AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 (fb)Réunion au quartier général [koala + révos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: (fb)Réunion au quartier général [koala + révos]   Dim 19 Avr - 22:03

Sabo²
avatar

Messages : 1229

     

Révolutionnaires

Réunion Générale
U
n état d'urgence ? Je me demande bien ce qui s'est encore produit pour qu'on se réunisse avec d'autres membres des révolutionnaires. Je ne les connais pas tous mais, je suis particulièrement proche de Dragon, Hack et Koala... En parlant d'elle, sur le navire, elle n'a pas arrêté de me rabattre de ne pas arriver en retard à la réunion. Est-ce qu'elle s'inquiète pour mon statut ? Je ne crois pas... C'est surtout qu'elle ne supporte pas les manquements à la règle et les retards... Du moins je suppose. Je suis partit de mon côté, une fois qu'on a accosté et lui ai dit il y a quatre heures que je faisais un tour mais, je lui ai assuré que je serais à l'heure... Peut-être que je n'aurais pas dû lui promettre ça... Cependant, ce n'était pas une surprise, dès que j'avais du temps “libre” je m'occupais à admirer la vue et ressasser le passé. De toute façon, excepté, Dragon, mes deux partenaires, Ivan san et Nico Robin personne n'était au courant de mon affiliation avec les deux pirates qui font parler d'eux enfin si on enlève aussi les autres commandants. Cependant, je dois avouer qu'avec les récents événements qui sont survenus.... Ce Marde... Comme si Barbe Noire et Doflamingo ne suffisaient pas... Il fallait que le gouvernement Mondial possède semble-t'il un drôle d'allié. Alors oui... Je suis au courant que la situation est urgente et que nous devons rester discrets mais, il est hors de question que je reste encore sur la touche ! J'ai failli perdre mes deux frères moi qui pensais que rien ne pourrait les atteindre... Je me suis rendu compte que cet ordre de Dragon... J'aurais dû le contourner. J'aurais dû m'éclipser, prendre un navire même en étant seul et me rendre jusqu'à Marineford. Je ne veux plus jamais... Plus jamais ressentir une telle émotion. Ace... Luffy... Je veux les revoir... 12 longues années passées loin d'eux... Je sais très bien que j'inquiètes les personnes m'entourant mais.... C'est plus fort que moi... Je me demande ce qu'ils font.. Je suis au courant que Ace est allé sauvé Marco, son nouveau capitaine. Remplaçant de Barbe Blanche. Quant à Luffy.. C'est lui qui m'inquiète le plus. Robin a été sous la coupe de cette nouvelle grosse pointure. Est-ce que Luffy a été touché ? A t'il pu s'enfuir avec le reste de son équipage ? Ou au moins quelques uns ? Je me demande ce que peut bien penser Koala pour ce qui est arrivée à Robin.. Elle ne doit pas en mener aussi large que moi. Même s'il parait, qu'elle aurait reprit ses esprits... Cela dit la moitié de l'équipage Mugiwara a tourné de l'autre côté. On m'a dit que mon cadet n'a pas été touché par ce “sort”. Pourtant, je veux le constater de mes propres yeux et tant que je ne le verrais pas, je ne serais pas rassuré. Je fus triste pour Robin mais, je ne suis pas partit à sa recherche car, nous devions continuer nos recherches principalement. Nous sommes des révolutionnaires, notre devoir est d'empêcher les guerres, sauver les populations de la tyrannie des nobles et arrêter cette vente d'armes qui sévit dans plusieurs royaumes entraînant la Mort.


Je soupire doucement.. J'enfonce nettement mon chapeau sur ma tête. J'aimerais pouvoir être encore plus fort afin de mener à bien notre mission mais... Mes priorités ont un peu étaient modifiées. Je souhaite que Koala puisse me comprendre. Peut-être qu'avec ce qui est arrivée à celle qu'elle considère comme sa grande soeur, elle comprend mon désir de n'en faire qu'à ma tête... Je rêve un peu c'est ça ? Je m'en doute. Koala n'est pas du genre à faillir à sa mission, c'est même celle qui nous oblige à “garder” la “tête froide” comme on dit afin qu'on ne se disperse pas. Je sais que Hack aussi surveille mes arrières, il est à la mauvaise place ! Il ne dit pas grand chose mais, il est toujours là pour m'éviter le pire de la seule membre féminine de notre équipe. Enfin... Je devrais arrêter de penser, cela m'emmènera moins d'ennuies. Comme à l'instant présent où j'entends un appel de mon Denden Mushi... Cela n'annonce rien de bon... Je sens que je vais être encore en retard et me faire remonter les bretelles par Koala... Ah vraiment, ce serait bien que je me ramène à la base mais, ce pouvoir qu'est le mien... Le Omoi Omoi No Mi me fait ressentir les émotions des autres contre ma volonté. Ce n'est pas tous les jours faciles de marcher dans les rues peuplées ou de rester des plombes à un réunion où sont regroupées de nombreuses personnes... Qu'importe, Dragon n'est pas là aujourd'hui et c'est à moi que revient la parole envers nos “fidèles”, les partisans de la liberté qui nous ont rejoins. Ce sera aussi une bonne occasion pour me présenter aux nouveaux ou du moins, à ceux dont je n'ai pas encore côtoyé réellement. Nos voyages en mers à cause des missions n'aide pas à créer des liens et puis.... Là tout de suite je recherche simplement le calme mais aussi le secret de Marde. Sa base.... C'est lui qu'il faudrait attaquer mais, il possède de très puissantes affiliations. De plus, je sais parfaitement qu'on ne me laissera pas faire comme je l'entends depuis quelques temps. Je finis par voir l'énorme tour entre deux rochers et finit par entrer faisant ainsi claquer les talons de mes bottes. Mon visage à moitié dissimulé par mon chapeau, je me dirige sans hésitation vers la grande salle où je vois Hack postré devant la porte d'entrée, les bras croisés qui me jettent un regard qui me fait déglutir..

« Suis-je le dernier arrivé ? »  

J'espérais que non car là, je pouvais dire que ma vie était sur un fil... Je n'extrapole rien du tout ! Car notre deuxième membre d'équipe n'est pas une personne à prendre à la légère.. Je blêmis un peu quand, il opine... Arf.. Ce n'est pas bon du tout ça... J'incline ma tête vers le sol et commence déjà à transpirer. Inspirant et expirant, je finis par ouvrir la porte et..

« Koala je suis rentré comme promis, désolé de ce petit contretemps j'avais des choses à faire et... »  



Dernière édition par Sabo le Ven 8 Mai - 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (fb)Réunion au quartier général [koala + révos]   Lun 20 Avr - 19:57

KoalaRévolutionnaire
avatar

Messages : 43






Réunion au Quartier Général

Feat : Révolutionnaires


Haaaa il n'est pas croyable, un vrai gosse ce n'est pas possible alors ! Ne me dites pas que les trois frères sont comme ça où je vais jamais tenir moi ! Hum hum. Bon résumons les évènements. Hack, Sabo et moi avons été rappelés au QG pour assister à une réunion très importante. L'état d'urgence est déclaré, tous les révolutionnaires doivent être présents. Déjà que nous n'arrivons pas en avance, à peine sommes-nous descendus du navire que Monsieur Sabo en profite pour "aller faire un tour". Nan, mais je vous jure un vrai enfant gâté... Il a promis d'être à l'heure, mais comme d'habitude, il ne le sera pas... Un de ces quartes, je lui botterais les fesses tellement fort qu'il demandera a Hack de le porter pour "faire un tour". Rhaaaa, je sens déjà le regard des principaux généraux de l'armée révolutionnaires se poser sur moi, car étant la seconde de Sabo je devais forcément savoir où il était. Le pire ... C'est que j'en sais fichtrement rien. Dès qu'il se pointe, je lui lui botterais les fesse.

La salle où la réunion allait avoir lieu est déjà remplie à craquer et monsieur n'est pas encore là. Les révolutionnaires travaillants aux quatre coins du monde sont réunis dans cette salle et Monsieur Sabo est en retard ! C'est surréaliste ! Il va voir ! J'entends déjà les murmures inquiets de la foule qui patiente en attendant le début de la réunion. Puis j'entends la porte s'ouvrir et voilà monsieur qui entre suivi de Hack. Les mains sur les hanches, je m'approche de Sabo avec cet air si particulier sur le visage qui veux dire "t'as intérêt d'avoir une bonne raison coco." Tout bredouillant, Sabo tente de trouver une bonne excuse. Et.... Et cet air désolé.... Rhaaa ça m'énerve, mais je dois l'admettre. Il est trop mignon quand il est désolé...

