AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Event] Tartaros#1 : Taizone, Anzu, Angela

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message
MessageSujet: [Event] Tartaros#1 : Taizone, Anzu, Angela   Ven 12 Déc - 8:24

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1510





Event Tartaros



Le tournoi va débuter dans quelques instants. Il ne s'agit pas d'un tournoi classique où vous devrez vous battre entre vous, il s'agit d'un tournoi où vous devez battre un membre de Tartaros. Suite a ses petites explications, vous êtes tous priés de sortir de vos vestiaires respectifs pour vous rendre dans l'arène. Mais voilà, quatre chemins s'offrent à vous et une voix nomme expressément la direction que vous devez prendre afin de rencontrer la personne de Tartaros que vous devrez combattre. L'union sera nécessaire pour vaincre votre adversaire, mais un pirate de Barbe Noire peut-il s'allier avec un Marine ? Ou bien s'alliera-t-il avec la beauté glaciale qu'est Angela ? Ou peut-être que ce combat sera chacun pour soit ?

C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Taizone, Anzu, Angela   Dim 14 Déc - 12:05

PNJ | MARCOPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 885

Il est des jours où l'on se dit qu'effectivement, on attire les ennuis. Le pire dans tout ça, c'est qu'on ne sait même pas comment. Je me retrouvai dans une espèce de loge dont on me sommait de sortir pour me rendre dans l'arène. Ne sachant même plus trop comment j'avais atterri ici, trouvé l'arène me semblait une difficulté de plus à surmonter, sachant que, arène devait signifier combat et que de toute évidence étant donnée la structure, ça devait caillasser sec, on était pas en ligue jeunesse. Une seule chose était sûre, je me rappelait qu'en arrivant, j'avais trouvé l'île extrêmement hostile, extrêmement chaude et extrêmement peu commode.

A présent, des enchaînements de couloirs se présentaient à moi et alors que deux d'entre eux se retrouvaient, j'entendis des pas se répercuter dans les voûtes voisines. Alors que je me pensais seul, je vis arriver nonchalamment une connaissance avec laquelle j'avais déjà combattu en des circonstances des plus étranges. Je ne saurai dire combien j'étais apaisé de ne pas avoir à combattre tout de suite dans ces espèces de souterrains bien peu propice à cet exercice. Je le saluais promptement en tout cas, ravis de retrouver un ancien camarade de combat.

- Hey! Salut! Je ne m'attendais pas à croiser quelqu'un d'autre ici, comment va depuis le temps?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Taizone, Anzu, Angela   Mar 16 Déc - 0:27

Nazario TaizoneDark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Dark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
avatar

Messages : 2676

Navigation
Doriki:
3623/6000  (3623/6000)
Fruit du Démon: Suppai Suppai no mi

Tournoi sur une île inconnue


    La vie de forban ne laissait guère de repos à un homme courtisé par l'aventure. Certes il vivait d'incroyables expériences et rencontraient des personnes aussi intéressantes les unes que les autres mais il ne trouvait pas le temps pour se reposer. Il pensait pouvoir se prélasser sur une plage de sable blanc, profitant d'un attrayant soleil estivale pour engranger un maximum d'énergie cependant une nouvelle aventure allait débuter. Un homme vint lui apporter un courrier étrange qui lui était destiné. Il n'avait jamais vu cet homme et celui-ci détala sans la moindre pression juste après avoir transmis le courrier. Un comportement bien curieux de sa part. L'albinos ne sentit pas le besoin de partir à sa poursuite et décida de s'éloigner des membres de son équipage afin d'ouvrir la correspondance. C'était une invitation à un tournoi avec une mystérieuse récompense en prime pour celui ou celle qui remporterait ce dit défi.
    Le gouvernement ne pouvait être derrière cela, même si une infime partie de lui pensait à un piège tendu pour mettre la main sur de dangereux criminels tel que le sanguinaire et lunatique cannibale. Il se pouvait concrètement que cela soit réellement un piège car il était mis à prix et nombreux espéraient sa mort, mais il se fichait éperdument de ce que cette lettre cachait. Il avait reçu celle-ci pour une raison bien précis et comptait se rendre sur le lieu indiqué dans cette lettre afin de comprendre le motif de sa venue.

    Il abandonna l'équipage, laissant une lettre pour expliquer son départ et précisant qu'il fera un rapport direct à son capitaine dès son retour. Il était invité à un tournoi, il devait prendre son arsenal afin de pouvoir faire face. Il n'oublia rien de ses armes puis s'en alla en suivant les instructions précises pour rejoindre l'île des flammes.

    Le temps passa, il finit par arriver sur cette île dont il ne savait absolument rien. Taizone fut escorté jusqu'à un vestiaire où tenues et armes étaient disposés. Il n'avait besoin d'aucun des accessoires qui se trouvaient dans cette salle, son équipement était à sa disposition. Profitant d'un court laps de temps, il se reposa une vingtaine de minutes jusqu'à ce qu'une des personnes qui l'avait escorté vienne le réveiller avec empressement. Il devait se diriger vers un chemin. Il suivi celui qu'une voix lui indiqua. Le Nazario ne voulait pas causer de problème pour le moment.
    Avançant l'esprit tranquille, il ne voulait pas se mettre la pression. Il arriva ainsi au bout du couloir, trouvant sur son chemin un certain personnage avec qui il avait dû se battre contre des créatures sortant du commun. Il ne savait pas grand-chose de celui-ci, mis à part le fait qu'il s'appelait Uruk Anzù. Il n'avait pas l'air d'être un pirate, il ne dégageait rien d'hostile. Il savait cela depuis qu'il l'avait rencontré, mais il ne savait pas s'il était du gouvernement ou contre le gouvernement. L'albinos dégageait de cette hostilité à l'égard des autres néanmoins il dissimulait avec tellement d'aisance que cela ne se remarquait que quand il laissait son sadisme prendre le dessus sur son humanité. Il ne savait pas s'il allait devoir l'affronter ou combattre comme jadis à ses côtés, il préférait garder son calme pour temporiser.

    - Oh quelle coïncidence de vous retrouver ici mister ! Je vais plutôt bien et vous ? Prêt à découvrir ce que le destin nous réserve ?

    Ils parlèrent tout en se dirigeant vers l'arène où les choses allaient prendre une tournure captivante.



Dernière édition par Nazario Taizone le Ven 6 Mar - 21:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Taizone, Anzu, Angela   Jeu 18 Déc - 17:58

InvitéInvité
avatar






Event Tartaros : The monster.



