AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sauvetage & nouvelles funèbres (Suite de l'évent)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Message
MessageSujet: Sauvetage & nouvelles funèbres (Suite de l'évent)   Ven 3 Juil - 11:31

Sanji
avatar

Messages : 124

Qu'est-ce qui s'est passé ici ?
Ft. Event

Usopp, Chopper et moi étions toujours sur le Sunny, suivant la première flotte de l’équipage de Barbe Blanche où Ace, était le commandant ! Malgré tout, savoir que nous l’avons trouvé par un fameux hasard, n’arrive pas à m’enlever cette boule au ventre. De plus, trouver deux cigarettes cassées dans mon nouveau paquet….. Je dois avouer que cela ne me rassurait en rien... Non pas que je suis croyant ou quoi que ce soit... Ou superstitieux mais, je dois avouer qu'avec tout ce qui nous ait tombé sur la tête, je ne serais même pas étonné si on m'annonçait que la lune s'écraserait sur notre belle planète. Plus sérieusement, je laisse usopp et chopper conduire le Sunny, j'essaie d'aider mais, je ne suis vraiment pas doué pour contrôler un tel engin. J'essaie de pousser un peu la “proue” par -ci par là mais, on avance tellement au ralentit alors qu'il faut qu'on aille vite que, j'ai dû utiliser plusieurs fois mon fluide de l'observation pour qu'on puisse continuer à suivre l'autre navire allié. Vraiment.. Il n'y a pas de doutes possibles, ils ne sont vraiment pas frères pour rien. Bien que je suis aussi curieux d'Usopp de comment est né cette “union” alors, qu'il semblerait qu'ils n'aient même pas un seul parent en commun... Quoi qu'il en soit... Nami Swaaaaaaaaaaaaaan me manque énormément au moins elle, elle aurait su nous emmener avec aisance jusqu'à cette île mais, peut-être que je reverrais ma belle déesse et que je pourrais revoir Robin Chan aussi !!! Mon autre princesse archéologue !! Sauf qu'à ce rythme j'ai l'impression qu'on atteindra jamais cette île ! Non mais, sérieusement.... Ils sont nuls de chez nuls mais, je ne peux pas leur en vouloir, chacun de nous, n'est pas navigateur, charpentier alors..... Heureusement que nous trois, sommes assez intelligents pour retenir certaines choses parce que sinon, je ne pense pas qu'on aurait pu se déplacer. Et puis, il y avait ce danger que je pouvais sentir.... Je n'ai rien dis aux autres car, ils psychotent facilement mais, il est vrai que ces deux cigarettes de mon paquet ne me rassurent pas. Sans parler que Usopp est arrivé à briser un verre, ce qui eut le don de me faire sursauter... Il s'était excusé mais, je ne l'avais écouté que d'une oreille.... J'espérais qu'ils se portaient tous bien... Traffalguar et notre imbécile de capitaine. Parce que sinon, c'est moi qui allait leur foutre un énorme coup de pieds. Comme je l'ai dis à Luffy... Il ne doit pas hésiter à frapper ce bon à rien de bretteur qui ne pense qu'à dormir et boire et qui est incapable de retrouver son chemin tout seul. Celui-là, si je le retrouve je lui fais manger ma Diable jambe avec plaisir ! De plus, je sais que s'il venait à nous attaquer il s'en voudrait quoi qu'avec moi je me le demande... Je suis certain qu'il se ferait une joie de me découper en petits morceaux le bougre !!!

Plus sérieusement, j'espère que Luffy n'a pas déconné sur le coup. Qu'il se porte bien car, il est le genre à prendre des risques inconsidérés pour nous. Cette volonté de nous protéger est devenue plus forte en ces deux dernières années. Le pire, c'est que nous voulons aussi le protéger mais, il s'est toujours pris tout seul les pires adversaires. Qu'avons nous fait pour lui si ce n'est que lui apporter des problèmes ? Nous n'en avons jamais parlé mais, silencieusement nous sommes tous d'accord sur ce point : C'est à nous de protéger son rêve car, si on continue comme on a fait jusqu'à maintenant on risque de le perdre à tout jamais. Je ne veux pas qu'on perde cet imbécile. C'est vrai que j'ai dis que je rejoignais l'équipage que s'il y avait ma déesse rousse mais... Ce n'est pas tout à fait exact aujourd'hui. Je suis aussi dans cet équipage car, je ressens un profond respect pour mon capitaine. Je suis conscient que je ne le montre pas des masses, qu'on a pas l'impression que dans cet équipage tous autant que nous sommes, suivons ses ordres ou le respectons mais, en même temps c'est un gamin égoïste qui n'en fait qu'à sa tête ! Difficile de ne pas perdre son calme devant un tel énergumène mais, on ne serait pas là où nous sommes aujourd'hui sans lui. Il s'est toujours battu pour ce conserver ce que nous avions de plus cher. Ce serait bien qu'on arrive au moins à lui rendre la pareille... Je ne me vois pas dans un autre équipage que celui des Mugiwara mais... Si j'avais su ce qui nous attendrait quand nous allions accoster l'île alors, je crois que j'aurais déprimé tout le long du voyage....

Perdant de plus en plus patience parce que nous allions pas assez vite à mon goût, je décide de donner les ordres en me retournant vers les deux imbéciles que je me dois protéger... Je ne dirais pas que je préférais protéger nos deux princesses mais, elles n'étaient pas à bord oh non.. Ce Marde, avait préféré prendre mes chéries... Je ne dis pas que j'aurais préféré que ce soit Usopp et Chopper qui furent transformés en pantins quoi que.... Non mais, attendez vous avez vu comment ils sont longs non ?


Oi ! Vous ne pouvez pas accélérez ? On va encore perdre la flotte de Barbe Blanche ! Ce “type” est inquiet pour notre capitaine, je pense qu'à un moment il va encore nous semer !!!

Je voulais qu'ils se rendent compte qu'on avait pas de temps à perdre. Evidemment, je sais que je leur demandais beaucoup car moi-même, à part donner des ordres, j'étais incapable de faire quoi que ce soit excepté contrôler la proue... Finalement, nous arrivions à atteindre l'île mais, à peine nous l’approchions on entendit un bruit à faire froid dans le dos ! On vit de loin du feu... La terre tremblait aussi... Qu'est-ce que c'était cette histoire encore ? Je pris chopper avec moi pour laisser Usopp tout seul menait à bien le navire ! En effet, Chopper serait sans doute plus utile que ce long pif qui, ne se plaignit pas pour une fois. Son visage était livide mais, je pouvais comprendre... On pouvait sentir des vibrations dès que j'avais les pieds sur cette île... Chopper avec son énorme sac de pharmacie, s'accrocha à moi et j'use de mon Sky Walk pour poursuivre Ace san... Que j'avais vu quitté son navire de loin... Il y avait de l'énorme fumée noire qui sortait... Du souffre ? Je ne sais pas mais, quand j'arrive à rattraper le commandant de cette flotte je..

Hé ! Avec chopper on prend à gauche ! Je te laisse prendre la droite on gagnera ainsi plus de terrain !

Je ne sais pas s'il m'a écouté mais, je pris le côté que j'avais nommé essayant de retrouver la trace de nos “amis”. J'étais paniqué à l'idée qu'il leur arrive quelque chose... De là... Je reconnus une présence qui m'était familière c'était... Je décide de revenir sur la terre ferme laissant chopper descendre de mon dos, paniqué devant tout ce sang pour crier :

Traffy !!! MON DIEU TES BLESSURES !!! QU'EST CE QUI S'EST PASSE !!!!

Il bougeait les bras dans tous les sens avec une expression horrifiée quant à moi, mon expression était sombre et, je m'étais aussi rapproché surtout quand je vis le chapeau de Luffy entre ses mains... Un autre “BOOM” et voilà que des rochers se dirigèrent droit sur nous... De là, je m'interpose directe afin de briser toutes les roches qui nous fonçaient dessus afin de les écraser et protéger mes deux partenaires.... Il fallait qu'on parte de là et qu'on s'éloigne, c'était vraiment trop dangereux... De plus, ce ne fut pas le seul problème à prendre en compte.. Il semblait que suite à cette explosion, cela avait libéré de la lave pendant que tout s'effondrait offrant ainsi plus de secousses qui se répandirent sur toute l'île. Difficile de garder son équilibre !

Faut qu'on se casse d'ici ! Hoi Traff' ! Qu'est-ce qui s'est passé ? Où est Luffy ? Pourquoi tu as son chapeau ? Et ROBIN CHAN ELLE SE TROUVE OU ??

Je l'avais pris par les épaules même si, je pouvais sentir Chopper m'étreindre un bras tout en me disant de le lâcher mais, moi je voulais une réponse ! Il était où notre chapeau de paille hein ? Qu'est-ce qui s'était passé bon sang ? En plus ses blessures semblaient sérieuses.. Il fallait qu'on se rejoigne vraiment de l'autre côtés de l'île, là où se trouvent nos navires sinon, on pourrait se faire tuer... Enfin, il fallait aussi trouver les autres... S'il y avait d'autres survivants... Bien qu'à part nos deux nakamas et l'homme qui se tenait devant moi, je ne connaissais personne. Cependant, là, je voulais m'assurer que notre belle archéologue soit saine et sauve sinon je me fâcherais et que Luffy aussi se porte bien mais, déjà si je pouvais avoir une réaction de la part du médecin de la Mort, ce ne serait pas si mal !

Si j'avais su... Les nouvelles qui allaient nous tomber dessus... Je crois que je m'aurais saoulé parce que les responsabilités qui vont m'être incombées vont être difficiles à assumer....

Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage & nouvelles funèbres (Suite de l'évent)   Ven 3 Juil - 22:18

Trafalgar D. Water LawSupernova | Heart Pirates
Supernova | Heart Pirates
avatar

Messages : 5546

Navigation
Doriki:
3509/6000  (3509/6000)
Fruit du Démon: Ope Ope No Mi




Feat Event

Je ne partirais pas sans eux



Que s'est-il passé hein ? Les yeux fixés sur la porte et ce, même si je sens que mon sang s'écoule doucement de mes blessures ouvertes, j'attends. J'attends que cette dernière s'ouvre sur eux... Est-ce si mal que ça que d'avoir de l'espoir ? Je sais que cela n'existe pas dans notre monde mais si j'ai bien foi en quelqu'un ce sont eux ! Luffy m'a promis de revenir... Il n'est pas le genre de personne à mentir quant à Sabo, il m'a promis de veiller sur son frère...et je sais qu'il le fera. Pourtant, tout me revient en mémoire... Notre arrivée avec tous les autres... Cette manie qu'a le chapeau de paille de répondre à ma place... Cette demande étrange de Nana... Notre séparation. Je crois que nous nous sommes condamnés à partir de cet instant. Nous n'aurions jamais dû nous séparer même si le petit dernier ne m'inspirait aucune confiance. Une légère menace de Sabo et nous entrons dans cet Enfer sans nom... Cet endroit qui me rappelait en tout point la mort... La même odeur que dans mes souvenirs d'enfant... cette sensation de tout perdre en peu de temps... C'est asphyxiant... et en même temps tellement habituel que ça en ferait presque peur. Le gamin et moi gardions d'abord nos distances, la seule chose qui nous unissait était le gamin qui marchait au milieu de nous... Si j'étais là, c'était uniquement pour l'aider à retrouver ses nakamas... En aucun cas pour faire ami-ami avec les autres. Je ne sais pas ce qu'il cherche exactement mais il veut me rendre dingue, ça j'en suis certain ! Qui aime bien châtie bien comme on dit mais je crois que notre relation est un peu plus complexe que ça... Plus complexe que le jeu du chat et de la souris. Il m'a sauvé la vie... deux fois par le passé et je lui en suis reconnaissant ! C'est même ce gamin têtu et fier qui m'a conseillé de retrouver son frère bien que ses raisons soient encore un peu trop obscures à mon goût. Depuis quand étais-je devenu un jouet ?! Surtout le sien qu'il pouvait manipuler selon ses envies...

Pourquoi l'ai-je écouté hein ?! Je me souviens encore de ma réponse à cette question... Je préfère faire cavalier seul. Je n'ai pas envie de m'attacher une nouvelle fois à quelqu'un si c'est pour le perdre de nouveau... Pourtant, je suis bien capitaine d'un équipage... Pour l'être il faut bien que je tienne un tant soit peu à mes nakamas... Je sais que je ne leur ai jamais dit explicitement que je tenais à eux... Je leur dis de façon détourner, je n'ai jamais été apte à montrer ce qui ressemblait de près ou de loin à des émotions. Au contraire, plus je les cache et mieux c'est ! Je n'ai pas envie qu'on s'inquiète pour moi ou que l'on me demande si ça va... J'aurais beau dire oui, la réponse est diamétralement opposée. Bien sûr que rien ne va ! Je ne voulais pas m'attacher à ce crétin et pourtant, il est passé de « ce crétin » à « mon crétin » sans que je ne m'en rende réellement compte. Je le déteste pour avoir brisé les barrières que je m'étais imposé. Et maintenant, tout comme l'autre crétin, j'ai peur de le perdre. Qu'est-ce qu'ils ont ces deux-là à me chambouler ma vie ? L'un en me faisant comprendre que je dois arrêter de me morfondre en pensant que je suis seul et l'autre qui me tape tellement sur les nerfs en voulant me protéger de tout... Tellement agaçant avec ses paroles que j'ai eu envie qu'il se taise... Je ne supportais plus ce que je ressentais et j'ai eu envie de le massacrer... bien que ma « pseudo attaque » sur sa personne nous surpris tous les deux. Je voulais l'étrangler et au final... je l'ai embrassé... Pourquoi ? Pour le faire taire peut-être... sûrement... Je ne sais plus... Je crois que j'ai compris ce que je ne voulais pas admettre... Je tiens à lui... Plus que je ne le devrais... au point que ma vengeance n'est plus ma priorité. Que dirait Cora-san ? Serait-il heureux ? Me le reprocherait-il ? Dans mes lointains souvenirs, il voulait que je sois heureux... que je puisse sourire de nouveau... Sourire hein ? « Un sourire est une clef secrète qui ouvre bien des cœurs » J'aurai préféré que le mien reste fermé plus longtemps... Un peu plus longtemps...

Là, assis sur le sable à fixer la porte, je n'avais qu'une envie... M'ôter le cœur pour ne plus rien ressentir. C'est peut-être stupide mais au moins la douleur ne serait plus présente... pour un temps tout du moins. Les tremblements de l'île ne me font rien... La Terre pourrait s'ouvrir sous mes pieds, je ne bougerais pas... Si je meurs au moins, je pourrais enfin être apaisé. Pour l'heure, je me vide petit à petit de mon sang et je ne fais rien pour l'arrêter... Chaque respiration me fait souffrir mais je m'en moque... Quoiqu'il se passe, je ne bougerais pas de ma place... pas sans eux... Les tremblements se font de plus en plus rapprochés mais tout ce qui m'importe c'est cette porte que j'ai franchi... qui m'a fait vivre un véritable Enfer éveillé. La « Salle des cauchemars » Doflamingo... Je n'en reviens pas encore de m'être fait avoir... Ça me semblait tellement réel... Ses attaques... étaient les miennes ? Je me prends la tête entre mes mains... Ces « fantômes » qui hantent les lieux... J'ai bien cru que je devenais fou... Ils étaient tous dans ma tête et j'avais l'impression qu'elle allait exploser. J'ai encore l'impression de sentir ses fils aiguisés me transpercer la peau... Depuis quand suis-je devenu si faible ?! Mes doigts se crispent sur mon visage et j'ai envie d'hurler... Mon cri ne veut pas sortir de ma gorge... Les ténèbres m'envahissent doucement. Il m'avait fait une promesse... Le temps est écoulé... Luffy... Pourquoi ? Qu'est-ce qu'il se passe là-dedans ?! Pourquoi avons-nous été séparé ?! Toujours pris par les tourments et culpabilités de mon esprit, je n'entends pas deux personnes s'approcher... Ce n'est que lorsque que j'entends une voix familière... un petit animal courir autour de moi que je prends conscience de leur présence

- Doffy... Folie... Fantômes...

Fut tout ce que je pouvais dire... Ils ne comprendraient rien, c'est sûr... Mais je n'avais pas relevé la tête pour leur parler... Je répétais ses mots comme pris par une soudaine frénésie... Je ne faisais même pas attention aux rochers qui s'écrasaient non loin de nous... ni à ceux qui nous fonçaient dessus à vitesse grand V... Je commençais à perdre pied... Les ténèbres m'enveloppaient encore un peu plus... toujours plus et ce n'est que lorsque que Sanji me secoue doucement que je relève enfin la tête vers lui. Mon regard était dénué d'émotions... Je n'avais plus rien à perdre puisque je venais de perdre ce qui était le plus important pour moi. Avec une voix sans vie, je déclare

- Lâche-moi

Dans un dernier effort, j'arrive à le faire lâcher prise et c'est difficilement que je tente de me relever.... d'y parvenir... et de finalement chanceler pour me retrouver assis sur un rocher... Puis de glisser pour me retrouver lourdement assis sur le sol dos à la pierre. Respirer devient un peu plus difficile et je mets à tousser soudainement... Du sang s'échappe de mes lèvres mais je m'en fiche complètement. Je ne veux pas de son aide ! De leurs aides ! Qu'ils me laissent mourir et sauvent les autres... Je ne bougerais pas de mon piédestal !

- Je ne partirais pas... sans Luffy... ni le... gamin... Mon regard croise le chapeau de paille et quelque chose se brise dans mon esprit... Une larme s'échappe de mon œil sans que je ne m'en rende vraiment compte Va t'en !! Laisse-moi tranquille ! Je ne sais pas où... il... est... Promis... Il m'a promis de revenir.... Je veux l'attendre... alors DEGAGE ET FOUS-MOI LA PAIX !!