- C'est bon... Dépèche toi avant que je change d'avis....



(c) Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (fb)Réunion au quartier général [koala + révos]   Mar 21 Avr - 15:25

Ringabell Cea
avatar

Messages : 153

Quelle aventure ! Se déplacer vers le Shin Sekai n'est pas de tout repos ça s'est sure. La raison de ce déplacement ? Hé bien tous les révolutionnaires étaient convoqués pour une réunion de la plus haute importance capitale ! L'état d'urgence avait été déclaré. Concrètement, je ne savais pas du tout de quoi il en retournait. J'avais vaguement eut vent de l'affaire concernant ce dragon céleste et des disparitions inexpliquées. On racontait que les gens qui s'étaient rendus à ce tournoi sur l'île des flammes avaient disparus comme par enchantement. Une équipe de révolutionnaires avait été envoyée sur place et avait également disparu. Une équipe de révolutionnaires avait été envoyée sur place et avait également disparu. Une mise en garde contre Marde Guille ? Bref avec mon équipe, nous avons dû faire un détour par l'île des hommes-poissons et donc investir dans un recouvrement pour nous rendre dans le nouveau monde. Autant dire que je n'avais pas été très a mon aise lors de la traversée. Puis nous parcourûmes le chemin jusqu'à Baltigo sans trop d'embrouilles. C'était la première fois que j'allais rencontrer mes supérieurs, j'avais un peu le trac forcément.

Il y avait déjà beaucoup de monde sur l'île. Plein de navires étaient accostés ici et là. Peut-être reverrais-je Heleon... Il y avait peu de chance... Déjà, il y avait trop de monde et j'avais entendu qu'il avait été arrêté par la marine avec l'unité Kuro et enfermé à Impel Dawn... J'étais un peu nostalgique. À cette époque, je n'avais pas ce niveau, je ne savais même pas quoi faire de ma vie... Heleon m'avait trouvé une raison de me battre... C'était aussi à cette époque que j'avais fait la rencontrer de cet homme qui faisait battre mon cœur... Un amour malheureusement interdit par nos conditions à tout deux. Mon regard était tourné vers l'océan, quand l'un de mes coéquipiers me fit une petite tape sur l'épaule ce qui me tira de ma rêverie. "Tu rêves un peu trop Cea" me dit-il... Il devait avoir raison...

Nous fûmes conduits dans une grande pièce sombre. Il faisait horriblement chaud ici. La réunion allait vraiment avoir lieu ici ? Il y avait tellement de monde.... Une jeune femme portant une caquette se trouvait sur une sorte de scène et semblait attendre quelque chose où quelqu'un de manière plutôt impatiente... Je me demandais de qui il pouvait s'agir. À cette époque, je n'avais pas ce niveau, je ne savais même pas quoi faire de ma vie... La réunion allait commencer.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (fb)Réunion au quartier général [koala + révos]   Jeu 23 Avr - 12:11

Sabo²
avatar

Messages : 1229

     

Révolutionnaires

Réunion au quartier général
E
lle ne semblait pas aussi en colère que je le présumais mais, je peux sentir des regards sur nous ! Cela ne doit pas être un comportement qu'un second devrait probablement avoir mais, je ne pense pas être fautif ! Je gratifie Koala d'un énorme sourire au fait qu'elle m'épargne ! Finalement, elle est vraiment mignonne et je ne peux m'empêcher de lui souffler tout content !

« Tu es la Meilleure Koala !! Tu es la fille la plus extraordinaire que je connaisse ! »  


En même temps, ce n'était pas comme si j'en connaissais ou trainais avec de nombreuses filles ! Autant ne pas trop gaspiller ma chance hein ? Je décide de m'avancer vers le devant de la salle où tous les regards sont posés sur moi. Il faut dire que ce qui s'est passé lors de ce tournoi est alertant. Certains des nôtres ont disparu et je pourrais dire ceux qui sont manipulés ou non mais, c'est problématique car, cela signifierait qu'ils pourraient connaitre notre planque et, que cette dernière n'est du coup pas à l'abri ! Marchant jusqu'au bout de la scène, droit comme un piquet, la tête basse camouflant par la même occasion mon regard... Je peux sentir leurs émotions et, cela me donne déjà un peu le tournis car elles sont plus ou moins fortes. Normalement cela devrait être Dragon qui devrait leur annoncer l'affaire mais, étant donné qu'il y avait plusieurs choses importantes à régler de par le Monde ! C'était à moi, qui le secondait de parler en son nom ! Du coup les mains dans les poches, observant chaque visage connus et moins connus, je finis par prendre la parole en ré-haussant mon visage afin que tout le monde puisse le voir et je leur offris un sourire empli d'assurance avec Koala à ma droite et Hack qui s'était avancé à ma gauche même si, les deux étaient restés à quelques pas en arrière ! Bon puisqu'il semblait que tout le monde était là... Nous allions pouvoir continuer même si, je ne me présenterais pas. Même au sein des Révolutionnaires, nous gardons notre stature secrète afin que si l'un de nous nous trahis ne donne pas d'informations sur ma personne ! On est soudés et en même temps, chacun garde ses secrets pour lui. Fermant un instant les yeux, je les observe à nouveau :


« Bien... Je pense que nous pouvons commencer la réunion ! Dragon comme à son habitude ne viendra pas mais, je parlerais en son nom ! Je suis sabo, voici mon bras droit Koala et voici Hack notre compagnon. Si vous avez le moindre soucis, n'hésitez pas à aller les voir ! Mais avant tout désolé du retard j'espère que vous voudriez bien m'excuser hahahaha !! »  

Je me met à rire tout en mettant une main derrière la tête. Les autres commandants qui me connaissent semblent être légèrement amusés mélangé à de l'exaspération tout comme Koala plus tôt sans doute ! Ils savent que je ne changerais sans doute pas du jour au lendemain ! Bon ce n'était pas tout, il fallait être beaucoup plus sérieux que nous le sommes à cet instant alors...

« Hum bien, alors Koala fait nous le topo des choses que nous savons afin que tout le monde soit au courant ! »  

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (fb)Réunion au quartier général [koala + révos]   Lun 11 Mai - 19:32

Ookamino MusumeRévolutionnaire
avatar

Messages : 564

Navigation
Doriki:
657/6000  (657/6000)
Fruit du Démon: Kaji kaji no mi, le fruit du forgeron

Musume était tranquillement installé sur le dos de son avion-oiseau lorsqu'elle reçut un message. Enfin plutôt une convocation à une réunion. *Etrange je ne savais pas que les humains faisaient des conseilles de clan. Du temps où je travaillais pour les hommes de la marine, je n'en avais jamais vue. Peut-être que seul les révolutionnaires en faisait. Voilà quelque chose qui les faisait remonter dans mon estime.* songea la louve. Un log-post accompagnait le message, Musume fit une moue boudeuse *une simple carte aurait suffit*. Puis elle se dit que les humains n'avaient pas sa connaissance des routes-de-métal et cela la fit sourire.
Utilisant ses connaissances au maximum, elle fut l'une des premières à arriver. *Pour une première réunion, il ne s'agit pas d'être en retard. * Toute excitée, elle s'installa devant l'estrade et dévisagea chaque nouvelle arrivant afin de savoir qui serait son nouveau chef. *Il a forcément quelque chose de spécial, se dit-elle, il doit être plus fort ou plus grand. Ou avoir les dents plus longues. Ha non, c'est vrai les dents des loups et des humains ne sont pas pareils.* A chaque entrée elle se redressait pour apercevoir le nouvel arrivant. Mais plus le temps passa, plus elle se lassa de se jeux. Tous les humains spéciaux étaient allés s'asseoir bien sagement. Se fut lorsqu'elle était sur le point de s'endormir que trois humains montèrent sur l'estrade.
Il y avait une jeune humaine avec un grand sourire et une grosse casquette, un humain étrange à la peau jaune et un jeune humain. Ce dernier s'avança de là où elle était la jeune louve ne pouvait pas voir ses yeux, seulement une brulure qui recouvrait la moitié de son visage. *c'est lui notre chef ? Il a l'air bien faible, en plus il est arrivé en retard. J'espère qu'il s'est fait cette cicatrice en se battant pour son titre, au moins ça lui fera un honneur et prouvera qu'il est fort en combat. *
Le jeune humain relève son visage offrant à l'assemblée un grand sourire. *Pourquoi il sourit cet idiot? Si je ne suis pas venu pour quelque chose d'important inutile de rester.*
La jeune louve allait se lever, échapper a cette mer putride d’humain, quand le garçon pris la parole. *Il se fiche royalement de notre museau ! Bon, se présenter est un bon point pour lui, mais déjà annoncer que le chef de meute n'a même pas pris la peine de se déplacer et en plus éclater de rire face à son retard. C'est clairement un manque de respect. Se rend-il compte que c'est le devoir d'un chef de se présenter devant sa meute. Comment veut-il qu'on fasse confiance à ce Dragon, qu'est ce qui prouve qu'il existe d'ailleurs.*
Musume qui s'était légèrement levé sous le coup de la colère et de l'incompréhension, se rassit, croisa les bras et fronça les sourcils.
*Bon, je suppose qu'il ne faut pas juger sur une première rencontre. Laissons lui sa chance, mais il a intérêt à avoir des choses intéressantes à dire.*
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (fb)Réunion au quartier général [koala + révos]   Mer 3 Juin - 11:55