L'excitation gagnait le corps mince de la tueuse privée de Marde Guille. Le combat, il n'y avait que ça de vrai et surtout si l'adversaire était puissant. En temps normal, la sublime femme aux cheveux bleus était plutôt calme et silencieuse, mais l'idée d'affronter des gens puissants faisait battre son cœur à la chamade. En plus de cela, Strange D. Nana se trouvait parmi les participants. Comment ne pas être enthousiaste devant une nouvelle de cette importance ? La belle capitaine des armées ne perdait pas une seconde pour rejoindre son maître ainsi que son invité, Donflamingo, et descendait avec Marde pour se rendre dans sa partie, tout heureuse de pouvoir affronté encore une fois, cette pétasse de Nana.

Mais la joie fut courte. Très courte. Pour une raison qui échappait totalement à Angela, le maître de Tartaros ne l'avait pas affectée au combat contre sa Némésis. Le coup fut rude pour les nerfs de la belle, mais par respect pour Marde, elle ne pipait aucun mot. C'est donc en silence que l'épéiste se rendait dans son arène pour y attendre ses deux adversaires avec sa petite troupe de combattant soumis à Tartaros.

Une fois dans la pièce circulaire, la capitaine des armées s'installait dans son fauteuil et appuyait sa tête contre sa main en soupirant de dépit. Son armée l'observait dans un silence quasi-religieux lorsqu'un de ses larbins, c'était le terme juste puisqu'il n'avait aucune utilité autre que de la servir, prit la parole pour essayer de lui redonner le sourire.


- Maitresse, ne soyez pas triste. Vous aurez probablement d'autres occasions d'affronté Strange D. Nana. Je suis absolument certains que notre maître lui a octroyé cette Nico Robin comme adversaire pour une raison précise.

Angela soupirait une nouvelle fois et fixait au loin via ses yeux d'un bleu aussi clair que les eaux du sud. La capitaine des armées fermait lentement les yeux et se callait dans son fauteuil tout en croisant les bras sous sa poitrine avant de dire calmement.

- Cela, je n'en doute pas. Marde est vraiment un fin tacticien. Il y a forcément une raison à tout ça, mais j'aurais vraiment aimé la combattre encore une fois. Le sang appel le sang comme on dit non ?

La fin de sa phrase marquait un silence pesant et sa troupe de faire valoir frissonnait. Les propos de la belle, couplés avec son ton calme la rendait extrêmement effrayante par moment. Mais le larbin ne se laissait pas impressionner et reprit la parole.

- Mais peut-être que le maître à considérer que vous n'étiez pas la personne de la situation. Après tout, cette Nana vous a déjà vaincue une fois et nous ignorons le résultat de votre dernier affrontement sur cette île.

Cette réplique laissait échapper des stupéfactions de la part de la petite armée. Angela se levait, descendait de son fauteuil et avançait en souriant vers son soldat. Le bruit de ses talons aiguille résonnait dans l'arène. Puis son ton calme recouvrait l'arène.

- Pardon ? Je crois que je n'ai pas bien compris ce que tu venais de dire. Tu viens bien de dire que je n'étais pas capable de vaincre Strange D. Nana ? C'est bien ça ?

Le soldat avalait sa salive avec difficulté. Il essayait de se rattraper en fournissant des explications, mais Angela ne lui en laissait pas le temps. Elle lui trancha les mains en souriant, puis lui tailladait le corps, avec son sabre, par pur sadisme.

- Misérable soldat. Qui es-tu pour dire des choses pareilles a mon égard ? Dois-je te rappeler qui est ton supérieur ? Hum ?

Le soldat, qui criait de douleur et saignait de toutes parts, balbutiait quelques mots. La tueuse crut entendre un vague vous maitresse, mais elle s'en moquait puisque la tête du soldat volait au travers de l'arène pour venir atterrir dans la main droite de la belle psychopathe. C'est alors qu'elle se retournait pour voir que ses deux adversaires étaient sur les lieux et venaient d'assister à la scène. Sans perdre son sourire, Angela balançait la tête fraichement coupée vers un autre soldat.

- Enlevez ce corps de ma vue. Mettez-le dans la fosse. Bienvenue à vous messieurs. Je me nomme Angela Iwamori et je suis la capitaine des armées de notre noble assemblé.

Angela croisait le regard de l'homme aux cheveux blancs et son sourire s'élargissait.

- Ho, mais, vous ne seriez pas un membre de l'équipage de Teach ? C'est gentil de venir. Mon maître porte votre capitaine en haute estime. Tuer Barbe Blanche est un immense exploit. À nous deux, ce marine ne devrait pas poser de problème.

Au fond de l'arène, les soldats transportant le corps de leur collègue regardaient leur maitresse lorsqu'un prit la parole.

- Vous pensez que ces deux-là ont une chance de survivre contre mademoiselle ?

- Je ne sais pas. Mais je sais une chose néanmoins. Ils vont devoir affronter le monstre qu'est mademoiselle Angela.
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Taizone, Anzu, Angela   Sam 20 Déc - 15:01

PNJ | MARCOPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 885

Alors que nous devisions tranquillement, mon camarade et moi-même, entre les murs pierreux menant à l'arène de sable sablonneux dont nos pieds, chaussés de chaussures, écrasaient les grains qui jadis avaient été des pierres venues des mers du sud à n'en pas douter, nous assistâmes à une scène d'une grande violence et certainement de peu de nécessité. Mais la brutalité est parfois un mode d'expression et après toutes ces aventures, j'aurais été un bien piètre marine si je ne l'avais pas reconnu. Après avoir assisté à l'exécution du malheureux, on ne sait trop pourquoi, car il faut bien le dire nous n'étions pas tout à fait à côté, l'exécutante nous tint à peu près ce langage:

- Bienvenue à vous messieurs. Je me nomme Angela Iwamori et je suis la capitaine des armées de notre noble assemblé.

Je glissais à mon coéquipier un petit: «Moi qui trouvais le zombie pas commode..» avant de répondre à cette Angela sans que rien ne transparaisse.

- Bonjour madame, alors c'est très bien chez vous mais dites moi, pourquoi sommes-nous ici? Enfin, si on peut le demander, ça a l'air assez strict dans le coin je ne voudrai pas déjà vous contrarier..

Mais à peine avais-je terminé ma phrase qu'elle enchaînait sur mon compagnon d'aventure:

- Ho, mais, vous ne seriez pas un membre de l'équipage de Teach ? C'est gentil de venir. Mon maître porte votre capitaine en haute estime. Tuer Barbe Blanche est un immense exploit. À nous deux, ce marine ne devrait pas poser de problème.

