AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
Message
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Dim 10 Mai - 22:50

Trafalgar D. Water LawSupernova | Heart Pirates
Supernova | Heart Pirates
avatar

Messages : 5546

Navigation
Doriki:
3509/6000  (3509/6000)
Fruit du Démon: Ope Ope No Mi




Feat Beaucoup de monde

Partie I. La réunion



Ce gamin ne comprend rien... Mais rien de rien. Je crois que sur Punk Hazard, j'ai essayé de lui expliquer 20 fois mon plan avant de finalement y renoncer devant l'intrépidité de ce gamin. Il fonçait tête baissée partout... A croire que tout était un jeu pour lui, parfois c’en devient exaspérant... mais on finit par s'y faire... ou pas. J'ai encor un peu de mal avec quelques-unes de ses frasques. Arrivés sur place, le jeune écervelé constate qu'il a oublié de porter une armure... et il s'en va l'enfiler... tout en prenant soin de me balancer son morceau de viande à la figure. Je l'évite de justesse et j'ai une drôle envie de meurtre sur sa personne. Il revient en armure... Quelqu'un peut lui dire qu'il est affreusement ridicule dans cet accoutrement ? J'écarquille les yeux sous ses dires avant de serrer les poings et de me mordre la lèvre inférieure

- Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit. Je déteste les armures et je vais te le faire avaler ce casque si tu continues tes insinuations idiotes !

Non, je ne perds absolument pas mon sang froid... Même si ça fait quelques semaines que nos sommes ensembles, garder mon calme face à ses facéties me prendra beaucoup plus de temps. Il prend tout à la légère... Il m'énerve... Je commence à avoir mal à la tête à essayer de le raisonner

- Ce n'est pas une raison pour ne pas faire preuve de discrétion

Nous voilà enfin devant le groupe, je ne connais que 2 personnes... Un gamin Révolutionnaire et la jeune femme aux cheveux rouges qui vient de me saluer. Je lui adresse un léger signe de tête avant de lui répondre

- Nana. Ravi de te revoir... même si c'est en de pareilles circonstances

Je me rappelle encore du jour de notre rencontre. Elle m'avait surprise par sa demande... Nullement inquiète par les rumeurs qui courent sur mon compte. Mon équipage s'inquiétait de voir une fille de Barbe-Blanche parmi nous... Moi, ça m'amusait et je voulais savoir ce qu'elle valait comme médecin. Elle avait encore beaucoup de choses à apprendre mais c'était déjà pas mal pour un début. J'arque un sourcil devant la « colère » de Mugiwara... avant de répondre

- Je le sais mais agir sur un coup de tête, ne ramènera pas tes nakamas... Au contraire, tu pourrais toi-même te retrouver piéger ! Et ça les aidera en quoi si tu te retrouves à la solde de Marde ?

Demandais-je calmement. De toute manière, je ne sais même pas pourquoi on se prenait la tête là-dessus puisque nos avis ne seraient jamais les mêmes, quoi qu'il se passe. Je soupire doucement avant de me concentrer de nouveau sur les paroles de Nana... pour en être rapidement sorti à cause d'une crise de larmes du Chapeau de paille. Ainsi donc ce gamin... Tout devient plus clair désormais... Voilà la raison pour laquelle il voulait que je protège son « précieux trésor »... Ne pouvait-il donc pas le signaler dès le départ ? Comme à son habitude, Luffy n'en fait qu'à sa tête et me présente au gamin en passant ses bras autour de mon cou. Je croise les miens sur mon torse et fronce les sourcils

- Enlève ton bras si tu tiens à la vie Mugiwara-ya. Ensuite, pas la peine de faire les présentations, je l'ai déjà rencontré Mon regard se pose sur Sabo et comme toujours, mon visage est sombre, dépourvu du moindre sourire Je ne pensais pas te recroiser ici... Gamin

Un nouvel arrivant surgit de nul part... et je ne sais pas non plus si c'est une bonne ou mauvaise chose... De toute manière, tout le monde se méfie de tout le monde... à quelques exceptions près. Mais autant ne pas prendre de risques et rester sur ses gardes. Sabo expose sa manière de voir les choses... Tout comme sa partenaire, former 2 groupes seraient plus judicieux pour lui. Par contre ce qui me plaît moins, ce n'est pas en soit de faire partie du groupe qui fera diversion, non ce qui me contrarie, c'est que je ne puisse pas donner mon avis ! Que ça soit à cause du gamin blond ou de l'autre écervelé ! Je serre doucement les poings... Je ne sais pas lequel je vais tuer en premier, je ne suis pas encore décidé. J'expire un bon coup avant de regarder les 2 frères

- Pas d'objections particulières si ce n'est une chose... Déclarais-je calmement puis je reporte mon attention sur Mugiwara... avant de laisser mon poing s'abattre sur le sommet de son crâne. Heureusement pour moi, il avait enlevé son casque Ça, c'est pour m'inclure dans tes plans sans me demander mon avis abruti !

Ça ne change rien à la situation mais moi, ça me fait un bien fou. Je ne m'emporte que très rarement mais là, Chapeau de paille me pousse à bout un peu trop souvent ces derniers temps. Nana me surprend en se plantant devant moi et je fronce légèrement les sourcils avant de la suivre. Suite à sa demande, je vérifie que personne ne nous a suivi ni nous écoute et j'écoute sa demande. Je suis surpris dans un premier temps mais j'accepte de faire ce qu'elle me demande. Quelques minutes plus tard, nous revenons vers les autres, Nana a un air sombre quant à moi, je baisse légèrement mon chapeau et reprend ma place auprès des 2 crétins qui sont frères... et j'attends la suite des évènements

Niveau de vie: 100%



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Lun 11 Mai - 16:14

Monkey D. Luffy2
avatar

Messages : 1003

Que le plan d'infiltration commence !
Traffy & Sabo

Luffy était content il restait avec Law et en plus de ça il faisait équipe avec un de ses frères. En parlant de ça… Une part d’ombre fit son apparition… Est-ce qu’Ace se portait bien ? Il l’espérait tout du moins… Toutefois, il ne préférait pas y penser pas maintenant… Rien que de penser à cet épisode d’il y a deux ans, le fait qu’on parle d’Akainu qui s’était acharné sur lui et Ace, il souffrait. Pourtant, il eut la plus belle surprise en venant ici… Qui lui aurait dit qu’il rencontrerait son autre frère ? Le choc de voir ce « fantôme » il n’avait pu s’empêcher d’être pris d’une crise de larmes. Comment les autres réagiraient à sa place si la personne qu’ils pensaient morte pendant 12 longues années se manifeste à nouveau devant eux !? C’était Sabo, son cœur était pris de soubresaut, il ne désirait pas lâcher son grand-frère à peine retrouvé. Cependant, il savait que ce n’était pas le moment de se laisser aller. Il devait aller sauver ses nakamas. Law avait raison, il ne se ferait pas avoir même si les propos de la jeune fille aux cheveux roses étaient plus pessimistes par rapport à l’état de Zoro mais pas seulement pour lui. Il aurait vraiment aimé avoir à ses côtés ses autres nakamas. Toutefois, il essayait de garder le sourire car, si il était « brisé » en même temps que la majorité des filles ici alors, est-ce qu’il pourrait avancer ? En tout cas, il avait tiré la langue à Law après lui avoir jeté une vérité au visage qui ne lui plaisait pas mais qui, était criante de vérité mais, là pour le moment… Il ne comprenait pas comment on pouvait frapper Sabo alors qu’il n’avait rien fait si ? Pour lui, la seule chose qui pouvait attirer de l’animosité c’était qu’il avait piqué dans l’assiette de la jeune fille et amie de Robin. Puisque c’était l’amie de Robin alors, il la traiterait comme telle à partir d’aujourd’hui.

En tout cas, il se présenta à Koala après avoir remercié Candy se foutant littéralement du fait qu’elle prenne mal son surnom ! Parce que tout ce qu’il trouva à dire pour sa défense envers elle ce fut :

« Pourtant tes cheveux semblent aussi doux que ceux d’un bonbon et tu as un joli visage et le rose me fait penser aux friandises que j’ai mangé chez les Hommes Poissons ! Ils me donnent envie de les manger ! Mais finalement tu as raison… Je vais te surnommer Rose car, tu es belle physiquement mais tu sembles avoir des piquants pour défendre les autres shishishi et tu ne sembles pas si mauvaise sinon tu ne nous donnerais pas ces anti-poisons alors thank you !! »

Peut-être qu’il devrait être poète mais, Luffy donnait souvent des surnoms aux personnes qu’il connaissait à peine lié à un trait de personnalité. Cette vie était froide comme la glace et, un caractère difficile à cerner et, il n’avait pas peur de se faire trucider ! Le pire c’est qu’il lui offrit un énorme sourire et voilà qu’il voulait à tout prix présenter Law à son aîné ignorant encore une fois une menace qui venait de son aîné ! Il s’était accoutumé depuis longtemps à la personnalité de Law pour continuer à dire à son frère :

« Il est vraiment un brave gars malgré son physique et son air timide et grognon ! »

Puis soudain son expression changea et là, il leva en effet son bras des épaules de Law après avoir crié de stupéfaction… Oui… Il possède un esprit très lent avant que certaines informations ne montent à son cerveau… Il les regarda tour à tour et écouta leurs échanges la tête penchée sur le côté. Depuis quand ils se connaissaient tous les deux ? Et puis, il en vint à une conclusion encore toute bête.

« Hé Sabo tu t’en ai pris à son équipage avec le tiens ?! Ah Traf ne lui en veut pas trop, je comprends que tu te sois pris une dérouillée par lui… Petit même avec mon fruit je ne suis jamais arrivé à le battre, il faisait même jeu égal avec Ace shishishi !!! »

Ce gamin est-ce qu’il se rendait compte que son frère aîné était un révolutionnaire et non un pirate ? Absolument pas… Il n’écoutait que ce que bon lui semblait comme le plan d’attaque de son frère ! Apparemment, il y avait deux membres de l’équipage de Sabo dont cette fille qui avait appuyé son avis de passer par l’entrée principale plus tôt. Elle semblait bizarre mais, bon il était mal placé pour parler de bizarrerie quand on voyait son équipage ! En tout cas, il était fier de son frère car apparemment personne n’avait à redire quoi que ce soit sur son plan quant au nouvel arrivant ! Il lui offrit une grande salutation de la main pour le saluer car pour lui, plus on est de fous plus on rit ! Quant à la fille aux cheveux argentés, quand elle s’adressa directement à lui, il resta un moment silencieux et enleva cette armure très rapidement tout en écoutant ses paroles du temps que Nana et Law étaient partis de leurs côtés et, ce n’est que lorsqu’ils revinrent après leur avoir demandé de ne pas mourir entre autre qu’il lui répondit en lui tendant l’armure :

« Tiens fais toi plaisir avec ! Merci pour le surnom je l’aime beaucoup tu es vraiment une chic fille shishishi ! Et tant mieux si tu ne comptes pas mourir pour aucuns d’entre-nous tu me rassures ! J’espère que cette dernière te protégera. »

Son sourire respirait la candeur ! Luffy pourtant resta un moment interdit quand Nana reprit la parole… Ace… Ace était en vie ??? Il l’était vraiment ? Il avait baissé la tête et enfonçait son chapeau tout en apportant une main sur cette croix… Lui aussi avait survécut… De nouvelles larmes immergeaient de ses yeux mais, quand il se prit un coup de poing Law, il plaqua à nouveau ses deux mains sur le dessus de sa tête et laissa couler ses larmes qui n’ont rien avoir avec la douleur qu’il ressentait et se releva comme si de rien n’était après un moment tout en reniflant en faisant passer cette apparition d’eau salée à la douleur du coup alors que non :

« Shishishi on va bien s’amuser je sens !! Merci de nous accompagner je te protégerais avec Sabo !! Bon allez on y va !! Bonne chance à vous 5 ! »

Et c’est ainsi que les 8 personnes se retrouvèrent séparées et que le groupe de de Luffy se retrouva devant l’entrée principale… Une grotte… D’ici, il pouvait sentir l’odeur de décomposition et de souffre qui lui valurent une grimace… Tout était sombre et il ne distinguait rien d’ici.

« Alors voilà à quoi ressemble l’entrée ? Bon alors en avant toute les gars ! »

Lance t’il en pointant son poing vers l’entrée et ouvrant la danse. Toutefois, à peine rentré, l’odeur putride était de plus en plus difficile à supporter en plus, il ne voyait rien mais, le pompom c’était la chaleur… Il commençait déjà à tirer la langue et ses pas devenaient de plus lents, les bras ballants.. Et après plusieurs minutes de marche dans l’obscurité la plus totale il…

« Je meurs de chaud…. J’ai soif…. J’ai l’impression d’être dans le 4 eme niveau d’Impel Dawn… L’enfer des flammes… Hé Traf ya, tu ne veux pas me prêter ton chapeau pour que je ne sente plus cette horrible odeur ? »

Fit-il en lui sautant sur le dos afin d’essayer de le faire céder mais, voilà.. Un pas de trop et, il entendit un étrange bruit… Un craquement… C’était quoi ça ? Il regarda devant lui… Il semblait voir un pont au loin et il tomba sur les fesses évitant de justesse une goutte de magma en écartant rapidement les jambes !

