AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
Message
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Ven 12 Juin - 13:53

Monkey D. Luffy2
avatar

Messages : 1003

Parlons autour d'un jus
Traffy & Sabo & Zoro



« Argh tu sais que tu es agaçant ? Quand on te remercie accepte le sans rouspéter ! »

Luffy qui refaisait son têtu ! Lui aussi était touché par ses paroles parce qu'il était certain désormais qu'ils étaient au moins amis ! Rien que pour ça, il ne pouvait pas se permettre de le “perdre” ! Qu'on lui demande de l'échanger avec un de ses nakamas il ne pourrait pas et, cela ne lui viendrait même pas à l'esprit car, la finalité, il devrait le récupérer et à quel prix ? Il était rassuré de l'avoir sur son dos. Si, cela ne tenait qu'à lui, il le garderait ainsi pour un long bout de temps mais, il faudrait bien qu'il le lâche à un moment donné ! Le danger n'était jamais bien loin surtout ici et, il s'attendait en fait, à affronter un membre de son équipage à chaque bout de galerie mais, cela aurait été trop aisé n'est-ce pas ? Marde ne le laisserait pas retrouver les membres de son équipage aussi simplement que cela.... A moins, qu'au final... Il soit encore plus sadique qu'il ne le pensait mais ça..... C'était mauvais pour lui car, quand ce gamin avait quelqu'un dans le nez, dans son viseur, il ne le lâchait plus jusqu'à ce qu'il lui fasse sa fête. Il pourrait perdre aujourd'hui mais, cela ne l'empêcherait pas de revenir à la charge ! Comportement stupide au point que même son frère Ace était plus prudent que lui mais, Luffy pouvait être comparé à un chien enragé. Il ne lâchait rien même si c'était dangereux, il évoluait toujours en plein combat. Quoi qu'il était préférable de ne pas y penser pour le moment. Le plus important était de profiter de cette “pause” et de la compagnie des deux plus vieux à ses côtés. Il s'était perdu dans ses pensées qu'il n'écouta qu'à moitié les échanges entre le corsaire et son frère mais, cette ambiance est ce dont il avait le plus besoin ! L'atmosphère était “douce” malgré la situation dans laquelle tous les trois étaient plongés et ce, par sa faute ! Alors après avoir râlé auprès de son koala attitré du moment, il osa demander s'il se rappelait du baisé qu'il lui avait offert et qui lui avait coûté pas mal d'oxygène mais... Il se récusa dans les dernières secondes pour lui demander à demi-mots. En même temps, c'était mieux qu'il ne s'en souvienne pas car, il pourrait lui dire qu'il ne l'a jamais désiré ou bien d'autres réponses qui lui plairaient guère plus et là, il n'avait pas non plus la tête de penser déjà que son cerveau était à la limite grillé car, il n’arrêtait pas de faire tourner ses petites cellules grises s'il en avait sur les paroles de son aîné. Chercher chercher.... Il n'arrivait pas à dénicher ou comprendre un sens logique à tout ce qui c'était passé depuis le début. Au début, c'était juste lèvres contre lèvres et puis.... Il commença à avoir chaud non pas, qu'il n'en souffrait pas déjà mais là... C'était autre chose... Même ses joues prirent une jolie teinte rosée au point, qu'il dû tourner la tête sur le côté afin que le concerné ne se rende compte de rien. Pourtant, le brun ne perdit pas de temps à faire savoir qu'il avait été content qu'il l'appelle par deux fois par son prénom ! Cela semblait avoir déclenché des souvenirs de fin de passage dans cette salle de fêlés mais, ce qui le surprit le plus furent, ces deux bras resserrant leur emprise autour de son cou et, sentir son visage nichécontre sa nuque.... Il en aurait presque la chair de poule et ses paroles, le figèrent au point qu'il s'arrêta net dans sa marche... Peur de le perdre ? Vraiment ? Pourquoi ? Il sentait qu'il était sincère et, était en train de se maudire d'avoir donné le cafard au chirurgien de la mort.... Sa sincérité concernant sa peur était transparente qu'il souffrait de ce fait et en même temps, était heureux. Il venait de gagner une autre personne supplémentaire dans sa manche mais plus que ça.....

« Désolé de t'avoir inquiété mais, t'en fais pas ! Je suis fort alors, je ne mourrais pas ! Sois rassuré sur cela ! Tu m'as assez protégé depuis Punk Hazard ! C'est à moi de le faire désormais ! Quoi qu'il se passe, qu'importe ce qu'il advient, je survivrais ! Sinon, je peux de suite abandonner mon rêve d'être le Seigneur des Pirates ! Et puis, je ne mourrais pas en sachant que tu as Mingo à abattre ! »

Il essayait de faire de l'humour. De le convaincre mais, il semblait déjà souffrir, pas la peine de lui rajouter une couche supplémentaire ! Il se rappelait parfaitement de « ce » nom qui était sorti plusieurs fois de ses cauchemars : Cora san ! Qui était-il ? Luffy était probablement l'être qui possédait le moins de délicatesse mais, il respectait la vie privée d'autrui ! Si Trafalgar ne lui en avait rien dit, il n'allait pas le forcer à parler ! Sur ces belles paroles murmurées comme s'il venait de lui faire la promesse qu'il ne mourrait pas, comme Ace le lui avait promis. Des fois, cela aidait à aller mieux et, il espérait que cela en fasse de même sur son confrère comme cela avait fait sur lui à ce “moment-là”. Le jeune homme reprit sa marche même s'il se rendit compte que Sabo les attendait. Leur avait-il laissé un moment intime à tous les deux ? Il n'osait pas lui demander mais au moins, il avait été confiant dans ses paroles libérées à son égard. De là ils continuèrent de parler même si, le sujet était plus vers Mingo et son équipage que Mugiwara souhaitait rencontrer à tout prix ! Ses réponses l'amusèrent mais, d'un côté, il se doutait que son aîné voulait les voir ! Comportement logique quand on sait ce que c'est de rester seul pendant longtemps sans ses nakamas. Ils n'étaient pas si différents que ça l'un de l'autre. Ils étaient humains et Traffy Guy lui avait démontré plusieurs fois qu'il était vraiment un bon gars. Quant au fait que leur alliance était connue du reste du Monde....

« Shishishi!! J'ai encore plus hâte de les retrouver alors ! Je sens qu'on va s'amuser !!! D'ailleurs faudra que tu goûtes la cuisine de Sanji, c'est la meilleure que j'ai jamais goûté ! Quant à notre alliance, cela pose problème que tout le monde le sache ? C'est la vérité non ? Et puis j'ai vu que hérisson rouge s'était trouvé de nouveaux compagnons aussi ! »

Hérisson rouge alias : Eustass Kidd ! En même temps, il avait des piques et ses cheveux étaient rouges comme le sang, cela lui donner le physique d’un hérisson géant ! Lui, ne voyait pas le mal au contraire, il trouvait cela même amusant que l'autre avait apparemment décidé de former une alliance avec deux autres capitaines dont, il n'avait pas retenu le nom. En même temps, il ne les avait jamais vu et encore moins, interagis avec eux. Parce que le chapeau de paille n'était pas innocent que ça, il en profita pour remettre sur le tapis sa proposition que Law soit un nouveau nakama pour les Mugiwara ! Cependant, il tressaillit et laissa un “AAAAh” s’échappait de ses lippes car, il ne voyait plus rien à cause de son chapeau devant les yeux mais, un sourire léger prit place sur son visage suite à ses paroles.... Quand ils seraient sortis hein ? Il... Ricana doucement, ses yeux brillèrent et il se retourna vers lui afin de lui balancer :

« Compte sur moi pour te reposer cette question alors shishishi ! »

De là, tous s'enchaina après qu'ils aient pris la décision de faire une pause ! Non pas que cela le gênait de porter le capitaine des Heart Pirates mais, ce ne serait pas sur son dos qu'il pourrait décuver plus rapidement ! Le jeune Monkey s'inquiétait pour ce dernier et, il était même prêt à demander à Sabo s'il ne connaissait pas un remède mais... Il n'en eut pas le temps ! Après le Mort vivant voleur de bijoux à qui il avait récupéré le bracelet de Nami.... Voilà que Zoro se tint devant lui... Coup du destin ? Qu'importe.... Il était là pour lui, pour le récupérer.... Ses paroles, cette attitude à son égard lui firent mal... Lui insufflèrent des blessures dont il ne serait jamais prêt à guérir complètement.... Il était heureux que Usopp, Chopper et Sanji n'assistent pas à ça ! Pourtant cette fois, il avait décidé en son âme et conscience de se battre ! Ce qu'il fit sans penser à autre chose ! Quant au fait de la contre-attaque de son bretteur qu'il para, cela eu le don de faire débuter un échange et.... La suite de ses paroles résonnèrent et lui en coupèrent le souffle.... Car, il venait de transpercer ses défenses en lui jetant à la figure ce qu'il savait déjà mais.... Mais, il devait tenir bon maintenant... Pas seulement pour venir en aide à ses membres prisonniers mais, aussi pour Law et Sabo ! Il baissa un moment la tête... Il se crispa et finit par lui dire...

« Je suis d'accord.... C'est pour cela que je vais te sauver ici et maintenant ! Car, je ne permettrais pas qu'on s'amuse à tes dépens ! Aux tiens mais, aussi à ceux de Nami, Franky et Brook ! Je vous sauverais même si, je dois en payer le prix fort ! »

Il était décidé à le frapper aussi fort qu'il le pourrait que ses nerfs le lui autorisent ! C'était une croix qu'il porterait longtemps mais, des vies étaient en jeux ! Le moment d'hésiter n'existait pas ! S'il permettait à l'hésitation de s'installer il perdrait. Il finit par se faire pousser un peu plus loin brutalement et, il serra les dents tout en évitant une attaque fatale de son vis-à-vis... Il était vraiment sérieux mais, lui aussi l'était... Il ne comptait pas l'abandonner encore une fois ! Il ne le supporterait pas ! Et, c'est avec surprise qu'il aperçut Zoro se figer et, il dût user de beaucoup de self-contrôle pour arrêter son coup avant qu'il n'entre en contact avec son bras droit ! Sabo.... Pourquoi ? Qu'est-ce qu'il lui avait fait ? Toutefois, leurs paroles lui firent mal.... Rajoutèrent une couche à sa douleur. Il se souvenait de Nana, semblait y tenir et désirait même la protéger alors que lui... Il voulait le tuer est-ce qu'il.... Le détestait ? A cette hypothèse son cœur, ses poumons se mirent à brûler qu'il… Suffoquait ! Ce n'est qu'aux paroles de son frère qu'il.... Ressortit de ses ténèbres... Le sauver ensemble ? Comment ? Pourtant, il faisait confiance en son frère et ne discuta pas sa demande. Un exploit. Il n'y avait vraiment qu'avec le blondinet qu'il était “obéissant”. Car, son instinct lui dictait que son frère était capable de produire des miracles... Alors il s'approcha et, même s'il ne comprit pas tout de suite ce qui se déroula sous ses yeux il... Commença à se rendre compte de quelque chose concernant Sabo. Des détails qu'il avait relevés mais, n'avait jamais faits le rapprochement du moins, directement..... Et puis... Il vit cette larme chez son second... Son œil rouge, reprendre sa couleur d'origine et là.... Il s'était raidit... Est-ce que cela signifiait qu'il était de retour ? Il avait du mal à y croire il... Encore une fois, ce sont les paroles de son aîné qui le sortit de sa rêverie et le rassura… Il s’inquiétait pour les deux… Zoro et Sabo mais, en tant que capitaine, c’était l’homme qui qui se tenait accroupi sur le sol qui avait toute son attention… Il osait à peine respirer mais, quand il rencontre à nouveau son regard, son visage, son cœur bondit de joie ! Il était vraiment redevenu Zoro… Ils l’avaient sauvé hein ? C’était trop beau pour être vrai mais, quand ce dernier se releva et lui présenta des excuses… Même les yeux humides… Il ne put s’empêcher de sourire encore… Il lui sauta au cou avec force les faisant rencontrer le sol même si, lui n’en souffrit point ! Il se mit à rire aux paroles de son aîné et :

« Shishishi ! Désolé je ne voulais pas te faire mal ! Ca va ? »

Oui c’est maintenant qu’il posa la question mais, il ne semblait pas plus affecté par ça ! En réalité, out ce qui l’intéressait était de savoir que Zoro se soit rappelé de « lui » et, quand il le lui confirma son sourire s’agrandit et voilà qu’il lui proposa même de trinquer après avoir vendu ses deux aînés ! Malgré que zoro ne soit pas plus emballé que ça, il ne l’écouta pas vraiment et tout ce qu’il trouva à lui dire en réponse :

« Au contraire, il n’y a pas de meilleurs moments pour trinquer car, on ne sait pas ce qui nous attend ! Donc autant en profiter qu’on soit tous les 4 réunis ! Et … Non ! Je trouverais ça marrant de te voir faire l’oiseau shishishi ! »

Quelle peste, il pouvait se révéler parfois ce garnement !!! Dans tous les cas, il finit par se redresser afin de retrouver les autres tout en écrasant au passage le sabreur sinon, ce n’était pas drôle ! Il s’inquiéta de l’état des deux autres et, la réponse de ces derniers le rassurèrent un peu mais, il ne pouvait pas s’empêcher de se sentir quand même coupable car, les paroles de Zoro résonnaient toujours dans son esprit et…

« Si… Tu aurais pu être blessé à cause de mon impulsivité ! J’ai pas réfléchis !! »

Alors, il s’inclina bien qu’il se reprit bien vite pour crier ! Et voilà qu’il fit les présentations à sa manière en se plaçant au centre entre les deux plus âgés du groupe afin d’expliquer rapidement à Zoro son lien avec chacun d’entre-eux ! A sa réponse sur l’alliance avec les Heart Pirate et sur le capitaine de cet équipage avec ironie dont, il ne s’en aperçu pas il finit par dire en faisant abstraction du tir de Law sur son bretteur :

« C’est extra hein ? Bon j’oubliais qu’il y avait Marde rajouté à la liste! C’est pas une super nouvelle cette alliance ? Tu aurais vu la tête d’Usopp et Chopper !!! Pourquoi cette tête ? Tu ne risques rien Traffy guy est vraiment un super type ! Je lui dois la vie, il m’a sauvé pendant Marineford ! Sanji l’a accepté lui ! »

Il n’était pas fourbe du tout le petit… Il connaissait parfaitement la rivalité entre-ces deux là, donc Zoro ne pouvait pas refuser cette alliance si Sanji l’a accepté pas vrai ? Héhéhé c’est qu’il pouvait en avoir dans la tête aussi ! En même temps, fallait bien être rêveur s’il voulait être le Seigneur des Pirates, il faudrait bien qu’il combatte les Yonkous non ? Quant à Sabo son sourire devint encore plus grand pendant qu’il laissa les deux échangeaient de nouvelles politesses ! Il s’installa aux côtés de Zoro et reprit la parole :

« C’est vrai qu’Ace te battait de deux victoires à chaque fois et moi, avec mon fruit j’arrivais jamais à vous toucher shishishishi ! Hm Zoro ? Si, Sabo est mon deuxième frère avec Ace, il est le second de notre fratrie ! Mais, on a cru qu’il était mort il y a 12 ans de cela ! Ah cela rappelle vraiment des souvenirs ~ »

De là, il décida de trinquer et il fut heureux que son frère l’accompagne comme le fait que Law confirme ses dires comme quoi Zoro était classe ! Cela lui faisait toujours plaisir qu’on parle en bien de ses nakamas ! Le remerciement de Zoro, il ne le comprit pas de suite mais…

« Pourquoi merci ? C’est normal non ? Tu as vu même Traffy Guy te trouves classe ! Allez faisons comme le dit Sabo ! Restons optimistes pour la suite ! Ou plutôt profitons maintenant après, il sera sans doute trop tard shishishi !! Alors KAMPAI !! N’empêche Sabo, tu pourrais nous expliquer ton pouvoir non ? Il a l’air puissant ! Bah en même temps, puisqu’il faut que je te dépasse faut bien que tu sois puissant shishishishi et tu as combien de membres dans ton équipage hein ? Ou alors, tu as un capitaine et tu es le navigateur ? »

Emi Burton


Niveau de vie : 100 %


Dernière édition par Monkey D. Luffy le Sam 13 Juin - 0:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Ven 12 Juin - 16:58

Sabo²
avatar

Messages : 1229




Traffy & Luffy & Zoro

Bombe !