Je ne veux pas qu'il m'approche... Je veux rester ici... Lui expliquer ce qu'il s'est passé m'est impossible... Je m'en sens incapable... De légers tremblements s'emparent de moi... Sentiments de rage et d'impuissance mélangés... C'est douloureux... Trop douloureux


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage & nouvelles funèbres (Suite de l'évent)   Sam 4 Juil - 16:07

Roronoa ZoroBretteur des Mugiwara
Bretteur des Mugiwara
avatar

Messages : 2078

Navigation
Doriki:
3540/6000  (3540/6000)
Fruit du Démon: Nope




Feat Nana

Il faut qu'on se barre d'ici !



Tous mes souvenirs me reviennent en mémoire. Tout ce que je croyais vrai est devenu faux... Pourtant, certaines choses étaient vraies... Nana... Je n'avais que peu de souvenirs d'elle et certains n'étaient pas glorieux... Pourtant, je me rappelais de cette promesse que je lui avais faite. « Je te protégerais quoiqu'il arrive » Pourquoi est-ce que je m'en souvenais ? Peut-être parce que j'avais passé quasiment 2 ans avec elle sur l'île de Mihawk... ou simplement parce que nous avions brisé la glace entre nous en finissant à moitié nu l'un devant l'autre ? Je crois que ça doit surtout être ça... Même cette grosse peluche qui l'accompagne toujours, je m'en suis souvenu ! Figaro... Il ne m'aimait pas d'ailleurs... Il pensait que je voulais lui piquer sa maîtresse... Un petit duel entre un fauve et un bretteur... Heureusement que le cuistot n'a pas assisté à cela ! Il m'aurait soûlé durant des jours ! En parlant de lui, Luffy m'a dit qu'il me réservait un accueil spécial... Un léger sourire se dessine sur mon visage. En même temps le contraire m'aurait étonné. Depuis que cet Ero-cook nous avait rejoint, nous sommes devenus rivaux dès le départ... Allez savoir pourquoi. Peut-être était-ce dû au fait qu'il ne pense qu'à draguer alors que je passe mes journées à m'entraîner ou à dormir ? Nos points de vus divergent toujours... Pourtant, même si je préférerais crever plutôt que de l'admettre, je tiens à lui aussi. Il est aussi borné que je ne peux l'être si ce n'est plus... J'ai confiance en lui... réellement ! Mais il ne le saura jamais parce que tout comme lui, j'ai ma putain de fierté et lui dire que je tiens à lui reviendrait à la mettre de côté et ça, je ne peux pas ! Je sais... C'est débile un mec parfois !

J'ai envie de les revoir... Mais je crains les retrouvailles aussi. Comment vont-ils réagir ? Après tout, en tant que second, je suis censé obéir aux ordres de mon capitaine et de montrer l'exemple mais ça n'a pas souvent été le cas. Pourtant comme le reste de l'équipage, je suis prêt à mettre de côté mon propre rêve pour permettre à notre capitaine de réaliser le sien... S'il savait ce que j'avais fait lors de Thriller Bark... que j'ai délibérément endossé toute sa souffrance en plus des miennes alors que j'étais déjà dans un sale état... Je crois qu'il m'en voudrait... Il me dirait aussi que je suis un crétin d'avoir fait ça... mais je ne laisserais personne briser ses rêves ! Pourtant, aujourd'hui, je me rends compte que c'est moi qui ai failli détruire son rêve... Ce souvenir me fait froid dans le dos... Même ce passage à Punk Hazard... J'ai failli le tuer en lui tranchant la gorge... Inconsciemment, je remercie de chirurgien de m'avoir tiré dessus pour m'empêcher de faire la plus grosse connerie de toute ma vie. Je ne m'en serais jamais remis si j'avais été celui responsable de la mort de son propre capitaine. Je crois que là, je serais parti en exil quelque part jusqu'à ce qu'on m'oublie. Mais ce n'est pas arrivé heureusement ! Je vais pouvoir essayé de me racheter auprès de ceux que j'aurais pu blesser involontairement et je crois qu'il y a un beau paquet de monde.

Pour l'heure, le vent du large me fouette doucement le visage et je peux enfin revoir le monde avec mes « propres yeux » et non plus avec « mes yeux de soumis ». Nous sommes sortis... Je ne sais pas comment c'était étrange mais jamais je n'aurais crû que ces « deux garces » puissent nous montrer le chemin... J'ai dû louper un épisode à un moment... sûrement quand j'étais concentré sur Nana et que j'essayais de la ramener vers la lumière. Là, elle dort dans mes bras. Elle semble paisible... cela contraste tellement avec ce que j'ai vu à l'intérieur... Je ne l'avais jamais vu perdre le contrôle comme ça... Finalement, elle est vraiment redoutable quand « cette chose » impose son ascendant sur elle. Mais je ne veux plus la voir comme ça ! Elle ne ressemble plus à la Nana que j'ai connu et avec qui j'ai vidé une cave entière ! La cave de Mihawk... Je crois bien que s'il avait pu nous tuer sur place, il l'aurait fait... Nous avons juste subi une immense engueulade... et moi j'ai eu le droit à un entraînement made in Mihawk dès plus sévères ! Je vous assure que s'entraîner avec lui quand on est bourré... Autant choisir la mort directe parce qu'il ne fait pas dans la dentelle quand il attaque ! Je crois que c'est ce jour-là que j'ai dit adieu à mon œil gauche... parce que je n'étais pas suffisamment concentré. La jeune endormie se réveille enfin et je suis rassuré qu'elle ouvre les yeux... Je commençais à craindre le pire même si je feignais le contraire

- Non ne t'inquiètes pas. Tu as dû rester endormie une dizaine de minutes tout au plus Il restait 5 minutes quand Angie et Seira nous ont indiqué la sortie et là ça doit bien faire 5 minutes que nous sommes dehors mais que nous sommes que tous les 2... Personne à l'horizon et je me demande si nous réussirons à nous sauver de cet Enfer. Je la regarde de nouveau quand elle me demande si ça va. Je lui réponds avec un léger sourire Tout va bien ne t'inquiètes pas pour moi. Pensons déjà à toi et à te soigner !

Physiquement, je vais bien. Je crois même que je suis celui qui est le plus en forme de tous les rescapés... mais c'est moralement que la situation est différente. L'idée d'avoir voulu tuer mon capitaine tourne en boucle dans mon esprit et même s'il m'a dit qu'il me pardonnait, je sais très bien que moi je ne pourrais pas le faire. Je ne suis même pas certain de pouvoir encore tenir mon rôle de second après tout ça. Si je m'écoutais, je me transpercerais volontiers l'estomac d'un de mes sabres et j'attendrais de voir si je dois mourir ou non. La chance serait-elle avec moi comme lorsque que j'ai acquis Sendai Kitetsu à Loguetown ? Allez savoir

- Tous les roux sont-ils aussi butés que toi ? Je t'ai dit que ce n'était rien ! Tu n'as pas à t'en vouloir... Je ne veux plus t'entendre me dire que tu t'en veux pour ça sinon je peux te garantir que tu te recevras une claque à chaque fois... Tu me diras, ça te remettra peut-être les idées en place

Déclarais-je un brin amusé. Je sais qu'elle n'a pas voulu me blesser ! C'est l'autre qui a pris possession d'elle et qui a fait en sorte qu'elle me blesse. Je l'ai ressenti... J'ai ressenti qu'elle essayait de me protéger alors qu'elle ne me dise plus qu'elle s'en veuille parce que là, c'est moi qui lui en voudrait à vie. Je secoue doucement la tête

- Pourquoi vous ne m'en voulez pas hein ?! Tous ceux que j'ai pu rencontrer... Vitanie... Mihawk... Même Luffy... J'ai essayé de les tuer... Comment vous pouvez ne pas m'en vouloir pour ça alors que moi j'en suis incapable ?! Si j'avais tué Vie... ou même si je t'avais blessé... Je ne l'aurais pas supporté... Quant à Luffy je... Je ne finis pas ma phrase... Les images de Punk Hazard dansent dans mon esprit et me dire que j'ai failli le tuer... S'il avait été seul, je l'aurais certainement tué... Mon cœur se serre et m'empêche de respirer un instant... Non, je ne veux pas y penser... Je ne peux pas jouer les faibles maintenant ! Pourtant, ça me fait souffrir d'imaginer que j'ai eu l'idée de le tuer alors qu'il a été le premier à me tendre la main... Le premier à croire en moi malgré ma réputation... J'arque un sourcil Et puis ? Ma main s'abat derrière sa tête et je lui colle une claque comme je le lui avais promis Oups désolé ! Ma main a glissé

Je souris amusé... j'essaie de faire bonne figure mais la situation m'échappe... Il faut que je mette mes sentiments de côtés pour le moment. Il faut que je retrouve les autres avec elle et qu'on se sauve tous d'ici ! Il le faut !

- Je ne l'oublierais pas t'en fais pas ! Je te paierais cette bouteille même deux s'il le faut ! Mais pour l'heure, faudrait qu'on se tire d'ici et au plus vite !

Je commence à marcher rapidement vers le bord de mer... Tout du moins en sa direction... J'espère que nous tomberons sur quelqu'un pendant ce laps de temps !

- Comment je t'ai trouvé ? Un pur hasard à vrai dire. J'étais avec Luffy et Sabo quand je t'ai quitté la première fois... C'est le blondinet qui m'a sauvé de Marde. Nous étions quatre au total... Il y avait aussi ce type bizarre avec un bonnet blanc... Marde est arrivé entre temps et il nous a séparé... le type au bonnet blanc est tombé sous terre pour retrouver quelqu'un d'après les dires de ce Dragon Céleste... Moi je voulais rester pour les aider mais Luffy m'a ordonné de te sauver et de partir... C'est comme ça que je t'ai rejoint... Même si je me faisais toujours du soucis pour toi depuis notre séparation. Et si je t'ai retrouvé... C'est en détruisant un mur... Tu ne peux pas imaginer le nombre de cul-de-sac qui existent dans ce souterrain ! Enfin qui existaient parce que depuis mon passage, il y a beaucoup moins de tunnels Eh oui ! Il fallait bien que je me fraie des chemins pour retomber sur la route quand je me paumais ! Et j'essayais aussi de détendre un peu l'atmosphère malgré la situation effrayante dans laquelle nous nous trouvions. Je l'observe me guérir et je déclare doucement Hey... ça va aller tu sais, tu n'es pas obligée de faire ça...


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage & nouvelles funèbres (Suite de l'évent)   Sam 4 Juil - 18:46

Sanji
avatar

Messages : 124


J’ai une promesse à tenir moi !

Son état n’était pas joli à voir et mon sang se glaçait de minutes en minutes… J’espérais vraiment que rien n’était arrivé à Luffy.. Cet imbécile ne pouvait pas mourir mais, pourquoi est-ce qu’il était blessé à ce point ? Pourquoi était-il tout seul ? Il s’était passé quoi au juste ?? Je voulais savoir ! Qu’on me dise ce qui s’était passé parce que c’est moi qui allait devenir complètement fou ! Tout ce qui restait de notre capitaine c’était ce chapeau… Son précieux chapeau de paille ! Celui dont il ne se séparait jamais ! Pourtant, il semblerait que notre médecin chirurgien était dans un état second ! Cela ne me rassurait pas des masses ! Je n’arrivais qu’à lui soutirer trois mots… Doffy ? Folie ? Fantômes ? Attendez là … Stop ! Qu’on arrête l’enregistrement pour qu’un type comme lui soit réduit dans un tel état, c’est que quelque chose de terrible s’était passé !! Mes mains s’étaient resserrées autour de lui mais, tout ceci était involontaire ! Je ne voulais pas lui faire mal… Je lui avais promis sur cette stupide plage mais, là c’est la panique qui se glissait à l’intérieur de moi qui me faisait agir ! Qui me permettait de tenir le coup ! Depuis le début, j’ai me forger une carapace encore plus épaisse pour tenir le coup afin de m’occuper de tout le monde ! De plus, je sens qu’on va recevoir encore une vague de roche… Tout s’effondrait… Quand la Destruction était là… La Mort n’étais jamais très loin mais, je ne voulais pas y croire ! Me résoudre au pire ! Alors oui, je le secoue même si je sens une pression plus importante de mon côté ! Chopper qui s’était transformé dans sa version « homme » et qui souhaitait me forcer à lâcher son bras !

« CHOPPER !! LÂCHES MOI JE VEUX SAVOIR !! JE VEUX SAVOIR OU SE TROUVE CET IMBÉCILE DE CAPITAINE !! HE TRAFF REPONDS ! DOFLAMINGO EST-IL PRESENT ? C’EST LUI QUI T’AS FAIT CA ?? »

Evidemment, il y avait mon petit médecin qui était devenu grand qui me tirait en arrière ! Je crois que j’étais devenu aveugle. Je n’entendais même pas Chopper me dire : « Lâche-le Sanji » ou bien encore « Arrête, il est gravement blessé laisse-moi l’examiner ». Et puis voilà que je m’arrête dès lors, que son regard se posa sur le mien. Ce que j’y vis ou plutôt ; ce que j’y vis pas tel qu’un éclat de vie me figea. J’ai l’impression de parler à un mort… De parler à un être qui va bientôt rendre son dernier souffle. Telle une statue mes jambes sont clouées au sol et, je ne sais pas quoi lui dire car, même si, je ne le connais pas… Que nous sommes loin d’être les meilleurs amis du monde. Je…. J’ai vraiment mal pour lui et quand il me dit de le lâcher je m’exécute car, j’ai peur de le briser ! J’ai l’impression que si je m’appuie trop sur lui il va s’effondrer ! Je commence à regretter mon léger élan de colère. Je dois tenir bon mais, à force de tout enfouir en moi, je commence à bouillir… Je sais que je suis devenue une bombe à retardement mais, ce n’est pas le moment d’imploser. Je dois me contenir et je vois que Chopper à pâlit ce qui est normal mais, je peux voir qu’il est aussi estomaqué que je le suis si ce n’est plus. J’entends encore une détonation et je me rapproche rapidement de Law où je pose un genou à terre ! Faut qu’on parte d’ici, si cela continue on va avoir un accident même si… Je ne laisserais pas un fichu morceau de caillou brûlant blesser un de mes nakamas notre allié ! Car malgré que cela ne plaise pas à tout le monde, je me remémore ce que Luffy m’a dit devant ce coucher de soleil…. Ce crétin.. Pourquoi faut-il qu’il s’entoure de personnes aussi bornées que lui hein ? Sans lui, je n’aurais jamais eu le courage de me prendre en main mais, je dois réfléchir plus posément ! Et puis… Je crois que je suis surpris de minutes en minutes… Il semblait vraiment atteint par le sort de Luffy…. Ce « gamin » m’interpella mais, il était temps pour moi de me secouer les puces même si, je ne comprenais vraiment plus rien ! Je m’approche, les bras ballants le long de mon corps je me stoppe net et, j’ai l’impression de revoir une scène qui m’était doucereusement cruelle. Ce flash de ce qui s’est passé à Punk Hasard me coupe légèrement le souffle mais, là… Je commençais à en avoir ma claque des enfants gâtés…. Ses paroles ne me rassurèrent en rien ! Il ne savait pas où se trouvait Luffy… Non… Alors… Il était encore à l’intérieur de cette ruine ? Un nouveau tremblement et je failli perdre l’équilibre… Le sol commença à se fendre sous nos pieds.. Je.. L’empoigne violemment par le bras dans le but de le redresser sur ses pieds et de pouvoir lui faire face ! Les yeux dans les yeux !

« AH JE COMMENCE A EN AVOIR MA CLAQUE DES CAPRICES ! REAGIS BON SANG CHIRURGIEN DE JE SAIS PAS QUOI ! TU AS SI PEU CONFIANCE EN NOTRE CAPITAINE ? IL T’A PROMIS QU’IL REVIENDRAIT ALORS IL LE FERA ! LUFFY A TOUJOURS TENU PAROLE JE SUIS LE MIEUX PLACE POUR LE SAVOIR ! CET IMBECILE N’EST PAS LE GENRE A SE LAISSER TUER ET PUIS.. EN TANT QUE SON NAKAMA JE ME DOIS DE M' ACQUITTER DE LA PROMESSE QUE JE LUI AI FAITE ! CELLE DE VEILLER SUR TOI ! IL ME L’A DEMANDE DE T’ACCEPTER, TU NE CROIS PAS QU’IL EN A ASSEZ BAVE ? »
« SANJI ARRÊTE – CA ! LAISSE LAW TRANQUILLE !! TU VOIS PAS QU’IL EST INQUIET ET BLESSE ? »
« LACHES MOI CHOPPER ! Faut que je fasse comprendre à cet IMBECILE que si Luffy le voit ensanglanté, il va avoir mal ! Il va encore s’en vouloir ! Et puis, je ne vais pas laisser cet imbécile brisait ma promesse pour Luffy ! »

Je n’en avais plus rien à faire ! Plus rien m’importait que tout le monde sache que j’étais prêt à tout pour tenir une fichue promesse ! Encore un caprice égoïste de cet abruti ! Je vous jure… Celui-là… Il avait intérêt à se ramener parce que je ne lui pardonnerais jamais ! Chopper… Je pouvais le sentir tout tremblant mais, je voulais que ce Corsaire sache que Luffy s’inquiétait pour lui…. Je venais de mentir ouvertement car pour une fois… A cause de ce sourire mystérieux, de ce regard décidé je savais que les chances qu’il… Je ne veux pas y penser ! Il ne m’avait pas dit ça au hasard après tout… Ce n’est pas comme si nous n’avons pas failli le perdre plusieurs fois sous nos yeux… A commencer à Loguetown…. Je pense que je me rappellerais toujours de ce souvenir.. Je tremble au fond de moi car, ce que je ressens en ce moment-même… Le sentiment de « le » perdre est le même que ce jour-là. Toutefois, ce n’était pas le moment pour que ce gars le sache parce que sinon pour le ramener cela va être coton…. Soufflant comme un buffle, je finis par dire en essayant d’être plus calme :

« On se tire là que tu le veuilles ou non… Comme ça on pourra soigner tes blessures ! Je ne connais pas qui est ce gamin mais, Luffy est un dur à cuir ! Il fait toujours des choses qui nous rendent folles mais, il n’est pas le genre de personne qu’on tue avec aisance au contraire ! »

J’essayais d’y croire à ses paroles vraiment… J’y croyais mais, si j’avais su alors je crois que je me tairais et voilà que nous sommes encore une fois secoués. A ce rythme, on allait tomber dans un trou !