Alors comme ça, mon copain de bagarre était un membre de l'équipage de Teach, j'avais de sacrées relations sans le savoir. Restait à savoir si cette bonne relation n'allait pas se changer en très mauvaise si les deux se décidaient à se mettre sur mon cuir. Cela dit, pour une raison inconnue, j'avais une certaine confiance en ce garçon, on avait toujours confiance en ceux avec lesquels on s'était battu. Mais il ne me devait rien et si l'envie lui prenait de me foutre sur la tronche eh bien, il allait falloir se battre, et contre ces deux là, malgré l'expérience, il me semblait bien que j'allais déguster sévère. Aussi lui dis-je un dernier mot avant sa réponse:

- Te mets pas dans la panade pour moi surtout, y a pas de problème, je comprendrai.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Taizone, Anzu, Angela   Ven 26 Déc - 18:36

Nazario TaizoneDark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Dark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
avatar

Messages : 2676

Navigation
Doriki:
3623/6000  (3623/6000)
Fruit du Démon: Suppai Suppai no mi

Essayes de me battre !


    Arrivant tous deux dans l'arène par le couloir qui leur avait été destiné par une mystérieuse voix, une scène peu banale vint les accueillir. Une demoiselle à l'allure plutôt charmante et aux cheveux d'un bleu ensorcelant se prélassait sur un trône, entouré d'une foule qui avait l'air d'être prête à en découdre. Cette masse qui se tenait près de sa personne, devait être des domestiques ou des esclaves. La première impression qu'il eu de cette fille, fut qu'elle devait être froide et sadique. Elle échangeait avec un de ses serviteurs puis d'un coup, celle-ci lui coupa les mains avant de le taillader puis de lui trancher habilement la tête. Taizone avait apprécié le spectacle. Cette fille avait un certain charme avec ce sang sur les mains cependant, il allait sûrement devoir la combattre et peut être même la tuer si les événements devaient arriver jusque là. Évidemment cela n'allait pas être une partie de plaisir de se débarrasser d'elle, l'albinos en avait la certitude. Il se doutait avant de rejoindre l'île que dès le début, une fois débarqué, les choses allaient nettement se compliqué. Il avait amassé de l’énergie en se reposant et abordait ainsi sereinement le combat. Il allait essayer de faire bonne figure pour que son image de puissant membre de l'équipage de Teach ne soit pas ternie. Ce n'était plus un pirate de bas étage, maintenant il était parmi l'élite de l'actuelle piraterie.

    Lorsque cette demoiselle s'adressa à cet homme avant de le tuer avec sauvagerie, elle parla de vaincre Strange D. Nana. Elle connaissait donc la rousse qui vouait une haine effrénée envers Barbe Noire et son équipage et qu'il avait récemment affronté dans un combat où il avait pu admiré la bête ce celle-ci mais n'avait quand à lui, décidé de ne pas montrer l'essentiel des capacités de la sienne. Il devait garder une part de mystère et ne pas trop se dévoiler car après tout, ils n'étaient pas si différent. Elle voulait sa mort et cela l'amusait rien de d'y repenser.
    Celle aux cheveux bleus s'appelait Angela Iwamori et se trouvait être capitaine des armées. Il y avait effectivement une relation de supériorité avec les serviteurs qui avaient l'air de vouloir se battre contre le Nazario et Anzù. Anzù lâcha pendant qu'elle s'exprimait qu'il la trouvait aussi incomode que la créature malfaisante qu'ils avaient affrontés au cours d'une étrange nuit. Il lui demanda également le pourquoi de leur venu sur cette île.
    Cette Angela Iwamori s'adressa ensuite directement au sanglant pirate.

    - Ho, mais, vous ne seriez pas un membre de l'équipage de Teach ? C'est gentil de venir. Mon maître porte votre capitaine en haute estime. Tuer Barbe Blanche est un immense exploit. À nous deux, ce marine ne devrait pas poser de problème.

    Elle savait pour qui il travaillait mais cela ne l'effrayait pas. Elle était particulièrement intéressante et proposa d'allier ses forces aux siennes pour vaincre le marine. Uruk Anzù était donc un marine comme il le pensait mais maintenant, celui-ci savait qui était vraiment son compagnon du jour.

    - Ton maître porte Teach en haute estime car il a tué un vieil homme qui était malade ? Ahahah ce doit être un sacré personnage celui que tu appelles « maître » ! Tu veux que nous fassions alliance pour le tuer ? Si c'est un agent du gouvernement mondial ce ne sera pas une grosse perte !

    Il se retourna en dégainant l'un de ses sabres vers le marin. Il ne tenait pas à l'affronter, ce n'était pas sa proie. Anzù déclara lorsqu'ils furent face à face que l'albinos ne devait pas se mettre dans la panade pour lui, qu'il comprendrait néanmoins ce n'était pas ce qu'il prévoyait de faire. Il lui fit un clin d’œil et se retourna d'un geste rapide du pied pour se retrouver dans sa position initiale. Il tenait du regard celle contre qui, il allait devoir combattre et décocha une lame d'air pour jauger l'adversaire avant de reprendre la parole.

    - Je suis ici pour t'affronter, pas pour me battre face à lui ! J'ai entendu que tu parlais de Strange D. Nana n'est-ce pas ? C'est ton ennemi ? Saches que c'est aussi la mienne mais je ne te laisserais pas la vaincre, ce n'est pas sa destiné de mourir face à toi. Essayes de me battre, viens faire face à la bête qui me hante. Je ne te laisse pas le choix séduisante demoiselle !

    Il souriait avec arrogance pour provoquer en la regardant droit dans les yeux, il voulait observer et connaître sa réaction.



Dernière édition par Nazario Taizone le Ven 6 Mar - 21:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Taizone, Anzu, Angela   Mer 7 Jan - 9:45

InvitéInvité
avatar






Event Tartaros : The monster.



Le regard saphir de la belle tueuse se posait sur ses deux adversaires. Un marine, ayant un grade mine de rien, et un pirate de Barbe Noire. Même si ce n'était pas Strange D. Nana qui était devant elle, Angela pouvait s'estimer heureuse d'être tombée sur ces deux combattants. La belle se contentait simplement de fixer le pirate qui venait de lui tourner le dos et s'apprêtait à attaquer son compagnon de la justice. C'était tellement gros comme mensonge qu'Angela n'y croyait pas un instant. Alors que le pirate se retournait pour lui envoyer une lame d'air, Angela dégainait son propre sabre avec une rapidité impressionnante et contrait l'attaque, avant de rengainer. Un petit sourire se dessinait sur le visage de la belle capitaine des armées.