« Qu’est-ce qui se passe ? »

Le sol était en train de s’effriter et des marres de magma à fusion apparurent petit à petit… Probablement la seule source de lumière ? Le sol continuait de s’effondrer.

« Faut partir d’ici !! Courrons et essayons d’atteindre l’autre côté du pont. »

Toutefois c’était le mauvais plan car, il semblerait que ce dernier ne supportait pas le fait qu’ils courent… Et si ce n’était pas grâce à Sabo, il serait déjà tombé dans une mare de magma en trébuchant et puis, il avait évité une énorme roche tombant du plafond de peu en poussant Law par la même occasion où il tomba sur lui.

« Shishishi désolé ! »

Ouais enfin, cela n’était pas le moment car le sol s’effondrait et s’ils se levaient ils tomberaient dans le vide. Courir aggravait leur situation et pourtant… Cela ne l’empêcha pas de continuer à cette allure car, son instinct lui dictait que s’ils s’arrêtaient de courir ils allaient finir carbonisé dans une flaque de magma mais voilà arrivés au bout du chemin.. Un énorme ravin se présentait à eux. Apparemment… Ils ne pourraient plus ressortir par là… Mais tout ce à quoi il pensait, c’était d’atteindre l’autre côté. Alors, sans prévenir les deux autres, il souleva son grand-frère et le chirurgien de la mort en enrôlant ses bras qu’il allongea autour de leur taille pour les élever sur ses deux épaules comme des sacs à patates pendant que de la fumée sortait de ses narines !!! Il pouvait sentir la chaleur de tous les côtés que lui-même commençait à devenir rouge et sans réfléchir il prit appuie sur ses jambes qu’il allongea pour sauter dans les airs en entendant un bruit inquiétant derrière lui…. Un bruit d’effondrement… Il allongea une de ses jambes vers la moitié du pont suspendu encore en état pour que tout son corps avec ses deux aînés le rejoignent. Et quand ce fait, il perdit l’équilibre et s’allongea sur la moitié du pont de tout son long en entrainant par la même occasion dans sa chute les deux plus vieux.

« Sauvé shishishihi !! »

Le pont semblait avoir résisté à cette apparition spontanée sur lui ou alors… Il pensait un peu trop vite mais, il pouvait encore sentir des vibrations dû à la rupture de la roche et toussota à cause de la fumée noire qui chatouilla ses narines. Probablement à cause du tremblement de ce qu’ils avaient provoqués en courant mais, il entendit un bruit étrange… Est-ce que le pont avait vraiment résisté à leur saut ? Pas sûr..

Emi Burton


Niveau de vie : 100 %
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Mar 12 Mai - 3:05

Sabo²
avatar

Messages : 1229




Event

Quel étrange coup du destin ~


Comment lui dire que je ne suis pas un pirate ? Cela semblait être difficile… Enfin, je lui dirais quand on se retrouvera qu’entre-nous car, les émotions que je ressens provenant de chacun non pas qu’elles me perturbent mais, je dois avouer que je suis moi-même sur mes gardes. Je suis soulagé que cette fille n’ait pas rajouté d’huile sur le feu concernant ma remarque sur Vie. Toutefois, même si le caractère de Luffy peut sembler compliqué aux premiers abords, il a ce « don » de se faire des amis où il passe peut-être à cause de sa trop grande gentillesse ? Il ne s’est pas emporté malgré les paroles à son égard excepté sur ce grand-père. Je dois avouer que le tableau m’amuse et, quand Luffy nous présente, je soupire doucement et souris amusé en regardant droit dans les yeux ce chirurgien de la Mort. Un sourire assez taquin se glisse sur mon visage et..

« Hahaha ! Content de voir que tu sembles bien te porter ~ Merci d’avoir pris soin de mon cadet ! »

J’avais baissé mon chapeau mais un sourire équivoque s’était dessiné. C’était subtil mais, je suis certain qu’il n’a rien oublié de notre conversation lors de notre rencontre. Pourtant, je relève le visage à l’expression de Luffy et reste bête devant sa question. Comment lui dire que j’ai sauvé l’équipage de son Trafalgar hein ? Si j’avoue ceci devant tout le monde, ce sera sûrement une gêne pour lui et, je ne souhaite pas cela parce que je ne pense pas que ce qui s’est passé « entre-nous » regarde quelqu’un et nous devons nous concentrer sur un plan. Il m’avait terriblement manqué cet intrépide de petit frère. Je ne peux m’empêcher de le regarder affectueusement et de répondre en posant une main sur son casque de samourai et de lui dire doucement ce qui eut le don de le calmer :

« Hahaha ! Non ne t’inquiètes pas, je ne pourrais pas user de forces contre les nakamas de mon petit frère ! On s’est rencontré par hasard avec ce grand-père et je lui ai payé à boire pour le remercier de t’avoir sauvé la vie. »

Dans l’art du mensonge j’étais un maître mais, c’était ce que nous étions nous les révolutionnaires d’une certaine façon. Nous agissions dans l’ombre pour le bien d’autrui et puis, il y avait une part de vérité du coup, cela ne pouvait que passer comme une lettre à la poste. Toutefois, je repris mon sérieux et suivit l’idée de ma seconde et effectuant moi-même les groupes. S’il arrivait quelque chose à Luffy, je ne me le pardonnerais pas alors, il était normal que je me tienne à ses côtés. Dans notre fraternité, il n’y avait pas que mes frères qui peuvent faire preuve d’égoïsme. Cependant, je n’étais pas stupide et, je grimace après un second coup du membre féminin de l’équipage de mon aîné. Non mais, sérieux c’était quoi cette furie ? Si cela continuait j’allais lui faire manger l’une de mes griffes du dragon ou le chapeau de Koala. Pour moi, elle méritait le surnom de Furie ! Ce n’est qu’après mûre réflexion que je préféra éviter de dire quoi que ce soit et attendit qu’elle me donne plus de renseignements. Je remercia Musume d’un signe de tête pour ne pas avoir d’objections tout en écoutant la rouquine de l’équipe pourtant… Je pouvais sentir les sentiments de cette Candy girl envers le nouvel arrivant… Au niveau de la traduction je commençais à devenir fort… Je détecte sur le coup de la méfiance… Le sentiment qui prime sur tout le monde… Il n’y a que Luffy qui ne soupçonne personne et considère tout le monde comme des amis… D’où le fait que je me suis mis avec lui. J’écarquille un moment les yeux devant la réaction du chirurgien envers Luffy avant de rire amusé par la réaction des deux avant que ce dernier ne se fasse embarquer par le médecin du Mobydick. Quand ils revinrent, j’étais sur mes gardes mais, je préférais garder le sourire, le regard baissé et laisse luffy faire des échanges avec Musume qui était prête à agir dès maintenant. Toutefois Hack fit son apparition avant même que je ne puisse faire quoi que ce soit… Comme répondre à cette fille qui me pointe encore du doigt et cela fait mal mais, ce n’est qu’une perte de temps de répondre et je remercie l’apparition d’Hack pour cela.

« Sabo est-ce que tu es sérieux ? Tu es vraiment prêt à ça ? Koala tu vas vraiment suivre cet imbécile ? »
« Hé Hack ! Tu es dur avec moi ! Luffy, Papy je vous rejoins je dois dire quelques mots à mon équipe donc, j’espère que vous ne m’en voudrez pas trop ! »

Je regardais Nana même si, je retardais l’expédition, je voulais parler avec Koala, Musume et Hack. Hack qui lui resterait en arrière alors, pas la peine de le présenter aux autres membres du groupe. Je m’incline par politesse et me tourne vers Luffy où je lui vole son chapeau de paille.

« Reste sage petit frère ! Je te le ramène alors attends-moi sagement ok ? »

A son accord je lui remets sur la tête et m’éloigne en compagnie de mes membres et quand nous sommes assez éloignés, j’expose mon plan et surtout mes doutes de ce que j’ai pu ressentir :

« Déjà, je vous remercie d’être ici mais, si vous voulez partir il n’y a pas de soucis. Nous sommes des révolutionnaires et en tant que tels nous devons récupérer avant tout des informations pour les transmettre à Dragon san. Koala tu as les deux escargophones qu’il faut ? Celui pour parler et celui de la photographie ? »

Vous ne pensiez pas que je n’allais pas garder contact avec mes membres ? Hack était furieux en même temps aujourd’hui je n’agissais pas vraiment comme le second de Dragon non je..

« Pour ma part c’est différent c’est en tant que grand-frère que je suis ici donc, je vous remercie de supporter mes caprices toutefois… Toutes les deux restez sur vos gardes. Le nouvel arrivant je ne le sens pas vraiment même Miss glace Rose se méfie de ce pétard bleu alors qu’ils se connaissent. J’aimerais vous dire de faire aussi confiance aux filles de Barbe Blanche et d’essayer de vous entendre avec elles… Mais.. J’ai aussi des doutes alors, ouvrez bien vos oreilles et vos yeux. Si cela devient trop dangereux fuyez. Je ne dis pas qu’elles soient des traîtresses et j’aimerais croire qu’on puisse s’entendre mais, elles ne nous portent pas dans leur cœur. Alors je vous direz juste ceci : Faites ce qui vous semble juste. Je me fierais à votre jugement et j'en prendrais l'entière responsabilité. Quant à moi, je gérerais de mon côté. On reste en contact de toute façon ainsi que toi Hack pour nous prévenir du danger extérieur ! Faites confiance mais pas trop et travaillez en équipe ! Si elles ont besoin d’aide aider les mais, ne baissez pas votre garde à aucun moment. Merci et prenez soin de vous. »

Cela me tuer de parler ainsi mais, c’était une réalité. J’étais celui qui devait reprendre la relève chez les Révolutionnaires. Je n’étais pas dans la position de faire amis amis avec des pirates ou des inconnus qui nous supportaient pas. Nous jugeaient sans nous connaitre. Je ne risquerais pas plus la vie de mes « hommes » sur une confiance aveugle. Je ne voulais pas perdre ces dernières mais, mon rôle était aussi de leur faire confiance pour la suite. J’espérais sincèrement qu’on s’en sortirait tous mais, c’était une erreur. D’un autre côté, c’était aussi pour rassurer mes membres que je n’ai pas perdu la tête. Ce monde était vile et trop cruel et puis, cette dénommée Vie semblait vide de l’intérieur… Elle n’aimait pas Koala ce que je me tins de lui révéler mais, c’était dans le but de ne pas les enflammer dès le départ et les mener à leur perte. Nous ne sommes pas des pirates que cela me plaise ou non, notre but différait. J’ai une position, nous l’avons tous les 4. La tête baissée et de marbre, je souris affectueusement quand je vois le sourire de mon cadet quand je m'approche de lui. Je ne rajoute rien pour ma part et suit les deux autres membres de mon trio pour nous retrouver devant une entrée qui, comme nous l’avait dit Nana ne sentait rien de bon. Déjà d’ici, je me sentais mal à l’aise. Une grotte sinistre, je sortis de mes pensées à la voix de Luffy et le suivit mais, je me tins aux côté du chirurgien pour lui glisser :

« Avec cette fille j’espère que ce n’était rien de dangereux. »

Je glisse cela nonchalamment mais, je pouvais paraître froid et dangereux à cet instant aussi. Si elle avait fait une folie… Et que de cette folie engendre la perte de ma seconde et de Musume chan… Je les tuerais tous les deux. M’enfin, je préférais reprendre une expression amicale pour ne pas inquiéter mon cadet et parce que maintenant, nous sommes que tous les trois.

Nous enfonçant dans la grotte je me sentais oppressé à cause de mon pouvoir et cette chaleur avec cette odeur de soufre ne m'aider pas à aller mieux. L’odeur était infecte mais, je restais de marbre et avançait en me fiant à mes sens et mon pouvoir. Je desserre malgré tout mon écharpe car, il faisait une chaleur horrible au point que je transpirais déjà alors que cela ne faisait que 20 minutes tout au plus qu’on était rentré. Entendant les plaintes de Luffy, cela me détend pendant un temps avant de ressentir une légère douleur dans ma poitrine à cause de la mention de cette prison imprenable du moins, c’était avant que Luffy ne fasse des siennes. Je me mets à rire doucement pour me moquer de Law quand je vois mon frère lui sauter sur le dos mais, ce n’est que de courte durée quand soudainement du magma jaillit sur le côté et même du plafond et ne parlons pas des tremblements qui pourraient nous faire perdre notre équilibre.