Code By AFTERGLOW

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage & nouvelles funèbres (Suite de l'évent)   Sam 4 Juil - 22:09

Trafalgar D. Water LawSupernova | Heart Pirates
Supernova | Heart Pirates
avatar

Messages : 5546

Navigation
Doriki:
3509/6000  (3509/6000)
Fruit du Démon: Ope Ope No Mi




Feat Event

Je ne partirais pas sans eux



Fixer une porte c'est bien... Atteindre une folie sans nom c'est encore mieux. Là c'est ce qui m'arrive petit à petit... Je perds doucement pieds... J'ai osé laisser ce gamin pénétrer mes barrières et il ne revient pas ! Pourquoi ? Que se passe-t-il à l'intérieur ? Ces explosions... Sabo... Qu'est-ce qu'ils ont fait ? Je me suis attaché à eux plus que je ne pourrais le dire et cette putain de porte ne veut pas s'ouvrir ! D'autres souvenirs surgissent dans mon esprit. Cette salle d'eau... Nous attendions la mort... J'avais Luffy dans mes bras qui dormait... et je discutais avec ce gamin... Pourquoi avoir discuté ? Je ne sais pas... Sûrement pour tuer le temps parce que nous savions qu'on allait mourir... Il me tapait sur le système... Il a même touché un de mes points sensibles avec Cora-san... Mais je ne veux pas qu'il meurt lui non plus ! Putain de merde Sabo ! Je t'interdis de mourir ! Pas sans t'avoir dit merci au moins une fois pour m'avoir sauvé la vie... Pas sans t'avoir dit que je tenais à toi même si tu n'es qu'un gamin doublé d'un crétin ! Quant à toi Luffy, je veux que tu tiennes ta promesse ! Tu n'as pas le droit de partir sans avoir écouté ce que j'ai à te dire... Je te déteste parce que pour la première fois de ma vie, je me suis senti bien ! Pour la première fois de ma vie, j'ai eu l'impression de ne pas être complètement seul... Tu n'as pas le droit de mourir sans avoir compris que je tenais à toi plus que je ne le devrais ! Je te l'interdis ! Pourquoi vous me faites ça hein ?! Des larmes coulent sur mon visage et tombent sur le dos de mes mains... Je reste surpris par ces dernières... Cela faisait si longtemps que je n'avais pas pleuré... Si longtemps que je croyais être dénué de larmes... En réalité, si je ne pleurais pas, c'est que je n'avais aucune raison de le faire... Sauf qu'aujourd'hui, en cet instant, j'ai deux raisons de pleurer de désespoir

Deux invités surprises font leur apparition. Je ne sais même pas pourquoi ils viennent devant moi et je me moque même du fait qu'ils me voient pleurer... Je suis là sans l'être réellement... J'ai l'impression de ne plus rien ressentir... Je suis comme vidé émotionnellement et psychologiquement... Cet endroit a détruit mon esprit lentement... Ce « combat » contre Doffy m'a épuisé, terrifié... Je ne me battais même pas contre lui mais seulement contre moi-même... Ces blessures sur mon corps, je me les ai suis infligés seul... Je n'en avais seulement pas conscience dans cette salle... 3 mots... « Doffy... Folie... Fantômes... » C'est tout ce que j'arrive à dire à ce cuistot... Je deviens fou... Pourquoi est-ce qu'il continue de me parler comme ça hein ?! N'ai-je pas le droit de plaider la folie dans un moment pareil ?! Il me serre les bras et je serre les dents... Ces mots... Je ne veux pas les entendre !

- Je... n'en sais rien ! Nous avons été séparé quand cet... homme est apparu !! Je me débats... Me rappeler de ça... Non ! Je ne veux pas c'est beaucoup trop ! Que quelqu'un le fasse taire je ne veux pas me rappeler de cette salle des cauchemars... Pourtant, je me stoppe seul... Les souvenirs de cet homme s'approchant lentement... me rappelant avec dégoût que j'étais comme son « petit-frère » et que j'aurais été son bras droit si je ne l'avais pas trahi... Je pose mes mains sur mon crâne... « Assassin » Ces voix dans ma tête... Ces fantômes me répètent sans cesse que je suis un meurtrier... Non... C'est faux... Taisez-vous... Fut tout ce que je pus dire... même si ces mots n'étaient destinés à personne d'autre qu'à moi... Ma folie l'emportait doucement sur ma raison... Mes mains se crispent sur mon crâne à cause des souvenirs qui affluent... Je me revois encore subir la force de ma propre attaque... cette décharge électrique... Mon incapacité de bouger... puis cette silhouette qui s'approchait lentement... avant de ressentir la douleur de ses fils me transpercer la peau sur chaque partie de mon corps... Je commence à suffoquer... Ce cauchemar est bien trop réel pour que cela n'en soit pas un ! La pression sur mes bras s'accentue... Au même moment dans mon cauchemar, Doffy me lacère ma peau de ses fils... Ma chair est à vif et sans pouvoir me retenir davantage, je crie de douleur. C'est encore trop réel ! Je ne distingue même plus la réalité du rêve... Brisé... c'est que je suis devenu... NON ! Non non non non ! Folie... Ma folie... Doffy... Mirage... C'était un mirage... Je deviens fou... Ces voix... qu'elles se taisent... Je ne peux pas... réfléchir... Les blessures... Je me les ai suis faites... seul... à cause de cette salle... et de ma folie...

Je ne les entends même plus... ils me semblent tellement loin que je ne sais plus s'ils sont vraiment là... Mon regard est vide, dénué de toute émotion... Mon cœur... Je veux l'enlever pour ne plus souffrir ! Je ne supporte plus cette solitude et je ne veux pas partir ! Je veux attendre ! Ils vont revenir ! Ils ne vont pas tarder ! Il n'a pas le droit de me forcer à partir si je ne le veux pas... Je lui demande de me lâcher... Il le fait... Sa surprise... Pourquoi est-il surpris ? Je n'ai rien fait de spécial... qu'il me laisse en paix... c'est tout ce que je lui demande. Pourtant, il s'approche... Non... qu'il n'essaie pas... Je me fiche que les rochers m'écrasent... qu'il en soit ainsi parce que je n'ai plus de force... Je ne partirais pas sans lui... sans eux... J'ai besoin de lui... et si personne ne le comprend et bien... je m'en fiche ! Sans que je ne comprenne réellement ce qu'il se passe, je me retrouve soulevé du sol, finissant sur mes pieds et je pose ma main sur son poignet. Il serre un peu trop fort, j'ai l'impression d'étouffer mais ses paroles m'agacent... Elles sont tellement criantes de vérité mais je ne veux pas l'admettre... Je ne peux pas avouer que j'ai peur de le perdre... de les perdre ! Alors je me débats, j'essaie mais je n'y arrive pas vraiment... J'ai peur moi aussi...

- Je ne t'ai rien demandé ! J'en ai marre qu'on me protège ! Pourquoi personne ne prend en compte ce que moi je veux ?! Pourquoi est-ce que ce crétin a le droit de me protéger et moi non ?! Pourquoi est-ce que je devrais l'écouter et me soucier de ce qu'il veut ?! Luffy ? Mort ?! Non non non ! Il n'a pas le droit de mourir ! Je n'ai pas répondu à sa question alors que je le lui ai promis ! Et tu crois que moi je ne m'en veux pas ?! Tu crois que je ne me sens pas mal d'être dehors alors que lui il est encore à l'intérieur avec ce gamin ?! Je préférerais être enseveli sous des tonnes de rochers que d'être ici sans eux. J'en ai rien à faire que tu lui ais fait une promesse ! Je lui ai promis que je ne partirais pas sans lui alors je ne te suivrais pas ! LACHE-MOI !!! OUBLIE-MOI !!!! Je ne veux pas te suivre !

Déclarais-je en le poussant violemment. Je suis moi-même surpris de ma soudaine force alors que je perds mon sang par chacune de mes blessures. Je ressens le nouveau tremblement mais n'ayant plus autant de force, je ne tiens pas sur mes jambes et je finis à genoux les mains posées au sol. Pourquoi est-ce que je devrais le suivre alors que la personne à laquelle je tiens plus que tout au monde se trouve coincé à l'intérieur ?! Pourquoi est-ce que personne ne tient compte de ce que je ressens ? Pourquoi hein pourquoi ?! J'écoute ce qu'il me dit mais... Non, j'ai pris ma décision. J'en ai assez qu'on choisisse pour moi ! Je veux rester ici... c'est mon droit non ?! Pourquoi n'ai-je pas le droit de les attendre même si je dois en mourir ?!

- Non... Je ne te suivrais pas... Je viens de te le dire... Je ne t'ai rien demandé alors embarque ton médecin et laisse-moi tranquille ! J'ai un léger sourire amusé quand il parle du gamin Ce gamin est aussi borné que... toi... Aussi irréfléchi que ton capitaine et aussi incroyablement stupide ! Il me tape sur le système... mais il faut que... je sois là... pour les soigner... quand ils sortiront... C'est mon devoir... en tant que.... médecin... Je ne bougerais pas d'ici... Tu perds ton temps avec moi et je sais qu'il est précieux

Borné ? Obstiné ? Emmerdeur de première ?! Pas du tout ! Disons juste que je ne bougerais pas... Je suis bien contre ma pierre... même si mes plaies commencent à me faire souffrir et que la lave s'avance rapidement vers nous


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage & nouvelles funèbres (Suite de l'évent)   Dim 5 Juil - 14:56

Gol D. AceOne Piece Ardent
One Piece Ardent
avatar

Messages : 1062

Navigation
Doriki:
4710/6000  (4710/6000)
Fruit du Démon: Mera Mera No Mi




Feat Event

Sauvetage et horribles nouvelles !



Mes deux mains sur la rambarde, j'observe l'océan. J'ai l'air calme mais en réalité je fulmine intérieurement. L'île des flammes hein ? Là était notre nouvelle destination ! Il fallait qu'on sauve tout le monde et j'avais surtout deux mots à dire à ces deux crétins qui se prennent pour mes frères ! Comment je peux faire pour survivre avec des frères pareils hein ? Vous pouvez me le dire ?! Entre le premier qui veut donner sa vie pour me sauver alors que je ne veux pas et le deuxième que j'ai revu il n'y a pas longtemps, qui m'a promis de ramener notre intrépide petit frère mais qui disparaît sans mot dire en me laissant juste cette phrase « Aie confiance en moi nii-chan... Nous serons bientôt réunis tous les trois » Et je fais quoi avec ce mot hein ?! J'attends sagement que mes deux frères rentrent ? Je leur prépare un repas comme si de rien était ?! Je souffle doucement, j'ai besoin de me calmer mais je n'y arrive pas.

- Rha ! Bougez-vous ! Plus vite ! A ce rythme, nous n'arriverons jamais à temps sur l'île des flammes !

Je regarde un instant le ciel. Sabo... Qu'est-ce que tu comptes faire hein ? Tu comptes vraiment encore prendre tous les risques pour nous ? Pourquoi agis-tu comme ça hein ? Tu m'as promis de ramener Luffy... Je te fais confiance pour ça... Mais toi aussi tu as intérêt à revenir ! Tu ne me l'as pas promis mais je te peux te promettre que s'il t'arrive quelque chose, je te ramènerais par la peau des fesses et je te noierais de mes propres mains ! Quant à toi Luffy, cela fait deux ans... depuis Marineford... Deux ans qu'on ne s'est pas vus... Mes mains se crispent sous la rembarre. J'ai besoin de te revoir toi aussi petit frère ! Je ne t'ai pas remercié comme il le fallait... J'ai besoin de vous deux pour être entier... Vous devez survivre tous les deux ! Tout le monde est à cran sur le navire... Cela se comprend ! Après tout, en plus de mes deux crétins de frères, il faut aussi que nous retrouvions deux de nos compagnons ! Vitanie et Nana ! Ces deux-là je vous jure que si je les retrouve je les massacre elles aussi ! Elles sont sous mon commandement et je n'ai rien vu venir ! Les deux n'ont pas le même caractère mais quand il s'agit de faire des conneries, elles s'y mettent à deux ! Je vous jure... Si je les retrouve ces 4 là, je vais leur faire passer l'envie de m'inquiéter et ce, pour un bon moment !

L'île des flammes est en vue... Mais j'ai un mauvais pressentiment... Vraiment trop mauvais. Je tourne en rond... Mon caractère devient de pire en pire de seconde en seconde. J'ai l'impression que je vais exploser si je n'agis pas rapidement ! N'y tenant plus, je visse mon chapeau sur ma tête et mon sac sur mon épaule avant de passer par-dessus bord sous les cris des membres de la flotte... Avait-il oublié qui j'étais ?! Et comment j'me déplace ?! J'atterris sur mon striker et sans attendre, grâce à mon fruit du démon, je le mets en route et j'avance beaucoup plus vite que si j'étais resté sur le navire ! Il faut que je sache ce qu'ils foutent là-bas ! Je sais que je suis une tête de mule mais ces quatre là j'ai bien l'impression qu'ils essaient de battre mon record ! J'arrive enfin sur l'île après cinq bonnes minutes et je saute sur la berge mais je manque de tomber suite à la première secousse qui me surprend mais le spectacle qui s'offre à moi est désolant. Ruines, chaos et désolation... Ce sont les seuls mots qui me viennent à l'esprit à ce moment. Je m'apprête à avancer mais j'entends quelqu'un m'appeler... Je ne vois personne... Je lève les yeux au ciel et je vois le cuistot de mon frère... Marcher dans le ciel... Dans le ciel ?! Comment fait-il ?!

- Haï ! Faites gaffe vous deux ! Ce n'est pas le moment d'en perdre en route !

Puis je m'éloigne sur la droite en courant. Il faut que je trouve quelqu'un... Personne... Où est-ce qu'ils sont tous ?! Ne me dites pas qu'ils sont encore à l'intérieur ?! Je jette un regard aux alentours et au loin, quelque chose attire mon regard. Deux personnes sont allongées sur le sol... Cette chevelure rose... Non ! J'accélère le pas pour me retrouver près d'elles et je secoue ma protégée

- Vitanie ! Hey ! Réveille-toi ! C'est Ace ! Réponds-moi je t'en prie ! Vie !! Je me tourne vers la deuxième jeune fille aux cheveux violets Hey ! Réveille-toi ! Allez bon sang dites quelque chose !! Un sifflement attire mon attention et je lève les yeux au ciel... pour apercevoir un rocher nous foncer dessus... What ?! Hiken ! Mon poing se change en feu et j'éclate le rocher grâce à la colonne que je viens de créer tout en essayant de protéger les deux jeunes filles... je soupire doucement en voyant que même avec ça, elles ne se sont pas réveillées Non mais sérieusement ! Les deux belles aux bois dormants vous allez vous réveiller ! Il faut qu'on se barre d'ici et le plus tôt serait le mieux !


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage & nouvelles funèbres (Suite de l'évent)   Lun 6 Juil - 10:46

Sanji
avatar

Messages : 124


Désolé Mec mais, tu ne me laisses pas le choix ! !

Je ne comprenais rien à ce qu’il me disait ! Je sentais mes mains me démangeaient, j’étais à la limite de lui donner une gifle pour qu’il arrête… Il semblait ailleurs.. Son regard était vitreux et sans vie… Ses phrases de début étaient insensées pour moi mais, je conçois que cela puisse être différent pour lui… Il semblait être pris d’hallucinations… Je ne sais pas si je dois être rassuré ou non que cet enfoiré de Corsaire qui est la cause de tout soit absent pas quand j’assiste à ce « paysage »… Je déglutis même… Comment lui, un homme si mystérieux et qui semblait si « cool » me semble si fragile en cet instant. Il était tétanisé… Il était scarifié de partout… Il semblait avoir perdu les pédales ! J’avais un homme qui respirait la mort ! Cet homme qui n’était plus que l’ombre de lui-même et c’était un euphémisme… Un vent glacé s’abattit sur moi… Je ne comprenais pas tout mais, s’il était dans cet état alors, qu’il était plus fort que moi, plus fort que cet abruti de bretteur… Alors… Je n’osais imaginer ce que Luffy avait enduré… Ou ce qu’il endurait à l’instant même. Je tremblais de plusieurs émotions. Pour conduire un tel homme si bord du ravin de la folie ou l’y faire tomber, c’est que cet endroit qui était en train de s’effondrait, devait regorger une puissance plus malsaine que mon esprit de simple mortel pouvait imaginer ! Malheureusement… Ce n’était pas seulement les pierres qui menaçaient de nous écraser qui m’inquiétaient, c’était aussi cette lave… On allait être cuits comme des petits fours si on ne s’éloignait pas d’ici ! J’allais me faire tuer si, je ne respectais pas ma promesse faite à mon capitaine…. La dernière ? Je n’en sais strictement rien… J’ai juste vraiment très peur… Je ne veux pas paraitre pessimiste mais, je sais que Luffy tiens à lui ! D’accord, cet imbécile m’a refilé dans les pattes un gars aussi borné que lui, au bord de l’effondrement psychologique et physique et, je craignais qu’il en vienne à « tomber » devant moi ! Son état était de plus en plus alarmant alors non…. Savoir que l’autre flamand rose n’était qu’un mirage, une illusion ne me rassure en rien… J’ai peur mais, je ne veux pas l’admettre… J’aimerais rejoindre Luffy mais, je ne le peux pas… Ce serait une mission Kamikaze si je passais par là…. Par contre…. Si je passais par la mer… Mais, ce qui me prend au dépourvu c’est cet attachement que Law ressent envers Luffy… Pourquoi ? Cette question, j’aimerais lui poser mais, je suis assez adulte pour savoir que ce n’était pas le moment et comprendre, qu’il tenait à lui un minimum comme un ami. Un véritable ami… J’étais loin de la vérité mais, je n’étais pas idiot !