« Je pense surtout qu’il vous faudrait de nouveaux alliés ! Mais, je ne me fais pas de soucis pour vous sur ce point, Luffy en a déjà de très bons qui pourraient vous soutenir ! »

Evidemment le dire comme ça, cela semble être facile voir compliqué mais, Luffy a montré qu’il savait comment attirer les gens autour de lui alors, cela ne risquait pas d’être bien difficile si ? Déjà à l’entrée là, il ne connaissait pas Musu ni les deux autres filles de l’équipage de Barbe Blanche et pourtant, il était arrivé à leur donner le sourire, à les déstabiliser à sa façon… Pour moi, c’est la preuve qu’il ira très loin. Comme Ace a dit. On va devoir assurer nos arrières si on ne veut pas être dépassé. Je n’ai pas relevé sa gêne ressentie à cet instant… La douceur qu’il peut manifester à l’égard de mon cadet je crois… Que beaucoup de personnes auraient du mal à le croire… Pourtant, c’est simple de voir qu’il s’agit d’un gars vraiment bien ! Après pour les questions… C’est vrai qu’il aurait été plus judicieux de les lui poser au lieu de fouiller mais, j’étais fortement inquiet pour mes deux frères, particulièrement pour celui qui jouait le rôle de la Belle au Bois Dormant qui attendait peut-être un baisé pour se réveiller ? Je ne sais pas… Sa réflexion sur la joute verbale m’amuse car, je sais que ce n’est pas le meilleur souvenir qu’il désirait garder je suppose ! Je ris mais, il marque un point même si, je ne lui avouerais pas là ! Peut-être une autre fois ? Je ne sais pas on verra bien ! Quant à ses prochaines paroles sur les adieux, je ne peux qu’en rire de plus belle ! C’est vrai qu’elles peuvent porter à confusion mais, au moins, je n’aurais pas de regrets d’avoir oublié quelque chose même si, il y aurait une autre et seule personne à qui j’aurais aimé parlé mais, elle n’est pas présente ! Je me demande quelle sera réaction quand il découvrira la folie qui nous a pris de mettre les pieds ici. Moi-même je n’y suis pas là, de bonté de cœur mais, Marde est le pirate qui est notre plus grand rival en privant de liberté toutes les personnes qu’il contrôle ! Ils n’ont plus aucun choix que d’agir comme on le leur a ordonné, programmé tel un lavage de cerveau…. Je ne peux pas rester les bras croisés alors que je suis certain que le retour à la normale va fragiliser beaucoup de personnes. La douleur pourrait être puissante…. Si je dois combattre un révolutionnaire, je le ferais sans hésiter ! En même temps, je ne cherche pas à tuer quoi que… Cela dépend. Je ne suis pas un enfant de cœur et je n’hésiterais pas à briser tous les crânes humains que je vois comme du verre si, ils s’en prennent à mon cadet ! Pas d’états d’âmes ! Je ne peux pas sauver tout le monde je l’ai compris depuis longtemps et mon fruit…. N’est pas la solution pour tout même s’il m’immunise justement contre le pouvoir de ce monstre ! J’arrête de rire avant de mourir de cet état ! Ce serait un peu la honte quoi que, finalement j’aurais préféré mourir ici et maintenant que de me retrouver dans un état d’un piaf mais avant ça…

« Que dis-tu ? C’est ton côté pessimiste qui te fait croire que ce sont des adieux ! J’aime pas les adieux alors, ce n’est pas maintenant que je vais commencer à en faire ! »

C’était marrant nos échanges ! Disons que je crois, que c’était notre façon bien personnelle de manifester notre inquiétude pour l’autre même si, je devais avouer que si je ne tenais pas à lui, je ne serais pas aussi joueur ! Je m’amuse d’un rien même en combat en fait ! Je souris et rigole toujours et, je n’arrête pas de provoquer ! Je sais que cela pourrait me coûter cher mais, je ne comptais pas finir ma vie ici ! Je n’étais pas non plus en train de me décharger de ma faute du tout ~ Dans tous les cas de figure, je n’aurais jamais songé que nous sortirions aussi facilement en disant une phrase idiote ! Phrase que je ne remercierais jamais car, c’est elle qui nous a empêché de rejoindre les poissons ou autres cadavres de bestioles toutes plus étranges les unes que les autres. En même temps, est-ce qu’il y avait quelque chose de sensé ici ? Jusqu’à présent je n’ai vu de tel à commencer par nous ! On dit que les animaux ont besoin d’un quart d’heure de folie ben nous l’avons eu aussi ! Et là encore, nous nous en sortons sans trop de dégâts enfin si… Encore plus que lors de cette salle d’eau ! Franchement ce grand-père… Quand on dit que les personnes âgées sont de vrais garnements j’en ai la preuve là ! Se siffler une bouteille à lui tout seul alors qu’il ne tient pas à l’alcool… Vraiment quelle inconscience… N’y a-t-il que moi qui suis réfléchit ici ? Quoi vous en doutez ? C’est la vérité même si, j’en ai pris pour mon grade à cause de mon numéro de tout à l’heure… Tu parles de champignons…. Je le balance par-dessus bord…. Nous marchons environs trois heures… Trois heures où parfois, je sens que nous sommes épiés et par moment non…. Rien n’est très solide ici et je commence à m’ennuyer… Je regretterais presque l’action de tout à l’heure…. Il n’a plus d’animaux en réserve ? Sérieux son monde revisité d’Alice au Pays des Merveilles de Marde était à revoir vraiment… Et quand je pense à aller partir à la chasse voilà que mon attraction préférée se réveille ! Je lui montre ma joie de le revoir parmi nous et je me reçois un doigt et d’autres paroles loin d’être agréable… Je joue à nouveau mon rôle et tout ce que je trouve comme réplique ce fut :

« Sérieusement, je comprends pas pourquoi les Heart Pirates ? Cela aurait du être les Grognons Pirates ! Ou les Ass Pirates ~ Tu le trouves comment mon intitulé hein ? ! Comme tu viens de briser mon pauvre cœur !!! Quel cruel pirate tu fais !!! »

Pauvres larmes de crocodile pour sûr que je n’agissais pas comme un homme d’âge mur mais, c’était tellement trippant de m’amuser ainsi en les faisant tourner en bourrique ! C’était un jeu que j’affectionnais particulièrement. J’eu la lumière d’esprit car, cela m’arrivait de dire « stop » car à part nous épuisait pour rien à marcher dans ce labyrinthe autant laisser l’ennemi venir à nous non ? Au moins, on aurait le temps de se reprendre et même si, je ne suis pas rassuré pour l’autre groupe, je me dis qu’ils sont venus en leur âme et conscience donc, je suis assez détaché de leur sort excepté pour Musume et Koala mais, après pour cette rousse et cette rose casses bonbons… Je leur ai dit de rester sagement sur leur navire : le Mobydick, certains de nos hommes leur ont déjà sauvé la vie et, elles se rejettent dans la gueule du loup alors qu’elles étaient faibles dès le départ…. Elles n’étaient même pas en confiance…. Signe, qu’elles auraient mieux fait de rester avec Ace car, elles allaient juste nous poser plus de problèmes si ce n’est pas déjà fait…. Pourtant, j’espère malgré tout qu’elles se portent bien ! Je ne veux pas leur mort loin de là même…. Elles doivent survivre pour Ace ! Encore un dernier petit coup pour Law avant de le laisser tranquille ! Sa réponse me fait rire ! Un dernier rire avant que les choses sérieuses commencent enfin à montrer le bout de leur nez ! Je ne supporte pas ce qu’il dit à mon cadet oui, ce Roronoa et je veille sur le médecin car, je lui ai dit que je le protégerais et, je comptais bien tenir ma promesse faite envers-lui ! Cependant, nous n’avons pas le temps de nous amuser plus longtemps et j’use de Gatame afin de le soumettre à ma volonté pendant un court laps de temps ! C’est lui que je provoque et…

« Du répondant qui plus est ? Tu es vraiment intéressant et, loin de moi de penser que cet échange est loin d’être inintéressant, mais nous sommes pressés par le temps et pour votre bien à tous les deux, je ne te laisserais pas le blesser davantage ! »

Pas besoin d’entrer dans les détails ! La santé de mon frère sur le plan moral n’était pas au mieux ! J’espérais qu’au fond ce Roronoa Zoro avait dit cela simplement sous le compte de Marde ! Que de lui-même, il ne pensait rien de ce qu’il a prononcé ! Il ne souhaitait pas être sauvé ? Alors, c’était comme ça que les nouveaux jouets de Marde réagissaient quand on leur énumérer leurs actions passées ? Qu’importe, je finis par user de Omoi Shea… Ce n’est pas sans douceur mais, c’est beaucoup mieux que Mirror Psy ! Les effets de Mirror Psy sont effrayants et peuvent entrainer la mort car, elle est insupportable ! Dans tous les cas, je finis par l’utiliser et, je dois avouer que j’ai mal… J’arrive malgré tout à atténuer légèrement les sentiments de Luffy, de faire le tri afin que je les lui transmette sans risquer qu’il tombe dans l’inconscience ! Cela m’en coûte et, je finis par me retirer…. Je n’ai pas atteint Punk Hazard mais, je pense que cela lui ait revenu. Je suis essoufflé… J’ai mal aussi que je me laisse tomber aux côtés de notre médecin…. Je dis une phrase et je ferme un moment les yeux pour essayer de reprendre mon calme, ma respiration, de reprendre le contrôle de mes propres émotions mais, je ressens les leurs qu’ils ressentent actuellement… Comme cette inquiétude pour ma pomme que je n’aurais jamais soupçonnée chez cet homme ! Je beug réellement devant cette canette que je récupère et le remercie. Sa phrase à mon égard… Me surprend encore et..

« Promis « papy » je ferais attention ! Je suis plus réfléchi que Luffy ~ »

Je prends gorgée de café et, je m’étouffe presque avec ! Et cela à cause du rire de ce bretteur mais, aussi de ce que venait de dire Luffy ! Nous avons été vendus ! Aussi simplement que cela ! Quoi qu’il en soit à part répondre à son remerciement et sa question, je préfère économiser mes forces pour me remettre de mes émotions. J’en ai pas mal qui brûlent en moi alors, autant essayer de les calmer ! Sa présentation me fit rire et la réaction de ce Roronoa était à mourir de rire ! Je finis par trinquer avec mon petit frère avant de rire doucement ! Leur réaction est vraiment adorable ! Et mon échange avec le nakama de mon cadet était aussi intéressant… Je crois que je l’ai effrayé, devrais-je lui demander pardon ? Dans tous les cas, en remettant mon chapeau sur la tête je repris :

« De rien pour Marde ! Il n’y a rien que je ne ferais pas pour les nakamas de mon petit frère que je dois protéger ! D’ailleurs, il a dû vous en faire voir des vertes et des pas mûres hahaha ! Donc tu le mérites ! Ne pense pas à ce qui s’est passé maintenant ! Ce qui est fait est fait et ne peut – être défait et, c’est déjà pardonné par cet intrépide-là ! Donc bon, arrête de déprimer, et profite un peu, avec ce grand-père vous allez nous porter réellement la poisse ! Et puis… « Il » n’a vraiment pas besoin de ça pour le moment ~ »

Comme je m’en doutais Luffy n’avait rien écouté trop occupé à boire son jus de papaye. Moi après avoir montré du doigt le papi à mes côté, je m’étais remis à siroter mon café comme si de rien n’était ! Je souris à la remarque de mon cadet qui avait repris la parole tout en immisçant un sujet qui nous faisan encore mal… C’est vrai… J’étais sensé être mort il y a une douzaine d’années de cela. Apparemment c’est ma forte volonté de survivre qui a fait que j’ai survécu… Même si, je me rappelle parfaitement de la douleur… De ce canon pointé droit sur moi… Ce regard effrayant et hautain… Mais, je préférais écouter calmement en parlait même si, je sais ce que cela a provoqué chez lui mais, aussi chez Ace…. Quant au fait qu’il n’arrivait pas à nous toucher, je me mis à rire une nouvelle fois !

« Hahahaha c’est vrai ! J’ai jamais eu un combattant aussi simple à battre ! »

Je n’ai pas relevé le sujet de ma « mort » cela ne regardait personne ! De toute façon, ce n’était pas le lieu ni l’endroit ! Je préférais essayer de récupérer tranquillement avant de reprendre la parole car, j’avais plusieurs questions qui me taraudaient l’esprit. Je sortis de mes pensées quand… Je trinque à nouveau avec lui après qu’il pousse les deux autres à être optimistes ! Moi je ne faisais que sourire doucement avant de soulever mes paupières quand je sentis des regards sur moi et la question de mon cadet …. C’est vrai qu’ici nous n’étions pas surveillés… Il n’y avait rien… En même temps, vu la chaleur qui faisait… Je…. Me gratte la joue de mon index et ris mais mal à l’aise….

« Toi alors…. Mais, en effet puisque nous ne sommes pas surveillés je ne vois pas de mal à le dire.. J’ai mangé le Omoi Omoi No Mi qui me confère le pouvoir d’empathie ! Mais, il est chiant car malgré moi je ressens les émotions de chacun sur un rayon de 2km. Pouvoir que je pourrais repousser à 2km de plus si je me concentrais et me forcais ! Sinon pour mon équipage… Tu les a déjà vus… Koala la fille blonde que je t’ai présenté et Hack l’homme poisson ! Nous ne sommes que trois enfin…. On peut sûrement dire qu’on peut compter Ivan San et Inazuma san dans mon équipage et d’autres noms que vous découvrirez en temps et en heure… Et anciennement on pouvait compter aussi Bartholomew Kuma … Il était sous mes ordres comme le sont Ivan San et Inazuma san et pleins d’autres hommes mais, ça restera secret ! Sinon il n’est pas mauvais ce café j’aurais mieux fait d’en prendre plus … Euh pourquoi vous me regardez comme ça ? »


Niveau de vie : 100%

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Sam 13 Juin - 16:47

Roronoa ZoroBretteur des Mugiwara
Bretteur des Mugiwara
avatar

Messages : 2078

Navigation
Doriki:
3540/6000  (3540/6000)
Fruit du Démon: Nope




Feat Luffy, Sabo et Law

Hein ?! C'est quoi cette arnaque ?!



J'ai réussi à me paumer... Encore ! J'ai l'impression de tourner en rond dans ce labyrinthe ! Tous les recoins se ressemblent et au final je tombe... sur un cul de sac... Sérieusement ?! Ils veulent ma mort c'est ça hein ?! Même les autres qui regardent la télé grand écran dans la salle doivent se foutre de ma gueule devant mon sens inexistant de l'orientation ! Laissant parler mes nerfs à cause de la frustration, je lacère le mur provoquant un énième éboulement et une nouvelle vague de soufre. Toussant à m'en cracher les poumons, je m'engouffre dans l'ouverture une fois certain que je ne me prendrais plus de pierres sur le coin de la figure et c'est avec stupéfaction que je revoie une ancienne connaissance. Ce gringalet au Chapeau de paille que j'avais croisé à Punk Hazard lors d'une « mission » livraison qui m'avait royalement soûlé ! Même le combat n'avait pas été drôle... Nous n'avions pas réellement combattu, enfin un peu mais au final, les deux ont fui... En parlant du deuxième où est-il ?! Arf, je m'en moque un peu à dire vrai, tout ce qui m'intéresse c'est ce Chapeau de paille que je rêverais amener à mon maître pour l'occasion ! Juste pour le fun ! Mais je compte bien m'amuser un peu avant de l'emmener jusque là-bas... et encore faudrait-il que je retrouve mon chemin ! M'enfin, chaque chose en son temps. D'abord, occupons-nous de ce gamin au Chapeau de paille. Nous courrons en même temps l'un vers l'autre tout en parant mutuellement nos attaques. La « vague » déclenchait par la force de nos attaques balaie toutes les choses sur son passage... Puissante certes, mais heureusement qu'elle ne va pas très loin... Sinon nous serions déjà tous les 4 morts et enterrés ! J'ai l'impression d'avoir touché un point sensible devant son air crispé. Ça m'amuse... et pas qu'un peu ! Pourtant, il y a quand même du changement depuis Punk Hazard ! Là, il ne fuit plus et il esquive mes coups ! Au moins, voilà ce que j'appelle un combat ! Cela ne ressemble en rien à la petite danse qu'il m'avait fait lors de notre première rencontre. Je souris, amusé par ses paroles

- Tsch. Me sauver ? Encore faudrait-il que j'ai besoin d'être sauvé ! Mais ça me va ! On se retrouvera en Enfer comme ça

Déclarais-je avant de l'envoyer valser plus loin et sans lui accorder le moindre répit, je lui balance une attaque de mon cru. Les murs tremblent et la roche s'effondre... mais qu'est-ce que ça peut me faire hein ? Il faut bien mourir un jour non ?! Préparant une nouvelle attaque, je m'apprête à bondir quand je suis stoppé net dans mes mouvements. Je ne contrôle plus rien comme si on m'empêchait de bouger. Je regarde le fauteur de troubles et il m'énerve déjà avec son grand sourire victorieux ! Il n'est qu'un lâche rien de plus ! Il m'ordonne de lâcher mes sabres... ce que je suis obligé de faire malgré moi et je serre doucement les dents. Comment ai-je pu me faire avoir aussi facilement ?! Il me titille avec la rouquine... Nana. Je ne sais pas pour qui il se prend celui-là mais tout ce que je sais c'est qu'il n'a pas intérêt à lever la main sur elle ! J'ai juré de veiller sur elle. Je ne sais plus où, ni quand ni comment mais j'ai le souvenir de l'avoir fait... Je crois même que ça devait être une promesse à quelqu'un d'important... Quoiqu'il en soit, il joue de ça, de cette « faiblesse » et j'ai envie de lui coller mon poing dans la figure ! Enfin, si je pouvais bouger un tant soit peu mes poings.

- C'est facile de dire ça quand on a l'avantage en trichant... Tu peux te les garder tes excuses...

C'était à mon tour d'être rancunier et vexé ! Après tout, comment ne pas l'être ?! Je me suis fait avoir comme un débutant et impossible maintenant de bouger ne serait-ce qu'un doigt de pied ! Il pose ses mains sur nos fronts et là... le cauchemar commence. Enfin si on peut appeler ça un cauchemar... Disons plutôt que toutes les émotions que je reçois sont autant de lames qui me transpercent et me ramènent à la dure réalité... Je fais fausse route... depuis le début ! Tout ce en quoi je croyais n'était que mensonges ! J'ai été dupé... Mes paroles me reviennent en mémoire... J'aurais préféré tout oublier... Comment survivre avec tout ça à l'esprit ? J'aurais aimé que tout ce que j'ai en tête ne soit qu'un cauchemar... Je le regarde dans les yeux... Tout ce que je lui ai dis... Je pose ma main sur mon crâne... Tout ce que j'ai fait... J'ai voulu le tuer... Je me mords la lèvre inférieure. J'ai voulu tuer mon Capitaine !! J'avais juré de lui être fidèle tant qu'il ne m'empêchait pas d'accomplir mon rêve ! Ce rêve.... Mihawk... Comment ai-je pu me tromper à ce point ?! Je me maudis intérieurement... Il n'y a que les faibles qui se font avoir aussi facilement... L’entraînement de Mihawk ne m'a donc rien apporté ?! Il faut croire que non... Malgré le temps que je passe à m'entraîner, j'ai l'impression de n'avoir rien fait... Je m'excuse auprès de lui... mais ça ne changera rien... strictement rien... Ce ne sont que des mots... Je me vengerais... et ensuite... Je ne sais pas... J'ai besoin de réfléchir... Je me relève avant de retomber lourdement sur le sol après m'être reçu un chapeau de Paille dans l'estomac. Je grimace doucement suite à la violence du coup et je secoue légèrement la tête

- Non tout va bien... Physiquement tout va bien

Mentalement, c'est autre chose. Disons que j'ai l'impression d'être au bord d'un précipice et que la moindre petite faille dans mes émotions allait me faire sombre... Si ce n'est pas déjà le cas. Je relève doucement la tête vers mon « Capitaine ». Est-ce qu'il me pardonnerait si je partais un temps pour me retrouver ? Est-ce que seulement j'aurais encore ma place parmi eux si je revenais ? Je me rappelle encore de ce combat entre Luffy et Usopp... Comment l'oublier ? Mais c'était le choix de long pif de partir pour sauver le bateau... Il est revenu après s'être excusé... Tout a été oublié... Mais c'est différent dans mon cas... Même si l'autre gamin me dit qu'il m'a pardonné... Il n'est pas le seul... Les autres aussi ont leur mot à dire... et moi, est-ce que je pourrais me pardonner ? Ce n'est pas certain... Il y a tant de choses que je dois réparer... Tant de personnes aussi à qui je dois des excuses... Même si tout ce que j'ai fait, je ne l'ai fait que parce que j'étais contrôlé par cet homme... Pas parce que je le voulais... Mais m'en souvenir et même si j'essaie de me convaincre que ce n'est pas entièrement ma faute, je n'y parviendrais pas. Luffy se relève finalement et comme d'habitude, il m'écrase dans toute sa splendeur ! J'ai même l'impression qu'il l'a fait exprès cet saleté de gamin ! Je me relève à nouveau et Luffy parle de fêter mon « retour » parmi eux... Pourquoi pas mais je n'ai pas réellement le cœur à faire la fête... Pas alors qu'il y a à peine 5 minutes, je voulais les tuer tous les 3 ! Je m'approche doucement d'eux même si je suis distrait par mes propres pensées...

