AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La sorcière et la princesse [pv Nymphea Calypso]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: La sorcière et la princesse [pv Nymphea Calypso]   Mar 10 Fév - 20:21

Sourcream C. Luciela
avatar

Messages : 38

Luciela était en route pour retourner dans son royaume. La mer était calme et l'immense navire de Lu fendait les flots sans difficultés. Voilà plusieurs jours que le navire avait quitté son ancienne escale. Les vivres bien qu'encore nombreux commençait à subir les désagréments de l'air marin. Si bien qu'il faille bientôt se ravitailler. Dans ses appartements, la princesse se fichait pas mal de ça. Elle passait son temps sur l'océan à s'amuser et se prélasser. Quand elle fut mise au courant qu'une escale allait être obligatoire, Lu commença par bouder, puis autorisât l'escale quand son majordome lui proposa de se "délier les jambes".

Ils firent escale sur une île ne comportant qu'un village de pauvres roturiers. Rien de bien extraordinaire. Le navire de Lu devait bien être plus grand que le village lui-même. Les habitants du village sortirent de leur maison à l'approche d'un navire aussi énorme. Luciela et son majordome mirent pied à terre et commencèrent à visiter le village composé d'une unique rue principale avec une grande maison au bout de la rue, la maison en question était une demeure plus riche que le reste, surement celle d'un "riche propriétaire", mais visiblement plus petite que le palais démesuré de Lu.

Attirant le regard des passants par son extravagance, la princesse se dirigea vers évidement vers la maison de ce qui semblait être le propriétaire des lieux. La maison était gardée, mais rien de dangereux, il suffisait à Lu de se présenter pour pouvoir passer outre cette formalité, après tout qui oserait refuser quelque chose à un dragon céleste. Évidemment, dés qu'il fut mis au courant qu'un dragon céleste se trouvait dans sa demeure, le riche, un homme grassouillet avec de grandes lunettes vêtue d'un costume blanc et fumant un cigare s'approchât de la princesse.

"Je vous souhaite la bienvenue votre majesté Dame Chiliarch, Que vient faire une telle sommité dans mon humble demeure ?" Engageât l'homme.

" Tout d'abord, roturier, vous allez nous procurer tout votre garde mangé, ensuite, je vous interdis de fumer en ma présence." Lu fît un petit clin d'œil et le cigare de l'homme se consuma en quelques micros seconds."Enfin, vous me ferez le plaisir de quitter la propriété et l'île immédiatement, car vous êtes à présent chez moi."

"Je vous demande pardon ?"

Et en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, l'homme fut expulsé de l'île et Lu s'installa dans la demeure blanche dont elle venait de faire l'acquisition. La vie de Dragon céleste était si simple. On pouvait absolument tout faire sans craindre de représailles...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La sorcière et la princesse [pv Nymphea Calypso]   Mer 11 Fév - 12:27

Fair AerithCivil
avatar

Messages : 153

Navigation
Doriki:
754/6000  (754/6000)
Fruit du Démon: -

« Oui je ferai attention ! Je suis plus une gamine tu sais ?! »

Rah ce qu'il pouvait m'énerver des fois à me prendre pour un morceau de sucre ! Il croyait que j'allais fondre sous la pluie bientôt ! Et Simbad qui était mort de dire, non mais bonjour les frangins, un jour ils allaient m'enfermer dans une tour et manque de bol j'ai les cheveux courts pour pouvoir faire le mur. Avoir des frères c'était bien, mais pas toujours, surtout quand ils étaient sur-protecteur, ça devenait vite étouffant. Au moins là ils étaient partit chercher des pirates à capturer pour ramener de l'argent, avec de la chance je serai tranquille pour la journée, parce que bien sûr, ils ne m'avaient pas proposé de venir avec eux, ça non, et aucun des deux en plus ! J'étais indignée !

Je me promenais alors tranquillement dans le village, achetant une pomme au marchant pour combler ma faim qui commençait à se faire ressentir. En continuant ma balade, je vis que tout le monde était regroupé vers le port, et il y avait de quoi, un immense bateau qui faisait de l'ombre à une bonne moitié de la ville, et bientôt dans toute la ville, lorsque le soleil aurait continué sa route. C'était à un géant ou quoi ? Qui pouvait bien vivre dedans ? Enfin, je préférai croquer dans ma pomme en suivant ma route, jusqu'à ce qu'un homme vole devant moi. C'était l'homme le plus riche de la ville si je ne me trompais pas, et il venait de voler et atterrir dans l'eau. Tant pis pour la pomme, j'étais aller le secourir. La bonté me perdra.