Malheureusement pour lui, je ne comptais pas quitter cet endroit sans sa personne ! Alors oui, je l’ai relevé ne ressentant pas ma force et n’écoutant pas les protestations de notre médecin de bord. Parce qu’il fallait que je le réveille… Toutefois… Voilà que ce maudit gamin me pousse avec une force insoupçonnée avant de s’effondrer au sol.. Je vois Chopper se précipitait vers lui mais lui-même est tout tremblant et je le vois encore au bord des larmes…. Je comprends… Ce qu’il ressent car, c’est la même chose pour nous… On se dit qu’on est là pour notre capitaine, on est prêt à le protéger mais, au final, nous avons échoués lamentablement. Il nous protège à chaque fois… Il nous a tous sauvé de nos propres démons et quand, il avait le plus besoin de nous, on était absent. Au courant de rien de ce qui se tramait. Cela restera sans doute l’un de mes plus grands regrets mais… Parce qu’il est notre capitaine, la seule chose que l’on peut faire maintenant, c’est de croire en lui. Alors plus calmement, en allumant une énième clope car, je ne les compte plus je finis par lui dire après sa longue tirade :

« Tu es aussi égoïste que lui tu le sais ? Ne pense pas qu’on ne ressent pas la même chose ! Tu crois quoi ? Tu crois que cela nous a plu quand il nous a ordonné de rester à Sabaody alors que toi tu es parti à ses côtés ? Tu crois quoi ? Que je n’ai pas envie d’être dans cette grotte aux enfers pour le rejoindre et préfère être avec toi ? Et, je pourrais t’en donner des exemples ! Ce que tu ressens on l’a ressenti un nombre incalculable de fois ! C’est toujours lui qui nous protège nous, et nos stupides rêves et c’est encore le cas aujourd’hui ! Toutefois, ce qui compte pour lui ce n’est pas la protection ! C’est de croire en lui ! C’est tout ce qui lui importe c’est pour cette raison que j’ai accepté sans broncher votre alliance, que j’ai accepté qu’on reste un moment sans rien faire sur cette île que je déteste PLUS QUE TOUT POUR LUI ! »

Je faillis m’étrangler ! Je pense que quoi que je lui dirais il ne m’écoutera pas et pourtant, il faudra bien qu’il continue de garder grandes ouvertes ses esgourdes parce que sinon, c’est moi qui vais les lui maintenir ouvertes pour lui ! Je l’entends parler et, je vois Chopper posait sa « main » sur l’une de ses épaules les larmes aux yeux. Il avait à peine prononcé le prénom du chirurgien avec une petite voix tremblante. Cette même petite voix où l’on pouvait sentir sa peur, celle-là même qui est sur le point de me tuer à petit feu ! Celle-ci dans pas longtemps allait me mettre à rude épreuve mais, je veux croire jusqu’au bout à notre capitaine car, il en serait encore plus blessé s’il savait qu’on doutait de lui ! J’ai envie de le rejoindre pour me battre à ses côtés parce que c’est là que devrait être notre place. Nous sommes ses nakamas merde ! Et voilà, qu’il me parle de l’autre inconnu qu’il surnomme gamin… Je me demande si je dois prendre bien qu’il me compare à ce dernier et voilà qu’il joue les super héros. J’ai bien entendu ses paroles… Qu’il ne bougerait pas d’ici mais, ne lui ai-je pas déjà dit ? J’ai moi aussi une promesse que je dois tenir et puis…

« Law… Il faut vraiment soigner tes blessures… Comme ça après tu pourras soigner Luffy si tu veux… Mais, s’il te plait, laisse-moi aussi te soigner ! Parce que, je sais très bien que je suis loin de ton niveau et que Luffy aura besoin du meilleur médecin ! »

Sous le coup des paroles de Chopper, j’écarquille les yeux ! Je dois avouer que cela devait être dur pour lui d’admettre cette vérité alors qu’il y tient aussi à notre capitaine !! Malgré ça… D’autres roches déboulent sur nous, et je ne peux m’empêcher de donner des coups de pieds pour les renvoyer d’où elles viennent ! Les tremblements deviennent plus féroces et la lave s’approche de nous…. A ce rythme, elle allait nous emporter alors, c’est la raison pour laquelle je le relève par le col une nouvelle fois sous les yeux d’un Chopper terrifié mais, ma décision était prise :

« Désolé de ne pas prendre en considération tes sentiments ! Ou de t’en donner l’impression ! Peut-être que c’est le cas mais, je n’obéis qu’à une seule personne et, c’est à cet imbécile ! Alors, il est hors de question que je te laisse là et puisque… Tu ne veux pas bouger… Tu ne me laisse pas le choix… »

Sans rajouter un mot de plus, je vins le frapper fortement dans l’estomac à l’aide de mon genoux gauche afin de l’assommer. J’entends le cri de Chopper et son regard noir pourtant, ce corps devenu mou, je le garde contre moi un moment avant de souffler un

« Je suis désolé.. »

Je ne suis pas certain qu’il m’ait entendu. Son état m’inquiétait pendant que j’avais mon camarade qui était en train de me faire un sermon que je n’entendais pas…

« Hoi au lieu de parler, aide moi à bien le mettre sur mon dos ! Car, si tu ne l’as pas remarqué la lave vient vers nous… »

« AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH »

Je grimace à son cri… Ah vraiment, ils sont tous lents mais, cela les rends attachants ou pas !! Il ne rajouta rien et m’aida à ce que je le porte bien avant qu’on se mette tous les deux afin de commencer une course à pieds pour nous éloigner de cet endroit ! Je ne sais pas où je courrais mais, quelque part je m’en voulais… Je jetais un dernier regard à l’endroit.. Je laissais chopper garder le chapeau de ce niais qui nous servait de « chef » ! J’avais l’impression de l’abandonner encore une fois et c’était un sentiment des plus désagréables mais… Je devais protéger Law comme il me l’a demandé ! Ou du moins, veiller sur lui… Je me demandais toujours quelle réponse il devait donner et, je me sentais vraiment désolé pour ce « gars ». Luffy tu as vraiment intérêt de pas tarder à apparaitre parce que sinon… Tu vas tous nous tuer !

Alors, ne fais pas le « con » s’il te plait… On doit tous commencer notre aventure dans le Nouveau Monde ! Tous ensembles…

C’est ainsi que je partais je ne sais où en laissant derrière moi une énorme explosion de roches… Pourtant, je devais resté concentré alors..

« Chopper, ne regarde pas en arrière, je sais ce que tu ressens mais, toi aussi tu es médecin. Alors, reste concentré nous devons savoir si nous pouvons trouver d’autres blessés ! »

Je ne le regardais pas mais, je fus rassurée par son « oui ». Et c’est ainsi que nous continuons jusqu’à trouver un endroit plus ou moins calme afin qu’il s’occupe rapidement des blessures de notre autre médecin.

***
Quelque part, de l’autre côté de l’île. Alors que nous nous étions occupés avec un law inconscient, Usopp à qui nous avions laissé la mission de ramener le navire près de l’île, avait décidé de faire l’explorateur même s’il sursautait à chaque fois qu’il entendait une détonation… Les jambes flageolantes, il avait pris son courage à deux mains mais, parce qu’il fut chanceux pour une fois.. Ou parce qu’il fut effrayé au possible, cet imbécile s’était mis à courir en criant :

« AAAAAAAAAAAAAAH !! AU SECOURS JE VAIS MOURIR !!! »

Comme à notre image, sa course le mena sur la route de deux autres rescapés et je vous le donne dans le mille de connaitre l’identité de ses deux personnes… Enfin après qu’il se soit remis de son « choc » et surtout d’être certain de savoir de qui il s’agissait…

« ZO…. ZO…. ZOROOOOOOOOOO ??? »

Si j’avais été là, j’aurais pu voir que sa langue, tout comme ses yeux s’étaient exorbités, lui donnant ainsi une expression des plus laides et effrayantes mais, voilà qu’il menaça cette inconnue et ce dernier se rappelant de ce que Luffy nous avait dit…. Que Zoro était sous l’influence de Marde et qu’il avait failli le tuer…. Il savait qu’il n’avait aucune chance mais… Les jambes complètement flageolantes il …

« N’apr… n’approches pas !!! Ne… Bo… bouge pas… Tu… ne… le sais pas.. Mais… J’ai… 1000 hommes derrière moi !!! Je suis …. Le plus grand… Grand guerrier … Tu…. Tu… N’as… Au.. aucune chance… Contre-moi… La… Preuve… Tu ne … te… rappelles pas… Mais… Je te com… commandais ! »

Ouais, comme on pouvait s’y attendre de sa part… Il mentait mais, en même temps, "il" était sensé être sous l’emprise de l’ennemi, il ne connaissait pas la fille et puis, il ne se rappelait pas de lui non ? Donc, c’était parfait pour lui de mentir …. Ouais…. Il n’y a pas à dire, il venait de s’enfoncer tout seul encore une fois… J’aurais vraiment ris si, j’avais été présent et surtout si, la situation s’y prêtait car là, je n’avais pas cœur de me détendre…. Quoi qu’il en soit…. Usopp tremblait de la tête aux pieds car, zoro était plus fort que lui et de loin et c’est là qu’il était en train de me maudire de l’avoir laissé seul…

Code By AFTERGLOW


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage & nouvelles funèbres (Suite de l'évent)   Lun 6 Juil - 20:52

Whirlwind LexyLieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 986

Navigation
Doriki:
1000/6000  (1000/6000)
Fruit du Démon: Pawaa Pawaa no mi





















Sauvetage et nouvelle funèbres
Suite de l'évent Tartaros


Enfin, j'étais dehors. Enfin, je retrouvais la surface. Mais, à peine étions-nous sorties, Musume perdit connaissance. Ses paroles résonnaient dans ma tête. Oui, je voulais revoir Nana. Je voulais la voir plus que tout. Je devais absolument savoir dans quel état elle se trouvait. Si... Si elle... Non, je ne peux pas me permettre de penser dans quel état. Je dois rester positive... Je suis positive qu'elle ne va pas bien... Soupirant, je pris Musume dans mes bras. Je n'allais tout de même pas la laisser ici. Sans oublier que l'île est très instable en ce moment. Que ce passe-t-il a la fin ? Le bruit des explosions... Qui est le responsable ? Marde ? Peut-être essaye-t-il de nous achever de cette façon. Mais, seuls ceux encore sous terre vont être enterrés... Mon coeur s'arrête un instant. Qui reste-il dans ce labyrinthe de malheur ? J'espère de tout coeur que ma soeur est sortie. Je ne perds pas une seconde de plus et je me mets à courir avec la révolutionnaire dans les bras. Elle est lourde... Plus lourde que je ne le pensais. Mais, je dois l'aider quand même. Nous sommes entré ensemble, nous allons survivre ensemble.

Je cours sur l'île cherchant en vain. La panique gagne mon coeur peu à peu. Où sont tous les autres ? Je sais qu'ils sont sortie. Ils doivent avoir sortie. Tous ceux qui se sont jetés dans cet enfer étaient fort. Je ne comprends pas. Musume et moi... On ne peut pas être les seules dehors, je ne le crois pas. Je regarde un instant Musume et soupire. Je ne dois pas paniquer. Ils sont fort. Ma soeur est forte. Tout le monde est sortie. Je répétais ces phrases sans cesse essayant comme une sotte de me rassurer. Mais, même moi, je ne crois pas en mes mensonges présentement. Je serrais Musume un peu plus fort de peur qu'elle tombe puis repartie dans une autre direction. Plusieurs fois j'ai failli trébucher à cause des racines. Et dire que les arbres tient leurs couleurs à cause du sang... La couleur écarlate des arbres ne me faisait penser qu'à du sang. Le sang me faisait penser à Nana. Je dois la trouver à tout prix. Où est-elle ? Je dois faire vite. Il ne me reste pas beaucoup de temps. Peu à peu, je vis la rive. Le bleu contrastait avec le rouge des arbres. Pourtant, aucun signe de ma soeur. Le sol tremblait et le sol s'ouvrit sous mes pieds. Je perdis l'équilibre. Mais, je réussis à ne pas tomber. Maintenant, même se promener à l'extérieur est dangereux. Au moins, aucun ennemi semblait dehors. Une fois sur le rivage, je déposai Musume. Je ne peux pas la guérir. Pas maintenant. Je n'ai pas trouvé Nana. Je ne sais pas où elle peut être. Merde. Pourquoi a-t-il fallu qu'elle tombe dans ce trou. J'aurai dû la suivre. Je n'aurais pas dû continuer. Je sens mes jambes trembler. Lentement, je sens que Rewind perd son effet. Bientôt, je ne serais plus consciente. J'ai échoué. Je ressens la douleur de mes os brisés. Nous étions revenu pour une simple raison. Nous avions une mission et nous avons misérablement échoué. Je n'ai même pas vu un seul de nos frères. Peut-être Nana a eu un peu plus de chance. Mon coeur se sert lorsque je repense à elle. Rewind est terminé. Je ressens plus que parfaitement la douleur. Je tombe sur mes genoux et sers ma poitrine. Mon coeur bas à vive allure. J'aimerais tant l'arracher en ce moment. Un hurlement affreux, rempli de douleur résonne. Un cri pire que les cris d'une mère. Un cri pire que celui d'une banshee. Cela prend un moment avant de comprendre que ce cri m'appartient. Mon corps en entier me fait souffrir. Pire que n'importe quelle torture possible. Ma vision est floue. Si cela continue, je vais perdre connaissance à cause de la douleur. Je continue de crier, mais ongle transperce ma peau, comme si je voulais vraiment arracher mon coeur. J'ai l'impression que la douleur à paralyser mes poumons et je cherche mon oxygène. Je ne peux même pas rester à genoux, je me laisse complètement tomber et dans une voix briser je réussis à soupirer :

« N-Numb »

La dernière chose que je sentis fut une larme couleur le long de ma joue. Je n'arrive pas à croire que tout se termine de cette façon. La terre continuait de trembler. Les explosions n'avaient toujours pas arrêté. Puis, j'entends quelqu'un crier. J'ai l'impression qu'un tremblement de terre se trouve juste en dessous de moi... On me secoue ? Cette voix... Commandant ! Mais, je ne peux rien faire. Cela fait déjà un moment que j'ai utilisé Numb. Dans quelques minutes je sais que je ne resentirais rien. Dans un moment, je serais complètement inconsciente. Je l'entends crier hiken. Il est attaqué ? Non. Je n'entends plus rien. Je veux bouger. Encore un peu consciente, j'arrive à ouvrir un oeil, puis l'autre.

« J-J'étais encore consciente vous saurez. »

J'avais réussi à ordonner à mes lèvres de bouger. Puis, dans un autre effort plus qu'énorme, je réussis à me lever. Trois minutes. Pas plus. C'est le temps que j'ai avant que Numb vole ma conscience.

« J-Je ne peux pas partir. »

Si je peux encore bouger trois minutes, alors j'utiliserais ces dernières minutes pour trouver Nana.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia




Dernière édition par Taegan H. Vitanie le Lun 20 Juil - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage & nouvelles funèbres (Suite de l'évent)   Mar 7 Juil - 0:22

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18407

Navigation
Doriki:
3737/6000  (3737/6000)
Fruit du Démon: Sang



Sommes nous tous sauvés ?


[désolé pour le retard j'espère que ça vous ira]

Est-ce qu'un jour nous réussirions à vaincre Marde ? J'aimerais croire que cela soit le cas actuellement avec l'explosion de l'île qui tombaient en ruine, s'effondrant sur elle-même, mais quelque chose me disait que non. Je ne savais pas si nous avions perdu complétement ou gagné un petit peu. Zoro était sauvé, donc ce n'était pas un défaite total, nous étions tous venus sauver ceux à l'intérieur et pour l'un d'eux, c'était réussi. Est-ce que d'autre avait pu être sauvé ? Si seulement nous avions pu tous les sauver … Si ma route n'avait pas croiser celle d'Angela, j'aurai peut-être était plus utile, mon « D » ne m'apportait vraiment aucune chance. Ah si, Zoro était venue. Je me souviens qu'il m'avait dit que je devrais prendre des cours avec Luffy pour avoir un meilleur « D », j'espérais que ce dernier s'en soit bien sortit et qu'il ait pu sauver tous les membres de son équipage. De toute façon c'était le petit frère de mon commandant, il s'en était forcément sortit, et puis il était avec Sabo et Law, je ne connaissais pas son deuxième frère, mais connaissant les deux autres, il devait être du même gabarit, donc aucun risque pour eux. En plus avec l'alliance qu'il avait faite avec Law, Luffy était plus qu'en sécurité, le chirurgien avait un fruit des plus puissants. Quand j'avais vu ce dont il était capable de réaliser avec …

Mon fruit à moi n'était pas aussi utile que le sien pour devenir un grand médecin, mais je comptais bien être la meilleure, l'équipage du Moby Dick en avait grand besoin, surtout qu'il y en avait beaucoup à soigné, même si certain était partie après la mort de Barbe Blanche et que … Mihawk avait réduit les effectifs à l'île des hommes poissons. Rien que d'y repenser j'avais mal, il avait tué mes frères, et pourtant je n'arrivais pas à être en colère plus que cela envers lui, étais-je un monstre ? Juste après j'avais laisser mon équipage subir un autre deuil pour retourner sur mon île natale, mon faucon ne laissait pas vraiment le temps de se remettre des émotions aux autres, à croire qu'il n'en avait jamais, ce qui expliquerait qu'il n'avait que peu de considération pour ceux des autres. Combien de fois avait-il dit qu'il me tuerait ? Pourquoi j'appréciais autant ce type enfaite ? Ah oui, il était maitre de ma vie …

Ma vie que je partageais avec une autre, enfin pas depuis toujours, depuis douze ans, sans le savoir, j'aurai dû rester sur East Blue paisiblement, et l'autre aurait dormit éternellement. C'était ma faute, j'avais choisir l'aventure et elle voulu pousser la notion même d'aventure beaucoup plus loin. Je regrettais presque mon choix et pourtant non, si je n'avais pas prit la mer, je n'aurai pas revu Mihawk, car on pouvait pas dire qu'il passait souvent rendre visite lui, et je n'aurai pas connu Ace, Zoro, Marco, Robin, Vie … Tant que gens qui n'aurait pas fait partie de ma vie, mais que du coup, je pouvais potentiellement mettre en danger. Est-ce que c'était égoïste d'avoir choisir de vivre pleinement en sachant le risque pour les autres plutôt que de retourner à l'isolement sociale ? J'exagérais, je n'aurai pas eut tant d'isolement, sauf que je fus atteinte de mutisme.