- Tu ne me laisses pas le choix hein ? Pourtant, quoi que tu dises, j'ai toujours le choix. Mais il semblerait que tu n'en as pas conscience. C'est ce manque de conscience, d'anticipation, d'analyse de la situation qui causera la perte de tous les combattants venus ici. Croyez-vous réellement que Marde Guille et Seira n'ont pas anticipé la moindre de vos actions ? Ne trouvez-vous pas étrange que l'on sache qui nous devons affronter ? Je ne vous ai jamais rencontré et pourtant je sais que toi tu fais partie de l'équipage de Barbe Noire et que toi tu es un Marine ayant le grande de sous lieutenant.

Elle désignait Nazario et Uruk de son index gauche avant de recroiser ses bras sous sa poitrine. La tueuse laissait planer un petit instant de silence avant de reprendre son discours. Pour ce faire, elle se déplaçait telle une lionne en cage en faisant les cent pas.

- Vous voyez, je sais déjà tout de vous. Mais vous, vous ne savez rien de moi. Vous ignorez tout du monde. Mais je vous rassure, Akainu, le grand Amiral, est dans la même situation que vous. Aveugle et faible devant l'inconnu. La seule personne qui sait des choses sur nos projets se trouve être Strange D. Nana. Mais actuellement, elle est occupée avec une vieille amie. Vous n'êtes que des pions sur le grand échiquier de la vie. Marde Guille joue avec vous comme si vous étiez inexistant. Seuls certains élus, que Marde Guille reconnaitra en personne, seront libres de jouir de leur indépendance. Et toi, Nazario Taizone, tu fais partie de ces élus. Enfin... tu peux remercier ton capitaine pour cela.

Le sourire de la belle s'élargissait de plus en plus au fur et à mesure que son long monologue se déroulait. Son regard froid contemplait le pirate.

- N'étais-tu donc pas au courant du traité entre Teach et Marde ? Un pacte de non-agression. En échange de certains privilèges, dont l'indépendance, Teach s'engage à ne pas nous attaquer et à nous fournir de l'aide si besoin est. Et toi, tu dis que je n'ai pas le choix et que je dois te combattre ? C'est risible comme situation. C'est plutôt toi qui n'a pas le choix. Tu vas combattre avec moi, que tu le veuilles ou non. Mais après, tu peux décider d'avoir ce choix et briser l'accord unissant nos deux groupes, mais je doute que Teach en soit ravie. C'est toi qui vois.

Angela continuait de faire les cent pas et portait son attention vers le marine. Toujours souriante, la capitaine vêtue de blanc le contemplait un moment avant de reprendre.

- Et toi Uruk Anzu ? Tu voudrais te joindre à moi ? J'ai cru comprendre que tu avais une vision particulière du monde. Nous pourrions peut-être nous entendre, tu ne crois pas ? Un monde juste et équitable est en approche. N'est-ce pas ce que tu recherches toi aussi ? Vous voyez ? Nous n'avons pas besoin de nous combattre. Tout peut-être régler sans le moindre accro.
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Taizone, Anzu, Angela   Mer 7 Jan - 10:54

PNJ | MARCOPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 885

Alors là, elle nous sciait les pattes la nana. Nous étions engagés sans le savoir dans un complot planétaire où tout avait été prévu, calculé, où il n'y avait de doute sur rien, où chaque information avait été recueillie et recoupée avec d'autres. En somme on se demandait un peu ce qu'on fichait là si tout avait été aussi étudié, je ne pensais pas que moi, un gradé lambda dont la Marine possède des caisses entières puisse être d'un intérêt capital pour leur plan et même si mon compagnon était un pirate de Barbe Noire, je voyais mal son rôle là-dedans également. Une seule chose me rassurait, elle était plus sûre d'elle qu'un gang des rues qui détrousse une petite vieille; et nous savons tous que la vanité précède la destruction.

Suite à sa proposition je me pris à réfléchir, c'est vrai qu'un monde juste et équitable, ça me faisait bien envie, mais justement ce n'était pas logique, la proposition même s'annulait par son énoncé et tout le reste, tout me semblait un immense château de cartes vacillant, avec nos vies à son sommet, prêtes à s'écraser par terre au premier coup de vent. J'en fis part à voix basse à Taizone.

- Alors je ne sais pas ce que tu en penses, suite à son brillant exposé, mais pour moi, y a un truc qui cloche dans l'énoncé. Je saurai pas vraiment te dire quoi, mais ça ne me dit rien qui vaille.

Je devais à présent donner une réponse suffisamment éloquente à la dame qui l'avait été à mon endroit juste avant. Ce n'était pas le moment de dépareiller.


- Madame, loin de moi l'idée de vous contrarier, après tout, j'ai bien compris que nous sommes dans une situation qui ne nous est pas propice à mon camarade et moi-même, cela dit, votre raisonnement m'effraie. Vous me proposez un monde juste et équitable, c'est alléchant mais en somme, ce qui est juste n'est pas forcément équitable et inversement. De plus la justice diffère selon chacun et ce monde que vous proposez sonne comme une chose imposée qui elle-même n'est pas juste. J'ajouterai encore que mon acolyte du moment ayant refusé de vous rejoindre, il est hors de question que je l'abandonne à son sort simplement parce que vous me faites miroiter des colombes et des défilés sur des pétales de roses au nom du bien, dans ce nouveau monde prêt à surgir, juste et équitable selon vous. Tout dictat est bien intentionné, c'est cela même qui doit nous montrer le mal qu'il renferme.

Cela étant dit, j'espérais que nous n'en arrivions pas aux mains, même s'il semblait que ce soit la seule issue pour le moment. Je concevais déjà quelques idées d'attaque et riposte au cas où et j'espérais que mon collaborateur soit dans les mêmes circonvolutions offensives et défensives que moi. L'atmosphère n'était pas au beau fixe, mais un revirement de situation était toujours possible mais je me tenais plus que jamais sur mes gardes, prêt à toute éventualité.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Taizone, Anzu, Angela   Mer 14 Jan - 17:25

Nazario TaizoneDark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Dark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
avatar

Messages : 2676

Navigation
Doriki:
3623/6000  (3623/6000)
Fruit du Démon: Suppai Suppai no mi

Un traité ?!



    La réaction qu'il attendait ne se fit pas attendre cependant, il ne s'attendait pas à ce que fasse à tant d'arrogance, celle qui se faisait appelé Angela Iwanori ne réagisse pas comme il l'espérait. Seul un léger sourire lui fut adressé en guise de réaction avant que la demoiselle n'entame un long et tout aussi provocateur discours.

