivre son exemple et était prêt à tirer sur cette grosse tête mais, quand son regard tomba sur une silhouette qui se rapprochait, il rangea son arme et s’avança vers la dresseuse et le singe… Il usa de son haki de l’observation et calmement il :

« C’est bien lui ! Il tient deux corps…. Il n’y a pas Koala ! Par contre j’ai l’impression de voir Sabo et… »

Pas le temps d’en dire plus… Que voilà qu’une énorme vague vint soudainement les éclabousser ! Koryu toussota un moment à cause de l’amertume du sel de cette eau maudite qui l’affaiblissait car, il était un utilisateur d’un fruit du démon mais… Sa voix resta bloquée dans sa gorge pendant un moment …. Ce n’était pas l’homme poisson qui attira son regard non… C’était les deux hommes qu’il tenait dans ses bras et …. Tout ce sang….. Qu’est-ce que…. Ses poings se crispèrent comme son sang se gela … Ce n’était pas cette image à laquelle il s’était préparé il… Brisa ce silence de mort qui s’était installé alors qu’il y a peu de temps c’était encore animé.

« Hack emmène les dans une chambre ! Et vous, réveillez-vous ! Apportez une trousse de secours préparez des chambres pour les soigner ! On a pas de temps à perdre transportez les quelque part ! »

Ne pas perdre son calme… C’était plus simple à dire qu’à faire mais, ce n’était pas maintenant qu’il fallait perdre les pédales… Ni poser des questions. Les questions viendraient après comme la disparition de Koala ou encore la présence du fils de notre chef mais, là… Que ce soit ce gamin Monkey et pire que tout, Sabo au vu de leurs états, il était préférable qu’on s’occupe d’eux maintenant ! Le voir dans cet état… Il était en sang… Ses vêtements étaient en lambeaux et il saignait de partout… Du sang continuait de couler…. Leur teint à tous les deux étaient proches de cette couleur nacrée qu’on pouvait retrouver sur le corps des défunts…. Son cœur si froid d’habitude était en train de battre… Ce n’était pas possible…. Ils ne devaient pas mourir ! Il fallait qu’ils se dépêchent tous autant qu’ils sont car, c’était des vies qui étaient en jeux et pas n’importe quelle vie… Ce sang… Cela lui rappelait celui de son maître… Une image qu’il détestait plus que tout…. Inconsciemment, il se planta ses propres ongles dans sa peau. Il se poussa sur le côté afin de laisser le passage car Ivan fut la seconde à sortir de cette transe horrifique dans laquelle ce tableau les avait plongés… Elle les bouscula et Koryu suivit cet étrange personnage du regard, prêt à le suivre mais, il sortit de ses pensées quand il entendit une voix très faible s’élevait….

Code By AFTERGLOW


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage et découvertes innatendues (Mano, Gojyo, Iva)   Mar 14 Juil - 10:58

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1466




Feat révolutionnaires

Sauve mon frère !


Une explosion non…. Plusieurs… J’avais reçu un ordre ou plutôt un second où j’ai mis du temps pour l’accomplir. Mettre des bombes… Ce n’était pas un problème… Loin de là même mais, appuyer sur le détonateur afin de faire écrouler cet endroit… C’était autre chose surtout quand on sait qu’il était à l’intérieur. Qu’ils étaient à l’intérieur avec Koala…. Dont, je n’ai plus eu aucunes nouvelles… Comment ne pas être inquiétés par ces « gamins » hein ? C’était difficile. Je savais que c’était une mauvaise idée mais, quand je vois le corps de son frère même si c’est « son » état qui me semble le plus sérieux. Je ne cherche pas à comprendre même si, c’est difficile… Cette image de ces deux frères, dans les bras l’un de l’autres qui tombaient au fin fond de l’océan au milieu de tous ces gravas de roches volcanique, de terre ou autre. J’avais usé de mon haki de l’observation pour les trouver tout en faisant bien attention d’éviter des chutes de lave, de pierres et d’autres cadavres grillés, des squelettes et bien d’autres choses répugnantes qui respiraient la mort ! Je les ai trouvés et je les ai pris sous mon bras rapidement avant d’accélérer encore plus vite sous l’eau…. Il fallait que je les fasse remonter au plus vite à la surface mais, ne voulant pas qu’on nous trouve… J’ai accéléré sous l’eau… Tant que je ne serais pas sûr que nous ne soyons pas assez loin de cette île, je ne reviendrais pas à la surface ! J’avais bien vu que Nico Robin était partie du navire… Je l’ai vu plus loin parler avec Marde Guille quand je suis revenu…. Qu’est-ce qui s’était passé bon sang ? Pourquoi, est-ce qu’il en fait toujours qu’à sa tête hein ? Est-ce qu’il s’en veut tant que ça pour Marine Ford ? Me rendant compte que les bulles d’air franchissant leurs lippes commencèrent à diminuer, je remonte rapidement à la surface où derrière nous, cette île n’est qu’un point. Je relève juste « leurs » têtes hors de l’eau et je fais plus attention au fait qu’ils ne boivent pas plus l’eau. C’est difficile et je ne cesse de jeter à Sabo quelques regards inquiets… Inquiet ? C’est pire que ça ! Je suis effrayé. J’ai vraiment peur. Mon cœur s’accélère. Je vais peut-être paraitre pour un sans cœur mais, en cet instant je me fichais éperdument des autres présences qui pouvaient encore se trouver sur cette île ! C’était la sécurité des deux frères qui primaient pour moi et rien d’autre !

Seulement à cette allure si, je ne trouvais pas une île avec un hôpital ou bien quelqu’un sur ces mers avec un médecin j’allais les perdre. Tous les deux… Sabo perdait du sang… Ses blessures étaient sérieuses… Je n’étais pas médecin mais, sentir ce liquide carmin s’écoulait hors de son corps ne me rassurait pas. Je savais que Dragon avait envoyé une équipe de secours… C’est la raison pour laquelle j’essaie d’envoyer un signal télépathique car, Koryu faisait partit de cet équipage et, je n’avais plus mon dendenmushi et même si, je l’avais sur moi j’avais les mains occupées à soutenir ces deux corps inconscients proches de la mort. A mon grand soulagement, j’arrive à établir un contact. Je lui parle brièvement mais, je le supplie de se dépêcher de venir à notre rencontre. Car sinon, nous allions perdre Sabo… Je sais qu’il tient à son petit frère mais, son état était beaucoup plus grave que ce dernier. Et c’est sa survie à lui qui me préoccupait mais, qu’est-ce qui s’était passé hein ? Pourquoi, est-ce qu’il a fallu que je l’écoute hein ? Pourquoi ? Je continue et j’essaie d’accélérer la vitesse encore, qu’importe si mes poumons me font souffrir… Je ne pourrais plus regarder Dragon san si il arrivait malheur à l’un des deux ! Personne, excepté Dragon, Koala et apparemment Ivan savait pour sa relation avec le fils de notre chef mais, je sais aussi que Sabo ne se remettrait pas de cette perte. Son petit frère… A la nouvelle où Hiken fut déclaré comme mort au début ou du moins, que cela le supposait, il était devenu livide et nous avait fait une crise… A l’époque et encore maintenant, je suis incapable de soulager cette blessure et je m’en veux ! Je m’en veux terriblement ! Finalement je les vis… Je reconnus le navire de notre mouvement… Cela devait être eux. Je ne m’arrêtais pas et, je créais un tourbillon sous mes « pieds » afin de pouvoir me projeter assez haut et atterrir sur le navire. Un genoux à terre, l’autre plié avec un corps d’un de ces jeunots dans chacun de mes bras tout en faisant prendre une petite douche à mes autres confrères car, je ne sais toujours pas si je peux considérer Iva comme un homme ou une femme… Je l’ai jamais su et, je finis par lever mon regard dans leur direction… Ils semblent choqués devant le spectacle et je ne peux pas les blâmer pour ça. Toutefois, j’acquiesce quand Koryu reprend ses esprits pour le faire récupérer aux autres ! Je vois Iva san réagir au quart de tour avant même que je ne puisse dire quelque chose mais, je ne m’attendais pas… Personne ne s’attendait à ce qu’une petite voix s’élève.

« Keuf… Keuf… Iva… San…. Sau… Sau… Sauve Luffy…. Je… t’en… prie… keuf…. Sauve… Mon … petit frère !! S’il te… plait… Luffy… passe avant moi !! »

Je le voyais s’accrocher à Iva san son regard bien que terne, était sérieux ! Il était fou voilà ce qu’il était… Mais, cela ne m’étonne pas… Le fait qu’il puisse encore parler révélait du miracle avant qu’il se remette à cracher du sang… Pourtant il continua..

« Ko… Koryu…. Sonde… Mon… esprit… Dra…Dragon san… Doit… le savoir…. Keuf keuf… Si… je ne survis pas…. Mar… Marde…. N’est… pas à la tête de ça… »

Incroyable. Encore dans cet état il pensait à donner des informations. C’est pour cette raison que, j’ai beau le critiquer… Il a tout mon respect !!! I Pourtant cette nouvelle me choqua… Marde n’était le vrai chef du Tartaros ? C’est ce qu’il venait de laisser sous-entendre non ? Toutefois la dernière chose qu’il demanda c’était …

« Keuf… Keuf… Si… Le pire est à venir…. Dis à Luffy… De ne pas s’en vouloir !! Iva promets-moi… De veiller sur lui… C’est « notre » précieux petit frère alors soigne le… »

Ce furent ces dernières paroles avant d’être pris par une toux horrible et qu’il crache du sang nous faisant tous tomber dans un silence de mort… Avant qu’il ne s’effondre à nouveau ! La suite ? Fut un gémissement de sa part.. Son cœur ne tiendrait pas… Tout comme ses blessures il falalit faire vite c’est ainsi qu’on se précipita tous vers la salle et que nous fûmes tous les 4 tenus légèrement à l’écart par Iva san qui prit la responsabilité de s’occuper des deux frères et nous ferma la porte au nez ! Le silence était pesant… L’opération… Cette salle d’opération qui se trouvait sur ce navire… Allait probablement être longue et, ma culpabilité était toujours présente… Sabo… Quel imbécile tu pouvais être ! Vraiment mais, je m’en voulais et puis… Les trois autres ne devaient rien comprendre à cette histoire de fraternité mais plus que ça… J’avais les boules…

« Je suis désolé vous tous. De ne pas avoir su protéger Sabo… Je dois prévenir Dragon san… »

© Codage By FreeSpirit


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage et découvertes innatendues (Mano, Gojyo, Iva)   Mar 14 Juil - 16:31

InvitéInvité
avatar





Feat Mano, Koko et Iva

Je vais le buter !



L'heure du repas... Ah j'aime ces moments de calme, de sérénité et de paix ! Je n'ai jamais rien connu de mieux ! Enfin, j'aurais aimé connaître ce genre de moment parce qu'en réalité là, nous sommes plutôt en tant de guerre lors des repas ! Enfin surtout Manoah et moi puis que de nous 3, nous sommes les deux plus morfales ! Quoique Manoah doit largement me battre en réalité ! En même temps, plus estomac sur pattes que lui, ça n'existe pas ! Là, déjà, il m'a volé ma bouffe alors que c'est la mienne et que je n'ai même pas eu le temps d'y goûter ! Non mais sérieux ?! Je me demande ce qu'à bien pu lui apprendre le vieux glaçon pour qu'il soit aussi mal élevé ! Je jette un regard en sa direction et il semble à bout de nerfs... Bon ça ne change pas de d'habitude en réalité mais est-ce que ça me calmerait de le savoir énervé ? Absolument pas ! Au contraire, j'empire la situation en balançant l'abruti de singe sur le sol et je pars dans un éclat de rire avant de le faire taire avec un morceau de viandes ! Il n'y a pas à dire, les repas sont toujours animés chez nous ! Enfin non, ils le sont surtout quand nous sommes tous les 3 ! D'un coup sans crier, j'assiste à une scène surréaliste ! Manoah disparaît en quelques secondes et s'encastre dans le mur. J'ai le même rictus que lorsque Zoro et Luffy entendent pour la première fois la voix de Pica avant de mourir de rire ! La phrase de Mano n'aidant pas vraiment à me calmer de ce fou rire libérateur ! Je ne peux pas lui répondre, bien trop occupé à reprendre ma respiration mais quand il se cache derrière moi et surtout qu'il ose dire que j'ai un lien de parenté avec cet okama qui nous a rejoint... Mon poing s'écrase sur son crâne et que ça fait du bien !

- Oups, navré... Vraiment ! Je ne sais pas ce qui s'est passé mais mon poing a agi en son âme et conscience !

