AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Animation : Vous êtes le héros !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Message
MessageSujet: Re: Animation : Vous êtes le héros !   Ven 27 Mar - 9:54

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1487


L'Event dont vous êtes le héros
Navire? Vous avez dit navire?


La journée était radieuse sur l'île qui abritait sans le savoir un nouveau genre de naufragés. Ils avaient de la chance qu'il n'ai pas voulu leur rendre la vie difficile en les mettant sur une île où la marine s'était bien implantée. Il les regardait paisiblement de loin, perdu dans la foule de gens qui étaient dans le port. Un sourire se dessina sur le coté gauche de son visage pendant qu'il ajustait son chapeau. Il fut surpris de l'aisance du premier à monter dans le premier bateau venu, sans savoir s'il appartenait à qui que se soit. Avait-il réellement amené des personnes dans ce monde? Elles avaient toute quelque chose qui l'étonnait. Mais ces nouveaux venus allaient vite se rendre compte que la vie n'était pas si facile, même dans ce qu'ils appellent un "manga". A cet instant, son visage se tourna vers l'équipage pirate qui arrivait pour prendre possession de son tout nouveau navire. Quel hasard que Gary au Croissant de Lune prenne un nouveau départ ici...

Parallèlement, l'homme s'assit sur un banc et commença à relativiser. Gary n'était pas vraiment une menace. Si ses souvenirs ne lui jouaient pas des tours, Luffy l'avait déjà affronté et vaincu. Mais il ne voulait rien laisser au hasard. Après tout, ils venaient de se réveiller. Il disparu l'espace d'un instant. Un seul homme avait remarqué son étrange départ et jeta à terre la bouteille dont il venait de boire le contenu après s'être juré de rester sobre. Un oiseau se posa sur le banc fraichement libéré et s'envola subitement quand il vit l'homme apparaitre devant lui. Ignorant le volatile, il se décida à marcher un peu. C'est que la brise rendait l'air froid dans ce port...

Un homme venait de se retrouver projeté contre Zaki. C'était le navigateur de Gary, tout aussi étonné de sa chute que l'autre ne s'attendait pas à recevoir quelqu'un sur son transat. C'est à ce moment que le petit capitaine s'aperçut qu'il lui manquait quelqu'un dans ses rangs et qu'il ordonna à son équipage de le retrouver. Lui, continua à se diriger vers son navire et tomba nez à nez avec une fille aux cheveux roses. Il s'énerva bien vite surtout qu'elle tournait le gouvernail dans tout les sens. Il sortit son épée et se dirigea vers elle, ne prêtant pas du tout attention à autre chose.


" Sale petite emmerdeuse! Enlève tes mains de ce gouvernail! Je viens d'acheter ce navire, si tu tiens à la vie, déguerpis tout de suite! Ne sais-tu donc pas qui je suis?! Ma tête est mise à prix ! je suis Gary au croissant de lune! "





_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Animation : Vous êtes le héros !   Ven 27 Mar - 12:35

PNJ | MARCOPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 885

Bon eh bien ça partait salement en vrille cette histoire, personne ne semblait apte à garder l'homogénéité du groupe, tout le monde se barrait faire ce qu'il voulait sans tenir compte du fait que peut-être, éventuellement, ça aurait été bien de ne pas se séparer, collaborer quoi, se dire que peut-être l'environnement pouvait s'avérer hostile pour quelque motif que ce soit, non. Allez vous faire foutre, je fais ce que je veux, moi je vais violenter des nanas, moi je vais sur le bateau, moi je vais faire des courses, allez hop c'est noël. Très bien, on pouvait aussi la jouer comme ça, après tout je n'avais pas plus d'affinité avec eux que les vagues conversations sur la chat box ou «Rps» échangés. Le fait est que la grande force que je sentais en moi, malgré mon bras gauche relativement inutile et quelque part encombrant, ne demandait qu'à s'exprimer. Pour tout dire j'aurais bien foutu mon poing valide dans la gueule d'un futur invalide. Enfin, l'heure n'était pas à ce genre de réjouissances, et vu le merdier que ça devenait, je décidai de tous les planter là et d'aller vers le port où le fameux bateau devait être.

Mon intuition me porta à croire qu'un des bateaux amarrés, plus grand que les autres, devait être le nôtre. Nous étions tout de même un certain nombre de passagers. Je décidai donc d'y monter, tout en me disant qu'après tout, dans ce monde j'étais un peu un flic et je pouvais tout à fait prétendre à un contrôle s'il s'avérait que ce n'était pas le bon. Du moins je l'espérais, toutes ces contrariétés commençaient à me courir sérieusement et il allait pas falloir me mettre de travers.

Pourtant à peine arrivé sur le rafiot, je vis Zaki en posture relativement agressive avec un mec qui visiblement ne savait pas trop ce qu'il foutait là, c'est alors que j'entendis un cri venant de la cabine à ma droite. J'y courais tout en enjoignant Zaki de me rejoindre une fois qu'il aurait casser la gueule à l'autre. Une fois la porte ouverte, je vis Vie ben oui... je sais c'est pas très heureux comme tournure mais qu'est ce que vous voulez... Donc je vis Vie en situation difficile, le gars qui était avec elle n'avait pas l'air commode, aussi, dans mon état de nerf relativement avancé, j'allais lui casser les dents, ça allait me détendre, en plus, ici, j'étais dans le camp de la justice, et ça c'était cool dans le fond. D'ailleurs, le fait que je sois un marine avait eu un drôle d'effet sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Animation : Vous êtes le héros !   Ven 27 Mar - 18:04

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3346

Navigation
Doriki:
2622/6000  (2622/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    Hé bien, à peine on était arrivés que le groupe se scindait déjà en deux. D’un côté Anzu, Rucci et Calypso décidaient de boire un coup avant de se lancer. Comme si l’alcool avait un autre goût ici que dans notre monde. Voilà qui serait le comble quand même. Faut dire que c’étaient les seuls à rechigner de s’occuper de quelque chose quand on sera sur le navire… Surtout Calypso. Mais bon, je fis fi (et ça rime) de sa pique, après tout j’étais habitué avec un de mes potes qui supporte pas grand-chose… Bref, même s’il faudra bien les attendre, tant pis, je continuais mon chemin jusqu’à un gros navire, bien plus gros que les autres qui étaient à côté. Mon doigt (que je ne reconnaissais pas, mais ça faudrait que je m’y habitue) se pointa vers ce bateau.