Sabo²
avatar

Messages : 1229

     

Révolutionnaires

Réunion au quartier général
J
e crois que j'ai mis les deux pieds dans un grand plat non ? Je ne sais pas vraiment... Certes, je sais que ce n'est pas professionnel d'agir ainsi mais, qu'est-ce que je pouvais faire d'autres hein ? De plus, au moins cela permettait qu'il n'y aurait pas de coupure dans notre conversation car, si quelqu'un se manifestait maintenant, cela signifiait que le retard était d'autant plus grand que le mien ! Comme quoi, je ne suis pas un si mauvais commandant, je pense aussi à “nos” hommes qui peuvent avoir un contretemps. C'est bien d'être ponctuel, généralement, j'essaie de l'être un maximum et je suis même en avance lors de nos missions mais, je dois avouer que les réunions, sont ce que j'aime le moins. Il y a vraiment trop de monde. Je suffoque devant tant de foule, je commence même à avoir chaud ! Je vous jure toute cette ruée d'émotions m'achèvera à ce rythme enfin, si j'étais de constitution fragile je crois que je serais mort. Je ressentais divers sentiments à mon égard, curiosité, amusement, doutes... Au moins, je ne laissais personne indifférent, c'était déjà un bon point non ? Je laisse Koala comme je l'ai assigné faire un petit speech pour résumer les derniers événements de ces dernières années... Comme le fait que notre effectif a augmenté, les résultats des diverses informations obtenues sur chaque île où se trouvaient un groupe de révolutionnaires. Comme le fait que la Marine avait amélioré leurs prototypyes de doublures de notre ancien “compagnon” mais ça... Peu de personnes le sait... Kuma.... Ils n'avaient plus les cheveux noirs mais, les cheveux gris et qu'il fallait se méfier de ces dernier. Que seuls les plus forts d'entre-nous ou du moins les plus expérimentés pouvaient s'aventurer à les affronter. Les autres devaient prendre la fuite excepté si ils désiraient mourir. J'écoutais d'une oreille ce que ma seconde disait mais, personnellement j'étais ailleurs. Physiquement j'étais là mais, spirituellement parlant, j'étais ailleurs. Je continuais de m'inquiéter pour mon petit frère... Ne pensez pas, que je n'écoutais pas ce qu'elle dévoilait à l'assemblée mais, je connaissais déjà toutes ces choses... Vous me direz fort heureusement puisque, je suis le second de Dragon et que je suis ainsi l'homme qui possède le plus grand pouvoir sur toutes les personnes rassemblées ici.

Je n'étais pas non plus trop dans mes pensées et ce, à cause de mon pouvoir ou plutôt parce que certains n'étaient pas très discrets je pensais évidemment à cette jeune fille qui ne passait pas inaperçue avec sa longue chevelure d'une couleur peur commune. Elle semblait méfiante et si, mes souvenirs sont bons, si je me rappelle bien son dossier, elle était une jeune recrue. C'était amusant. Ne me rendant pas tout de suite compte que Koala m'interpellait pour me dire qu'elle avait terminé une grande partie de son boulot... Je beuggue un instant avant de me mettre à rire légèrement :

« Hahahaha c'est à moi c'est ça ? » 

Non au voisin d'à côté. Je la vis soupirer et je m'avance de nouveau. Elle aurait quand même pu leur demander si ils avaient des questions ou si au moins, ils comprenaient le danger de se retrouver devant les Super Cyborgs du Gouvernement Mondial. Je ne comprenais pas toujours sa décision mais, en même temps, ce n'est pas comme si j'avais mon mot à dire concernant Kuma san. Celui que j'ai connu était désormais mort et, je devrais faire avec. Je m'avance et je finis par m'incliner légèrement tout en me raclant un peu la gorge avant de reprendre la parole :

  « Vous n'avez pas de questions sur ce que Koala vous a dit ? Si tel est le cas passons à la suite ! Comme vous, le savez, des fruits de démons artificiels surnommés les smiles circulent sur plusieurs marchés... Ils ont des effets secondaires et ne donnent pas les même capacités que les vrais mais, restent malgré tout dangereux et augmente ainsi considérablement le nombreux d'utilisateurs des fruits démoniaques, particulièrement nos ennemis ! Grâce à nos instigations dont je fais partis nous avons pu découvrir que le Shichibukai Donquixote Doflamingo est celui qui en est à l'origine ! Son principal client n'est rien d'autre que le Yonkou Kaidou ! » 

Je me tût quand j'ai donné cette information ! Je peux savoir que cette nouvelle peut secouer le Monde mais, notre but était aussi de découvrir ce qui se tramait aussi bien chez les Pirates que chez le Gouvernement Mondial ! De plus, il n'y avait pas que cette information que “mes” hommes devraient savoir. Il y avait aussi une autre menace qui faisait parler beaucoup d'elle ces derniers temps. Nous n'étions pas engagés dans un combat quelconque mais, je sais que de mon côté, je bougerais mais ça... Je le garde pour moi. En attendant, je préférais laisser le temps à toutes les personnes présentes de savoir si, elles avaient des questions ou non ! Car d'autres informations étaient à venir... Comme ce trafic d'armes qui, semaient le chaos dans plusieurs pays qui étaient à l'origine pacifistes.



Dernière édition par Sabo le Jeu 4 Juin - 16:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (fb)Réunion au quartier général [koala + révos]   Jeu 4 Juin - 1:00

Ookamino MusumeRévolutionnaire
avatar

Messages : 564

Navigation
Doriki:
657/6000  (657/6000)
Fruit du Démon: Kaji kaji no mi, le fruit du forgeron