- Justement ! Ne devrait-on pas plutôt être sur nos gardes plutôt que de fêter mon « retour » ? Surtout que... Non rien... De toute manière, il ne m'écouterait pas... Puis, je ne me sens pas à l'aise avec cette fête. Il devrait m'en vouloir, me frapper encore ou je ne sais quoi plutôt que de faire la fête ! Son comportement est bizarre... Enfin pas plus que d'habitude. « Surtout que je ne mérite pas cette fête » Voilà ce que je voulais ajouter... Je souris doucement sous ses dernières paroles Tu n'as pas changé... Toujours aussi fourbe que dans mes souvenirs...

Au moins, ça prouvait que je récupérais, petit à petit, mes souvenirs ! Puis il me balance qu'il a conclut une Alliance avec les Heart Pirates ! Sérieux ? Rien que ça ?! Et il voulait nous tuer en fait c'est ça ? Pourtant je ne peux m'empêcher de sourire quand il parle des têtes d'Usopp et Chopper... J'imagine bien les têtes qu'ils ont dû faire oui... puisque je dois avoir à peu près la même en cet instant

- Je ne remets pas tes paroles en doute... Mais les Alliances entre pirates... ça ne se finit jamais bien... Je serre doucement les dents quand il me balance que Sanji a accepté l'Alliance... Il m'énerve ! Très bien ! Ça va... Si ce baka d'Ero-cook a accepté... Je suppose que je n'ai pas vraiment le choix

Puis de toute manière, l'Alliance semblait déjà conclu depuis un petit moment non ?! Dans mes lointains souvenirs, il me l'avait déjà dit sur cette île infernale. La réflexion de Sabo me surprend... encore. Comment il... ? Argh peu importe. Je sais qu'il a raison et que je devrais profiter de ma pseudo liberté... Mais...

- Tu n'as pas idée à quel point ! Je suis certain que même une année entière ne suffirait pas à tout énumérer ! Ne pas penser à ce qu'il s'est passé hein ? S'il a une solution pour tout oublier, je suis preneur ! Même si tout oublier à nouveau n'est pas la meilleur solution J'essaierais... de ne plus y penser Malgré moi, le mot « grand-père » me fait sourire Ce n'est pas moi le plus malchanceux de l'équipage... ça devrait aller

J'essaie de garder un air plus ou moins sérieux... sans prêter attention aux souvenirs qui me triturent l'esprit.... Mais autant demander à un aveugle de voir. Même si je fais bonne figure, mes pensées, elles, me trahissent... C'est compliqué de penser aux bonnes choses quand il n'y a que des idées noires qui nous submergent ! Luffy parle d'un sujet délicat... La mort de son frère... C'est assez personnel comme souvenir quand même ! Et il n'hésite pas à le balancer comme ça ?!

- Ah... Mais... Tu ne devrais pas plutôt le garder pour toi ce genre de détail ? Parler de mort... Je croyais qu'il ne fallait pas porter la poisse ?!

Non pas que je l'empêche de parler de son frère... Loin de là, je suis même heureux pour lui qu'ils se soient retrouvés ! Mais, il aurait pu trouver un autre sujet que sa « mort » pour briser la glace non ?

- Ne cherche pas... Accepte juste mes remerciements. Très bien, profitons du moment alors ! Kanpai !

Déclarais-je avec un ton légèrement plus enjoué... juste histoire de donner le change. Puis ce fut THE moment ! Sabo décide de nous raconter quelque chose et alors que j'allais porter mon jus de papaye à mes lèvres, je me stoppe dans mon élan... Hein ?! C'est quoi ce fruit sérieux ?! Donc ça veut dire que depuis tout à l'heure il... Aaaaaah !! Attends ?! Les émotions ?! Toutes les émotions ?! Tu ressens toutes les émotions ?! Oh putain j'y crois pas ! Va falloir que je calme les émotions et mauvais souvenirs qui me chatouillent le cerveau alors ! Mais c'est quand même malsain ce pouvoir ! Aucune intimité en fin de compte ?! Je suis choqué ! Profondément choqué. Pourtant, un truc me chagrine quand même Mais comment fais-tu pour tenir le coup si tu ressens toutes les émotions ?! C'est à devenir complètement fou ! Enfin je veux dire... Hmm Je bois une gorgée de mon jus histoire de me taire ! Ce n'est pas le moment de lui balancer plus de souffrances qu'il ne doit en ressentir !


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Sam 13 Juin - 23:10

Trafalgar D. Water LawSupernova | Heart Pirates
Supernova | Heart Pirates
avatar

Messages : 5546

Navigation
Doriki:
3509/6000  (3509/6000)
Fruit du Démon: Ope Ope No Mi




Feat Luffy, Zoro et Sabo

This is the Bad before the Worse



De nouveaux alliés ? Je ne sais pas... Pour le moment, nous n'avions pas besoin d'alliés en plus... surtout que je n'avais déjà pas en tête, au début, de me battre avec quelqu'un à mes côtés ! Alors si maintenant nous devions compter sur une troisième personne... Je ne sais pas trop qui conviendrait d'ailleurs...

- Je ne sais pas. Je n'avais pas prévu de faire équipe avec qui que ce soit à la base et dans tous les Supernovas, seul le Chapeau de Paille pouvait m'aider. Je ne vois pas à qui faire confiance dans ceux qui restent

Là réside mon problème. Le Chapeau de paille a forcé mon respect et a gagné ma confiance petit à petit... J'ai pu voir sa force, sa détermination mais aussi son courage. C'est grâce à cela que j'ai pu lui faire confiance pour mon plan « comment abattre Doflamingo ». Mais... je sais que je ne sais pas, je ne peux pas faire confiance aussi aisément que le gamin qui dort dans mes bras. Les seules personnes à qui j'ai fait confiance... Sont celles qui m'ont trahi ou blessé... Je ne pourrais jamais leur pardonner. Alors, comment suis-je censé faire équipe avec une troisième personne si d'office, je ne lui accorde pas sa chance ? C'est un choix cornélien et crucial. Je sais que Mugiwara-ya ne verrait aucun inconvénient à prendre une troisième personne dans notre « Alliance », il serait même capable de le faire en oubliant complètement de me demander mon avis ! Mais qui pourrait faire l'affaire ? Après tout, nous sommes des pirates et rivaux par dessus le marché ! Qui accepterait de conclure une telle « Alliance » avec nous même si ce n'est que temporaire ?! Trop de questions dans mon esprit encore une fois... j'ai l'impression que ma tête va exploser à force de trop réfléchir. Nous abordons... enfin disons que je balance sur le tapis une vérité qui me semble logique... Pourquoi a t-il fouillé mes souvenirs ? Pourquoi ne pas m'avoir simplement posé la question ? Je crois que je n'ai encore jamais mangé personne mais il est vrai que je ne lui aurais, sans doute, jamais répondu s'il me l'avait demandé. Après tout, comment pourrais-je parler de mon passé ou de mon histoire avec quelqu'un que je ne connais pas ? Enfin, que je ne connaissais pas à ce moment là. Mais bon, il avait sûrement ses raisons mais quoiqu'il en soit, j'espère qu'il ne fouillera plus mes souvenirs sans m'avoir, au préalable, demander mon accord ! C'est quand même glauque comme situation vous ne trouvez pas ?! Finalement, je trouve que ses phrases sonnent comme un adieu et quand je lui fais la remarque, c'est limite si je ne me fais pas engueuler !

- Peut-être bien... Mais dans ce cas, arrête de faire des phrases qui sont à double sens ! Tu deviens pénible à comprendre à force

Je crois que cette conversation va nous mener droit dans un mur. Nous parvenons enfin à sortir de cet Enfer pour retomber quelques minutes après sur un second Enfer ! Bon j'avouerais que c'est légèrement ma faute... Si je n'avais pas ouvert cette porte... En même temps, ces deux crétins n'avaient qu'à prendre mes avis en compte de temps en temps plutôt que de passer leur temps à chercher des idées dans leur coin ! Je sais que je ne fais partie de leur famille mais nous sommes quand même tous les 3 dans la même galère alors moi aussi j'aurais peut-être mon mot à dire sur la question non ?! C'est dans un état d'énervement avancé que j'entre dans cette salle... qui nous attire que des ennuis. Nous perdons tous chacun notre tour la tête. Pourtant la folie, je la connais pour l'avoir côtoyé un temps mais là... c'était pire ! J'arrive quand même à me siffler une bouteille de saké juste pour oublier que je me sens rejeté par les 2 autres crétins ! Bon à moitié rejeté d'accord... mais quand même ! Après quelques minutes, je vois un défilé d'éléphants roses avec en prime un concert philharmonique gratuit ! Bon, il y en a un qui joue les rebelles parmi les éléphants ! Je crois que la tête du gamin blond ne doit pas lui revenir parce qu'il a envie de le fracasser ! Ou alors le gamin a été un éléphant dans une vie antérieure et il a traumatisé cette pauvre bête qui aujourd'hui réclame vengeance ?! Je n'en serais même pas étonné au final ! Après bien des déboires pour nous 3, le moment de décuver arrive brutalement quand Mugiwara-ya se tord de douleur et me fait prendre conscience que je suis le seul à pouvoir l'aider. Mon état ne m'arrange pas et je finis par le sauver avant de sombrer pendant 3 heures.

Au réveil, je suis surpris d'entendre les paroles de Luffy... Cela me gêne en même temps que cela me touche, je ne me doutais pas qu'il pensait ça de moi. Le lui demander directement ? Hors de question ! Les conversations de ce genre ne sont pas pour moi et finalement le gamin blond m'accueille à sa manière. Ayant trop mal à la tête, je lui accorde un doigt d'honneur et des paroles de mon cru... Malheureusement, il touche un point sensible. Inconsciemment, tous mes muscles se crispent et je serre les dents.

- Je savais que tu étais un imbécile mais pas à ce point. Je me fiche bien de ce que tu peux penser de moi ou de mon équipage... Tu peux jouer avec mes nerfs aussi souvent que tu le souhaites... Mais ne t'avises jamais d'insulter le nom des Heart devant moi... JAMAIS TU M'ENTENDS ?!!!

Je me maudis d'être si faible sinon je lui aurais volontiers collé mon poing dans la figure. Il vient de me blesser... même si ce n'était pas voulu. Le nom des Heart... Il venait d'insulter la mémoire de mon père adoptif et ça, je ne pouvais pas le laisser passer... Pas après tout ce que Cora-san a fait pour moi, pour que je reste en vie. Je le déteste... Les souvenirs de sa mort me reviennent en mémoire et ça fait mal... Affreusement mal ! Surtout que je me souviens de tout ce qu'il s'est passé... J'ai l'impression de vivre un cauchemar éveillé. Après quelques minutes, c'est le Chapeau de paille qui s'y met en me remerciant une nouvelle fois de l'avoir sauvé... J'ai beau lui dire que ce n'est pas la peine... Il est aussi têtu que moi ce mioche !

- Très bien... J'abandonne... J'accepte tes remerciements Mugiwara-ya ! Ça te convient mieux ainsi ? Demandais-je doucement. Bon pourquoi il ne me répond pas à ma question... Je tourne la tête vers lui et de mon index, je m'amuse à lui tapoter le crâne... Il va me le cracher ce morceau à la fin ?! Dis-moi, qu'est-ce que j'ai fait dans la salle ?! Je t'ai frappé ? Je me suis moqué de toi ?! Allez avoue où je te torture jusqu'à ce que tu parles ! Répliquais-je en continuant de le tapoter sur le crâne avec mon index. C'est chiant hein ?! Dis pourquoi tu rougis ?! T'es encore malade ?!

Demandais-je inquiet sans me douter une seule seconde que je l'avais embrassé pour la deuxième fois ! Bon j'avouerais que je n'ai pas manqué de tact sur ce coup-là mais quand je veux savoir quelque chose, je peux être pire qu'un gosse ! Surtout que je n'ai pas encore totalement décuvé. Luffy sort de ce corps ! Finalement, il me dit que je l'ai appelé deux fois par son prénom et je me stoppe net. Oui... ça je m'en souviens... je me souviens de l'avoir vu allongé et se tordre de douleur alors que lui il me disait qu'il allait bien ! Je resserre mon emprise sur sa nuque et je niche ma tête dans son cou... et c'est le moment où je choisis de lui avouer mes craintes. J'ai eu peur... Peur de le perdre ! Je sens que nous nous arrêtons mais je m'en moque... Je ne peux pas m'empêcher de revoir Luffy étendu sur le sol... J'ai eu peur que ça se passe comme ce jour-là... avec lui... Mon pouvoir ne marchait pas... J'écoute ce qu'il me dit... ses paroles me touchent et sans bouger de ma position je lui réponds la seule chose qui me vient à l'esprit suite à sa longue tirade

- C'est une promesse... Luffy ?

Demandais-je à peine plus haut qu'un murmure. Je ne veux pas le perdre... Je ne peux pas le perdre. J'ai assez perdu de personnes et si le Chapeau de paille disparaissait... ou même ce blondinet qui m'exaspère... Je ne sais pas ce que je ferais. Si je perdrais pied... complètement. Le sujet dévie ensuite sur mon équipage et Doffy... Bien que ce dernier je m'en serais volontiers passé. Je finis par rire doucement dans sa nuque avant de poser mon menton sur son épaule

- Tu les rencontreras une fois Doffy mis hors d'état de nuire. Quant à ton cuisinier, je n'en doute pas... S'il fait partie de ton équipage, il ne peut qu'être excellent Non non, vous ne rêvez pas ! Law a fait un compliment ! Non, je n'ai pas dit ça... Je ne t'aurais jamais proposé d'Alliance si ça me posait un problème... Je me demandais juste comment mes nakamas ont réagi quand ils ont vu la nouvelle dans les journaux... Comme les tiens, ils ont dû être surpris je suppose Je souris amusé à l'entente des nouvelles de Kidd Il a dû être jaloux de notre Alliance tout simplement ! Reste à savoir... qui il voudra frapper en premier

Dans la foulée, Chapeau de paille ajoute quelque chose qui me fait sourire. Mais un sourire franc pour une fois... pas ceux que j'ai l'habitude de faire. Bizarrement, il n'y a qu'avec lui que j'arrive à sourire comme ça... Il me demande si j'ai accepté sa proposition de faire partie de son équipage. Je ferme un instant les yeux tout en conservant mon sourire. Crétin... je lui baisse son chapeau de paille sur les yeux et lui demande de me reposer la question quand nous serons sortis de cet Enfer. Là, je pourrais enfin lui donner une réponse définitive. En attendant, ménageons le suspens.

- Pas de problème. Et cette réponse sera définitive !

Ensuite, nous faisons une courte pause où il semblerait que tous les ennuis se soient donnés rendez-vous ! D'abord un zombie nous attaque, enfin, c'est surtout Luffy qui le provoque et le démembre mais je ne comprends pas vraiment pourquoi. J'ai du mal à voir clair dans cet endroit ! Un nuage de soufre nous attaque ensuite et voilà que maintenant, l'un des nakamas du Chapeau de paille débarque sans crier gare et lui balance d'horribles choses à la figure. Je serre les dents mais je suis fier de « mon » crétin. Il a compris que s'il ne se bougeait, il n'arriverait jamais à le récupérer mais j'ai omis un fait important dan mon calcul ! Sabo ! Le voilà qui attaque en traître le bretteur et l'empêche de faire le moindre geste. Je suis surpris pour le coup et tout ce que je souhaite c'est de n'avoir jamais à essuyer cette technique qui semble douloureuse pour celui qui la reçoit mais aussi pour le gamin ! Je fronce doucement les sourcils. N'est-ce pas dangereux pur lui de faire ça sur le long terme ?! Si un ennemi arrivait dans l'intervalle... Nous serions 2 à être mal en point ! Tout semble enfin fini et le gamin s'écroule à mes côtés et dans ma grande gentillesse, je lui offre ma seconde canette de caféine. Bon tu la prends ou j'te la fais bouffer de force ?! Ah bah quand même ! Il me la prend après un long moment d'hésitation et me remercie à sa manière... Sa réponse me fait doucement sourire

- Peut-être oui mais tu es tout aussi impulsif que lui

Non ! Arrêtez de me dire que je m'inquiète pour lui ! C'est complètement faux ! Les retrouvailles entre Mugiwara et son bretteur sont touchantes même si ce dernier ne semble guère apprécier le fait qu'on veuille faire une fête pour lui... Étrange ! Il devrait être ravi pourtant ! Je ne peux m'empêcher de rire doucement quand je vois Luffy écraser le pauvre garçon en se relevant... Il ne changera plus maintenant c'est trop tard ! Il s'inquiète pour nous... Il est mignon mais je n'aime pas le voir inquiet... Alors, à nouveau, je lui baisse son chapeau de paille sur les yeux – oui c'est mon nouveau jeu du moment – et je déclare

- Toi aussi question entêtement, tu es pas mal dans ton genre ! Si je te dis que tout va bien, c'est que ça va... Ne t'inquiète pas

Je n'ai pas envie qu'il soit plus inquiet qu'il ne l'était déjà et puis, ce n'était pas un gros éboulement tout à l'heure ! Il y a juste eu beaucoup de poussières voilà tout ! Voilà qu'il nous grille les tympans et qu'il explique vite fait à son second les liens que nous avons tous les 3... La réponse du bretteur me fait sourire si bien que lorsque Mugiwara-ya répond je ne peux m’empêcher de répondre amusé

- Mugiwara-ya, tu pourrais au moins avoir pitié de ton second... Laisse-lui le temps de se faire à la nouvelle ! Tes autres nakamas ont eu plusieurs jours pour s'y faire

Non, je ne m'inquiète pas pour lui ! Disons juste que le chapeau de paille balance un peu trop de choses à mon goût et que tout digérer d'un coup n'est peut-être pas forcément la meilleure des solutions. Finalement, Sabo décide de répondre à la question de son frère et... QUOI ?! Il a mangé le fruit d'empathie ?! Sérieux ?! Alors ça veut dire que tout ce qu'il s'est passe... Luffy et moi... AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! Il l'a ressenti ?! Est-ce qu'il ment ?! Je ne crois pas non mais juste pour vérifier ses dires, j'encombre mon esprit de souvenirs négatifs... Comme ceux que j'ai ressenti tout à l'heure quand il a manqué de respect à mon père adoptif plus ma haine envers Doffy. Moi ? Vile ?! Non ! Je veux simplement voir si ce qu'il dit est vrai ! Un œil vers lui et je constate qu'il ne ment pas ! Eh eh ! Vengeance !!