    « Putain, si on monte là-dessus, ça va être la classe, je veux ! »

    Finalement, Zaki, Hugo et Vie m’avaient doublé et découvraient déjà le pont du navire. Je les y rejoignis avec entrain, profitant d’une espèce d’escalier (je sais plus comment ça s’appelle désolé) pour monter malgré mes deux armes qui traînaient par terre. Il aurait pas pu laisser une des deux armes sur son navire le p’tit Shira ? Nan fallait qu’il fasse le malin pile au moment où je prenais sa place… Bref, je me mis devant le mat pour admirer la taille de cet engin (sans référence phallique merci). C’est alors que je me souvins que j’avais des ailes dans mon dos, et que quitte à en avoir, ce serait bien d’apprendre à s’en servir. J’ai souvent la tête dans les nuages dans mon monde, mais pas au point de voler pour de vrai. Je pliais donc les jambes, prêt à sauter en battant des ailes, quand le navire pencha brusquement du côté du port. Par réflexe, je lâchais mon épée pour planter mes griffes dans le mat (en fait ça fait pas si mal qu’on pourrait penser) pour pas finir là où mon épée partit : contre la rambarde. Une fois le navire remis de ses émotions, je jetais un œil pour voir ce qui s’était passé : c’était Vie qui avait dû toucher à ça. Quelle idée. En tout cas, c’est pas elle qui touchera la barre.

    Mais comme si ça ne suffisait pas, un bruit sourd s’éleva de l’autre côté. C’était une homme que je n’avais jamais vu qui venait d’atterrir sur Zaki. Un zoan volant que j’avais jamais vu ? Ou bien il s’était fait catapulter, comme Zoro dans un des derniers scans ? En tout cas, c’est pas naturel comment il venait d’arriver. Un instant plus tard, une grosse voix s’éleva du côté de Vie, la traitant d’emmerdeuse et se présentant sous le nom de Gary au croissant de lune… Ca me disait rien non plus malgré une tête mise à prix. Il avait pas dû avoir une très grande apparition dans l’œuvre. Mais bon, en tout cas il semblait en vouloir à Vie.

    « Bon désolé Zaki, mais comme on dit avec mes potes : priorité aux filles. »

    Je lâchais donc le mat, gardant ma lance en main, pour me hâter dans la direction de Vie. Pour une fois que je pouvais sauver une demoiselle en détresse, aussi bien niveau contexte que niveau capacités, j’allais pas me gêner. En plus, c’était le moment de tester ces ailes toutes neuves (enfin presque). Pendant ma course j’essayais de faire des petits bonds pour voir comment marchaient ces nouveaux membres, sans succès au début, puis à quelques mètres du mec, je commençais à prendre le coup, même si je sentais que je ne ferais pas de grands trajets avec ça. Mais ce fut suffisant pour augmenter ma vitesse (ah ce que j’aime la vitesse) sur la dernière ligne droite, et je rentrais dans le pirate, le heurtant d’un coup de coude. Allez savoir s’il avait bronché, mais en tout cas moi, ça m’avait renvoyé en arrière, à peu près au niveau d’Anzu. Depuis quand il était là lui d’ailleurs ? Bref, je me relevais, m’époussetant les épaules pour pas grand-chose.

    « Je sais pas à combien ta tête est mise à prix, mais tu me fais pas peur, moi j’ai enfin atteint les 100 millions de berrys ! »

    Soit ça allait lui faire peur… Soit il allait en profiter pour tester sa force. En y réfléchissant bien, j’espérais que ce soit la première option. Je ne sais rien de lui, de ses capacités, de sa prime même, donc si on pouvait éviter le combat ce serait pas plus mal. Même si ça me permettrait de voir si j’arrive à me battre convenablement dans ce corps…

    De toute façon, c'était comme au tennis, comme y a une fille pour regarder, c'était le moment de bien jouer... Enfin se battre... Enfin voilà quoi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Animation : Vous êtes le héros !   Lun 30 Mar - 15:39

Fair AerithCivil
avatar

Messages : 153

Navigation
Doriki:
754/6000  (754/6000)
Fruit du Démon: -




Je sentais que cette histoire allait partir n'importe comment, entre un psychopathe et les autres qui allaient dans tous les sens, cette journée risquerait d'être bien longue. Trop longue même, d'ailleurs je me demandais si le temps qu'on passait ici s'écoulait en même temps dans le monde réel, surtout qu'on ne savait toujours pas si nos personnages avaient prit notre place dans nos vrais corps. Je me dirigeais alors vers notre embarcation, ça allait être drôle, un grand navire comme celui-là et personne qui avait un foutu permis bateau pour le large, enfin surtout un navire comme ça, même si quelqu'un avait permet bateau à moteur, on n'aurait pas plus été avancé. Est-ce qu'on allait rencontré un monstre marin ? Si ça pouvait être Meuh-Meuh je serai contente.

Puis, une fois une le navire, une violente secousse le frappa, qui avait touché la barre ?! On allait pas déjà mourir à peine le pied dessus, en plus avec Shiraho qui laissait voler ses jouets coupant. Ça aurait été malin tien de décapité un membre comme ça, remarque ça serait pas le meurtre parfait ? Allait expliquer ça ensuite à la police que vous avez décapité une personne dans un autre monde. Il faudra que je médite là dessus moi. Et comme si c'était pas fini, un inconnu rentra dans Zaki. Il attirait les hommes ?

Shiraho avait tout de suite jouer les preux chevaliers, sans doute pour expier la faute qu'il avait failli commettre, ou compenser la réalité, après tout on devait pas toujours sauver une fille de la même façon dans la réalité. Mais c'était notre chance d'avoir un navigateur à exploiter pour aller sur la fameuse île.

- Gary au croissant de lune … Tu parle d'un nom … Mais bon, le plus important, pourquoi t'es arrivé de nul part comme ça ? Et puis c'est pas qu'on vous connait pas mais … On sait déjà que Luffy vous a déjà battu donc bon.

S'il voulait nous impressionner c'était à l'eau.

- D'ailleurs tu veux pas nous emmener sur cette île ? Mine de rien si tu veux te battre tu devra affronter quand même un marine, un ex-agent du ciper pool …

J'avais pas mentionner les autres, juste les deux plus effrayants pour un pirate.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Animation : Vous êtes le héros !   Mar 31 Mar - 19:18

Hervart LudvigChasseur de Prime
avatar

Messages : 121

J'avais fait ma demande à Vie pour la simple et bonne raison qu'avoir plus de monde sur le navire était toujours plus plaisant que dans avoir moins. Après tout, plus on est fou plus on rit, non ? En tout cas, c'est ce que je pensais. Dire après si cela était le cas pour tout le monde relevait d'un plus haut niveau de compréhension. Vie avait très gentiment accepté de rejoindre le navire. Je la suivais donc à deux pas d'elle. Elle m'avait demandé de ne pas la vouvoyer. Soit, cela sera plus simple pour discuter, après tutoyer permettait de voir déjà un léger lien d'amitié. Ce qui, n'était pas tout à fait faux. Après tout, je considère vraiment tout les membres du forum comme une grande famille s'appréciant les uns des autres.