« Merde !! »

Je me mis moi aussi à courir évitant avec aisance le magma et je voyais de mieux en mieux mais, le sol était toujours plus instable. Je rattrape justesse mon frère afin de lui éviter une défiguration et m’arrête quand je sens une chute derrière moi. La scène de mon cadet et du grand-père m’aurait faite éclaté de rire mais, ce n’était pas le moment. J’écarte un peu mes bras pour maintenir mon équilibre avant de me remettre à courir… Une fumée noire commençait à nous envelopper et ce, à cause de la destruction « massive » du sol. Puis, sans crier gare me voilà sur l’épaule de mon frère comme un sac à patate et je regarde Luffy pour lui demander :

« Attends qu’est-ce que tu fais ne me dis pas que… »

Et si le voilà en train de sauter et je finis par maintenir fermement mon chapeau afin qu’il ne tombe pas dans le ravin. Je devais avouer que ce saut faisait monter l’adrénaline plus encore quand on regarde en arrière et…

BIM

Voilà que je me retrouve aplatit comme une crêpe sur un sol en bois… Je grimaçais et avait laissé sortir un léger gémissement de douleur pour la forme ! Non mais vraiment…. Il n’y a pas à dire Luffy était complètement fou mais, ce n’était pas le temps pour nous de faire dodo puisque le nuage de souffre se dirigeait droit sur nous, nous faisant suffoquer et que ce pont était loin d’être solide. Préférable de retrouver rapidement la terre ferme qui n’était pas très loin. Je me relève rapidement et tout en continuant de tousser je leur adresse :

« Retrouvons-la terre ferme maintenant… Ce pont risque de ne pas tenir. »

Je me mets à courir où des planches commençaient aussi à défaillir et c’est quand je mis un pied ferme sur la terre ferme accompagné des deux autres, que je peux voir le pont cédait et tomber en lambeaux dans le ravin dont on ne voyait pas la fin… La grotte était éclairée à cause des couches de magma mais, une chose était claire… Nous venions d’éviter la mort de justesse mais surtout..

« Je crois que cette entrée est devenue condamnée. Pour sortir d’ici nous ne pourrons plus reprendre ce passage. »
Niveau de vie : 100%
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Mar 12 Mai - 14:55

Trafalgar D. Water LawSupernova | Heart Pirates
Supernova | Heart Pirates
avatar

Messages : 5546

Navigation
Doriki:
3509/6000  (3509/6000)
Fruit du Démon: Ope Ope No Mi




Feat Beaucoup de monde

Partie I. La réunion



Je ne peux m'empêcher d'écouter la conversation des deux frangins, même si mon regard est caché par mon chapeau et qu'il est légèrement fixé sur le sol. Ce n'est pas que je sois curieux... enfin pas totalement mais disons simplement qu'apprendre 2/3 choses sur l'un ou l'autre pourraient être utiles pour les mois mêmes les années à venir... On ne sait jamais, mieux vaut prévenir que guérir pas vrai ? Pourtant, comme toujours, Luffy est prêt à foncer tête baissée pour sauver ses nakamas... Je ne le blâme pas pour ça mais agir de manière si impulsive ne va lui attirer que des ennuis... et nous avec. En grand gamin qu'il est et restera toujours, il me tire la langue... Je suppose que mes paroles ne lui ont pas plut mais autant qu'il le sache même si c'est la dernière chose qu'il souhaite entendre. Je secoue légèrement la tête avant de soupirer... Non ce n'est pas le moment de me prendre la tête avec lui... ni l'endroit d'ailleurs. Il est peut-être le seul ici à qui je peux faire confiance... Le Chapeau de paille a l'idée de me présenter son frère... et bien que ses « compliments » me donnent une nouvelle fois envie de lui fracasser le crâne, je me retiens mais même si mon visage reste neutre et fermé – comme d'habitude – mes poings, eux, se serrent sans que je ne me rende vraiment compte

- Je ne l'ai pas fait pour toi gamin

Est-ce la vérité ? Je n'en sais trop rien... Je ne sais plus si j'ai aidé Luffy parce que je le voulais ou si c'est parce qu'il me l'avait demandé... Je ne m'y retrouve pas vraiment dans ce que je ressens... C'est compliqué mais je crois que quelque part, une part de moi en avait envie... sinon, je n'aurais jamais agi ainsi. Perdu dans mes pensées, j'en suis tiré par la subtil phrase de Mugiwara-ya... Je ne sais plus quoi faire avec ce type... Il tire ses propres conclusions sans même réfléchir avant... Bon je devrais y être habitué mais, il arrive quand même à me surprendre malgré cela. Je voulais répondre mais le gamin me prend de vitesse et même si je garde un visage neutre, mes yeux s'écarquillent légèrement quand j'écoute sa version. Il ment délibérément à son frère... Pourquoi ? Pour que j'ai bonne conscience ? Pour éviter de dire que quelques mois auparavant, s'il n'avait pas été là, j'aurai fini chez Marde à cause de mon manque d'attention ? Je détourne le regard légèrement tout en serrant les dents. Y repenser ne me plaît pas... absolument pas mais aujourd'hui je peux me dire que mes nakamas sont en sécurité là où ils se trouvent... et ce n'est pas plus mal. Je ne peux m'empêcher pourtant de lâcher

- Mugiwara-ya, tu sautes toujours sur les conclusions qui te conviennent... Et ton frère n'est pas pirate me semble-t-il...

Pourtant, il fait le même boulot que nous... Il essaie de se débarrasser de ces idiots de Marine tout en restant discret... Enfin en quelque sorte. Je n'ai jamais compris les Révolutionnaires et ce gamin le sait, il connaît mon point de vu sur eux... Je ne m'étendrais pas plus là-dessus. Nana me surprend quand elle me demande la suivre et sa demande est encore plus surprenante... pourtant j'accepte et c'est silencieux l'un comme l'autre que nous retournons auprès de nos « alliés ». C'est Sabo à son tour qui décide de s'éclipser quelques minutes pour discuter une dernière fois avec ses partenaires. Lui répondre ? Inutile... même si ce surnom j'aurais préféré ne plus jamais l'entendre. Les dires du Chapeau de paille me font arquer un sourcil

- Ce n'est pas comme si tu m'avais laissé le choix. Et je n'ai pas besoin d'être protégé, je sais me défendre seul

Ce n'est pas parce que je suis médecin que je ne sais pas combattre. Que croyaient-ils ces deux-là ?! Que j'allais leur laisser prendre tous les risques sans rien faire et me contenter de soigner leurs bobos éventuels ?! Nouveau soupir. D'un autre côté, vu les dires de Sabo tout à l'heure sur son plan, les médecins devaient être protégés quoiqu'il arrive. Je ne peux pas m'y résoudre. Nous voilà enfin devant l'entrée de la grotte... L'odeur qui nous chatouille les narines n'est franchement pas agréable ni supportable... Pourtant, il allait bien falloir entrer un jour. Luffy ouvre la marche, j'esquisse un pas pour le suivre mais les dires de Sabo me surprennent. Je le regarde un instant avant de fixer mon regard sur le sol comme j'en ai toujours l'habitude. Je ne lui réponds rien... Nana m'a demandé de ne pas parler de sa demande mais si je ne dis rien, c'est surtout parce que je ne dois aucune explication à ce gamin. J'entre finalement à sa suite et je ne peux m'empêcher de grimacer avec l'odeur qui se dégage de tout côté. C'en devient presque difficile à respirer... et Luffy a raison sur un point... Cette chaleur est insupportable... La partie enflammée de l'île de Punk Hazard n'est rien comparé à cette fournaise ! On se croirait en Enfer. Voilà déjà un moment que nous sommes entrés et comme toujours le chapeau de paille n'en fait qu'à sa tête. Il me surprend en sautant sur mon dos et je manque de tomber à cause de ses âneries ! Plaçant une main sur son bras pour le faire lâcher, je retiens de l'autre mon chapeau tout en essayant de me protéger de la tempête « chapeau de paille » qui semble s'amuser à s'abattre sur moi

- Lâche-moi ! Arrête ça si tu continues on va...

Un pas de trop... Oups ? Un bruit sourd se fait entendre avant de voir le sol s'effondrer petit à petit sous nos pieds. Bien trop surpris pour réfléchir à une meilleure solution, je me mets à courir comme les deux frères bien que même dans une situation aussi délicate, chapeau de paille arrive à faire le pitre. Passant devant lui alors qu'il tentait d'éviter un rocher, le choc fut inévitable et nous nous retrouvons allongés l'un sur l'autre sur le pont. Non, je n'ai absolument pas envie de l'étriper ce gamin...

- Relève-toi crétin ! Tu t'excuseras plus tard !

Il se relève, moi à sa suite mais courir sur ce pont n'est absolument pas la meilleure idée qui soit. Il ne tient que par miracle et si on s'en sort indemne, cela relèverait de l'exploit ! Pourtant, le seul chemin qui semblait possible s’avérait être un cul-de-sac et tout en regardant derrière nous, rebrousser chemin n'était plus envisageable. Super... Finir carbonisé d'un côté ou en pièce détachée de l'autre... Je ne sais pas lequel est préférable. J'ai dû mal à respirer comme les deux autres et je commence à tousser à cause du soufre... Il devient de plus en plus présent dans l'air et ça n'indique absolument rien de bon. Sans crier garde, je sens un bras s'enrouler autour de ma taille et, tout comme Sabo, je finis sur l'épaule du chapeau de paille tel un vulgaire sac à patates. Je hais cette situation. Pourtant, en cet instant, ce n'est pas le fait d'être sur son épaule qui m'inquiète... Non c'est ce que je crois qu'il m'apprête à faire qui m'inquiète

- Hey, attends Chapeau de paille... Qu'est-ce que tu...

Je n'ai pas l'occasion de finir ma phrase... Pourtant c'était ça ou mourir. Autant tenter le tout pour le tout mais là, c'est de la folie pure et simple. Nous finissons un peu plus loin que la moitié du pont mais le choc est un peu pus violent que prévu. Je serre les dents pour éviter un gémissements de passer... Si on s'en sort, je lui apprendrais à faire les choses avec délicatesse à ce gamin ! Le répit est pourtant de courte durée... Le pont cède déjà et nous n'avons pas encore bougé... Nous reprenons nos esprits grâce à la voix de Sabo qui nous conseille de rejoindre la terre ferme non loin... Pas mal comme idée ! Moi je comptais faire une sieste mais l'idée de rejoindre le sol n'est pas trop mal... Je ferme la marche et courir sur ce pont n'est absolument pas chose aisée... D'autant plus que je ne peux m'aider que d'une seule main à cause de mon nodachi. Si je perds l'équilibre, je n'ai pas le droit à l'erreur. Finalement, après avoir tous presque perdu nos poumons à cause du soufre, de la chaleur et du manque de souffle suite à notre course, nous arrivons enfin sur la terre ferme... et le pont cède à peine quelques secondes plus tard. Nous reprenons tous doucement nos esprits avant que je ne dévisage le chapeau de paille qui semble, une fois de plus, amusé par la situation alors que nous venons tous les 3 d'échapper à la mort !

- Tes enfantillages auraient pu nous coûter la vie crétin !

Je sens mon cœur s'accélérer... Pourquoi ? D'accord, l'adrénaline y est sûrement pour quelque chose mais c'est ce que je viens de dire qui le fait s'accélérer. Je m'inquiète pour eux... pour lui. Je reste quelques minutes interdit. Est-ce que réellement... ? Mon cœur n'est peut-être plus aussi glacial que je le pensais finalement. Je souffle légèrement avant de reprendre

- Si on s'en sort, nous pourrons toujours repasser par l'autre entrée... Mais pour le moment, nous ferions mieux d'avancer

Déclarais-je d'une part en tentant de calmer les battements de mon cœur et de l'autre, pour dissimuler un tant soit peu cette gêne ridicule qui vient de me gagner.