    Elle se disait avoir toujours le choix ce qui amusa puérilement l'albinos qui se voyait déjà lui glisser sa dague sous la gorge afin de lui prouver le contraire. Elle ne devait pas savoir qui était vraiment son adversaire. Prendre de si haut l'un des stratèges de Barbe Noire, ce n'était certainement pas une très bonne idée. Il n'était pas du genre à garder son calme longtemps lorsqu'il avait une telle envie d'en découdre. Il se fichait que son adversaire soit une femme, pour lui, il n'y avait pas de différence dans un combat. Des noms furent prononcés, Marde Guille et Seira. Le premier n'était pas inconnu, la lettre reçu pour participer au tournoi venait de sa part. Le second par contre était étranger. Il ne savait rien de concret sur ces deux personnages, juste leur nom. Ceux-ci ne devaient pas être pris à la légère, elle avait l'air de les tenir en haute estime néanmoins ce n'était pas une raison pour ne pas remporter ce tournoi. Gagner puis couper la tête du serpent, c'était un plan judicieux. Il venait de se fixer un objectif plus qu'alléchant qui allait sans doute être une finalité rugueuse. D'après ses dires, ils étaient capable d'anticiper les actions et étaient au courant détenaient certaines informations sur les participants. Son envie de s'en prendre à ces inconnus grimpaient tandis que ces yeux devenaient sanglants mais ce qui lui fit monter une dose immense de cette envie de violence fut lorsqu'elle avoua tout savoir sur les deux participants. Elle ne savait rien et il voulait le lui prouver avant de mettre fin à ses inutiles jours.

    Imaginant les différentes solutions qui s'offraient au Nazario pour faucher la vie de la fille aux cheveux bleus, il ne fit pas vraiment attention à ce qu'elle racontait mais pu entendre deux noms, Akainu et Strange D. Nana puis une information des plus intéressantes. Marde Guille le considérait comme un élu grâce à Teach. Ce n'était pas le plus drôle, ce qu'elle concéda par la suite fut ce qui coupa son élan de violence assez sèchement. Un traité de non-agression avait été signé entre son supérieur et le seigneur des Ténèbres. Il n'avait donc pas le droit de sen prendre à elle sous peine de rompre l'accord. Elle ne pouvait pas réciproquement pas tenter de s'en prendre à sa personne. Son esprit était confus, submergé par un tas de questions. Teach devait avoir une raison purement stratégique pour accepter une telle offre d'un personnage mystérieux. C'était un fin stratège et un homme incroyablement puissant qui pourrait détruire ce monde, il n'est pas son capitaine pour rien. Ce n'est qu'avec les gens puissants, que l'on devient puissant. Si Teach n'était pas celui que le monde craint désormais, il l'aurait déjà tuer sans le moindre scrupule mais il avait beaucoup de chose à apprendre.
    Il n'avait effectivement pas le choix et se devait de refuser de l'affronter malgré son envie pressante de s'occuper d'elle avec tendresse.

    Uruk expliqua à vois basse qu'il trouvait que les paroles d'Angela n'étaient pas sincères. Il avait certainement raison mais ils allaient devoir régler ça calmement.

    - J'ai remarqué aussi, essayons de se tenir prêt si quelque chose devait arriver.

    Il détourna son regard de son compagnon du jour pour reposer son regard de mesquin psychopathe vers la jeune fille en lui adressant toujours ce singulier sourire qui le caractérisait. Il devait trouver une solution. S'asseyant en tailleur sur le sol de l'arène, il garda ses sabres près de lui au cas où les événements déraperaient.

    - Oh miss je ne peux donc pas réduire ta misérable vie à néant ? Je suis déçu malgré que cela veuille dire que tu ne dois me toucher, car je prendrais ça comme une agression entraînant votre mort à tous. Prends note que si tu le touches, ce sera considéré comme une agression à mon encontre. Si cela te poses un problème, reconsidère ta proposition. Acceptes de perdre contre moi en nos noms respectifs et non au nom de nos bannières.


Dernière édition par Nazario Taizone le Ven 6 Mar - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Taizone, Anzu, Angela   Sam 24 Jan - 11:00

InvitéInvité
avatar






Event Tartaros : The monster.



Long. Cet échange de paroles était beaucoup trop long aux yeux de la tueuse privée et cela l'exaspérait. Pourquoi fallait-il qu'elle tombe sur deux pauvres mecs ayant autant de répondant ? Des fois, elle était en colère contre son supérieur pour l'utiliser de la sorte. Ce n'était pas une négociatrice, mais une tueuse professionnelle. Les paroles, c'était le domaine de sa meilleure amie et bras droit de Marde, Seira. La belle bleue baissait la tête et dissimulait son regard de glace derrière sa casquette blanche tout en soupirant fortement après avoir entendu la nouvelle proposition de son adversaire. Angela relevait la tête et toisait les deux hommes pendant une longue minute avant de reprendre la parole.

- Mon dieu que tu es chiant comme mec. Tu es toujours en train de contredire ce que les autres te disent. De plus, tu n'es absolument pas drôle du tout. Je suis censée réagir comment moi maintenant hein ? Je n'ai pas le droit de t'attaquer et en plus tu m'interdis d'attaquer le petit marine à tes côtés. Ce n'est pas drôle du tout. Il me faut de l'action. Remarque....

Angela marquait un temps de pause et réfléchissait. Il était fortement probable que son supérieur soit au courant de cette stagnation. À l'heure qu'il était, Marde devait avoir déjà donné quelques ordres à Seira, la bleue en était pratiquement certaine.

- Si ce n'est pas moi qui te démolis alors ça sera un allié et je serais curieuse de voir si tu trouves encore la force de la ramener. Je ne préfère pas te dire qui est avec nous, puisque de toute façon, je ne sais pas qui viendra ici pour débloquer cette situation. Mais il y a une chose dont je suis certaine mon garçon. Tu essayes de jouer les caïds, de te prendre pour un grand, car tu es dans l'équipage de Teach, mais imagines un instant, rien qu'un seul instant, que mon supérieur le fait venir et qu'il te voit briser son accord. Crois-tu sérieusement qu'il viendra te serrer dans ses bras ? Non, je ne crois pas. Tu n'es qu'un pauvre gamin qui voue une sorte de culte envers son capitaine, car tu es certain qu'il va réussir ses plans. Pour ma part, j'appelle cela un minable ou un faible.

Angela souriait. La provocation pouvait être une arme très puissante par moment, mais fallait-il savoir l'utiliser correctement. La tueuse regardait le membre de l'équipage de Teach avant de reprendre son monologue.

- Tu vas sans doute te dire que je fais la même chose avec Marde et tu aurais tort. Marde ne croit pas qu'il va réussir. Il a, certes, de nombreux coups d'avance, mais il est bien conscient de son risque de défaite. Ce que ton capitaine n'a pas et toi non plus. Quant à toi Uruk Anzu, c'est la même chose. Tu as tellement confiance en Akainu que vous vous reposez sur vos lauriers. Autant de certitudes ne peu conduire qu'à une défaite. La chute sera tellement rude pour la marine bientôt. Comment réagira-t-elle en voyant ce que l'on a fait ? Une question vraiment intéressante à laquelle j'ai hâte de voir la réponse.

