AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méfait accompli [Pv Angela]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Méfait accompli [Pv Angela]   Jeu 26 Mar - 18:00

Hervart LudvigChasseur de Prime
avatar

Messages : 121

Hugo avait enfin passé le cap de Redline et se retrouvait à naviguer sur les eaux de grand line. Hugo dormait très peu lorsqu'il naviguait sur ses eaux. La première raison étant qu'il fallait à tout prix qu'il trouve une autre embarcation que sa barque. S'il continuait avec celle-ci, il devra s'améliorer afin de ne pas la perdre. Remplacer une barque n'était pas aussi simple qu'il le pensait. Hugo avait même eu du mal à en avoir une nouvelle. De ce fait, il ne souhaitait pas la perdre aussi vite. Les eaux où il se trouvait étaient assez calmes, mais comme il ne pouvait rien prédire, Hugo restait extrêmement vigilent.

Il voguait tranquillement et prudemment jusqu'à ce qu'il remarque une île non loin. N'ayant presque plus de provisions, cette île tombait à pic pour lui. Il ramait vers celle-ci et remarquait un navire pirate non loin. Cela aurait pu bien tomber s'il n'était pas aussi affamé. Tout en continuant de ramer, il vira à bâbord afin de ne pas être vu par le navire et accosta sur la plage en se tenant un peu éloigné. Lorsqu'il accosta, il tira la barque plus vers la plage pour ne pas qu'elle soit embarquée par les caprices de la mer.

Cela fait, Hugo se dirigeait vers l'endroit où il avait vu un bateau de pirate. Il n'avait pas oublié de prendre sa lance qu'il tenait en main. Malgré qu'il ne souhaitait pas se battre, Hugo n'était pas du genre à fuir devant une tâche, aussi ardue qu'il soit. Quoi qu'il en soit, Hugo continuait d'avancer et il se retrouvait vite devant son premier obstacle, une falaise. Gardant sa lance entre ses mains, il grimpait l'obstacle par la seule force de ses bras. Heureusement pour lui, les prises étaient sûres et il grimpait en toute sécurité. Une fois l'escalade finie, il se trouvait en haut de la falaise et il pouvait observer les pirates. La nuit tombait petit à petit et la lumière du soleil déclinait rapidement.

N'ayant pas trop le choix, Hugo décidait de passer à l'action une fois la nuit tombée. L'endroit était glacial et il espérait qu'il n'aurait pas à attendre longtemps. Il patientait donc en haut de la falaise et en profitait pour analyser le déroulement des allées et venus des pirates. Hugo remarquait qu'il y avait toujours un homme ou deux qui montaient la garde du navire. Cela allait s'en doute lui poser problème. Il pourrait donner l'alerte.

La nuit étant maintenant complète, il descendait la falaise en faisant attention de faire le moins de bruit possible, surtout avec sa lance. Hélas, sur l'une de ses dernières prises, il faisait du bruit avec sa lance. L'un des pirates était aux aguets. Ayant entendu un bruit, il s'arrêta et se retourna en plissant les yeux. Mais ne voyant rien, il restait sur place. Il hésita un instant à aller de l'avant pour voir s'il y avait quelqu'un. Le temps passa et il se décida à faire le premier pas pour voir s'il y avait quelqu'un. Hugo, pendant ce temps-là, avait semé quelques appâts afin qu'il ne soit plus en vue. Cela fonctionnait et il assommait le pirate. Hugo s'empressait alors de prendre la veste chaude du pirate et mettait la capuche pour cacher ses cheveux.

Maintenant, il se rendait vers le bateau pirate en espérant pouvoir passer inaperçu. Marchant tranquillement en allant vers le navire, il avait gardé sa lance à la main. Le pirate qui était alors resté près de la passerelle lui parla.

- Qu'as-tu trouvé ?
- Ceci. Il lui montrait la lance et en profitait pour asséner un coup derrière sa nuque. Ne voulant pas non plus qu'il vienne à donner l'alerte, il le bâillonna en le ligotant fermement. Passant la passerelle, il se retrouvait sur le navire et cherchait la cale où se trouverait surement la cuisine.

Hélas, une ronde se faisait et les discussions qu'ils avaient entre eux étaient intéressantes.

- ... J'espère que l'info est vraie. Si cela est le cas, on pourra jouer avec. Hugo ne comprenait rien du tout sans se douter de ce qui allait se passer. Il s'était caché derrière les escaliers et ne bougeait plus afin de rester camoufler le plus longtemps possible...


Dernière édition par Keln Hugo le Dim 19 Avr - 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méfait accompli [Pv Angela]   Sam 28 Mar - 11:43

InvitéInvité
avatar






Trancher dans le vif est un art




Le pays de la neige était la nouvelle destination d'Angela. Marde Guille souhaitait étendre son emprise et pour réussir son œuvre, tous ses subordonnés avaient reçu l'ordre de briser les régimes politiques en place sur différentes îles parfaitement ciblés. Angela devait donc se rendre sur l'île de Drum, tuer le roi en place et installé un nouveau régime politique. C'est donc ainsi que la belle bleutée, vêtue chaudement d'un magnifique manteau blanc, posait sa botte sur la fameuse île des docteurs. Mais elle n'était pas venue seule. Avec elle se trouvaient un bon nombre de pirates, tous de pacotilles, afin de l'aider à briser ce si beau pays.
Durant plusieurs jours, les hommes d'Angela prirent un plaisir sadique à mettre le pays à feu et à sang. Seulement le roi Dalton était toujours introuvable et ses hommes menaient la vie dure à ceux de la tueuse habillée en blanc. Finalement, Dalton capitula finalement et les hommes d'Angela l'emmenaient directement sur son navire.