Niveau de vie: 95%


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Sam 13 Juin - 23:55

Ookamino MusumeRévolutionnaire
avatar

Messages : 581

Navigation
Doriki:
657/6000  (657/6000)
Fruit du Démon: Kaji kaji no mi, le fruit du forgeron

Musume était appuyer contre son mur de métal. Ils étaient mal barré, vraiment. La jeune louve pouvait sentir les balles frapper durement contre la paroi. Chaque projectiles venaient renforcer sa protection, mais Musume pouvait quand même sentir celle ci vibrer à chaque coup. Elle jeta un regard indécis vers sa compagne. Que devait-elle faire? Attaquer ou rester là à préserver leur force. Un nouveau coup d’oeil, à Hugo cette fois. Cette homme était étrange, enfin c’était peut-être le hasard si aucune des balles ne l’atteignait.
Musume ferma les yeux un court instant. *Commandant…* Pourquoi c’étaient-ils séparer? Le commandant aurait su quoi faire dans se genre de situation et ils n’auraient pas perdu l’autre révolutionnaire. Surtout que le commandant aurait vu le peut de réaction qu’elle avait eu… oups… Elle allait se prendre un savon en sortant, si elle sortait. Mais surtout le commandant aillait être triste et cette constatation la rendait mal à l’aise. La jeune fille soupira avant qu’un coup plus violent que les autres ne secoue le mur et projette le louve en avant. « Merde. » Oui, quand on apprend à parler, on n’apprend pas que les ‘beaux mots’, en tout cas celui là était parfaitement approprier à leur situation. Rapidement, la louve se releva et se rassit contre le mur. Elle avait pris une décision : hors de question de rester là à prier pour que le commandant vienne la chercher! Musume se redressa, risquant un regard au dessus du mur. *J’ai réussi à survivre des années sans l’aide de personne. Je n’ai pas besoin que ma meut soit toujours derrière moi.* D’un regard elle évalua leur situation. Une dizaine d’homme environ leur tiraient dessus. Aucune chance de s’enfuir par là. La louve était étrangement calme, la faim l’avait quitté et un sourire carnassier se dessinait sur ces lèvres. *Je pourrais faire fondre leur armes, mais je ne peux pas faire ça à toute. Si je crée un mur assez large, ça nous laissera un peut de temps pour fuir…* Non, s’ils fuyaient ils finiraient sans doute par se retrouver encercler. La jeune fille posa ses mains sur la surface métallique, elle sentit le support vibré doucement sous se paumes. Son sourire s’agrandit, même si elle mourait aujourd’hui, ce serait entouré de métal avec le sang d’humains autour d’elle. La jeune fille était perte à se jeter dans le combat quand soudain tout s’arrêta. Les bruit de détonation cessèrent. L’odeur des balles s’évanouit. Musume releva la tête pour voir ce qui se passait. *Ils sont à court de munition? * Apparemment non. Un homme était apparut, il avait les yeux rouge. D’après le commandant, cela voulait dire qu’il était contrôler. Tant pis pour lui, contrôler ou pas ça restait un ennemis à abattre. Musume fit fondre son mur et recréa sa double-lame. Elle s’attendait a ce que cet humain se jette sur elle pour les tuer. Mais non au contraire. Il s’avança vers Hugo et commença à lui parler comme si c’était une vielle connaissance. « Il est pas contrôler? » Musume ne comprenait plus rien, les personnes contrôler n’étaient pas sensé ne plus se souvenir de rien? Puis l’homme lui parla directement. Son ami? Il parlait de Koala? Certes elle faisait parti de sa meute, mais ce n’était pas son ami. D’ailleurs qu’est ce que c’est une ami?
Sa familiarité avec Hugo était déconcertante. Voila qu’il avait passer son bras sur son épaule en franchissant la barrière invisible de son espace. L’humain continua ainsi à parler. La louve ne comprenait pas un seul mot. Prendre qui? Tout ce qui l’intéressait c’était le verre que l’homme tenait dans sa main.
« Dit, je ne sais pas si tu veux te battre. Je suppose que oui, vu que tu as les yeux rouge. Mais je peux gouter à ton jus là? On à pas manger ni bu depuis qu’on est venu ici. Après promis on pourrais se taper dessus comme tout bon loup et humain qui se respecte. Ha oui et comment ça se fait que tu connaisse Hugo? Tu n’est pas sensé avoir perdu la mémoire? »


Vie : 80%
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Dim 14 Juin - 11:46

Narcisse JudalBlack Sun | Prince des vices
Black Sun | Prince des vices
avatar

Messages : 2071

Navigation
Doriki:
3740/6000  (3740/6000)
Fruit du Démon: -



Fall in love ? ♥




Tien ? La violette pouvait contrôler le métal ? Intéressant ça, et les sbires avaient rien remarqué ? Ils étaient con ou quoi ? À tirer dessus ils lui donnaient de la matière ! Putain, mais je me demandais parfois sur quel critère Marde recrutait certaine personne, car là quand même fallait vraiment rien avoir dans le citron, à cause d'eux voilà qu'elle avait pu faire un mur, certes très fins, mais qu'elle avait pu le changer en arme. C'était classe, mais chiant. Et si je les frappais pour leur stupidité ? Non, j'avais l'esclave de l'autre emmerdeuse, il nous apportait enfin un peu de distraction, j'espérais juste qu'elles en valaient le coup.

J'étais pas contrôlé ? C'était quoi cette réflexion qu'elle me faisait celle-là ? Non mais j'avais la gueule d'un simple toutou bien dressé ?! Non ma petite dame ! J'arquais un sourcil, il va falloir que je lui apprenne deux trois petites choses à cette petite. Mais bon, il fallait que je vois avec ce très cher Hugo qui on allait prendre comme ennemi, même si je pouvais pendre la rose et la violette ensemble. Ah j'avais l'impression de parler de fleurs, les fleurs … Cela me rappelait quand j'étais petit et que je courais dans les champs en souriant, faisant des couronnes avec les plus belles fleurs … Il était si loin ce temps là.

Alors que je regardais la rose pour l'envoyer valser, l'autre fille. Elle savait pas si je voulais me battre ? N'avait-elle pas compris ce que je disais ? Que justement je voulais savoir laquelle l'autre voulait affronter ?! Quelque chose clochait chez elle ou bien … Mon jus ?! Mon jus de papaye, comprenons nous bien, je pensais pas qu'elle soit si familière ni aussi entreprenante. Je n'aurai pas dis non, même si le lieux n'était pas approprier. J'avais lâcher Hugo d'un grand geste pour me rapprocher d'elle tout sourire, si mes yeux avaient pu avoir des étoiles, alors ils en seraient remplit.

« Tu veux vraiment y gouter ? C'est vrai ?! Alors tiens ! »

Coupine de jus de papaye ! C'était pas Angela qui pourrait comprendre l'agréable goût de ce fruit, de toute façon elle méritait même pas d'y gouter ! Et en plus la petite violette me promis qu'après on allait se taper dessus. J'allais tomber amoureux, même si je comprenais pas son histoire de loup. Quelle fille adorable, je lui avais tendu mon verre.

« Hey vous avez entendu ?! Elle a faim, alors aller chercher à manger !!! VITE !!! »

L'un d'eux avaient essayer de prononcer un « mais », sauf que lui avais renvoyez un regard qui l'empêcha de terminer sa phrase et ils partirent tous chercher de quoi remplir l'estomac de ma tendre amie. Ah que j'étais tout content, une fois qu'elle aurait reprit des forces alors on pourra enfin s'aimer ! Rien que d'y penser, je nageais dans le bonheur. L'autre ne m'intéressait plus du tout.

« Si tu veux en attendant ! »

Comme il lui fallait aussi quelque chose maintenant, et sans y réfléchir plus longtemps, ne pensant qu'à lui faire regagner des forces, j'avais arracher une partie du corps du premier venue, désolé Angie, je venais de mutiler son jouet. Bah ça aurait très bien pu être la rose aussi, mais c'était tombé sur lui, il avait été plus proche. Et je lui avais tendu le morceau de chair avec la plus grande bonne volonté du monde.

« Comment ça se fait ? Perdu la mémoire ? Mais j'ai rencontré Hugo après Marde, il est donc normal que je le connaisse voyons. »

Et puis en ce qui me concernait, c'était un tout petit peu plus compliqué que ce que les autres avaient vécu, Zoro avait peut-être tout oublié, ses souvenirs étaient changer par Marde, mais moi non, quelque chose avait merdé, c'était drôle ! Après quelques minutes, les autres étaient revenus avec un peu de nourriture, se limitant à du pain, quelque fruit, dont une papaye que je pris pour moi, et de la viande, juste un reste de jambon, à leurs dires, quelqu'un avait manger une bonne partie des réserves. J'espérais que ça lui suffirait, ils déposèrent tout devant elle. Et moi je surveillais que personne d'autre qu'elle n'y touche.

« Tien voilà c'est rien que pour toi ! Mange tout ce que tu veux ! »

©Strange.D.Nana

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Dim 14 Juin - 18:49

Monkey D. Luffy2
avatar

Messages : 1003

NANIIIIIIIIIIIIIII ???
Traffy & Sabo & Zoro



« Traff Guy ? »

Luffy aurait presque sursauté à la subite montée de colère de Law… Par rapport au nom de son équipage… Il s’inquiétait bien trop pour ce dernier mais, ces derniers temps, il se faisait un mouron pour toutes les personnes qui étaient proches de lui et qui se trouvaient aussi dans cet endroit. Pourtant, s’il y avait bien deux personnes à qui il souhaitait qu’il ne leur arrive rien c’était « eux deux ». Il a trop perdu…. Law s’est présenté devant lui quand il en avait le plus besoin même s’il avait repris du poil de la bête grâce à son cuisinier. Cette bataille à Punk Hazard lui avait fait du mal… Et en même temps, lui avait remis les idées en place…. Quoi que là, le moment était mal choisi pour repenser au passé… Le plus important était l’instant présent. Vivre chaque seconde qu’il pouvait respirer à fond…. Car, il avait retenu la leçon… Que tout peut changer en une seconde que cela soit à cause d’une décision, d’une action… Rien n’est sûr… Des ennemis… Ils en avaient à la Pelle et ça… C’était le plus éreintant mais, il survivrait. Comme maintenant…. Avec le sourire car, s’il le perdait qui pourrait sourire ? Comme pourrait-il rassurer les autres ? Ne comprenant pas ce qui s’est passé, il observa tour à tour les deux « pirates » car, dans son esprit, il était loin de penser que son aîné était un révolutionnaire et serait arrivé à sortir Law de ses gonds… Il gonfla doucement ses joues et… Il finit par demander à son frère oubliant momentanément que son confrère se trouve être accroché à son dos :

« Sabo… Présente-lui des excuses. »

Le môme avait parlé et il était sérieux ! Il refusait qu’on puisse se moquer de ses amis surtout qu’il semblerait que cela soit Sabo qui soit en tort ! Il ne comprenait pas vraiment pourtant… Il était sûr d’une chose : Trafal Guy était blessé au vu de ses réactions, le doute ne pouvait être présent ! Après ça… Il décida de remercier son sauveur mais, ce dernier était borné… Heureusement pour lui, qu’il ne l’était pas comme lui car sinon… Ils ne s’en sortiraient jamais tous les deux ! Ou plutôt faudrait plaindre leur entourage qui voudrait sans doute les jeter par-dessus-bord afin qu’ils se calment ou se taisent ! Le jeune Supernova trouvait cela stupide de refuser ses remerciements ! Il devrait même s’en sentir fier et, il ne perdit pas de temps à souffler comme un buffle par les narines pour lui intimer avec « politesse » qu’il arrête de vouloir refuser à tout va ce qu’il dit ! Sérieusement, fallait vraiment tout lui apprendre à ce môme… Et c’est lui qui parlait… C’était le Monde à L’envers ! Son sourire s’élargit à nouveau qu’il finit par lâcher le chirurgien afin de montrer sa joie et de sautiller :

« Yeah j’ai gagné !! J’ai gagné !! »

Oups non ? Car, quand il se rendit compte après sa petite danse improvisée qu’il avait perdu son aîné, il s’accroupit directement vers lui affolé pour lui poser un tas de questions comme s’il allait bien avant de le reporter sur son dos. Il usa de douceur à son égard en prenant son temps. Cette fois-ci. Il allait être beaucoup plus prudent car, ce n’est pas ainsi qu’il pourrait le protéger ! Law était son nouvel ami. Une personne à qui il tenait fermement ! La séparation allait être difficile quand chacun reprendrait son poste mais, pour le moment… Il semblerait que leur alliance puisse durer encore un long moment et, il ne souhaitait pour rien au monde qu’elle se termine car, ils s’amusaient bien tous les deux ensembles ! De là, le jeune chapeau de paille faillit vendre la mèche sur ce qui s’était passé mais…. Rien que le fait d’y penser le gêna affreusement… Il sentait même son cœur s’affolait de nouveau et, il ne comprenait pas pourquoi mais voilà que… Le chirurgien s’était transformé en un gamin ! Celui-ci lui triturait la tête avec son index qu’il enfonçait de partout sur son visage ! Depuis quand est-ce qu’il pouvait être si enfantin ! ? Toutefois même s’il n’aimait pas vraiment ça…. Car c’était à lui d’embêter son monde, pas les autres il… Appréciait de découvrir de nouvelles facettes du plus vieux ! Qu’il en souriait béatement mais… Ses questions… Le rendirent encore plus stressé… Ou plus ou moins mal à l’aise et tout ce qu’il trouva à lui répliquer fut en finissant par un tirage de langue :

« Je te dirais rien ! Tu n’as qu’à te souvenir ~ Beuh ! »

Un vrai gamin ! Malheureusement quand, il jurait qu’il ne dirait rien… Il ne disait vraiment rien ! Plutôt mourir pour lui tirer les vers du nez ! Un autre trait de sa personnalité qui s’était révélé assez tôt le concernant. Et voilà que l’adolescent se mit à gonfler de nouveau les joues à cause du jeu de Law avec son crâne pourtant, y repenser lui avait ôté toutes ses forces… Il aurait pu le frapper dans cette salle mais, rien …. Il avait baissé le bras et avait profité de cet échange où il s’était sentit faible et sur le coup… Il avait eu peur car, cela ne lui était jamais arrivé…. En plus de ça… Voilà que maintenant il était pris de bouffées de chaleur ! D’ailleurs, le médecin de l’équipe, ne loupa pas ce fait qu’il pointa même du doigt ! Sur le coup…. Il …. Resta bloqué ne pouvant pas répondre à sa question…. Malade ? Est-ce qu’il était malade ? Oui c’est sûrement ça… Il devait l’être sinon, il n’aurait pas été vidé de ses forces, n’aurait pas chaud comme quand il avait été plié dans cette salle mais… Ce n’était pas douloureux… Alors oui… Cela le rendait vraiment fou… Il devint même songeur… C’était une première un Luffy songeur… Pour une fois…. Il ne répondit rien… Car, il ne souhaitait pas inquiéter son aîné… Ce dernier l’était déjà bien assez sans parler, que son équipage devait lui manquer à lui aussi. Il en eut même la confirmation après qu’il lui ait fait part qu’il l’avait appelé par deux fois par son prénom. Il n’en revenait toujours pas mais, il ressentit de la joie car, cela signifiait qu’ils étaient désormais proches non ? Même si beaucoup de monde s’en serait déjà aperçu depuis un moment de ce qui se tramait dans son esprit cependant, Sabo lui avait dit qu’il devrait s’en rendre compte de lui-même… Magnifique…. Il aurait pu lui donner un indice non ? Les révélations de Law l’abasourdirent… Il a eu peur ? Pour lui ? Vraiment ? Cela lui rappelait ce jour-là en haut de cette falaise…. Même si les conditions différaient assurément… Comme Ace lui avait fait cette promesse.. Probablement pour qu’il arrête de pleurer il le rassura à sa façon. En lui promettant qu’il ne mourrait pas ! Ce n’était pas dans ses intentions de perdre la vie ici et maintenant ! Le fait que le visé lui pose la question… D’une voix si petite qu’elle est à peine audible. Un léger sourire apparut et…


« Oui… C’en est une ! Je te promets que je ne mourrais alors… N’aie pas peur pour moi ! Je survivrais c’est promis ! »

Etait-ce mal de vouloir faire ce genre de promesse alors que le futur était si imprévisible ? Il ne connaissait pas son sort mais, il n’était pas du genre à dire cela dans le vent afin de juste rassurer bien que…. Les épreuves qu’il fut forcé d’affronter l’ont quand même fait grandir. Il reprit un moment la marche tout en dérivant un peu mais, n’était-il pas préférable de parler de sujets plus amusants ? Plus agréables… Il ne cacha pas son impatience de rencontrer son équipage une fois qu’ils auraient vaincus cet oiseau rose ! Tout en parlant aussi d’un festin digne des plus grands rois et d’autres choses qui étaient d’actualités pour une fois !

« Ha je me languis de ce jour-là shishishi !!! Ouais, sûrement shishishi ! M’enfin je trouve que c’est marrant, j’aurais dû te la proposer plus tôt je ne savais pas que cela existait ! »

C’est là qu’on se rend compte qu’il ne connaissait toujours pas grand-chose sur la piraterie alors qu’il en est un ! Quant à tête de feu et ses nouveaux amis il finit par dire :

« Héhéhé c’est vrai ! On est vraiment classes !! M’en fout de qui il frappera, il suffira juste de frapper avant lui ! D’ailleurs, ils sont forts ces deux nouveaux amis ? Ils sont de la pire génération comme nous hein ? Remarque, je ne sais même pas qui en fait partit shishishishi !! »

Pourtant, ce n’est pas faute aux autres de les lui avoir énumérés lors de son arrivée à Sabaondy ! Une chose était certaine, il ne laisserait pas tête de feu frapper le premier et puis quoi encore hein ? S’ils s’attaquaient à la même cible alors, ils auraient sûrement la chance de se rencontrer et là, ça pourrait être marrant ! Ah vraiment qu’est-ce qu’il avait hâte même si, pour le moment, il était préférable de se concentrer sur la mission d’aujourd’hui qui était capitale pour lui. Sauver ses nakamas et détruire Marde ! Il comptait bien se venger de ce dernier… Récupérer ses nakamas et partir d’ici une bonne fois pour toute ! De là, le jeune Monkey en profita pour demander à son nouvel ami si cela signifiait qu’il acceptait de rentrer dans ses rangs et la réponse fut son chapeau devant les yeux mais, cet échange… Ce sourire qu’il découvrit… Le déstabilisa, remua quelque chose en lui qu’il ne connaissait pas… Et il beugua un moment sur ce visage laissant plané le silence quelques minutes.