Angela décroisait les bras lentement et fixait le membre de l'équipage de Teach un petit moment

- Quoi qu'il en soit, en ce qui concerne ta proposition, elle est très alléchante, mais tant que je n'ai rien signé, elle n'a pas lieu d'être.

D'un geste vif, la bleue bondissait et dégainait son sabre avec rapidité. Sans prendre le soin de le remplir de son Haki de l'armement, elle tranchait légèrement le torse du marine avant de pointer sa lame sur la gorge de l'arrogant subordonné de Teach.

- Souhaites-tu prendre le risque de contrecarrer les plans de Teach ? S'il a signé ce traité, c'est pour une raison précise. Réfléchis bien mon garçon et si tu en es incapable alors retourne chez toi. Il n'y a pas de place pour les gamins comme toi. Soit tu fais ce qu'il désire, soit il te tuera pour avoir ruiné ses plans.
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Taizone, Anzu, Angela   Lun 26 Jan - 13:24

PNJ | MARCOPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 885

Alors que l'emmerdeuse bleue semblait fatiguée des discours, elle en rajouta une couche ce qui ne surprenait guerre de la part de la féminité latente de notre adversaire. Bien que celle-ci semblait s'employer à la faire disparaître en jouant les mercenaires sans âme qui sait tout, a tout prévu et nous les brise menues. Du coup je pris les choses en main, du moins autant que je le pus après m'être fait entaillé la poitrine sans raison apparente ni occasion de me défendre, cette soudaine attaque allant à l'encontre de toutes les règles du fair-play dont je me doutais qu'elle se tamponnait. Un grand pouvoir implique de grande responsabilités parait-il, mais moi je pense que c'est plutôt les faibles qui ont intérêt à faire gaffe à ceux qui ont un grand pouvoir.

Afin de rétablir quelque peu la situation qui était bien mal engagée. Je me mis donc en devoir d'éclaircir quelque peu les choses.

- Bon écoute machine, Akainu comme ton boss je m'en fous, y a un jour ou il faut mourir, c'est comme ça pour tout le monde. Maintenant que tu nous as assez gonflé avec ton boniment, tu vas peut-être nous emmener ailleurs pour qu'on puisse voir de quoi il retourne. Parce que si c'est juste pour nous enfariner la tronche avec ton bagou, on a donné je crois bien. Donc soit tu nous montres quelque chose susceptible de nous intéresser, et on traite ensemble ou alors on se fout sur la gueule pour de vrai, mais on va pas commencer à s'amocher sur des suppositions, les tiennes ou les nôtres.

En disant ces mots, qui, je l'espérais allaient faire avancer un peu la situation, je baissais son sabre d'une main tout en intimant à Taizone de ne pas s'énerver. Ce qui n'était pas une mince affaire en soi. Je savais très bien que tout, à n'importe quel moment était près à basculer, mais il fallait qu'elle étaye un peu ses propos si elle espérait nous convaincre, je n'étais pas homme à me laisser conter fleurette sans demander à voir le bouquet et j'imaginais que mon camarade non plus. Il fallait bien entendu qu'il me suive en ce sens afin que le poids de la décision ne repose plus que sur notre adversaire qui, pour satisfaire aux ordres de son maître était dans l'obligation d'accéder à notre requête si nous la faisions de concert.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Taizone, Anzu, Angela   Sam 31 Jan - 10:20

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1510





Event Tartaros : Intervention n°1



Vous pensiez pouvoir vous en sortir ? Vous pensiez que tous seraient simples ? La vie peut se montrer cruelle par moment. En plus d'Angela, vous avez maintenant Marshal D. Teach à affronter. Personne ne sait ce qu'il veut réellement, mais une chose est certaine, c'est que les rapports de force vont être chamboulés. L'amitié entre un pirate et un marine tiendra-t-elle le choc ? Ou bien va-t-elle voler en éclats maintenant que le capitaine est sur place ? Nul ne saurait répondre.

Ordre de passage : Angela, Uruk, Teach, Nazario. C'est donc à Teach de s'introduire.

C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Taizone, Anzu, Angela   Sam 31 Jan - 14:56

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 5110

Navigation
Doriki:
5243/6000  (5243/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi

[img][/img]


Retour sur l'île

*~Rappel des épisodes précédents~*

► La personnification de l'obésité morbide fut conviée à une réunion avec un type louche, elle accepta volontiers, ne sachant plus quoi faire de sa graisse et bougea son énorme cul vers une île où il ne fait pas bon vivre d'être inflammable. Se laissant guidé dans les sous-sol de l'étonnante infrastructure, le poilu eu l'occasion de passer un marché plutôt intéressant avec ce qu'il assimila comme un serpent malhonnête! L'affaire rondement menée et le bateau déjà au large, il reçu alors un coup d'escargophone, son nouvel "allié" demandant déjà de l'aide! Après un sourire aux lèvres et les côtes humoristiquement sollicitées, il fit demi-tour vers l'île des flammes... Quand il fut arrivé, des espèces de trucs sans personnalités l'accueillir pour le conduire vers une pseudo arène ou notre fameux compère allait devoir faire l'une des choses les plus difficiles pour un capitaine, gronder son subordonné ! ◄


Il n'aimait pas cette île. Non pas que ça date mais plutôt à cause de la personne qui y avait élu domicile. Barbe Noire n'était pas dupe, son "partenaire" n'allait certainement pas se déplacer, ni même, ne serait-ce que lever le petit doigt si c'était le pirate qui appelait pour de l'aide. De toute façon il était bien trop fier pour faire appel à qui que se soit d'autre que son équipage dans un combat. Mais au moins cet appel avait pu confirmer quelque chose, visiblement ce guignol avait besoin de lui pour gérer l'un de ses compagnons. Pathétique. Il ordonna à nouveau à deux de ses équipiers de l'accompagner, au cas où.

Ce fut le tour de Vasco Shot et Burgess de pouvoir le suivre dans le petit dédale de salles et de tubes aménagé dans le sous-sol de l'île. Un zombie les guidait aussi vigoureusement qu'un ours en hibernation vers leur destination. On l'avait brièvement briefé via son den-den mushi. Comme quoi Taizone refusait de se battre, qu'il protégeait un marine,... Ce qui était étrange venant de lui, effectivement. Mais le yonkou allait très vite tirer tout ça au clair. Il ne souhaitait pas rester sur l'ile du propriétaire qui ne lui inspirait pas du tout confiance. Et puis, son équipage devait renvoyer une image digne de ce nom, pas passer pour des adeptes de la non-violence!