Confortablement installée dans sa cabine, un verre de whisky à la main, Angela se prélassait en lisant les dernières nouvelles du monde extérieur. Visiblement, plusieurs pays tombaient sous les actions de différentes personnes dont un qui était sous la coupe de Charlotte Linlin en personne. La demoiselle aux cheveux bleus souriait et buvait une gorgée de son alcool lorsque l'on frappa à la porte de sa cabine.


- Madame. Nous avons le roi avec nous. Nous vous attendons tous pour la suite des évènements.

- Très bien. J'arrive.


Angela posait son verre sur son bureau et mettait son manteau blanc par-dessus sa veste de la même couleur. Seules ses longues cuissardes à talons étaient encore visibles. Puis la bleuté enfilait sa casquette avant de prendre son sabre et sortait dans l'air froid. Son regard bleu ciel scrutait le fameux Dalton et un sourire se dessinait sur son visage. Drum allait tomber ce soir comme beaucoup d'autre pays. Mais ce sourire disparu presque immédiatement lorsque son regard examinait ses hommes.

- Il manque deux personnes. Vous ne m'avez pas annoncé fièrement que vous m'attendiez tous ?

Le messager ayant dérangé Angela baissait la tête. Il n'osait pas la regarder en face et d'une voix timide annonçait qu'il ignorait où se trouvaient les deux personnes manquantes à l'appel. La chef des armées de Tartaros soupirait longuement.

- Retrouvez-les. Je me charge de veiller sur notre invité. Vous avez intérêt à me les trouver si vous voulez vous amusez avec le roi de ce pays.

Dans un brouhaha assourdissant, les troupes de la tueuse couraient dans tous les sens pendant une vingtaine de minutes. Ce n'est qu'après ce laps de temps que les deux absents se trouvaient enfin devant la tueuse qui abordait un regard sanglant.

- Expliquez-vous. Pourquoi l'un n'a pas son manteau et pourquoi l'autre était ligoté ?

Celui sans manteau ouvrait la bouche pour prendre la parole, mais Angela levait la main pour le couper aussi sec.

- Non. Je n'ai plus l'envie d'écouter des excuses. Je sais très bien pourquoi vous êtes dans cet état. On a un intrus parmi nous. Ce que je veux savoir, c'est pourquoi vous vous êtes fait avoir. Je croyais avoir des hommes de valeur sous mes ordres.

La bleuté s'avançait lentement vers l'homme sans manteau et s'agenouillait en douceur devant lui avant de lui caresser le visage. Un sourire fit son apparition et la main d'Angela venait trouver le chemin de la gorge de l'homme. Sans prévenir, la chef des armées serrait de toutes ses forces, ne laissant nullement le temps au malheureux de répondre. Il s'écroulait lourdement sur le pont, mort. Angela se tournait vers le second en souriant.

- On dirait que tous ne sont pas aussi valeureux. C'est vraiment très regrettable n'est-ce pas vous autre ? Que dois-je faire de lui ? Le tueur comme son collègue ?

L'assemblée était silencieuse et des petits oui finissaient par se faire entendre. La peur était le meilleur moyen de se faire obéir. C'était tellement grisant de sentir la peur des gens. Angela s'approchait du dernier homme qui implorait sa pitié. D'un geste vif, la capitaine du navire dégainait son arme et tranchait la tête du captif sous les yeux ébahis de la foule. Même Dalton était en panique.

Lentement, Angela prit un chiffon d'un blanc immaculé et essuyait sa lame souillée par le sang.


- Le prochain qui échoue dans la mission que je lui assigne, subira le même sort en mille fois pire. Je ne suis pas d'humeur à être brève aujourd'hui. J'ai envie de m'amuser avant de conclure. Trouvez-moi l'intrus et amenez-le-moi. Et souvenez-vous que l'échec n'est même pas envisageable.
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méfait accompli [Pv Angela]   Mar 31 Mar - 21:58

Hervart LudvigChasseur de Prime
avatar

Messages : 121

Hugo avait pris la place d'un des deux hommes surveillant la passerelle avant d'avoir assommé les deux. À l'heure actuelle, il se trouvait derrière un escalier menant vers le gouvernail. Malheureusement, en raison des patrouilles actuelles, il ne pouvait rien faire pour le moment. Hugo était bloqué. De plus, les hommes s'étaient rassemblés après qu'une personne a discuté avec eux. Bien que l'endroit où il se trouvait ait pu être mieux. Il eut la chance. Il arrivait à entendre certaines choses qui l'interpellaient. Entendre la nomination d'un roi dans une discussion avait de quoi interloquer plus d'un. Hugo ne faisait pas exception à la règle d'ailleurs. Toutefois, il n'avait pas tout entendu.

Cela était ennuyant, il voulait en savoir plus. Hugo n'était pas du genre à être curieux, mais si cela implique un roi quelconque, il ne pouvait tout simplement pas faire comme s'il n'avait rien entendu. Cet équipage était bien trop dangereux au vu de leur projet concernant ce roi. Peu lui importait la teneur de leur plan, il fallait qu'il fasse en sorte de les retarder. Restant derrière l'escalier en se cachant au mieux, il écoutait tout ce qu'il se disait. Hugo remarquait même les deux hommes qu'il avait mis inconscient. Garder le costume du pirate n'était pas ce qu'il avait de mieux dans ce cas. Mieux vaudrait qu'il s'en débarrasse. Mais pas de suite. Avoir chaud lui permettait d'être plus apte à réfléchir.