J'écoutais un peu ce qu'il se disait avant de conduire Vie jusqu'au navire. Si elle n'avait pas trop, le sens de l'orientation, mieux valait que je l'aide en toute-bonne foi. Les gens que je croisais lorsque je vais au boulot ont perdu ces simples gestes. Simple, mais qui fait toute l'interaction envers tout genre de personne et qui permettait de faire des rencontres intéressantes.

Quoi qu'il en soit, après avoir passé la passerelle, je laissais Vie pour rester un temps sur le pont. L'endroit était bien nettoyer. Ou tout du moins, si cela n'était pas le cas, la tromperie était vraiment convaincante. Je me rendais compte qu'une partie de mon boulot que je faisais revenait. Bon sang, ce que je n'aimais pas cela. Je secouais ma tête et je ne repris non pas l'inspection, mais la visite du bâtiment. C'est alors que je remarquais un homme avec une moustache bizarre. J'en profitais donc pour me décaler afin de voir au mieux son visage. Néanmoins, sa tête ne me disait rien. En revanche, sa moustache était moche. On aurait dit qu'il s'agissait de ses poils de nez et qu'il s'en servait comme moustache.

Il ne ressemblait à rien. En me décalant en raison du bâteau qui tanguait, je remarquais un manche en bois pouvant servir de bâton. J'avais alors une idée et je souriais. Je m'avançais à pas lent, mais tout à fait normalement pour me rapprocher de Gary et je lui plantais le manche dans son derrière. Cela tenait foutrement bien. Surement dus à sa graisse.

- Voilà, maintenant, tu es Gary à la queue de singe. Tu ressembles plus à quelque chose qu'avec tes longs poils de nez.

Hugo ne remarquait pas la charge qu'avait fait Koka sur gary aux poils longs.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Animation : Vous êtes le héros !   Mar 31 Mar - 21:15

Hashiro ZakiBandit
avatar

Messages : 201

Navigation
Doriki:
961/6000  (961/6000)
Fruit du Démon: -

J'avais à peine trouvé le sommeil, qu'un homme venait de s'écraser contre moi. Sérieusement, même dans One piece, il n'y avait pas moyen de faire une sieste tranquillement ? Cela m'exaspérai, ma sieste était fichu, dû moins, pour le moment. Je venais de me prendre un homme en pleine poire et bizarrement, je ne ressentis aucune douleur. C'était donc ça le corps de Zaki, punaise qu'est ce qu'il est cool ! Si seulement, je pouvais le garder ... M'enfin encore une fois, cela servait à rien que j'y pense. Pour le moment, il fallait que je m'occupe de cet homme. Enfin c'est ce que je croyais, jusqu'à ce que je m'aperçoive, quand réalité, l'homme avait été assommé par le choc. Bon bah qu'est-ce que j'en fais ? Déjà, je le vire de moi, je le mis donc sur le côté. J'allais attendre qu'il se réveil, pour lui poser deux-trois questions.

En attendant, je remarquai qu'il y avait de l'action dans une des cabines du navire. La porte étant grande ouverte, je pouvais facilement voir et entendre ce qu'il se passait. D'ailleurs, il était impressionnant de voir, la réactivité de mes compagnons suite à la découverte de ce fameux Gary. Il était aussi amusant de voir à quel point, leurs réactions étaient différentes. Ils y en avaient qui comptaient régler le problème par la force, alors que Calypso essayait de lui trouver une utilité en lui disant la vérité. Quand Hugo était plutôt axé sur la provocation. D'ailleurs, je trouvais que l'acte de Hugo était très malsain. Je veux dire, je n'aimais pas les moqueries, enfin je n'aimais surtout pas qu'on rabaisse les gens.

Et là, clairement, tous notre petite troupe, le rabaissaient. Ils le prenaient tous de haut. Ils ne le considéraient pas vraiment, un peu comme si on parlais à un PNJ dans un MMORPG. Bon, il est vrai que l'on était dans un univers imaginaire et qu'il était une sorte de PNJ. Mais même, voir de la moquerie comme cela m'exaspérai. Même dans ce monde, on ne pouvait pas s'empêcher de faire du mal aux gens. Bon passons, de toute façon, je ne pouvais rien faire pour changer les choses. Enfin c'est ce que je m'étais toujours dis, mais là, on était dans one piece. Je pouvais faire quelque chose, le problème c'était de savoir quoi. Cela c'était une autre histoire.

« Bon les gars, se moquer ne rime à rien. Faites ce que vous voulez de lui, mais rappeler vous que la violence: aussi bien morale, que physique est la solution des faibles. »

J'espèrai qu'après cela, ils comprendraient qu'ils étaient dans le mauvais chemin. Enfin c'était le mauvais chemin dans notre monde IRL. Mais dans One Piece, c'était surement moi qui faissais fausse route. Mais bon, vue comment, ils étaient partis, la nuit ne serait pas encore tombées qu'ils auraient déjà tué quelqu'un. Il est vrai que c'était plutôt de cela, que j'avais peur. Bien que l'on soient dans l'univers d'One piece, le fait de commettre un homicide est acte irréversible. Notre conscience seraient à jamais taché par cet acte. Il fallait mieux pour nous, de ne pas commettre ce méfait. Sinon l'on risquaient de ne plus pouvoir dormir des nuits. Après, peut être que les autres étaient différents, mais pour moi toutes actions effectués ici. Ce sont des actions que j'aurais pus éventuellement faire dans le monde réel. Il m'était alors impensable de tuer quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Animation : Vous êtes le héros !   Mer 1 Avr - 2:24

Whirlwind LexyLieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 956

Navigation
Doriki:
0/0  (0/0)
Fruit du Démon: Pawaa Pawaa no mi





















Vous êtes le héros
Gary au croissant de lune


Une fois projetée plus loin à cause de moi-même et mon bon sens plutôt affreux, un homme bien étrange fit son apparition. Je le regardais. Il me regardait. Puis, j'éclatai de rire. Désolé, mais ce qu'il est bizarre ce gars. Mais, son nom lui va bien, je doit dire. Croissant de lune. Tout comme sa moustache. Par contre, je commençai à paniquer en voyant son épée. Mais, où avais-je foutu les cartes de Vie moi ? Ce n'est pas comme si je l'avais spécifié ! Et je n'allais quand même pas me fouiller partout. Heureusement pour moi, j'ai choisi de me créer un personnage féminin, tout le monde veut me sauver ! Je ne veux pas me vanter, mais j'ai de bonne idée parfois ! Je me sentais géniale en ce moment. Je sentis un large sourire sur mes lèvres lorsque je vis Mushu et Anzû.