Nous revenons à table et le repas est toujours aussi animé ! Mais j'arrive quand même à me perdre dans mes pensées. Pourquoi sommes-nous là ? Parce cet abruti de gamin n'en a encore fait qu'à sa tête ! Marde Guille... Pourquoi lui hein ? Nous ne savions encore quasiment rien sur ce type et il était parti l'affronter ?! Je secoue doucement la tête. Je vous jure j'ai une folle envie de lui tordre la nuque ! Pourquoi est-ce qu'il fait ça ? Je ne le connais que depuis notre arrivée mais qu'importe les missions que nous faisions tous les 4, il a toujours été incapable de suivre un ordre qu'on lui donnait ! Il agissait toujours à sa façon même si, au final, ses missions étaient toujours un franc succès. Cela me fait mal au cul de l'avouer mais je lui dois pas mal de choses... Ma remise en question à Sabaody, son « soutien » quand j'ai été le mec le plus débile que la terre ait jamais porté quand j'ai bouffé ce fruit du démon simplement parce que je mourrais de faim... Et je m'en veux encore d'ailleurs parce que maintenant, je ne peux plus nager alors que j'ai toujours adoré ça ! Puis son entraînement... Il m'a aidé tout comme il a aidé Mano à maîtriser nos fruits... Ce pouvoir m'effrayait tellement pour être honnête que je n'avais pas envie d'apprendre à le maîtriser. Sauf que maintenant, je vis avec et finalement, il y a quelques bonnes choses à avoir un fruit du démon... Je sors de mes pensées quand je vois ce crétin de singe essayer de me piquer ma bouffe mais je l'en empêche... avant de me taire parce qu'une balle a sifflé au dessus de ma tête et que ça m'a fait peur ! J'observe le vieux glaçon avec de gros yeux ronds et nous retournons le singe comme moi à nos assiettes respectives ! Il fait froid d'un coup non ?

Le repas finit, je retourne dans ma chambre histoire de finir ses rapports que je dois rendre à Dragon-san ou tout du moins à l'autre crétin blond mais je déprime ! Le corps de rêve des filles me manque ! Le poker me manque ! Et je m'étale de tout mon long sur ma table avant de sursauter parce qu'un crétin vient de défoncer ma porte et que maintenant, je joue parfaitement bien mon rôle d'étoile de mer sur le sol !

- Bah faut dire que ça me manque de nager alors j'essaie de le faire où je peux ! Même si je préfère nager dans mon lit avec une jolie fille à mes côtés... D'ailleurs pourquoi n'y a-t-il pas une seule fille avec nous sur cette mission hein ?! C'est quoi cette arnaque je vais porter réclamation dès qu'on sera rentré ! Ouais parce que c'est bien joli de faire équipe avec ces deux gus mais putain faut se les farcir ! Surtout le vieux glaçon avec son caractère de merde ! Rappelez-moi encore pourquoi je lui ai sauvé la vie à ce boulet ?! D'ailleurs, j'attends encore le remerciement qui va avec le sauvetage mais je sais d'avance que je peu me le carrer où je pense son remerciement ! Je vous le dis ! Ce mec n'a décidément aucun cœur ! J'ai des rapports à finir et je... Voilà qu'il m'attaque avec son arme spécial et je soupire en me prenant la tête dans ma main Tu n'es qu'un sale gosse doublé d'un tricheur ! Allons-y ça me changera les idées aussi tiens ! Mais son estomac se met à gargouiller et je ne peux m'empêcher de rire doucement Ok, passage par la cuisine avant !

Une fois en cuisine, nous tombons nez à nez avec notre 4è compagnon de route et alors que je déclare l'avoir pris en flagrant délit de vol, elle me balance une assiette que j'ai juste le temps d'esquiver et nous voilà partis dans une grande bataille de bouffe ! Il n'y a pas à dire, nous sommes fous chez les Révolutionnaires ! Mais voilà que la réflexion de Mano me fait tressauter une veine et je lui écrase le crâne avec mon poing droit

- Non mais arrête de sortir des conneries plus grosses que toi ! Baka Saru !! Et voilà que la bataille continue ! J'évite quelques éléments tachants mais je ne peux malheureusement pas, éviter la crème chantilly que ce crétin me balance en plein visage ! Putain je vais me le faire ! Je prends la crème qui me recouvre les yeux et je lui étale sur le visage Et tu trouves ça drôle crétin ?!

Non mais en fait, faire une bataille de bouffe en cet instant, c'était vraiment relaxant ! Et surtout, ça nous permettait de libérer non nerfs qui étaient un peu trop tendus ! D'ailleurs, j'en connais un qui devrait se retirer le balai qu'il a coincé dans le cul pour se détendre ! Je n'ai jamais connu aussi sérieux même pendant mes 17 ans dans la Marine ! Je ne sais pas ce qu'ils étudient à Marijoa mais putain, je suis bien content de ne pas y avoir vu le jour ! Le jeu est de courte durée parce que le piège de farine que nous avons utilisé pour nous amuser tombe sur la pire personne ! Il fallait réellement que ça soit lui qui ouvre la porte au même moment hein ?! Bon en même temps, nous n'étions que 4 donc hormis lui il n'y avait pas grand monde qui pouvait se prendre le sac ! Voilà qu'avec son calme légendaire, il nous tire dessus et je me reçois un Mano dans les bras avant de le serrer contre moi dans un geste de panique ! Mais c'est qu'ils sont tous fous ces blonds ! A mort les blonds ! On va mourir !! Sauf que parfois, je parle plus vite que mon ombre surtout quand cet enfoiré me bousille mes cheveux !

- Tu vas me le payer enfoiré de vieux glaçon !! Mon arme aussi a une envie folle de s'enfoncer dans ta gorge !

Je m'arrête un instant alors que je m'étais saisi de mon arme. C'est moi ou ma propre phrase a une autre signification dans ma p'tite tête rouge ? Un horrible frisson me parcourt tout le corps. Non ! Non non non ! C'est quoi ces idées bizarres là ?! Je pars direct sur la proue du bateau pour aider du mieux que je pouvais pour faire descendre les voiles et accrocher les cordages mais voilà... quand Iva-san prend la barre en main... Cela donne des choses... originales ! Le bateau tangue à bâbord et oh ! I believe I can fly ! Avant de m'écraser contre quelque chose de très confortable ! Deux fois en deux minutes ! Est-ce que Bouddha a décidé de nous jouer un sale tour ?! Apparemment oui puisque maintenant, nous faisons la même chose mais à tribord et c'est lui qui fini sur moi ! Non mais non ! J'ai jamais aimé être soumis ! Hors de question que je sois en dessous ! La position n'est pas ambiguë ! Nous revoilà de nouveau partis à bâbord et enfin, je me retrouve au dessus ! Putain Iva-san ! Ça suffit maintenant ! Je sens quelque chose de froid sur mon front... Bizarrement, même à ce moment j'aurai préféré que ça soit autre chose !

- J'y peux rien si t'es affreusement confortable ! Je resterais bien encore deux minutes rien que pour te faire chier vieux glaçon ! Il arme la gâchette Putain l'humour tu connais ?! No stress ! J'bouge mes fesses ! Façon c'est pas réellement sur toi que j'ai envie d'être allongé !

Je me relève mais comme si ça ne suffisait pas déjà dans les situations embarrassantes, voilà qu'on repart une nouvelle fois sur la droite, un vieux glaçon passe devant moi et j'atterris une nouvelle fois sur lui mais cette fois-ci, je crois que quelqu'un là-haut a réellement décidé que ma vie s'arrêterait ici parce qu'en tombant sur le vieux glaçon, nos visages se sont dangereusement approchés... et nos lèvres aussi se sont collées l'une à l'autre. En prenant conscience de ce qu'il se passe 2 secondes plus tard, je me jette en arrière en posant ma main sur mes lèvres. Non ! Non non non ! C'était quoi ça ?! Qui a décidé de mon sort aujourd'hui ?! Qui a décidé que j'allais mourir ?! Même si je dois bien avouer que ses lèvres avaient un goût sucré, je ne peux pas embrasser un mec ! Non ! Puis c'est pas ma faute ! C'est l'autre folle qui bouge le bateau dans tous les sens qui m'a fait tomber et je le sens très mal quand il me fusille du regard

- Wouah ! Non non ! Ne tire pas !! Je suis désolé ! C'était involontaire ! C'est pas ma faute ! Le bateau il bouge trop ! Désolé ! Désolé !

Bah quoi ?! C'est que je tiens à ma vie quand même ! Mais son attention fut attirer ailleurs – Yes ! Sauvé ! Parfait timing ! Merci Hack ! - et je le suis avec une distance raisonnable. Koala ? Absente ?! Merde ! Ce n'est pas bon ça ! Qu'a t-il bien pu se passer sur cette foutue île ?! Vas-y ménage le suspens Koryu ! Au lieu de crever, annonce avant le nom de la seconde personne ! Mais tout le monde semble surpris quand il arrive sur le pont avec les deux corps dans ses bras... Sabo... Je ne peux m'empêcher d'avoir des yeux horrifiés devant tout ce sang... Qu'est-ce que ?! Non ! Ils vont s'en sortir ! Je suis « réveillé » en entendant la voix de Koryu et tout ce que je retiens, c'est trousse de secours ! Alors trousse de secours je vais chercher avant de revenir et de la balancer à Iva-san qui semblait l'attendre. Elle se dirige vers les deux blessés... les deux mourants je dirais... je serre les poings... Crétin de gamin ! Pourtant, une voix s'élève et nous sommes tous surpris... d'entendre Sabo parler... Ce gamin... Même aux portes de la Mort, il pense à tout le monde sauf à lui... Il porte un poids énorme sur les épaules et il ne veut jamais s'en défaire... J'vous jure les blonds... Ce sont des têtes de mule ! Là où je suis surpris en revanche, c'est d'apprendre que Marde ne serait pas la tête pensante de tout ça ? C'est quoi ce bordel ?! Mais ce qui me surprend aussi... C'est le fait qu'il dise « notre » petit frère... Ils sont frères ces deux-là ?! Et depuis quand ?! Bien que la situation ne nous laisse pas le temps de penser, les deux gamins sont emmenés dans la salle d'opération par Iva-san et nous... bah nous sommes gentiment conviés d'attendre dehors ! Putain fais chier merde ! Je m'allume une clope... Comment nous faire comprendre que nous sommes inutiles made in Iva-san ! Tsch ! Nous ne pouvons rien faire hormis attendre et finalement Hack brise le silence... Je ne dis rien pendant quelques secondes mais finalement

- Eh vieux ! T'as rien à te reprocher ! Ce gamin n'est qu'un crétin... il n'en fait toujours qu'à sa tête. Il ne peut pas mourir... Et dans le cas contraire, je le ramène et je l'étranglerais moi-même !

Oui, j'ai peur pour Sabo ! Mais je le montre d'une autre façon... Il ne peut pas mourir ! Il ne doit pas mourir ! Sérieux ? S'il disparaît, qui je vais faire chier moi ?! Pendant ce temps-là, on tourne en rond, je crois que ça doit le troisième paquet de clopes que je me grille pour calmer mes nerfs ! Dos contre la paroi de la cabine, j'attends... C'est long... Putain Iva-san dépêche-toi !


© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage et découvertes innatendues (Mano, Gojyo, Iva)   Mer 15 Juil - 15:10

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1466



T'as pas intérêt à me lâcher compris ?!


- Allez il faut manger pour avoir des forces !!

On avait nos camarades à sauver, et si l'un d'eux me disait qu'il avait pas assez d'énergie, je promet de le transformer en fille et de ne JAMAIS lui rendre son apparence. Sauf si Dragon me le demande. On devait retrouver Sabo, alors j'attendais beaucoup de ses nouveaux dont je ne connaissais rien, alors ils devraient mettre le paquet. Bien qu'il n'aurait pas un statut si important s'ils étaient faibles, mais quand même, j'aimais voir de mes propres yeux. Déjà qu'on avait un cas violent et un goinfre. Il me rappelait le petit Mugi-boy, je me demandai comment il allait d'ailleurs, c'était le petit frère de Sabo après tout.

Nous étions après tout repartit à nos occupations, enfin moi j'étais rapidement retourner en cuisine, quand on allait retrouver les autres, il leurs faudrait un repas qui le remette sur pieds rapidement, et quoi de mieux que les petits plats Okama ? D'ailleurs Sanji avait intérêt à bien les réussir dans son équipage. Sauf que voilà, alors que je m'étais fais un merveilleux petit gâteau rien que pour moi, les deux autres entrèrent dans la pièce, m'accusant de vole ! Moi, la reine ? Une voleuse ?! Comment osaient-ils !

- Femme idéale ?

C'est que je pourrai le prendre comme un compliment ça ! Un peu plus et je me dandinais sur place, mais là c'était place à la guerre ! J'en oubliais mon gâteau. En plus, ce petit était certes tout mignon, mais ça cachait un démon ! Et nous voilà en pleine bataille de nourriture ! Quand … un œuf me toucha le front, ce petit allait mourir. Ou pas. J'en eus pas le temps, le sac de farine tomba sur monsieur coincé, et ses coups de feus mirent fin à notre combat.