Tout en réfléchissant, il regardait la scène se passant devant ses yeux. En voyant la femme plonger sa lame dans le corps d'un homme, il comprenait comment elle les tenait en laisse. Tout du moins, façon de parler. La peur était un bon moyen d'asseoir son autorité, mais il n'était pas partisan de la peur extrême user sur autrui. Hugo ne pouvait pas dire ce qu'il avait ressenti, n'ayant jamais tenté de le faire. Ne prêtant plus attention à ce qu'il se passait autour, il repensait au navire. S'il voulait faire échouer ou tout du moins ralentir leur plan. Il n'y avait que quelques solutions de valable. Aucune n'avait pas de risque le concernant, mais tous ensemble avait plus de chance de réussir.

Hugo n'avait pas trop le choix, il devait réussir ou il aura du mal à survivre. Et il n'était pas question pour lui de perdre la vie ici. Il se déplaçait discrètement malgré la cohue et il profitait que tout le monde soit agité pour sortir de sa cachette. Se mêlant au monde, il entrait dans la trappe pour se rendre dans la cave. L'endroit était un peu plus chaud, mais enlever la veste était encore un peu trop pour lui. Pour le moment en tout cas. Il regardait autour de lui et allait vers les couchettes de l'équipage où il remarquait plusieurs hommes. Certains le prenaient pour une hallucination en disant " Je rêve ?". Hugo ne s'attardait pas et descendait encore un étage pour y trouver la cuisine.

L'endroit était parfait et il enlevait sa veste hivernale empruntée à l'un des hommes. Personne ne s'y trouvait pour le moment, mais cela ne serait peut-être pas le cas. En s'avançant pas à pas, il entendit une marmite sifflée. Une chance, sinon il aurait été touché. En effet, lorsque la marmite siffla, il s'était arrêté. Cela lui avait permis d'éviter le coup de couteau envoyé par le cuistot. Hugo avait oublié sa lance là où il s'était caché. Il avait été bien idiot. Le temps qu'il remonte pour la reprendre et le cuistot auraient sitôt fait d'avertir tout le monde. Il prenait ce qu'il lui venait en premier à la main. Ce fut une poêle à frire.

Grâce à la poêle, il réussissait à parer les coups, mais cela faisait une certaine résonance qui pouvait s'entendre. Hugo voulait en finir rapidement, mais le cuistot était assez vif. Fort heureusement, pas assez pour lui, lui permettant de l'assommer à coup de poêle. Si ce n'est qu'il eut un léger incident. Le couteau avait atterri lame vers le bas sur le crâne du cuistot. Hugo ne pouvait accepter de se faire prendre et finissait le travail pour qu'il meure rapidement et en silence.

Des hommes descendaient alors et voyaient le cuisinier (Hugo) faire le repas. Il était soulagé, mais demandait ce que s'était ce bruit.

- Un rat voulait me prendre du fromage. Il a perdu la bataille et bien plus encore. Dit-il en montrant le couteau ensanglanté.

Après quoi, il reprenait la cuisine en faisant un pot-au-feu pour redonner de la force à tout le monde. Sans oublier de faire des pâtisseries.

- N'oublie pas d'amener le plat pour le capitaine et son invité.

Hugo s'arrêtait un moment avant de reprendre. Il allait pouvoir voir le capitaine en personne. Il faisait donc en sorte de préparer un bon pot-au-feu en reniflant et goûtant lui-même. Après quoi, il plaçait le pot-au-feu dans plusieurs assiettes qu'il déposait sur un grand plateau sur la table. Il y avait déjà plusieurs mets comme l'entré, la boisson. Il y ajoutait le dessert en espérant que cela leur plaise.

Une fois tout sur le plateau, il rajoutait un condiment spécial dans la marmite pour que les matelots soient bourrés sans qu'il ne s'en rendre compte. Fin prête, il prenait le plateau où il avait placé tout ce qu'il faut pour le capitaine et son invité et monte. Hugo n'oublia pas de dire que le pot-au-feu est prêt et qu'il pouvait se servir. Une fois dehors, il rejoignait la cabine du capitaine en l'ouvrant sans préavis.

- Cuisine pour la plus belle des chefs. Hugo faisait de son mieux pour paraître crédible...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méfait accompli [Pv Angela]   Ven 10 Avr - 9:08

InvitéInvité
avatar






L'horreur d'une femme




La chef des armées de Tartaros regardait chacun de ses sbires les un après les autres. Son regard était plus que glacial et démontrait parfaitement qu'elle ne rigolait pas. Si l'intrus n'était pas capturé et exécuté d'ici, la fin de la journée, il y avait fort à parier que des têtes voleraient avec une facilité déconcertante. La bleuté réajustait sa casquette en silence et tournait les talons afin de retourner dans sa cabine, en ayant fait signe à deux de ses hommes de conduire le roi du pays dans ses quartiers. L'intérieur de la dite cabine était spacieuse et très confortable. D'un geste, la tueuse vêtue de blanc enlevait sa casquette et la mit sur un porte manteau. C'était sans doute la première fois que quelqu'un pouvait la voir sans son couvre-chef.

La belle s'installait à une table et invitait Dalton à faire de même avant de le fixer avec insistance tout en souriant doucement.


- Je vous sens tendu mon cher Dalton. Vous n'avez pas à avoir peur de moi ou de quoi que ce soit d'autre. Je désire simplement discuter avec vous rien de plus.

- Rien de plus vraiment ? Et qu'est-ce qu'il se passerait si la discussion ne vous convient pas ? Vous me laissez partir ou vous me tuez ?


