AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Event] Tartaros#1 : Zaki, Leia, Judal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: [Event] Tartaros#1 : Zaki, Leia, Judal   Ven 12 Déc - 8:20

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1510





Event Tartaros



Le tournoi va débuter dans quelques instants. Il ne s'agit pas d'un tournoi classique où vous devrez vous battre entre vous, il s'agit d'un tournoi où vous devez battre un membre de Tartaros. Suite a ses petites explications, vous êtes tous priés de sortir de vos vestiaires respectifs pour vous rendre dans l'arène. Mais voilà, quatre chemins s'offrent à vous et une voix nomme expressément la direction que vous devez prendre afin de rencontrer la personne de Tartaros que vous devrez combattre. L'union sera nécessaire pour vaincre votre adversaire, mais un bandit peut-il s'allier avec une révolutionnaire ? Et une révolutionnaire peut-elle combattre un homme, ici Judal, qui a fait partie du même groupe qu'elle ?

C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Zaki, Leia, Judal   Dim 14 Déc - 15:17

Mistrala Leia
avatar

Messages : 58






Une étrange mission

Évent Tartaros


Honnêtement, je n'avais absolument aucune idée de l'endroit où j'étais. Tout ce que je savais ne se limitait qu'a un ordre de mon supérieur de me rendre sur cette île pommée de grand line pour participer à un tournoi pendant que le reste du groupe grappillé des infos. Sérieux, ils ne pouvaient pas envoyer quelqu'un d'autre comme Sabo, Hack ou Koala pour participer à ce tournoi, nan, il fallait que ce soit la frêle Leia qui s'en charge. pffff ça m'énerve les plans comme ça.

Je me trouvais dans une sorte de loge où je pouvais me préparer au tournoi qui allait suivre. Il y avait quelques armes entassées dans un coin, je ne pris pas compte, aucune lame ne valait ma Keyblade. Je fis rapidement l'inventaire de mes Dials et vérifiai si tous les dispositifs de ma Keyblade étaient opérationnels. Après un instant, la porte de la loge s'ouvrit sur un couloir en légère pente montante. Je gravis la rampe pour arriver dans un sorte d'arène circulaire, il y avait tout type de gens dans les gradins, apparemment des spectateurs et personne dans l'arène sauf moi. C'est quoi ce plan à deux balles, les autres ont intérêt de se magner pour que j'en finisse au plus vite avec ce tournoi bizarre.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Zaki, Leia, Judal   Lun 15 Déc - 23:38

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1510



Amusons-nous ensemble ♥




En temps normal rien ne me cassait plus les couilles que de devoir faire quelque chose qu'on m'imposait, d'ailleurs je désobéissais aux ordres car je supportais pas qu'on m'en donne. Comme si j'étais qu'un simple esclave ! Je vais leur montrer un jour qui je suis ! Marde et Seira seront obligé de reconnaître ma puissance ! Si la marine voyait un moi un nouvel espoir, eux verront le démon que je suis. Fait chier, dire que Dragon me faisait confiance pour cette mission … J'ai échoué comme une merde à cause de se con, vivement qu'il crève. Et dire que je peux même pas le tuer de mes mains à cause de ce qu'il ma fait, rien que d'y penser j'en rage.

Tant qu'il est vivant je ne pourrai jamais rejoindre mon équipe, et les révolutionnaires croiront que je suis une buse qui c'est fait avoir comme le dernier des derniers. Il faut que je réussisse tout seul à m'en sortir, sinon on m'humiliera avec ça toute ma vie. Hors de question ! Peut-être baisseront-ils leur garde vis-à-vis de moi si jamais je leur convient ? Mais leur obéir, ça c'est au dessus de mes forces … Et puis il y a aussi cette autre garce d'Angela. Impossible de faire ce que je veux tant qu'elle respire ! Faite que quelqu'un l'égorge comme une truie et vite.

Enfin au moins aujourd'hui j'avais de quoi me changer les idées plutôt que de me prendre la tête dans ma chambre -si on pouvait appeler se taudit vide une chambre- car on faisait le grand tournois. J'avais eu l'ordre d'y participer et de tuer mes adversaires à ma guise. Qu'à cela le tienne, j'allais m'amuser, certes j'aimais pas les ordres, mais celui là me plaisait, sauf que c'était pas l'autre conne d'Angela avec qui je pouvais m'amuser à me foutre sur la gueule. Non, là c'était des gens de l'extérieur.

Après m'être préparé je pris la route qui m'étais destiné, bien que j'avais essayer de prendre un autre chemin, juste histoire de pas obéir totalement mais une force supérieur m'en empêcha : foutu Marde et sa connerie de pouvoir. Une fois dans la zone d'arène, je vis qu'une gamine était déjà là, c'était bien ma vienne, le combat allait même pas être drôle, elle avait quoi comme puissance ? Un quart de ce que j'avais ? Non mais vraiment il se foutait de ma gueule l'autre dragon céleste ou quoi ? Me faire affronté une crevette !