Enfin j'avais rapidement repris le sens des responsabilité à sa phrase concernant ceux qu'on devait retrouver, mon inquiétude était tel que tout avait disparut pour faire place au sérieux. Plus une minute à perdre et j'avais prit la barre. J'avais prévenu tout le monde, et d'un mouvement rapide, le bateau fit un mouvement brusque avant de rapidement accélérer grâce au vent qui s'engouffrait dans les voiles. Rien que pour embêter les autres, je crois que j'avais donné des petites secousses volontaires, bien que j'aurai pas dû, une chose horrible tomba sur mon crâne, m'arrachant ma tignasse !

- AHH !!! MAIS LACHE MOI !! LACHE !!! LAAAAAACHE !!! MES CHEVEUX MES BEAU CHEVEUX !!!

Je secouais ma tête dans tous les sens dans une expression effrayé. Il allait ruiner ma coiffure ! Non mais on se rendait compte qu'il fallait beaucoup de temps pour avoir un tel gonflant ?! Et lui il allait finir par m'arracher les cheveux et me faire un trou ! Quand je vous disais que c'était un petit monstre ! Mais d'un coup je m'étais arrêter de gesticuler, Hack ? J'avais grossis ma tête pour mieux voir au loin, et il avait effectivement raison.

- Allez on se dépêche, on y est presque !

Mon cœur était dans un état de panique total, j'avais prit mon corps de femme, pour courir il était quand même bien plus pratique, ma tête étant en plus redevenue à la bonne taille. J'avais sauté pour éviter la vague qu'Hack avait créer pour nous rejoindre, si j'étais touchée par l'eau salée je ne pourrai plus utiliser mes pouvoirs, et là vu l'urgence, on en aurait besoin. Je ne me préoccupais même plus de savoir si le petit était toujours accrocher sur ma tête ou non, ce que je voyais venait de me glacer les os.

- Blondi-Boy ? Mugi-Boy ?

J'eus comme un arrêt en voyant ce tableau sanglant. Cela me rappelait la première fois que j'avais rencontrer Sabo, il y a douze ans, il était recouvert de sang et au frontière de la mort. Et Luffy … Il y a deux ans à Impel Down … Avec Bon-Clay qui m'avait émue à soutenir son ami. Ma lèvre tremblait, et j'avais fais deux pas très lent avant de reprendre mes esprits, c'était pas le moment de perdre pied !

- Oye !!! OYE !!! TU OSE ME FAIRE ENCORE CA ??? TU SAIS BIEN QUE J AI LE COEUR FRAGILE !!!

Déjà quand il avait affronté Tousen, maintenant là ! Le cœur d'une mère était trop fragile pour se genre d'émotion ! S'il n'était pas si blessé, je l'aurai frappé. Et là il se mit à parler, j'étais près de lui, écoutant en serrant les dents ce qu'il me disait. Mais quel crétin ! Il dépensait ses dernières forces ! J'avais presque envie de le taper maintenant pour les lui faire économiser ! J'avais repris mon corps d'homme, prenant dans mes bras le corps de Sabo, tandis qu'on m'apportait également celui de Luffy.

- POUSSEZ VOUS TOUS !!! ET QUE PERSONNE NE ME DERANGE !

C'était dit. J'avais injecter à Luffy des hormones pour booster ses défenses, c'était bien moins violent que ce que je lui avais donné à Impel Down, il était dans un meilleur état, s'il l'on pouvait dire ça. Puis je l'avais laisser aux soins d'un médecin, moi j'avais déposer Sabo dans la salle spéciale prévu pour lui. Je sais que dans mon état d'inquiétude, son pouvoir ne l'aiderait pas avec mes sentiments, mais au moins il n'aurait que les miens.

- Allez tien bon Blondi-Boy ! Tu vas nous faire un miracle !

Il nous en avait déjà fait un il y a douze ans, aujourd'hui aussi, il n'avait pas le choix. Les yeux fermer, le dent crispé, j'allais lui injecter de quoi le booster, mais en échange il allait perdre dix ans de sa vie. Dix ans, comme pour Luffy, je n'avais pas spécialement envie de faire ça, rien que l'idée de savoir qu'il allait mourir plutôt que prévu me faisait horriblement mal, mais si je ne le faisais pas, c'était maintenant qu'il allait partir ! Après une hésitation, j'avais enfoncé mes ongles dans sa chaire, le cris qu'il poussa me serra le cœur, pardonne moi Sabo. J'avais ensuite retirer ses vêtements pour penser ses blessures, certes je n'étais pas aussi bon médecin que celui qui s'occupait de Luffy, mais pour le moment il avait eut besoin d'autre soin. Une fois le bandage fini, il en aurait pour de longue heure de souffrance … Je ne supportais pas de le voir se tordre dans tous les sens. J'avais quitté la pièce pour éviter de lui rajouter la douleur de subir mes sentiments et une fois dehors j'avais cadenasser la porte avec plusieurs chaines.

- Le premier qui essaye de rentrer je le tue !

Une chose était sûr, j'avais rarement était aussi sérieuse. Dans la salle d'opération j'avais rejoint Luffy, son état s'améliorait petit à petit, je soupirai de soulagement, Sabo serait content de savoir ça. J'étais resté un peu à aider à ses soins, il me l'avait demander après tout, une fois que son état était stable j'étais ressortit, me postant devant la porte de cette salle, écoutant avec douleur les cris de mon petit blond. Allez Sabo ! Tu vas t'en sortir ! Tu as pas intérêt à me laisser comme ça ! J'avais déjà les larmes aux yeux de te savoir dans cet état, alors si tu ne te remettais pas très vite …

- Luffy va bien, quand à Sabo … ça va prendre du temps … Je jetais un coup d'oeil sur la porte derrière moi. - Hack … Où est Koala ?

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage et découvertes innatendues (Mano, Gojyo, Iva)   Jeu 16 Juil - 0:17

Flowright D. ManoahRévolutionnaire
avatar

Messages : 23


Tout se passera bien hein ?



« FOUS TOI DE MOI SALE KAPPA IDIOT ! Ton poing qui a bougé tout seul ??? JE VAIS T’APPRENDRE MOI QU’ON NE ME FRAPPE KAPPA !!! KAPPA KAPPA KAPPA !! »

Comment osait-il me frapper ce bougre hein ? Je m’étais même mis à lui pincer les arrêtes du nez pour l’étouffer et lui écrasa le pied sans aucune retenue ! Non mais, œil pour œil dent pour dent ! Je m’étais tourné vers Koryu pour lui demander si il avait l’Agréable bonté de me laisser finir son assiette ! Après tout, pas de gaspillage non ? Cependant, je me pris des coups d’éventails sur la tête comme réponse !!! Voici un exemple de bonze à ne jamais prendre en exemple !! Non mais, c’était quoi ce rapace de Moine hein ???? Evidemment, je changeai rapidement mon esprit quand je vis sa meilleure alliée : Son arme à feu me pointait ! Sérieusement…. Pourquoi est-ce que c’était toujours moi qui était visé hein ? Je voulais juste me rentre utile… Au moins je faisais d’une pierre deux coups ! Ceci dit, il était préférable que je vante des qualités qu’il ne possède pas… J’y tenais à ma vie… Je suis le plus jeune ici dois-je le rappeler ! Je suis un peu la mascotte vous savez celle qui vont font sourire quand vous avez de gros nuages sur vos têtes ! Ils s’ennuieraient sans moi et leur vie serait bien terne si je ne mettais pas un peu d’agitation !! Je vous jure quand je vois comment Koko agit… J’ai vraiment pas envie de devenir un adulte ! Quelle vie de merde c’est être un adulte ! On ne pouvait pas rester jeune toute notre vie… Je ne veux pas dans 10 ans lui ressemblait hein ou alors devenir un kappa qui ne penser qu’à regarder les dessous des filles ! Quel avenir rayonnant ils me montraient tous les deux…. Encore que cet Iva Oba chan m’effrayait d’autant plus…. A son âge être obligé de porter des vêtements de scène au niveau du cirque….. Je passe mon tour ! Il est où le bouton « NEXT » ? Vraiment…. Je commence à craindre pour mon futur ! Je ne veux pas grandir !! Les adultes c’est barbants, c’est pervers, c’est être allumés……… AAAAAAAAAAAH Non, je secoue la tête de tous les côtés quand je visualise le mixe des trois présents sur moi !!! JE VEUX PAS !!! J’y tiens à mes jolis cheveux raides !!

Bref, j’essaie de m’attaquer à l’autre idiot mais, celui m’empoigne le poignet… J’étais prêt à lui offrir le plus beau coup de boule qu’il n’était jamais vu mais, nos « ardeurs » furent bien vite éteintes par le sifflement ô combien familier de l’une de nos amies Madame la balle !!! Vraiment… La vie d’adulte est vraiment stressante…. Je maintiens que je ne veux pas grandir !!! Nous finissons notre repas bien sagement même si, je jetais des petits coups d’œil autour de moi. Mais comme je voulais éviter un autre coup de cette femme étrange à la coupe affro la plus ridicule que je n’ai jamais connue, je me forçais à me contenter seulement de mon assiette et de finir le morceau de viande que le pervers avait bien voulu me donner… Je vous jure même la couleur ne me donne pas envie d’essayer de la manger ! Ben quoi, cela ressemble à de la barbe à papa… J’ai vraiment besoin de sucré moi ! Parce que, je commence à être inquiet pour Koryu. Je le connais mieux que quiconque ici… Je sais qu’il est inquiet pour Sabo qu’il n’a pas un cœur de pierre comme beaucoup peuvent le penser ouais…. Ben vu ce que je me prends dans la tronche je reviens sur mes paroles !!! Effacez de vos esprits ce que j’ai dit plutôt ! Je donne même un coup de pied dans la porte pour lui cracher :

BAM

« SALE BONZE MAL LUNE !!!! »

Je tire même la langue avant d’aller embêter le seul type sur ce navire qui cèdera à mes caprices ici ! Moi choisir la facilité ? Pas du tout, ce n’est pas ma faute si ce kappa pervers est aussi facile à comprendre que moi ! Attendez cela veut dire qu’on a un point commun ? Rien que d’y penser…. Je secoue la tête de droite à gauche et me précipite dans sa chambre après avoir quitté ma chambre que j’avais rejoins plutôt ! Evidemment le spectacle auquel j’assistais était ridicule ! Ah vraiment, cet imbécile n’existait pas faudrait l’inventer ou pas ~ C’était quoi cette réponse ça ?

« Tu changeras jamais espèce de pervers ! Bah Iva chan est une femme non ? De toute façon, on devrait retrouver Koala chan ! Et puis pourquoi J’AI UNE CONVERSATION DE CE GENRE AVEC TOI !!? AH TA MALADIE DE PERVERSITE EST CONTAGIEUSE AU SECOUUUUUUURS !!! »

J’avais pris une expression complètement épouvantée, jamais je ne lui ressemblerais ! Sérieusement dépérir pour une femme… Si ce n’était pas misérable. Je le plaignais vraiment... On ne pouvait plus rien faire pour son cas… Allez parce que je suis gentil, tout mignon j’allais lui remonter le moral moi, bon d’accord c’est surtout pour tuer mon ennuie mais, il s’ennuie aussi donc, ça nous sauve tous les deux et, je n’ai pas envie que son cerveau à force de penser à la gente féminine se liquéfie. Je sortis ma plus belle moue pour l’inviter à venir se battre avec moi ! Mes jambes me démangeaient et j’allais vraiment devenir dingue à force d’être enfermé ! J’étais bien mieux sur la terre ferme que sur un navire. Je lui offris mon plus beau sourire et je sautillai en criant des « youpi » !

J’eu en effet mon combat mais, pas comme je le pensais !! En effet, Gojyo eut la gentillesse de m’accompagner dans la cuisine où nous surprîmes cette prêtresse bizarre, finalement, je me demande si elle n’irait pas mieux avec Koryu tiens… Bon j’essaie malgré tout de la caser d’abord à celui qui est en manque de femme et parce que j’ai voulu être gentil voilà ce que je me reçois encore… Un coup !!! Si c’est comme ça autant ne plus l’être aimable !

« MAIS EUH !!! QU’EST QUI TE PRENDS ? J’essayais de résoudre ton mal de femmes !!! »

Moi aussi, j’eue une veine qui tressautait pendant que j’avais fermé mes deux petits poings et que je le fusillais du regard !!! De là, je volais le plus de friandises possibles avant d’asperger le visage de mon aîné aux cheveux longs rouge de crème… D’ailleurs celui-ci, profita que je riais trop de son visage pour m’en tartiner sur le mien.