Angela soupirait un coup et remettait une mèche de cheveux derrière son oreille de manière extrêmement sexy. Et dieu sait qu'Angela était magnifique de base alors si on ajoutait ce simple geste purement féminin, imaginez les dégâts. L'impératrice pirate avait du souci à se faire. D'une voix douce, Angela reprit la parole.

- C'est une option envisageable en effet. Mais vous êtes un homme raisonnable n'est-ce pas monsieur Dalton ? Vous allez abdiquer en ma faveur bien entendue.

Le roi de Drum éclatait de rire. Son rire était volontairement moqueur et Angela devait se retenir de ne pas le tueur sur le champ pour avoir osé lui rire au nez. L'homme massif se calmait et contemplait la sublime tueuse.

- Un peu de sérieux voulez-vous ? En votre faveur ? Ou pour celle de votre copain Marde Guille ? Croyez-vous que je sois aveugle à ce qu'il se passe dans ce monde ? J'ai eu vent de votre aventure sur une île lointaine.

La jeune femme eu un large sourire et s'approchait de la table, positionnait ses coudes sur celle-ci avant de positionner sa tête sur le dos de ses mains.

- Puisque vous savez tout, cela me fait gagner du temps. En effet, mon maître s'intéresse à votre île pour ses futurs projets. Alors monseigneur ? Quelle est votre réponse ?

L'homme buffle se redressait légèrement et plongeait son regard dans les yeux bleus de la chef des armées.

- Non. Plutôt mourir.

Angela ne répondit rien et la porte de sa cabine s'ouvrit à la volée. Le cuisinier arrivait avec le dîner et, après avoir complimenté Angela sur sa beauté, déposait le repas sur la table. La demoiselle le fixait un long moment. Un très long moment. Elle n'avait pas vu le visage de cette personne tout à l'heure. Elle en était certaine. Il n'y avait que deux choix possibles. Soit il ne c'était pas présenté lors de la petite réunion tout à l'heure, soit c'était l'intrus en question et Angela devait l'admettre, il avait beaucoup de culot de venir dans sa cabine en personne. Son regard était insistant et glissait discrètement vers la nourriture. Il n'était pas impossible que le plat contienne une drogue.

Angela soupirait et se levait dans le plus grand des calmes.


- Mon Cher Dalton, votre réponse ne me satisfait pas. Je vais devoir trouver d'autres arguments pour vous convaincre. Levez-vous, nous allons faire un tour. Toi le cuistot, tu viens avec moi également.

La bleutée reprenait sa casquette, mit ses gants et prit son sabre avant de quitter le bateau. Tout son équipage dormait. Il n'y avait plus de doute, le cuisinier était bien la personne qu'elle recherchait et la demoiselle allait tout faire pour lui apprendre ce qu'était le prix de venir fourrer son nez dans ses affaires.
La marche durait quelques minutes et le trio arrivait devant une sorte de camps où se trouvait des habitants de l'île. Angela les fit entrer à l'intérieur et regardait ses deux acolytes.


- Monsieur Dalton, je vous invite à revoir votre décision. Voyez-vous, à chaque non prononcé, je me verrais obliger de tuer un de vos citoyens au hasard. Malheureusement, vous en avez déjà dit un. Je me vois dans l'obligation d'agir.

Elle regardait le cuisinier un instant en souriant.

- Tues en un. Et de la plus violente des façons. Plus il hurle, mieux c'est.

Angela prit une épée et la lui lançait. Cet intrus voulait jouer les héros ? Hé bien, il allait jouer les démons et connaitre le véritable visage, celui d'une bête ignoble et cruelle, d'Angela à la place.
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méfait accompli [Pv Angela]   Sam 11 Avr - 13:09

Hervart LudvigChasseur de Prime
avatar

Messages : 121

Au lieu de rester cacher comme il aurait pu le faire, Hugo s'était mis de lui-même dans la gueule du loup. Pour quelle raison ? Tout simplement, car à ses yeux mieux valait être proche de son ennemi que se cacher des yeux de ceux-ci. Peut-être que cette raison était idiote et simpliste, mais les plans compliqués, très peu pour lui. D'autant plus qu'étant seul, il n'allait pas chercher à réfléchir sur le fait d'avoir un meilleur plan ou non. S'il en avait un, il le met à exécution un point c'est tout. Bref, Hugo avait baissé la tête par respect envers "son capitaine" et servit les plats sur la table sans rien dire. Jouer un rôle n'avait rien de chose facile, mais il avait pour principe de faire chaque chose à fond.

Malgré le fait qu'il ne regardait personne, il sentait sur lui un regard insistant. Hugo n'ouvrait donc pas les yeux et préférait les garder fermer pour penser à la suite des opérations qu'il devait faire. Surement retourné en cuisine. La seule chose qu'il aurait pu faire... Et cela fut un échec. La capitaine le conviait à la suivre avec son invité après qu'elle se soit levée. Hugo se montra d'autant plus prudent pour le moment, car pas question pour lui de finir à la broche. Il n'ouvrait pas encore les yeux, mais les avait entre ouvert un instant. Cela lui avait permis de voir la capitaine se lever. Hugo avait bien pris en compte le ton dont elle l'avait dit et il ne comptait pas refuser le fait de la suivre. Sinon cela serait suspect.