En le regardant, je n'arrivais pas à conserver les regrets qui me troublaient. Cette relation m'était précieuse. Allait-elle changer maintenant qu'il avait vu la vérité au fond de moi ? J'avais peur, pourtant il n'avait pas essayé de me trancher comme le faucon, bien que ce dernier n'avait lui-même pas vu la furie. Il n'y avait que Zoro et c'était de trop. Enfin Figaro aussi avait vu, et c'était pour cela que je n'avais pas voulu l'emmener ici, il était trop important pour moi pour que je prenne le risque qu'il lui arrive quelque chose ici. Hors de question qu'il s'éteigne, il ne me resterait plus rien de mon île sinon. Et puis c'était devenu un ami fidéle et un confident à l'écoute, de plus il ne pouvait rien répéter à personne, et il était doux, un coussin et une monture idéal, que des avantages.

« Tant mieux, je suis rassuré. »

Il allait bien c'était l'important. C'était normal pour une infirmière de se préoccuper des autres non ? Moi ce n'était pas une priorité, non pas que je ne voulais pas être sauver, mais les autres passaient avant. Toujours. Sauf qu'il avait mentit, il était blessé, par ma faute, ma joie s'effondrait instantanément. Je n'arrivais à y croire, je ne voulais pas y croire. J'aurai tellement voulu que cela soit impossible, mais non.

« Mais … Tu es méchant de vouloir me taper ! Je peux pas m'empêcher de m'en vou... Et toi tu veux me donner une claque ? Monstre ! C'est à toi qu'on devrait remettre les idées en place ! »

Qu'il retourne dans le Tartaros ! Je faisais l'indignée, mais en même temps j'étais contente qu'il ne m'en veut pas. Mais à l'intérieur de moi je souffrais, lui ne m'avait rien fait et moi … L'autre était donc pire que l'influence de Marde ?! Rien que d'y penser ça me faisait peur, si les deux se rencontraient … Non, ça ne pouvait pas arriver, n'est-ce pas ?

« Bah c'est normal quand on tient beaucoup à quelqu'un, non ? Et puis tu n'étais pas toi même ! Regarde je t'ai blessé et tu ne m'en veut même pas alors que je n'étais même pas soumise à Marde … Alors que toi sous son influence … Tu m'as protégé ... »

Luffy aussi avait dû comprendre qu'il n'était pas responsable de ses actes. La tristesse continuait de m'envahir, je me sentais si honteuse, un sentiment encore bien plus douloureux peut-être. Si seulement on pouvait effacer les sentiments et souvenir douloureux, même le passé aussi facilement qu'avec une gomme sur du crayon.

« Arrête. »

Avec mon bras, celui qui n'était pas contre sa blessure -lui était comme figé dessus, je l'avais entourer avec. Qu'il n'y pense plus, ça devait être trop dure à supporter, rien qu'imaginer ce qu'il pouvait ressentir j'avais encore plus mal. Si moi je m'en voulais pour mon attaque, qu'est-ce que ça pouvait être pour lui ?

« Mais ! J'avais rien dit encore ! Tu es resté trop longtemps chez Mihawk tu as prit trop ses mauvaises habitudes ! »

Je lui fais la moue, contrarier, j'avais rien dit ! Le vilain ! Fallait que j'évite les bretteurs, j'en connaissais deux, et les deux me faisaient la même attaque derrière la tête. C'étaient des méchantes enfaite. Et si je laissais Vista chez Marde ? Des fois que lui aussi se mette à cette mode.

« Oh oui deux, ça durera plus longtemps comme ça ! Avec toi une ça part trop vite ! »

Un petit rire s'échappa en repensant à cette cave pourtant bien remplit qui avait fini à sec. La colère de Mihawk à ce moment là, une chance qu'elle ne soit pas foudroyante sinon nous étions mort rien qu'à son regard.

« Je dois remercier Luffy alors aussi. Ah ah, ça je viens bien l'imaginer, c'est un véritable labyrinthe, c'était pour cela que je m'étonnais que tu m'aie retrouvé depuis que nous nous sommes séparé. Marde ne va pas être très content que tu ais autant changer la décoration de son territoire, c'est peut-être parce que tu l'as trop défiguré qu'il a décidé de le détruire. »

Enfin j'avais ris, mais je m'inquiétais, Law était partit retrouver quelqu'un ? Un adversaire puissant, vu ce que j'avais ressentit, mais n'ayant plus rien subit, j'espérais qu'il s'en était sortit, il était puissant après tout. Mais j'étais surprise, c'était Sabo qui l'avait sauvé, et non pas Luffy ? Comment avait-il réussi à la sauver ? En tout cas j'étais contente, mais j'aurai tout de même préféré qu'il reste avec Luffy, c'était adorable de la part de son capitaine de lui dire de venir me sauver, mais ça aurait peut-être était mieux pour eux qu'il reste ensemble. Si jamais ils leurs arrivaient quelque chose, je ne voulait pas que Zoro regrette d'avoir obéi.

« Chut, c'est normal c'est de ma faute ... et puis je ne vais pas te laisser blessé ? Ça me rappel chez Mihawk ... »

Combien de fois je l'avais soigné là bas ? Avait-il oublié que je n'avais pas voir le sang couler, alors lui laisser cette plaie qui était le symbole même de mon échec, non. J'avais commis une erreur, il fallait que je la répare.

Un cris se fit entendre au loin, nous allions dans cette direction lorsque nous tombions sur un type en panique, à bien le regarder je l'avais déjà vu quelque part. Ah mais oui c'était un membre de l'équipage de Luffy ! Robin les avait appeler ? Ça devait être ça, j'étais contente, mais pourquoi était-il si effrayé ? Ah oui, Zoro était normalement sous l'emprise de Marde, il ne devait pas encore être au courant, donc cela voulait dire qu'il n'avait croisé ni Luffy, ni Sabo, ni Law … Cette information m'inquiétais, est-ce qu'ils allaient bien ? Et ma sœur ?

« Tu es venu tout seul ? Tu as trouvé d'autre personne avant nous ? »

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage & nouvelles funèbres (Suite de l'évent)   Mar 7 Juil - 10:34

Trafalgar D. Water LawSupernova | Heart Pirates
Supernova | Heart Pirates
avatar

Messages : 5546

Navigation
Doriki:
3509/6000  (3509/6000)
Fruit du Démon: Ope Ope No Mi




Feat Event

Où sommes-nous ?! Enfoiré !



La folie... A quoi ça ressemble hein ? Est-ce que c'est de ça dont je souffre en ce moment ? Je crois que oui. Pourtant, cette folie a toujours fait partie intégrante de moi... Depuis que je suis môme. Voir la Cité Blanche tomber à cause d'une erreur du Gouvernement... Ma famille, ma petite sœur et tous les villageois... Non c'était trop pour moi... Je ne l'ai pas supporté... Après tout, quel gamin de 10 ans pourrait survivre après un tel cauchemar ? Personne ne pourrait s'en relever entièrement... Doffy... Je me prends la tête entre les mains. Je me foutais d'être avec accepté ou non par lui, tout ce que je voulais c'était cultiver cette lueur que j'avais au fond des yeux. Cette lueur qui n'était autre que le désespoir et la vengeance. C'est ce que je voulais être en le rejoignant. Je voulais être l'acteur de la mort de Marines... Je voulais les écraser, les piétiner, les détruire... comme ils ont réussi à le faire avec mon esprit. C'est ma folie qui m'a fait tenir... jusqu'à ce que Cora-san arrive. Je ne l'ai pas aimé dès le départ... Après tout, comment apprécier quelqu'un qui passe son temps à vous frapper ou vous jeter par une fenêtre ? Certes, quand j'ai su la raison, j'ai changé d'avis sur lui mais n'y avait-il pas d'autres moyens de le faire ?! Il m'a traîné partout ensuite quand il a décidé que je devais vivre ! Et moi alors ?! Si je voulais mourir ? Pourquoi n'ai-je pas eu le choix ?! Encore une fois, quelqu'un décidait pour moi... Mes mains se crispent sur mon crâne... Pourquoi est-ce que tout le monde décide pour moi ?! Certes, je n'étais qu'un môme mais je savais ce qui m'attendait avec le Saturnisme et maintenant, je me dis qu'il aurait peut-être mieux valu que je ne guérisse pas de cette maudite maladie. Corazon ne serait pas mort... et aujourd'hui, Luffy ne serait pas dans cet endroit maudit... Au final, toute ma vie n'est qu'une succession d'échecs

Ma folie l'emporte de plus en plus sur ma raison même quand les deux autres pirates me retrouvent. Je devrais être content de voir deux visages « familiers » mais je ne le suis pas vraiment. Tout comme lui, je préférerais que ça soit Luffy qui se tienne devant moi... Je ne peux pas le nier. Mais la pression est trop forte pour que je l'avoue de but en blanc. Pour l'instant, tout ce qui me revient en mémoire c'est cette salle. Ma séparation avec le gamin et le chapeau de paille... puis mon entrée dans cette salle... Elle portait bien son nom ! Un de mes nombreux cauchemars prend vie devant mes yeux et pourtant même si aujourd'hui j'ai envie de le tuer à cause de ce qu'il a fait à Cora-san, je ne peux m'empêcher de réfléchir à ce qu'il a fait pour moi aussi quand je n'étais qu'un môme... Il m'a protégé à sa manière comme il le faisait avec le reste de sa « famille », il m'a acheté des bouquins pour que je continue d'étudier la médecine malgré ma maladie... Il avait peut-être tout calculé mais au fond, il aurait pu me tuer quand il le voulait... Ce sont même ses généraux qui m'ont appris tout ce que je sais aujourd'hui ! Et j'ai tout renié parce que Cora-san m'a montré la réelle signification du mot « famille ». Je peux être stupide parfois je le sais mais non il n'y en a pas réellement... Tout ce que je veux pour le moment c'est que tout ce qu'on a vécu ne soit réellement qu'un mauvais rêve... mais je crois que ça, nous ne pourrons jamais l'oublier !

Perdu dans mes pensées ou plutôt dans ma folie, je n'entends même pas que deux personnes s'approchent de moi. Je ne ressens plus rien à dire vrai, je suis juste là sans réellement l'être. Je reconnais une voix, un visage... On dirait que le cuistot cherche à me faire avouer ce que je veux oublier... Non je ne dirais rien... Je ne peux pas parler de cet Enfer... Il deviendrait fou lui aussi ! Surtout sur la fin quand ce Marde est apparu... Il nous a séparé alors que nous commencions enfin à nous comprendre... Je serre les poings... J'ai envie de pleurer à nouveau et eux pourquoi ils ne sortent pas hein ?! Qu'est-ce qui leur prend autant de temps ?! Je me sens secoué... Que me veut-il encore ?! Ne comprend-il donc pas que je ne bougerais pas ? Je ne partirais pas sans Luffy ! Ni sans Sabo ! Je suis peut-être en train de faire un caprice c'est vrai mais c'est le seul caprice que je peux faire aujourd'hui ! N'ai-je donc pas le droit de vouloir paraître égoïste ? Le cuistot essaie de me faire réagir... en vain. Quand je suis ancré dans une « dépression », seul celui qui m'y a plongé peut réussir à m'en sortir. D'habitude, je déprime seul mais là, c'est autre chose. De plus les dires du cuistot ne me plaisent pas c'est pourquoi je le repousse violemment avant de chanceler et de me retrouver à genoux, les deux moins posées au sol. J'ai l'air fin comme ça mais j'essaie de tenir, de ne pas m'effondrer avant l'heure. Je veux garder espoir, je m'accroche à ce mince fil qui me relie à lui mais j'ai l'impression qu'il peut se rompre à tout moment. Les paroles du cuistot... Je serre les dents pourquoi est-ce qu'il me dit tout ce que je sais déjà hein ? Pour m'enfoncer encore plus ? Je n'ai pas besoin de lui pour m'en vouloir... Je m'en veux déjà suffisamment d'avoir été incapable de voir ce « piège » avant notre séparation et le reste...

- Alors pourquoi tu restes planter là à me faire un putain de sermon ?! Pourquoi tu perds ton temps à me faire savoir ce que je sais déjà ?! Je suis égoïste oui et alors ?! Tu l'es toi aussi ! Nous le sommes tous ! Garde tes paroles pour ceux qui ont le temps de t'écouter ! Si tu veux tant te rendre utile, ouvre cette putain de porte ! Ouvre cette putain de porte et retrouve ton capitaine ! Il est plus important que tout le reste ! Je t'en prie !

Même moi je suis étonné de ma supplique à la fin... Tout ce que je veux c'est que Luffy s'en sorte ! Sabo aussi. Moi je m'en fiche de mourir, ce n'est pas comme si cela faisait 13 ans que je l'attendais... C'est un dialogue de sourd... Je n'entends pas réellement ses mots... Enfin si, mais je ne veux pas les entendre. Je suis qu'il a raison et que Luffy préfère qu'on croit en lui plutôt qu'on le protège mais... Ces sentiments... mes sentiments... Ils me font souffrir ! J'aimerais qu'ils s'arrêtent pour qu'ils me laissent reprendre mon souffle mais c'est peine perdue. Je sens une main sur mon épaule mais je ne réagis pas de suite... Je me sens tellement « faible » que j'ai besoin d'être appuyé sur cette pierre pour tenir le coup. C'est la voix fluette du médecin de bord qui me fait relever la tête de surprise. Ces paroles... Je serre les dents... Pourquoi est-ce qu'il se rabaisse comme ça hein ? Je lève doucement ma main vers lui... et j'ai un geste pour le moins inhabituel envers d'autres personnes que mes propres nakamas. Je lui colle une pichenette sur le front

- Baka... Ne sous-estime... jamais ton... rôle... de médecin... Tu es celui... qui a le plus... d'importance sur le navire... Sans toi... Ils seraient déjà tous morts... Et plus... important... Tu es le nakama... de Luffy... Il aura besoin de toi... Désolé si je... t'ai fait penser... le contraire...

C'est très rare quand je reconnais mes torts... Mais une personne « sage » m'a apprit récemment que les médecins ont un rôle important à jouer peu importe la situation. Sans médecin, il n'y aurait aucun équipage pirate... ou très peu ! Je souris légèrement... J'ai enfin compris ce que tu voulais dire Sabo... Pourtant, je perds bien vite ce sourire quand je suis une nouvelle fois relevé de la plus charmante des façons ! Ce cuistot m'empoigne par le col et je me remets debout mais s'il ne me tenait pas, je tomberais de nouveau. J'enserre mes mains autour de ses poignets... J'essaie de le faire lâcher mais je n'ai plus aucune force... Au contraire, j'ai l'impression que tout s'écroule autour de moi ! J'écarquille légèrement les yeux sous ses paroles

- Qu...oi ? Non ! Mais je n'arrive pas à me défaire de son emprise mais je n'ai pas le temps de comprendre que son genou entre en contact avec mon estomac avec une violence qui me fait d'une part cracher du sang et d'autre part, qui me donne l'impression que tout devient ténèbres autour de moi. J'ai juste le temps avant de sombrer dans l'inconscience de dire Enf... oiré... Luffy...

Et je m'écroule complètement dans ses bras. Je ne sais pas ce qu'il se passe entre ce moment et le reste mais cela fait la troisième fois qu'on me porte... je crois qu'ils n'ont pas compris que j'étais un homme... et c'est frustrant ! Je ne sais pas non plus depuis combien de temps je suis « endormi » mais les cauchemars qui me hantent sont de plus en plus forts... j'ai l'impression que ça ne prendra jamais fin... et ce n'est que lorsque que j'entends une détonation que je me réveille en sursaut... Je reprends doucement ma respiration avant de poser mes mains sur mon front à cause du tournis qui me prend précipitamment... Je ne reconnais rien... Où est-ce que nous sommes ?!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage & nouvelles funèbres (Suite de l'évent)   Mar 7 Juil - 14:17

Roronoa ZoroBretteur des Mugiwara
Bretteur des Mugiwara
avatar

Messages : 2078

Navigation
Doriki:
3540/6000  (3540/6000)
Fruit du Démon: Nope




Feat Nana

Il faut qu'on se barre d'ici !