Ils ne tardèrent pas à arriver à destination. L'arène donnait l'impression d'avoir été creusée à même le roc. La température était un peu plus élevée, sans doute à cause de la nature de l'ile et aucune brise n'arrivait jusqu'ici. Le balcon sur lequel ils se trouvaient était à mi-hauteur, de là on pouvait y voir clairement qui se trouvait en contrebas. Ni une, ni deux, l'affreux pirate héla son subordonné pour savoir exactement ce qui se passait ici.

Teach avait déjà eu des infos mais il aimait à avoir plusieurs sources - et des plus fiables aussi -. Il scruta les deux autres combattants, qui ne lui disaient rien. Soit ils n'étaient ni connus, ni renommés, soit ils cachaient bien leurs jeux. Burgess s'appuya tout à coup sur la rampe du balcon, poussant des cris et encourageant Taizone à vaincre ses adversaires alors que Vasco Shot s'était adossé au mur et buvait tranquillement son imposante bouteille. Décidément, ces deux là n'avaient vraiment pas l'air de se soucier de grand chose, au grand dam du capitaine...



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Taizone, Anzu, Angela   Sam 31 Jan - 19:53

Nazario TaizoneDark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Dark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
avatar

Messages : 2676

Navigation
Doriki:
3623/6000  (3623/6000)
Fruit du Démon: Suppai Suppai no mi

Envie de violence


    Cette invitation qu'il avait reçu ne comportait pas de trace d'un quelconque échange verbal, il était venu afin de sa battre et commençait à regretter son arrivée dans ce tournoi. Sa faim de violence grandissait. Il devait se vider de ses envies sanglantes avant qu'icelle ne prenne le dessus sur son reste d'humanité. Le vide devait se faire, il devait réfléchir calmement afin d'étudier ses possibilités. Néanmoins, il ne pouvait ignorer la demoiselle et ses belles paroles. Cette fille parlait beaucoup trop, c'était ennuyeux. Il voulait de l'action, histoire de se défouler, de se délivrer de ses pulsions. Intérieurement, cela le démangeait terriblement. Le Nazario ressentait ce besoin de s'en prendre physiquement à la pipelette. Voir la souffrance et la terreur dans ses yeux lorsqu'il l’étranglera les mains pleine d'acide. Il en rêvait sur place. C'était incroyablement agréable mais son envie croissait malheureusement toujours d'avantage sans qu'il puisse y mettre un terme.

    -Tu oses dire que je suis chiant alors que tu es en train de piquer une crise tel un enfant pourri gâté ? Tu sais ce qu'on dit, « Celui qui veut faire quelque chose trouve toujours des moyens, mais celui qui ne veut rien faire trouve toujours des excuses .» Trouver des excuses comme tu le fait, c'est pour les faibles. Serais-tu donc faible ? Je ne le suis pas personnellement, je n'en serais pas là aujourd'hui si c'était le cas. Cela ne m'étonne en rien que tu sois si fragile d'esprit ! Ahah

    Décidément elle poussait dans la provocation, elle avait l'air de désirer qu'il se laisse aller dans sa folie. Ce n'était pas facile cependant il gardait son calme. Un calme qui ne tenait qu'à un maudit fil dans son esprit. Cette métaphore n'était bien sur que fictive mais cela représentait si bien son état.

    -Tu ne disais pas tout savoir sur nous ? Es-tu une menteuse en plus d'être faible ? La peur est un sentiment qui m'échappe, c'est pour cela que je suis autant insensé et que je navigue au côté d'une bande de cinglé. Je ne suis pas effrayé par l'idée de mourir. Tu as un allié qui est présent ? Qu'il intervienne, ça m'évitera de perdre mon temps avec une personne aussi insignifiante. Je ne joue pas au dur, ceci est ma façon d'être et je ne bafoue aucunement l'accord entre ton maître et l'autre barbu à qui, saches le, je ne divine pas cet homme. Ce n'est que mon supérieur et encore, si je dois le trahir, je le trahirais. S'il me trahi, je le tuerai mais pour le moment je lui suis fidèle. Ne me sous-estimes pas, je ne suis pas qu'un insolent personnage, je suis celui qui tuera ton maître. Je le torturerais vivant avant de le manger puis j'accrocherais sa tête à ma ceinture en guise de porte bonheur.

    Ce Marde avait donc un allié capable d'intervenir, il était donc prévoyant, c'était cela qui le caractérisait, qui devait le rendre si puissant au regard de la demoiselle. Taizone jouait à répondre avec acharnement, il refusait de laisser l'autre guignole remporter la joute verbale même s'il n'aimait guère parler. Avouant ainsi vouloir s'en prendre à son supérieur. Il parla ensuite de son capitaine, un personnage pour qui il avait un profond respect, cet homme qui allait devenir le plus craint des pirates. Une légende parmi les légendes. Son maître était inconnu mais il se pouvait qu'il soit redoutable. Après tout Teach et lui ont signé un accord, ce pouvait donc être envisageable que Marde soit puissant mais cela ne l'effrayait pas.

    -Toi, tu as surtout l'air d'en pincer pour celui que tu considères comme ton maître. Saches que je ne soutiens ni Teach, ni ton stupide maître qui est soit disant capable de deviner nos actions lors de mon séjour sur cette île. Je suis là pour prendre du plaisir, qu'importe de perdre. Tu es d'un pathétique, c'est déconcertant... Je te l'ai dis, je ne ressens pas la peur, je suis bien trop imprudent ou trop intelligent, cela dépend du point de vue ! Ahah

    Taizone était concentré dans la recherche de ses mots pour construire des phrases afin de répondre tout en provocant son adversaire. Il ne vit pas la jeune fille bondir sabre à la main vers son compagnon du jour. Brandissant son sabre, elle l'attaqua d'un mouvement rapide en lui tailladant d'un geste le torse. Ce n'était pas admissible, elle ne devait pas s'attaquer à sa personne, c'est ce qu'il lui avait demandé sous peine qu'il s'en prenne violemment à elle et désormais il ne pouvait plus l'ignorer. Il aurait pu se mettre en colère sur le moment, ce fut pas le cas. Le sabre qui venait de faire couler le sang du marin, vint alors se poser sous sa gorge pour le menacer de suivre les plans de Marde. Cet acte agaça l'albinos au plus haut point, cela put se sentir dans le ton qu'il employa pour prendre une nouvelle fois la parole.

    -Tu oses m'incriminer de contrarier les plans mis en place par ton maître ? Tu oses pointer ta lame sous ma gorge et tu parles encore de ne pas contrarier ses plans ? Tu me menaces et tu parles de ne pas contrarier ses plans ?