« Oh alors vous aussi vous êtes coincés ici ? J'espère qu'on va réussir à s'en sortir ensemble ! »

J'avais prit l'air le plus naturel possible et avec un grand sourire franc et amical. En étant révolutionnaire, j'avais appris à faire croire ce que je n'étais pas, c'était insoupçonnable bien entendu, car mon sourire était vrai et que rien ne trahissait dans ma voix.

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Zaki, Leia, Judal   Jeu 18 Déc - 17:43

Hashiro ZakiBandit
avatar

Messages : 201

Navigation
Doriki:
961/6000  (961/6000)
Fruit du Démon: -

Pour ne pas vous mentir, j'étais excité à l'idée de combattre quelqu'un de la façon dont je voulais sans avoir à le tuer rapidement, où d'une manière précise pour ne pas laisser de trace. J'espérai aussi qu'il soit assez fort pour me divertir, mais aussi moins fort que moi. J'avais aucunement l'intention de perdre ce combat. D'ailleurs je ne savais pas ce qui arriveraient aux perdants de ce tournoi, tout ce que je savais sur le tournoi, dans lequel on m'avait invité, c'est qu'il offrait au gagnant une grande récompense. La récompense ne m'intéressais pas beaucoup, cependant qui dit grosse récompense dit adversaire puissant. Des adversaires capables de me faire connaître un combat digne de ce nom, capable de me divertir et aussi, sûrement capable de me tuer. Le jeu en valait il la chandelle ? En tout cas je le pensais, je n'avais qu'une hâte, c'était de commencer le combat. Mais avant de vous raconter celui-ci, je vais d'abord vous dire comment j'étais arrivé à participer à ce tournoi.

Un jour alors que j'effectuais mon entraînement quotidien au Rokushiki, je me fis apporter le journal accompagné d'une lettre d'invitation, celle-ci n'étais pas personnel, elle invitait quiconque la lisait de participer au tournoi et qu'il y avait une grande récompense pour le vainqueur de celui-ci. Sur le coup, je n'étais pas intéressé, puis pendant mon entraînement, j'y ai pensé, il y avait une grande récompense à la clé, donc il y aurait sûrement de grand combattant. A la fin de l'entraînement ce jour-là, j'allai voir Lucci pour lui dire que j'allais sûrement participer à ce tournoi. Bien que je me doutai qu'il y avait quelque chose de louche derrière tous ça. Il fallait que j'aille combattre à ce tournoi, pour mon plaisir personnel. Lucci devait comprendre mon envie de combattre, c'était sûrement pour cela qu'il accepta sans poser de question, il me donna juste l'ordre de lui revenir dans un état correct. Je ne pouvais rien lui promettre, lors de ce genre de tournoi, cependant j'allais faire mon maximum pour respecter son ordre. Une fois l'autorisation de participer au tournoi obtenu, je repris l'entraînement.

Et me voilà quelques temps plus tard, dans les loges des combattants pour le tournoi. Une loge très usuelle, il y avait tous ce qu'un combattant pourrait avoir besoin, pour la préparation au tournoi. Je mangea un petit peu de la nourriture qui était présente dans la loge. On était bien vue, la nourriture était de bonne qualité, voulaient ils nous donner un dernier repas convenable ? Je ne pense pas que cela en étaient la raison. J'ignorai pourquoi les organisateurs de l'évènement étaient si attentionnés envers nous. Enfin je finirai tôt ou tard par le savoir. Une fois rassasié, je me devais d'attendre le début de la première manche.

Mon temps d'attente ne fût pas long, le combat allait commencer, on me dirigea vers l'arène où allait se dérouler le combat. On m'expliqua les règles du match, il me suffisait de vaincre le membre de tartaros. Ni plus ni moins, cela était mon seul objectif pour rempoter ce combat, mais avant cela, il fallait que je m'amuse. Une fois dans l’arène, je remarqua que je n'étais pas le premier arrivé sur place, il y avait déjà deux personnes, une jeune femme avec des ailes. Une habitante de skypeia ? Cela était inhabituel, était ce mon ennemi ? Ou alors c'était l'homme aux cheveux noir qui se tenait en face d'elle ? Je ne savais pas vraiment, enfin je le trouverai tôt ou tard. On me l'avais sûrement dit pendant le trajet qui était la personne de Tartaros que j'allais combattre, mais pour dire vrai, je n'avais pas tout écouté, j'avais seulement été attentif lors des conditions de victoire. Le reste m'était égale, enfin j'aurai sûrement dus écouter, car là, j'étais dans une situation délicate. J'étais impatient de connaître l'identité de mon adversaire. Pour cela, je pris la parole :

"Bonjour la compagnie, qui est la personne avec laquelle je dois jouer pour gagner ?"