Niveau de vie: 100%



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Mar 12 Mai - 22:42

Ookamino MusumeRévolutionnaire
avatar

Messages : 581

Navigation
Doriki:
657/6000  (657/6000)
Fruit du Démon: Kaji kaji no mi, le fruit du forgeron

L’ambiance est étrange. Ils sont tous là à discuter comme si de rien était. Ils se trouvaient tout de même devant le repère de l’ennemis. D’ailleurs après réflexion, c’est étrange que celui-ci n’ai pas encore aperçu leur petit groupe… Le commandant n’arrêtait pas de se disputer avec les deux filles. Son frère, le jeune louveteau, n’était pas mieux, il n’arrêtait pas de parler, faire comme si de rien n’était. Est-il stupide ou fait-il semblant, a moins qu’il n’ai vraiment un esprit de louveteau.
Soudain, surgit de nul part un homme nous rejoint. *Ma parole ils se connaissent tous* se dit la louve. Soudain elle se senti seul. La louve et l’homme étrange marchaient toujours dans les traces du commandants. Les deux filles semblaient très proche et maintenant le nouvel arrivant était une connaissance de la fille rose. Et au milieu de tout ce beau monde virevoltait le jeune homme au chapeau de paille, attirant les autres comme un aimant. Ce garçon l’intriguait de plus en plus, il avait même réussi à apprivoiser l’homme-prédateur!
Oui, décidément tous étaient liée entre eux, se n’était peut-être pas un hasard si l’on s’était tous retrouvé ici. Pourtant il y avait dans l’air une odeur de rouille, une odeur de méfiance, acide. *Espérons que cette acidité ne nous rongera pas. * Se dit Musume, même elle savait qu’il fallait s’entraider. Après tout « l’union fait la force » était une des devise préféré des meutes de loup. *Ce n’est toujours pas une raison d’arrêter de surveiller se Law. Les louveteaux sont trop innocent pour voir les prédateurs, heureusement que le commandant ne risque pas de perdre son frère de vue.*
Ce fut d’ailleurs au tour du commandant de prendre la parole. Musume écouta calmement son plan. L’orde qu’il prononça à la suite de celui-ci l’énerva mais elle ne dit rien. Après tout elle devait désormais se comporter en humain, ou du moins en révolutionnaire. Sabo hocha la tête pour remercier la louve de n’avoir pas fait d’histoire et elle lui rendit son salu.
Anticipant sur la suite, Musume demanda a Luffy de lui donner son armure. Jamais, au grand jamais elle n’aurait pensé qu’il accepte si facilement ni qu’il apprécie son surnom, d’habitude les humains s’offensaient lorsqu’ils sont appelez avec des noms d’animaux. Elle resta un moment interdite avant d’accepter l’armure avec un grand sourire, ce louveteau est contagieux…
« Merci beaucoup, j’en ferais bonne usage. Oui et s’il te plaie ne meurt pas toi non plus. » *Après tout étant le frère du commandant il fait parti de la meute.*
Précautionneusement elle pris l’armure. Pas qu’elle fut particulièrement fragile, mais la jeune louve avait l’impression de recevoir une sorte de trésors. Musume secoua la tête pour chasser ses idées stupides. Un trésor? Cet armure n’est qu’un matériel de base. Grace à son pouvoir elle fit fondre le métal et le transforma en une sorte de sac-à-dos métallique beaucoup plus simple à transporter quoiqu’un peut lourd.
A peine eu-t-elle fini ses préparatif que le commandant lui fit signe de venir. C’est ainsi qu’elle se retrouva un peut à l’écart avec les autres révolutionnaires.
Sabo commença par nous remercier. *Je n’ai pas besoins de ses remerciements. On ne remercie pas de payer une dette.* Il enchaina ensuite sur l’intérêt réel de la mission à savoir récolter des informations. La jeune révolutionnaire gémi intérieurement : elle était encore plus nul pour récolter des information que pour être discrète! A se demander pourquoi elle avait rejoint ce groupe.
Le commandant expliqua ensuite pourquoi lui était là. *Un caprice? Se dit la louve. Pour un caprice il met toute sa meute en danger. Rare sont ceux qui croient vraiment en Dragon, après tout on ne l’a jamais vu. C’est à lui que l’on obéi vraiment, s’il venait à disparaitre je ne sais pas comment la meute ferrait.* Mais une nouvelle fois elle ne dit rien. Après tout ce qu’il considérait comme un caprice n’en était pas un pour elle. La louve considérait légitime d’aider un membre de la meute, même si c’était ce frère-non-révolutionnaire. Après tout sans entraide toute meute de loup était voué à l’extinction.
La suite de son discourt confirma les doutes de Musume. Il y avait bien une méfiance acide qui rongeait l’air. Mais le commandant avait aussi perçu le danger de cette méfiance en disant que l’on pouvait tout de même faire confiance, dans une certaine mesure, au deux femelles. A un moment il demanda au groupe de fuir au besoin. Cette phrase ne plus pas du tout à la louve. Néanmoins, s’il assumait son rôle de chef de meute, la jeune fille n’avait pas à s’opposer à ces ordres.
En faite, ce qui fit que Musume ne se rebella pas c’était surtout l’inquiétude qu’elle percevait dans ses paroles. Inquiétude axentué par sa dernière phrase. Elle aurait bien aimer sortir la langue pour mieux sentir l’air et être sur, mais pour une fois elle avait envi de faire totalement confiance à un humain.
*C’est un fardeau de chef qu’il doit porter. Pourtant il ne tremble pas, ni n’a le regard fuyant. Il est courageux…*
« D’accore. Fait attention à toi. »

Musume se détourna. Les routes se croisent, s’écartent, se rapprochent parfois pour ce relier ou ne plus jamais se rejoindre. Peut importe ce qui nous arrivera, la mémoire serte là, peut-être enfoui, peut-être enchainer, mais jamais elle ne disparait. Même la mort ne peut vaincre cette entité. Alors même si aujourd’hui nous nous séparons, même si jamais nous ne nous reverrons, la meute elle se souviendra et chantera notre mémoire sous la lune.

Une vague de mélancolie assailli Musume sans qu’elle ne pu rien faire. Elle ferma les yeux un instant avant de marcher droit devant elle d’un pas décidé. *On se revois à la sortie.*

Ce fut Nana qui leur indiqua le chemin. Après tout c’était elle qui connaissait le mieux les lieux. L’entrée secrète se trouvait pied d’un arbre, dissimuler entre les racines par des branchages et des feuilles mortes. La jeune louve se fit la réflection que ce trou ressemblait fort à un terrier de X. Musume inspira un grand coup pour se donner du courage avant de se glisser dans le trou. Glisser, oui c’était le bon mot, le sol était en pente et glissait, glissait… C’était un peut effrayant elle n’avait rien à quoi se retenir, elle ne voyait rien et ça ne voulait pas s’arrêter! La seul chose à laquelle elle pouvait se raccrocher était une odeur semblable au métal qu’elle identifia comme étant celle du sang mélanger à l’odeur de la terre. Les deux senteurs étaient tellement liée qu’elle n’en formaient plus qu’une.
Ce simple voyage lui fit perdre la notion du temps. Combien de minutes ou combien d’heures s’étaient écouler avant que la jeune fille n’atterrisse violemment sur le sol. Enfin « le sol », c’est vite dit. C’était plutôt un tapi d’ossements. Des ossements humains ou de gros animaux vu leurs tailles.
Musume grimaça, des morceaux d’os lui étaient rentré dans les fesses et son sac à dos de fortune lui avait fait mal à l’épaule durant la chute. « ‘Aurait pu prévenir » grogna t’elle. Elle voulu se redressé, mais elle se cogna contre le plafond. C’est donc légèrement penché en avant, avec une démarche de crabe que se mis sur le côté pour laisser le passage. Elle laissa ses yeux observé les alentours. Il faisait noir, comme si toute lumière était absorbé par l’air. Néanmoins il semblait y avoir un endroit légèrement plus clair. La jeune fille se concentra sur celui-ci, ce qu’elle avait pris pour une petite grotte n’en était pas une. C’était un long couloir semblable a des boyaux des pierre et de terre.
*Bon, avant de continuer, attendons les autres.* Décida sagement Musume pour elle-même.

Niveau de vie : 100%
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Mer 13 Mai - 15:22

Whirlwind LexyLieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 986

Navigation
Doriki:
1000/6000  (1000/6000)
Fruit du Démon: Pawaa Pawaa no mi





















Tartaros II
Partie 1 - La réunion


Ce Monkey D. Luffy devient difficile à cerner. Un moment il agit comme un idiot, puis la seconde suivante, il devient une personne sérieuse. C’est aussi une personne qui semble déterminer et qui n’a peur de rien… Comme le commandant… Mais, au moins, le commandant pense un peu plus que son cadet. Une chance. Je crois que je serais devenue folle si notre commandant ne pensait jamais et fonçait toujours sans réfléchir à ses actes. Trop d’imbécile se jette au combat sans être préparé. Ça devient presque lassant. Chaque jour des imbéciles meurent et je suis sûre qu’ils ne savent même pas pourquoi. Des ignorants. Mais, étrangement, Luffy n’entre pas tout à fait dans la catégorie d’ignorant. Quoique… Je fixe un moment mes cheveux avec un petit air de dégout. Je ne les ai jamais vraiment aimés. Ils sont trop comme la vipère qui porte le fardeau de mère. Mais, pendant une fraction de seconde j’ai eu peur qu’il ait la pas si brillante idée de manger mes cheveux. Il ne ferait pas un geste si stupide. Je retiens un soupir lorsque je vois qu’il ne fait aucun mouvement pour s’approcher. Il continue à parler. Il a des pensées étranges… Mais, étrangement, je ne peux pas rester fâcher. Je ne sais pas pourquoi. Peut-être est-ce parce que je préfère de loin Rose que Candy Girl. Mais, je ne vois pas en quoi le fais que j’ai donné un antipoison peut confirmer le fait que je suis gentille. Qui sait, peut-être est-ce un poison mortel. Mais, non. Je n’oserais pas. Il est tout de même le petit frère adoré du commandant Ace. Soudainement, j’espérais presque mourir ici que me montrer le visage sur le Moby Dick après cette aventure. Quelque chose me dit qu’il ne sera pas content lorsqu’il apprendra dans quoi Nana et moi nous nous sommes fourré…

Enfin, nos groupes sont décidés, mais on dirait que tout le monde veut continuer de parler. Ce n’est pas un luxe que nous avons. Le temps est précieux. Le temps peut être fatal à certains moments. Au début Nana et puis Sabo veut parler avec tous les révolutionnaires… Je ne l’aime pas. Il semble cacher des choses. Il ne semble pas être qu’un simple révolutionnaire. Son plan me mit la puce à l’oreille. Le ton qu’il avait utilisé. Je ne sais pas quel est son titre dans l’armée. Mais, il n’est pas qu’une simple personne. Il a un beau jeu. C’est un bon menteur. Mais, il n’est pas le seul à exceller dans ce domaine. Le mensonge est un art. Peu savent l’utiliser comme il se doit. Mais, ce Sabo, n’est pas comme les autres. Il est peut-être le frère de mon commandant, mais je ne lui fais pas confiance. La confiance est quelque chose de si fragile. Ça ne vaut pas la peine de la donner. C’est comme la vie. Ne confie jamais ta vie dans les mains de quelqu’un d’autre. Ils sont voués à la voler. C’est malheureusement vrai.

Je suis ma sœur vérifiant toujours les autres. Je fixe un instant Musume. Depuis quand a-t-elle un sac… en métal ? J’y pense, elle a demandé à Luffy si elle pouvait utiliser son armure... Fruit du démon ? Sûrement. Je verrais bien lequel en temps et lieux. Puis, je regarde Koala. Elle semble proche de Sabo. Quels sont leurs liens ? Peut-être est elle importante elle aussi. C'est peut-être pour ça qu'il a voulu parler avec les autres. Que cache-t-il ? Peut-être a-t-il comme plan de nous trahir. Ça ne m'étonnerait pas. Les gens ne savent que trahir ceux qui ne peuvent plus leur apporter de bénéfice. Pour le moment, la seule chose que nous pouvons faire pour eux est de les guider. Qui sait, peut-être une fois rendue où ils veulent être, ils nous tueront. Puis, il y a ce cher Hugo. Que fait-il ici ? Peut-être que lui aussi à un plan. S'il en a un, j'ai besoin de le savoir. Surtout si notre sécurité est enjeux. Trop de possibilités.Peut-être est-ce seulement moi qui vois des problèmes où il n'y en a pas.

J'aperçois enfin notre entrée. Nous y sommes. L'entrée vers l'enfer. Je me demande sur qui nous allons tomber. Qui sera le premier à vouloir nous arrêter. Qui sera le premier tuer. Je regarde Musume sauter puis, je la suis. Je glisse jusqu'au fond où j'atterris sur... Des os. Joyeux. Ce n'est pas très confortable. Mais, je préfère être sur le squelette de quelqu'un que dans un bain de sang. Une chance que ce ne soit pas du sang. Je ne voudrais pas que Nana se sente mal dès que l'on arrive. Mes yeux s'adaptent à la noirceur. Mais, j'arrive à peine à discerner correctement tous les contours. La révolutionnaire n'est pas loin. Je m'approche d'elle en prenant soin de ne pas me frapper la tête. En m'approchant d'elle, je frôle un mur. Il est chaud, très chaud. J'ose mettre ma main, mais seulement pour l'enlever en vitesse. Ça brûle... Peut-être à cause d'Akainu. Il était là la dernière fois. Ce qui veut dire qu'il y a encore du magma dans les parages. J'attends que tout le monde arrive avant de leur dire.

« Faites attention. Il doit avoir encore du magma depuis la petite visite de Sakazuki Akainu. Les murs sont brûlants. »

Il n'est même pas là et son pouvoir est encore un problème. Tant qu'on ne rencontre pas pendant l'infiltration, je suppose que c'est correct... Pourquoi il n'est pas mort lui ? J'aurais bien aimé qu'il perde la vie durant la guerre. Il nous aurait évités bien des problèmes.