Leur "chef de meute" était arriver en retard. Et en plus c’était un imposteur! Il remplaçait un certain ‘Dragon’, celui qui devait les diriger et qui n’avais même pas pris la peine de venir. Musume soupira, la jeune fille qui accompagnait l’usurpateur avait commencer son discourt… un long, très long discourt. Le pire c’est que la jeune révolutionnaire ne comprenait pas un traitre mot. Pourtant elle essayait, on pouvait même voir de la fumée sortir de ses oreilles! Ils parlaient d’un ours… Pourquoi devaient-ils se méfier des ours? Ho mais bien sur! Les humain n’avaient pas vécu leur enfance dans une foret c’était normal qu‘ils se méfient des ours! Mais pourquoi parler de ça dans une réunion? Ils voulaient faire des provision de miel? Non, tout cela demandait une bien trop grande réflection pour la louve. Et un mal de crâne affreux commençait à poindre.
C’est à ce moment là que Musume fit ce que n’importe quel être normalement constituer ferait dans cette situation, ou plutôt ce que n’importe quel gamin ferait : elle se désintéressa totalement de l’annonce.
A la place, elle regarda autour d’elle. Il y avait de tout dans l’assembler. Des humains évidement. Certains semblaient fort, d’autre faible mais avaient des aires étrangement confiant. Il y avait des Très-Grands-Humains aussi, elle en avait déjà rencontré… La jeune fille se gratta la tête, on lui avait appris leur nom. Comment c’était déjà? Ha oui, des Géant! Certains humains étaient vraiment étrange avec de très grand bras ou assit de comme si leur jambe étaient trop encombrante. Par contre la louve ne voyait pas d’humain à la peau jaune comme celui sur l’estrade. Ca l’intriguait.
*Ainsi c’est eux que j’ai choisi*
Cette foule, ce patchwork de créatures que rien n’aurait put rassemblé sinon un but commun, tout cela elle l’avait accepter comme sa nouvelle meute. Comme ça, presque sur un coup de tête, sans rien savoir deux ni leur but, ni qu’ils étaient, sans même savoir si elle pouvait leur faire confiance. Mais désormais il était trop tard pour fair marche arrière. La louve haussa mentalement les épaules, la vie ne vaut pas d’être regretter. Trop absorber dans ses réflection, Musume ne capta pas le regard du commandant révolutionnaire. Par contre elle se rendit compte que la voix qui débitait des mots incompréhensible avait changer. Dans un magnifique bâillement elle tourna les yeux vers l’estrade.
Fruit du démon, smile tout ça c’était de l’humain. Enfin, les fruits du démon, elle en avait déja entendu parler mais elle ne savait pas exactement ce que c’était…
Ouais, c’était définitif : elle était complètement larguer. Shichibukail? Doflamingo? La louve n’essayait même plus de comprendre. Pour la deuxième fois de la soirée elle bailla, ses yeux deviennent lourd. Elle n’avait plus aucune occupation et les discourt passaient sur elle comme de la brume. C’était une fille d’action, les longues paroles l’endor…
Combien de temps dormit Musume, ho quelques minutes à peine. On ne dort pas longtemps dans une réunion, il y a toujours un voisin pour vous réveiller.
Ca valait bien la peine de la réveiller tien, juste quand le soit-disant commandant avait finit de parler. D’ailleurs il semblait attendre quelque chose. Des remarques des questions?
Hoo, des question elle en avait : « C’est quoi un « Kuma »? » « Un Shichi.. quoi? » «et la meilleur de tous : « c’est quoi notre but en fait? ». Mais étrangement, la jeune fille sentait que ses questions seraient malvenu. Elle se contenta donc de chuchoter dans sa babe inexistante : « De toute façon j’ai rien compris alors il peut bien continuer… »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (fb)Réunion au quartier général [koala + révos]   Ven 5 Juin - 13:58

Sabo²
avatar

Messages : 1229


     

Révolutionnaires

Réunion au quartier général
Q
ue la vie d'un haut gradé est compliqué... Ceux qui ont la vie belle, sont ceux qui m'écoutent ou non. Beaucoup sont déçus que Dragon ne soit pas venu mais, il a d'autres choses importantes à régler. Ce n'est pas comme si son poste lui permettait de se manifester à chaque réunion. Là après ma tirade, attendant qu'ils me posent des questions, je pouvais sentir que certains étaient en train de dormir ou ne comprenaient rien comme ….

  « Si je dérange Cheveux d'argent tu peux tout aussi bien sortir et aller dormir dehors, je ne t'en voudrais pas ! Il fait une belle journée et si cela ne tenait qu'à moi j'irais bien moi-même hahaha ! Cela vaut aussi pour vous tous aussi ! » 

Je visais cette jeune fille que je voyais jusque là et à qui, je lui offris un petit sourire. Cela ne semblait certainement pas professionnel de parler ainsi ! Mais au moins j'étais sincère dans la limite du possible évidemment. Car après tout, j'aimais en faire qu'à ma tête quand les autres ont le dos tourné. Evidemment quand je reviens, je m'en prends pleins la poire car, j'ai échappé à leur surveillance. Je parle à bon entendeur des deux personnes qui se retrouvent avec moi sur cette estrade ! Bien je me retourne aussi vers l'assemblée pour continuer tout en “riant” :

  « Poisson d'avril ! Vous y avez cru hein ? Ah nous ne sommes plus le premier ? Bah, c'est pas grave nous le sommes encore ! Bref alors, vous n'avez pas de questions ? » 

N'y a t'il que moi dans cette pièce qui soit capable d'endosser un visage décontracté ? Ils sont tous si sérieux ou blasé... Je pourrais l'être aussi car, cela ne me fait pas plus plaisir qu'à eux d'être là ! Bien entendu, j'ai appris avec le temps d'être un bon orateur mais, je ne supportait pas la doule. Déjà que continuellement les sentiments de tous les personnes se trouvant aux alentours de 2 km me chatouillaient même si... C'était à moindre échelle qu'ici ! Quoi qu'il en soit. Koala leur donnera d'autres rapports dont j'ai dû participer à l'élaboration y passant des nuits blanches afin qu'ils soient tous au courant. Je ne veux pas perdre des hommes, même si nous n'avons aucuns liens directement, ils restent malgré tout sous ma responsabilité. C'était quand même un poids énorme de savoir que nous gérions beaucoup de vies humaines. Dans tous les cas, je me racle la gorge quand je sens des regards noirs dans mon dos.. Ils ne sont vraiment pas drôles tous les deux pfiou... Allez c'est bon, j'ai compris, on va essayer de repartir sur du bon pied et reprendre cette réunion alors, que là tout de suite, la seule chose que j'ai envie c'est dormir.

  « Hm. Tout cela pour vous dire que Koala et Hack vont vous donner à chacun votre ordre de mission qui vous indique où vous allez être affectés ainsi qu'un rapport sur ce que chacun d'entre-vous doit savoir. Certains sont affectés dans le Shin Sekai d'autres, devront rester sur Grand Line ! Il Alors, je vous pris de lire avec le plus grand soin ce document ! Bien nous, pouvons ainsi passer à la suite : Marde Guille ! » 

J'eu droit à plusieurs réactions toutes plus intéressantes les unes que les autres. Beaucoup de Bouhaha mais, au moins me rassurait sur le fait qu'ils étaient intéressés et non plus, désintéressés. Marde Guille était un Grand Nom ! C'était celui qui nous préoccupait le plus même s'il n'était sensiblement pas le plus puissant, Sa manière de fonctionner était l'une des plus redoutables et puis dans ses rangs, il possédait des pantins puissants et pas qu'un peu ! Heureusement que j'avais la liste et les affiches des personnes qui pouvaient être comptées dans son camp même si, ces informations bougeaient tout le temps ! Il y avait toujours des personnes qui rejoignaient ses rangs. A croire que personne n'est capable de l'arrêter... Ce n'est pas quelqu'un à prendre à la légère... J'avoue que tant que que je ne comprends pas le mécanisme de son pouvoir cela va être difficile... Ou que j'essaie sur une de ses victimes... De toute façon, je ne compte pas me jeter dans la gueule du loup sans un plan de secours... Il manquerait plus que ça et j'aurais droit au titre du : Suicidaire de l'année ! Il n'y a pas à dire... J'ai déjà envie de reprendre la mer afin d'aller chercher mon cadet. J'espère qu'il était toujours en vie... Qu'il n'allait pas s'apprêter à faire une connerie car... Si tel est le cas, je ne sais pas de quoi je pourrais répondre et je présume, qu'il en sera de même pour “lui”.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (fb)Réunion au quartier général [koala + révos]   Lun 8 Juin - 0:17

Ookamino MusumeRévolutionnaire
avatar

Messages : 564

Navigation
Doriki:
657/6000  (657/6000)
Fruit du Démon: Kaji kaji no mi, le fruit du forgeron