« Qu'est-ce qu'il vous arrive ?
-Un Dragon Céleste vient de prendre ma propriété …
-Un Dragon Céleste ?! Quel genre ?
-Une sale gamine … Comment je fais faire moi ?!
-Ah une gamine … »

Je lâchais un gros soupire. C'était pas une gamine que je recherchais, mais un garçon à peine plus âgée que moi si je ne me trompais pas. Quelle déception, j'avais alors laisser l'homme pleurer seul devant sa maison, je ne voyais pas en quoi je pouvais lui être utile, si je me mettais tout de suite les Dragon Céleste à dos, alors que mes frères et moi nous étions déjà recherché, ça ne ferait qu'empirer les choses. Ça nuirait aussi à mes recherches quand à mon demi-frère.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La sorcière et la princesse [pv Nymphea Calypso]   Dim 1 Mar - 2:34

Sourcream C. Luciela
avatar

Messages : 38



Feat :Nymphea Calypso
Les ravages du temps





Fière de sa nouvelle acquisition, Luciela en parfaite princesse capricieuse s'empressa de trouver un moyen de déclencher le chaos dans ce petit village paisible. Les choses allaient radicalement changer. Chrome était déjà en ville pour "préparer le terrain". Luciela était installée en bout de la grande table où était servis de nombreux plats et partagée ce festin avec les membres présents de la famille, autrement dit Ermis, Bald et Azma. Roseberry et Tara étant restaient au royaume de Sourcream pour s'en occuper en l'absence de Luciela. Cette petite assemblée festoyait tranquillement quand Chrome fit irruption dans la pièce. Bald beugla, on ne sait quelles inepties étant donné qu'il avait la bouche pleine. Chrome s'approchât directement de Lu et lui chuchotât à l'oreille :

"Lu, J'ai repéré quelqu'un qui pourrait t'intéresser. Il s'agit de la fille illégitime d'un dragon céleste. Cette histoire avait fait parler d'elle il y a quelque temps à Marie-joa. Peut-être que tu pourras t'amuser avec ..."

Quelle ironie du destin. La fille illégitime d'un dragon céleste se trouvait sur l'île Voilà une donnée forte intéressante. Comme quoi, même un petit village reculé de grand line pouvait réceller des surprises. Finissant son assiette, Lu se décida. Elle allait rendre une petite visite à cette fille. C'était décidé, et quand Lu est décidée à faire quelque chose, elle n'en démord pas. Elle sortit de la demeure accompagnée de Chrome, Bald, Azma et Ermis et se rendit au niveau du port où étais ameuté tout le village. La voyant arrivée, ces roturiers protestèrent. "De quels droits oses-tu t'approprier nos terres !" "Dégage !" Etc Ils braillaient, mais Lu n'en avait que faire. Bald qui faisait une tête de plus que tout le monde se campa derrière Lu faisant ainsi taire les protestations. Puis la dragon céleste prit la parole :

Moi, Luciela Chiliarch de Sourcream. Dragon céleste et Reine du royaume de Sourcream et actuelle propriétaire de l'île et de tout ce qui y vit, je vous somme de vous incliner misérables insectes que vous êtes. Autrement, je rase ce village et transforme cette île en un lieu stérile et invivable. Ensuite, je suis à la recherche de la fille d'un dragon céleste qui se trouverait sur l'île. Si cette personne est présente qu'elle se montre immédiatement.

Suite à ces paroles, les villageois hésitèrent à se prosterner devant la jeune femme. Juste ce que Lu espérait. Ces pauvres roturiers venaient de sceller leur destin. Se concentrant un peu, Lu créa une zone sphérique englobant la totalité de l'île qui n'était pas très grande, il faut dire, voyant cette zone apparaitre, la peur commença à naitre dans l'esprit des villageois, c'était cela que Lu recherchait, semer la peur et le chaos. "Skip". Avec un sourire sadique Lu énonça le nom de sa technique, et très vite, les bâtiments, les arbres et tout ce qui se trouvait sur l'île hormis les être vivants capables de se déplacer se mirent à vieillir, puis disparaitre en tas de poussières, le sol de l'île devint complètement stérile et le ruisseau qui permettait au village d'avoir de l'eau s'asséchât. L'île entière venait de faire un saut dans le temps. Et les ravages du temps détruisirent la vie de cette île. Il ne restait rien hormis une terre stérile vide. Devant ce spectacle horrifiant, Lu éclata d'un rire malsain et les habitants du village désormais inexistant horrifiés par ce spectacle aussi incroyable qu'effrayant n'eurent d'autre choix que de s'incliner.