Hugo ouvrit finalement les yeux et suivait Dalton ainsi que la capitaine. Il marcha lentement et ne chercha pas à dépasser la capitaine ou Dalton. Il fermait la marche. Sachant que tout l'équipage dormait, il n'avait pas grand chose à craindre d'eux. Cela était un point en sa faveur, mais le plus dur restait à faire. Comment allait-il pouvoir prendre de la nourriture et s'en sortir facilement. Ce sera surement l'un des plus dur moment qu'il allait devoir vivre. Néanmoins, il ne se doutait pas de ce qu'il allait devoir faire. La marche n'avait duré que quelques instants avant qu'ils ne soient arrivés dans un campement où des gens se trouvaient. Le plan pour s'enfuir sans attirer d'attention ne semblait pas pouvoir être utilisé. Cela était contraignant.

La capitaine se mettait alors à parler à Joe Dalton. Bon, Hugo ne connaissait pas son prénom, mais il trouvait que Joe lui allait bien. Elle parlait de tuer ses citoyens et Hugo n'arrivait pas à tout comprendre de la situation. Dalton était son invité, elle lui faisait une proposition et celui-ci ne semblait pas d'accord. Il faisait travailler on cerveau, mais réfléchir, ce n'était pas son fort. Si cela avait pu être vu, ceux autour de lui aurait remarqué de la fumée sortir de son crâne. Alors qu'il continuait de réfléchir, la capitaine se tournait vers Hugo pour lui demander de tuer quelqu'un en le torturant.

Hugo était abasourdi, mais ne le montra pas. Tuer, il savait plus ou moins le faire lorsqu'il se battait, mais volontairement ? Il ne savait pas s'il en était capable. Néanmoins, Hugo devait le faire pour rester dans la course et ne pas se faire prendre. Hugo attrapa l'épée que la capitaine lui lança et il n'avait plus le choix. Il devait le faire. Hugo regardait la lame avant d'observer les gens qui semblaient avoir peur. Hugo ne devait pas montrer d'émotion et pourtant, il se trouvait être assez agité. Souriant en regardant chacun d'eux à tour de rôle, son choix se portait sur une femme.

Hugo s'approchait de cette femme pendant que les gens s'écartaient pour le laisser passer. Se montrant aussi impitoyable que possible pour être à fond dans son rôle, Hugo la tirait par les cheveux en la laissant trainer au sol. Peu lui importait si elle était innocente à ce moment et il n'y avait pas réfléchi non plus. Surement qu'il aurait des regrets, mais pour lui ne pas pouvoir manger était bien pire. Il vivrait donc avec ces regrets s'il en aura.

Une fois au centre avec la femme, il la plaquait au sol et posait la lame contre le dos de celle-ci en la faisant glisser très lentement pour la faire souffrir. Cela n'était qu'un début pour lui. Il en profitait pour planter la lame dans l'une des épaules. Du sang giclait un peu et il en reçu sur le visage. Et alors qu'il devrait détester cela, il souriait de façon tout à fait innocente " Allons, il ne faut pas te débattre. Sinon la douleur serait moindre". Cela n'était pas le cas, mais il fallait qu'il le fasse. Hugo en profitait aussi pour lui couper une oreille et le cri qu'elle poussait prouvait qu'elle souffrait bien. Il ne prêtait plus attention au gens autour de lui.

Une fois l'oreille coupée, il s'amusait à casser les poignées de la femme avant de lui couper ses doigts en petit dé. La femme avait beau le supplier d'arrêter, il continuait. Son visage de supplice était si beau à voir, qu'il pensait à utiliser cette méthode contre des gens qu'il capturerait. Remarquant qu'elle n'avait plus de doigts aux mains, il se rabattait sur ses pieds et répétait la même chose. Néanmoins, il trouvait cela las et n'en coupait qu'une partie. Il la tuait en lui ouvrant le ventre et en la regardant mourir. Le visage tâché de sang, il se tournait vers la capitaine en lui souriant.

- Cela était à votre goût capitaine ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méfait accompli [Pv Angela]   Sam 18 Avr - 11:19

InvitéInvité
avatar






Possèdes-tu encore de l'honneur ?




Le froid devenait mordant à cause d'un vent glacial qui se levait. Le souffle d'Angela était visible puisque des volutes de fumée sortaient de sa fine bouche. Confortablement emmitouflée dans son manteau, la bleuté fixait son cuisinier et attendait qu'il fasse son office sur une pauvre victime innocente. Et Angela ne fut pas déçue de voir la boucherie qu'il effectuait. La scène était difficilement soutenable pour une personne saine d'esprit, mais la chef des armées prenait un plaisir pervers à contempler la souffrance sur le visage de la femme charcutée de toutes parts. C'était une scène tellement délicieuse. La femme vêtue de blanc se léchait les lèvres en guise de satisfaction et fit un petit signe de tête envers le cuisinier pour lui stipuler qu'elle était pleinement satisfaire.

Son regard se portait désormais sur le roi de ce pays qui avait tenu bon devant l'horrible vision et Angela souriait avant de prendre la parole via une voix douce.


- Alors votre majesté ? Ce spectacle vous a-t-il ouvert les yeux ? Je comprends que vous ayez besoin de réfléchir à ma proposition au sujet de votre abdication. Aussi, comme je suis une gentille fille, je vous laisse réfléchir pendant quelques jours.

La tueuse quittait le camp et fermait la lourde porte en fer à double tour avant d'adresser une dernière parole au roi Dalton.

- Ho et, bien que j'aime voir du rouge sang sur de la neige, enterrez donc cette femme. Avec vos mains, sinon ce n'est pas drôle. Je vous souhaite une agréable nuit messire. Toi le cuistot, tu viens avec moi. J'ai à te parler en tête-à-tête.