Musume rougit, elle avait été prise en flagrant délit de dormance. Et maintenant elle ne pouvait plus se plaindre de l’absence du chef de meute ou de latitude irresponsable du garçon. Elle qui était sensé montrer l’honneur des loups devant les humain, leur montrer que les canidé étaient supérieur en tout point, surtout dans leur sérieux! Ben, c’était rater…
Enfin quoi que l’humain avait l’aire de bien s’amuser à faire son spectacle sur l’estrade et elle ne pouvait pas être plus ridicule que lui, même en faisant exprès. En plus il lui fit un sourire, pour qui se prend-il cet humain? La louve lui répondit en tirant la langue, gamine, oui c’est vrai et alors?
Le pire c’est qu’il continuait a faire l’idiot. Premier avril? Qu’est ce que c’était que ça? Une fête humaine. Peut importe, cet humain l’insuportait au plus haut point. Si c’était ça son commandant autant partir tout de suite. Pourtant la jeune fille ne se lava pas, elle ne pouvait pas quitter les révolutionnaire comme ça, pas tant qu’elle n’avait pas payer sa dette. Mais si c’était comme ça a la première occasion elle la payerait et partirait refaire sa vie.
La fille passa dans les rangs nous donner des papiers. La louve pris le sien entre le pousse et l’indexe et leva les coudes pour l’avoir à hauteur des yeux. Le document était parsemé de petits caractère humain, don Musume comprenait que la moitié. Avec difficulté, elle réussi à déchiffrer quelques mots, parmi les quelles : « mission ». Une mission? Un ordre en quelque sorte. Evidement, c’était ainsi que fonctionnait toute organisation même lupin. Il y avait un chef, des fois un sous-chef et le reste devait appliquer les ordres de ces deux là. La louve se gratta la tête, elle n’avait pas penser à ça. En fait elle était rentré chez les révolutionnaire sur un coup de tête sans réfléchir, comme souvent. Serait-elle capable de suivre les ordres d’un humain? Enfin, là elle ne comprenait même pas ce qu’elle devait faire donc…
L’humain-dirigeant se remit à parler. Il fit une annonce sur le papier qu’elle tenait entre la mains. La louve avait bien deviné, c’était un ordre de mission, et il fallait « bien le lire »… oups… Ho tant pis, qui vivra verra, encore une expression humaine, mais la louve la trouvait approprier. L’humai continua sur sa lancer. Shin-Sekai? Grand Line? Qu’est ce que c’était, quelque chose dévident vu les non-réaction autour d’elle. Des termes humain de toute évidence… encore… Pourquoi les humains devait mettre des noms sur toutes choses et parler en langage codé?
Soudait le chapeau-haut ajouta quelque chose qui figea l’assemblée : « Marde Guilde. »
Marde Guilde, la jeune révolutionnaire connaissait ce nom. Depuis un certain temps il flottait sur les lèvres de ses compagnons. Mais elle ne s’y était jamais vraiment intéressé, pour elle c’était un humain parmi tant d’autre. Mais là Musume était en train de revoir son jugement. Elle apercevait une porte de sortie, un moyen de payer sa dette. Et quel meilleur moyen de faire cela qu’un combat épique contre un grand chef ennemis. Un pierre deux coup! *Faut vraiment que j’arrête avec les expressions humaine…* Elle pouvait se libéré de ses chaine et prouver du même coup la supériorité des loups!
Pourtant ce n’était pas tout, les humains avaient beau être stupide et inférieur, elle considérait ceux qui l’avait sauver comme sa meute. Et cette meute faisait partit des révolutionnaire. Comment sa nouvelle famille pouvait obéir à un gamin pareille, irresponsable et grossier? Au fond cet humain l’intéressait, non, l’intriguait. Il fallait qu’elle le test. Un soupir se dessina sur les lèvres de la louve, les prochains mois risquait d’être intéressant…
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (fb)Réunion au quartier général [koala + révos]   Lun 8 Juin - 11:06

Sabo²
avatar

Messages : 1229


Révolutionnaires

Réunion au quartier général
J
e ne donne pas l’impression d’être le chef d’état-major de ce groupe de l’ombre n’est-ce pas ? Où mon seul supérieur n’est rien d’autre que Dragon san, tous les révolutionnaires me doivent obéissance même si, je n’en paie pas de mine ! Je pense à cela parce que les sentiments que je reçois m’amusent ! D’un côté, j’aime ne pas donner cette apparence sérieuse et autre non pas, parce que je ne le suis pas mais, parce que je préfère que les autres se fassent une mauvaise image de moi tout simplement. Dans tous les cas, s’ils ont besoin de quoi que ce soit, ils n’auront qu’à demander à Koala de les informer. Elle n’était pas la douceur incarnée mais, elle se débrouillait très bien dans ce rôle envers les nouveaux membres ! Hack n’était pas le plus doué dans ce domaine mais, au niveau de la discipline et de l’entrainement pour le karaté des hommes poissons il était vraiment bon ! Quoi qu’il en soit, je pense qu’on peut passer à la suite ! Celle de Marde Guille ! Evidemment, notre but n’était pas de se mesurer directement à « lui » mais, de trouver des informations. Nous avions envoyés quelques-uns des nôtres et, ils ne sont jamais revenus. Je pense par exemple à Narcisse Judal ! Qu’est-ce qu’il est advenu de lui ? Je ne sais pas mais, jusqu’à preuve du contraire, je pense qu’il est vivant.

« Alors…. Puisqu’il n’y a aucune autre question cela signifie qu’on peut continuer : Il paraîtrait que la Base de Guille Marde se trouve sur les mers de Grand Line ! Il se pourrait que ce soit l’île des flammes mais ça… Nous n’en sommes pas certains ! Cet homme posséderait le mystérieux pouvoir de contrôler toutes les personnes qu’il touche ! D’ailleurs, faites bien attention à leurs yeux : S’ils sont rouges, c’est la preuve qu’ils sont dans ses rangs contre leur volonté ! Du coup, je vous intimerais là aussi d’être prudents. »

La prudence avant tout ! Dans tous les cas, je n’étais plus d’humeur à plaisanter sur ce « sujet ». Je finis pas énumérer aussi tous les noms des personnes contrôlées avec leurs avis de recherches pour les pirates ainsi que d’autres photos des marines et autres personnes ! Là aussi, je préfère les leur donner pour qu’ils puissent savoir qui sont nos ennemis et alliés. Ce n’était qu’une liste et, je soupçonne qu’il y ait d’autres personnes dans ses rangs… Je ne pense pas que Marde agisse seul… Et, je suis même étonné de ces quelques alliés… Comment ont-il pu même acceptés ? Ce n’était pas dans leur genre à moins, qu’ils aient quelque chose derrière la tête ! Je sors de mes pensées et finis par dire :

« Bon, vous savez tout ce que vous devez savoir et puis, vous avez vos rapports afin de les lire ! Sur ce, vous pouvez vous lever et vous rendre dans vos appartements ! Si vous avez la moindre question n’hésitez pas à venir nous voir ! Retenez-bien ceci : A l’heure où je vous parle, nous ne sommes à l’abri de rien alors, la discrétion et la prudence sont les règles maîtresses que vous devez retenir ! Je vous laisse et le dîner sera bientôt servi ! »

Sur ce, je m’incline et pars le premier laissant Koala et Hack restaient dans cette salle pour s’assurer que tout le monde avait compris. Moi-même, je me rendis dans mes propres appartements… Qui était en haut de cette tour… Je monte les marches une à une et quand je sais que je suis seul, je soupire. Les sentiments sont moins puissants… Ce qui me permet de respirer ! Je ne pense pas que je vais manger ce soir ! J’ai encore pleins de dossiers à m’occuper et aussi appeler tous les autres commandants afin de connaitre leurs avancées ! Cette réunion, ne s’est pas si mal passée même si, je n’ai pas traité de la mission « suicide » dans laquelle je comptais me lancer ! Pour le moment, mes devoirs en tant que chef et après je verrais bien quand je ressortirais de mon bureau ! Bureau dans lequel on pouvait venir me retrouver s’il y avait une urgence !

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (fb)Réunion au quartier général [koala + révos]   Lun 15 Juin - 1:02

Ookamino MusumeRévolutionnaire
avatar

Messages : 564

Navigation
Doriki:
657/6000  (657/6000)
Fruit du Démon: Kaji kaji no mi, le fruit du forgeron