(c) Codage by FreeSpirit


Techniques utilisés:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La sorcière et la princesse [pv Nymphea Calypso]   Lun 2 Mar - 0:24

Fair AerithCivil
avatar

Messages : 153

Navigation
Doriki:
754/6000  (754/6000)
Fruit du Démon: -

Je continuais de marcher au loin, pour éviter d'entendre les pleurs de cet homme qui venait de perdre sa maison et tous ses biens. Il était riche non ? S'il avait pas planqué tous son pognon sous son matelas alors il devrait lui rester de quoi vivre tranquillement, au pire, il apprendrait la vie de personne lambda. Ça lui ferait surement pas de mal de travailler pour gagner sa croute. Moi il fallait que je m'éloigne de cette petite dragon céleste, pas envie d'avoir des problèmes, encore moins sans mes frères. Mais quand même, juste demander aux personnes proches du port s'ils savaient quelque chose concernant ladite dragonnette.

« Hum ? Qu'est-ce que c'est encore que tout ça ? »

J'avais entendu du bruit au loin, et de ce que je voyais, c'était quelqu'un bien accompagné qui voulait se faire respecter par la force. Même pas le temps de demander des renseignement moi dans l'histoire, mais bon, c'était surement ses acolytes. En me rapprochant je vis une gamine, était-elle plus petite que moi ? En tout cas je pu entendre le faite qu'elle voulait raser cette ville et qu'elle … Me cherchais ?! Comment avait-elle pu savoir ? Ma belle famille aurait-elle envoyer des hommes pour nous chasser encore une fois ? C'était pas vrai !!! Non je me faisais des idées, c'était la fille d'un Dragon Céleste, il y en avait surement d'autre.

« Pourquoi vous la cherchez ? Elle est de votre famille ? »

Certes j'aurai peut-être pas dû, mais tout de même, ça m'intriguait, tant pis si tous les regards étaient sur moi. Ils voulaient une photo peut-être ? Où parce que j'étais petite ?! Ça y est, je suis énervée. Une chance la sphère attira leur attention, j'étais oubliée. Du moins par les villageois, et très rapidement par moi. Non sérieusement c'était quoi ça ? D'un coup tout se dégrada à grande vitesse. Impressionnant, et terrifiant. Une gamine aussi sadique avec un tel pouvoir ? Les gens qui vendaient ou offraient des fruits du démons ne se rendaient pas compte.

« Ah oui quand même ... »

Il fallait avoué que c'était vraiment inquiétant, mais était-ce une raison suffisante pour s'agenouiller ? Je me sentais d'un coup seule à rester debout pendant que les autres se prosterner comme si c'était la nouvelle divinité descendu sur terre. En tout cas maintenant j'étais pas dans la mouise, mais j'espérais qu'elle cherchait quelqu'un d'autre que moi, et surtout qu'elle ne faisait par partie de ma famille, sérieusement on m'avait dit un demi-frère, pas une demi-sœur machiavélique.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La sorcière et la princesse [pv Nymphea Calypso]   Jeu 26 Mar - 1:36

Sourcream C. Luciela
avatar

Messages : 38



Feat : Nymphea Calypso
Te voilà petite sourie





Cette démonstration de puissance eut deux effets : le premier positif et le second négatif. Déjà, la démonstration eut l'effet voulu, c'est-à-dire imposer le respect à ses chiens qui aboyaient devant leur maître sans le reconnaitre. Enfin presque tous, c'était prosterner hormis une jeune femme aux cheveux courts évidemment plus grande que moi. Le second effet plus négatif fut que faire avancer l'île tout entière aussi longtemps dans le futur m'avait vidé de mes forces. Il m'en restait à peine suffisamment pour rester éveillée. Mon regard se posa sur la jeune femme encore debout. Je pouvais lire la peur dans son regard. Cependant, il y avait quelque chose de différent chez elle. Je ne parvenais malheureusement pas à desceller quoi. Peut-être était-ce cette fille que je recherchais. Rapide et discrète comme un ninja, Eleda apparut à mes côtés et remarquant que je regardais la femme, elle me dit :

"Lu... C'est elle..."