« Depuis quand tu as une prime si haute, Mushu ? Waoh, Anzû, j'avais vu ton avatar, mais en vrai t'as l'air d'une fille ! »

Deux secondes passèrent avant que je constate ce que je venais de dire. Je sentis mes joues rouges. Jusqu'à ce que Hugo décide de placer un manche en bois dans Gary à une très mauvaise place. Lui avait des joues beaucoup plus rouge que moi. Je pus voir son visage former de très intéressantes expressions avant que la colère prenne le dessus. Ce n'est pas beau. Pas beau du tout. Mais, pendant qu'il n'avait plus son attention sur moi, j'en profitai pour m'éclipser de son champ de vision et rejoindre les autres tout en ignorant Zaki. Moi je dis pas non à ce que les autres le but pour moi. Il a voulu me tuer. C'est dangereux des épées !

« Mes héros ! »

Rendue à un bras de distance, je sautai et ouvris mes bras pour accueillir mes héros. Dans mon saut un peu trop haut à mon gout, j'avais réussi à mettre tout le monde à terre. C'est confortable des corps humains. Je serais bien resté couché avec eux, mais mon "lit" n'était pas égal. Je me révélai la tête et remarquai Calypso écraser. Oh mon Dieu ! c'est vrai qu'elle est petite. Je me relevai d'un bon et aidai la seule fille du groupe, à part moi, à se relever. Je le regardai de haut en bas deux à trois fois avant de m'exclamer :

« Mais, c'est vrai que tu es petite ! T'es sûre que c'est légal dans le monde d'One piece d'être si petite ?!... Tu sens bon en passant. »

Ce n'était pas censer de sortir de ma bouche. Mauvais cerveau ! Mauvais. Juste parce que quelque chose apparaît dans ma tête ne veut pas dire que je dois le dire. Combien de fois vais-je devoir le répéter ?! Croyant l'avoir vexée, je m'excusai et fis un pas en arrière. Malheureusement, je fis un pas sûr le pied du pauvre Gary. Je me retournai en vitesse pour m'excuser, mais en me retournant, mes cheveux fouettai son visage. Mince. Pauvre Gary. Je dois vraiment faire attention à ce que fais. Tiens donc, vus de près, c'est effectivement vrai qu'il n'est pas très beau.

« Tu n'es pas le plus beau, pauvre Gary. »

Pauvre Gary ? Pourquoi je sympathise ? Il est notre ennemi. J'avais oublié. Maudite mémoire de poisson rouge. Un peu trop près pour moi, je lui donnai un coup de pied bien placer dans le ventre. Je suis surprise. J'aurais pensé que ça ne me ferait plus mal que ça frapper du vrai monde. Après tout, des coussins et des humains ce n'est pas pareil... Ah, c'est vrai, je suis Vie. Vie est plus forte que moi dans le vrai vie... Gary fit plusieurs pas vers l'arrière avant de se retrouver à la même place que moi. Il faillit perdre pied et pour retrouver l'équilibre, il s'appuya sur le gouvernail.

« Non ! C'est la roue malchanceuse ! »

Et encore une fois, je redis bonjour au mur...



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Animation : Vous êtes le héros !   Ven 3 Avr - 0:31

Rob RucciAgent Supérieur|Cypher Pole 0
Agent Supérieur|Cypher Pole 0
avatar

Messages : 1106

Navigation
Doriki:
4503/6000  (4503/6000)
Fruit du Démon: Neko Neko no Mi, modèle Léopard

musique:
 
Je dois vous dire que c'était la honte de ma vie : une terrible méprise m'avait fait passer pour un psychopathe violenteur de femmes... Ce serait trop long à leur expliquer. M'enfin quoi, c'est pas tous les jours qu'on peut reprendre une scène de mangas. Et de toute façon tout ça n'existe pas, soit c'est un rêve, soit je suis devenu complètement fou, soit nous sommes dans un monde virtuelle à la Matrice... Se poser des questions ne menait à rien, ce serait s'en poser d'autre. Quoiqu'il en soit je me la faisait davantage en sourdine, il ne manquait presque qu'une auréole sur mon crâne très chevelu (quelle horreur de découvrir ce que c'est des cheveux longs !)

J'étais prêt à boire amicalement un verre à coté d'Anzu, qui avait décidément raison de ne pas vouloir se prendre la tête, dans un moment où on se la prenait déjà assez à la base. Mais même pas le temps, on nous emmenait dans le rafiot, il y avait Shira Koko qui se la jouait meneur... enfin pour ça je lui en était gré, parce que j'étais légèrement en état de choc, j'aurais bien aimé qu'on se repose un peu devant un verre et spécule sur cette situation, qu'on se rassure... Car ce miracle ou cette malédiction plutôt, qui nous voyait bloqué dans notre propre forum, ignorant même si nous avions une chance d'en sortir un jour, était très angoissante... Je préfèrais donc me tenir dans mon coin, et suivre les initiatives de Shirah Koku, jusqu'à ce que j'ai reprit de la spontanéité. Ce qui ne tarderait pas à venir.

Nous voilà balloté en tout sens par l'arrivée de ce nouveau type... Je suis propulsé un peu partout, c'est atroce, mais je découvre aussi les réflexes de Lucci : lui ne devrait pas être effrayé, ce corps que j'occupe à des réflexes qui m'évitent de finir à la flotte ! Et tout ça part en baston... Gary au croissant de lune est malmené mais il se démerde bien... on ne manipule pas bien nos capacités, ce qui le rend vraiment dangereux. Zaki le défend des moqueries sur son physique, il a bien raison... je hais ce genre de moqueries, le pauvre homme doit en souffrir.
Et REPLAF, mais qu'est ce que fout Vie à la fin ?? Gary est maintenant libre de mouvement à présent.. CELA SUFFIT. C'est le moment pour Lucci de son vrai prénom M....., qui n'a rien fait jusque là, de faire son entrée. Et par chance, je suis le seul vrai personnage de One Piece, et avec un doriki à faire pleurer de jalousie Shira.