Le puissant repaire de Marde Guille est en flammes... Quel jeu de mots déprimant ! J'ai presque passé... Ouais 3 mois ici... et le pire c'est qu'il y a encore tous les autres qui sont coincés ! J'ai envie d'y retourner... juste pour laisser ma place à quelqu'un d'autre ! Quelqu'un qui le mérite plus que moi ! Après tout, qu'est-ce que j'ai fait moi hormis vouloir tuer ceux qui me sont chers ? J'ai réussi aussi à décevoir mon ancien « maître » Je me rappelle de notre conversation et je dois bien avouer que j'ai agis comme un crétin... encore. Mes paroles étaient celles d'un gamin trop sûr de lui... comme à chaque fois que je suis avec Mihawk. Après tout, qu'ai-je vu de la vie comparé à lui ?! Je sais que mon ambition est immense ! Je veux le dépasser à un point que j'y passerais ma vie même la mort elle-même ne pourrait m'empêcher d'atteindre cet objectif ! Pourtant, quelque part, savoir que je l'ai déçu me blesse... c'est bizarre comme réaction sachant qu'il est mon principal rival et ennemi ! Mais pendant ces deux ans, il a plutôt agi comme un père avec moi et j'en fus le premier surpris ! Alors savoir qu'il est déçu... me fait réfléchir sur son enseignement... Ai-je bien fait de le lui demander ?! Après tout, il est le meilleur sabreur au monde et apprendre de lui, je ne pouvais espérer mieux ! Mais ces derniers temps... Je secoue doucement la tête à cause d'une secousse qui vient de me réveiller. Argh ce n'est pas le moment de déprimer ! Il faut que je mette Nana en sécurité et ce, à n'importe quel prix !

La demoiselle se réveille enfin et j'essaie de détendre l'atmosphère. Ce n'est pas gagné vu que la rouquine est d'un naturel borné... Je crois que tous les roux doivent être pareils ! Mais la première chose que je lui demande c'est de savoir comment elle se sent... même si comme tous les autres, ça ne doit pas aller très fort ! Mais je suis inquiet pour elle alors même si cette question peut paraître débile et banale, elle est quand même importante ! Je lui dis que je vais bien... Physiquement oui je vais bien mais mentalement c'est une autre histoire. J'ai encore tellement de regrets, de fautes à me faire pardonner que je ne sais même pas par où commencer ! Alors là, quand elle s'inquiète pour moi... Je ne peux pas... Comment font-ils pour me pardonner hein ?! Comment le peuvent-ils simplement ? J'ai envie de comprendre... Qu'est-ce qui est si simple pour que j'obtienne leur pardon ? La voilà qui s'inquiète pour mes blessures... Elle ne devrait pas ! Je ne lui en veux pas... Pas le moins du monde ! Je ne peux m'empêcher de rire doucement sous ses dires

- Je n'ai pas besoin qu'on remette mes idées en place... Elles sont très bien là où elles sont. Toi par contre, tu en as besoin ! Plus tu t'en voudras et plus tu te prendras des claques... C'est comme ça, tu ne peux rien y faire

Pourtant, j'en aurais peut-être besoin qu'on me remette les idées en place ! Après tout, je suis celui qui a volontairement désobéi à un ordre direct de mon capitaine ! Et j'ai aussi voulu le tuer alors que Nana j'ai tout fait pour la protéger. Est-ce que Marde a t-il choisi de me faire conserver ses souvenirs et pas les autres ? Comment fonctionne son pouvoir ? Je m'en veux tellement de lui avoir dit toutes ces choses ! Je ne les pensais pas une seule seconde ! Je ne les ai jamais pensé ! Mais comment en être certain ? Quand je pense que j'ai voulu lui trancher la nuque... et avec le sourire ! J'en ai des sueurs froides ! Pourtant, ce que dit la rouquine que je tiens serrée contre moi, me mets mal à l'aise ! Preuve en est des légères rougeurs qui apparaissent sur mes joues... Elle veut me tuer c'est ça hein ?!

- Non tais-toi... Arrête ça ! Ne mets pas ce que j'ai fait sur l'influence de Marde... J'étais peut-être contrôlé mais ça ne change rien au fait que je vous ai fait du mal à tous... Je n'aurais pas dû être sauvé... Il y a encore tellement monde qui y sont restés... Pourquoi devrais-je être le seul à m'en sortir hein ? Je secoue doucement la tête Arrête avec ça... Je te l'ai dit, je ne pourrais jamais t'en vouloir ! Puis ce n'est pas toi qui m'a frappé alors pourquoi je t'en voudrais ? Cela serait idiot que je t'en veuille pour quelque chose qui n'est pas de ton fait Ensuite, je parle de Luffy... encore... Me rappeler que j'ai voulu le tuer... Je n'arrive pas à m'enlever ces images de mon esprits ! Comment je peux vivre avec ce sentiment ? Certes, j'ai déjà voulu le tuer à case de ses conneries mais c'était différent ! Je sais que j'en aurais été incapable ! Mais là, savoir que j'ai été à deux doigts de le faire... sans hésiter une seule seconde... cela me donnerait presque envie de vomir. Il va me falloir un certain temps pour que je n'y pense plus... Mais son câlin me rassure... mais est-ce que je le mérite seulement ? Je ne sais pas... Je ne crois pas... je ne mérite pas d'avoir leur gentillesse ni leur pardon... Je rois que le seul qui a raison dans cette histoire c'est cet Ero-cook ! Il veut me frapper et je crois que c'est le seul qui a compris que je le méritais... Après tout, un câlin de sa part, ça me ferait vraiment bizarre ! Ah ah mais il n'a pas été mon « maître » pendant deux ans pour rien !

Le sujet dérive sur la bouteille de champagne que je dois lui offrir ! Celle-là, je ne l'ai pas oublié loin de là ! Je souris amusé

- Il me semble, jeune demoiselle, que tu avais une excellente descente aussi ! Je n'ai jamais trouvé d'autres adversaires pour les jeux d'alcool ! Nami est la seule de l'équipage qui tienne la route à ce jeu ! Me souvenir de ça, ça me fait du bien ! Surtout quand je pense qu'après ça, je n'ai pas touché une goutte d'alcool pendant 4 mois ! N'empêche, vider cette cave a été une excellente idée ! Je me rappelle qu'après ça, Mihawk avait décidé de m'apprendre à mieux contrôler mon haki et il m'a interdit de boire tant que je n'y serais pas parvenu... 4 mois sans alcool... c'était l'horreur !

J'aime l'entendre rire ! Cela faisait tellement longtemps que je ne l'avais pas entendu ! Au moins, ça nous faisait oublier un instant que tout ici était condamné à disparaître !

- Yep ! Dès qu'il sortira de là, il faudra le remercier ! Il se demandera certainement encore pourquoi on le remercie mais c'est ce qui fait son charme ! Je hoche doucement la tête Cela t'étonne ?! Qu'est-ce que tu entends par là ? Que je serais incapable de te retrouver ?! Ouais enfin changer la décoration... J'ai juste cassé des murs hein ! Je n'ai rien fait d'autre ! Peut-être oui mais va savoir qui est à l'origine de ce cataclysme

Je jette un œil derrière moi et je vois que tout commence à s'effondrer et que même de la lave commence à nous rattraper ! Bordel mais c'est quoi cet endroit ! Il faut qu'on se magne avant de mourir définitivement et pour une raison stupide ! Je me mets à courir tout en serrant Nana dans mes bras et elle, elle en profite pour me soigner. Je n'en ai pas envie... je préfère qu'elle garde ses forces mais...

- Tête de mule ! Déclarais-je avec un léger sourire... C'était ma façon de lui dire merci. Ouais mais Mihawk n'a jamais fait dans la dentelle ! Je crois que si tu n'avais pas été là, je n'aurais jamais pu me remettre aussi vite de mes blessures ! Toujours dans ma course, nous fûmes surpris par une nouvelle secousse et une série de rochers se précipitent vers nous. Punaise mais ça ne va donc jamais s'arrêter ! Je dégaine rapidement Shûsui et Technique à un sabre : 36 Klesha slash ! La lame d'air tranche les deux rochers qui nous évitent de justesse. Je reprends ma course pour atteindre le bord du rivage et je me stoppe en reconnaissant une silhouette familière ! Long pif ! Je secoue doucement la tête quand il essaie de me « défier » mais il tremble de partout comme à son habitude et il raconte toujours autant de conneries... des mensonges plus gros que lui. Je marche calmement et je passe à ses côtés sans mot dire... Si j'avais été un ennemi, je l'aurai découpé depuis longtemps. Après quelques pas, je m'arrête et me retourne légèrement vers lui

- Tu comptes rester planter là encore longtemps ?! Je ne sais pas si tu as remarqué mais une coulée de lave se dirige droit sur nous... Donc sauf si tu veux être cuit à la broche... De toute manière, je suis certain que tu n'aurais pas un excellent goût... Usopp ! Il semble surpris et je souris doucement Je suis désolé pour ce qu'il s'est passé mais les explications seront pour plus tard ! Là faut qu'on se tire d'ici ! Alors magne-toi ! Conduis-nous au Sunny ! Nana a besoin de soin ! Il faut qu'elle voie Chopper ! Je reprends ma marche et finalement, je me retourne une dernière fois vers lui Oh et au passage, la prochaine fois que tu me dis que j'étais sous tes ordres ? Je te découpe en rondelles et je donne tes restes aux requins, tu m'as bien compris ? Je n'ai qu'un seul capitaine et c'est ce crétin !

Déclarais-je avec un sourire. J'étais fier de faire partie de son équipage ! De l'avoir enfin retrouvé ! Mais encore faut-il que j'y ai toujours ma place...


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage & nouvelles funèbres (Suite de l'évent)   Mar 7 Juil - 20:02

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18407

Navigation
Doriki:
3737/6000  (3737/6000)
Fruit du Démon: Sang



Sommes nous tous sauvés ?


L'île des flammes, tout avait débuté sur l'ile des hommes poissons, lorsque Robin me parla d'une carte au trésors et tout le reste. Au début cela avait semblé être un jeu amusant, on allait récupérer des informations et un trésors perdu depuis des centaines d'année. L'île nous sembla belle et déserte, nous avions bien sentit une présence, mais rien, on s'était amusée à chercher les indices jusqu'au trésors, ce fut intriguant toutes ses informations dans le journal, on avait découvert une entrée secrète. C'était comme retomber en enfance. On avait glissé, certes les squelettes furent effrayant mais il y avait eut une tragédie, le journal l'avait dit, nous nous étions préparé. Malheureusement plus nous nous rapprochions dudit trésors et plus les choses semblaient étrange. Le bain dans les entrailles étaient une preuve suffisante que cet endroit n'était pas accueillant. J'y avais perdue Robin par la faute d'Angela. Après le reste des Mugiwara avait suivit … Et si notre entré ici avait tout provoqué ? Ce qui aurait dû être un jeu avait peut-être été l'élément déclencheur du réveil d'un monstre.

En y retournant cette seconde fois, en étant invité cette fois-ci dans le repère, j'avais bêtement pensé pourvoir récupérer Robin et réparer mon erreur, mais pendant ce laps de temps, Marde avait capturer d'autre personne. Sans même qu'on le sache, deux commandants, deux de mes frères avaient été soumis, et je n'avais rien pu faire pour eux. Par chance Robin en était sortit, ça n'avait pas été facile, et se battre contre elle fut difficile. Cette fois-ci, comme nous étions plus nombreux je pensais qu'on réussirait mieux, la dernière fois nous n'avions aucune idée de qui d'autre avait été invité par le dragon céleste. Là nous savions qui était avec nous, et des êtres puissant, sauver les autres auraient dû être possible et pourtant quelque chose n'allait pas, quoi ? J'en savais rien, mais je le sentais. Peut-être parce que cette fois-ci, contrairement aux autres, j'avais perdu le contrôle. Cela ne voulait pas forcément dire que tout s'était mal passé, mais juste avoir vu l'autre sortir m'angoissait pour tout le reste de manière démesuré.

« J'en suis pas si sûr ! Tu es prêt à le donner une claque, c'est que ça va pas bien dans ta tête, tu es trop méchant ! Pour quelque chose que je peux pas contrôler en plus. C'est fourbe ... »

Et je faisais semblant de bouder en lui jetant un regard en coin. Après la lame sous la gorge, maintenant les coups, qu'est-ce que je préférais ? Il y avait pas une troisième option plutôt ? Ça serait bien mieux, car là …

« C'est quoi cette tête ? … C'est mignon t'es tout rouge ! »

Oui, j'avais envie de l'embêter, il voulait me taper après tout non ? Alors je le taquinais en échange, ça c'était de la vengeance. C'était difficile de ne pas rire en le voyant ainsi, c'était pas tous les jours qu'on le voyait si gênée, la dernière fois c'était … Oublions, sinon je serais gênée à mon tour.

Enfin cette sensation ne dura pas, la conversation devient … insupportable ? Non, douloureuse, ça me faisait mal, quelque chose n'allait pas à l'intérieur de moi, j'allais suffoquer. Ma main trembla, et d'un coup elle partit rencontrer sa tête. Pourtant c'était moi qui était menacer d'en voir une m'atterrir dessus. Les larmes envahissaient mes yeux.

« Moi … Je suis heureuse que tu en sois sortit, même si tu es le seul. Je sais je suis affreuse, j'ai des frères qui sont encore coincé là dedans, je devrais penser à eux … Mais … Si un seul devait s'en sortir j'aurai voulu que se soit toi, je suis heureuse que tu t'en sois sortit. Alors tais toi, ne dis plus que tu ne mérite pas d'en être sortit, Luffy non plus ne supporterait pas de t'entendre dire ça j'en suis sûre ! Le mal que tu fais c'est en pensant que tu aurais dû rester là bas. Si tu y es allé, c'était en protéger ton équipage, même Mihawk avait vu à quel point tu étais dévoué à ton capitaine … alors ... »

Trop d'émotion, mon rythme cardiaque changeait trop brusquement, c'était insupportable, il avait bouillit, cuit comme s'il avait été dans un micro-onde, chaque instant il semblait près à éclaté comme un ballon. Si seulement il pourrait être remplit de confetti, ça aurait au moins le mérite d'être jolie et de ne rien salir. Je l'avais prit dans mon bras, le serrant fort en tremblant.

« Idiot, tu me dis que tu m'en veux pas parce que ce n'était pas moi, mais et toi alors ? C'est pareil ... »

Il était vraiment pas logique, et à bien réfléchir, moi aussi. À mon tour de se prendre une claque. Sauf que moi j'avais rien dis pour la mérité !

« Oui et bien c'est pas une excuse tu aurai pu prendre ses bonnes habitudes ! »

La bouteille de champagne nous aidera peut-être ? Avec tout ce qu'on venait de vivre, on en aurait grand besoin. J'avais vraiment hâte de la boire avec lui.

« Faut dire qu'à la vitesse où tu vidais les bouteilles, c'était pas trop difficile, et puis il y en avait tellement … Le mal de tête par contre … La tête de Mihawk, je crois que je ne l'oublierais jamais. »

Aujourd'hui j'en riais, mais sur le moment, j'avais vraiment cru que notre mort était arrivé, et qu'on allait finir tailler en pièce remplit d'alcool. Une mort pas très glorieuse.

« Ahah, quatre mois ? J'aurai voulu être là tout ce temps pour voir si tu arrivais à tenir ! Enfin au moins tu maitrise le haki parfaitement, c'est une bonne chose. »

Le sujet dérive sur la bouteille de champagne que je dois lui offrir ! Celle-là, je ne l'ai pas oublié loin de là ! Je souris amusé, ça avait dû être tellement dure, et je voyais bien le faucon savourer un verre devant lui histoire d'ajouté une couche au supplice et de se venger pour sa cave.

« Remarque moi c'est pareil, il m'a remercier pour avoir sauver Robin avant qu'on entre, alors que c'était de ma faute si Robin avait été soumise par Marde … J'étais sortit mais pas elle … »

Je lâchais un gros soupire, j'avais été tellement nul sur ce coup, j'avais mal, comme s'il l'organe vital se déchirait dans ma poitrine.

« Hein ? Non pas du tout, je sais que tu es capable de me retrouver, tu me l'a prouver tout à l'heure non ? Bah quelque murs c'est déjà beaucoup. »

Lorsqu'il se mit à courir je jetais un coup d'œil par dessus son épaule et vit la lave arriver jusqu'à nous, l'horreur ! Et si l'île s'effondrait entièrement et coulait au fond de l'eau comment on allait faire ? Zoro pouvait nager, mais j'avais finir avec les monstres marins moi. Était-ce un plan de Marde pour être sûr de tous nous faire disparaître ? Il fallait vraiment que je le soigne, en plus il me portait … Je lui tirais la langue à sa réflexion avant de sourire. C'était bête, mais ça m'avait manqué.

« Tu exagère, avec Perhona tu aurais fait une magnifique momie, je suis sûre que quand je suis partie elle s'occupait bien de toi ! Si ça se trouve, si nous n'avions pas été là, il aurait été moins violent. »

Pour le simple fait qu'il n'aurait pas voulu perdre du temps à le soigner ensuite, vu qu'il n'y aurait eut personne pour le faire. Est-ce qu'il l'aurait seulement soigné d'ailleurs ? En voyant les rochers, je serrais un peu plus Zoro, accélérant mon sang désormais dans le sien pour que sa blessure s'efface plus vite. Sur le coup de l'inquiétude et de l'espoir en voyant l'un des membres de l'équipage des mugiwara, je fais plus attention à la discussion, Zoro était si impressionnant que même son camarade n'était pas rassuré face à lui, ça m'amusait. Il était fort, monstrueusement fort, alors l'imaginer en ennemie, je comprenais Usopp qui n'était pas rassuré.

« Ne t'inquiète pas pour moi, je préfère que les autres soient soignée avant, et puis … Je t'imagine bien sous ses ordres. »

Je lui faisais un grand sourire, l'imaginer sous les ordres d'Usopp, c'était si drôle que je retenais un rire. J'espérais qu'on allait trouver les autres et qu'ils allaient tous bien, tant que je ne les verrais pas tous, je ne serais pas totalement rassuré.