« Vrai ? Shishishi… Tu devrais sourire plus souvent… J’aime ton sourire ! »

Sans arrières pensées… Il le pensait et cela lui mettait du baume au cœur de le voir sourire ainsi car, le spectacle d’après, le rôle qu’il allait devoir incarner est plus grave une fois qu’il ait reposé le médecin ! Tout se déroule plus ou au moins au ralentit… Des souvenirs de ses nakamas resurgissent l’un après l’autre et cela a le don de l’énerver. De le saigner de l’intérieur ! Le bracelet de Nami au poignet… C’est avec ce même poing qu’il accueille Zoro ! Qu’il pare aussi aidé de l’autre ! Ses oreilles saignent à cause de ses paroles… L’enfer hein ? D’un sourire triste il…

« Alors dansons ensemble et voyons qui de nous deux, ira en Enfer le premier ! »

Pourtant, pour la première fois de sa vie, il aurait aimé être sourd ! Il sait que Zoro n’ait pas fautif de ne pas se rappeler de lui mais… Pourquoi est-ce que cela fait si mal ? Si mal de savoir que dans cet état tout ce qui compte est Nana ? Est-ce que leur lien a si peu d’importance à ses yeux ? A-t-il perdu réellement toute crédibilité à ses yeux ? Il ne comptait pas pleurer… Juste serrer les dents et, attendre tout en faisait confiance en son frère ! Comment pourrait-il le regarder dans les yeux maintenant ? Il ne souhaitait pas être sauvé…. Il souhaitait quoi ? Excepté le tuer ? Et les autres ? Est-ce que leurs liens étaient si fragiles qu’il était incapable de se souvenir de tous les autres ? Rien ne comptait ? Quel pouvoir terrifiant même si…. Est-ce qu’il y avait seulement l’effet de leur ennemi ? Qu’est-ce qu’il devait croire ? Comme quand on dit les choses sous la colère… Possible, que Zoro pensait vraiment à ce qu’il disait… Il préféra écarter cette hypothèse et mettre ça sur le compte de ce monstre… Il a soumis la moitié de son équipage même s’il le suppliait à genoux… Il ne lui pardonnerait jamais ! Il ne sent rien mais, sens que Sabo et le sabreur souffrent…. Qu’est-ce que le révolutionnaire était en train de faire ? Il n’en savait rien ! Pourtant il souffrait et, il n’était pas le seul… Qu’est-ce qui se passait ? Alors que lui à part ses blessures intérieures… Cette voix qui lui fredonnait qu’il était un incapable il ne ressentait rien. Il vit Sabo s’écroulait mais, il ne fut pas le seul. Zoro aussi… Pourtant… Après des secondes de suspens intenable, impulsivement il entoura ses deux bras autour de son cou et tomba à la renverse avec lui une fois, que son membre s’était relevé ! Il était redevenu lui-même ? C’était vrai ? Il voulait s’en assurer mais, surtout soucieux de son état, il lui demanda comment il se portait et, sa réponse de but en blanc, lui retourna légèrement l’estomac.

« Idiot ! »

C’est tout ce qu’il trouva à dire sur le moment…. Il avait compris le sens de ses paroles mais, là pour le coup, il préférait essayer d’améliorer l’ambiance en proposant de trinquer mais, il s’intéressa aussi au cas des deux autres personnes avec qui il avait fait tout ce chemin ! En même temps, un petit écrasement et voilà qu’il se retrouva devant les deux autre afin de prendre des nouvelles et, il se retrouva de nouveau le visage camouflé par son chapeau ! Vraiment qui des deux était le plus gamin hein ? En réinstallant son couvre-chef sur sa tête ou Bibi dormait toujours paisiblement sur sa tête…

« Hmmm Ok ! Mais tu vois plus d’éléphants hein ? Et Chopper junior tu le vois bien en une seule fois? »

Oui il venait de prendre Bibi qu’il venait de surnommer de Chopper Junior désormais…. De mieux en mieux !!! En tout cas, il fit les présentations tout en continuant sur son idée de trinquer le retour de Zoro… Cependant, Luffy semblait avoir assommé son second d’informations… Même le capitaine des Heart Pirates lui en fit la remarque après avoir posé le petit crabe sur les genoux de ce dernier.

« Tu crois ? Bon Zoro on parlera plus tard alors ! Car avec tout ce qui se passe dans ce nouveau Monde, j’ai eu une merveilleuse idée je suis certain qu’on va encore plus s’amuser shishishishi ! Ah tiens je te présente aussi Chopper Junior ! »

De quel magistral plan il venait de parler hein ? Wait and See comme on dit ! Cela promettait pour la suite vraiment ! En attendant, il décida de boire le jus de papaye après avoir trinqué, les laissant parler en même temps, là ce qui l’intéressait c’était de se désaltérer ! Avant d’en dire un peu plus sur Sabo parce que, son second semblait avoir été pris au dépourvu à l’entente de cette annonce ! Etait-ce si surprenant qu’il ait deux grands frères ? Disons que même si, ce souvenir lui faisait mal… Vraiment très mal car, il se revoyait encore l’appeler… Appeler son nom mais rien… Il ne s’était pas retourné et Ace… Ne voulait même plus vraiment entendre parler de cet événement… Il… Puis, il préférait ne pas penser à ce qui s’était passé vraiment… Parce que sinon, il ne pourrait pas s’empêcher de pleurer… Et ce n’est pas cette image qu’il voulait offrir à son second. Le chapeau de paille réagit aux dires de l’épéiste et :

« Bah il est en vie !!!! Il est où le problème ? »

Il était une nouvelle fois sérieux et, il se mit à rire tout en forçant chacun à trinquer bien que pour Sabo et Law, il n’y en avait pas eu réellement besoin ! Il ne remercierait jamais assez son frère de jouer le jeu ! Il écouta les nouvelles paroles de l’homme aux cheveux verts ! Il fit une petite moue :

« Si je n'ai pas le choix mais… Alors acceptes que tu sois pardonné par moi mais aussi par les autres shishishi ! De toute façon je ne veux même plus en entendre parler… Je préfère profiter de ce moment éphémère et profiter alors, même si c’est court et stupide… Je veux profiter de ton retour… C’est mal ? Cela vaut aussi pour toi Traffy Guy ! Tu verras on fera encore plus la fête à partir de maintenant en plus, on doit aussi organiser une fête en ton honneur et celui de Zoro ! Shishishi »

Il leur offrit à tous deux un énorme sourire ! Luffy n’était pas un écervelé. Il se doutait que Zoro s’en veuille de ce qui s’était passé mais, cela ne changerait rien ! Bien qu’il avait l’impression qu’il s’en voulait surtout pour cette Nana… Pourquoi est-ce que cela lui faisait mal ? Quant à ce qui s’était passé entre-eux… Il préférait passer au-dessus comme il l’a déjà fait plusieurs fois même pour Crocodile qu’il devrait remercier à l’occasion… Pour ne pas sombrer, il posa une question à Sabo ! En effet… Il voulait comprendre son pouvoir dans un premier temps mais, aussi en savoir plus sur l’équipage de son frère et… Quand la « Bombe » tomba… Si les deux autres semblaient choqués sur le pouvoir de ce dernier lui c’était…

« NANIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ??? Tu tu…. Ivan chan et Inazuma sont dans ton équipage ? Mais… Mais… Ils sont au service de mon père comment tu peux…… Tu travailles pour mon père ? Comment ça se fait ? Tu es un révolutionnaire toi aussi ? »

Il n’en revenait pas et, n’avait même pas écouté les questions de Zoro ou si mais, d’une oreille distraire dira t’on… Pourtant…. Son frère…. Au-dessus d’Ivan San mais aussi de… Shichibukai qui les avait dispatché un peu partout sur Grand-Line… Kuma … Maintenant qu’il y repensait… Franky leur avait raconté une histoire et, il se rappelait aussi de sa phrase avant qu’il soit téléporté chez Amazon Lily..

« Est-ce que… Tu as avoir quelque chose avec notre séparation d’il y a deux ans ? Est-ce que c’est toi qui a donné l’ordre à Kuma de nous sauver la vie et protéger le Sunny Go ? Dans tous les cas… C’est whaou… M’enfin je suis heureux au moins, je n’aurais pas à t’affronter pour le One Piece ! »

En effet, il ne savait même pas si Ace le voulait mais, quand ils se sont rencontrés à Alabasta… Il lui avait clairement affirmé qu’il ferait de Barbe Blanche le Seigneur des Pirates… Ouais…. En tout cas les deux autres semblaient choqués..

« Qu’est-ce qu’il vous arrive tous les deux ? C’est si mal que ça son pouvoir ? »

Emi Burton


Niveau de vie : 100 %


Dernière édition par Monkey D. Luffy le Dim 14 Juin - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Dim 14 Juin - 21:43

InvitéInvité
avatar






Il est temps d'en finir.




Angela continuait de sourire comme une démente lorsque Nana se débattait avec ses démons intérieurs. La scène était tellement délectable et appréciable. La bleuté prenait tellement son pied que sa petite culotte blanche en devenait toute mouillée sous l’effet de l’excitation. Il faudrait donc que la tueuse professionnelle change de vêtements lorsqu’elle retrouverait ses appartements privés. La poigne de la rouquine devenait de plus en plus puissante au fur et à mesure qu’Angela la provoquait dans le seul et unique but de la faire sombrer dans la folie. Seulement, cette infirmière de malheur résistait bien trop à l’attraction de son double et cela commençait légèrement à gonfler la chef des armées.

Malgré son impatience, Angela continuait de sourire de ses dents blanches avant de reprendre la parole de sa voix transpirant la folie.


- Détends-toi ma belle. J’ai bien compris ce que tu me demandes. Je vais te dire où elles sont. Mais tu n’es pas marrante pour ne pas vouloir jouer à mon petit jeu. Elles sont dans les appartements privés de Marde Guille. Toutes les deux. Tu vois ? J’ai mis fin à notre petit jeu comme tu le voulais.

Lentement, la bleuté glaciale enlevait les mains de Nana qui se trouvaient sur son col d’uniforme pour mieux se redresser. Elle enlevait la poussière de ses vêtements et remit ces derniers en place avant de fixer sa Nemesis et de reprendre la parole avec un ton calme et remplie d’assurance, complètement différent d’avant.

- Je t’ai dit où elles étaient, mais je n’ai pas dit que tu pourrais y aller Nana.

D’un coup sec, Angela retirait son sabre de la roche avant de pointer la lame vers la pirate rouquine. Son sourire s’élargissait de plus en plus, alors que sa lame virait au noire, signe qu’elle glissait son Haki à l’intérieur.

- Tu as voulu mettre fin à notre petit jeu et je t’ai obéi. Donc j’abandonne l’idée de te laisser la vie sauve. Tu m’excuseras, mais tuer ou ne pas tuer est ma raison de vivre. Je suis très changeante comme femme, tu sais ma belle. Et puis bon, si je ne fais rien ma boss risque de m’en vouloir. Tu comprends donc que là, je dois agir.

Angela indiquait les arrières de Nana où se trouvait une femme d’une beauté incroyable. Son regard transpirait le calme et la sérénité. Sa tenue vestimentaire laissait penser qu’elle adorait les yukata, puisqu’elle en portait un très sexy. Seira, la numéro deux de l’organisation venait de faire son apparition. Angela souriait en saluant sa meilleure amie.

- C’est cool de te voir Seira. Cette garce n’a pas voulu que je la détruise psychologiquement. Il ne reste que la manière forte. Tu désires te joindre à moi Seira ?

- Angela-san, tu t’amuses trop. Ce n’est pas ce que voulait Marde. Il a demandé de tuer les rats et pas de s’amuser.


La bleuté soupirait de fatigue avant de reporter toute son attention vers Nana.

- Ok j’ai compris. On va la buter à deux alors. Fais tes prières Strange D. Nana.
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Lun 15 Juin - 13:17

Sabo²
avatar

Messages : 1229




Traffy & Luffy & Zoro

Une tempête arrive


« C’est vrai je m’en rappelle parfaitement ! Cependant, pas que je remette en doutes vos capacités à tous les deux mais, toi comme moi nous savons que Kaidou et Doflamingo ne seront pas une mince affaire et que c’est une mission suicide… Par contre, des supernovas, je ne vois qu’une seule personne qui pourrait vous rejoindre ~ »

Même s’il existait tellement d’autres pirates. Autres que ceux qu’on surnommait de la pire Génération mais ça… Ils le découvriraient en temps et en heures. D’un autre côté, je m’inquiétais aussi pour Luffy. Je ne crois pas qu’il sache vraiment dans quoi il s’embarquait comme la définition du mot « alliance » en réalité. Ah vraiment, il allait falloir veiller non pas sur une personne mais, deux désormais ! Je ne considérais pas ce grand-père comme mon aîné mais, plus comme un cadet qu’il fallait protéger m’enfin, il était aussi un grand garçon et pouvait assurément se débrouiller seul mais, je sais que c’est erroné ! Il a besoin des autres et puis s’il lui arrivait quoi que ce soit maintenant…. Je crois que notre intrépide ne se relèverait pas. Impossible même ! Je n’arrive toujours pas à comprendre comment il arrive tenir debout déjà mais, je suis fier de lui… Même si, je me doute que la présence de Trafalgar n’est pas anodine à tout ceci. Ses sentiments pour lui me rassurent car, si je ne suis plus là, je sais que quelqu’un veillera sur lui à ma place aux côtés d’Ace ! Je ne compte pas moisir ici mais, si on ne s’en sort pas, je comptais sur ce papi pour s’occuper et veiller comme il se doit sur notre cadet ! Au moins lui… Quant à Ace, je n’ai pas tellement confiance en son équipage afin de l’empêcher de faire une connerie…. Ils n’y sont pas arrivés la première fois, je doute réellement qu’ils y arrivent la seconde fois excepté si, ils ont gagné du plomb dans la tête ! Mais, quand je vois comment se débrouillent en cet instant deux de ses membres… Je ne leur confierais jamais la vie de leur commandant… Elles n’en sont pas dignes ! Trop… Instables à mon goût… Elles ont plus besoin d’être protégées que le contraire. Des deux, c’est bien mon aîné qui m’inquiète le plus et pas notre cadet ! Je souris à sa dernière réplique même si, je ne lui avais pas remonté réellement les bretelles sur le fait que des adieux étaient synonymes de malheurs. C’était en réalité plus un moyen comme un autre de le positiver un peu et de le rassurer !

« Hahahaha ! Bien bien je n’en ferais plus satisfait grand-père ? »

C’était mignon vous ne trouvez pas ? D’accord, cela ne l’était sûrement pas mais nous ne sommes plus vraiment à cela près désormais. Une chose était certaine, je ne me mêlerais plus réellement de son passé, j’en sais assez parce que je cherchais la raison de tous les sentiments négatifs qui m’empoisonnaient la vie ! Maintenant que je connaissais la raison, je me sens légèrement honteux mais, au moins je sais plus ou moins me contrôler quand je reçois ses vagues de sentiments qui pourraient m’abattre.. S’il était encore le seul… Je dois avouer qu’à force de marcher, en plus de la chaleur qui règne dans cette immense grotte et de ces péripéties qui nous tombent dessus ; je suis épuisé ! Mon fruit est une plaie béante… Si je n’étais pas entrainé à encaisser, je crois que je serais déjà allongé et inconscient… Alors, j’avoue que j’étais content une fois sortit de cette salle d’eau, de tomber sur une salle de buffet mais, les évènements qui suivirent n’améliorèrent en rien mon état ! Au contraire… Toutefois, si je n’avais pas ressenti la peur du Chirurgien et, la douleur de mon cadet aussi vivement je crois que je serais resté un oiseau toute ma vie… Non vraiment… Autant m’achever si, cela avait été le cas ! Quand je vous dis que je suis le seul adulte de ce trio ! J’avoue que depuis le début, les nerfs de notre médecin attitré sont mis à rude épreuves mais, bon c’est un peu ce qui l’attend s’il voulait rester avec Luffy.. Il fallait bien qu’il s’entraîne maintenant ! De plus, ce n’était pas comme si on le maltraitait vraiment…. Mon chapeau de paille le porte sur son dos si ce n’était pas de la chance… Moi, je suis me suis fait écrasé bon… Logiquement lui aussi mais, il était inconscient et, ce n’est pas lui qui a dû encore une fois courir afin de rattraper un pirate qui essaye de battre un papillon pervers et bizarre. Quoi que, quand on connaissait le maitre des lieux, pas étonnant que l’on tombe que sur des pervers de toutes sortes y compris les bestioles… Rien n’est rassurant dans cet endroit. Et voilà que Princesse Grognonne se réveille et, je m’amuse encore une fois à ses dépens sans répondre à sa question de ce qu’il avait « loupé ». Toutefois, si le nom de son équipage n’était en rien contre son équipage ou même contre une personne qui lui était cher…. Il semblerait que j’ai gaffé…. Ah c’est vrai.. C’était en mémoire à cet homme…. Et voilà que Luffy exige lui aussi que je fasse des études ce que je comptais bien faire…. Vraiment… Quand je vous que les gamins de nos jours sont difficiles vous me croyez maintenant ? Mais, j’avais tort. Je le reconnaissais non sans peine ! Alors j’ôte mon calotin de ma tête et m’incline à 90 degré devant lui pour lui glisser ses paroles parce que sa douleur, me fit serrer les dents.

« Désolé, ce n’était pas mon intention de te blesser ! Je n’ai pas pensé à mal ! Je ferais plus attention la prochaine fois et ne me moquerais plus du nom de ton équipage même si, ce n’était pas non plus le but ! »

La douleur, sa faiblesse… Tous ces sentiments me parviennent et je ne peux rien faire d’autres que souffrir en silence… Sa peine… Doublé de celle de Luffy… C’est vraiment pénible… Même Dragon San m’a conseillé voir interdit d’user de mes pouvoirs plus de trois fois pour certaines techniques. D’un autre côté, lui comme moi nous savons quelle est la portée des conséquences de ce pouvoir sur ma santé… Bien que personnellement, je me fiche de ma propre sécurité ou santé… Et puis, eux n’étaient que la surface de l’Iceberg car, je ressens d’autres émotions qui viennent de plus loin même si, jusqu’à maintenant, j’ai réussi à y faire abstraction mais, ces derniers deviennent plus puissants… Je me relève et tourne les talons pour continuer notre route mais, là déjà que je ressens leurs sentiments, je ne veux pas m’imposer dans ce moment mignon voir intime entre les deux bien que… Malgré mon éloignement, ceci ne change pas réellement la donne me concernant. Je suis fier de Luffy et ceci m’oblige à doublement vouloir le protéger même si, je suis déjà surprotecteur mais ça… Ce sont toutes ces années passées loin d’eux…. Toutes ces années où, je n’ai rien fait d’autres que les suivre.. Espérer qu’ils aient survécu à cet incendie…. Mes pensées sont devenues noires… Et d’un côté tant mieux car au moins, personne ne remarque mon visage grave. Parce qu’il me faut souffler et que je ne suis pas le seul qui ait besoin de récupérer vite, je propose qu’on se pose littéralement quand ils me rejoignent ! Je suis content qu’ils acceptent et, je ne peux m’empêcher de m’inquiéter pour le papi même s’il semblerait qu’il ait repris du poil de la bête. Avant que Luffy ne perde le contrôle et, qu’il affronte son nakama qui est venu nous saluer brièvement… Tout en lui donnant l’autre canette de café je m’adresse à nouveau au supernova.