Courant sur le pont instable du navire, je retrouve instinctivement, à l'aide de la rage, une partie de l'équilibre de Lucci qui me permet d'avancer malgré tout ce bordel. Et je me retrouve face à Gary désemparé lui aussi, et lui saisit les bras en criant :
"CA SUFFIT !"
Je le tiens avec tant de force qu'il doit être incapable de se dégager contre mes poignes de fer. Je lui envoie des coups de boule furieusement, histoire de le calmer... ouie, j'ai du sang dans les yeux, il faut me calmer.
- "Toute-Nue Vie ! Désolé mais il faut vite que quelqu'un se serve du gouvernail... Moi j'y comprends rien, alors vite, quelqu'un !"

On est maintenant tous ensemble autour du bonhomme, qui aussi fort soit-il n'est pas de taille dans cette situation. Je suis debout et je le tiens les bras dans le dos -espérant qu'il me fasse pas le coup de s'en dégager, mais il a peu de chance d'avoir le niveau de force de mon perso. Je suis de très mauvaise humeur, comme chaque fois après qu'il faut etre violent, les nerfs en vrac, je déteste ces rares moments où il faut se mettre en colère.

"Bon bon bon ! Maintenant qu'on arrête de se battre, on a besoin de s'écouter et de comprendre ce que nous veut le monsieur ! D'après lui nous sommes sur son bateau..."

Et ça y est, la voix de Tomakazu Seki est revenue dans ma bouche... Je vais donc pas résister à plaisanter en reprenant la voix de Gilgamesh, et oui, même dans pareil moment.

" Tu prétends donc qu'il s'agit de ton navire, pirate ? Foutaise, un miséreux comme toi n'a aucun droit à réclamer ce navire. Du moment où j'y ait mit le pied il m'appartient, comme tout ce qui est en ce monde ! Comment oses-tu me regarder, chien, je t'interdis de te souiller par ton regard !"

User de la "méthode forte" pour lui faire peur marchera peut être davantage. Ça instille un rapport de force faussé dans la diplomatie. Mais il faut continuer à être diplomate malgré tout. Je reprends ma sublime voix hautaine et méprisante, emporté dans mon rôle pour l'influencer autant que mon délire personnel :

" Toutefois, cette babiole que tu appelles navire ne nous servira pas longtemps, il est indigne d'être foulé par mes pieds ! Quand nous nous en serons servit autant que nous en auront besoin, je m'éloignerait aussi vite que possible de sa pestilence et tu pourras le reprendre... à condition que tu sois encore en vie. Manque-moi ne serait-ce qu'une fois encore de respect et tu regretteras d'être né !"


Je tire sur son poignet, provoquant un craquement qui lui sert d'avertissement. Roh c'est bon, Anzu et Hugo ont été eux aussi d'une violence immodérée, on me pardonnera de faire ça pour notre bien.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Animation : Vous êtes le héros !   Sam 4 Avr - 7:49

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1487


L'Event dont vous êtes le héros
Quand y en a plus, y en a encore !


Seul, le petit capitaine regrettais amèrement de s'en être pris sans réflexion à la jeune femme qui manipulait si mal le gouvernail. Il n'eut tout simplement pas le temps de réaliser. A chaque fois qu'il perdait l'équilibre ou qu'on le poussait, il ne faisait que ressentir douleur sur douleur. Au bout du compte et au fil des attaques portées à l'encontre de sa personne, il avait fini là, avachi contre un mur après s'être fait déloger de la barre du gouvernail. De multiples bosses ornaient maintenant son visage et il avait mal aux bras et au dos, mais tout cela était bien minime comparé à la perte de sa virginité anale. Sans discontinuer, il était à nouveau prit à parti, les bras bloqués par la poigne d'un type aux longs cheveux et au bouc douteux. Il était visiblement doté d'une force énorme et il vociférait contre lui. Mais Gary n'avait plus la force de lutter. Il aurait tout donné pour pouvoir souffler un peu. Il ne comprit pas pourquoi, mais ce dernier entama un monologue alors qu'il était censé lui demander son avis.

A ses dépends, il comprit que sa vie était finie au moment où son poignet émit un net craquement. S'il avait bien vu et entendu, il était entouré par un marine, un pirate d'une prime de plus d'une centaine de millions de berrys et d'un agent du gouvernement, sans compter les autres fous faisant partie de la clique. D'ailleurs, pourquoi étaient-ils tous ensemble? Pourquoi se liguaient-ils contre lui?! Et son équipage, n'avait-il pas entendu le bateau se mouvoir bruyamment? S'étaient-ils égarés dans le port?! Il commença à faire ses prières mais c'est à cet instant qu'il entendit du bruit provenant de l'extérieur. N'osant pas y croire, il pencha sa tête pour distinguer qui en était responsable et un soulagement fit place dans son esprit : tout son équipage était revenu au bercail ! Très certainement attiré par tout le bruit causé précédemment, des coups de feux et des tintements de sabre retentirent presque immédiatement. Une larme se forma sur le coin de l'oeil du capitaine : heureusement que son équipage était là! Une trentaine d'hommes venaient de s'ajouter dans l'arène.


" Aidez-moi! Ils m'ont eu par surprise! "

Il espérait pouvoir passer inaperçu pour fuir le plus vite possible. Visiblement ces sept tarés étaient aussi forts. Il se fichait éperdument de savoir si ses subordonnés y réchapperont, l'essentiel était qu'il soit sain et sauf.
Parallèlement, son navigateur reprenait à peine conscience mais il préférait attendre le bon moment avant d'assommer celui qui était dos à lui, mais ça, Gary n'en savait rien.






_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Animation : Vous êtes le héros !   Sam 4 Avr - 11:33

Hervart LudvigChasseur de Prime
avatar

Messages : 121

Je rigolais bien de ce que j'avais fait à ce Gary aux poils longs. Il l'avait bien cherché en même temps. Il était vraiment idiot de s'en prendre à quelqu'un s'il y avait déjà des personnes autour pour lui venir en aide. Mal lui en a prit et il venait de passer pour un imbécile. Quoi qu'il en soit de toute manière, je ne restais pas derrière lui. Rester derrière quelqu'un n'était jamais très prudent et ne connaissant pas encore les réflexes de ce nouveau corps, je préférais éviter autant que possible les surprises.

Je retournais donc sur le pont et réfléchir à ce qu'on devait faire par la suite. Je n'avais pas la fibre pour être le capitaine de ce navire, mais de tout ce que j'ai vu dans des films pas besoin d'être le capitaine pour avoir un rôle important. Je pensais donc au log pose. Il faudra surement se rendre à l'endroit en question qu'on nous avait demandé d'aller. Cependant, pour cela, il faudrait une vigie pour nous montrer la direction. Enfin, qu'importe. Koka sembla vouloir prendre le rôle de capichef et ce ne sera surement pas moi qui l'empêcherait de le faire.