Puis elle disparut comme elle était venue. Je regardais ces brebis apeurées par mon pouvoir. J'aimais ce sentiment de puissance que me procurait ce pouvoir. La capacité de manipuler le temps de toute chose inanimée. Voilà un pouvoir qui ne pouvait que me convenir. Prendre et donner d'un claquement de doigts. Je pouvais réduire une île à un tas de pierres infertiles où le ramener à la préhistoire. Mon pouvoir n'affecte pas les être vivant. Je ne peux donc tuer. Mais je peux les laisser crever de faim. Touts ces roturiers qui se croyaient libres... Pff, il ne méritait même pas de me voir apparaitre devant eux. J'avais besoin que les choses bougent. Je pouvais faire de ces roturiers mes esclaves ? Où bien, je pouvais décider de déclencher un buster call où rameuter le CP0 pour les mettre à mort... Ça pouvait être une solution. Mais cette fille, j'avais une autre idée pour elle. Je la pointai de mon doigt plein de majesté et dit alors.

- Toi qui es-tu pour oser rester debout alors que tes congénères roturiers embrasse le sol que j'ai foulé ? Serais-tu cette personne que je recherche ? Cette fille bâtarde née de l'union d'un homme de mon rang avec une simple roturière ?

(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La sorcière et la princesse [pv Nymphea Calypso]   Jeu 26 Mar - 15:45

Fair AerithCivil
avatar

Messages : 153

Navigation
Doriki:
754/6000  (754/6000)
Fruit du Démon: -

[On dirait pas la même personne qui RP]

Quelqu'un d'aussi dangereux vivaient dans ce monde et la marine ne faisait rien ? C'était bizarre, cette personne était encore plus puissante qu'Akainu ou qu'un Buster Call et tout le monde trouvait ça normal dans le monde ? J'avais dû louper un épisode quand à ce que pouvait tolérer la marine et le gouvernement mondiale pour le bien de ce monde. Finalement le monde allait mal, très mal, j'avais bien fait de pas rejoindre la marine, si on laissait de tel danger dans la nature. Cette gamine semblait pas spécialement forte pourtant, comme quoi, l'habit ne faisait vraiment pas le moine, les puissances mondiales pouvaient se rhabiller et se pendre.

« Et bien ... »

Je n'avais pas spécialement peur, bien au contraire même, mais j'étais très inquiète pour l'avenir de ce monde si on laissait de tel gens en vie. J'allais peut-être me mettre à écrire à la marine moi. Anonymement bien sûr, pas envie qu'elle me tombe dessus, mes frères faisaient déjà l'effort de changer de nom quand ils apportaient des criminels qu'ils avaient arrêté, j'allais pas tout gâcher en signant une lettre pour qu'on sache que j'étais une bâtarde de Dragon Céleste. Déjà que j'étais pas bien rassurée par cette femme qui arriva près d'elle, comment ça c'était elle ? À quoi elle l'avait vu ? Je n'avais pas de signe visible, jusqu'à preuve du contraire ce matin je n'avais pas écrit sur le front mes origines familiales.

« C'est elle … ? »

Je déglutis lorsqu'elle me pointa du doigts, j'aimais pas ça, c'était mal polie en plus, mais visiblement la politesse ce n'était pas son fort à la demoiselle. D'ailleurs elle avait quelle âge ? Elle semblait déjà pas bien grande en taille, bien qu'un peu plus petite que moi, ce qui était très rare.

« Moi ? Personne, juste je vois pas pourquoi je devrais me prosterner … Ma mère ? C'était une princesse, après ça dépend ça dépends votre notion de roturière … Car ça voudrait dire que tous ceux qui sont là sont donc des princes et des princesses ?»

L'un d'eux me dévisagea tandis que la femme à côté de lui me chuchota de me taire. Bah quoi je dis ce que je pense, jamais je me prosternerais face à se genre de personne, et puis comment elle connaissait mon existence ? C'était plutôt une chose que ma belle famille voudrait tenir secret, sinon ça serait l'humiliation chez les Dragon Celeste.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La sorcière et la princesse [pv Nymphea Calypso]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

La sorcière et la princesse [pv Nymphea Calypso]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Calypso.
» Calypso Acuos ; Maitre Jedi
» Y'Shahinn Nehleän - Prime Sorcière
» So many thing to tell you ★ Calypso & Mathis
» Frida [Sorcière]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-