Niveau de vie 100 %


© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Mer 13 Mai - 16:26

Monkey D. Luffy2
avatar

Messages : 1003

Que le plan d'infiltration commence !
Traffy & Sabo

La situation sur la moitié du pont suspendu hein ? C’était un magnifique problème à régler le plus rapidement possible ! Toutefois, il étouffait… Il n’y voyait rien qu’il en aurait presque les larmes aux yeux à cause du souffre. Heureusement qu’à ses côtés se tenaient deux autres personnes en qui il pouvait confier sa vie sans aucuns problèmes. Il leur faisait entièrement confiance et, c’est l’une des raisons pour lesquelles il n’était pas effrayé pour la suite des évènements. Il devrait pourtant l’être car, l’ennemi était puissant, il en avait déjà eu un aperçu et de plus, chez l’ennemi se trouvaient ses amis, ses nakamas… Sa deuxième famille. Il sait qu’il ne pourra pas les affronter de toutes ses forces mais, il le ferait si cela mettait en danger les vies de Traffy et de Sabo qu’il venait à peine de retrouver. Quoi qu’il en soit après un cri de surprise, il décida de se relever et de courir à son tour ! Hors de question de sombrer dans le vide pour finir ses jours ici ! Il n’avait pas encore réussi à libérer un de ses camarades alors non…. Il comptait bien mourir une fois qu’il aura fait la tête à ce Marde et ce Mingo. Normalement, s’il s’en tenait au plan de leur alliance, ils allaient devoir laisser Kaidou s’en occuper mais, est-ce qu’il s’en tiendrait à l’idée de base ? Probablement pas tant sa colère contre ce shishibukai était violente.

C’est limite s’il arrive à atteindre la terre ferme avant de se laisser tomber sur les fesses une fois que ses pieds étaient de nouveau sur un sol qui semblait solide. Il toussota encore plus fort et regarda comme ses deux compagnons d’infortune le pont disparaitre… Il ne restait vraiment plus rien de ce dernier….. Cela devrait le faire paniquer mais au lieu de ça…

« Shishishi !!! On l’a échappé belle !!! »

Oui vous ne rêviez pas il prenait cela à la rigolade. Il se releva et croisa ses bras derrière la tête avant de regarder Law qui le réprimandait encore une fois. Cela dit, il lui offrit un immense sourire pendant que ses yeux venaient de prendre la forme de croissants de lune pour lui répliquer nonchalamment où on pouvait sentir toute son insouciance ainsi que la preuve de sa foi envers les autres.

« Shishishi !!! Mais je suis certain que Traffy Guy nous aurait sauvés avec ton pouvoir ! Tu sais ta Room !! »

Fit il en croisant ses deux indexes devant lui pour manifester l’échange ! Il n’y a pas à dire ce gamin pouvait être agaçant tant il ne réfléchissait pas vraiment ! D’un autre côté, était-il si éloigné de la vérité ? Il posa une main sur l’épaule du chirurgien de la Mort avec un énorme sourire qui prenait la moitié de son visage :

« J’ai confiance en Traffy Guy si on était tombé tu nous aurais sauvé et puis tu es fort ! Alors, on n’a pas d’inquiétude à avoir avec toi à nos côtés !! Je sais que tu couvriras mes arrières shishishi ! De toute façon, on est sains et saufs non ? N’est-ce pas le plus important ? Shishishi ! »

Quel morveux à se demander s’il ne possédait pas quelques traits de manipulateur comme son frère ici présent ! D’ailleurs, la voix de ce dernier, le sortit un peu de sa rêverie et il l’écouta. Bah ce n’était pas grave comme venait de dire le plus âgé du trio ils n’auraient qu’à passer par l’autre entrée. Dans tous les cas, il y aurait bien un moyen de revoir la lumière du jour. Car…

« Pas grave pas grave !! Traffy Guy a raison Nii chan j’ai la solution à notre problème ! »

Il ria brièvement et c’était à se demander ce qu’il avait dans la tête ! Assurément pas grand-chose mais, on pouvait au moins lui laisser le bénéfice du doute sur sa solution à sortir de ce pétrin une fois que tout serait terminé

« Et si on a plus de sortie, il suffira juste d’en créer une non ? shishishi ! »

Quelle veine pour ces deux-là, d’être accompagné de la plus grande tête brulée du groupe des 8 personnes arrivées sur cette île! En attendant, il reprit sa route, en s’avançant vers la seule galerie qui se présentait sous leurs yeux. S’ils avaient au moins de quoi faire une flamme pour voir Il n’attendit pas les autres pour continuer leur chemin et s’attendait à tous moments, à voir toute la « cavalerie » débarquait mais, il semblerait qu’il n’y ait personne…. Et après plusieurs minutes de marche… Etant en manque d’action il finit par briser le silence :

« ARGH !!! Je m’ennuie !!! Je veux de l’action !! MARDE SORS DE TON TROU !!! JE VIENS TE FAIRE TA FETE !!!! »

Cria t’il soudainement les deux poings en l’air ! Il n’y a pas à dire niveau discrétion il y avait bien mieux ! En plus sa voix résonna à ses oreilles et à celles de ses partenaires d’infortune ! Il finit par s’agiter dans tous les sens et donna même un coup de poing dans l’une des parois de ce tunnel de la grotte mais, à peine sa peau toucha cette « roche » qui explosa, qu’il se mit à sautiller comme un fou le temps que quelques larmes sortent entièrement de ses orbites !

« OUIIINNNNNNNN ! J’ai mal !! Cela brûle !!! »

Il souffla dessus avant de se rouler en boule avec la viande sur le dos comme si cela éteindra la douleur de la brûlure. Il n’y a pas à dire il était en train de donner un beau numéro à la petite assemblée de personnes qui se trouvait derrière lui. Finalement, il se tourna vers Sabo et Law afin de leur présenter sa blessure :

« TRAAAAAAAAFFY TU AS PAS DE GLACE SOUS TON CHAPEAU ??? !! De la glace… J’ai soif… J’ai chaud…. »

Fit – il en s’allongeant cette fois comme une baleine qui s’échouerait sur le rivage… Comment pouvait-il avançait ainsi ? Le fait de juste marcher à l’aveugle c’était trop pour ses nerfs. Luffy était un homme d’aventures et d’actions pas… Un de ceux qui préféraient attendre au lieu de réfléchir…. Il n’y a pas à dire ils étaient vraiment bien partis tous les trois. Il étendit ses deux mains en direction de son frère pendant qu’il tirait sa langue de trois mètres de long au moins…

« SAAAAAAAAAAAABOOOO…. Tire – moi… Je suis en train de fondre !!! »

Emi Burton


Niveau de vie : 100 %
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Mer 13 Mai - 19:17

Sabo²
avatar

Messages : 1229




Event

Quel étrange coup du destin ~


J’étais inquiet par rapport à Koala et Musume mais, je sais qu’elles se débrouilleront. J’ai senti la méfiance de cette fille… Rose ou Candy Girl. Personnellement je l’aurais surnommé panthère et l’autre berseker. Si Ace apprend ce que nous sommes en train de faire tous les 4… Surtout Luffy et moi je ne donne pas cher de nos vies. Il serait préférable qu’il ne l’apprenne jamais mais, si nous réussissons alors là… Cela va être difficile. J’ai encore en mémoire nos retrouvailles qui se sont déroulées il y a quelques jours. Je me suis pris une raclée par mon aîné et même si, c’est parce que je n’ai pas cherché à me défendre cela ne change pas le fait qu’il nous tuera. Chacun de ses coups ou paroles du début, je le méritais… Je n’ai pas compris comment il pouvait me pardonner… Tout comme Luffy… D’ailleurs, en parlant de ce dernier, je ne peux m’empêcher de me dire qu’il avait déjà l’ascendant sur le chirurgien de la mort. Sa réponse m’a amusé… Celle où il m’a dit qu’il directement dans les yeux, qu’il avait pris soin de Luffy pas à cause de ma demande. Je suis d’autant plus content et, je me demande si je ne devrais pas creuser de ce côté en le chatouillant un peu. Alors je m’étais penché vers lui pour lui glisser mystérieusement et pleins de sous-entendus.

« J’en suis persuadé~ »

Un sourire amusé et mystérieux se glisse sur mon visage avant que je ne disparaisse pour échanger quelques mots avec les deux filles de notre « groupe ». Après tout, nous ne sommes pas un équipage de pirates mais, des révolutionnaires dont notre but est inconnu des autres. J’ai juste dit aux deux filles de Barbe Blanche que j’étais un simple révolutionnaire malgré que ma place était haute… Très haute même puisque, j’étais l’un des rares à avoir la chance voir le seul, de contacter régulièrement Dragon san qui n’arrête pas de bouger qu’il était difficile d’avoir un tête à tête avec ce dernier. J’ai dit ce que j’avais à dire à Koala et Musume pas besoin de m’attarder plus longtemps ici. Que je risque ma vie, pour les deux filles de Ace ou bien notre frère même pour ce chirurgien oui mais « elles » ? Non. Elles n’y étaient pas forcée et, je ne l’accepterais pas surtout que nous sommes très mal vus particulièrement moi..

Bref, un léger avertissement au grand-père et nous voilà entrer dans la Taverne de l’ennemi. Je me sens mal… Je ne dirais pas que j’ai la gerbe mais, c’est désagréable et, il fait une chaleur suffocante. On voit que l’Amiral en Chef est passé par là. S’il se trouve encore ici…. Je le tuerais de mes mains pour s’en être pris à mes deux frères et surtout s’être acharné de cette façon sur Luffy… D’ailleurs, en parlant de ce dernier voilà qu’il était en train de faire le pitre ce qui m’amusa un temps car, très rapidement voilà que nous sommes obligés de courir pour ne pas finir à la broche toutefois… Mon intrépide petit frère me soulève comme un sac à patate avec l’autre capitaine et voilà que nous sommes en train de « planer » dans le vide pendant qu’un énorme nuage de fumée noire nous enfume et que je me sente écrasé comme une crêpe par l’insouciant qui n’est autre que mon cadet… Tsss vraiment… Si ce n’était pas mon frère, je lui aurais déjà asséné un énorme coup de poing ou l’aurait poussé dans le vide. Remettant correctement mon couvre-chef et soupirant j’aurais bien aimé reprendre mon cadet mais, pas le temps pour cela car, il fallait qu’on rejoigne l’autre côté de la grotte et sans plus tarder. D’ailleurs à peine Law clôture la marche que voilà que le pont sombre à une profondeur dont je me fiche royalement mais qui aurait pu nous être fatale.. J’allais me retourner pour expliquer trois ou quatre petites choses à mon frangin mais… Difficile de s’immiscer quand on a un Corsaire qui le fait et puis… Sa réaction m’amuse et me détends mais, la réponse de mon cadet fut de trop que je ne peux m’empêcher de rire en tenant mon estomac !!! Alors ça c’était la meilleure !!! Luffy avait vraiment réponse à tout ! Même si parfois, j’ai des doutes à ce qu’il soit aussi naïf…

« Toutefois, le grand-père marque un point Luffy. Lui et toi vous pouvez mais moi, je n’ai pas cette capacité même si je sais sauter très loin et très haut ! Mais bon, tu nous as quand même sauvé la vie donc tu es pardonné ! »

Je voulais quand même le prévenir mais en même temps, c’est grâce à lui que nous sommes encore en train de parler. Je continue à parler en leur faisant comprendre que ce n’était plus la peine de compter sur cette sortie ! De là, je rejoins encore l’avis de ce vieux.