Alors que je regardais le plancher en réfléchissant à la tâche que je pourrais faire, Gary parla. En le regardant de plus près, je fronçais les sourcils. Pourquoi est-ce qu'il regarda le rivage ? Voulant le savoir, je me tournais vers le rivage pour voir ce qui avait attiré l'attention de Gary. C'est là que je voyais ce qu'il se passa. Des hommes arrivèrent vers eux. Je compris alors pourquoi Gary semblait plus joyeux. Il devait s'en doute s'agir de ses hommes. Devais-je aller les affronter ? J'avais bien la lance d'Hugo, mais saurais-je m'en servir aussi bien que lui ? Je me mordais les lèvres.

*Seul le courage te permettra d'avancer* Je venais de me rappeler cette citation d'un film. Je ne me souvenais d'ailleurs plus duquel il venait, mais cela importait peu. Je devais y aller pour moi autant que pour les autres. Peut-être que certains viendront combattre aussi. Je faisais alors le premier pas, me permettant de quitter le navire. Je prenais en main ma lance en tremblant un peu. Ce n'était pas comme lors de mes quelques entraînements solitaires avec un bâton de bambou. Cette fois-ci s'était pour de vrai. Pas question de flancher. Je me décontractais du mieux que je pouvais et fonçais vers l'ennemi. La technique d'Hugo que je pourrais s'en doute utiliser le plus facile était celle-ci.

- Nuée de dard. Je ne comptais pas les laisser avancer plus et mes coups portaient. Au moins, mon petit entraînement avec un bâton e bambou servait. J'avais tué aucun d'entre eux, mais si je le devais, je le ferais. Si vous comptez passer. N'allez pas croire que je vous laisserais faire !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Animation : Vous êtes le héros !   Sam 4 Avr - 17:26

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3346

Navigation
Doriki:
2622/6000  (2622/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    Décidément, personne ne connaissait Gary, mais tout le monde était d’accord pour se moquer de lui. Sauf Zaki. Mais bon, au risque de passer pour naïf, je ne voyais pas ces moqueries comme de la violence en soi. Faut dire que je suis presque tout le temps sur l’interrupteur « second degré », avec mes potes on se balance des piques à tout bout de champ, alors c’est pas une petite blagounette ou deux sur la pilosité de Gary qui allait me faire me sentir mal. Au contraire, je me marrais un peu à chaque vanne. Et à côté de ça, il y avait toujours Calypso pour nous faire redescendre sur terre et sur le côté utile. Bon, d’accord j’étais parmi ceux qui ne voulaient pas s’arrêter au bar (en général j’aurais pas dit non, mais là quitte à être là autant faire du nouveau, comme un bateau autre que le ferry du lac), mais bon de là à harceler Gary pour ces questions, chaque chose en son temps quand même.

    Bref, Vie avait donc tout un harem masculin (Calypso faisant exception) qui s’était lancé à sa rescousse. Seulement, vu comme elle a réussi à tous nous mettre par terre rien qu’en nous sautant dessus, c’était à se demander si elle avait vraiment besoin d’aide. Au moins j’aurai pu repenser à un truc que j’avais oublié : j’ai le cou plutôt long. J’avais pas réflexe plié mon cou pour éviter de me taper la tête par terre, et pour avoir plié, c’était du plié. Encore un truc auquel il faudra que je m’habitue sous cette forme… Je restais allongé même après que Vie se soit relevée jusqu’à ce que j’entende Rucci s’énerver sur Gary. D’un bond je me relevais pour voir ça, je ne me souvenais pas l’avoir vu s’emballer sur la chatbox, alors je voulais voir ça. Il lui sortit un monologue digne d’un aristocrate avant de lui, si mon oreille était bonne, casser un poignet. Bon, là par contre je dois avouer que c’était un peu excessif, Gary s’était quand même calmé entre temps. Je passais donc derrière Rucci, plaçant ma main sur son épaule.

    « Je savais pas que t’étais un aristo en fait ! Mais sinon calme toi, je pense que rien qu’en nous voyant, il avait compris qu’il devait faire profil bas, t’étais pas obligé de lui péter un poignet gratuitement. »

    Je sais qu’on est pas chez nous, qu’on pouvait presque se foutre de l’avis des autochtones, mais ça n’empêche qu’on devait avoir un minimum de morale. Rien ne le prouvait, mais pour qu’on se retrouve tous dans nos personnages, j’imaginais déjà une histoire d’univers parallèles. Ouais, Doctor Who et toute la SF avaient dû un peu trop m’inspirer. D’ailleurs en parlant d’univers parallèles faudra que je trouve la foi de regarder Interstellar, à ce qu’il paraît il est bien malgré la longueur du film. C’est pendant que j’étais perdu dans mes pensées que je sentis à nouveau le navire chavirer. Je pense qu’au risque de finir en 50 nuances de Grey, va falloir qu’on attache Vie loin de cette putain de barre, c’est plus possible là. Surtout que cette fois, j’avais rien à quoi m’accrocher (si j’pouvais éviter de planter mes griffes dans mes alliés, ce serait bien quoi), et du coup je finis à mon tour contre la rambarde. Au moins, ça aura eu le mérite de me prouver que les écailles de Shira étaient résistantes, malgré la violence du choc je n’eus aucun bleu.

    Je me relevais donc à l’aide de la rambarde après quelques instants, et je vis sur le port des problèmes arriver. Hugo avait déjà pris de l’avance, mais il allait galérer contre tout un équipage. Il va falloir lui prêter main forte. Il les empêchait de passer par le seul chemin menant au bateau, et comme j’ai déjà dit avec Vie, tant qu’à faire, j’ai des écailles, une force largement supérieure à celle que j’ai IRL, donc autant en profiter. Pis au moins, ça défoulera. Je me mis donc sur la rambarde, et je sautais, battant des ailes pour rejoindre le port puisque Hugo bloquait le chemin. Mon vol au-dessus de l’eau était aussi gracieux que celui d’un Canarticho obèse. Et Canarticho, il vole pas, c’est pour dire. Bon moi heureusement j’arrivais à me maintenir dans les airs malgré mes écarts d’altitude. Mais le vrai problème allait arriver juste au moment où j’atterrissais. J’avais encore l’instinct de battre des ailes, mais l’impression qu’elles ne répondaient plus. Je regardais mes mains et…

    « PUTAIN ! »

    J’étais redevenu humain. Pile au moment où on allait avoir un vrai combat. Je sais que je n’ai pas l’habitude de changer de forme, mais de là à ce que ça arrive de façon aléatoire ? Ca risquait d’affecter ma vision des fruits du démon ça, moi qui m’en occupe… Mais bon, on va mettre ça sur le compte d’un détraquage de l’espace-temps dû à notre transposition ici. Ouais, j’aime les mots compliqués, surtout quand je ne les comprends pas moi-même. Mais bon, là je vous rassure, je les comprends quand même.