« Hahahaha mais, ça l’est si tu voyais ton visage !! »

Je ne voyais même pas de raisons de me protéger. Car ce genre de moment m’avait manqué ! Et que cela chassait mes nuages noirs à moi !!! Parce que nous, étions de deux divisions différentes, on passait de moins en moins de temps ensemble ! Qui sait, après avoir récupéré, Sabo, Koala et Hack peut-être que nous serions de nouveau séparés ? Alors, je voulais en profiter le plus possible même si je le cherchais. Comme Koko, il était un peu comme un deuxième père ce grand gamin enfermé dans un corps d’adultes et puis, par petite vengeance et pour qu’il n’y ait pas de jaloux, j’avais lancé une œuf sur la tête d’Iva !!! Qu’est-ce que c’était marrant ! Et puis mon « soleil » apparait plombant par la même occasion l’ambiance et nous menaçant. Je m’étais accroché à mon deuxième papounet afin qu’il me protège ouais enfin… Si Koryu avait eu envie de nous tuer… Il l’aurait fait cet imbécile !!!! Mais, parce qu’il semblait encore plus de mauvais poils qu’à l’accoutumée que même Iva, avait pris une expression sérieuse, je ne réfléchis pas plus et, je ne veux pas entendre que ce n’est pas comme si je n’avais jamais réfléchis ce n’est pas vrai… Ou peut-être que si…. Toutefois, c’était vraiment une mauvaise décision de laisser notre reine du bateau prendre le gouvernail car, je me retrouvai à tomber du haut du mat et, afin de ne pas couler je m’accrochais de toutes mes forces à cette tignasse !!! Il ou elle avait beau me dire de la lâcher !! C’était hors de question que je le fasse :

« NYA !!! JE VAIS TOMBER SI JE LE FAIS !!! AAAAAAAAAAH »

Je sentais que j’arrachais ses cheveux que je glissai… Non, je ne voulais alors, c’est pour ça, que sans réfléchir je plantai cette fois mes dents dans cette tignasse pendant que mes deux mains avaient lâchée avec des touffes de cheveu que je laissai voler au loin ! J’agrippais de nouveau ses cheveux avec force pendant que je crachai sur le côté cette chevelure avec une moue de dégoût loupant pas la même occasion le spectacle du siècle derrière nous :

« BEURK !!! KEUF KEUF ! Je crois que je vais vomir… »

Je l’aurais vraiment fait, mon teint avait commencé à tourner au vert si mon regard n’avait pas été attiré par une présence au loin que je signalais après avoir recraché tous les cheveux que j’avais arraché ! Le navire devint calme et je pu m’écarter de cette personne trop effrayante pour moi. Je sentis mes deux aînés nous rejoindre et la voix de Koryu résonna dans ma tête. Comment ça Koala chan était absente ? C’était qui le deuxième… J’allais vraiment le lui demander mais, je fus surpris par la vague… Mais une fois la vague passait, cette dernière nous laissa observer une scène effroyable… Ma respiration s’était coupée sans que je m’en rende compte… Tout ce sang…. Sabo…. Je voulais épeler son prénom. Je sursaute à la voix de Koryu mais, je suis incapable de bouger et me laisser pousser au loin par la Reine des Okama restant ainsi, assis sur mes fesses. Je ne pouvais pas me détacher de la scène…. Je revoyais d’autres scènes tournaient dans mon esprit comme « eux »…. Je ne voulais pas…. Il allait s’en sortir hein ? La voix de Sabo était comme un crève-cœur… Mon cœur me faisait mal…. Je ne sais pas ce qui s’est passé ensuite… Je n’écoutais même pas Marde par contre j’ai retenu que l’autre garçon était….. Son frère ? Cet inconnu était son frère ? J’étais tétanisé de la tête aux pieds et mon état ne s’arrangea pas. J’étais devenu comme un fantôme en les suivant d’aut moins 4 mètres derrière… Le pire fut quand Iva disparut pour laisser Luffy aux médecins qui avaient embarqués avec nous mais qui, ne se mélangeaient jamais à notre groupe et, ne parlons même pas quand elle partit dans une chambre dont je ne soupçonnais pas l’existence jusqu’ici…. Ne sais pas combien on attend mais…. Je bondis en arrière quand j’entends des cris d’un homme agonisant ou qu’on torturait à souhait !!!! Je devins plus que pâle… Je m’accrochai subtilement à la manche de Koryu pour ne plus écouter… Iva san sortit de la salle mais, je n’osais même pas la regarder… J’étais plus concentré par les cris atroces de Sabo… Qu’est-ce que cette sorcière avait fait à Sabo… Voilà qu’elle avait disparu pour aller dans une salle où elle avait emmené l’autre garçon…. C’est la voix d’Hack… Qui brisa ce silence sinistre…. D’une toute petite voix… Pendant que mes prunelles étaient restées coincées sur ces tâches rouges qui souillaient le sol…. Combien de litres de sang avait-il perdu ? Pourquoi nous ne sommes pas arrivés plus vites ? Sabo n’allait pas mourir hein ? Les paroles de Gojyo me redonnèrent une once d’espoir mais…

« Il va s’en sortir hein ? …. Que quelqu’un arrête ses cris… C’en est trop !!! Ne Koryu… Gojyo… Hack ! On ne peut vraiment rien faire ? Et l’autre garçon…. C’est le fils de Dragon san… pas vrai ? »

J’espérais que ce dernier s’en sorte mais, les cris de Sabo me firent chevroter et je plaquai mes deux mains sur mes oreilles afin de les couvrir. C’est là, que Iva san revint vers nous pour nous donner des nouvelles ! Je n’écoutais rien parce que j’étais un gamin ! Mais, je m’en fichais je me mis à m’accrocher à cette oba chan étrange !

« Ne ne…. Qu’est-ce que tu as fait à Sabo Kun ? Pourquoi est-ce qu’il crie tu ne peux rien faire pour amoindrir sa douleur dis ? »

J’étais pétrifié et je me sentais nul. Je devais être beau avec les restes de crème et autres projectiles de nourriture sur le visage mélangé à mes deux larmes qui glissèrent sur mes joues. Finalement, la question concernant la non présence de Koala me « réveilla » et, je me tourne lentement vers hack… Mon cœur me fit mal… Où se trouvait nee chan ? Et puis, il y avait pleins de questions mais… Je ne sais pas combien je pourrais prendre jusque là… J’étais rassuré pour ce dénommé Luffy… S’il était le frère de Sabo c’est qu’il devait être incroyable aussi ! Cependant, avant ça je..

« C’est vrai Koala chan ! Elle est où ? Ne Hack il s’est passé quoi !!! Pourquoi Sabo est dans cet état ! Pourquoi vous êtes allés sur cette île ? Koala va bien hein ? Nya Hack réponds-moi !! »

Je m’étais accroché à lui ! J’attendais une réponse… Mais, pas celle qu’il nous dit… Pas celle-là…. Je crois que là, on venait de m’achever et, les autres cris qui se poursuivaient successivement… Mon regard atterrissant encore sur le sol… Tout allait bien se passer… Je sers les dents avant de m’écarter et de me diriger vers la cuisine pour m’éloigner d’ici…

« Je… Je vais nettoyer la cuisine ! »

Je tremblais et avant même d’entendre quoi que ce soit je m’éloigne de tout le monde et bouscule même Iva pour me rendre dans la cuisine afin d’accomplir ce que j’ai dit mais, aussi pour ne plus entendre ces cris…. Et surtout laisser mes larmes sortirent….

Code By AFTERGLOW


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage et découvertes innatendues (Mano, Gojyo, Iva)   Jeu 16 Juil - 0:49

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1466




Feat révolutionnaires

Je suis désolé


J’essayais de me rejouer la scène… Le plan de départ mais, c’était compliqué… Il me manquait de nombreuses pièces de puzzle. J’aurais dû les accompagner tous les deux à l’intérieur mais, peut-être que cela aurait encore plus mal tourné si je ne m’étais pas tenu au plan initial ? Tout ce que je sais, c’est que je me retrouve avec les trois nouveaux qui pour moi, sont encore des gamins tout comme notre « chef »…. Cet imbécile… Ces paroles…. Il s’en veut toujours hein ? Je me sens d’autant plus coupable surtout quand je regarde le corps de Luffy Kun. Peut-être que je devrais lui présenter mes excuses pour avoir été aussi égoïste pendant toutes ces années. Surtout ces deux dernières années en réalité… Même envers ce dénommé Portgas D. Ace, je devrais lui présenter des excuses ! Je suis silencieux et les observes tour à tour… Je suis tendu, j’espérais que Iva san va pouvoir les sauver mais, parce que je connais bien ma collègue… Pour le Cas de Sabo, je ne me fais pas d’illusions. Je connais assez les capacités d’Iva pour reconnaitre les techniques « spéciales » qu’elles utilisent…. Ces cris…. Il faut vraiment avoir des nerfs d’acier afin de pouvoir les supporter… Ils vinrent le pire après un moment… Et je me sentais encore plus coupable pour ce qui était en train d’arriver ! J’ai déjà failli le perdre plus d’une fois cet imbécile avant qu’eux trois ne s’enrôlent dans notre mouvement… Suis-je incapable de le protéger ? Je me sens vraiment misérable alors que je suis un de ses coéquipiers depuis longtemps maintenant… J’aimerais vraiment pouvoir faire quelque chose pour lui et, je ne veux pas penser que Iva ait utilisé cette « technique » sur lui mais, je ne me fais pas d’illusion… Pas dans cet état…. Le choix nous ne l’avons pas… Ils ne doivent rien y comprendre…. Alors, j’en profite pour m’excuser et Gojyo me dit que je n’ai rien à me reprocher mais, il a tort. Même si c’est vrai… Cet imbécile n’écoute personne ! Il a cette manie de raccrocher au nez de tout le monde et ne répond aux appels que lorsque l’envie lui prend ! Ce gamin… Je vais devenir cardiaque et, j’ai l’impression que mon cœur va s’arrêter à chacun de ces cris. J’aimerais lui dire quelque chose mais, la voix de mon consœur me devance et je la vois ferme à double tours la porte de cette chambre spéciale qui me rappelle « lui ». Je connais ce regard menaçant et ce n’est pas moi qui vais la contredire.. Le pouvoir de Sabo est un véritable porte malheur, une souffrance que je serais incapable de supporter…. J’aimerais lui demander si, il a utilisait cette technique que je crains vraiment mais, l’état de Luffy Kun est le plus important. A la voix du petit Manoah… Je ne peux qu’acquiescer d’un signe de tête. Trop ébranlé pour sortir quelque chose…. Le pire fut quand notre reine des « miracles » revint pour nous donner des nouvelles des deux mourants et… Je suis rassuré pour :

« Je suis soulagé pour Luffy ! S’il lui arrivait quelque chose, je ne crois pas que je serais capable de regarder Dragon San dans les yeux ni Sabo… »

J’étais sérieux… Comment pourrais-je les regarder dans le blanc de leurs prunelles si Luffy venait à disparaitre mais, c’est encore « ses » cris et les questions de Manoah qui me serrèrent davantage le cœur et, le pire fut quand il me fit face ! Son regard innocent… On pouvait y lire de la pureté comme « lui » même encore à 22 ans… Je finis par répondre les poings serrés, honteux de ma propre faiblesse :

« Je suis désolé… Je n’en sais rien…. Je crois qu’elle est tombée et qu’elle est soit morte soit… Est devenue un pantin de Marde… »

J’avais dévié un peu le regard… J’étais honteux… Comment je pouvais les regarder tous autant qu’ils sont… J’ai pas pu protéger Koala chan… Elle aussi… Est-ce que je l’ai perdu ? Je ne sais pas et, je n’ai pas envie de penser au pire mais, comment pourrais-je essayer d’être optimiste alors que… Je ne sais même pas si Sabo va survivre… Qu’est-ce qu’il a encore foutu hein ? Manoah s’en va et j’aimerais le rattraper mais, tout ce que je fais, c’est me tourner vers les trois autres membres de notre mouvement qui sont encore là avec moi, près des chambres des deux frères.

« Je suis vraiment désolé ! Je ne voulais pas le blesser mais, c’est la vérité j’ai juste suivit les ordres de Sabo… Mais, je n’étais pas là pour les deux alors, qu’est-ce qui s’est passé ? J’en sais rien ! Et cela me met en colère contre moi, encore une fois je suis incapable de protéger cet imbécile ! Mais, son acte idiot a sauvé tous les autres qui étaient avec nous… »

Cela j’en étais persuadé… J’avais sentis d’autres mouvements quand j’étais sous la terre. Je suis persuadé que les autres sont sauvés mais, plus que ça… J’ose enfin demandé à Iva ce qui me brûle après un long moment de silence..