« Oui si, tout se passe bien de leur côté. »

Mais il faut croire… Que cette partie de réponse fut rejetée par mon cadet en nous donnant sa réponse… Chaque problème à sa solution hein ? Comme il le dit cela semble si facile et j’aimerais que cela soit le cas même si je de sérieux doutes mais…

« Alors on aura qu’à faire ça ensemble ! Et toi grand-père ! Merci d’assurer nos arrières !! Nous on assurera tes devants ! »

Fis-je légèrement taquin en recopiant mon cadet et finit par lui donner une claque dans le dos comme un encouragement et de suivre mon cadet. Car j’ai l’impression qu’il pourrait se perdre ou se blesser si on le laisse sans surveillance plus de quelques minutes. Sauf, que s’avancer de plus en plus dans l’inconnu ne semblait pas améliorer nos conditions. Il faisait vraiment chaud et l’odeur était vraiment puissante que cela pourrait faire retourner l’estomac aux plus fragiles. Je pouvais comprendre l’impatience de mon frère. Nous qui pensions que nous aurions de l’action dès le départ, ce n’est pas le cas… C’était même trop calme j’avais envie de dire… A leur adresse à tous les deux je…

« Le calme avant la tempête ou…. Ils ne nous ont pas encore remar… »

Je sursaute et suis coupé dans mon élan quand j’entends Luffy criait…. J’ouvre en grand la bouche abasourdi par ce dernier ! Là…. Si nous ne sommes pas découverts… C’est que quelque chose ne tourne vraiment pas rond… Me grattant doucement la tempe je…

« Je me disais que c’était trop beau pour que cela dure hahaha… Luff… »

Mais, qu’est-ce qu’il foutait ? Je me fichais bien du trou qu’il avait fait non c’est que là il criait et se roulait sur le sol ….. J’espère que ce n’était pas sérieux et m’approcha de la roche prudemment… Je pouvais sentir de la chaleur émanait…. Ils devaient être brûlants, effets sûrement dû au magma un peu plus loin… Il était préférable qu’on évite de s’approcher de trop près des murs si on ne voulait pas être cuits… Et à la question de mon cadet à notre médecin du groupe, je reste interdit avant de me remettre à rire et de faire à l’adresse du chirurgien :

« Dis-moi ton chapeau est magique ou vaut une fortune ? Cela fait deux fois qu’il le veut… Tu veux bien le donner à moi aussi ? Je suis certain que tu caches quelque chose ~ Peut-être des magazines XXXX ? »

Je prenais plaisir à m’amuser aux dépends du plus vieux avec une œillade qui brillait d’une lueur étrange… A son expression qui était mortelle j’éclate de rire à l’unisson avec mon cadet avant que ce dernier ne s’effondre et me tende les bras. Je m’accroupis à sa hauteur et j’ai une expression douce et tendre vis-à-vis de lui pendant que je lui ébouriffe doucement ses cheveux :

« Tu montes sur mon dos ? La douleur à ta main te fait encore mal ? »

Je lui prends sa main où je peux voir sa peau rougie… Peut-être que je le couve trop mais… Je suis content de voir que cela ne semble rien de trop grave. Je sors de la poche de ma veste un onguent pour lui mettre dessus après avoir retiré mon gant où je trempe deux doits afin de déposer cette pommade sur sa peau en grande quantité : :

« Cela devrait aller ! Je sais que c’est pénible mais, si tu ne peux pas supporter plus longtemps l’odeur tiens mon foulard pour te boucher les narines !! Allez monte sur mon dos ! »

Cela faisait longtemps que je ne l’avais pas vu. Ace me dirait que je suis vraiment trop gentil avec ce dernier comme lors de nos entraînements mais, en même temps je me sens aussi coupable envers-lui. Je ne ressens aucune haine de sa part… Ni de colère comparé à Ace… Il me surprendra toujours et tout ce que je fais c’est de lui chuchoter :

« Merci ! »

Enfin bref je me relève avec un intrépide petit frère qui a le sourire après lui avoir prêté mon foulard. Toutefois, je commence à reprendre mon sérieux et parle mes deux compagnons :

« Sinon pour Marde… Son pouvoir est puissant ou plutôt, que son fruit du démon peut être catalogué dans une autre catégorie de pouvoirs que les vôtres du coup…. Je vous demanderais de me le laisser. Dans l’état des choses actuelles je suis le seul sur qui son pouvoir n’aura aucuns effets. Luffy, je sais ce que tu vas faire mais je suis sérieux… Si vous tombez sous sa coupe… Cela serait dangereux pour nous tous. Je préfère qu’on mette les choses au clair puisque nous sommes seuls. »
Niveau de vie : 100%

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Mer 13 Mai - 19:36

Hervart LudvigChasseur de Prime
avatar

Messages : 121



La réunion





Hugo était arrivé de nul part devant toutes ses têtes. Certains lui étaient inconnus, mais d'autres étaient si populaire pour les chasseurs de primes et les pirates qu'il ne pouvait pas les connaître. Luffy par exemple, criminel recherché pour diverses raisons comme l'assaut à Marineford entre autres. Il en connaissait d'autres, mais certains d'entre eux lui était inconnu. Il retiendra leur visage et se renseignera plus tard. Une femme avec les cheveux écarlate regardait Vie et semblait aussi la connaître. S'en doute une connaissance de Vie. En tout cas, sa venue ici n'était pas dû au hasard. Malgré qu'il aurait préféré se trouver ailleurs. Néanmoins, il avait réfléchi durant tout le trajet dans sa barque et n'avait pas eu d'autres choix que de venir ici.

Hugo était venu ici pour une seule raison et cela faisait de lui un bouc-émissaire et le fautif. Bien qu'il le sût, il ne le dirait pas et cachera ses émotions. Cependant, il n'était pas contre le fait de donner quelques infos détournées sans que cela n'affecte ce pourquoi il était là. Tout en réfléchissant à cela, il regardait tout le monde. Il ne faisait pas grand-chose étant donné qu'il ne savait pas trop quoi faire pour bien se faire voir. D'autant qu'il ne cherchait pas spécialement à ce que cela soit le cas. Il était là, car on lui avait demandé quelque chose en raison de ce qu'il avait fait. L'individu au chapeau en haut-de-forme avec des lunettes parlaient et semblait être le chef. Retenant cela dans le coin de son esprit, il écoutait tout ce qui se disait.

Luffy quant à lui semblait assez enjoué et expressif. Il était très différent de lui, mais il ne disait toujours rien. Hugo n'aimait pas spécifiquement trop parler. La femme à la chevelure écarlate parlait aussi en répliquant et donnant ses raisons. De plus, elle disait aussi son nom, Nana. Ce nom l'intriguait assez en raison du fait qu'il avait la vague impression de l'avoir déjà entendu. Néanmoins, il ne s'en formalisait pas. Il ne chercha pas non plus à les attaquer. Cela serait du suicide rapide s'il le faisait. D'autre encore prenait la parole et ayant un petit creux, il ouvrait son sac pour prendre une pâtisserie à fraise et le manger. Il regardait alors Vie qui lui parlait avant de lui répondre.


- En effet, j'en suis bien loin et je m'étonne moi-même du parcours que j'ai fait. Je suis ici à la demande d'une personne. Hugo était plus que sérieux à ce sujet. Bien qu'il ne le montrât pas ouvertement. Cependant, je suis contente de revoir Vie. Et j'ai tenu parole. Dit-il en montrant son sac. Tu vas pouvoir goûter à mes pâtisseries à la fraise.

La confiance, voilà comment il allait devoir se faire envers les autres. S'il gagnait leur confiance, il leur rendrait en retour. Il voyait le groupe de Law et Luffy s'éloigner vers l'entrée. Après quoi, il regardait ceux de son groupe aller vers l'autre entrée. Il les suivait donc, ne souhaitant nullement les quitter. En les suivants, il remarqua un arbre ainsi que l'entrée dissimulée par les racines. Musume sautait dans le trou suivi de Vie. Ne voulant pas être là à ne rien faire, je sautais aussi dans le trou avec mon sac de pâtisserie. L'atterrissage se faisait sur des choses bizarres et lorsqu'il touchait le sol, il comprenait de quoi il s'agissait. S'était des os. En avançant, Hugo entendait la remarque de Vie et il prêtait donc attention à ne pas toucher au mur. Il suivait de près Vie avant d'oser parler de sa situation actuelle.

- Je n'ai pas eu le temps d'en parler avant, car je ne savais pas trop si cela valait le coup. Mais plus j'y pense et plus cela en a. Pour venir ici, j'ai suivi un navire et qui n'était pas le vôtre. Je n'ai pas pu distinguer le drapeau en revanche.

Hugo ne mentait pas puisque cela était vraiment le cas dans une certaine mesure. Néanmoins, il ne disait pas de qui il s'agissait.

Niveau de vie: 100%



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Mer 13 Mai - 22:49

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18407

Navigation
Doriki:
3737/6000  (3737/6000)
Fruit du Démon: Sang



Pourquoi je le sens mal ?


Je ne savais pas si Vie le connaissais bien, mais elle l'avait connu à East Blue, est-ce que c'était il y a longtemps ? Il m'intriguait, comment ça quelqu'un lui avait dit de venir ici ? Tout seul, qui plus est. C'était bien trop suspect, une personne censé n'aurait jamais envoyé un type tout seul ici enquêter ou autre, à moins que cette personne ne soit un allié du dragon céleste. Un traitre ? Possible, j'avais tout de même eut un regard pétillant au mot « fraise ». Il m'arrivait d'être terriblement faible par moment, mais après avoir secouer la tête, j'en revenais à ce qui me perturbais.

« Quelle personne ? »

Après m'être éloigné du groupe pour faire ma demande, je les avais rejoint et on s'était séparer en deux groupes, et je devais avoué que je n'aimais pas ça du tout, mais alors pas du tout. Cet Hugo allait connaître l'entrée secrète de cet endroit, et impossible de savoir si on pouvait lui faire confiance ou non. On ne pourrait plus jamais prendre cette entrée maintenant, comme elle était faite, si l'ennemi avait connaissance de son existence, elle deviendrait un piège mortel. Pourquoi ne pas avoir fait un groupe de fille et un groupe garçon ?

« Voilà c'est là ! »

J'avais montré l'arbre, le roi de l'île, qu'on avait découvert avec Robin grâce à sa lecture d'un texte ancien. Musume, l'autre révolutionnaire qui nous accompagnais avec Koala, passa la première, en logique j'aurai surement dû le faire mais, mentalement je n'étais pas prête à faire le premier pas, la peur de la démence qui m'attendait. Plus que le pouvoir de Marde, c'était la folie que je craignais. Ma sœur la suit, au moins la révolutionnaire amortirait peut-être sa chute sur le ta d'os ? A trop réfléchir Hugo m'était passé devant, j'avais suivis rapidement, à quelque seconde, tant pis si je l'écrasais à l'arrivé, hors de question qu'il reste trop longtemps avec ma sœur dans un endroit à moitié sombre et où l'espace était restreint.

Finalement, il s'était déjà éloigné, mais on commençait à ne plus avoir d'espace, et je ne voulais même pas savoir s'il y avait plus d'os que la dernière fois que j'y avais été. Je m'écartais alors pour pas que Koala ne me rentre dedans. Hugo parla d'un bateau qu'il avait suivit pour venir ici, celui que Zoro avait prit et dont on avait suivit nous aussi la trace ? Donc c'était sûr il était là lui aussi ?

« Un navire ? … Celui de Zoro … ? »

Une fois que Koala fut parmi nous, et qu'on avait plus de place, je commençais à devenir vraiment trop proche d'un squelette qui me ferait de l'œil s'il en avait, sa mâchoire s'était décrochée lorsque je m'étais coller à lui. À croire que je lui faisais du rentre dedans.

« Bon et bien c'est partit, on a plus qu'a y aller tout en faisant attention à ce qu'on touche. »

Dans le couloir devant nous, on pourrait déjà se redresser, et plus toucher le plafond moite de la cavité. J'espérais juste qu'on aurait pas trop de mauvaise surprise.

Niveau de vie : 100%

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Mer 13 Mai - 23:32

Trafalgar D. Water LawSupernova | Heart Pirates
Supernova | Heart Pirates
avatar

Messages : 5546

Navigation
Doriki:
3509/6000  (3509/6000)
Fruit du Démon: Ope Ope No Mi




Feat Luffy et Sabo

Partie I. La réunion



Je n'aime pas les sous-entendus que ce gamin me fait. Qu'est-ce qu'il mijote ?! Si j'ai bien compris, j'allais devoir surveiller les mots que j'allais prononcer en sa présence ? En étais-je seulement capable ? Je n'en suis pas certain. Notre précédente rencontre m'a bien prouvé qu'il aimait avoir le dernier mot... et toujours avec un sous-entendu bizarre à la clef. En l’occurrence, là, il s'agit du Chapeau de paille. Je sais qu'il m'a demandé de le protéger parce qu'il ne pouvait pas le faire... enfin pas pour le moment tout du moins mais ce sont les mots qu'il prononça ensuite qui m'intriguèrent « Peut-être qu'il pourra te protéger de toi-même »Ai-je l'air d'une bombe à retardement ? Je sais que je nourris depuis 13 ans une haine envers Joker mais de là à me dire que j'ai besoin d'être protégé... par ce gamin... J'en suis beaucoup moins sûr. Pourtant, sa réponse me laisse interdit quelques instants, même mes yeux s'écarquillent légèrement... Il me teste j'en suis certain... mais je tiendrais bon quoiqu'il se passe... Et puis, ce n'est pas comme si j'étais du genre loquace.

Une demande particulière de l'autre médecin, un avertissement non dissimulé venant du gamin révolutionnaire et nous voilà à l'intérieur du repaire ennemi. L'odeur est infecte... et encore, s'il n'y avait que ça, cela pourrait être un peu plus supportable mais non, il y a cette chaleur qui nous agresse de tout côté... C'en est quasiment irrespirable. Chapeau de paille s'amuse encore simplement parce qu'il s'ennuie et toutes ses idioties nous amènent à ce que je redoutais en sa compagnie... Une succession d'ennuis ! Un éboulement suivi d'une éruption de magma... Ouais je n'avais encore jamais poussé l'adrénaline à son paroxysme. Moi qui suis toujours habitué à faire les choses à ma manière, je suis forcé de faire les choses à leur façon et ça ne m'apporte rien de bon... Juste un tas d'ennuis.