Le « commandant » changea soudain de ton. Il deviens plus sérieux, nous expliquant un peut plus sur ce Marde Guilde. La louve enregistra certaines information, comme cette histoire de yeux rouge. Ca pouvait toujours servir… Par contre elle ne comprenait pas du tout pourquoi l’humain avait commencer à énumérer plein de nom. Qui étaient-ils? Le blond avait dit quelque chose comme « personnes contrôler ». Ca devait-être des gens connu si ils étaient sensé les reconnaître rien qu’a leur nom. Le discourt continua encore un peut avant que le garçon ne s’incline. *Une forme de politesse?* Puis, le garçon parti, les laissant sous le flot de parole de la fille. *Tellement ennuyant*
Musume ouvrit les yeux. Lentement, elle regarda autour d’elle, tout le monde était parti. La louve bailla, elle ne se souvenait pas de s’être endormi, mais ça n’avait rien d’étonnant : les long discourt l’ennuyaient toujours. Elle avait du s’assoupir pendant que la fille parlait. Un soupir de remord échappa a la jeune fille, elle c’était promis de donner l’exemple et de faire des efforts pour s’intégrer. Au lieu de ça elle c’était endormis DEUX fois! Enfin bon, la deuxième fois personne ne l’avait réveillé, c’était déjà ça…
Encore somnolente, Musume mit un peut de temps à se levé. Elle bailla et s’étira avant de risquer un regard au dehors. Tout le monde semblait occuper, mais aucune trace du garçon blond et de ses deux acolytes. La louve finit par sortir de son repère et partit flâner sur l’île. Partout, il n’y avait que des gens qui portaient, organisaient, travaillait ou donnaient des ordres. Un humain osa même l’interpeler en lui demandant si elle n’avait rien à faire. La jeune fille l’ignora royalement et partit de son coté. Au bout d’un moment, elle sorti le papier qu’on lui avait donner a la réunion, celui avec les inscriptions. La louve se gratta la tête en essayant de le déchiffrer, après tout ça avait l’aire important… Mais au bout d’une demi-heure elle n’avait réussi qu’a s’attiré un terrible mal de crâne et de la fumé dans les oreilles. A contre-coeur Musume allât demander à un humain de le lui lire. Après tout elle devait s’intégrer, non? Le rire de l’humain lui éclata a la figure, avec supplément postillon. La jeune fille le vit partir toujours secoué par son rire. Musume cracha de dégout. Les humains voila ce qu’ils étaient un ramassis de déchet inutile!
Inutile… Ce mot lui rappelait quelque-chose, mais quoi? Ha oui, le garçon blond! Rien de plus inutile que de faire le figurant à la place d’un autre, surtout pour parler durant des heures. Un sourire apparu sur ses lèvres. Il fallait qu’elle trouve quelque-chose pour tester se gamin. Voila une activité hautement plus interessante que d’essayer de déchiffrer se torchon.
Qu’est-ce qu’il avait dit? Qu’on pouvait le trouver dans son bureau en cas de problème, c’est ça? Hum, le « torchon » pourrais peu-être l’aider…
Après avoir demander à plusieurs révolutionnaire son chemin, la louve se retrouva enfin devant la porte du fameux bureau. Elle était épuiser, qu’elle idée de construire une grotte en haut d’une tour! Surtout une tour avec autant de marche. Il n’étaient pas des oiseaux flute! La louve se redressa, elle devait au moins faire bonne impression. *Même si je me suis endormit devant lui…* Suivant le protocole humain, elle frappa au montant de bois. Puis, sans attendre la réponse elle entra.
« Bonjour heu… Humain? Monsieur? J’aimerais… m… m’entretenir avec vous pour… heu… des détails? sur le papier qu’on nous a donné… durant la réunion. » Hou, ça avait été laborieux. Mais elle avait fait une phrase « polie » comme disaient les humain et en était assez fier. Ha il fallait peut-être donner plus d’indication sur sa demande. Mais refaire une phrase avec autant de mots compliqué lui semblait impossible. La louve regarda pendant quelques instant le papier qu’elle tenait dans les mains. Puis elle se tourna vers le garçon et lâcha : «  En fait j’arrive pas à le lire votre truc… Ha oui et j’peux avoir plus d’information sur Marde? Y’a une mission pour allez le voir? » La jeune fille réfléchit, comment disait-on déjà? Ha oui! « je suis volontaire. » Finit-elle en se redressant.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (fb)Réunion au quartier général [koala + révos]   Mer 17 Juin - 14:08

Sabo²
avatar

Messages : 1229


Musume

Réunion au quartier général
J
’ai beau lire les dossiers et faire mon maximum pour m’y concentrer dessus… Mon esprit est ailleurs pour plusieurs raisons. Il y a cette mission que je dois effectuer avec Iva san… Sur cette île afin de délivrer des esclaves mais, il y avait aussi l’idée que mon cadet soit entre la vie et la mort je ne sais où et ne parlons pas des dommages et intérêts grandissant de ce Dragon Céleste : Marde ! Je ne suis pas un homme avec lequel on peut s’amuser concernant la liberté des autres. Je sais que les prochains jours vont être troublants et périlleux et surtout épuisants… Que cela soit sur le plan psychique ou physique mais, avant de m’attaquer à Marde, je ne dois pas oublier mon rôle au sein des révolutionnaires. Finalement, j’arrive à écrire des rapports et lire tous ceux qu’on m’a envoyés. Cela m’a pris du temps, j’ai même du contacter certains autres membres de l’organisation afin d’être assuré sur certains plans et décisions. Pourquoi suis-je celui qui dirige tout le monde excepté Dragon san ? Ils étaient ici depuis plus longtemps que moi, parfois je pourrais même dire qu’ils étaient plus forts mais, au final… C’est moi qui étais le Chef Adjoint de l’armée des Révolutionnaires. Pourquoi ? Parce que je « l’ai » battu ? Ai pris ce fruit qui m’empoisonne un peu plus ? Lui le voyait bien comme une malédiction, cela pourrait en être de même pour moi mais, je comprenais ses paroles de ne pas vouloir laisser ce fruit à n’importe quoi. N’importe qui, deviendrait fou ou alors, userait de ce fruit à des fins dramatiques. Soumettre les autres, leur enlever tous sentiments…. Préconiser la peur par exemple, leur faire revivre de gros traumatismes. Je ne suis pas idiot… Je sais très bien ce qu’il peut apporter pour les autres. Il peut aider comme détruire des vies. Je pourrais peut-être trouver les armes qui nous manquent à force de plonger dans les souvenirs que regorgent certains endroits…. Je n’ai pas prêté une attention particulière à l’heure mais, je peux sentir une présence approchait à mon bureau… Je sais qu’il ne s’agit pas de Koala ni même de Hack. La raison ? Les deux m’ont promis de me parler plus tard vers minuits du coup… Je suis curieux de savoir de qui il pourrait s’agir. Cette personne semble hésiter et, je lâche ma plume et le parchemin sur lequel j’étais en train d’écrire pour me concentrer sur cette porte qui me faisait face. Frapperait-elle ? Ou ne frapperait-elle point ? C’était la question que je me posais. Finalement, j’entendis les coups frappent ma porte en bois ancien et, je n’eu même pas le temps de lui permettre d’entrer que je vis la petite tête argentée comment elle s’appelait déjà ? Mushu c’est ça ? Elle avait bien la tête de Mushu même si, je ne savais pas qui était ce fameux Mushu mais passons.. Je reste interdit devant les mots qu’elle me dit et, je finis par rire doucement même si, ce n’était en rien moqueur. Je balance mes pieds sur mon bureau, fais légèrement basculer mon fauteuil en arrière et, j’entrelace mes doigts ensemble sur mon estomac pour l’observer légèrement ! Elle ne manquait vraiment pas de courage cette petite !!!! Je m’arrête de rire et je lui indique un siège à l’aide de ma main :

« Fleur d’Ange tu es vraiment drôle ! Viens prends un siège et on pourra discuter !!! Je vais te faire un chocolat chaud ! Les enfants adorent tu vas voir ! Tu veux aussi des bonbons ? Ou bien des gâteaux pour accompagner ton chocolat ? »

Je ne la prenais pas pour une gamine… Peut-être un chouia mais, c’était difficile de ne pas la voir autrement au vu de son physique frêle. Je connaissais son histoire et, puis je peux sentir qu’elle ne sait pas pourquoi elle est dans notre groupe…. Je la trouvais intéressante et, même je n’avais guère envie de parler d’un bout de papier mais, je voulais qu’elle me raconte plus sur sa vie… Comment c’était de vivre en meute avec des loups… Pas que l’expérience me tente mais, je pense que nous avons beaucoup à apprendre des animaux. Les hommes sont certainement les plus viles créatures qui puissent exister sur cette planète :

« Je ne mords pas tu sais !! Alors comment marche cette machine déjà… Ah oui voilà faut que j’appuie là et … »

Pshhiit

Voilà qu’un jet de chocolat chaud brûlant venait de m’asperger le visage et tout ce que je trouvais à faire devant cette louve c’était…

« C’est chaaaaaaaaaaaaaaaaaud !!! Je ne vois plus rien !! Mon visage est en train de cramer !! Vite vite quelque chose pour m’essuyer !! »

Oui sauf que la seule chose que je pris fut les feuilles que j’avais donné à cette jeune dont je me servis comme torchon…. Il n’y a pas à dire… J’ai l’air d’une belle andouille devant elle…. Et voilà que j'écarte les feuilles de mon visage pour me rendre compte de la connerie que j'ai faite :