« Encore désolé pour tout à l’heure ! Je ne voulais vraiment pas te blesser ! »

C’était un murmure mais, très vite je me préoccupais plus de Luffy dont les sentiments m’écrasaient. Je me rapproche des deux combattants qui sont en train de nous faire manger de la poussière à cause des secousses qu’ils provoquent et ce, après avoir protégé le plus vieux ! Qu’importe si on me considère comme un tricheur, un lâche… Je ne me sens pas du tout touché par les paroles de ce bretteur… Nos échanges semblent l’énerver ! Cependant, niveau provocation je suis meilleur que « lui ».

« C’est vrai…. Malheureusement sur ces mers… Si tu es naïf pour croire que tu peux réussir à gagner sans user de stratagèmes… Alors, je ne peux rien pour toi ! »

Je navigue grâce aux Révolutionnaires sur les Mers de ce Nouveau Monde depuis mes dix ans. J’ai assisté à des drames qu’un enfant ne devrait jamais assisté ! Dans tous les cas, je mets un terme à notre échange pour user de l’une des techniques les moins douloureuses afin de le sauver et même avec cette dernière… Nous souffrons tous les deux. Je grimace et, me fait saigner la lèvre… Il y a des émotions, des souvenirs qui me feraient sourire dans d’autres circonstances mais là… J’ai mal… Parce qu’au final… Tous les deux ont traversé des épreuves difficiles… Ce qu’à ressentit Luffy quand il a cru perdre Zoro…. Et ne parlons pas de ce souvenir de cette dernière île sur le Nouveau Monde ! De là, je finis par tout lâcher car de toute façon… Je n’en peux plus… Je suis essoufflé… Ma tête, mon cœur me font souffrir…. Ma poitrine se soulève un peu trop rapidement et, je cache mon regard à l’aide de mon couvre – chef. De là, je suis surpris par la grande gentillesse de mon interlocuteur du moment j’ai nommé : Papi Caféine ! J’ai tellement du mal à y croire… A entendre et ressentir ce qu’il m’envoie mais, je lui suis reconnaissant et lui prend cette canette et le rassure à ma façon mais… Son dernier commentaire avant que nous soyons rejoints par les deux mugiwara… M’amuse… Toujours mon regard camouflé par mon chapeau et un sourire mystérieux je..

« Si tu le dis ~ »

Je sais qu’il a raison même Hack et Koala me l’ont déjà dit je ne sais combien de fois alors que moi, j’essaie de les convaincre du contraire… Je suis réfléchi ! Ouais bon, d’accord, je ne le suis peut-être pas. Je préfère garder le silence et les laisser parler tous autant qu’ils sont… Car j’ai besoin de me calmer même si, je rejoins mon frère dans son désir de faire la « fête ». Je sais qu’il en a besoin et maintenant, voilà que je reçois de nouveaux sentiments néfastes à ma santé morale… Après ne venez pas vous plaindre si je deviens complètement fous avec ces trois là… Même si… Je ressens d’autres vagues…. Purée mais c’est quoi cette équipe de bras cassés que nous formons hein ? En fait, ce qui m’inquiète c’est que je ne ressens rien émanant de ma seconde me faisant devenir inquiet et pourtant, je souris à leur remarque… Ils ont l’air de bien s’amuser ! Je ne peux m’empêcher de faire une remarque au bretteur tout en m’excusant auprès de lui…

« Hahaha… Robin san m’en a déjà parlé brièvement mais, j’aimerais bien qu’une fois sortit de là, tu me parles de vos débuts puisque Robin san ne vous a rejoint qu’après Alabasta ! Ah c’est qui le plus malchanceux ? »

Et puis, je me tus et sirote tranquillement ma boisson tout en ricanant doucement quand Luffy parle de son idée…. Je devine un peu ce qu’il a derrière la tête ! Après pour « ma » mort… Je sais que ce n’est pas un sujet facile et, je ne dis rien mais, j’entends. Je ne suis même pas étonné par la réponse de Luffy, ce gamin semble toujours avoir réponse à tout ou presque ! Pourtant, je suis préoccupé par d’autres sentiments que, j’ai un peu décrochés de la conversation jusqu’à ce que mon cadet me pose plusieurs questions ! Evidemment, je m’attendais plus ou moins à des réactions de leur part avant que je ne leur dévoile mon fruit !!! Et, je serre les dents quand cet abruti de grand-père m’envoie de nouvelles émotions… Je souris de manière crispée… Non mais, il ne pouvait pas répondre à ma question comme les deux plus jeunes hein ? Je vous jure… Vengeance hein ? Si, mes doigts s’étaient crispés sur ma canette à cause des sentiments sombres qu’il m’a envoyé, je me calme et réponds d’abord aux questions de Zoro dans un premier temps avec un sourire doux :

« Oui toutes les émotions… Mais merci d’essayer de m’épargner contrairement à certain qui essaient de m’assassiner ~ T’en fais pas pour tes sentiments, je les comprends parfaitement… Quant à tenir le coup, je ne te cache pas que c’est dur… Surtout quand autour de moi, certains ont les hormones qui travaillent ~ »

Je n’essayais pas de détendre l’atmosphère tout en envoyant des piques et par deux fois… Ah ce grand-père… Œil pour œil et dent pour dent. Par contre, les questions de mon cadet me firent réfléchir et, je recopie ce grand-père en descendant son chapeau devant ses yeux ! J’ai peur qu’il prenne mal le fait que je n’ai pas tenu notre promesse… Celle de devenir un pirate ! Bien qu’en réalité… Celle qui me fait le plus mal, concerne surtout Kuma San…. Mon regard s’assombrit un moment et je réponds avec le sourire :

« Qui sait ? Peut-être que oui, peut-être que non concernant Kuma san… Et ne te sens pas responsable pour lui ! Il a agi ainsi parce qu’il le voulait ! Sinon ouaip ! Je suis le chef d’Etat Major des Révolutionnaires et la seule personne qui me donne des ordres se trouve en effet être ton père ! Monkey D. Dragon ! Quant à mon pouvoir… Hahahah qui sait ~ »

J’étais fier d’être un révolutionnaire. Je finis par lâcher son chapeau pour lui laisser le temps de le remettre ! D’où le fait que je ne pouvais pas succomber à cause des sentiments qui m’envahissaient car, cela ne serait pas digne de mon rang. Quant à l’autre partie de sa question, je l’ai toujours en tête mais, je préfère me relever après avoir bu une autre gorgée. Il fallait que je m’écarte d’eux mais…. Je porte subitement une main à l’emplacement de mon cœur et je me crispe… Je serre même les dents et me plie un peu…. Je ferme les yeux.. Et j’essaie de me concentrer même si, je me crispe parce que la douleur est atroce…. Deux folies… Disons plutôt que leurs sentiments à eux trois plus… les « leurs » est une chose… Je le sens mal…. Vraiment mal…. Mon visage est sombre…. Finalement, la pause aura été de courte durée… J’inspire et j’expire….

« Dis moi Zoro… Tu as dit que tu avais abandonné Nana c’est ça ? Elle perd pied… Je sens des sentiments furieux venant d’elle et en même temps… De la peur… Sans parler d’une soif de sang de sa part mais, aussi de deux autres personne de son côté.. Il y aussi la Rosette, Musume chan et Hugo… Ils ont de la compagnie… La rosette est au bord de la folie, de la rupture même comme la rouquine… »

Leurs sentiments… Je douillais vraiment… Il fallait que je me calme… Inspire et expire… Tu parles d’un pouvoir… Je donnerais cher pour ne rien ressentir en cet instant… L’autre groupe était en danger… Même si Nana se trouvait seule…. Je n’avais pas oublié le fait que le Chirurgien de la Mort avait eu un petit entretien avec la rouquine d’ailleurs… Elle pensait à lui… Pourquoi ?

« Hé grand-père… Tu vas mieux ? Parce qu’elle pense à toi… Et que je pense qu’on va avoir besoin de tes capacités. Je me fiche de ce qu’elle t’a demandé avant de rentrer ici mais… Le mieux serait de récupérer ces filles et partir d’ici car là, je ne donne pas cher d’elles, et je dirais qu’elles risquent de se faire tuer ! Du coup Luffy… Que comptes-tu faire ? Cette décision te revient car après tout... Tu es celui qui a le plus à perdre dans tous les cas ! »

Niveau de vie : 100%

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Lun 15 Juin - 20:03

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18407

Navigation
Doriki:
3737/6000  (3737/6000)
Fruit du Démon: Sang



Quand la furie nous dévore


Ma tête me faisait souffrir, mes dents allaient se briser, je luttais à l'intérieur de moi-même pour ne pas la tuer, j'en avais envie sans savoir d'où venait cette envie. Mais si je cédais à son jeu, je perdais. Son jeu était truqué d'avance, car même en gagnant, je perdais. C'était si fourbe, mais ça lui ressemblait bien. Sauf que moi, ça ne me faisait que me pousser d'avantage dans mes retranchements, être au bord de la démence, comme si la moitié de mes pieds étaient au bord d'un précipice dont je ne ressortirais jamais. Ma tête allait exploser ça en devenait insupportable, pitié que cela cesse !!!

Tout s'arrêta. Les deux étaient chez Marde ? C'était quoi cette mauvaise blague ? Vie était avec les autres, ils n'étaient pas tous morts si ? Et Robin, j'arrivais pas à comprendre pourquoi elle était revenue, pourquoi se faire avoir si facilement ? Ça ne lui ressemblait pas, elle qui était si réfléchie, qu'est-ce qui l'avait poussé à agir de manière si insensée ? Un sourire nerveux se dessinait sur mon visage, mon regard perdu quelque part, ne voyant même plus Angela en face de moi. Tout ça c'était un mensonge n'est-ce pas ? Je ne venais pas de les perdre toutes les deux ? Pendant que j'étais là, à profiter d'être aux côtés de Zoro, elles, elles avaient été vaincues ? Elles étaient tombées en son pouvoir ? Non, non ça ne pouvait pas être vrai. Non… Je me mordis la lèvre, serrant mes ongles dans la paume de mes mains qu'elle avait retirées de son col. Finalement, je n'avais même pas été capable de les protéger.

« C'est pas vrai… Tu mens… C'est pas possible, non, elles ne peuvent pas… Je peux pas y croire, Vie, Robin, non elles ne peuvent pas être avec Marde, tu mens n'est-ce pas ? »

La regarder désespérément ne m'aiderait pas, mais je ne pouvais m'en empêcher, j'étais perdue, j'avais si mal à l'intérieur, et l'autre qui me disait que j'étais faible, qu'elle était plus forte, que si je l'avais laissé faire rien ne serait arrivé. Elle avait raison… Elle était forte, mais elle les aurait aussi tuées. À quoi bon garder mon esprit si je ne pouvais protéger personne en gardant les idées claires ? L'autre pouvait me dévorer ça serait ma punition pour être une incapable.

Je n'écoutais plus vraiment ce qu'elle me disait, certains mots passaient sans vraiment de sens. Marde … Si j'allais là où elles étaient que pourrais-je faire ? Si je me faisais avoir moi aussi ça ne ferait qu'empirer les choses, mais si l'autre y allait ? L'autre était incontrôlable, elle n'avait aucun souvenir à manipuler non ? Peut-être que ça pourrait marcher, mais il pourrait me les faire affronter pour se cacher derrière… Tout devenait compliqué. Il pourrait toujours me tuer lui ! D'ailleurs, il y avait des personnes fortes qui pourraient me tuer si jamais tout en moi devait s'écrouler.

« Angela … Si je veux passer, je dois donc vous tuer toutes les deux ? »

Tout s'était assombri en moi, l'autre gagnait trop de terrain et je n'avais plus vraiment le temps de réfléchir, je me retrouvais seule contre deux, cette femme… On l'avait vu avec Robin, je m'en souvenais, Dame Seira comme ils l'avaient tous appelé. Non, le souvenir me revenait en mémoire, cet homme attaché sur l'autel, la lame chauffée à blanc, le hurlement de la victime tandis qu'on lui tranchait les membres et qu'on l'éventrait. J'avais l'impression de revivre cette scène, les cris, l'odeur du sang, je fermais les yeux, mais je voyais quand même, j'allais défaillir. Trop de sang, je ne supportais pas le sang et j'allais devoir l'utiliser si je voulais m'en sortir. Merci l'ironie. J'avais tranché le bout de mes doigts pour que les gouttes rouges commencent à s'y perler puis je les envoyais en l'air, je pouvais en produire à volonté, c'était l'avantage, avant qu'elles ne retombent comme une pluie tranchante. Bloody Rain.

« Si tu crois que je vais me laisser tuer sagement ... »

J'avais beau répondre pour faire bonne figure comme si tout allait bien, à l'intérieur tout allait mal, c'était le chaos, ses funestes souvenirs et cette odeur de fer, j'essayais même de sourire alors que je ne supportais pas ma propre attaque. Dans un autre endroit j'aurai pu, mais ici… J'avais envie de rire tellement tout ça était risible, mais mon rire serait partagé par l'autre, elle aussi riait, de mon défaut. Hélas, cette attaque ne serait pas suffisante, j'arrivais difficilement à ressentir les prochaines attaques, j'avais sorti la Bloody Sword de ma main, mais avec le Haki qu'elle utilisait, j'avais juste eut le temps de parer pour ne pas qu'elle me tranche le visage. Cette merde, voilà que j'en devenais vulgaire, pourtant j'avais toujours fait des efforts de langage pour mon faucon. Je perdais pied, mon épée avait été trop près, j'utilisais trop de sang, je ne pouvais les combattre toutes les deux et l'autre en même temps, d'ailleurs certains coups ce n'était même plus moi qui les dictais, mais l'autre.

« Ah ah, finalement ton vœu sera peut-être excusé ! »

Sauf si elle avait voulu que se soit moi et non l'autre qui la tue, mais géré les attaques des deux, je prenais trop de coups, ça faisait mal. Je n'arrivais même plus à cicatriser, foutu haki, de toute façon ma conscience n'était plus à la préoccupation de mon état physique, mais mental. Mihawk aurait mieux fait de me laisser mourir, ou de me trancher, car là je me faisais dévorer. Ma main sur mon visage pour cacher mon regard fou et se sourire trop large pour être rassurant, le contrôle m'échappait, les queues de sang qui étaient apparues dans le bas de mon dos, même si je savais qu'elles étaient aux nombres de trois, je ne pouvais les diriger. L'une attaquait Angela, l'autre Seira, et la dernière servait d'appui. Les mouvements étaient fluides et rapides, la bête n'avait aucun mal à attaquer, au contraire elle jouait, moi j'avais la sensation de disparaître en moi-même, en tendant mon bras pour ne pas disparaître noyer dans les ténèbres, je ne pouvais garder le contrôle que de ma main qui n'avait toujours pas bougé … C'était tout ce qui restait de moi, mais ça lâchait. Je suffoque, de l'air.


Nana → 85% de vie 0% mental

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Mar 16 Juin - 21:59

Trafalgar D. Water LawSupernova | Heart Pirates
Supernova | Heart Pirates
avatar

Messages : 5546

Navigation
Doriki:
3509/6000  (3509/6000)
Fruit du Démon: Ope Ope No Mi




Feat Luffy, Zoro et Sabo

This is the bend before the break



- Je sais qu'ils sont forts... Pour avoir vécu avec l'un d'eux pendant quelques temps, je sais de quoi il est capable... Enfin plus ou moins. Mais plutôt que de chercher à savoir qui nous rejoindra... ça serait déjà pas mal qu'on sorte d'ici avant ! Nous aurons tout le loisir d'en parler plus tard !

N'y aurait-il pas un meilleur moment pour parler que dans cet endroit où l'eau ne cesse de grimper et que nous sommes à deux doigts d'y passer ?! Pourtant, il n'y a aucun moyen de sortir... mais ce n'est pas en restant assis que nous pourrons avancer pas vrai ?! Mais étant tous les 3 des utilisateurs, nous n'avions aucune chance... C'est un peu pour ça aussi qu'on se tape la discut' le gamin et moi. Même si ce n'est pas forcément voulu, on se découvre l'un l'autre pendant que le troisième reprend des forces dans mes bras. En y repensant, pourquoi s'est-il jeté dans l'eau pour bouffer cet escargophone hein ? Bon, d'accord, j'avoue que c'est une réaction typique de lui... mais... Non en fait, il n'y a pas de mais. Il est juste touchant... et terriblement boulet quand il s'y met ! La conversation dévie sur des souvenirs... Des choses que j'aurai aimé oublier... Comme me prendre un coup en traître parce que j'avais baissé ma garde, me faire porter comme une fille ou me faire sauver deux fois par ce gamin. Enfin, ce n'est pas le fait qu'il m'ait sauvé qui me dérange, c'est plutôt le fait qu'il semblait s'en amuser que je n'ai pas aimé ! Mais après tout... Je crois que j'aurais fait pareil si les rôles avaient été inversé. Secouant doucement la tête pour chasser ses souvenirs, je lui pose une seule question... à savoir pourquoi il a fouillé dans mon esprit et ce, sans mon accord ? Bon j'étais inconscient certes, mais quand même ! Et si je voulais que certaines choses demeurent secrètes ?! Bah là c'était raté. Sa réponse me fait doucement sourire

- Yep ! Pour le moment gamin... pour le moment

Avant de reporter mon attention sur le gamin endormi dans mes bras et finalement, de lâcher une phrase aussi idiote que dans les livres de conte de fées... et la porte fermée s'ouvre pour que nous puissions voguer vers notre nouvelle escale... Enfin je dirais plutôt asile vu ce qui nous attend ! De la nourriture et de l'alcool à gogo ! Il n'y avait que deux sbires qui ne brochaient même pas quand nous sommes entrés... Non ! C'était la pause déjeuner. Mais nous, ce sont nos cerveaux qui se sont mis en mode pause ! Surtout quand on voit tout ce que l'on a pu faire... Un qui veut recruter des insectes,détruit des cailloux innocents et qui garde un crabe planqué sous son chapeau. Un autre qui se prend pour un oiseau et qui se mange des doigts dans les oreilles... Puis moi qui voit des éléphantes roses ! Bientôt je verrais des extraterrestres à ce rythme... ou des souris vertes... qui courraient dans l'herbe. Sans commentaires. Finalement, malgré notre état lamentablement pitoyable, je décuve rapidement en voyant Luffy souffrir le martyr. Je crois que ce fut notre « réveil » à tous les trois et bien qu'il m'ait fait la plus grosse frayeur de toute ma vie, j'arrive à le sauver avant de sombrer dans une inconscience bienfaitrice pour trois bonnes heures. Je ne sais absolument pas ce qu'il se passe pendant mon sommeil et dans un sens, ce n'est peut-être pas plus mal ! Car si je savais que je m'étais fait prendre en sandwich... Je n'aurais pas apprécié ! Je me réveille au mauvais moment... Enfin, pas mauvais en lui-même puisque je peux enfin savoir ce que Mugiwara-ya pense de moi mais ça me gêne énormément ! Et je fais semblant de ne pas entendre même si ma couverture est grillé par l'autre blondinet... Son « bonjour » est violent... Pourquoi me faire embrasser une grenouille hein ?! Pour qu'elle se transforme en princesse ?! Yeurk ! Fort peu pour moi ! Je l'ai déjà ma princesse. Même si c'est plutôt moi qui joue ce rôle pour le moment. Pourtant, même si nos échanges semblaient « amicaux », il finit par toucher un point sensible et je m'emporte. Il peut me balancer des piques autant qu'il veut... mais là où je ne lui pardonnerais pas c'est de bafouer le nom de mon père adoptif. Je ne le permettrais pas ! Par contre, là où je suis surpris, c'est d'entendre le Chapeau de Paille exiger des excuses de son frère. Je le regarde un instant surpris... sans savoir quoi dire. Cela me faisait chaud au cœur qu'il prenne ma défense. Je tourne ma tête le gamin... encore un chouilla sur la défensive

- Tsch... Pas la peine de faire attention. Sache juste que le seul sujet où je ne pardonne pas... C'est bien sur son sujet...