« Iva soit franche… Il va s’en sortir hein ? Tu as utilisé cette fameuse « technique » ? »

© Codage By FreeSpirit


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage et découvertes innatendues (Mano, Gojyo, Iva)   Jeu 16 Juil - 11:13

Echizen KoryuRévolutionnaire
avatar

Messages : 31


Nerfs mis à rude épreuves

« Tu veux vraiment mourir hein ? »

Koryu avait de nouveau chargé son arme pour la pointer vers cet idiot ! Qu’est-ce qu’il avait fait pour être poussé ainsi dans les bras ou plutôt sur le chemin de cet ex – marine qui lui tapait sur le système hein ? D’accord, on s’y habituait même si, il lui avait fallu pas mal de temps. Ils connaissaient le minimum de chacun ! En même temps, cela ne regardait que lui le fait qu’il ait tenté de se suicider, d’avoir été témoin et de tomber dans la déprime quand ses parents ont tué son maitre ainsi que la façon et la raison pourquoi il s’est retrouvé à manger un fruit du démon ! Si la situation n’étais pas si urgente, rien que pour l’emmerder, il l’aurait fait volé encore quelques mèches de cheveux mais, tout ce qu’il fit, c’est tirer entre ses deux pieds afin de le faire « danser » juste pour le fun ! Quoi qu’il en soit, il y avait plus important. Allez récupérer au plus vite Hack. Toutefois, il descendit juste les voiles grâce à son pouvoir de télékinésie qui n’étaient pas tombés avant qu’il ne se sente partir en arrière et se fasse écraser par un « mastodonte ». Quelle honte… Il ne supportait pas cette position…. Et allez, comme si une fois ne suffisait pas, on recommençait et c’est maintenant lui. Bouddha hein ? Est-ce que c’est lui qui lui a mis ces « cons » dans les jambes ? Non mais, il a jamais vu un tel danger maniait ainsi la barre de navigation. Il était même plus doué que cette folle qui sortait d’une île où il ne foutrait jamais un pied ! Parole de Sanzo !! Sauf que là, à cause de ces jeux de tours qui devaient bien amuser l’autre dresseuse de singe même si elle ne voyait sûrement rien, il se retrouva plus qu’en mauvaise posture…. En plus de se cogner la tête contre le bois du navire, c’était limite s’il ne s’était pas pris le menton de ce pervers en voulant relever la tête ! Jurant dans sa barbe, il attira son arme à lui afin de poser le canon au niveau de sa tempe et de lui ordonner de se lever de son corps ! Deux grosses veines tressautèrent au niveau de son front et de sa tempe :

« Bouge ton cul de là, je ne le redirais pas une troisième fois enfoiré ! »

Jamais, il ne se reconvertirait en lit surtout pas pour ce con. Mais, quand il pensait que son enfer allait être terminé fallait que l’autre sorcière fasse une manœuvre encore plus dangereuse mettant ses nerfs à rudes épreuve en lui faisant perdre l’équilibre une énième fois. Pour sûr, qu’elle allait goûter à toutes ses mauvaises pensées dans son cerveau rien que par vengeance ! Parce que là, en plus de se retrouver de nouveau de écraser, quelque chose de doux s’écrasa sur ses lèvres.. Doux et chaud et…. Là ce fut le choc… Ses poils s’hérissèrent devant la situation effroyable qui se tenait devant lui et, il serra les poings.. Pendant que ce … Il ne l’écouta même pas et visage de nouveau entre ses jambes avant de viser de nouveau ses cheveux lui en coupant encore une fois quelques mèches… Il aurait pu continuer si, la situation n’était pas grave et qu’il ne fut pas attiré par les voix de l’Okama et de l’autre garnement. D’accord, même s’il ne l’avouait pas il y tenait à ce gamin et personne ne lui ferait lâcher cette main qu’il avait tendu vers lui mais, il ne le dirait jamais. Comme ce pervers qui venait de souiller ses lèvres. Il s’essuya ces dernières d’un revers de main même si… Le goût laissé n’était pas désagréable… Rien que le fait de savoir que cet enfoiré venait de lui dérober son premier baisé cela le refroidit encore plus qu’à l’accoutumée.

Il préféra se concentrer sur les nouveaux arrivants pour les prévenir qu’il n’y avait pas Koala mais, l’apparition de Hack avec sa vague…Les transforma tous en statues.. Il y avait du sang sur les vêtements de notre collègue et le plancher commençait à prendre une jolie couleur pourpre… Lui qui pensait que ses nerfs ne pourraient pas être mis plus à rude épreuves que là… Il venait de se tromper ouvertement la scène était cauchemardesque. Il les réveilla tous autant qu’ils sont même s’il remarqua que Manoah était comme ailleurs… Ce n’était pas étonnant… Combien de personne a-t-il vu perdre leur sang devant lui à cause des dragons célestes hein ? Il ne lui a jamais demandé et, n’avait jamais osé le faire ni même lire dans son esprit. La voix de Sabo le surprend tout comme les nouvelles…. Marde n’était pas à la tête de tout ça ? Ce n’était pas lui la véritable menace ? C’était quoi ce bazar ? D’habitude, son pouvoir ne marchait pas sur Sabo à cause de son pouvoir d’empathie mais, si là, il lui permettait de lire dans son esprit c’est que…. Il pensait vraiment qu’il les lâcherait ? Non… Ca… Il en était hors de question…. Il n’avait pas intérêt à mourir devant lui… Il s’était juré de ne plus s’attacher à quelqu’un ! Car les perdre était encore plus douloureux. D’où le fait que les seules personnes auxquelles il s’était attaché étaient des personnes « fortes » afin qu’elles ne se feraient pas tuer aussi facilement. Et ce gamin en faisait partit… Quant à l’information sur le « frère »… Cela aussi l’intrigua et tout commençait à se mettre en place dans son esprit… Il faillit à son tour trébuchait quand Iva les poussa simultanément. Son cœur lui… S’était mis à cogner fortement même s’il n’en montrait rien…. Il avait peur pour l’autre gamin… Le fait que Iva les tienne à l’écart, qu’ils restent un temps indéfinis dans le couloir… Que le silence fut soudain brisé par des cris horripilants provenant de cette salle où Sabo fut enfermé par Iva qui les menaça de ne pas entrer, ne l’aida pas à rester calme…. Il était agité et, avait senti cette main pleine de détresse de son cadet. Il ne fit rien pour le rejeter et comme Gojyo, il préféra fumer, clopes sur clopes… Cela lui permettait de ne pas craquer mais, c’était vraiment rude comme épreuve… Ses mains tremblèrent légèrement parce qu’il arrivait à les maitriser… Il laissa Hack et Gojyo parlait suivit par la question de Manoah… S’en sortir hein ? Koryu ne savait pas ce que l’autre folle avait fait à ce gamin mais, c’était effroyable de l’entendre crier ainsi… Presque, le blondinet aurait eu envie de lui tirer une balle afin de mettre un terme à ses souffrances… Toutefois, il préféra tirer sur sa latte que répondre à Manoah car, sur le coup, il ne savait pas quoi lui dire ? Attendre ? C’est tout ce qu’ils pouvaient faire…. Il n’y avait pas besoin de rajouter une couche en rappelant qu’ils étaient dans l’incapacité de faire quoi que ce soit.

Koryu s’en voulait… Il détestait être inutile… Il observa Hack acquiesçait sur le fait que Luffy était bien la progéniture de leur « patron ». Toutefois, il avait du mal à considérer Sabo comme le fils de Dragon…. Et puis, il se rappelait de cette information comme quoi Hiken No Ace était le frère de Luffy.. Alors que ce dernier serait le fils du Seigneur des Pirates…. Alors oui… Il fallait avouer que cela l’intéressait. Sabo connaissait tout d’eux respectivement mais eux ? En retour, ils ne connaissaient rien de lui et puis… Il n’avait jamais mentionné posséder un frère voir deux ? Il aurait voulu poser une question mais, Iva réapparut leur donnant des nouvelles de l’autre adolescent. Ce qui lui fit le plus mal même s’il ne l’admettrait pas c’est la peur de Manoah à travers ses paroles… Il aimerait le rassurer mais, il n’a jamais été bon à ça… Ou si mais, d’une autre façon… Il écouta attentivement ce qui se disait apprenant ainsi avec effroi… Que la situation de Koala était inconnue… Rien que d’imaginer qu’ils l’avaient perdue… Etait… déstabilisant et effrayant… Cela dit, Hack n’avait pas répondu à la question : Pourquoi s’étaient-ils rendus – là bas ? Et puis les autres ? Quels autres ? Malgré toutes ces interrogations, son regard ne quittait pas la fine silhouette de Manoah jusqu’à ce que ce dernier décide de ranger la cuisine ruinée. Son attention se posa de nouveau sur l’homme poisson pendant, qu’il jetait un autre mégot au sol pour s’en reprendre un… Et décida de briser le silence tout en essayant de rester sourd à « ses » cris. Parce que… Lui aussi voulait savoir ce qui se passait dans cette salle et pourquoi l’avoir cadenassée hein ? Bien que ça…

« Ne t’en fais pas pour Manoah, il s’en remettra ! Il est plus fort qu’il ne le laisse paraitre… Cela dit… Je suis curieux aussi… Qu’as-tu fait à ce crétin de gamin ? »

Sa question était adressée à Iva et ce qu’elle leur dit… Faillit lui faire tomber sa clope…. Hein ? Dix ans de sa vie ? C’était possible ? C’était quoi ce cirque ? Mais, d’un côté… Au vu de ses blessures… Un homme serait déjà mort… C’était un miracle ou était son incroyable sens de survie ou dévotion pour ce petit frère ? Koryu n’avait pas pu cacher son désarroi face à cette nouvelle ! En même temps, il pouvait sentir que cela n’avait pas plu à la Reine des Okama d’avoir usé de cette technique… Quel idiot… Ils ne pouvaient vraiment pas le laisser tout seul…. Vous parlez d’un chef !

« Je vois… Cet autre gamin c’est bien le frère de cet inconscient ? Du coup, je comprends mieux pourquoi vous êtes allés sur cette île des flammes ! Ou du moins j’en ai une idée… Mais, les autres ? Et c’était quoi son plan ? Faut toujours qu’il en fasse trop de toute façon, ce n’est pas nouveau…. Tu n’as pas à t’en vouloir et pour Koala…. Si, elle est sous le contrôle de Marde nous pourrons toujours la sauver plus tard. Rien n’est perdu… C’est ce qu’il dirait. Sur ce, je vais rejoindre cet imbécile de singe… Il serait capable de tout manger ! Prévenez-moi quand ils iront mieux, je dois sonder les esprits des deux ! Pour comprendre ce qui s’est passé… Hack, je vais prévenir Dragon car, je ne pense pas que la Marine restera silencieuse longtemps sur ce qui s’est passé…. Peut-être même qu’ils vont dire à tout le monde que ces deux-là sont morts alors… Autant prendre les devants ! »

C’était la moindre des choses que le jeune moine pouvait faire pour se rendre utile même si, là tout ce qu’il souhaitait, c’était retrouver cet imbécile qui devait pleurer comme un bébé ! Ce n’était pas le moment d’être démoralisé… Il ne les regardait pas plus que ça. Dans son esprit, d’autres questions concernant cette fraternité ou bien le plan le travaillaient mais, il pensait et, il leur fit bien savoir à tous qu’ils devraient prendre une bonne douche ou bon bain afin de se débarrasser de ces résidus de sang ou bien, de tous ces aliments qu’ils se sont balancés. Il fallait juste attendre qu’ils se réveillent tous autant qu’ils sont. Ou du moins, qu’ils aillent bien… Là, la priorité était quand même..

« Veillez bien sur le jeune Monkey… « Il » a gaspillé 10 ans de sa vie pour lui… Il est préférable que quelqu’un reste à ses côtés… C’est du coup, notre responsabilité de prendre soin de ce chapeau de paille à sa place. »

Quant à Sabo, sa survie ne dépendait que de lui que cela leur plaise ou non. Il avait dit cela calmement à tout ce petit monde. 10 ans… Ce n’était pas rien… Et encore, c’était le meilleur des scénarios… Si le blondinet venait à les lâcher alors… Ils allaient devoir protéger ce garnement pour eux ! Là… Il se précipita vers cette cuisine qu’il ouvrit et, au lieu de trouver Manoah en train de nettoyer, il le retrouva recroquevillé… Cet idiot…. Il prit son éventail et s’approcha de ce dernier à pas de loup et, quand ce dernier se rendit compte de sa présence.. Il le vit s’essuyer les larmes et se relever en vitesse mais… Avant même qu’il n’ouvre la bouche… Le surnommé « Sanzo » ou « vieux glaçon » le baffa sur la tête avec son éventail :

bim bam boum

« Tu vas encore faire cette tête longtemps baka Saru ?! Et ce nettoyage alors ? Il faut que ça brille alors dépêche-toi de te lever au lieu de dormir !!!! Je vais t’apprendre moi à rêvasser ESPECE DE SALE SINGE ! »

bim bam boum

C’était ma façon à moi de lui faire oublier les cris qu’il avait entendu ! Qui résonnaient encore même dans ce corridor ! Et puis… Il fallait qu’il se réveille car, au fond je ne supportais pas de le voir dans cet état ! Au moins, je voyais qu’il réagit au quart de tour et, cela me rassura !