Nous voilà sauvés. Enfin, c'est un bien grand mot. Nous avons failli finir en pièces détachées, carbonisés, nous avons même fini écrasés – Sabo et moi – par le Chapeau de paille qui nous a embarqué dans sa folie passagère, mais finalement, avec une immense chance, nous en sommes sortis sans trop de dégâts... Cela relève du miracle d'avoir survécu à ce tremblement soudain. Ça me laisse perplexe... Si nous frôlons déjà la mort alors que nous venons à peine d'entrer, la suite ne présage absolument rien de bon... Cela ne semble inquiéter personne... Tout du moins, le chapeau de paille ne semble pas inquiet même après cette montée d'adrénaline. Et voilà qu'il continue, j'ai beau le sermonner, il ne voit jamais le négatif dans n'importe quelle situation... Il verra toujours le bon côté... Comment fait-il d'ailleurs ? Je fronce les sourcils quand il parle de mon pouvoir. Il n'a cependant pas tort mais je ne peux pas l'utiliser indéfiniment... Ce pouvoir a une durée limitée et si j'en abuse de trop, je ne pourrais plus rien faire quand j'en aurais réellement besoin... Je ne peux pas courir ce risque... Pas maintenant alors que nous ne savons même pas ce qui nous attend de l'autre côté. Je ne réponds rien mais quelque chose me dit que ça ne sera que de courte durée. Il finit par repartir dans sa folie à sourire et je détourne une nouvelle fois le regard. Non, ne pas sourire... Pas maintenant, pas dans cet Enfer. Je soupire doucement à ses paroles

- Tu fais trop vite confiance aux gens Mugiwara-ya... Cela te causera du tort un jour L'autre gamin ajoute son grain de sel et je ne peux m'empêcher de répondre Hors de question. Assurer vos arrières n'est pas un problème mais je sais me défendre seul

Lâchais-je doucement. Têtu ? Oui complètement... Disons que j'ai encore dû mal à accepter de l'aide d'autrui. Je ne parlais pas spécialement de moi mais il devrait être plus méfiant... Placer sa confiance si vite en quelqu'un ne peut pas être entièrement bénéfique. Quand j'y pense, la première personne à qui j'ai fait confiance est morte quelques mois plus tard... Mon regard s'assombrit à ce souvenir. Voilà pourquoi je ne fais pas confiance aussi facilement que lui, je ne veux plus perdre quelqu'un... Sabo me l'avait dit lors de notre première rencontre... Demander de l'aide n'est pas un signe de faiblesse, bien au contraire. Alors pourquoi je m'inquiète pour eux si je ne leur fais pas entièrement confiance ? J'arrive à me paumer avec mes propres émotions. Nous continuons à avancer mais Luffy restant fidèle à lui-même nous parle d'entrée qu'il créera lui-même si nous n'en avons pas au retour... Nouveau froncement de sourcil. Quelle idée saugrenue nous avait-il encore inventé celui-là ?! Je préfère éviter le sujet... Il pourrait une nouvelle fois s'enflammer et ça, il le fait déjà très bien tout seul. Il se met à hurler à Marde de se ramener... Là, si nous passons inaperçus, c'est que nous sommes réellement nés sous une bonne étoile ! J'arque un sourcil devant les frasques du chapeau de paille... avant de soupirer de désespoir

- Ne vient-on pas de dire d'éviter de toucher les parois de ces murs ?! Mais étant impulsif, cela m'aurait étonné qu'il ne fasse pas une connerie dans son genre Où veux-tu avoir de la glace avec cette chaleur ? Et même si j'en avais, il y a longtemps qu'elle se serait évaporée Et puis pourquoi j'aurai de la glace sur moi d'abord ?! La remarque de Sabo me fait, encore, froncer les sourcils... Non c'est définitif, ces 2 gamins m'énervent Pose ne serait-ce qu'un seul doigt sur ce chapeau et tu finis au fond du ravin que nous venons d'éviter

Pourtant, je ne peux m'empêcher d'écarquiller les yeux quand il me parle de magasine XXX... que... ? Je serre les poings et une veine se trouvant sur ma tempe grossit légèrement... Je m'approche doucement d'eux, je suis affreusement calme contrairement à ce qui brûle en moi... et une fois assez près, je leur assène un coup de poing sur le haut du crâne à l'un comme à l'autre ce qui leur fait goûter le sol... ça calmera peut-être leur ardeur mais en tout cas, moi, ça me calme les nerfs

- Si vous avez fini vos conneries, on peut peut-être continuer d'avancer avant de se retrouver piéger comme des rats !

J'ai envie de leur tordre le cou... Vraiment. Mais Luffy continue de crier non pas à cause de mon coup mais plutôt à cause de la brûlure. J'observe un instant la scène qui se passe sous mes yeux... 2 frères qu s'inquiètent l'un pour l'autre... Je n'ai jamais eu l'occasion d'expérimenter ce sentiment... L'inquiétude... Enfin si je m'inquiète pour mon équipage mais je sais qu'ils vont bien... Mais à ce niveau-là... Non, Sabo s'occupe de son petit frère et, même s'il le retrouve depuis quelques années si j'ai bien compris l'histoire, il le couve un peu trop à mon goût... Son frère n'est pas en sucre, il peut survivre à n'importe quoi... Enfin, à condition qu'il fasse un peu plus attention mais là, autant demander au soleil de ne plus jamais se lever. Sabo me sort de mes pensées en nous expliquant son point de vu... J'en connais un qui ne sera pas de cet avis... une fois de plus

- Tout ce que je veux, c'est que le chapeau de paille récupère ses nakamas sains et saufs, le reste je m'en moque

Au moins, on ne pourra pas me reprocher mon honnêteté. Mais cela veut dire aussi que je me moque de ce qu'il peut m'arriver... tant que le chapeau de paille et ceux qui lui sont proches s'en sortent indemnes... Le reste m'importe peu. Après tout, c'est bien cela son idée d'une alliance non ? Et puis je lui ai dit que je l'aiderais à sauver ses amis... mais savoir qui en ressortira vivant... c'est une autre histoire. Je crois que le chapeau de paille commence à déteindre sur moi... et ce n'est pas bon signe.

Niveau de vie: 100%



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Jeu 14 Mai - 16:53

Monkey D. Luffy2
avatar

Messages : 1003

Que le plan d'infiltration commence !
Traffy & Sabo


« Pourquoi ? Tu comptes nous trahir tous les deux ? Tu vois alors, quel mal il y a-t-il de te faire confiance ? »

Luffy ne voyait pas le mal et le rôle de ses nakamas ou de ses proches était de le voir pour « lui ». Il continuait de rire comme si de rien n’était et se marra encore plus fort aux paroles de Sabo quant au fait d’assurer la protection de Law. En même temps, le chapeau de paille ne souhaitait pas que ce dernier risque sa vie pour lui ses nakamas. Il était le seul fautif dans toute l’histoire. Son sourire s’agrandit aux paroles de son aîné ! Il acceptait même très bien son idée et rien que pour ça, il était heureux. Il en faut peu pour être heureux hein ? C’était une règle qui lui sied à merveille. Il devenait rapidement ami avec une personne qui était capable de lui acheter un peu de nourriture… Au moins, s’il brisait quelque chose alors, il n’y aurait personne pour le lui reprocher n’est-ce pas ? Bon, Law ne semblait pas très emballé par son idée mais, en même temps, est-ce qu’ils auraient le choix ? Quoi qu’il en soit, il n’en pouvait vraiment plus de cette chaleur, de cette odeur… Ses yeux commençaient à lui piquer et pour compléter le tout il commençait à s’épuiser à force de marcher… Peut-être n’ont-ils pas pris la bonne entrée ? Dire qu’elle était censée les mettre directement dans le bain mais non ! Il fallait qu’ils supportent cette « pression » étouffante où respirer était hardi. A bouts de nerfs car, il commençait à dépasser les limites de son quota de non-action de la journée voilà qu’il en vint à beugler pour ordonner à Marde de venir ici afin de se prendre la raclée de sa vie ! Evidemment la parole fut accompagné par le geste et le voilà briser une paroi rocailleuse… Oui… C’était juste avant qu’il ne ressente une brûlure au niveau de ses phalanges qu’il s’agite dans tous les sens au point même, de se rouler au sol avant de quémander au chirurgien des glaçons…. Réponse sensée mais…. Mais….

« Ah ! Tu avoues que tu en as pris avec toi ! Avoues que tu en avais sur toi dès le départ !? Tu les as tous mangé c’est ça ? !!! Espèce d’égoïste !!! Pourquoi tu ne m’en as pas laissé un ? Tu les as tous mis en bouche ? Allez recraches-moi ça !! »

Fit-il légèrement colérique et le voilà pris d’un regain d’énergie et qu’il en vint à lui tirer les joues pour qu’il recrache les glaçons qu’il pensait existants dont il était convaincu qu’il avait ingurgité discrètement. Il finit rapidement au sol à force de glisser mais, le coup sur le crâne du chirurgien de la mort n’y était pas anodin. Et voilà qu’il était en train de s’ébouriffer les cheveux pour crier :


« J’ai MAAAAAAAAAAAAAAAAL !!! Je vais mourir !! SAAAAAAAAAAABOO !!! »

Et voilà qu’il continua de se plaindre ne prêtant aucune oreilles aux paroles de son aîné non, tout ce qu’il fit c’est tendre les bras vers son frère et le supplier les yeux larmoyants de le tirer. Il s’était tout de suite adoucit et devint « sage » surtout pendant les soins de Sabo. Le cadet s’était même mis à rire doucement. Cela lui rappelait pas mal de souvenirs, il était vrai que Sabo était le frère qui le couvait le plus à l’époque et se trouvait surtout être le plus « agréable ». Dans le sens que Ace ne lui faisait jamais de cadeaux, n’arrêtait pas de se moquer de lui ! Il avait la preuve qu’il était vivant et c’est ce qu’il avait besoin même lors de leur étreinte, il avait pu s’en assurer.

« Je ne ressens presque plus la douleur !!! Merci tu es vraiment le meilleur ! Shishishi cela rappelle des souvenirs ! Sabo nii chan a toujours été celui qui prenait soin de nous au niveau des blessures et même niveau plans. »

Il souriait à pleines dents et ne perdit pas de temps pour attraper le foulard afin de ne plus sentir cette horrible odeur qui le brûlait de l’intérieur et surtout, de monter sur le dos de son aîné. Il ne pouvait s’empêchait de rire même s’il n’avait pas compris sur l’instant le remerciement. Pourquoi est-ce qu’il le remerciait ? Luffy aurait voulu lui poser la question mais, voilà que son aîné reprit la parole et, il gonfla ses joues aux paroles de son aîné :

« Mais Nii chan !!! Il a attrapé mes Nakamas !!! Je ne pourrais jamais lui pardonner ni à lui… Ni à cet enfoiré de Mingo !!! »

Il resserra sa prise mais, il resta un moment interdit par les paroles du Supernova. A tel point qu’il tourna la tête en sa direction. Avait-il bien entendu ? Il se sentait touché par les paroles de ce dernier. Jamais il n’aurait cru les entendre venant de sa part. Ses iris s’étaient mises à vriller avant qu’il baisse un moment la tête et rallonge un de ses bras pour l’enrouler autour du coup du chirurgien de la Mort dans le but de le rapprocher de lui, même si cela ressemblait plus à un étranglement comme un Boa le ferait. Il posa son menton sur le dessus de sa tête.

« Tu es vraiment le meilleur Traffy Guy !!! »

Il finit par migrer de nouveau sur le dos du chirurgien et quitter celui de son frère. Ses jambes enroulées autour de sa taille ses deux bras autour de son cou pendant qu’il colla son visage à celui de son partenaire. Il ne pouvait s’empêcher de rire tellement il était heureux ! Au moins, il savait que cela irait à partir de maintenant. Qu’importe s’il devait mourir là, il avait revu son aîné même s’il aurait aimé être certain qu’Ace se trouvait être en bonne santé…. Il ne pourrait rien regretté parce qu’il n’était pas tout seul. Il y avait des personnes autour de lui qui s’inquiétaient pour sa personne.

« Shishishi !!! Tu es sûr que tu ne veux pas devenir mon Nakama ? On aura qu’à fusionner nos deux équipages !!! Evidemment je serais le capitaine Shishishi ! Je suis certain qu’on s’amusera comme des fous !! En tout cas tu es vraiment un gars très gentil ! J’aime beaucoup Traffy guy !!! Bon pour ces gentilles paroles, je te pardonne d’avoir fait ton rapace pour les glaçons ! »

Il commença à s’agiter dans tous les sens sur son dos excité comme une puce mais, en y repensant il se calma… Parce qu’en y réfléchissant bien… Cela signifiait que le chirurgien de la Mort prenait de grands risques pour ses nakamas et lui-même…. Il ne souhaitait pas le perdre… Ni lui, ni Sabo ici présent et ni les autres personnes de l’autre groupe… S’il n’était pas tombé dans le piège de Mingo, ils n’en seraient pas ici et, auraient déjà commencé le plan pour s’attaquer ce canard aux plumes roses !