Angela tournait les talons et retournait jusqu'au navire dans le plus grand des silences. Une fois sur place, la bleuté constatait que ses troupes dormaient encore, ce qui la fit soupirer. Seulement, même si elle savait que c'était le cuistot le traitre, Angela ne savait pas encore que faire de lui. Son cœur lui disait de le tuer immédiatement afin de calmer ses pulsions meurtrières, mais son esprit lui disait de l'intégrer à son service depuis qu'elle avait assisté à la boucherie qu'il venait de faire un peu plus tôt dans la journée.

La belle entrait dans sa cabine et lui fit signe d'entrer à l'intérieur. Angela refermait la porte, enlevait son manteau ainsi que sa casquette et rejetait ses cheveux en arrière. Puis, elle déboutonnait légèrement son uniforme, dévoilant légèrement ses attributs, avant de s'installer sur son canapé privé pour mieux fixer le cuisinier avec un sourire aux lèvres. Il pouvait s'estimer chanceux, rare étaient les personnes ayant eu le privilège de voir Angela dans l'intimité. Elle était une femme très belle et parfaitement féminine, ce qui tranchait avec le monstre habituel.

Ses yeux bleus fixaient le cuisinier un petit moment et Angela eu un petit ricanement.


- Je ne sais pas quoi faire de toi intrus. Je pensais que tu ne serais rien d'autre qu'un minable qui espérait me duper, mais en te voyant massacrer cette femme, j'ai révisé mon opinion sur toi. Dois-je te tuer et empaler ta tête sur une pique ? Ou dois-je t'épargner ? Je n'arrive pas à me décider.

Angela continuait de le fixer pendant un petit instant. Elle réfléchissait à quoi faire de lui lorsqu'une idée lui vint finalement à l'esprit. Elle croisait les jambes en souriant de plus belle.

- Veux-tu être à mon service exclusif ? Il y a des avantages à l'être, tu sais. Tu auras le privilège d'être mon petit chien en plus d'effectuer toutes les missions que je t'ordonnerais de faire. Tu en penses quoi ? Intéressant pas vrai ?
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méfait accompli [Pv Angela]   Sam 18 Avr - 17:20

Hervart LudvigChasseur de Prime
avatar

Messages : 121

Hugo n'en revenait pas de ce qu'il venait de faire, mais l'adrénaline était montée si rapidement que cela l'avait enivré plus qu'il ne l'aurait pensé. Peut-être que cela serait utile lors de ses prochains combats. Après tout, l'adrénaline est comme un stimulant pour les combattants. Jamais il n'en avait eu recours jusque-là, en raison des ruses et des stratégies qu'il adoptait. Avoir cela en réserve, ne pouvait qu'être bénéfique pour lui. Mais quoi qu'il en soit, lorsqu'il revenait à lui, il remarqua tous les visages horrifiés des villageois et villageoises. Hugo comprenait qu'ils ont eu peur qu'une personne soit morte et que cela leur arrive, mais il ne se doutait pas que s'était de lui qu'ils avaient peur.

En fait, ce dont ils avaient le plus peur était de revoir Hugo avec son visage au sourire innocent faire souffrir le martyr une nouvelle personne avant de la tuer. Regardant ses mains pleines de sang, Hugo se demandait si cela avait plus de goût que la fraise. Goûtant le sang, il le trouva passable, presque au même niveau que l'eau, un brin en dessous, c'est tout. Et s'était que la première fois qu'il goûtait du sang. S'il y prend goût, cela risquait d'être un met dont il ne pourra plus se passer. Et le goûter qu'une fois ne pouvait pas lui dire s'il y prenait goût ou non. De ce fait, il sortait quelques fioles pour le remplir de sang et le refermer par la suite avec un bouchon. Une fois toutes ses fioles remplirent, il rangea ses fioles dans la poche intérieure de son manteau.

La capitaine avait parlé pendant qu'il avait goûté et remplit ses fioles de sang et il ne l'avait pas écouté. Il n'avait entendu que la partie le concernant comme quoi il devait la suivre. Cela allait de soit s'il ne voulait pas montrer qu'il était l'intrus. Mais il avait des soupçons comme quoi elle ne le saurait peut-être pas déjà. Toutefois, il se reprenait vite fait. Penser cela était impensable. Hugo suivait alors la capitaine lorsqu'elle tournait les talons afin qu'ils aient ce tête-à-tête dont elle venait de lui parler.

La marche n'était pas très longue au retour. Une dizaine de minutes tout au plus, si ce n'est moins. Elle s'était arrêtée pour voir ses hommes dormir. Hugo avait placé un somnifère dans la nourriture qui leur avait fait et cela avait marché. Ce qui n'était pas plus mal pour lui. Car, il n'aurait pas voulu à avoir les combattre. Trop combattre n'est jamais bon pour la santé. Lorsqu'elle reprit la marche et rentra dans sa cabine, Hugo la suivit étant donné qu'elle souhaitait discuter avec lui. La capitaine refermait la porte derrière lui. Il ne pourra donc pas s'échapper de la cabine.

Il resta donc sur place et remarqua les aises qu'elle prenait et les montagnes qu'elle avait. La nature semblait s'être montré généreuse envers elle de bien des façons. Non seulement, elle savait comment parler pour être obéie, mais elle avait une grande force de conviction. Il avait eu l'occasion de le constater lorsqu'elle a fait le discours pour ses hommes ou lorsqu'elle parlait avec Joe Dalton. Finalement, elle s'était assise sur son canapé et lorsqu'elle lui parla, il fut piqué au vif. Elle savait qu'il était l'intrus. Ne souhaitant pas rester en reste, il répondait avant qu'elle ne parle de nouveau.