« Hahaha... Je crois que ces feuilles ne te seront plus utiles désormais hahaha et je me rappelle même plus ce qui y est écrit.... Tu ne m'en veux pas dis ? »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (fb)Réunion au quartier général [koala + révos]   Mar 23 Juin - 2:54

Ookamino MusumeRévolutionnaire
avatar

Messages : 564

Navigation
Doriki:
657/6000  (657/6000)
Fruit du Démon: Kaji kaji no mi, le fruit du forgeron

Titre RP





C
*Ok… ce « commandant » est 1 : vraiment bizarre, 2 : il commence à m’énerver, je suis pas une gamine! En plus il m’appel… Ange? C’est quoi un Ange. Ha oui, ces truc à moitié humain à moitié oiseaux! M’insulté de la sorte, moi! * La louve serait partie sur le champs et sans autre forme de procès si le blond n’avait pas prononcé un mot magique : « Chocolat? » On aurait presque pus voir des étoiles brillé dans ses yeux. Il y à longtemps, très longtemps alors que la louve venait juste de quitter son île natale, le capitaine Lungri avait l’habitude de la récompensé avec cette denrée exotique. Depuis la louve pouvait faire n’importe quoi pour un morceau de chocolat, alors supporter un supérieur un peut étrange…
C’est donc dans un silence presque religieux qu’elle suivi le commandant des yeux. Celui-ci se dirigea vers la machine. Bon par contre pour les bonbon et les gâteaux il faut pas rêver, elle ne lui répondit même pas!
Sauf que ça ne se passa pas comme prévu : un jet de chocolat sortit de la machine pour asperger l’humain. *Tout se bon chocolat perdu!* Elle le vit s’agiter dans tout les sens sous la chaleur mais ne bougea pas. En fait, la scène avait presque quelque chose de comique ce qui arracha un petit sourire à la jeune fille. Peut-être aurait-elle du intervenir vu que ‘la seconde personne la plus importante des révolutionnaires’ s’empara des dossier des la louve et s’en servi pour s’essuyer.
« Bha c’est pas comme si je comprenait quelque chose à votre écriture. Et si le « commandant » s’en sert pour s’essuyer c’est qu’elles ne doivent pas être très importantes… »
La louve alla jusqu’a la machine, elle plaça une tasse et donna un grand coup sur le haut de l’engin. Un jet de chocolat jaillit, remplissant la tasse, comme le jet ne voulait pas s’arrêter elle rajouta une tasse qu’elle tendit à Sabo. Enfin, la jeune fille s’assit dans le fauteuil qu’il lui avait indiqué plus tôt.
Le regard de Musu fit le tour de la salle. Elle passa sur le tapi désormais taché, sur la machine qui crachait toujours son jus *quel gâchis*, accrocha un instant le commandant, qui aurait put penser que se gamin dirigeait tout une armée? Ses yeux finirent leur parcourt sur un tuyau adosser contre le mur. Il sentait mauvais comme si le métal avait été fait avec les restes d’une décharge.
« C’est marrant, il y a quelques années si l’on m’avait dit que j’intégrerais un groupé d’humain en allant même jusqu’a fair des efforts pour apprendre leur langue je l’aurait mordu. Vous êtes un peuple étrange, je ne crois pas que je finirait un jour par vous comprendre. C’est peut-être pour ça que je me suis engagé ici. » Un léger rire échappa à la jeune fille. « Très étrange… Vous avez une sorte de stupidité imprévisible qui vous démarques des animaux. Toi par exemple, tu dirige tout ces humain, ils te considèrent comme leur chef de meute et pourtant tu fait semblant de ne pas être à la hauteur, de prendre ton rôle à la rigolade. Et ces trucs, elle fit un vague geste en direction de la machine, vous construisez plein de choses en métal mais vous ne savez rien de ce matériaux. J’ai grandit dans un foret de métal. » Elle ferma les yeux, un doux sourire était apparu sur ses lèvres. Était-ce le chocolat qui la rendait nostalgique? Non cela n’expliquait pas pourquoi elle parlait autant. Avait-elle sous-estimé l’aura de se garçon?
« Enfin, je peux sentir l’odeur des métaux et… » Avait-elle le droit de lui dire? C’était un des rares secret qu’elle avait réussi à garder. Elle regarda le gamin de haut en bas, son sourire s’agrandit. *après tout pourquoi pas lui laisser une chance* « Et il y à des routes… Au fond de la mer, des routes de métal. En fait on à pas besoin de ça… » Elle montra son log-post.
La jeune fille se tue. Pensive elle regarda sa tasse et la but d’une traite.
« Hum… Je crois que j’ai trop parler, a langue est toute pâteuse. Mais j’ai quelques trucs à te demander. Déjà, qui êtes vous exactement? Je me suis engagé dans votre guerre à cause dune dette et d’un coup de tête comme souvent, mais je ne sais même pas pourquoi vous vous bâtez.
Deuxièmement, il y aura souvent des réunion comme ça? Vous avez pas des camps d’entrainement. Nous parce que vous allez finir par me tuer avec tout vos discourt, il me faut de l’action moi!
Et enfin que vaux-tu comme chef? a l’origine si je suis monté jusque ici c’était pour te tester. Chez les loups c’est le chef de meute qui est charger de protéger le groupe. Je suppose qu’ici c’est un peut différent mais je ne supporterait pas de suivre quelqu’un de faible. »



"La seule raison pour s'engager entre les mâchoires de la Mort, c'est qu'on peut comme ça lui voler ses dents en or. " T.P.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (fb)Réunion au quartier général [koala + révos]   Jeu 25 Juin - 18:37

Sabo²
avatar

Messages : 1229


Musume

Réunion au quartier général
Q
ue les enfants de nos jours pouvaient rapidement se vexer ! Qu'est-ce qu'elle pouvait être mignonne quand elle le voulait ! Elle était vraiment trop mignonne. Il n'y a pas à dire les enfants de nous jours étaient pleins de promesses pour l'avenir même si, je la trouvais “étrange”. Apparemment le chocolat est son poiint faible... Intéressant, je sais comment l'acheter à partir de maintenant ! D'où le fait que j'étais partit pour lui préparer un bon chocolat chaud mais, parce que je suis maladroit ou parce que je le fais exprès ? Qui sait ? Je ne vous le dirais pas car, ce serait trop simple pour et j'aime donner du fil à retordre. La preuve je suis en train de “danser” plus ou moins à cause de la chaleur sur mon visage qui me brûle ! Le pire et que j'agitais mes bras dans tous les sens ! Sérieusement, si Koala et Hack me voyaient ils seraient exaspérés par mon attitude. Ce n'est pas faute si cette machine m'en veut ! Je suis certain qu'elle ne m'apprécie pas ! Je ne perds pas de temps à prendre les feuilles de rapport que j'avais donné un peu plus tôt à la jeune louve pou m'essuyer mais, malheureusement pour moi, cela n'enlève pas ce côté péguant et gluant... Je possédait encore un visage chocolat ! Peut-être que je devrais prendre un bon bain chaud mais, si je laisse Mushu, peut-être qu'elle va mal le prendre ou alors, serait prête à mettre sans dessus, dessous mon bureau. Je suis au courant qu'elle doit me trouver plus qu'étrange et, qu'elle ne semble pas porter une grande confiance en Dragon san. Toutefois, quand je me rendis compte de la connerie que j'ai faite en abîmant les feuilles de rapport de la “petite”. Musume c'était vraiment trop long à mon goût et, quand elle me fait la remarque que ces feuilles ne devaient pas être importantes je beug.. Et je les poses sur mon bureau en les allongeant au maximum pour essayer d'enlever tout ce chocolat. Je l'approche même de la flamme de l'une de mes bougies mais... Voilà que cette dernièe prend feu et, me voici en train de paniquer comme pas deux !