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage & nouvelles funèbres (Suite de l'évent)   Mer 8 Juil - 10:57

Sanji
avatar

Messages : 124


Brèves retrouvailles

Cette demande car, c’en est une… Elle me fait mal sans que je comprenne pourquoi. Qu’un shichubukai, un « homme » de son importance me supplie moi de ramener ce qui nous ait cher… Oui « nous »… Au départ j’aurais englobé cet imbécile de long « pif » et notre « mascotte » qui se trouve à mes côtés mais, je présume que je dois le compter désormais comme un membre de notre équipage.. De toute façon, Luffy a toujours eu cette manie de prendre avec lui, des personnes hors du commun avec ses problèmes qu’importe le poids qui va nous retomber sur la figure… Il prend tout le monde en entier, ses qualités, ses défauts, ses problèmes surtout pour les résoudre ! Je ne suis pas né de la dernière pluie et, parce que je suis l’Apollon de ses Dames je commence à me poser des questions. Est-ce que Trafalgar ne tient-il pas un peu trop à cet imbécile qui me sert de « chef » ? J’aimerais le lui poser mais, nous ne sommes pas seuls et, je ne pense pas que c’est un sujet qu’on peut crier sur tous les toits… Qu’est-ce qui s’est passé entre-eux dans cet enfer mais aussi, avant qu’ils nous rejoignent ? Nous sommes tous à cran surtout lui…. Tout part à la dérive… J’espère vraiment qu’ils en sont sortis.. Que Ace san trouvera ses deux membres… Je suis aussi terrifié par rapport à nos camarades sous l’emprise de cet illuminé de Dragon Céleste !  Est-ce qu'il les a pris avec eux ou alors, les a t'il laissé “là”... Tous enfermé dans cette caverne Infernale ? Je suis divisé entre mon devoir envers mon capitaine, celui d'aller à sa rencontre car, s'il meurt... Je ne me le pardonnerais jamais ! Comment pourrais-je même me pardonner pour ce manque d'assistance ? Cependant, je sais que Luffy m'en voudrait pour l'éternité s'il arrivait quelque chose à Chopper et ce borné d'égoïste qui pourrait me taper sur le système mais, d'une certaine façon, son inquiétude pour cet “idiot” me fait mal sans que je puisse le comprendre.... Ou si... Je le comprend parfaitement... Et c'est ce qui me rend d'autant plus en colère contre-moi même.. Je ne peux pas rester insensible à mes “amis” en larme... Même si, ce chirurgien borné n'est pas un ami à proprement parlé, il l'est pour “lui” et c'est tout ce qui compte. J'aimerais lui dire quelque chose mais, c'est Chopper qui prend la parole, qui s'abaisse et j'en reste patois devant de telles paroles !!! Dans la finalité, les plus à plaindre c'est “nous”. On s'est entraîné pendant deux années et voilà où nous en sommes encore réduits. A croire qu'il fallait qu'on s’entraîne encore une année de plus.... Tout ne devenait que Chaos... Que cela soit le paysage autour de nous ou bien dans ma tête... Il fallait que je prenne une décision et très rapidement... Chopper abaissa ses paupières lors de cette pichenette affective par le médecin de la mort... Ses paroles étaient de nouveau plein de bon sens mais, est-ce que cela suffit à motiver de nouveau notre médecin ? Je ne sais pas mais, il avait raison... Sans cette peluche, je serais mort depuis longtemps... Nami aussi, serait morte et je ne parle pas des autres “boulets” qui sont dans notre équipage sauf Brook mais lui... C'est vraiment un cas à part !!! Un cas très très à part ! Chopper reprit la parole ses deux “mains” sur le front :

«  Mais... Mais... Tu n'as pas à t'excuser !!! C'est la vérité !! Alors, on aura qu'à le soigner ensemble tous les deux mais, laisse-moi. Te soigner vraiment ! Parce que... Comme tu as dis ! C'est aussi mon rôle de médecin de soigner des blessés quand j'en vois un ! Et puis... Je m'en veux d'avoir pensé que tu étais terrible !! Luffy va s'en sortir !!! »

Je ne sais pas s'il essayait de se convaincre lui-même ou d'essayer de convaincre son futur patient... Personnellement, je ne sais pas moi-même si je pourrais penser de la sorte ! Je devais garder cette confiance intacte parce que.. Si je commence à douter maintenant, qu'est-ce que j'aurais fait pour Luffy ? Rien justement... La lave s'avance vers nous... Une autre implosion se fit entendre... A ce rythme nous allons tous mourir... L'île part en vrille, j'espère que Ace san aura trouvé les personnes qu'il recherche vraiment... Qu'il tombera aussi sur Luffy et ce “gamin” dont j'ignora totalement l'identité mais, ce n'est pas le plus important... Du coup, sans ménagement, je l'empoigne et, je lui donne un vilain coup dans l'estomac après lui avoir fait savoir que le seul que j'écouterais n'était autre que mon cadet au chapeau de paille aussi fou l'idée puisse paraître. Je souris légèrement à son enfoiré car en effet, je l'étais réellement. Le fait qu'il prononce le prénom de la seule personne qui peut me “commander” me tiraille... Sérieusement.. Quel est le lien entre-eux ? Toutefois, cela ne fait que d'autant renforcer la force de la demande qui m'avait été faite. Je sais que là, j'ai agis comme un enfoiré mais, c'est pour son propre bien. Qu'importe le sang qui ronge mes vêtements, je le porte une fois que j'ai ordonné à Chopper de m'aider à le fixer sur mon dos et de nous mettre à courir, s'il ne veut pas finir grillé !!! Afin qu'il ne ralentisse pas je lui dis de ne pas regarder en arrière et de se concentrer devant ! Car, comme l'avait dit ce médecin... Chopper était notre seul espoir à tous !

J'essaie de regarder sur notre chemin si nous ne tombons pas sur quelqu'un mais, il n'y avait pas une seule présence et, je perdais de plus en plus confiance.... On arrive près du Sunny et du navire de la première flotte de Barbe Blanche mais, j'étends malgré tout Law dans le sable afin de ne pas perdre plus de temps dans les soins. Je laisse un Chopper très professionnel s'occupait de lui... Il avait vraiment perdu trop de sang... Moi je parlais à un membre sous les ordres de Ace pour voir si ce dernier était revenu et, il m'apprit que Usopp était partit lui aussi...Non mais... Merde... Il peut pas rester en place cet imbécile ? Purée... Comme si, je n'étais déjà pas assez inquiet hein ? Je vis Chopper tenir une seringue afin de tranquilliser Law et ses blessures... En même temps, s'il ne peut pas trop bouger, cela m'arrangerait... Parce que là... Au vu des vibrations qu'on ressentait... C'est toute l'île qui était en train de partir en fumée... J'espérais que Ace San se porte bien.... C'est la voix de Chopper qui me sortit de mes pensées.

«  LAW !!! Ne bouge pas... Nous sommes sur la plage... Je finis tes bandages. Mais, ce serait mieux.. Qu'on aille au Sunny comme ça... Je peux te faire une transfusion de sang.. »

Je me rapproche d'eux... J'aurais préféré qu'il reste plus longtemps dans les bras de Morphée pour l'économiser mais, faut croire qu'il a décidé d'être borné jusqu'au bout. La clope au bec, je finis par dire :

 «  Chopper je peux te le laisser ? Et Traf'.. Je vais aller chercher Luffy alors, reste sage.. Et monter sur le Sunny... L'île.. Je sens qu'elle ne va plus exister... Et faudra aussi qu'on parle tous les deux ! J'ai d'autres questions à te poser ! Chopper... Je te le confie ! Que personne ne le “touche”, le frappe ou autre ! Parce que sinon c'est ma colère que tu recevras est-ce clair ? Pendant mon absence protège le à ma place... Law est notre allié, nous en avons donc la “garde” tu as bien compris ? »

«  HA.. Hai ! Compte sur moi ! Je ne laisserais personne le toucher! Il est mon patient ! Même minime je veillerais moi aussi sur lui ! »

 «  Bien ! On se revoit plus tard alors ! »

Je sais que je peux faire confiance en notre petit médecin et de là, je finis par courir sans rien rajouter car, ce long piff m'inquiétait même si, il n'était pas le premier de ma liste. En attendant, Chopper demanda à Law s'il pouvait s'appuyer sur lui afin qu'ils puissent atteindre le Sunny tous les deux ! Il demanda même de l'aide d'un autre autre pirate afin qu'il puisse faire cette transfusion sanguine pour que Law reprenne des forces.. Ce qu'il se dépêcha de faire avec minutie tout en posant des questions à Law comme :

«  Tu me dis si je te fais mal hein ? »

***

Usopp tremblait de tous ses membres... Se retrouver contre Zoro ? Pourquoi, fallait-il que cela tombe sur lui hein ? En plus... Il y avait cette autre fille inconnue ? Un autre pantin de Marde ? Il avait reculé d'un pas quand Zoro s'était approché de lui et..

«  N'a.. Approche PAS !! SI.... SINON JE VAIS TIRER !!! JE... JE SU...SUIS SERIEUX !!! » 

Et voilà que la rouquine à qui j'offrirais bien des coeurs, se mit à lui parler... Ou plutôt lui poser une question qui le prit au dépourvu et dont il se méfia comme la peste :

«  Pour... Pourquoi tu me poses cette question hein ? Tu …. Tu veux nous vendre à Marde ? De toute façon ACE SAN EST AVEC MOI ALORS VOUS ME TOUCHEZ... VOUS .. VOUS SER... SEREZ GRILLES ! » 

Vraiment... Parfois, je me demande s'il ne peut pas tomber beaucoup plus bas que là !! En tout cas, il n'avait toujours pas tiré malgré que Zoro le dépasse et làs sa bouche s'ouvrit tellement en grand que même les plus gros moustiques pourraient entrer dans sa gorge suite aux paroles de ce dernier... Il.... Il se souvenait de tout ??? Vraiment tout mais, peut-être que c'était une ruse afin qu'il les emmène avec lui ? Et puis, pourquoi Chopper devrait-il soigner cette fille c'était qui d'abord ? Sérieusement, il avait de la chance que je ne sois pas là sinon, je l'aurais frappé pour avoir manqué autant de délicatesse envers une si belle femme ! Toutefois, il leva les deux bras en l'air avec les larmes aux yeux et..

«  ZO... ZORO ??? Tu te souviens de tout ? Tu... Hahahaha je rigolais évidemment !!! Je savais que tu n'étais plus sous l'emprise de Marde hahahaha !!!! Vraiment comment as tu pu croire que j'aurais douté une seule fois de toi et.... LAVE ??? » 

Un seul regard de sa part et le voilà en train de crier de peur, de décoller du sol avant de se mettre à courir vers le Sunny... C'est qu'il y tenait à sa vie ! Sérieusement, il savait qu'il aurait dû rester au Sunny ce que moi, j'allais le lui faire bien comprendre aussi ! En tout cas, il en profita malgré tout pour poser une question à Zoro toujours un peu méfiant malgré tout tout en les conduisant au Sunny :

«  Dis... Zoro.... C'est qui... Cette fille ? Sinon...Je suis content que tu sois de retour comme ça, je ne serais pas le seul à morfler !!! Sanji en tant que “chef” c'est vraiment horrible ! » 

Sans le savoir... Cette insulte me parvint aux oreilles car, il fallait croire que j'avais pris le même chemin qu'eux et... Je n'hésite pas à débarquer en lui foutant mon talon dans le visage en redescendant du “ciel”

 «  Qui sait que tu traites d'horrible espèce d'imbécile de long pif ? »

J'y suis peut-être allé un peu fort mais, bon il se remit bien vite de ce coup en se positionnant derrière Zoro pour me pointer du doigt... Et me faire des mea culpa... En parlant de ce dernier... Je croise son regard quelques secondes... Cela faisait vraiment un long moment.... Je suis resté silencieux car au fond... Un soulagement enveloppa mon coeur.. Il semblait bien se porter et, c'était tout ce qui comptait mais... J'étais plus inquiet qu'autre chose... Si, j'étais dans mon état normal... Je serais là en train de demander à cet abruti de laisser la belle fille descendre de ses épaules pour que je la porte mais... Là tout ce qui m'importait était de savoir que Zoro allait bien et semblait être redevenu “normal”... Rien avoir avec ce que luffy nous avait dit... Il y était arrivé hein ? En pensant à “lui”, mon coeur se serre et...

 «  Bref, Usopp conduits-les sur le Sunny... Chopper et Trafalgar vous y attendent ! Je vais aller voir si je trouve Ace San.. Je suis le seul à pouvoir le faire... Cette île à ce rythme va disparaitre ! Alors grouillez-vous... ! De mon côté, je vais vous laisser et Marimo... Tu blesses la demoiselle sur tes épaules... Je te refais la tête au carré c'est clair ? »

Pas la peine de leur dire pour Luffy pour le moment... Je jette un dernier regard avant de me mettre à nouveau à user du skywalk pour marcher dans les airs afin d'éviter la lave ! Quant à mes dernières paroles, c'était surtout une façon pour moi de le saluer sans montrer mon inquiétude et ma joie de le savoir de nouveau avec nous... Parce que j'étais paniqué pour Luffy... Je ne pouvais pas être complètement heureux de ça... Mon capitaine était peut-être entre la vie et la Mort mais ça... Ils le sauront sans doute bien assez tôt par Chopper. Là j'avais pas envie d'être encore plus inquiet par la faute de ces deux idiots qui voudraient jouer les héros en entendant pour notre capitaine ! Maintenant... Fallait que je retrouve rapidement Ace san mais surtout notre chef sinon... Il resterait plus qu'à passer dans l'eau !


Code By AFTERGLOW

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage & nouvelles funèbres (Suite de l'évent)   Mer 8 Juil - 14:20

Roronoa ZoroBretteur des Mugiwara
Bretteur des Mugiwara
avatar

Messages : 2078

Navigation
Doriki:
3540/6000  (3540/6000)
Fruit du Démon: Nope




Feat Nana

Il faut qu'on se barre d'ici !



Ai-je bien fait de sortir de cet endroit ? Je me pose encore la question. C'est stupide puisque ceux qui m'ont libéré me diront que je devrais les remercier pour être dehors! Mais je pense différemment... J'ai l'impression que quelqu'un a pris ma place... Quelque chose m'intrigue... Même sans utilité, un jouet est censé être jeté voire détruit non ? Pourquoi ce ne fut pas le cas aujourd'hui ? Pourquoi est-ce que Marde m'a laissé partir sans rien faire ? J'ai dû mal à saisir... Peut-être parce qu'il était plus intéressé par Luffy et Sabo ? Peut-être avait-il vu en eux de « nouveaux jouets » à exploiter ? Allez savoir ce qu'il se passe dans la tête d'un psychopathe ! Toujours est-il que mon capitaine m'avait ordonné de retrouver Nana et de fuir avec elle... C'est ce que j'ai fait ! Je ne contesterais pas son choix. Mais une drôle de sensation me noue l'estomac... comme s'il s'était passé quelque chose de terrible et je n'ai qu'une envie c'est de faire demi-tour... Je ne peux, malheureusement, pas le faire... Je dois d'abord mettre Nana en sécurité et peut-être qu'ensuite j'aurais le temps de revenir sur mes pas avant que l'île toute entière ne disparaisse.

Angela et Seira m'ont surprises... Comment ces deux garces ont-elles pu tenir leur parole ? J'avais certes, sauvé Nana d'elle-même mais jamais je n'aurai cru qu'elles nous auraient conduits jusque la sortie... Et encore je croyais même qu'elles seraient sorties avec nous pour échapper aux éboulements, aux chutes de rochers dégagés par le magma en fusion ou même pour sortir tout simplement ! Mais là, elles avaient fermées les portes dès que nous étions sortis... Pourquoi ? Pourquoi ne pas nous avoir conduit dans un piège ? Cela aurait bien été le genre de cette fourbe d'Angela... Mais au contraire, elle a tenu paroles... Y aurait-il un cœur qui bat sous cette cuirasse ?! Nana se réveille enfin après une bonne dizaine de minutes et je suis heureux de savoir qu'elle va bien ! Mais comme nous tous, ce n'est presque qu'un mensonge, physiquement nous allons bien... mentalement, c'est une autre histoire.

- Eh eh ! Eh bien, il ne te reste plus qu'à le contrôler petite ! Et tu verras que les claques ne pleuvront plus !

Cela m'avait manqué de ne pas pouvoir la taquiner ! Cela me rappelait le bon vieux temps ! J'aimais bien la taquiner même si nous n'étions pas encore si proches que ça elle et moi à ce moment ! Il faut dire que notre première rencontre a été vraiment marquante ! Je crois qu'elle comme moi, nous aimerions l'oublier mais c'est peut-être ça aussi qui nous a rendu « proches » par la suite. Ça, plus le fait qu'elle me soignait après mes entraînements avec Mihawk... Ouais ça nous avait vraiment bien rapproché, c'est même de là qu'est venu cette promesse de la protéger ! Mais avant cela, elle me dit quelque chose qui me met mal à l'aise... Elle ne m'avait jamais clairement dit qu'elle tenait à moi... Je me sens mal... a tel point que je me mets à rougir comme une fille ! Heureusement que personne ne me voit sinon j'en prendrais pour mon grade durant des jours !

- Rien laisse tomber ! Je vais très bien ! Oublie que tu as vu ce visage !

Pourtant, la conversation prend une tournure dramatique... Je regrette d'avoir été le seul à être sauvé ! Après tout, il y a encore je ne sais combien de personnes enfermées dans ces murs et voilà que je suis le seul à être sauvé ! Pourquoi moi hein ?! Pourquoi est-ce que moi j'aurai le droit à ce « privilège » et pas les autres ?! Je ne peux me retenir davantage et je le dis clairement à Nana que je regrette d'avoir été le seul à être sauvé... Je vois ses larmes couler... Merde ! Ce n'est pas ce que je voulais ! Mais avant de pouvoir dire quoi que ce soit, je m'en prends une à mon tour. Cela ne fait pas réellement mal disons que ça surprend pour le coup !