- Ma tête sur un pic ? Cela ferait trop plaisir aux villageois et leur redonnerait espoir. Quoi que si leur donner espoir vous permet d'avoir leur soutien et faire pencher l'opinion de Joe Dalton, autant fabriqué une réplique de ma tête. Pour le sang, j'en ai dans des fioles.

Hugo écoutait alors de nouveau la capitaine et souriait. Être à son service n'avait rien de ragoutant là-dedans et cela lui sera s'en doute plus bénéfique que de naviguer avec sa barque. Cependant, que gagnait-il au change. Souriant innocemment en la regardant. Hugo répondait en tout innocence.

- Qu'aurais-je à gagner si je me mets à votre service mademoiselle ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méfait accompli [Pv Angela]   Dim 26 Avr - 16:18

InvitéInvité
avatar






Je ne te laisse pas le choix




Angela fixait, de ses yeux bleus, l'intrus avec un rictus qui en disait long sur ses intentions. L'envie de le tuer avec la violence la plus incroyable la rongeait de plus en plus, mais d'un autre côté, ce crétin, cela en était un pour se jeter à ce point dans la gueule du loup, pouvait s'avérer plus qu'utile. L'ange de la mort continuait de sourire tout en écoutant son discours sur l'espoir. Ce qu'il disait n'était pas faux du tout, mais il négligeait un détail qui, mine de rien, avait son importance. Qu'est-ce qui lui faisait croire qu'elle exposerait sa tête à la vue de tous ? Absolument rien. Surtout qu'il n'était qu'un inconnu sur cette île glaciale.

La bleuté soupirait de fatigue lorsque l'intrus lui demandait plus de détails sur sa proposition. Était-il aussi bête que ça ? Ne venait-elle pas de tout lui dire ? Péniblement, la chef des armées se levait pour prendre son sabre afin de nettoyer le fourreau, tâche qu'elle effectuait chaque soir avec passion.


- Tu n'as rien à y gagner, hormis le privilège de me servir. Je te donne un ordre, et tu obéis. C'est aussi simple que ça mon grand. Mais si tu veux des mots plus simples pour que ta petite tête puisse comprendre mes propos, alors je vais résumer la situation.

D'un bond, Angela saisissait l'intrus à la gorge et venait le plaquer contre le mur avec violence. Le bruit de l'impact résonnait dans tout le navire. D'un geste souple et gracieux, Angela dégainait son arme blanche et venait pointer la gorge du garçon avec sa lame avant de prendre une voix autoritaire.

- Je pensais que tu étais intelligent, mais je me suis trompée. La proposition que je t'offre n'en était pas vraiment une en soi. Tu n'as pas le choix. J'en ai rien à cirer que tu veuilles des contre partie, ce que je te demande, c'est de me servir jusqu'à la fin de ta vie où jusqu'à ce que je décide de te tuer. Tu comprends un peu mieux maintenant ? Ce n'est pas un choix que je te donne, mais un ordre. Est-ce que tu m'as bien comprise ?

La jeune femme serrait la gorge de l'intrus avec force pour bien lui faire comprendre qu'elle ne rigolait pas. Bien que personne n'ai jamais vu Angela rigoler ne serait-ce qu'une fois. La bleuté relâchait son étreinte impitoyable et tournait les talons pour retourner s'asseoir sur son fauteuil. Elle se servait un verre de whisky et portait le breuvage à ses lèvres. La chaleur de l'alcool lui remplissant le gosier lui arrachait un sourire de satisfaction. La tueuse reportait son attention sur le garçon aux cheveux bleus avant de prendre une voix lente et douce à la fois.

- Je repose donc ma question. Souhaites-tu rejoindre mon armée privée ?

Angela reprenait une gorgée d'alcool et tendait sa jambe. Du moins, sa botte. Ce qu'elle aimait, c'était une dévotion plus que totale. Si le garçon s'agenouillait et venait embrasser la botte de la bleuté, alors son destin sera scellé. Dans le cas contraire, l'ange de la mort ne préférait pas imaginer ce qu'elle lui ferait subir. Sans doute, les pires atrocités possibles et imaginables en ce monde.
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méfait accompli [Pv Angela]   Mar 28 Avr - 5:47

Hervart LudvigChasseur de Prime
avatar

Messages : 121

Hugo savait que sa question était osée, même très osé. Néanmoins, il voulait vraiment savoir s'il avait quelque chose d'autres à y gagner ou non. Et bien que son choix soit plus ou moins fait, il n'en disait rien à la capitaine se trouvant non loin de lui. La patience n'est pas l'une de ses plus grandes vertus, mais il fait de son mieux pour l'être, bien que cela soit assez difficile pour lui. Pour attendre et ne pas penser au fait de patienter, il réfléchissait à la façon dont il pourrait couper les têtes des personnes qu'il avait vues pour les exposer de façon à effrayer ceux restant... Rien que de penser à cela occupait assez son esprit.

Plusieurs idées lui étaient venues, mais une seule lui semblait possible. Et pour cela, il allait devoir agir en toute discrétion afin d'offrir un cadeau à sa future capitaine. Après tout, être admis dans un équipage revient à donner ses compétences à celui dirigeant les troupes. De ce fait, offrir un cadeau à cette personne est de loin idiot ou inutile. Maintenant qu'il avait fini de réfléchir, Hugo reportait son attention sur la capitaine. Le temps semblait ne pas s'écouler rapidement. Fort heureusement, la capitaine finissait par lui parler. Il n'avait donc rien de plus à y gagner. Bon, au moins cela était plus que clair à ses yeux.