« AH CA PREND FEU !!! VITE VITE FAUT TROUVER DE L'EAU !!! »

De l'eau de l'eau.... Et voilà que je vois Musume chan avec un nouveau chocolat en bon état... N'ayant pas d'eau à proximité ne voulant pas créer plus de dégâts que nécessaire je pris la tasse qu'elle me tendit pour la vider sur la feuille.... Quel carnage.... Et le pire... C'est que je soupire de soulagement ! On l'a vraiment échappé belle ! Finalement, le rapport était devenu une épave digne de ce nom. Je déchire ce qui reste de feuille en plusieurs petits morceaux avant de le jeter à la poubelle. Quand c'est fait, je me frotte les mains après avoir déposé ma tasse sur le bureau et lèves mon pouce dans la direction de ma cadette en lui offrant un sourire chaleureux :

« Mushu tu as assuré un max ! Grâce à toi ce bureau est sain et sauf ! Bon, je demanderais à Koala de faire le ménage hahahaha !!! Ah vraiment tu es vraiment trop douée !! »

Elle pourrait presque mériter de recevoir une médaille ou pas hahahaha ! Je crois que j'ai trop tiré d'Iva pour rajouter le “ou pas” après chaque fin de mes phrases hahahaha ! Je me mets à rire et je m'assois tranquillement sur mon fauteuil ou j'allonge mes jambes sur mon bureau posant ainsi par extension mes pieds. Très professionnel n'est-ce pas ? Mais, je n'ai jamais aimé prendre les choses trop au sérieux bien que... C'est ce que j'aimais faire croire aux autres. Evidemment, je ne dis pas que je me soustrais parfois à certaines tâches que je devrais accomplir. Comme remplir mes rapports pour les dire à Dragon san mais ça... C'est une autre histoire.... Je l'écoute d'une oreille attentive sans pour autant la regarder. Du moins, c'est l'impression que je donnais puisque, mon chapeau camouflait mon regard qui lui, était bien fixé sur cette frêle silhouette. Cependant, je fis de gros yeux quand elle se lança dans un monlogue des plus longs... Savait-elle qu'elle avait le droit de respirer ? Tu m'étonnes qu'elle ait la gorge toute pâteuse ! N'empêche.... Je devins cette fois plus curieux... Alors comme ça.... Il y avait des routes sous la mer ? C'était intéressant à savoir... Il allait falloir que j'en fasse part à Dragon san mais, pour l'heure.... Je devais répondre à tout ce qu'elle m'a dit. Parce que pour sûr.... Que c'était mon boulot en tant que “chef de meute” comme elle venait de me le dire. Je ne vais pas mentir, j'ai grimacé quand elle a mentionné que je dirigeais tous ces hommes....

« Hé ben ! Tu parles beaucoup !!!! C'est toujours comme ça ? Tu sais tu peux t'arrêter pour reprendre de l'air hein ? »

Je n'étais pas en train d'endosser le rôle du “bêta”. Toutefois à force j'allais la faire partir. Alors, comme ça, elle s'était engagée sans rien savoir qui nous étions ? Ou même pour partager notre cause ? Je ne supportais pas pas vraiment qu'on s'engage chez les révolutionnaires sur un coup de tête en plus, c'était une gamine qui voulait me tester. Au moins, elle avait du culot, ça c'est peu de le dire mais.... Un sourire en coin, je finis par éclater de rire devant son expression :

« Il n'y a pas à dire tu es mignonne gamine ! Alors comme ça il y a des routes de métal ? Ca c'est intéressant ! Sinon... Je suis le chef sans l'être, tu as d'autres hauts gradés qui me considèrent seulement comme un gamin. La seule personne qui a une autorité totale sur notre mouvement se nomme Dragon san ! »

Autant y aller mollo avec elle. Je ne voulais pas non plus que sa tête fulmine par ma faute ! De plus, certaines informations doivent rester secrètes. Je n'ai pas le droit d'en parler. Je finis par me lever et me dirige vers la sortie de mon burau tout en sifflottant après l'avoir contourné. D'un côté, ses émotions m'amusaient énormément, je sais qu'elle était sérieuse mais, moi je trouvais tout cela amusant :

« Pourquoi devrais-je répondre à une petite fille qui n'est là que pour un coup de tête et qui dort pendant les réunions ? Désolée mais, je n'ai pas la tête à l'emploi d'être une nounou si tu vois ce que je veux dire ! Mais, bon je partage ton avis, c'est toujours mieux l'action que les réunions. Si cela ne tenait qu'à moi je laisserais Koala s'en charger hahahaha ! »

Non je n'étais pas une tête à claque à ce moment-là. Un sourire mystérieux apparut sur mes lèvres et je finis par dire :

« Alors gamine tu ne viens pas ? Tu voulais savoir ce que je vaux ? Alors suis-moi... Et qui sait, si je te trouve crédible peut-être que j'accepterais de te répondre à tes questions héhéhéhé ! A part si tu as peur évidemment hahaha ! »

De là, j'ouvre la marche pour me rendre en bas et surtout dans cette salle d'entrainement où tous nos hommes peuvent s'entrainer comme ils le souhaitent ! En même temps, elle voulait de l'action et savoir de quoi il était capable n'est-ce pas ? Elle allait être servie. La question était est-ce qu'elle serait assez forte pour le divertir ? Il l'espérait car, il avoue qu'elle venait de le sauver de la menace “ennuie” avec son intrusion qui avait montré le bout de son nez !



hs : Je pense que tu peux clôturer pour qu'on fasse le topic combat ! Je l'ouvrirais demain sans faute Enfin mpotte moi pour savoir si tu es d'accord ^^
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (fb)Réunion au quartier général [koala + révos]   Mar 30 Juin - 0:39

Ookamino MusumeRévolutionnaire
avatar

Messages : 564

Navigation
Doriki:
657/6000  (657/6000)
Fruit du Démon: Kaji kaji no mi, le fruit du forgeron

Tu me dois deux tasses!





C
*e commandant, comment pourrais-je un jour le considéré comme mon supérieur.* Le commandant en question venait de mettre le feu, comment me demanderez-vous? Tout simplement en essayant de sécher des feuilles! Non mais sérieux quel incompétent. La louve avait beau savoir qu’il simulait, là elle avait juste envi de lui sauté dessus pour le mordre. De plus, comble de l’horreur, il lui déroba son chocolat. Son précieux chocolat! *Mon précieux…* Et pourquoi? Pour éteindre les flammes. Ou cet idiot avait-il vu que le chocolat était un extincteur? Il sera jamais pompier lui… Evidement les feuilles sont foutu et voila qui les déchire. *Tout se gâchis pour rien…*
Vous savez se qui prouve que quelqu’un est vraiment incompétent?
1 - mettre les gens et le mobilier inutilement en danger.
2 - dormir pendant les réunion importante… ha non pas ça en faite…
Et 2 : laisser les autres fair le sale boulot à notre place. *Laisser son second réparer nos bêtise, quel manque d’honneur… En plus ça le fait rire! M’énerve…*
La louve continua dans un long, très long discourt. Cela avait l’air d’ennuyer le révolutionnaire… Elle aurait bien continuer juste pour l’embêter, na. Malheureusement sans souffle c’est un peut compliquer. La louve avait frôlé l’asphyxie! Mais peut importe, le fait qu’elle soit venu sur un coup de tête ne semblait pas lui plaire. Et cette constatation la fit sourire. Ce n’était pas pour ce gamin qu’elle vivait. Les chemins sont crée par le passages d’innombrable humain. Alors autant suivre son instinct et ses coup de tête pour se grailler un passage dans la brousse hostile, comme un loup.
« Tu me traite de gamine, mais ce n’est pas moi qui arrive en retard à une réunion importante ou met le feu à mon bureau… Quand à Dragon je ne sais même pas s’il existe. Que j’ai la preuve de son existence et je le reconnaitrait. En attendant c’est toi mon chef de meute. »
La jeune fille souris. Si elle venait? Bien sur, elle avait hâte de montré à cet avorton de quoi un loup était capable. Musume se pourlécha les lèvres, un combat, de l’action, enfin!

Le garçon passa devant elle, la louve lui aurait lancé une nouvelle pique avant leur combat, si elle n’avait pas remarquer un détail. Elle s’approcha de l’humain et entrepris de lui nettoyer le visage à grand coup de langue. « T’avais une tache de chocolat » fit-elle en guise d’argumentation avec des yeux de cocker. Puis elle dépassa le commandant qui avait l’air étonner. Musume lui fit un magnifique sourire en disant : « Bon on y va? » Et c’est en sifflotant qu’elle sortit.


"C'est parti pour la baston!" T.P.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (fb)Réunion au quartier général [koala + révos]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

(fb)Réunion au quartier général [koala + révos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (fb)Réunion au quartier général [koala + révos]
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Un quartier de Mordheim
» DALIDA son quartier et maintenant là où elle repose
» Réunion familiale { PV les 5 autres qui se reconnaitront }

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-