    Second problème : mon gros mot avait attiré quelques-uns des membres de l’équipage. Je ne comptais pas fuir, mais bon, si j’avais voulu les prendre par surprise, c’était raté. Bon, ben quitte à ne plus avoir mes défenses, on va compter sur la force de Shira. Au moins, la lance était légère (voire même plus encore que son poids réel, je soupçonnais la force de ce corps de me la faire sentir moins lourde). J’allais donc me battre comme si c’était un bâton, mais à deux mains, et que je dois tenir plus ou moins au milieu. Mais la prochaine fois, je prends mon épée, les coups de taille seront plus facile que les coups d’estoc, je pense. Je pris donc effectivement Tsunoryuu bien en main (ouais quitte à lui avoir donné un nom, autant l’appeler ainsi), et je commençais à envoyer des piques sur mes agresseurs, profitant de l’allonge de cette arme pour les prendre en premier, et à me servir de l’arme pour bloquer certaines attaques. Pour l’instant, j’avais de la chance, personne ne m’avait touché, mais s’ils avaient des pistoleros, ce ne serait plus la même. Pourvu que les autres viennent tester leurs talents au combat aussi…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Animation : Vous êtes le héros !   Dim 5 Avr - 0:32

PNJ | MARCOPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 885

Voilà, il allait y avoir un peu d'action, c'était pas plus mal, j'espérais qu'au moins, après s'être battu avec un équipage, les choses avanceraient, les gens se concerteraient ou quelque chose comme ça, m'enfin, après tout je m'en fichais, c'était leur univers pas le mien, ça m'emmerdait d'être là comme à un concert de musique expérimentale. Au départ j'avais été quelque peu enthousiaste, mais là, tout me débectait, fallait vraiment que je me barre, mais la seule issue c'était de continuer avec eux.

Voyant la situation devenir un poil tendue, il me semblait que la meilleure chose à faire c'était foncer dans le tas, les mecs n'avaient pas l'air d'être les plus dégourdis et j'avais une force décuplée malgré mon handicap. Il me suffisait de choper un morceau de bois histoire d'avoir quelque chose avec quoi taper, et j'étais dans mon élément jusqu'à finir au poing s'il fallait. Je trouvais justement ce qu'il me fallait, le pied d'une grosse chaise qui était dans un coin et que je m'empressai de fracasser afin de récupérer ce qui allait faire office de batte à une main, de matraque si l'on veut, il fallait composer. Je sais bien que j'avais une épée mais pour tout dire, il aurait bien été possible que je blesse un coéquipier ou moi-même avec cette connerie, enfin, l'idée ne me semblait pas des plus excellente, ce n'est pas avec quelques leçons de kendo que j'allais faire des miracles.

Je sortis donc de la cabine et fut ravis de constater que les mauvaises habitudes étaient ancrées dans des proportions inimaginables, même ici. Lorsque je vis que Shira semblait en difficulté, je tentai de me rapprocher pour l'aider, bien que ce fut assez pénible. J'avais une telle force, ne sachant la contrôler, que les crânes se fracassaient sous mon pied de chaise, je faisais autant de dégâts qu'à deux mains. C'était pas vraiment très réjouissant quand on y pense, mais dans cet univers après tout, ça ne me posait pas plus de problèmes que ça. En espérant que nous allions bientôt pouvoir entamer le voyage qui nous ramèneraient chez nous.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Animation : Vous êtes le héros !   Dim 5 Avr - 14:50

Fair AerithCivil
avatar

Messages : 153

Navigation
Doriki:
754/6000  (754/6000)
Fruit du Démon: -

La journée allait être longue, très longue, trop longue peut-être, j'avais déjà envie de boire un coup, et tant qu'à faire, à la liqueur de café, mais est-ce que ça existait ici au moins ? J'avais déjà envie de rentré chez moi, de m'allonger tranquillement sur le canapé, et de manger des chocolats pour oublier tout ça. Le mal de tête arrivait, et ce Gary n'arrangea pas les choses, bien au contraire. Je regardais Zaki intrigué par ses paroles.

- La violence: aussi bien morale, que physique est la solution des faibles, donc ton personnage, et ceux de beaucoup dans One Piece … Sont faibles ?

Car sérieusement c'était un univers ou les poings parlaient avant les questions tout de même. En tout cas on voyait bien qu'on était différent, il n'y avait aucune unité entre nous. Trouver comment rester chez nous allaient être bien difficile. D'autant que je ne compris rien à ce qui m'arriva ensuite, pourquoi est-ce que j'étais tombée qu'on m'écrasait ?! Comment c'était possible alors que j'étais tranquillement dans mon coin ou presque ? Il se passait vraiment des choses étranges ici bas. Enfin au moins Vie m'aida à me relever.

- Si on de dit qu'il y a des gnomes et des liliputiens dans One Piece, je suis pas si petite, après je suis à peine plus petite que Nami je crois, mais par rapport à d'autre … Merci.

D'ailleurs elle faisait quelle taille Nami ? Cinq centimètre de plus que moi ? Mais elle trichait elle avait des talons bien plus haut que les miens. En tout cas au moins je savais que j'avais pas à prendre une douche en urgence, c'était assez rassurant, sauf si elle m'avait mentit bien entendu.

Mais voilà que tout commença à partir en sucette avec l'arrivé d'un équipage pirate. Il fallait maintenant se battre ? Tout le monde avait l'air contente de se foutre sur la gueule, et j'aurai pas dit non si mon personnage n'était pas aussi fragile physiquement. La prochaine fois je dirais que c'est un titan, ça m'évitera ce genre de problème. Sauf que je ne pouvais pas les aider, déjà parce que je finirai K.O. Bien vite, mais surtout parce que si j'utilisais mes parfums, ne sachant pas les différencier, je risquerais de tuer tout le monde, et quitte à le faire, autant que ça soit pas tout de suite.

- Courage les mecs !