« Bien ! Bon alors, je ne veux plus voir une seule trace sur ce sol. D’ailleurs, le Kappa… Cela vaut aussi pour toi… Je pense que tu es aussi fautif que lui pour l’état de cette salle ! Et, elle ne va pas se ranger toute seule ! »

Code By AFTERGLOW


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage et découvertes innatendues (Mano, Gojyo, Iva)   Dim 19 Juil - 16:01

InvitéInvité
avatar





Feat Mano, Koko et Iva

Je vais le buter !



Ah les repas conviviaux ! J'en revenais presque à oublier à quel point le silence pouvait être agréable parfois. Je me rappelle que nos repas chez les Marines étaient beaucoup plus stricts que ça... Il fallait le calme complet, on entendait les mouches voler et ça faisait peur parfois. Je me souviens aussi qu'avec un collègue nous nous étions amusés à nous jeter de la bouffe... gentiment pour commencer et au final ça a fini en bagarre de bouffe général. Bien entendu, nous avons fini avec une mise à pied d'une semaine mais personnellement, je m'en fichais un peu... Au moins, ça faisait une semaine de vacances ! Et rien que ça, je pouvais aller dans les bras et me faire un paquet de blé en jouant au poker et en draguant de jolies filles ! Putain c'était le bon temps ! Puis il a fallu que je croise ces deux crétins et qu'ils remettent en question tout ce en quoi je croyais. Bon, j'avais depuis déjà longtemps des doutes sur les agissements de mes supérieurs mais là, ce fut de trop quand ce vieux glaçon m'expliqua ce qu'il fuyait. Voilà pourquoi je suis resté pour les aider quand j'avais ordre de les tuer. Je ne sais même pas pourquoi je me suis attaché à eux aussi rapidement... Surtout à ce vieux glaçon qui a la gâchette un peu trop facile à mon goût. Remontant le fil de mes pensées jusqu'à revenir complètement dans le présent, j'ai juste le temps de voir Manoah finir encastré dans le mur... avant de finir mort de rire à cause de ce crétin et de ses phrases stupides ! Il en rajoute une couche en se planquant derrière moi et en me demandant si l'autre okama n'était pas de ma famille parce qu'il trouvait qu'on avait un air de ressemblance ! Et puis quoi encore ?! Je lui assène un coup sur le crâne avant de sourire amusé et de poser ma main sur ses cheveux avant de les lui ébouriffer

- Mais pourquoi je te frapperais alors que tu racontes de si jolies choses hein ? Je t'assure mon poing est parti tout seul... Il a été pris d'une soudaine envie de te frapper Voilà qu'il se met à me pincer l'arête du nez avant de m'écraser le pied sans aucune délicatesse... ce qui me fait grimacer de douleur Par contre là... Je lui assène un coup de poing dans la mâchoire Arrête d'hurler dans mes oreilles !! Tu m'agaces ! Baka Saru !!

Ce n'était même pas pour le fait qu'il m'ait frappé ni même qu'il m'ait pincé le nez non, c'était juste parce qu'il me cassait les oreilles que je l'avais frappé ! Il n'y a pas à dire, nos repas sont vraiment animés entre nous ! Nous nous calmons rapidement parce que l'autre estomac sur pattes s'attaque une nouvelle fois au vieux glaçon en voulant le soulager de sa nourriture mais apparemment ce dernier ne semble pas du même avis que le petit singe à mes côtés ! Et finalement, c'est vers moi qu'il revient en essayant de me voler ma bouffe... encore ! Je me saisis de son poignet en lui demandant s'il tient à perdre la vie mais une âme bien intentionnée vient couper court à notre joute verbale en nous tirant dessus sans la moindre gêne et en nous demandant de nous taire par la même occasion ! Gloups... Nous allons mourir avant même d'avoir récupéré Sabo et Koala ! Non mais quelle blague je vous jure ! Le repas se finit en silence – ou presque – et je retourne dans ma chambre histoire de bosser un peu et de me changer les idées surtout ! J'ai dû mal à l'admettre mais je m'inquiète pour ce crétin qui cherche les ennuis à tout bout de champ ! Il doit réellement être suicidaire je ne vois pas d'autres raisons... Je finis un rapport mais je perds définitivement ma concentration parce qu'en y réfléchissant bien... qu'est-ce que je fous là avec 3 boulets hein ?! Pourquoi une fille ne pouvait pas venir avec nous hein ?! Pourquoi ?! Pourquoi tant de haine et de cruauté ? Hormis me rappeler de ma jolie brune de l'autre jour, je ne peux pas faire grand-chose et voilà que je me mets à déprimer comme un idiot ! Les filles me manquent... Le poker aussi me manque... Boire me manque ! Bref tout ce que je pouvais faire avant ça me manque ! Et voilà qu'un idiot fracasse ma porte dans une grande délicatesse et que j'en tombe au sol en imitant parfaitement bien l'étoile de mer ! Manoah... J'aurai dû m'en douter ! Je vais le buter ! Je vais me le faire ce gosse un jour ! Sans le vouloir, j'ai un flash de cet okama et moi et... un énorme frisson d'horreur me grille le cerveau pendant que tout mon corps se raidit d'effroi. J'arrive pourtant à me traîner jusqu'au lit avant de me saisir de mon oreiller et de frapper Manoah avec ! Vengeance pour m'avoir fait entrevoir l'Enfer !

- Je parlais de femmes ! De vraies femmes !! Avec des formes et tout ce qui va avec Baka Saru !! Je m'arrête de le taper et je m'assois sur mon lit en soupirant Mais c'est vrai que tu ne peux pas comprendre avec ton esprit de simple singe... J'eus un petit rire devant sa réaction Ah ah ah tu es vraiment trop drôle ! C'est que toi aussi tu deviens un pervers ! Enfin, je veux dire, tu deviens un homme Déclarais-je un sourire amusé sur les lèvres et la clope au bec

Finalement, il veut un combat... J'essaie de lui faire comprendre que je dois encore bosser mais il triche... comme toujours ! Et finalement, il gagne la partie et je cède. Il veut un combat et bien, il allait l'avoir ! Mais avant ça, son estomac criait déjà famine à tel point que j'en ris doucement avant de l'emmener en cuisine. De là, quand nous entrons, nous tombons nez à nez avec notre célèbre okama et je la vois cacher quelque chose dans son dos et quand j'ai le malheur de la traiter de voleuse, je me prends une assiette pleine tête ! Bordel ! Elle veut la guerre celle-là ! Je lui balance un verre avant de commencer une bataille de bouffe générale ! Putain ce que ça fait du bien de se défouler un peu ! Jusqu'à ce que ce crétin essaie de me caser avec l'autre okama et pour toute réponse, je lui balance mon poing sur le crâne

- Mais je ne t'ai rien demandé à toi crétin de singe ! Mêle-toi de tes problèmes ! Surtout qu'avec toi, je risque d'avoir encore plus de problèmes !

La bataille reprend et au moment où je m'y attends le moins, je me reçois de la crème dans les cheveux... Je vais me le faire ce singe !

- Merci... mais j'avais déjà pris soin de mes cheveux abruti !

Déclarais en lui étalant une bonne partie de la crème de mon visage sur la tronche ! Non mais à quoi ressemblons-nous franchement ?! Nous ressemblons à tout sauf à une équipe de sauvetage ! Puis ce qui devait arriver, arriva. Notre mauvaise blague tomba sur le seul dénué d'humour... Notre vieux glaçon national... Echizen Koryu ! Il était pas mal avec tout ce blanc sur les cheveux ! Ça lui donnait un air... vieux ? Ouais bah non tout compte fait, je préférais voir ses cheveux or que de le voir ressembler à un vieux croulant ! Sauf que ce dernier n'apprécia que moyennement la blague et il nous tira dessus comme chaque fois qu'il devait se calmer les nerfs ! Je me reçois un Manoah dans les bras que je serre contre moi parce que je devais bien admettre qu'il était effrayant ce Sanzo ! Il nous annonce que nous allons bientôt rejoindre Hack et chacun part à son poste... Je suis le dernier à sortir... Enfin... je sortirais quand j'arrêterais de me prendre la tête avec ce grand couillon devant moi ! Avec un sourire amusé sur le visage, je déclare

- Allez vas-y tire ! Je sais que t'en meures d'envie vieux glaçon ! Mais avant ça, il s'éclate à me tirer entre les pieds en me faisant danser... un peu n'importe comment ! Il s'arrête Déjà lassé ? T'es moins endurant avec l'âge vieux croulant ! Trois détonations se font entendre... Je n'ai pas bougé, même mon sourire n'a pas quitté mes lèvres ! Mon épaule gauche se reforme lentement... même si ce n'est franchement pas agréable de se faire tirer dessus Eh eh ! Il t'en faut du temps pour réagir... Ça y est t'as pris ton pied vieux glaçon ?! Pourquoi je le cherchais ? A votre avis ? Il est plus que tendu ! Il est pire que d'habitude ! Si je le cherche comme ça, c'est juste ma manière de montrer mon inquiétude pour lui. Sauf que ce gamin blond en face de moi ne comprend vraiment rien. Je tire une latte sur ma cigarette et tout en rangeant mon arme, je m'avance doucement vers la sortie et en passant devant lui... Je tourne la tête vers lui et lui colle mon index sur le front Va falloir que t'apprennes à sourire mon vieux ! Sérieux, tu vas avoir de sacrés rides avant l'heure à toujours tirer la gueule Avant de lui coller une pichenette sur le front Surtout que ça ne te tuerait pas de sourire une fois de temps à temps... Baka !

Et je rejoins mon poste enfin, les hommes qui descendent les voiles pour permettre au vent de nous faire avancer plus vite mais, malheureusement, Iva-san est à la barre et sa façon de naviguer... laisse quelque peu à désirer ! Je n'arrive pas à me retenir la première fois si bien que je prends une leçon de vol gratuite et que je finis sur quelque chose de très confortable ! Oh tiens, le vieux glaçon ! Je n'imaginais pas qu'il soit à ce point confortable ! Bon la position n'est pas gênante mais comme si une fois ne suffisait pas, voilà que nous repartons de l'autre côté et c'est lui qui finit sur moi. Hmm, je n'imaginais pas ce vieux glaçon si... entreprenant ?! Mais mon « rêve » de voir ce vieux glaçon se dévergonder tombe à l'eau et nous repartons dans l'autre sens et je finis sur lui. Ah ! Mon rôle favori ! Sauf que ça n'a pas l'air de lui plaire et il me colle son arme sur la tempe... Je lui souris amusé

- Tu sais que t'es mignon quand t'es en colère ? Non je ne fous pas de lui. Il m'amuse à toujours s'énerver pour un rien ! Vraiment pour un rien ! Toi, j'te jure dès qu'on rentre, je t'apprendrais la signification du mot « se détendre » !!

Je me relève enfin sauf que là, je crois qu'on veut réellement ma mort parce que nous retombons une nouvelle fois après un coup de barre d'Iva-san. Je finis sur lui mais si seulement il n'y avait eu que ça... Voilà que nos lèvres se rencontrent pour finir en baiser d'à peine quelques secondes mais il est déjà trop tard quand je réalise ce qu'il se passe. Dans un geste rapide, je me jette en arrière en posant ma main sur mes lèvres avant de me fondre en excuse devant mon bourreau ! Eh quoi ?! C'est que je n'ai pas envie de mourir aujourd'hui ! Waouh ! Crétin ! Ne tire pas là !!! Ça peut encore servir ! Il me détruit encore quelques mèches de mes précieux cheveux et je grogne légèrement... avant qu'il ne s'en aille et de m'effondrer 30 secondes sur le dos pour souffler. Cela aurait pu être pire ! Je me relève pour le suivre et découvrir avec horreur l'état de notre second chef... C'est quoi tout ce sang hein ?! Qu'est-ce qu'il avait fait encore comme connerie ?! Si la voix de Koryu ne nous avait pas réveillé de notre contemplation, le gamin serait mort...

Les médecins récupèrent le premier gamin... qui apparemment, serait le fils du chef de notre mouvement ! Les rencontres auraient pu être mieux mais là, il fallait faire vite... Mais dans un regain d'énergie, la voix de l'autre gamin résonne à nos oreilles et il nous révèle ce qu'il sait... Il est complètement taré... Incroyablement fort... mais complètement taré ! Hack ne semble pas rassuré ni sur son état ni sur le fait d'avoir réussi à les protéger, la gamine et lui... Koala... En parlant d'elle où est-elle ?! Hack nous apprend avec horreur qu'elle es tombée sous l'emprise de Marde... Non ! C'est impossible... Pas elle ! Pourquoi sont-ils venus ici hein ?! Iva-san nous dégage du chemin pour embarquer Sabo dans une salle spéciale... et nous ferme la porte au nez. Nous restons tous les 4 comme des cons sur le palier et hormis attendre... nous ne pouvons pas être plus utiles ! Je fume clopes sur clopes... J'observe mon paquet et merde... Je suis à court ! Putain je vais faire comment maintenant ?! Je jette un regard sur le vieux glaçon avant de me raviser et d'abandonner cette idée. Ce n'est pas le moment de lui demander quoique ce soit alors je prends mon mal en patience tout en tirant une latte sur ma dernière cigarette. Des cris se font entendre... et ça me fait froid dan le dos au point que ma cigarette s'échappe de mes lèvres... Je me tourne vers cette fameuse salle alors que Iva-san en sort et nous interdit d'entrer.