    Une envie folle de rire l'envahit subitement en repensant aux paroles provocatrices de la jeune fille aux cheveux bleus. Un fou rire presque inarrêtable lui prit le temps de quelques secondes. Il riait littéralement au nez de celle qui lui faisait face. Elle avait l'air sérieuse cependant, Taizone n'arrivait à croire ce qu'il entendait. Il ne voulait pas rentrer dans son jeu. Briser le pacte nouvellement fait entre les deux hommes ne l’intéressait pas mais il ne supportait pas de se faire insulter de la sorte. Il attrapa brusquement la lame qui se tenait sous sa gorge d'une main énergique. Son pouvoir de donner vie à l'acide était réellement un don. Limité, pourtant si bien maîtrisé au fil que te temps s'écoulait. Sa main laissait s'échapper de l'acide sur la lame. Ce n'était pas autorisé de s'en prendre ouvertement à un pirate indocile qui ne pouvait accepter qu'on le provoque. Son corps, tandis qu'il se leva, débuta une production massive d'acide qui entoura bientôt entièrement le corps de l'albinos. Il tenait le regard de celle qui était son adversaire dans cette joute verbale, laissant échapper un sourire plein de fourberie. Il ne l'avait pas attaqué directement, le moment n'était pas encore venu de briser cette foutue alliance.

    Une voix qui ne lui était pas étrangère se distingua depuis le ciel, en se retournant légèrement tout en gardant une certaine attention sur son adversaire, il pu reconnaître Burgess et Teach qui se tenaient sur un balcon sur-élevé. Son capitaine était donc présent, c'était une bonne chose à savoir.

    -Teach ! C'est quoi cette foutue histoire de pacte ? J'ai envie de tuer cette chieuse et ça m'en empêche, t'es vraiment chiant dès fois ! Tu pouvais pas accepter l'offre une fois son corps sans vie ? Comment je vais faire maintenant ? C'est vraiment important ce pacte car j'viens de dire que je la tuerais tout comme son maître, je vais faire comment ?



Dernière édition par Nazario Taizone le Ven 6 Mar - 21:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Taizone, Anzu, Angela   Sam 14 Fév - 11:27

InvitéInvité
avatar






Event Tartaros : The monster.



La lame d'Angela frôlait la gorge du garçon fait d'acide. La bleuté le regardait en souriant. Visiblement, son adversaire n'osait plus bouger de peur de se faire trancher la gorge aux moindres gestes. Du moins, c'était ce que croyait la tueuse. En effet, son ennemi du jour venait de s'en prendre à sa lame en la recouvrant d'acide. La belle reculait d'un pas et envoyait le produit corrosif sur le sol d'un mouvement de poignet. Ils en étaient arrivés à ce stade alors. Tant pis pour ce gamin. La capitaine des armées n'avait plus vraiment le choix désormais. D'un geste lent, Angela baissait sa casquette et murmurait.

- Mais qu'il est chiant ce marmot. Comme tous les autres hommes qui peuplent cette terre. Hormis déballer l'engin qui leur sert d'organe reproducteur, ils ne réfléchissent même pas. Lui ne fait pas exception à la règle et m'attaque sans même savoir si je peux le détruire rapidement ou pas. C'est d'un barbant.

La tueuse relevait la tête pour fixer le pirate, puis le marine avant de lui adresser la parole.

- Toi au moins tu réfléchis. C'est déjà un bon point. Tu m'excuseras mon petit matelot, mais je vais corriger doucement ton copain. Après tout, c'est lui qui a commencé ses conneries non ? Un gamin stupide, immature, se prenant pour un être supérieur contre un marine réfléchie, qui souhaite en savoir plus sur notre projet avant de se faire une opinion. Cela me plaît. Oui, ça me plaît. Uruk Anzu, si tu acceptes de m'écouter, je t'expliquerais ce que souhaites faire Marde Guille avec ce monde.

Alors que la belle bleue s'apprêtait à attaquer le garçon corrosif, une voix grave s'élevait. En voyant la provenance, la membre de Tartaros eu un petit rictus. Voilà qui changeait grandement la donne. Teach en personne était enfin sur place. La tueuse devait la jouer finement pour éviter tous débordements. Le gamin albinos hurlait après son capitaine et Angela souriait.

- Rectification. Le pacte à été signé bien avant tout ça mon garçon. Donc, dans les faits, c'est toi qui es à la ramasse. Mais j'en oublis les bonnes manières. Bienvenue Marshall D. Teach, où plutôt Barbe Noire, j'ignore comment vous voulez que je vous nomme. Comme vous le voyez, ce pirate essaye de contrecarrer nos projets communs. Il se targue d'être indépendant et il rejette votre autorité en criant fièrement qu'il ne vous soutient pas. La fidélité, c'est important, vous n'êtes pas d'accord capitaine ? Hors, ce garçon est tout sauf fidèle. Comme je l'ai dit, il ne vous soutient pas, il nous empêche de mener notre projet à bien et en plus, le comble suprême...

Les yeux d'Angela étaient luisants. Ceux-ci fixaient l'albinos avec un regard inquiétant.

- Il pactise avec un Marine. Je ne pensais pas que l'équipage du grand Barbe Noire était aussi corrompu. J'espère que le châtiment sur cet homme sera exemplaire. Après tout, vous êtes un homme d'une grande importance dans ce monde. Comment réagiraient vos ennemies s'ils apprenaient que Barbe Noire possède un électron libre dans ses troupes ? Un électron qui refuse l'autorité même de son capitaine. Une brebis galeuse n'a pas à être dans le noble équipage de Barbe Noire, sauf si ce Barbe Noire n'est pas aussi puissant qu'ont le laisse entendre. N'y voyez aucune offense. Je ne fais qu'énoncer des hypothèses et vous conseillez sur les évènements futurs. Vous êtes un homme intelligent capitaine. Prendrez vous le risque de garder un traitre potentiel dans vos rangs ?

Angela se retournait vers le marine un moment et réfléchissait.

- Par contre, ton cas à toi est différent. Akainu le prendrait mal s'il savait que tu pactisais avec un pirate. Accepte de nous rejoindre Uruk Anzu. Soit notre allié pour la création d'un monde sans violence. Ton ami est violent, il ne pense qu'au meurtre et a la trahison. Dans notre monde, tous seront égaux. Le moindre écart de conduite sera sanctionné. Ce n'est pas ce que tu désires Uruk Anzu ?
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Taizone, Anzu, Angela   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

[Event] Tartaros#1 : Taizone, Anzu, Angela

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Ile des flammes-