« Ceci dit…. Promettez-moi de ne pas mourir tous les deux ! On doit battre Mingo tous les deux Traffy hein ?! Ton plan.. Il doit passer avant moi ! Cela ne me plait pas mais…. Sabo je te confie Marde… Si tu dis que tu peux t’en sortir alors, je te fais confiance. Je te laisse te charger de ce sale type à ma place ! »

Il avait libéré Law pour se remettre sur ses deux jambes. Si c’était son frère qui s’en chargeait alors, ça devrait aller ! Il avait pleinement foi en ses capacités ! Comme il venait de le dire, cela ne lui plaisait pas mais, ils étaient ici pour libérer ses nakamas et pas pour en perdre d’autres ! Trafalgar en particulier mais plus que ça, il lui avait promis d’arrêter Mingo. Ce n’était donc pas le moment pour lui de se faire avoir ici et maintenant.

« Bon allez bougeons-nous ! Hé Traf je te protégerais ! Tu n’auras pas besoin de lever le petit doigt que je me débarrasserais de l’ennemi ! Tu es notre carte maitresse n’est-ce pas Sabo ? »

A la réponse de Sabo c’était décidé…

« Bien alors on fait comme ça !! Si tu as besoin de t’économiser tu peux aussi monter sur mon dos Shishishi ! »

Emi Burton


Niveau de vie : 100 %
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Jeu 14 Mai - 18:42

KoalaRévolutionnaire
avatar

Messages : 43






La porte secrète

Event Tartaros


Suite à la réunion, notre groupe de huit personnes avait, comme je l'avais conseillé, séparé en deux groupes distinct, Je me retrouvais ainsi accompagnée des filles du groupes, autrement dit : Strange D. Nana, sa "soeur" Taegan H. Vitannie et Musume. Je n'aimais pas vraiment Nana et Vie. Elles avaient eu le cullot de refuser notre aide quelques jours plus tôt. Mais je suppose que je n'avais pas le choix et devrait faire avec. Notre groupe devait entrer par la porte "secrète" et se faufiler de manière à passer inaperçu. De toute façon, Sabo, son frère, law et le type aux cheveux bleus étaient entré par la grande porte de manière très brutale et pas du tout discrète... J'avais ce mauvais préssentiment que les choses allaient très mal tourner.

Strange D. Nana nous guidât jusqu'à la porte. Je fermais la marche un peu absente par rapport à ce qu'il se passait. Je ne pouvais m'empécher de me faire du souci pour Sabo... Certes il ne craignait rien, mais quand même. Déjà que j'avais du mal à le tenir d'habitude. La avec son frère, ça allait être la folie. La jeune Musume était une jeune fille pleine de surprise. Elle était entousiste à l'idée de participer à cette mission qui était plutôt dangereuse. Nous ne connaissions pas suffisement l'adverssaire. Je n'avais cesser de le répéter à Sabo. Mais non il avait quand même décidé de se jeter dans la gueule du loup. Je n'arrivais pas à partager leur "joie" de faire cette mission.




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Jeu 14 Mai - 23:32

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1510




Partie II • L'infiltration




Les huit personnes qui pensaient naïvement pouvoir aider les victimes de Marde, et même le vaincre, s'était séparé en deux groupes, un de trois qui prenait l'entrée principale, condamné depuis la dernière fois, et l'autre de cinq, l'entrée secrète. Tous avaient pu alors découvrir dans quoi ils avaient mi les pieds, et qu'ils auraient mieux fait de ne pas se mêler des affaires des autres. Odeurs fétides, parois brûlantes et instables, risques d'effondrement, compagnies des squelettes, l'endroit rêvé pour une sortie entre amis.

En avançant ils pouvaient voir toutes immensités de la cité souterraines, ses bâtiments, et par endroit des torches, mais aussi à quel point Akainu avait défiguré le paysage. Il y avait du magma partout qui bloquait plusieurs chemin. Avancer ne serait pas chose facile, surtout quand on ne sait pas où aller. Marde ne se fait aucun souci, il sourit tranquillement, les rouages tournent tranquillement, et les huit ne se doutent de rien. Gentille petite souris qui vient voir le fromage sans se rendre compte de la cage au dessus d'elle. Les pièges allaient se mettre en place, que pourraient-ils bien arrivés de terrible à ce groupe téméraire maintenant ?

    ► Rappel pour l'évent :
    → Pas plus de 72h entre chaque poste par groupe.
    → Utilisable uniquement les techniques et armes de la fiche techniques.
    → Possibilité de lancé de dé qui influe sur VOS actions dans votre RP.
    → Gros dégâts pour vos personnages et possibilité de rejoindre Marde.
    → A tous les tours où presque, le MJ donnera des informations.
    → Minimum de 20 lignes (openoffice) par poste hors dialogue.
    → Pas d'ordre de passage.
    → Niveau de vie départ à 100%.

    /!\ Un retard dans le délais entrainera des conséquences terribles pour les participants, aussi bien physique qu'être soumis.

    ► Victime : Zoro, Zaki, Vista, Jozu, Nami, Brook, Franky, Magellan, Kizaru & Tashigi.

    /!\ Si vous ne répondez pas dans la semaine – 10% de vie.

    /!\ Récompense participation.


C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Ven 15 Mai - 1:51

Sabo²
avatar

Messages : 1229




Traffy & Luffy

Les ennuis ne font que commencer


« NON MAIS QU’EST QUI TE PRENDS DE ME FRAPPER GRAND-PERE !? TU VEUX MANGER MA GRIFFE DU DRAGON ??? »

Non mais, j’en avais marre de me faire frapper pour un « oui » ou pour un « non » ! Le pire c’est qu’il n’y était pas allé de main morte ! Je commençais presque à regretter les coups de Koala pour le coup ! J’étais en train de fusiller du regard ce gars que j’ai sauvé par deux fois ! Rappelez-moi pourquoi je l’ai sauvé hein ? Je me masse la tête et toute ma colère est emportée par la vision de mon très cher petit frère qui me suppliait ! Comment pourrais-je ne pas craquer hein ? Il était vraiment trop adorable et puis, qu’importe pour quoi je passais après tout ! Les avis des autres ne comptaient guère pour moi. Ce qui m’importait réellement c’était le fait qu’il se porte bien. En l’absence d’Ace, c’était à moi de m’occuper de lui. J’ôte un de mes gants afin d’appliquer sur sa blessure un onguent ! Heureusement que son poing n’est pas resté dans la roche trop longtemps, la brûlure aurait pu être plus dramatique. En tout cas, il venait de percer un énorme trou créant ainsi un autre chemin qui menait vers une autre galerie apparemment… Peut-être que si on s’engouffrait dans ce trou, on pourrait respirer un peu plus ? Je sors de mes pensées par le rire de Luffy qui me ramène à moi tout en arquant un sourire. Je baisse la tête et souris discrètement :

« C’est vrai mais, il fallait bien avec vous deux ! Vous agissiez tellement avec imprudence. »

Je le remercie et il semble surpris mais, je ne rajouterais pas une couche de plus. C’est ainsi que je me mets à transporter mon frère sur le dos avant que je ne reprenne mon sérieux et leur demande à tous les deux (car, le chirurgien est aussi visé) de ne pas s’attaquer à Marde ! Je ne connaissais pas totalement l’étendue de ses pouvoirs mais, j’en avais une idée plus ou moins précise. Je sais que mon pouvoir pouvait le contrer ou du moins me rendais insensible ! Toutefois, je préférais rester silencieux sur cela. Je me sentais oppressé et observer par la même occasion… Comme si les défunts qui avaient pu avoir en ces lieux avaient abandonnés leurs sentiments ici ! La réplique de Luffy sur mon « conseil » ne m’étonne pas ! J’allais même lui répondre quand je fus devancé par le capitaine Corsaire et… Je me mets à observer ce dernier avec des grands yeux arrondis comme des soucoupes avant de baisser la tête et de me retenir de rire ! Un sourire fendit mon expression sérieuse. Ses sentiments étaient vraiment adorables et nobles… Il semblait s’être adoucit par rapport à notre première rencontre. Comme quoi Luffy avait encore fait des merveilles sur quelqu’un… Il est difficile de lui résister ! Et la scène qui se présenta sous mes yeux ainsi que ses paroles pendant qu’on avançait me poussa à ricaner. Rire que j’essaie d’étouffer d’une main. Ne parlons pas de cette histoire de glaçons ! C’était vraiment trop hilarant comme scène :

« Arrête Luffy si ça continue tu vas le faire rougir à la longue ! A ce rythme ce ne sera plus des glaçons qu’il lui faudra ~ »

Chantonnais-je devant un Luffy qui sembla ne rien comprendre à ce que je disais ! Ah vraiment que c’était trop marrant que je ne pouvais pas m’empêcher de m’esclaffer encore une fois en me tenant l’estomac cette fois ! Vraiment quel drôle de binôme ils formaient tous les deux ! Je repris un peu plus mon sérieux et me concentra sur une information que Luffy venait de lâcher… Doflamingo hein ? Du coup… Tous les deux… A l’adresse du chirurgien particulièrement je..

« Lutter contre Donquixote Doflamingo hein ? Je pensais que tu n’avais besoin de personne le vieux ~ »

Je lui offrais un grand sourire sarcastique ! Hahahaha que son expression était hilarante que c’en était jouissif à un point inimaginable pour vous ! J’aurais presque pu éclater de rire mais, je pouvais voir que Luffy était sérieux. Alors, plus calmement, j’ancre mon regard dans le sien pour lui dire :

« Il n’y a pas de soucis ! Je me charge de lui si jamais on le rencontre ! Toi occupe-toi de te charger de tes nakamas ! Hé t’inquiètes pas, je ne compte pas mourir maintenant alors qu’on vient à peine de se retrouver ! Tu en as ma promesse ! Alors occupes-toi de toi d’abord et je te laisse le soin de notre médecin ! »

Héhéhéhé… Il fallait bien que je rajoute une petite couche d’hilarité même si, ce n’était sûrement pas au goût de tout le monde. Cependant, je ne pouvais pas me permettre d’immiscer le doute dans son esprit. Il se faisait déjà bien assez de soucis. J’aurais bien aimé leur poser plus de questions sur le « comment ils comptaient battre le Diable flamand rose » mais, quand on sortira d’ici, j’aurais tout le temps de leur demander. En attendant, j’avais hoché la tête à la question de Luffy même si, je ne dirais pas qu’il est notre carte maitresse ! Un médecin c’était important s’il n’était pas têtu mais, nous avions sûrement avec nous le chirurgien le plus caractériel quoi que, je n’aurais certainement pas tenu avec Nana au vu de son animosité envers-moi ! Je m’amuse en sentant les différents sentiments de Law qui me rendent curieux. Et la proposition de Luffy de le porter afin qu’il ne s’épuise pas j’étais….

« C’est vrai que les grands-pères s’épuisent rapidement !! Luffy a raison, laisse l’action aux jeunes !!! »

Qui aime bien châtie bien comme on dit ~ Quoi que décide de continuer d’avancer après lui avoir offert un sourire ironique et fier ! Vengeance pour le coup de poing. De là, je décide de continuer mon chemin, les bras le long de mon corps mais voilà… A croire que nous soyons maudits ce n’était pas possible autrement… Parce qu’à peine j’avais continué quelques pas de plus que, je sens de nouveau le sol se fissurait et même trembler… Oups… Du souffre sortait même du sol… C’était pas possible… Le sol s’écroulait devant moi là aussi ? Purée mais qui a dit qu’on devait prendre cette entrée hein ? Je crois que n’avons pas encore finis de courir tous les trois. Sans prendre la peine de réfléchir, je me mets à courir pour revenir vers les deux « alliés » en courant et..

« Luffy ! Le vieux ! Courrez !! Pénétrez rapidement dans le trou que Luffy a fait un peu plus tôt ! »

Je peux sentir le sol s’ouvrir sous mes pieds mais, heureusement je possédais d’incroyables réflexes que je dépasse une nouvelle fois Luffy et Law pour passer par la nouvelle ouverture du « tunnel » que Luffy avait créé involontairement avec eux à ma suite en m’enfonçant le plus possible. Un écran noir de fumée nous emporta mais, au moins nous l’avions échappé belle !! Surtout qu’on ne se trouvait plus vraiment sur un chemin étroit mais, l’air était toujours aussi suffoquant… Je me retourner vers mes deux partenaires !

« Vous allez bien tous les deux ? Pfiouuu… Sérieux… C’est quoi cette entrée ? Rien n’est solide…. Dans tous les cas Luffy… Ton impudence vient de nous sauver la vie ! On va devoir faire attention ou on marche sinon…. Je crois qu’on va se retrouver à faire un voyage six pieds sous Terre ! »
Niveau de vie : 100%

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

[Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Ile des flammes-