Parler ne me servait à rien... Je préférais rester passif et écouter leur échange... Que pouvais-je bien dire de plus qu'il ne le faisait déjà et pour le moment, même si ça me déplaît, je ne serais pas d'une grande utilité. Tout ce que je retiens de la conversation c'est que Sabo a perdu 10 ans de son existence... 10 ans pour sauver des inconnus hein ? Quel crétin... Ça lui rapportera quoi s'il ne s'en sort pas hein ?! Et ces cris... C'est insupportable ! On dirait un prisonnier qu'on torture à vif et ça me donnerait presque envie de vomir. Ne pouvant pas fumer, je serre doucement les poings tout en plantant mes ongles dans ma chair histoire de me réveiller un peu et je vais m'appuyer contre la rembarre du navire... juste pour observer l'océan... et essayer d'oublier ce que j'entends. Je me demande encore comment il peut être crétin ce point ce gamin... Mon regard se perd sur l'horizon et je me perds dans mes pensées... Je n'entends même pas le vieux glaçon m'ordonner de venir nettoyer la cuisine avec le petit singe... Non, je ne veux vraiment plus rien entendre...


© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage et découvertes innatendues (Mano, Gojyo, Iva)   Lun 20 Juil - 18:00

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1466



Suis-je donc si incapable ?!


Un cupcake, rose, recouvert de glaçage tout aussi rose qui montait comme une glace à l'italienne, avec par dessus une couronne en sucre jaune qui semblait scintiller. Je m'étais vraiment donné du mal pour le faire, rien que pour posé la décoration j'avais prit du temps, les gouttes de sueur avait perler mon front jusqu'au dernier moment. Et quand enfin j'allais pouvoir le prendre pour le savourer plus tard dans ma chambre, il avait fallut que les deux idiots de nouvelles recrues viennent mettre la pagaille partout ! M'accusant de vol, moi ? Une voleuse ? Tu sais ce qu'elle dit la voleuse ? Assiette dans ta face ! Dragon n'était pas là pour soupirer ou dire à quel point c'était une réaction mature, surement pour cela que ça avait dégénéré.

On allait bien finir par réduire la pièce en morceau à force de s'envoyer tout et n'importe quoi à la figure, les réserves allaient même finir par y passer, ainsi que la vaisselle. Si on demande pourquoi on doit manger par terre, je nierais tout en bloc ! Et puis les deux allaient me faire éclaté la grosse veine sur ma trempe avec leur réflexion sur le faite que j'étais une femme. Je ne sais pas pourquoi, mais leur façon de le dire était plutôt vexante, très vexante même. J'avais redoubler l'intensité de mes attaques juste pour cela, jusqu'au sac de farine. Dragon … Dès qu'on se revoit je t'explique de nouveau l'utilité de faire passer un teste d'aptitude aux nouvelles recrues, c'est vitale pour les autres comme moi.

Enfin, cela nous avait permit de revenir à notre but premier, notre mission de récupération, aussitôt j'avais prit la barre, c'était pas souvent que je la prenais, je me demandais bien pourquoi. Mais quand je reçus le plus petit membre de l'équipage, je compris pourquoi je prenais pas le risque d'être à la barre et que quelqu'un me tombe sur la tignasse, le bougre il ne voulait pas la lâcher même si je secouais la tête dans tous les sens !!! J'allais perdre mes cheveux ! Et d'un coup je vis des mèches voler prêt de moi, et pas des petites mèches ça non ! Une bonne touffe venait de partir ! Le petit monstre !!!

- AHHH !! MES CHEVEUX !!! QU'AS-TU FAIS ??? Non … JE REVE !!! TU LES MORDS ?! Mais lâche !!! LACHE !!! JE VAIS AVOIR PLEIN DE BAVE !! 

Il avait tout de même fini par lâcher prise, enfin pour mieux reprendre avec ses mains, ce qui était plus douloureux, mais psychologiquement je préférais savoir qu'il tenait ma crinière avec ses mains plutôt qu'avec ses dents. Je lui jetais un regard blasé à sa remarque avant de prendre une mine effrayé en prenant conscience de ses propos.

- Un peu de respect veux-tu, c'est quand même de mes cheveux qu'on parle ! ET ME VOMIS PAS DESSUS !!!

Je jure que s'il le fait, j'essuierai tout avec son corps !!! Mais l'arrivé de Hack bouleversa tous les états d'esprits pour finir au plus bas devant la vision sanglante de ses deux corps dans ses bras. Serais-je condamné à voir toujours Sabo revenir dans des bras en sang ?!

Quand ce petit m'agrippa ce fut le plus dure je crois, ce qu'il me dit me fit mal, je savais bien que Sabo souffrait, je l'entendais hurler, j'étais crispée rien qu'à imaginer ce qu'il pouvait ressentir. Mes poings étaient serrer jusqu'à s'exploser eux-mêmes s'ils le pouvaient ! Si seulement j'avais pu faire plus ! J'avais vu grandir Blondi-boy alors ne me rappel pas que je ne peux rien faire!!!

- Je lui ais permis d'accomplir un miracle en échange de dix ans de sa vie ...

Mes poings fermer tremblaient, l'idée que mon petit Blondi-boy n'allait pas vivre toute sa vie … Les larmes me montaient aux yeux, je serrais des dents, avant de fermer avec forces mes yeux en l'entendant hurler encore. J'en pouvais plus, je m'en voulais tellement, si j'avais pu lui donner de ma vie plutôt ! J'essayais de pas trop le montrer, mais à l'intérieur j'avais l'impression d'être morte à force d'entendre ses cris et de savoir que j'en étais responsables.

- Nous devons veiller sur le petit Mugi-boy, je l'ai promis à Sabo, mais aussi pour Dragon, vraiment ses gamins ... 

Tss, je serrais les dents comme si j'étais en colère, mais j'étais rongée par l'inquiétude, j'avais envie de donner un grand coup sur le sol, mais dans mon état j'aurai tout casser. J'aurai le droit un jour de les voir en bonne santé ?! Rayonnant de la joie de vivre ? Là j'avais plutôt l'impression que j'allais finir par les voir à leur funérailles ...

- Il faut avoir confiance en Koala, elle est pleine de ressources, elle ne se laisserait pas mourir si facilement. Nous irons la récupérer lorsque nous aurons tous repris des forces.

Je gardais espoir malgré le choc de l'information, mais pas question de penser que Koala soit morte, ça non, si elle était sous Marde on pourrait la sauver, c'était l'état d'esprit à avoir. Le plus petit partit, j'aimerai partir, mais non je devais garder cette porte, subir ses cris seraient ma punition pour les avoir causer. Il avait bien perdu dix ans de sa vie, je pouvais bien rester à écouter ses souffrances et les partager pendant dix heures ? Le tireur fou part avec lui, et le chevelu s'éloigne aussi.

- Tu n'as pas à t'en vouloir Hack … Tu as écouter Sabo, si ça se trouve, en rentrant avec eux, tu y serais resté comme Koala, dis-toi que c'est parce que tu n'y es pas aller que tu as pu les sauver ! Si tu étais tomber, je n'ose imaginer ce qu'ils seraient devenus !

Je ne voulais même pas y penser, sans Hack nous aurions … Non, l'idée même me tétanisait. Un long silence s'installe, on pouvait entendre les hurlements incessant de Sabo … J'avais envie de me coller les mains sur les oreilles et de secouer la tête pour ne plus rien entendre mais n'en fis rien, jusqu'au bout je resterai assise devant cette porte. La question de Hack … Je n'y répondis pas tout de suite, me perdant quelques secondes dans de douloureuses pensées.

- Oui j'ai utiliser de nouveau cette technique, je crois que Dragon va finir par me détester, après Luffy c'est Sabo qui y a le droit. Suis-je donc pas capable d'un miracle moins cruel ?!

Finalement ce fut trop fort, les larmes avaient fini par se déverser toutes seules, et je le regardais d'un air désespérer. J'avais si mal de n'avoir pu que lui faire perdre dix ans de sa vie pour le soigner.

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage et découvertes innatendues (Mano, Gojyo, Iva)   Mar 21 Juil - 22:55

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1466




Feat révolutionnaires

Il ne nous reste plus qu’à attendre.


Les cris de Sabo me tuaient… J’avais l’impression de revenir à deux ans en arrière… Quand il s’est mis à crier soudainement… J’ai cru qu’on allait le perdre…. Il fut victime d’une fièvre de cheval des plus fortes. Même notre médecin n’était pas très optimiste sur le devenir de son état. Je me rappelle qu’avec Koala nous sommes restés à son chevet mais aujourd’hui… Je ne peux même pas me tenir à ses côtés… Ils me rassurent tous pour Koala mais, si elle venait à disparaître je ne me le pardonnerais jamais ! C’est impossible que je le fasse. Comment pourrais-je même me pardonner hein ? J’essaie de me concentrer sur les paroles de chacun et je les remercie intérieurement même si, je m’inquiète pour le jeune Manoah qui semble vraiment atteint par la détresse et la douleur de notre chef. Car on a beau dire… Ce gamin est celui qui doit prendre la relève de Dragon. Si tout le monde parle de la Nouvelle Génération de pirates ou bien encore de la Marine… Sabo lui, est celui qui conduira les Révolutionnaires à être encore plus puissants… C’est probablement lui, qui amènera à la victoire dans le futur. Je me sens égoïste… Très égoïste surtout quand on connait son passé. J’ai tellement souhaité à ce qu’il ne retrouve jamais la mémoire. Au début si, car c’était un gamin… Mais, je me suis tellement attaché à lui… Il est aujourd’hui un membre important pour notre mouvement qu’on ne peut pas se passer de lui. Alors, en échange Koala et moi on le soutient depuis ces deux longues années. Nous l’avons aidé à récupérer toutes les informations que le Monde connait sur ses deux frères… S’ils étaient bel et bien en vie et surtout où est-ce qu’ils se cachaient. C’était une maigre compensation pour tout ce qu’on lui a volé. On aurait été mal s’il avait décidé de nous abandonner pour rejoindre l’un de ses deux frères mais, au final il est resté et je n’arrête pas de me dire que nous lui avons un peu forcé la main… Je les laisse chacun aller où ils veulent… Par contre moi… Je me dois de rester là. Je n’ai pas le droit de quitter l’endroit car, nous devons nous occuper de Luffy Kun. Et puis, je peux bien supporter les cris de mon protégé et mon supérieur en même temps. Sabo a toujours été inconscient dès qu’on a le regard ailleurs, il a disparu. Nous nous retrouvons plus que nous deux : ma collègue Iva dont son inquiétude est aussi palpable que la mienne. Je serre toujours les poings et je finis par briser le silence :

« Oui…. Mais, j’aurais dû être là pour elle au lieu, de la laisser avec un groupe de pirates qui nous portent pas dans leur cœur... Elle fait partit des plus jeunes… C’est nous anciens, qui devons-nous occuper des plus jeunes. Tous les deux sont mes partenaires… Je vais faire comment pour regarder Dragon san hein ? »

Si on m’apprenait la mort de Koala alors…. Je ne pourrais pas m’en remettre et si Sabo ne tient pas le coup… Je ne pourrais plus me tenir face à "lui"… Je crois que je m’en voudrais pour le restant de mes jours et c’est moi qui aura la folie d’essayer de trouver Marde ou un de ses proches pour lui faire payer ce qu’il a osé nous faire. Mon sang bout.. J’ai envie de frapper dans le mur mais, cela ne cessera pas ses cris qui me refroidissent… Qui me gèlent et écrasent mon pauvre cœur… Je prie intérieurement même si… L’envie de mettre fin à ses souffrances vient me chatouiller. Comment peut-on endurer cette souffrance pour survivre alors qu’à la fin… 10 ans sont gaspillés ? Je je..