Un grand sourire, le pouce en l'air dans leur direction, et je m'étais mise à l'écart, grimpant sur le cordage du navire pour être tranquille ou presque, c'était pas l'endroit le plus sûr, mais en cas de problème, en plus d'avoir une bonne vue, je pourrai essayer de faire moins de dégâts si je devais aider, car là, j'avais une chance sur deux de brûler tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Animation : Vous êtes le héros !   Dim 12 Avr - 15:49

Hashiro ZakiBandit
avatar

Messages : 201

Navigation
Doriki:
961/6000  (961/6000)
Fruit du Démon: -

Décidément, personne avait l'air de partager mon avis. Ils considéraient ce monde comme fictif, un monde dans lequel leurs actions n'auraient aucune répercussion, aucune importance. Je ne voyais pas les choses de cette façon. En bref que cela soit ici ou dans le monde réel, je concluais que cela ne servait à rien que j'expose mon opinion car de toute façon, elle n'influençait en rien les actes et les pensées d'autrui. Je le saurai désormais, je garderais mon avis personnel pour moi la prochaine fois. En attendant, il fallait que j'arrête de penser, car une horde de pirates s'élançaient sur nous. Ah mais non, je n'ai pas envie de me battre. Comment faire pour esquiver le combat, qui avait l'air obligatoire. Ah j'ai trouvé, je vais me cacher. Je me mis à grimper sur le mat. Et hop, j'étais à l'abri, enfin si personne m'avait suivit.

Malheureusement, c'était le cas. Eh merde, franchement cela est barbant, je ne voulais pas me battre. Enfin je n'eus pas d'autre choix, j'allais tous de même pas me laisser frapper. Une bonne patate dans le visage du matelot qui avait décidé de me poursuive. Wouah, mon coup était si violent ? J'avais assommé l'homme d'un coup ? Trop fort mon personnage. C'était sûr que ce n'était pas mon corps habituel qui aurait pus faire cela. Enfin voilà, j'attendais maintenant que l'affrontement se termine.

Ce n'était qu'une question de temps avant que notre groupe prenne le contrôle du navire. Je n'avais qu'à attendre, pour passer le temps, je regardais les combats. Ils avaient l'air de tous prendre du plaisir. Pourquoi, je ne vois pas ce qu'il y a de cool dans un combat. Enfin, faut dire que j'en avais jamais vraiment fait. Il faudrait peut-être que j'essaie un jour, mais pour le moment, cela ne m'intéressait pas. Pendant les combats, je remarquai que l'homme qui m'avait percuté ce réveillait. Il fallait que j'aille lui faire un petit coucou. Aller hop, je descendu de mon mat. Une fois près de lui, je l'interrogeai :

" Qui es-tu ? Pourquoi m'as-tu percuté."

Sa réponse fut claire, mais il la donna avec une voix tremblante, il avait l'air d'avoir peur.

" Je ne sais pas ce qu'il s’est passée, je suis juste un navigateur moi. S'il vous plait me fait pas de mal."


Navigateur et ça c'était cool. Enfin on avait un pro. On étaient plutôt chanceux non ? Il fallait que je le dise aux autres.

" Bon les gars, j'ai trouvé notre navigateur, si vous ne lui faites pas de mal, il nous amènera là où on veut."

Bon moi j'avais fait mon boulot. Il était temps pour moi de retourner à ma sieste.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Animation : Vous êtes le héros !   Dim 12 Avr - 21:45

Whirlwind LexyLieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 956

Navigation
Doriki:
0/0  (0/0)
Fruit du Démon: Pawaa Pawaa no mi





















Vous êtes le héros
Combat...


Il y quelque chose que j'aime dans la vraie vie. C'est le fait que la mort ne nous attend pas au coin de la rue. Il n'y a pas des monstres qui risquent de nous manger tout rond. Ce qui est bien dans la vraie vie, c'est qu'il n'y a pas de pirates. C'est pour ça que c'est bien la vie normale. Parce qu'il n'y a pas autant de danger public. J'ai bien hâte de retrouver ma petite vie normale... Sans danger. Quoi que, je dois dire que j'aime bien pouvoir voir sans avoir besoin de lunette. Je ne suis plus une taupe ! Quelle joie ! Je vois très bien tout ce qu'il y a autour de moi. Même si cela ne paraît pas puisque je cause des accidents partout. Je me demande bien si les autres me laisseront toucher à quelque chose.

Je regarde Rucci avec un air étonné. C'est tout un spectacle le voir perdre son sang-froid. Quelqu'un peut lui dire que je ne suis pas nue ! N'a-t-il pas des yeux pour voir ? Mais, un son attire mon attention. Je ne viens pas d'entendre le poignet de Gary craquer... Pauvre lui. J'ai mal à sa place.

« Pauvre Gary. Tu n'es pas allez un peu fort, minet ? »

Je l'appelle minet même après avoir entendu le poignet de Gary craquer. Je suis plus courageuse que je ne le pensais. Ou, plus stupide... Mais, j'entends Gary de l'aide. Puis, c'est là que tout dérape. Encore. Anzû et Shira étaient déjà sortie. Calypso tentait de trouver un endroit sécuritaire et Zaki avait tout simplement disparu. Je suppose que je pourrais tourner le gouvernail pour que ce qui semble l'équipage de Gary tombe à l'eau, mais je pense que c'est moi que l'on va jeter à l'eau si je fais tomber tout le monde. J'ose sortir la tête de la cabine de navigation pour me faire accueillir par un pirate tout aussi surpris que moi. Je ne pas comment j'ai fait, mais j'ai réussi à lancer des cartes sur lui. Ça ne lui a pas fait du bien. D'ailleurs, d'où ai-je pris les cartes ? Ce serait un détail à me rappeler. Le temps que le pirate comprenne ce que j'ai faits, je suis déjà de l'autre coter du navire cacher derrière Mushu qui se battait déjà contre quelques pirates.

« Qu'est-ce que tu attends ? Transformes-toi en lézard et brûlent les tous. »

Puis, un peu plus loin, je vois enfin Zaki. Il était caché lui aussi. Pourquoi tout le monde se cache ? Ah, c'est vrai, moi aussi je suis cachée. Mais, au moins, il avait fait quelque chose d'utile. Il nous a trouvé un navigateur.

« Fiou, je n'ai pas à retoucher la barre. »

Mais, les réjouissances allaient devoir attendre puisqu'il y avait encore des pirates. Je commençais à chercher ma dague. Pourquoi est-ce que Vie ie ca ses armes ? Pourquoi l'ai-je fait stratégiste ? Cacher ses armes c'est une bonne idée, jusqu'à ce qu'on ne sait plus où elles sont !

« Bon, Mushu, je te déclare comme garde du corps jusqu'à ce que je trouve une arme convenable. »




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Animation : Vous êtes le héros !   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Animation : Vous êtes le héros !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Quel personnage de Dreamworks êtes vous?
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?
» A QUAND UN DEBAT SERIEUX ? LES ANTI-PARLMENTEURS LEVEZ-VOUS ! DEMASQUEZ-VOUS !
» Simpsonisez vous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-