- Justement ! Si je me suis retrouvé à l'état de pantin de Marde, c'est parce que j'ai désobéi à un ordre direct de mon capitaine ! Je ne regrette pas ce que j'ai fait, loin de là, puisque s'il fallait recommencer je le ferais encore... Je regrette simplement qu'on ait été autant à plonger dans cet Enfer ! Ils sont encore 4 à être prisonniers ! Nous aurions dû sortir tous ensembles ! Je sais, je suis égoïste ! Je ne pense pas au mal que je fais en prononçant ses paroles mais je n'y peux rien ! Je ne réfléchis qu'après les avoir dites... et je m'en veux de l'avoir fait pleurer... Ce n'était pas mon intention ! Je ne veux pas la blesser encore plus alors c'est pour ça qu'une fois de plus, je lui sèche doucement ses larmes avant de la serrer contre moi quand elle en fait de même Je suis désolé pour tes nakamas ! On les sauvera j'en suis certain ! Personne ne devrait connaître cette cruelle séparation

Je ne réponds rien sur le coup quand elle me dit que nous nous ressemblons sur le fait qu'on ne s'en veuille pas... Après tout, je ne lui en voulais pas de m'avoir légèrement égratigné ! Ce n'était que superficiel et même si ça ne l'était pas, je guérirais quand même ! Ce n'était pas la peine d'en faire toute une montagne pour si peu ! Finalement, je la frappe une nouvelle fois pour qu'elle arrête de débiter des âneries et sa réponse sur Mihawk me fait sourire

- J'aimerais bien savoir qu'elles sont les bonnes habitudes de Mihawk ! Je n'en ai pas vu beaucoup en 2 ans !

Nous reparlons aussi de notre mésaventure qui s'est passé dans la cave de Mihawk ! Nous avions littéralement vidé tout son stock de vin et il n'avait pas apprécié ! Cela peut se comprendre... Le mal de tête que nous avions eu aussi le lendemain était mémorable ! Je crois que même une paire de lunettes de soleil aurait été inutile tant nous ressemblions à des zombies à ce moment-là ! J'ai un petit rire

- C'est l'habitude avec le saké... Puis c'est mieux pour faire la fête ! Une fête de ce nom sans alcool... Ce n'est plus une fête ! Mais il est vrai que quand Mihawk nous a surpris... J'ai bien eu l'impression qu'il allait détruire sa demeure... comme la première fois... On aurait eu l'air fin coupé en rondelles tiens ! Ouais bah je peux te garantir que j'ai bien cru que je n'allais pas tenir ! Il voulait absolument que mes sabres se colorent d'un noir « pur ». Il était déçu que mes sabres avaient déjà été ébréchés par mes précédents combats et il répétait souvent qu'un sabre ébréché était indigne d'un escrimeur ! Il me tapait sur les nerfs quand il me faisait la morale ! J'te raconte pas non plus les repas... 4 mois sans alcool... C'était l'horreur !

La suite de sa réponse ne me surprend pas vraiment... Luffy a toujours ag ainsi... Il voit toujours le bon côté des gens avant de voir le côté fourbe

- Cela ne m'étonne pas de lui. Après tout, quand tu y retournais, tu as sauvé Robin non ?! Et c'est tout ce qui compte pour Luffy ! Tu as sauvé un de ses nakamas et il t'en sera éternellement reconnaissant j'hoche doucement la tête Je crois que vu le lien qui nous unit, je pourrais te retrouver n'importe où !

C'est vrai non ? Notre lien était tellement fort qu'on pourrait presque dire que nous étions des nakamas alors que nous ne faisions absolument pas partie du même équipage ! Mais Nana est très importante pour moi ! Je ne veux aucunement la perdre ! Elle soigne de nouveau ma blessure... Quelle tête de mule je vous jure !

- Ne m'en parle pas ! J'ai été transformé une fois en momie par Perona ! Je ne veux plus jamais revivre ça ! Niveau soin, elle n'a pas ton niveau... Quant à Mihawk, je ne sais pas... Peut-être oui mais en même temps, je n'ai pas choisi d'atterrir sur son île à la base... Mais à nous deux, j'avoue qu'on lui a mené la vie dure

Puis c'était Kuma qui m'avait envoyé valdinguer sr cette île ! Je ne savais même pas que j'étais chez Mihawk avant de rencontrer Nana et son gros fauve ! Je détruis un rocher qui me bloque le passage durant ma course et je finis par tomber sur une silhouette familière. Long pif ! Décidément, il n'avait pas changé celui-là ! Toujours aussi menteur ! Mais ça fait partie de son charme... Finalement, perdant mon calme devant cet abruti, je ne peux m'empêcher de lui coller mon poing sur le sommet du crâne

- Si tu veux tirer crétin, tire au lieu de parler !

Non mais comme si nous avions le temps de parler sur le moment... Il fallait qu'on se sauve et au plus vite ! Je répondrais à ses questions plus tard, là, ma priorité c'était de sauver Nana et de la soigner. Je me retourne vers lui quand il parle d'Ace

- Le frère de Luffy est ici ?! Il va nous tuer...

Beh oui, Luffy et Sabo sont restés seuls pour affronter Marde... Après je ne sais pas ce qu'il s'est passé mais j'ai un mauvais pressentiment ! Il va nous cramer et dès qu'il saura ce qu'il s'est passé, il va nous achever avec délectation ! Ça fait un peu peur quand même !

- Tu en étais conscient alors qu'il y a quelques secondes tu voulais nous tirer dessus ?! Tes mensonges sont plus énormes que toi Usopp !

Je ne peux m'empêcher de rire doucement quand il hurle de terreur devant la lave qui s'approche de nous ! Ah vraiment ça fait du bien de revenir au bercail ! Je me remets à courir serrant un peu plus Nana contre moi mais finalement je m'arrête quand je « ressens » la présence de quelqu'un...

- Tu sais que tu peux lui parler directement ! Elle ne va pas te manger ! Elle s'appelle Nana et elle fait partie de l'équipage de Barbe-Blanche ! Le seul à morfler ? Je ne peux m'empêcher de sourire Cela sera comme au bon vieux temps

Et l'Ero-cook arrive sur l'intervalle en plantant son pied dans le crâne d'Usopp et je reste stoïque. Je le fixe sans bouger... de tous, c'est bien de lui dont je me méfie pour les retrouvailles ! Surtout après ce que m'a dit Luffy à son sujet !

- Tsch ! J'ai pas d'ordres à recevoir de toi baka d'Ero-cook ! Et au passage, elle ne risque rien ! C'est bien l'une des seuls à qui je ne pourrais jamais rien faire !

Déclarais-je avant de le regarder partir et de reprendre ma course pour suivre Usopp qui nous montrait le chemin pour rejoindre le Sunny !


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage & nouvelles funèbres (Suite de l'évent)   Jeu 9 Juil - 0:00

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18407

Navigation
Doriki:
3737/6000  (3737/6000)
Fruit du Démon: Sang



Sommes nous tous sauvés ?


Ce qui me frustrait et me poussait à croire que je n'avais servit à rien cette fois-ci, c'était peut-être aussi parce que j'avais été isolé une bonne partie du temps. Impossible d'avoir des nouvelles des autres, s'ils étaient tombés dans un pièges, s'ils avaient réussi à sauver quelqu'un, rien. J'avais passé une bonne partie de cette mission sans contacte, et lorsque j'en eus enfin un, c'était presque comme si la mission n'existait plus. Bien sûr je savais que je ne pouvais pas sauver Zoro, j'en aurais pas eut cette prétention, seul Luffy en était capable, et l'idée de me battre contre lui m'avait fait peur. J'en aurai été incapable, c'était l'ennemi de Mihawk, pas le mien, même s'il était sous l'emprise de Marde, d'ailleurs j'avais été troublé qu'il se souvienne de moi, même si ce n'était que de vague souvenir.

Robin elle, elle avait juste sentit qu'on s'était connu, rien de plus, elle m'avait même attaquée, lui non. J'avais de quoi ne rien comprendre. J'en avais pas voulu à l'archéologue de m'attaquait, au contraire c'était même ce que je méritais car je l'avais laissé dans cet endroit, par ma faute, à cause de ma faiblesse face au sang, je n'avais pas été en état de l'aider à fuir. L'attaquée fut difficile, je n'avais pas envie de la blesser, mais il avait fallut que je protège ma sœur … Je n'avais pas aimé ce combat. Par chance les souvenirs de Luffy était fort dans l'esprit de Robin, et je l'avais remercier intérieurement de m'avoir parler des souvenirs précieux qu'elle avait, sinon je n'aurai jamais su comment rompre sa soumission, et Vie ainsi que moi aurions du de nouveau l'abandonner dans cet endroit …

« Facile à dire ça … Petite ?! »

Je suis pas bien sûr que lui fais les gros yeux avec une mine contrarier ait un quelconque effet sur lui, mais j'avais essayé naturellement. Ça faisait trop longtemps qu'on ne s'était pas vu, enfin je l'avais vu à l'intérieur et on s'était aussi disputé, mais ça n'avait pas été pareil à cause de Marde. Je crois que je n'oubliais jamais notre rencontre, et encore moins la tête de Mihawk et sa phrase. Rien que de repenser à ses mots, j'en frissonnais, ce qu'il était dure parfois. Souvent ? Je secoue la tête pour oublier et relève mon regard sur lui … Il est rouge. Je me retiens de rire tant c'était mignon.

« Oublie ? Impossible que j'oublie ça ! Je vais le graver dans ma mémoire ! »

Un grand sourire c'était affiché sur mon visage avant qu'il ne s'efface pour une expression plus triste. Mes blessures n'étaient rien comparer à la violence de ses mots. Je pleure, c'était surement ridicule, je ne pensais plus pleurer, d'ordinaire il m'en fallait beaucoup pour que ça sorte, les flammes qui avaient ravager mon île natale avait comme sécher mes yeux pendant un temps, mais là impossible de me retenir. J'avais même pas pu me retenir de le taper.

« Si tu ne l'avais pas fait ça aurait pu être pire ! Tu en es sortit, même si tu es le seul, c'est important, désormais tu pourras aider à faire sortir les autres, si tu y étais resté, tu n'aurais pas eut cette chance ! »

Me serrant contre lui en larme, j'essayais d'oublier la douleurs des battements du cœur, pourquoi cet organe changeait de rythme avec les sentiments ? Parfois je me demandais si c'était pas mieux de ne pas en avoir. Non, quand je voyais de quoi l'autre était capable, je préférais encore souffrir de joie ou de tristesse. Mais ça prouvait qu'on était vivant non ? Je le regardais fixement pendant qu'il séchait mes larmes, espérant que ça les ferait arrêter de couler, avant de retourner contre lui pour le serrer aussi fort que je le pouvais.

« Je l'espère ... »

Car là, je n'avais rien fait pour eux, je n'avais même plus pensé à eux pendant un moment, et là je trouvais le moyen de préféré le sauvetage de quelqu'un d'autre que le leur qui ne s'était pas fait. J'étais monstrueuse, Angela avait tellement raison. Comment pourrais-je regarder Ace si je n'arrivais pas à sauver Vista et Joz ? Déjà que je m'en voulais pour ce que j'avais fais à Zoro, le regarder était douloureux … Aie. J'allais finir par prendre un abonnement coup par les bretteurs à ce rythme, je frottais ma tête en gonflant mes joues.

« … Il doit bien en avoir non ? C'est vrai que je lui en connais pas … Par contre des mauvaises ça ... »

Il en avait plusieurs, il était trop silencieux, il était parfois froid et trop brutale dans ses paroles, même dans ses gestes. Qui dirait à un enfant de sept ans que si elle continuait à gigoter qu'il la tuerait ? Ou la plongerait dans l'eau de mer sans lui demander son avis pour lui faire rendre un bain ? Gentil n'était pas le premier mot qui m'était venu à l'esprit quand j'avais rencontré Mihawk, vraiment pas. D'ailleurs quand je l'avais retrouvé il y a deux ans en rencontrant Zoro, la notion de gentil avait été très vague de sa part … On avait peut-être pas aider non plus.

« Tu bois trop ! C'est un vice tu sais ? Roh oui … Sa tête effrayante … Bien que sa mine choqué juste avant été mémorable ! Je crois qu'il n'avait jamais autant détesté quelqu'un que nous à ce moment là ! »

Je préférais de loin quand la conversation était plus gaie comme maintenant, j'en oubliais presque la crise de larme d'avant, même si j'essayais de forcer mon cœur à rester sur un rythme constant et faible. Pas facile.

« Je veux bien te croire ! Mais tu as réussi. Ah ça il peut être très dure … Il y a pas qu'avec toi d'ailleurs … Je crois qu'il aime faire la morale. Tu as eut de la chance que ça ne soit que quatre mois ! Ça aurait pu être pire ! »

D'ailleurs qui avait fait à manger ? Le faucon le faisait lui-même surement quand il était seul, mais maintenant qu'il y avait des invités ? Avait-il exploité Perhona aux fourneaux ? Quoique vu que Zoro avait vider la cave, il aurait pu le lui faire payer en lui faisant préparer en plus les repas. Non, il aurait pas été à point cruel, si ?

« Mais ça me gêne quand même, le fait d'avoir été responsable de la perte de Robin, peut-être même que si nous n'avions pas découvert Marde … Je sais pas, parfois je me demande si les choses auraient été différentes. »

Peu probable, mais j'y pensais parfois, la culpabilité sans doute. Puis ce qu'il dit me gêne, ça allait finir par être mon tour de rougir ! Je détournais la tête, je savais qu'il serait capable de me retrouver n'importe où, j'en avais eut la preuve, moi qui m'était demandé si c'était par hasard qu'il était revenu, non il me cherchait, et puis il n'avait pas oublier sa promesse … Je savais tout ça et pourtant je n'avais jamais fait le rapprochement avec cette notion de lien … Depuis que Mihawk m'avait sauvé, j'avais toujours pensé qu'il était mon seul lien fort, parce qu'il était maitre de ma vie. Il avait sans doute raison de me dire que je devais grandir. Aller concentre toi sur sa blessure ! Ne pense à rien d'autre !

« Ah ah, j'espère qu'elle a fait des photos en souvenir, je veux voir ça ! Au moins en momie il y avait surement moins de risque d'accident à cause d'une bassine d'eau. En tout cas je suis contente que Kuma t'y es envoyé … Sinon je ne t'aurai jamais rencontré. »

C'était cruellement égoïste ce que je disais, mais si je ne l'avais pas connu ça aurait été le plus grand regret de ma vie. En évitant les dégâts provoqués par la chute de l'île, nous nous retrouvâmes devant Usopp, s'il était là alors d'autre était avec lui ? Ça me rassurait, mais le faite qu'il ait peur de Zoro m'inquiétait. Nous tirer dessus ? Je ne voulais pas qu'ils se battent, Zoro le frappa -ah je me sentais moins seule- et lui dit de tirer, pas la meilleure solution ça … Mais au moins Usopp répondit à ma question.

« Ace ?! Oups … Et si je retournais à l'intérieur moi ... »

Sous l'angoisse de voir mon commandant en colère pour être partie longtemps sans rien dire, j'avais resserrer un peu plus mon emprise sur Zoro en regardant sur le côté. J'avais eus ma dose de coup avec Zoro, pas ceux de Ace maintenant, et si je lui disais que seul les bretteurs avaient le droit ? En tout cas il avait tout compris, il allait nous tuer …

Malgré cette menace de mort qui planait sur ma tête, ils me faisaient rire tous les deux, l'ambiance dans leur équipage était amusante, dire que moi j'avais mis des années à m'adapter au mien. Rien que Vie avait mit deux ans avant de m'adresser la parole, jusqu'à il y a quelque temps, elle faisait tout pour m'éviter.

« Enchanté, et non je ne mange pas encore les long nez, trop dure à mâcher. »

Je lui faisais un grand sourire. Je faisais peur pour qu'il ne me parle pas directement pour savoir qui j'étais ? Où il croyait que j'étais une simple prisonnière dont le gardien devait s'occuper de répondre à sa place ? Enfin pas le temps d'avoir une réponse que je vis s'écraser au sol, un pied passant juste avant. Hein ?! Ils étaient plutôt violent entre eux dans cet équipage tout compte fait. En tout cas je rencontrais enfin ce fameux Ero-Cook dont il m'avait parlé.

« Law est sur le navire ? Il va bien ? Ace n'est plus avec vous ? »

Et voilà, mon cœur s'emballait de nouveau, la douleurs était atroce qui me fit une grimace que j'essayais de cacher tant bien que mal. Pourquoi est-ce que Ace n'était pas avec eux ? Il cherchait les autres ? Ça voulait dire qu'ils n'étaient pas avec eux ? Vie ? Et Law il n'avait rien de grave ? Il avait prit la foudre non ? J'avais trop de questions, il fallait que je pense à autre chose avant que le sang ne remonte. Avec ce qu'il dit c'était assez facile, je sourirais, toute fière intérieurement parce qu'il venait de dire.

On avançait petit à petit vers le Sunny, j'avais hâte de retrouver les autres, voir que tout le monde s'en était bien sortit, car on s'en était tous bien sortit non ? Law avait fini tous seul contre un adversaire et il était ressortit, certes il était puissant, mais ça voulait dire que Luffy et Sabo aussi non ? Tout le monde hein ? Tout le monde … Alors pourquoi j'angoissais pour le faite qu'on était pas tous encore réuni sur le Sunny ?

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sauvetage & nouvelles funèbres (Suite de l'évent)   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Sauvetage & nouvelles funèbres (Suite de l'évent)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Ile des flammes-