« Je sais que tu as raison… Mais… J’aurais aimé faire plus si seulement… Je n’avais pas hésité à faire sauter cette île quand il a repris contact avec moi… Je l’aurai peut-être épargné de tant de blessures… »

Je regarde mes mains… Elles portent son « sang » et cela me fait mal. Mes iris tremblent… J’ai vraiment envie de crier mais c’est vrai… Sabo avait eu raison de me laisser à l’extérieur peut-être que c’était son plan dès le début ? Qu’il s’était attendu à une telle scène ? Je ne pourrais le dire… Et peut-être que je n’en ai pas envie non plus.. Et voir Iva san au bord des larmes… Me fit mal… Terriblement mal… Pire encore quand je la vis craquer… Moi aussi je devais être devenu blême et je pose une main sur son épaule pour lui dire :

« Hé t’en fais pas d’accord ? Tu leur as permis de vivre.. Si tu ne l’avais pas fait… Sabo n’aurait jamais pu revoir son petit frère… Et là encore… Ils vont pouvoir revoir leur aîné… Et d’autres personnes encore… 10 ans c’est énorme mais, s’ils meurent maintenant on aura tout perdu… Alors… Nous devons être forts… Tu leur permets de continuer à vivre aujourd’hui, demain… Je pense qu’un de nous devrait rester à veiller sur luffy kun. Le mieux est qu'on se relie. Comme ça, pendant que les trois autres se reposent… Un est pour prendre soin de son petit frère… Si tu veux… Si tu t’en sens capable… Prend les 4 premières heures… Je prendrais ta place en deuxième. Merci Iva san vraiment… Et Sabo s’en sortira… Tu verras ! Garde espoir et toi aussi... Tu n'as pas à t'en vouloir. Ils n'ont pas besoin qu'on craque maintenant. »

Je ne voyais pas d’autres alternatives. On devait prendre des forces et rester concentré. De là, je me dirige vers la personne la plus proche de moi…. Ce gamin aux longs cheveux rouges pour lui demander si, cela ne le dérange pas de prendre l’une des relèves pour veiller sur le jeune Mugiwara Boy. Il n’y a pas d’ordre à proprement parler et, je le redemande aussi à l’autre blondinet du navire et l’autre gamin… Cela motiva apparemment Manoah qui voulait être en troisième position ! Apparemment, il voulait se rendre utile et je lui en étais reconnaissant… A lui, comme aux deux autres..

« Merci… Merci… A vous trois d’accepter !!! »

Fis-je en m’inclinant vers ces trois-là qui ont aussi une importance capitale pour nous. Moi… Je pense que je vais prendre une douche pour me débarrasser de ce sang afin de ne pas effrayer le fils de notre chef.

© Codage By FreeSpirit


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage et découvertes innatendues (Mano, Gojyo, Iva)   Mer 22 Juil - 1:31

Flowright D. ManoahRévolutionnaire
avatar

Messages : 23


Tout se passera bien hein ?

Je ne veux plus entendre ces cris… Je veux qu’on m’enlève la vision sanglante de notre chef… Il ne peut pas nous quitter hein ? Et voilà qu’on m’annonce qu’en plus Koala est tombée sous Marde hein ? Non… Je ne souhaitais pas la perdre non plus… Marde… Encore Marde…. C’est aussi comme ça que Judal Nii chan a disparu… On lui avait confié la mission de le surveiller je crois… Mais, cela faisait 2 ans… 2 années que je ne l’avais plus vu… Est-ce qu’il était mort lui aussi ? Lui aussi a été tué ? Toujours ces dragons célestes… Tout est de leur faute… Il n’y a que Koryu et sa tante mais, les autres… Je les hais… J’ai tant perdu…. Je ne veux plus perdre quelqu’un…. Et si, maintenant Gojyo et Koryu venait à m’être enlevés et Sabo ? Il allait tenir pas vrai ? Pourtant, même ici, dans cette cuisine où j’ai trouvé refuge, j’entends ces cris…. C’est la première fois que je suis témoin de tels hurlements… Je n’osais imaginer ce qu’on était en train de lui faire subir. J’ai dit que je rangerais la cuisine mais, je n’en ai pas l’envie… Je suis vraiment trop faible…. Et pleins d’idées sombres viennent me hanter…. Je ne sens pas cet homme qui m’a sauvé s’approchait de moi, moi qui suis recroquevillé et qui est au bord des larmes tout en me balançant d’avant et en arrière comme si, j’étais sur une chaise à bascule. Judal en premier… Koala… Maintenant Sabo ? Sans compter « eux »…. Est-ce que je portais la poisse ? Ne puis-je pas garder quelqu’un auprès de moi ? Et puis, j’ai à peine le temps de voir des pieds qu’une douleur fulgurante vient prendre possession de ma tête. Je pose mes mais au-dessus de ma tête tout en gémissant de douleur.

« Mais euh…. Ca va pas ? Qu’est-ce qu’il t’arrive ESPECE DE BRUTE ?? »

Et voilà que j’étais en train de me faire matraquer la tête avec son éventail ! Je déteste son outil ! Non mais, pourquoi est-ce que je devrais nettoyer de fond en comble la salle hein ? Ok, c’est moi qui ait lancé le truc mais quand même !!! C’est vraiment une brute ! Un sans cœur la preuve, j’étais en train de pleurer mais, à cause de la souffrance qu’il venait de m’assener !!! J’offre une énorme moue pendant que je me frotte doucement la tête. Non mais, si je ne réagissais pas maintenant je suis certain que mon cerveau allait s’extirper hors de ma tête.

« C’EST BON C’EST BON JE VAIS LE FAIRE !!! ME FRAPPE PLUS S’il TE PLAIT !! »

Oui, j’étais en train de le supplier de m’épargner au moins pour cette fois. Ah je voulais courir dans les bras de Gojyo afin qu’il puisse me protéger. Mais évidemment, il semblerait qu’il ait refusé l’invitation de venir me rejoindre… Avec tout ça j’avais un peu oublié les cris, ces visions effrayantes et lugubres qui jusqu’ici m’encombraient l’esprit là, je pestai contre ce sale bonze qui n’avait aucun cœur mais, je devrais le remercier car, grâce à lui… Je vais sensiblement mieux même si, cela ne va durer qu’un temps… J’ai vraiment peur mais, je suis plus tendu à l’idée qu’il le remarque et ce que cette fois, il me sorte carrément son pistolet et me tire dessus. C’est qu’il en serait capable alors, je prends le balai sans attendre que ce sale Kappa vienne me donner un coup de main ainsi qu’une balayette pour ramasser les déchets… Et lui aussi pourrait m’aider avec son pouvoir de télékinésie non ? Vraiment feignasse jusqu’au bout celui-là mais là encore… Quand je regarde son regard, je déglutis… Il n’a pas lu dans mon esprit si ? Bon ben, allons travailler… Allez, il faut que je mette les bouchées doubles aujourd’hui !!!! Allez même si, je me mets dans un état épouvantable ce sera toujours mieux que de mourir dans d’atroces souffrances…. Et à ma grande surprise, je vois des objets volés… Même de la crème… Hein ? Il se passait quoi là ? Je me retourne pour voir que c’est Koryu qui était en train de m’aider ? J’ai pas la berlue hein ? Je me frotte doucement les paupières et parce que je dois être suicidaire j’ose malgré tout lui faire remarquer :

« Je… Je ne rêve pas ? Le Grand Koryu est en train de m’aider ? »

Bim

Et me voilà évitant de justesse une balle qui, cette fois me coupe quelques mèches de cheveux… Il est où ce sale cafard pervers hein ? Pourquoi est-ce qu’il me laisse tout seul avec ce dernier hein ? Je vais mourir… Je vais définitivement mourir !!!! Alors, je m’incline plusieurs fois avant de me mettre à jeter le tout me retenant de faire une remarque… Je dois avouer que son pouvoir m’aide énormément et pourtant…. Ma langue me démange mais, quand j’entends le cliquetis de la gâchette, je sais que j’ai plutôt intérêt à me tenir à carreaux !!!! Finalement… Parce que je me suis mis à fond dans le ménage… J’ai même commencé à passer le chiffon en courant de partout, que je n’avais plus de notion du temps ou de tous les bruits extérieurs…. Alors qu’en vérité, nous n’avons passé que peu de temps dans cette pièce… Je suis moi-même le premier surpris par ça… Mais, une chose était sûre…

« C’est finis !!! YATTA !!!! Euh… Merci votre seigneurie … »

Boum

« Non mais CA VA PAS ??? Pourquoi tu me tires dessus hein ? »

Et voilà qu’il ne me répond pas et sors de la pièce…. Argh vraiment celui-là je… Pourtant, je reviens à la réalité quand je me retrouve seul et que j’entends de nouveau ses cris que je me plaque mes deux mains sur mes oreilles…. Est-ce que… Koryu s’est inquiété pour moi ? Même si, ce ne fut pas longtemps… Il m’a permis de ne pas plonger dans les ténèbres de mon cœur mais, maintenant que je me retrouve seul… Je me crispe…. Je… Je dois sortir de là…. Sinon je ne vais jamais y arriver. Il faut que je les retrouve, qu’importe si pour les autres je puisse paraitre faible… Ce n’est pas une honte de l’être devant les personnes qui vous soutiennent avec qui, vous avez partagé d’énormes choses. J’accours vers eux… Et je les vois tous les trois oui… Hack est aussi dehors et il demande si, on peut se relayer pour prendre soin de l’autre garçon qui doit avoir le même âge que le mien. Sans réfléchir, je lève le bras en l’air et :

« MOI !!! MOI !!! Je veux prendre la relève après toi !!! »

Je voulais me rendre utile. Je ne voulais pas qu’on m’épargne parce que j’étais le plus jeune et le plus sensible. Même si, entendre encore les cris me glacent le sang… Je veux être là pour cet enfant… C’est drôle mais, je me dis qu’il serait plus rassuré si, à son réveil il voit mon visage même si, au final il pourrait se réveiller avant ou bien après mon passage. Quand je vois, Hack nous remerciait… Mon émotivité monte en flèche mais, je ne dis rien… C’est normal… Sabo a risqué sa vie afin de sauver son frère… Koala aussi… Alors, c’était la moindre des choses qu’on puisse faire… Quand, on se retrouve de nouveau tous les trois… Je demande timidement..

« Dites… Sabo… Il va survivre hein ? Comme Koala… On ne peut pas la laisser à Marde !! J’ai déjà perdu Judal Ni chan…. Il faut qu'il paie !! Je le hais ce type !!! Je veux le voir mort !! »

Vous pensiez vraiment que je n'avais jamais tué ? J'ai appris énormément de choses et vu surtout d'innombrables horreurs dont je fus épargné pendant mes 13 premières années... Ce Marde Guille... Je ne l'avais jamais rencontré mais, je le détestais... Je voulais qu'on soit sur l'affaire même si c'était dangereux... On ne pouvait pas laisser passer ça hein ?

« On ne vas pas l'ignorer pas vrai ? Ah je sais, vous pensez que je suis un sale gamin mais... Mais... Sabo... Il souffre et l'état de cet autre garçon... »

Mon regard tombe à nouveau ces tâches sanguines.... On ne peut vraiment rien y faire ? Je serre les poings pendant que je ferme les yeux.... Je me sentais inutile comme par le passé. Est-ce que je vais continuer de les perdre eux aussi ? S'il arrivait quelque chose à Koryu ou encore Gojyo... Je ne pourrais pas le supporter... D'un autre côté, ce n'était peut-être pas la meilleure idée que d'affronter cet ennemi qui finalement, n'était pas seul.... Pourquoi était-ce si compliqué... Je ne comprends pas mais... Sabo doit tenir à cet enfant... Après tout... Il a encore supplié dans cet été de prendre soin du fils de notre chef.... Je pense que j'aurais réagi de la même situation si...

« Aargh !! J'en peux plus... On fait quoi maintenant ? N'empêche... Je ne savais pas que Sabo avait un frère... Mais... Si ce garçon est le fils de notre chef... Sabo l'est ? Et puis, ce n'était pas sensé être le frère ce pirate qui a failli aussi se faire exécuté ? »

Quoi que cela, n'avait pas vraiment d'importance pour le moment... Tout ce que j'avais à faire... C'était d'attendre mon tour..... C'est tout ce que je pouvais faire.... Je souffle... Et je regarde le kappa pervers..

« Bon je crois... Que je vais prendre une douche... Nettoyer une cuisine ça fait transpirer... Tu devrais en faire de même le cafard ! Tu risquerais de lui faire peur ainsi si Luffy Kun se réveille lors de ton tour de garde ! »

Je venais de donner un autre surnom à cet idiot mais, avant qu'il ne réplique, je le tirais par le bras afin qu'il m'accompagner. Je ne voulais pas affronter de nouveau ces cris de torture seul. Ma légère bonne humeur venait de s'envoler..

« S'il te plait... Accompagne-moi... Je ne veux pas être seul... »

J'avais la tête baissée lors de ma demande car, j'étais gêné de lui demander ça mais, là... Je ne voulais pas être seul. Vraiment pas....

Code By AFTERGLOW

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage et découvertes innatendues (Mano, Gojyo, Iva)   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Sauvetage et découvertes innatendues (Mano, Gojyo, Iva)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Sauvetage et découvertes innatendues (Mano, Gojyo, Iva)
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Mado fem Lhassa-apso 9a sauvetage
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» Aska femelle croisée lhassa apso 7 ans SAUVETAGE (78)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-