Enfin, il est pardonné... à moitié. D'ici quelques temps, j'aurai presque oublié. C'est au tour de Luffy de me remercier pour l'avoir sauvé et bien que je conteste pendant plusieurs minutes, je finis par capituler et cela semble le soulager... A tel point qu'il se met à danser et que moi... bah j'en perds l'équilibre et je m'écrase sur le sol avec perte et fracas ! Aieuh !!

- Argh ! Rappelle-moi de t'enseigner la délicatesse Mugiwara-ya ! Mais ça va ne t'inquiètes pas

Espèce de boulet ! Fut une de mes pensées avant de me retrouver de nouveau sur son dos. Sur le chemin, j'essaie de lui tirer les vers du nez en lui tapotant le crâne pour qu'il me réponde mais impossible. Ah ah il est vraiment mignon mais son tirage de langue me fit sourire, amusé

- Tu es incorrigible ! Des éléphants roses... Toi courant après une mouche... détruisant un caillou... voulant absolument les avoir dans ton équipage... Ton frère qui se prend pour un oiseau... Hmm hmm, je m'en rappelle. Mais ce n'est pas de ça dont je me rappelle le mieux... Bien qu'il boude, tourner sa tête vers moi reste un jeu d'enfants. Je passe ma main droite sous son menton et le tourne pour qu'il me fasse face. Sans crier gare, je dépose mes lèvres sur les siennes pour un baiser plus tendre que le précédent. La position n'est pas pratique certes mais tout à fait faisable. Ahah, tu rougis... encore. Considère ça comme ta punition pour t'être tu Déclarais-je amusé en reprenant ma position « Koala » sur son dos. Oui je me souvenais en réalité... d'à peu près tout... C'est juste que je voulais voir s'il allait parler... Têtu ce gamin ! Il est pris de court et je souris amusé Tu restes sans voix ?! Dis-donc c'est une première ! Toi réduit au silence... C'est adorable

Déclarais-je doucement. Je ne me moquais pas de lui, c'est tellement rare qu'il soit muet que c'est un jour à marquer d'une pierre blanche ! Je vais commencer à croire aux miracles. Pourtant, le répit est de courte durée puisqu'il me remémore un souvenir que là, j'aurai souhaité oublier. Le revoir allongé... comme ça... Non, je ne pouvais pas le perdre. Mes bras s'étaient instinctivement resserrés autour de lui et après avoir caché ma tête dans sa nuque, je lui fais part de mes inquiétudes. J'ai eu peur... réellement. Je n'ai jamais eu aussi peur que ce jour-là ! Pourtant à cette époque, je n'étais qu'un gamin qui avait déjà, lui aussi, vécu trop de drames en peu de temps. Comment supporter la perte d'une personne de plus ? Surtout quelqu'un qui vous a protégé durant 3 ans et ce, à sa manière ? Je ne voulais pas le perdre lui non plus et il s'est sacrifié pour me sauver... ça faisait si mal. J'ai hais Doffy de toute mon âme depuis ce jour et pendant 13 ans, j'ai vécu juste pour accomplir ma vengeance. Ce n'est pas réellement vivre mais ça me permettait de rester la tête hors de l'eau... Plus ou moins. Alors quand je l'ai vu allongé... Non, je ne veux pas y penser...

- Merci... Chapeau de paille. Je te rappellerais ta promesse dans le cas contraire

Ici, nous ne savons pas réellement à quoi nous attendre mais je ne veux pas imaginer le pire... J'aimerais... Je veux... quelque chose d'heureux... pour une fois... pas un souvenir qui me détruirait encore un peu plus... Soulagé par cette promesse qui, espérons, dure le plus longtemps possible, nous continuons notre chemin tout en parlant de choses et d'autres... comme de nos équipages et de Doffy. Mon équipage me manque... J'aimerais avoir de leurs nouvelles, ou simplement savoir qu'ils vont bien et qu'ils n'ont pas détruit le sous-marin à cause de leurs conneries... Surtout Shachi et Penguin ! Ces deux-là... Pas un pour racheter l'autre.

- Moi aussi, j'ai envie de retrouver mon équipage... Déjà pour être certain que le sous-marin est encore en un morceau et pour les revoir eux aussi. Amusant ? Une Alliance n'est pas vraiment un jeu Chapeau de Paille... Même si j'ai l'impression que tu n'as pas la même idée que moi sur la définition du mot « Alliance » Sa réflexion sur Kid et ses « coéquipiers » me fait sourire, amusé Quand même oui ! Ce ne sont pas des adversaires à négliger. Hawkins est un peu bizarre en son genre, il est un peu effrayant avec ses prédictions... Quant à Apoo... Je ne sais pas trop... Je me méfie de ce type avec ses musiques... Hmm hmm oui ils en font partie eux aussi... Nous sommes 11 au total... Même si je me demande ce qu'il est advenu de certains...

Mais ce qui me surprit plus que toutes ses questions, c'était le fait qu'il me demande, encore, de rejoindre son équipage ! Il ne rate vraiment pas une occasion pour faire n'importe quoi celui-là ! Malgré ma mauvaise humeur permanente, je suis touché qu'il me le propose mais tout ce que je lui donne comme réponse, c'est son chapeau devant les yeux et un sourire franc... Ainsi que la promesse de lui donner une réponse définitive une fois sortis de cet Enfer. Sa réponse... me surprend. Mon cœur rate un battement et j'ai le souffle coupé. Je reste un moment figé comme si je venais d'apprendre une terrible nouvelle mais ce n'est pas le cas ! Bien au contraire. Mes joues commencent à me brûler et je descends doucement mon chapeau devant mes yeux

- Ah... Merci... Mais ça ne collerait plus vraiment à mon surnom de « Chirurgien de la Mort » si je souriais souvent... Mais merci... vraiment

Déclarais-je mal à l'aise. C'était mignon ce qu'il disait et troublant. Nous rejoignons son frère et je n'avais même pas remarqué qu'il s'était éloigné... Pourquoi d'ailleurs ? Pour nous laisser un moment seul tous les 2 ? Étrange. La suite des événements l'est tout autant ! D'une part à cause de ce zombie qui semble détenir quelque chose d'important pour Mugiwara-ya mais aussi parce qu'un de ses nakamas est arrivé d'on ne sait où et semble vouloir en finir avec le gamin. Je l'aurais bien aidé si je n'étais pas si faible mais Sabo me protège à sa façon et je fronce doucement les sourcils... A quoi il joue là ?! Le combat fait rage entre les deux et aucun ne semble vouloir abandonner... 2 têtes de mule qui plus est ! Mais Sabo intervient et après quelques charmantes politesses, il décide avec l'aide de son frère de ramener Zoro à la raison... Il semble souffrir le martyr tout comme le gamin ! Sa technique semble violente... ça fait froid dans le dos ! Mais après de longues minutes qui semblent interminables, il relâche enfin la pression et l'un comme l'autre s'écroule... Le gamin à mes côtés... Il m'inquiète quand il est dans cet état mais j'essaie de ne pas le montrer – même si je ne sais pas qu'à ce moment-là il comprend très bien ce que je ressens ! Vile personnage – et je lui propose ma seconde canette de caféine... Ah il parle encore de ça... Je secoue doucement la tête

- Oublie va. De toute manière, tu ne pouvais pas savoir

Ou un peu si en fin de compte. Puisqu'il a lu mes souvenirs ce sale gosse ! Donc il a dû savoir qui été Cora-san et ce qu'il représentait à mes yeux... Je bois un peu de mon café avant d'entendre un « boom » et de relever la tête vers l'origine du bruit. Un léger sourire amusé naît sur mes lèvres... Le chapeau de paille semble bien s'amuser avec son second... Finalement, il revient vers nous en courant et... Argh ! Je vais le massacrer ! Je retire tout ce que j'ai pu penser en bien de lui !! Comment il me balance j'y crois pas ! Je grogne légèrement avant de répondre

- Non puisque je te dis que ça va très bien ! Et oui, ton crabe aussi je le vois très bien ! Je n'ai plus de triple vision Et je réalise après deux minutes que le crabe est sur moi ! Eh mais qu'est-ce que tu fiches Chapeau de Paille avec ton crabe ? Je ne suis pas une nounou ! Chopper Junior me fixe de ses yeux bizarres Quoi ?! Tu n'auras pas de câlins ! Tu n'as qu'à aller voir ton propriétaire ! Sauf que ledit crabe ne veut pas retourner voir Luffy et s'installe carrément dans le creux de mon bras... Euh... Ouais. Un crabe me fait un câlin ! Bon bah juste un alors...

Oui je faisais la conversation à un crabe ! Après des éléphantes roses, je parlais au crabe... Ma santé mentale se détériore. Sauf que je relève subitement la tête quand j'entends la voix de Luffy qui parle de fête

- Eeh ?! Mais pourquoi une fête pour moi ? Je te l'ai dit je n'en ai pas besoin... Fait plutôt une grande fête en l'honneur d'un de tes nakamas retrouvés ! Non je ne me défile pas ! Pas vraiment. J'ai juste peur de l'alcool maintenant... J'aimerais éviter les fêtes ! Même si je sens que ça sera presque impossible. Mais la réaction de Sabo m'amuse... L'assassiner hein ? Mais non voyons !

- Ahahah je voulais vérifier si tu disais vrai. Et au passage gamin... Je t'emmerde !

Non mais mes hormones vont très bien ! Je n'ai pas besoin de lui pour le savoir ! Mais bon, sachant qu'il doit déjà assez souffrir avec l'environnement puis son pouvoir qui est effrayant en lui-même... J'atténue mes pensées et oublie ce que je peux avoir de sombres pour le moment... même si tout oublier ne sera pas chose facile. Luffy me fait doucement sourire avec sa question sur le pouvoir de son frère

- Bien sûr qu'il est terrifiant ! Il ressent tout ! TOUT ! Tu ne peux rien lui cacher niveau sentiments et émotions... et parfois, certaines choses feraient mieux de rester cacher Avant de perdre mon sourire et de redevenir plus sombre quand il me parle de Nana. En danger hein ? Je ferme un instant les yeux me remémorant ce qu'elle m'avait demandé... L'aider ? Je ne peux rien pour elle... je ne peux rien faire contre notre propre folie Tout va bien. Et comment comptes tu les récupérer ? Même si elles sont dans un périmètre de 2 kms, puisque tu les ressens, nous ne saurons pas quel chemin prendre... Nous pouvons aussi aller tout droit dans un piège...

Je lui ai fait une promesse... Je les aiderais à se sauver si je venais à les croiser... Mais ne sommes-nous pas ici, à la base, dans le but de sauver nos compagnons perdus ? Nous connaissions tous les conséquences encourues... Tout comme les 2 autres, j'attends la décision du plus jeune du groupe...

Niveau de vie: 95%


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Mer 17 Juin - 8:46

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1510





Le cauchemar débute : 15 minutes avant la mort.




Les yeux rouges de l’homme, le plus dangereux monde scrutaient les écrans, un fin sourire sur le visage. Depuis le début de cette chasse, le chef de Tartaros n’avait eu de cesse de contrôler, surveiller et analyser chaque mouvement des intrus dans le seul et unique but de les supprimer. La perte de Zoro ne l’avait même pas chamboulé, au contraire cela l’avait plus amusé qu’autre chose. Seulement voilà, ce petit jeu commençait sérieusement à impatienter le manipulateur de l’ombre et Marde Guille décidait enfin à bouger pour porter un coup final sur cette mascarade. Il avait absolument tout prévu, dans les moindres détails. Personne ne partirait d’ici sans dommages.

Posant une feuille sur son bureau en ivoire, une feuille indiquant un rapport de ses espions, le chef de Tartaros quittait ses appartements de hautes qualités pour errer dans les couloirs sombres et puants de son territoire. L’odeur de la mort, Marde Guille la connaissait par cœur et ne se trouvait plus importuné par elle. Sa mère, Braiya Guille, lui avait apprit à vivre avec dès son plus jeune âge. Ses pas lents et silencieux le menèrent dans une vaste salle, a mi-chemin entre Strange D. Nana et le petit groupe qui l’intéressait. Cette salle n’était pas choisie au hasard, bien au contraire. Elle serait le théâtre de l’acte final de cette tragédie.

Avec une patience infinie, installé comme un roi sur un trône fait d’ossements humains, Marde Guille attendait inlassablement que viennent à lui les souris les plus redoutables. Son plan en tête, il n’avait plus qu’à agir. L’attente prit fin lorsque, devant ses yeux, se tenaient Trafalgar Law, Roronoa Zoro, Sabo et surtout le fameux Monkey D. Luffy. Le sourire imperturbable de l’homme se fit de plus en plus large. D’un geste lent, il vint applaudir cette vision unique, rassemblant une belle brochette de pirates


- Marde Guille est heureux de voir que vous vous portez bien et vous souhaite la bienvenue sur son île. Marde Guille espère également que vous vous y plaisez. Il est vrai que celle-ci est particulière, mais il y fait bon vivre.

Les bruits d’applaudissements cessèrent et le Dragon Céleste reprenait une attitude royale tout en dévisageant les visages de ses hôtes. D’une voix très calme et remplie d’assurance, le fléau du monde actuel reprenait la parole.

- Marde Guille félicite également votre bravoure. Sauvez Roronoa Zoro sur son île relève du miracle et Marde Guille en était légèrement contrarié, mais ce qui impressionne le plus Marde Guille reste cette alliance entre un Shichibukai, le numéro deux des révolutionnaires et le pirate le plus populaire du moment. Marde Guille doit l’avouer, vous le gênez fortement en plus de l’ennuyer. C’est pour cela que Marde Guille a décidé de vous laisser partir. L’île de Marde Guille possède quatre issus, toutes sont sans surveillance. Mais vous vous doutez bien que Marde Guille ne va pas vous laisser partir comme ça sans même un petit jeu. Quinze minutes, c’est le temps que Marde Guille vous offre pour fuir son île sinon vous rejoindrez son armée ou le royaume des morts.

Le regard flamboyant, Marde Guille fixait ses invités avant de pointer du doigt Law et de sourire doucement.

- Marde Guille a un message pour vous Trafalgar Law, si c’est bien comme ça que Marde Guille doit vous appelez. Une personne souhaiterait vous rencontrez. Marde Guille est certain que vos retrouvailles seront explosives.

D’un claquement de doigts, le brun fit tomber le Shichibukai dans une fosse plus profonde encore. Une fosse qui le conduirait tout droit dans la salle des cauchemars où il affrontera Doflamingo en personne. Du moins, une illusion de lui. La trappe se refermait en silence et Marde regardait Zoro en souriant.

- Tu n’intéresses plus Marde Guille, Roronoa Zoro. Disparais de la vue de Marde Guille et retrouve donc Strange D. Nana avant qu’Angela ne la trucide. Tu sais de quoi elle est capable n’est-ce pas ? Quant à vous deux…

Il se tournait vers Sabo et Luffy avant de se lever de son trône.