Alors qu'il comptait lui répondre, elle le saisissait à la gorge et plaquer contre le mur avec une dague contre sa gorge. La patience n'était pas son fort à elle aussi, on dirait. Cela le faisait sourire. On pourrait penser qu'il est idiot ou simplement fou au vu de la situation dans laquelle il se trouvait, mais ce n'était pas le cas. Il trouva simplement amusant le fait qu'elle n'avait pas de patience comme lui, c'est tout. Elle avait d'ailleurs resserrer son étreinte sur sa gorge après lui avoir parlé de nouveau en le traitant d'idiot. Apparemment, elle n'avait pas aimé sa question. Si ce n'était que cela, il pouvait bien s'y faire, mais il restait prudent, car il se trouvait dans une position assez délicate. Et malgré le fait qu'il comptait rejoindre son équipage pour certaines raisons qui lui sont propres, il ne se risquerait pas à lui poser une autre question, a l'exception d'une autre peut-être.

Lorsqu'elle relâchait sa prise sur sa gorge, il pouvait de nouveau respirer normalement, ce qui lui faisait le plus grand bien. Son visage qui était devenu rouge en raison de l'étreinte de la gorge de la capitaine reprenait petit à petit son teint normal. Hugo marcha pour se mettre devant elle en la regardant sans broncher et pouvait voir son sourire. Elle lui posait une nouvelle fois la question et il n'était plus l'heure à la faire attendre.

- J'accepte de rejoindre votre équipage capitaine. Dois-je dormir dans ce lit avec vous ? Demande-t-il en toute innocence. Après tout, elle avait fermé la porte de la cabine et ne comptait pas la casser pour donner du travail en plus au matelot. En fait, peu lui importait où il dormait, il avait l'habitude des endroits peu confortable. Néanmoins, jusqu'à ce qu'il atteigne son but, Hugo allait devoir prouver son allégeance à Angela et il le fera aussi rapidement que faire ce peu...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méfait accompli [Pv Angela]   Dim 3 Mai - 22:07

InvitéInvité
avatar






Jaegers




La chef des armées eut un très large sourire lorsque son otage montrait quelques signes de paniques, mais comprenait finalement dans quelle situation il se trouvait. Angela souriait un peu plus devant cette vision et regardait son acolyte accepter sa proposition. Mais ce qu'il ajoutait à la suite de sa phrase la fit éclater de rire. Était-il sérieux ? Visiblement oui et c'était diablement amusant de savoir cela. La bleuté se redressait sur son divan afin de lui offrir une superbe vue sur son décolleté bien garnis. Ce gamin était joueur. Peut-être trop joueur, mais Angela allait jouer un peu avec lui avant de réduire ses espoirs à néant.

La jeune femme ouvrait un peu plus son chemisier avant de décroiser les jambes pour se lever. Elle venait caresser le visage de son sbire en souriant tendrement, tout en approchant son visage du siens et murmura d'une voix douce.


- Est-ce une invitation à la débauche ? On dirait bien que oui. Tu as à ce point envie de faire découvrir à mon corps vierge des folies.... que moi-même, je ne pourrais imaginer ? C'est une proposition très alléchante, je dois bien le reconnaitre.

La bleuté approchait ses lèvres de celle d'Hugo comme pour l'embrasser. Toujours dans un murmure et d'une façon très sexy, la tueuse reprenait la parole.

- Je ne sais pas quoi faire. Je me sens tellement étrange à ton contact. Mon petit cœur dans ma poitrine me fait tellement souffrir. Je ne sais que répondre à cette proposition. Peut-être dois-je suivre mon cœur ? Oui, je vais le suivre. Il me dira quoi faire.

La capitaine approchait encore plus ses lèvres avant d'envoyer son poing en plein dans le ventre de son subordonné pour le coucher sur le sol. Elle lui écrasait la tête avec ses bottes et le regardait avec une expression de dégoût sur le visage.

- Il n'y a rien de plus répugnant qu'un porc de ton espèce. Mais, paradoxalement, il n'y a rien de plus beau qu'une créature hideuse implorée ma pitié. Ne t'avise plus jamais de me faire ce genre de proposition s'est bien compris ? Je ne suis pas une femme de joie. Si tu as compris ce fait, alors hors de ma vue.

Elle le libérait de son emprise et ouvrait la porte de sa cabine pour le faire déguerpir. Angela refermait la porte derrière lui et retournait sur son canapé avant de prendre une toute petite pile de dossier, comportant des affiches émises par le gouvernement mondial. La bleuté regardait avec attention chaque faciès en dégustant un excellent verre de whisky lorsque ses yeux s'arrêtaient sur une trogne qui lui plaisait particulièrement.

- Guila Alvarez. Dix-neuf ans et déjà recherchée pour homicide volontaire sur différents marines et pirates. En voilà un profil intéressant. Si je mets la main dessus, peut-être acceptera-t-elle de rejoindre mon équipage d'élite ? Peut-être voudra-t-elle rejoindre les Jaegers ? Je devrais demander l'avis de Seira avant.

La tueuse buvait une nouvelle gorgée pour vider son verre d'alcool et reposait celui-ci. Le royaume de Drum était tombé et un nouveau membre venait de rejoindre Tartaros. Du moins, il venait de rejoindre l'équipage des Jaegers, l'armée privée d'Angela. Nul doute quelle sera utile dans les futurs affrontements de Tartaros.
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méfait accompli [Pv Angela]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Méfait accompli [Pv Angela]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Méfait accompli [libre]
» méfait accompli — kilien
» QUE FAIT L'ETAT?
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» La chanson qui fait kiffer les geeks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Drum-