- Marde Guille est là, devant vous. Il serait donc judicieux de commencer ce pourquoi vous êtes venue pas vrai ?
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Jeu 18 Juin - 1:00

Ookamino MusumeRévolutionnaire
avatar

Messages : 581

Navigation
Doriki:
657/6000  (657/6000)
Fruit du Démon: Kaji kaji no mi, le fruit du forgeron

Un humain était apparu au milieu de tireurs. L’humain ne semblait pas comprendre ce que je disait. Peut-être m’exprimais-je mal. Ha si il y à une chose qu’il comprenait : que je voulait gouter son jus. D’ailleurs il avait l’air tout content et me traita même comme une vielle connaissance. Peut-être Hugo lui avait aussi demander de gouter son breuvage… Toujours est-il que l’étrange homme lui fit gouter. C’était bon, sucrée, Musume tomba sous le charme. En regardant bien, on aurait presque pu voir de petites étoiles scintiller dans ses yeux. Par la suite l’homme cria a ses homme d’aller chercher à manger. La louve regarda l’humain, c’était la première personne qui lui donnait a manger sans aucune compensation. Il est où le contra de mariage? Bon, ok, légère exagération. Mais même si elle pouvait sentir l’odeur du sang et du meurtre, le brun était sympathique à la jeune fille.
Soudain, sans qu’elle ne sus ce qui c’était passer Musume se retrouva avec le bras d’Hugo sous le nez avec pour seul réponse un : « Pour patienter ». La louve se tourna vers Hugo. Le garçon tenait un moignon dégoulinant de sang. La jeune fille frissonna, elle n’avait même pas vu l’humain faire un mouvement. Et ils étaient sensés se battre?
Musume baissa les yeux sur le bras et toutes ses précédentes préoccupation s’évanouirent. Elle observa l’objet, indécise. Hugo avait beau être un humain, c’était tout de même un alliée. Elle finit par le prendre sans oser y toucher. L’humain continua à parler, disant qu’il avait rencontre Hugo après être entrée ici. C’est alors que comme part miracle une multitudes de connexion se fit dans le cerveaux de Musume. Puis l’évidence ce fit : depuis le début Hugo n’était pas avec eux. C’est pour ça que Vie se méfiait de lui, pour ça que personne ne lui tirait dessus. C’était un traitre, un ennemis, un humain. Sans aucun remord, la louve mordit sauvagement dans le bras. « Hé c’est pas si mauvais! » Mordant la chaire à pleine dent elle finit le « morceau » en quelques minutes. Certes les tendons le rendaient plus dure a manger mais cela rendait la graisse plus juteuse et la chaire plus douce. Un fois l’os bien « nettoyer », elle le cassa en deux afin d’atteindre la moelle. Toute contente elle vit le reste de son repas arrivé alors qu’elle mordillait l’os comme un chien. Avec un grand sourire elle fit un gros câlin à l’humain pour le remercier avant de se jeter sur le repas. Elle proposa de la nourriture à Vie en tirant la langue à Hugo. Puéril certes et totalement incohérent vu qu’il devait être en train de se tordre de douleur, mais la jeune fille ne semblait pas bien se rendre compte de la situation dans laquelle elle se trouvait. Elle eu pourtant assez d’esprit pour se demander comment Sabo réagirait s’il savait ce qu’elle faisait. Mais elle balaya cette penser d’un revers de main. Ce que le commandant ne savait pas ne pouvait lui faire de mal et ce repas et surtout cette viande si spéciale n’était qu’une exception.. Peut-être.
Entre deux bouché, la louve réussi à demander son nom à l’étranger. Un peut de civilité s’il vous plaie. Enfin « civilité » c’est vite dit, déjà la jeune fille ne s’était même pas présenté et en plus, elle parlait la bouche pleine.

85%


Dernière édition par Ookamino Musume le Ven 19 Juin - 12:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Jeu 18 Juin - 15:40

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1510





Le cauchemar débute : Un sourire sans pitié.




La salle des cauchemars est l’endroit le plus dangereux que l’on puisse trouver sur l’île des flammes. C’est une salle vraiment impitoyable pour quiconque ose poser, ne serait-ce, qu’un pied que cela soit celui d’un allié de Marde Guille ou bien d’un ennemie. Cette salle ne fait aucune distinction entre l’alignement des fous qui oseraient s’aventurer entre ses murs. Mais la véritable question, celle que l’on est en droit de se poser, est la suivante : pourquoi est-ce la salle des cauchemars ? La réponse est très simple. Entre les murs de cette salle se trouvait un autel sacrificiel sur lequel ont péri bon nombre de personnes lors du règne impitoyable de la famille Guille il y a bien longtemps. Il y a eu tellement de morts que l’odeur des corps en putréfaction reste imprégnée à l’intérieur des murs et on raconte également que les esprits des défunts ne trouvent pas le repos, aussi, ils sont décidés de se venger en s’attaquant à toutes personnes pénétrant dans la pièce.

C’est d’ailleurs ce qui allait se passer. Lourdement, une nouvelle victime tombait du plafond avant de s’écraser sur le sol. L’air était lourd, étouffant et nauséabond. Des volutes de fumée s’élevèrent tranquillement et innocemment avant de s’entremêler via une danse captivante. La magie de la salle opérait déjà et même si l’intrus se rendait compte de l’illusion, les dégâts subits contre elle étaient bien réels. C’était la victime qui s’infligeait lui-même des blessures, perdu dans sa propre psyché.

Une silhouette se dessinait au travers de la fumée. Une silhouette gigantesque, aussi haute que large. On pouvait voir un vaste manteau en plumes roses lui couvrir les épaules. Un sourire cruel affiché en permanence se trouvait sur le visage sinistre de la personne.


- Fufufufufufu. Law, nous nous retrouvons enfin face à face après toutes ses années.

Doflamingo, le plus impitoyable des Shichibukai s’avançait avec lenteur. Sa stature imposante et impressionnante donnait l’impression que le temps ralentissait, voir se stoppait. L’homme de l’ombre souriait comme un véritable être démoniaque. Son regard, dissimulé derrière ses lunettes, fixait le chirurgien avec insistance.

- Est-ce là donc la seule réaction que tu éprouves en me voyant en face de toi ? Je pensais que tu me sauterais au cou. Fufufufufufu.

Le parrain de la mafia stoppait ses mouvements et toisait l’ancien membre de sa famille de toute sa hauteur. Son sourire imperturbable ne laissait transparaitre aucune de ses intentions. Et pourtant, Doflamingo en avait même s’il n’était qu’une illusion de l’esprit de Law. Sa main se levait en direction du chirurgien et sa puissante voix résonnait.

- Es-tu ici pour me redonner ce que tu m’as volé Law ? Ou bien es-tu ici pour me rendre immortel ? Ou peut-être es-tu ici pour me tuer ? Fufufufufufu. C’est tellement pathétique Law. Tu fais peine à voir. Dire que je pensais faire de toi le successeur de mon très cher frère. Tu me déçois terriblement. Après tout ce que j’ai fait pour toi c’est comme cela que tu me remercies.
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   Jeu 18 Juin - 17:33

Roronoa ZoroBretteur des Mugiwara
Bretteur des Mugiwara
avatar

Messages : 2078

Navigation
Doriki:
3540/6000  (3540/6000)
Fruit du Démon: Nope




Feat Luffy, Sabo et Law

Hein ?! C'est quoi cette arnaque ?!



J'ai l'impression que je n'aurais pas dû laisser Nana dans cette galerie... Je le sens très mal... vraiment. J'ai l'impression de l'avoir emmené droit à la mort et ce sentiment ne me plaît pas. Comment faire ? Je m'occupe déjà des zombies restant histoire de ne plus les avoir dans les pattes. Non mais ils sont collants sérieux ! J'arrive à me dépêtrer d'eux en quelques minutes et de sourire amusé de ma réussite. Dommage que ça ne soit pas bon à manger un zombie, j'en aurais bien fait mon repas sinon ! Les laissant cramer dans le magma, je reprends ma marche, suivant la seule route qui m'était ouverte... Pour arriver à un cul-de-sac ! Je n'en crois pas mes yeux ! Il vient d'où ce cul-de-sac ?! J'en ai marre de cette île bizarre où il n'arrive que des trucs bizarres à longueur de journée ! Ne supportant pas ce tas de cailloux qui m'empêche d'avancer, je m'acharne contre lui et je l'explose en deux coups de sabres. Le mur s'effondre enfin dans un immense nuage de fumée de soufre et cache un peu l'environnement. Je tousse pour faire sortir cette satané fumée de ma gorge ! Argh, j'ai envie de vomir à force de tousser ! Relevant la tête, j'aperçois deux silhouettes et je pourrais presque sourire amusé en voyant le chapeau de paille présent ! Tiens, il était encore là celui-là ? Moi qui pensais que notre dernière rencontre lui avait suffi... Il faut croire que non, les imbéciles n'apprennent jamais c'est bien connu ! Pourtant, à la dernière seconde je préfère leur tourner le dos parce que j'ai bien mieux à faire que de perdre mon temps avec eux. Le gamin ne semble pas d'accord avec mon idée à tel point que je le vois surgir devant moi et il me balance un coup dans l'estomac que je ne réussis pas à parer bien trop surpris par son attaque. Il enchaîne avec un deuxième coup qui me fait valser plus loin et atterrir sur le ventre. Je crache du sang sur le coup mais qu'importe... Je trouve ça amusant au final ! Il se décide enfin à bouger pas comme la première fois... J'ai même failli le tuer... enfin si l'autre abruti ne s'était pas mêlé de mes affaires, je l'aurais tué sur le champ ! Mais après tout, je ne regrette pas de l'avoir épargné... Le jeu n'aurait pas été aussi amusant sinon. Je me relève en souriant amusé et je m'élance vers lui avec Shûsui et Sendai Kitetsu mais il pare mon attaque... comme je pare la sienne. Je le taquine... Je le cherche... j'aime ses réactions... Il semble souffrir... Devrais-je m'inquiéter ? Pas le moins du monde ! On se provoque... Nous jouons à un jeu dangereux... Mais nous sommes sur une île dangereuse où le moindre faux pas peut être fatal !

- Je suis partant ! Même si je sais déjà qui ira en Enfer ! Mais je ne compte pas y aller seul

Il semble surpris de mes paroles. A quoi s'attendait-il ? Que j'aille au Paradis ? J'ai déjà un aller simple pour l'Enfer, j'ai pris mon billet depuis que j'ai perdu ma meilleure amie. C'est grâce à la promesse que nous nous sommes faites, elle et moi, que j'ai pu tenir dans ce monde. Puis tout a changé après quand je suis parti du dojo avec Wadô Ichimonji, le sabre de Kuina. Peut-être me portera-t-il chance finalement ? Il m'a porté chance durant un moment... J'en ai toujours pris soin... Mais pendant que nous nous amusions en combattant, voilà qu'un traître me chope par derrière et m'empêche de bouger... complètement. Tout ce que je peux faire, c'est serrer les dents et vociférer des menaces à l'encontre du gamin blond mais rien n'y fait... Il m'énerve celui-là !

- C'est mon objectif qui me fait tenir ! Pas l'utilisation de vulgaires stratagèmes... Il n'y a que des personnes fourbes qui utilisent ce genre de méthode

Fourbes, cruelles et sournoises. Ouais ça correspond bien à la personnalité de ce morveux en face de moi ! Il pose sa main sur mon front comme sur celui de l'autre gamin... et là, je me reçois comme une décharge électrique... puis un océan de sentiments qui me font souffrir mais pas que moi non ! Le gamin aussi semble souffrir mais si je pouvais bouger, je lui collerais volontiers mon poing dans la figure ! J'en ai assez ! Je ne veux plus recevoir cette vague d'émotions que me transpercent l cœur et me fait doucement perdre mon souffle. J'ai la désagréable sensation de suffoquer mais après de longues minutes, tout semble enfin s'arrêter ! Je recule de plusieurs pas avant de tomber à genoux, suppliant intimement à ma tête d'arrêter de tourner et de me faire souffrir ! Je reprends doucement mon souffle et le contrôle de mes émotions avant de plonger mon regard dans celui de Luffy. Capitaine... Je ne sais même pas si je suis encore digne de l'appeler ainsi mais peut-être qu'avec du temps... Beaucoup de temps... j'en serais de nouveau capable. Finalement, je m'excuse auprès de lui, c'est la seule chose que je puisse faire et je me reçois un Luffy dans les bras... de manière assez brutale et nous nous écrasons au sol... Lui sur moi. Ça ne fait pas du bien ! Il me demande si je vais bien... Je lui réponds de façon détournée que je vais bien physiquement... mais mentalement, c'est une autre paire de manches...

- Désolé...

Fut tout ce dont j'étais capable de lâcher. Désolé de ne pas l'avoir reconnu, de l'avoir protégé ou même de l'avoir soutenu alors que j'avais promis de le faire. Je me rappelle de mon « sacrifice ». Je l'avais fait dans l'unique but de protéger les autres... Pas de les blesser... Je voulais juste qu'ils s'en sortent... Je n'ai jamais autant changer... pour quelqu'un. Je n'aurais jamais fait ça avant... et au final, j'ai... comment dire, appris que si on ne savait pas protéger les ambitions et les rêves de son capitaine, alors on ne valait rien... Donc je ne vaux rien... et c'est plutôt difficile à accepter. Finalement, il se relève en m'écrasant avec toute la délicatesse qu'il possède et retourne vers les deux autres. Je le maudis intérieurement et me relève à mon tour avant de les rejoindre. Luffy me présente le chirurgien... J'me rappelle qu'on l'avait vu à Sabaody avant d'être séparés... Puis il me présente son frère. Son frère ?! Mais je croyais qu'il n'en avait qu'un ?! Je suis perdu... Finalement, c'est l'autre qui prend ma « défense » mais son histoire d'idées m'intrigue

- Une idée ? Mais quel genre d'idées ? Non parce qu'avec toi, il faut qu'on s'attende un peu à tout... Déclarais-je amusé avant de voir le crabe... Chopper Junior ?! Gné ? Je laisse échapper un petit rire malgré moi avant de reprendre Enchanté Chopper Junior ! Et que vas-tu en faire une fois dehors ? L'emmener partout avec nous ?

Après tout, un crabe ne peut pas rester trop longtemps sans eau... comme n'importe quel animal marin. C'est étrange... Un peu comme la folie qui l'a atteint quand il a voulu enrôler Brook... Un squelette ! Certes, nous formons un équipage à la hauteur de notre Capitaine ! Il ne marche qu'à l'instinct... mais nous ne nous serions jamais rencontrés si cela n'avait pas été le cas... Puis il se met à parler d'un nouveau sujet... Un sujet qui me met mal à l'aise... Il parle de son frère mort mais qui en réalité à été sauvé... Je crois que nous nous sommes mal compris... Je suis heureux pour lui qu'il soit vivant ! Jamais je n'aurais osé penser le contraire !

- Non, tu n'as pas compris ce que je voulais dire... Je suis heureux que tu es retrouvé ton frère crois-moi ! Jamais je ne penserais le contraire... C'est juste que tu as dit qu'il fallait profiter et tu parles de mort... Il y a mieux comme sujet tu ne crois pas ?

Enfin passons ! Là c'est Sabo qui me remercie d'avoir pris soin de son cadet pendant toutes ses années... Je ne sais pas si je mérite autant d'éloges mais d'un autre côté, ça me fait plaisir et maintenant que j'ai retrouvé ma mémoire, il va bien falloir qu je retrouve mes marques et cette place que je n'ai pas l'impression de mériter... Second hein ? Pourquoi l'Ero-cook ne pourrait-il pas avoir ma place ? Est-ce simplement parce que j'étais le premier à être recruté que j'ai eu cette place ? Trop de questions... Mais j'essaie de ne pas trop y réfléchir pour le moment

- Argh... J'ai l'impression de m'être fait prendre à mon propre jeu ! Mais soit, une fois sorti et remis de nos émotions, je te raconterais ce que tu veux savoir

Après tout, je suis certain qu'il va rire des aventures rocambolesques de son frère ! Il nous en a fait voir un nombre incalculables de fois ! Mais il trouvait toujours les mots pour s'excuser... même si parfois, il s'amusait à nos dépends... Comme lorsqu'il nous mime par exemple... Ou que Usopp commence à sortir un bobard aussi long que la muraille de chine et que lui, ce jeune insouciant, il y croit dur comme fer ! Il est touchant... et c'est ce qui fait qu'on ne peut pas lui en vouloir trop longtemps !

- Okay... J'accepte... le fait que tu me pardonnes... Même si je ne comprends pas comment il peut me pardonner Même si concernant les autres, cela sera à eux de décider s'il me pardonne ou non Après tout, j'ai quand même choisi de désobéir à un ordre direct de mon capitaine ! C'est un peu si j'avais fait une mutinerie Non pas du tout... Ce n'est pas « mal » bien au contraire ! Et je t'en remercie encore

Sabo lâche une « bombe » et un silence de « mort » règne quelques minutes. Law et moi nous craignons plus la partie où il avoue qu'il ressent toutes les émotions... Luffy lui, comme toujours, il a seulement entendu le nom de Révolutionnaires... ça me fait doucement sourire. Je secoue doucement la tête à la question de Luffy concernant le pouvoir de son frère

- Non, pas que cela soit mal...Mais il vaudrait mieux éviter les pensées trop négatives... si c'est possible... et d'autres sentiments Je ne sais pas trop m'expliquer... Disons simplement que pour le gamin, il valait mieux éviter les émotions fortes ! Il semblait déjà en pâtir vu sa tête. Instinctivement, je demande à Sabo quand il se tient le cœur Hey, tout va bien ?

Puis, même s'il ne répond pas forcément, il enchaîne sur une question qui me met mal à l'aise

- Abandonné... Oui et non. J'ai voulu l'empêcher de se mesurer à une horde de zombie... mais j'ai plutôt l'impression de l'avoir poussé dans un piège... Rosette ?! Quoi ?! Vitanie est ici aussi ?! Mes yeux s'écarquillent de surprise Que... ?! Vitanie est ici ?! C'est la seule personne aux cheveux roses que je connaisse et que j'ai croisé il n'y a pas si longtemps que ça... Sabo, dis-moi où est Nana... S'il te plaît...

Mais je n'ai pas l'occasion d'écouter sa réponse que des applaudissements se font entendre. Une voix... Je me fige un instant... Oh non. Pas lui... Même pas besoin de me retourner pour savoir de qui il s'agit... J'ai entendu sa voix dans ma tête bien assez souvent... Pourtant, je me retourne comme les trois autres et j'arque un sourcil sous ses premières paroles que je ne relève même pas... Puis il s'adresse à Law... avant qu'une trappe ne s'ouvre et qu'il ne disparaisse... Ah... A n'a pu Law... La trappe se referme comme si de rien était... Puis il s'adresse à moi... Finalement, je retrouve ma « hargne » d'antan

- Ça tombe bien, je ne comptais pas m'éterniser à ton service Enfoiré ! Tu n'es absolument pas drôle comme chef... Trop axé sur la folie... Je préfère me souvenir de qui est réellement important pour moi En particulier, le gamin au chapeau de paille qui se tient juste devant moi... Avant d'écarquiller les yeux Quoi ?! Cette garce... Nana... Pourtant, je ne veux pas abandonner mon Capitaine mais je ne veux pas perdre Nana non plus... Finalement, je n'ai même pas à choisir l'un ou l'autre puisqu'il le fait pour moi et il m'ordonne d'aller rejoindre Nana Mais Luffy... « Ordre de ton Capitaine ! » Voilà ce qu'il me dit pour me faire taire... et ça semble fonctionner... Je souris doucement avant de murmurer... Yosh... Capitaine. Faites gaffe à vous les gars !

Je disparais finalement de leurs vues sans trop savoir où est Nana... La ressentir... Notre lien est fort... Personne n'a le droit de la blesser... Droit devant ! Je cours sans m'arrêter et... Encore un cul-de-sac ?! Bordel ce lieu m'énerve et je ressens des présences derrière ce mur... Sans réfléchir, je détruis une nouvelle fois le mur et pénètre dans une nouvelle pièce où je retrouve une fille aux cheveux bleues, sa « dame de compagnie » et... Je...

- Nana ?! Qu'est-ce qui t’arrive ?!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

[Event] Tartaros#2 : Réunion & Infiltration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Ile des flammes-