Je n'attendais pas vraiment une réponse, mais je l'espérai tout de même. Je n'avais pas envie de perdre du temps à chercher ma cible.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Zaki, Leia, Judal   Sam 20 Déc - 16:33

Mistrala Leia
avatar

Messages : 58






La fille, La brute et le truand

Event Tartaros


Peu de temps après mon entrée, un autre type était rentré dans l'arène en arborant un air de "je ne sais pas ce que je fous ici, mais j'veux m'en sortir donc j'suis ton pote". Mais quelque chose clochait et je savais très bien quoi. Se type mentait et cachais ses vraies intentions. Je le sentais ... Mais je fus interrompue par l'entrée d'un second homme visiblement décontracté et près à en découdre. Je ne pourrais me fier qu'a moi-même si je voulais m'en sortir. Nous étions donc une fille, une brute et un truand présent dans une arène pour tuer un membre de Tartaros. Lequel ses deux était-ce fameux membre de Tartaros ? Aucune idée, les deux types en avaient le profile. Il me faudrait donc abattre les deux pour me tirer d'ici.

Je ne voulais pas dégainer ma Keyblade directement. Elle constituée ma meilleure arme, donc je ne la gâcherais pas directement. Je me mis donc prestement à fouiller dans mon sac pour sortir mes Impact-Dials, mais je gardais les bras dans le dos histoire de garder l'effet de surprise. Puis j'observais les mouvements de mes deux adversaires en attendant de voir lequel tenterait son attaque le premier. Il fallait que je gagne du temps pour les autres, mais il fallait également que je reste en vie. Je n'avais pas l'intention de casser ma pipe ici.





Dernière édition par Mistrala Leia le Mar 20 Jan - 10:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Zaki, Leia, Judal   Ven 30 Jan - 13:30

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1510



On fait la fête ?




Personne ne se doutait de qui était celui à abattre, ni même que je mentais (vu que ce ne fut pas édité, je l'ai dis ici sinon le RP serait toujours bloqué depuis un mois) après tout, j'avais vraiment envie de sortir d'ici, tous ensemble ou pas ça … C'était une autre histoire. Si je pouvais me défouler un peu sur eux deux, je ne cracherai pas dessus, j'irai comme ça voir les autres groupes comment ça se passe. Si Angela pouvait s'en prendre plein la gueule ça serait tellement magique.

Le nouveau venu, qui m'avait l'air d'avoir une tête fort sympathique -à tous les coups le genre de mec à se battre dans les bars- voulait savoir qui il devait combattre. Comme si j'allais lui dire que c'était moi. J'avais bien trop envie qu'ils s'entre-tue tranquillement tous les deux pendant que moi je regardai. Peu de chance que ça arrive mais j'aimerai quand même, je m'y voyais déjà, et je savais même où je m'allongerai.

Puis je remarqua que la crevette cachait quelque chose derrière son dos. J'aimais pas ça du tout, je détestais même qu'on me fasse des cachoteries ! La vilaine, peut-être qu'elle avait une super arme pour compenser son gabarie ridicule ? Fallait bien, sinon pourquoi être venue ici ? Une belle mort ? Qu'elle compte pas sûr moi pour ça ! Je me rapprochais alors de l'autre individu en faisant de grand pas sur le côté.

« Tu crois qu'elle cache quelque chose derrière son dos ? J'aime pas ça ... »

Si je pouvais je lui arracherai les deux bras pour voir ce qu'il y avait derrière, comme ça elle pourrait plus rien cacher, mais du coup on saurait que c'était moi le grand méchant. Ce que ça pouvait me faire chier ça. Et puis en quoi j'étais méchant hein ? Moi aussi je n'étais qu'une pauvre victime de l'autre tocard de Marde qui voulait se les jouer empereur mégalo. Comme si j'avais postulé pour être dans son équipe …

« Bon du coup qu'est-ce qu'on fait ? »

On prend le thé ? Ou café ? Je savais pas trop ce qu'il était. Et puis j'allais pas dire que j'étais jus de papaye, ça faisait pas sérieux. Pourtant c'était vachement bon, quand je retournerai chez les révolutionnaires, j'en ferai gouter à tous les petits nouveaux ! Faite que Dragon m'ait gardé une bouteille au frai pour mon retour. Sauf s'il me croyait mort depuis le temps que je ne les avais pas revu …

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Zaki, Leia, Judal   Mar 3 Fév - 22:41

Hashiro ZakiBandit
avatar

Messages : 201

Navigation
Doriki:
961/6000  (961/6000)
Fruit du Démon: -

Je n'aimai pas cette situation, deux personnes en faces de moi, une de celle-ci était mon adversaire, mais il n'avait pas l'air d'être décidé à se montrer. Les discussions futiles avant un combat n'était pas mon truc, bien que j'aimais joué avec l'esprit de mon ennemie, pour pouvoir jouer, il faut un partenaire. On ne pouvaient pas commencer la partie avant de connaître les joueurs. Enfin cela n'était vrai que pour jouer dans mon jeu. Il était fort probablement que l'on étaient déjà en train de jouer à un jeu que l'on ne connaissaient pas encore réellement les règles. Enfin du temps que je pouvais m'amuser, cela me gênais pas. Cependant, la situation actuelle ne m'amusais pas, j'avais l'envie de passer dans le vif du sujet. C'est à ce moment que l'autre homme présent de l'arène s'approchait de moi. Il m'avait l'air d'être un jeune garçon assez perturbé, il n'avait pas vraiment un comportement classique.

Il ne ressentai pas de pression, il ne reflétait aucun stress particulier, cela intriguai ma curiosité. De plus, amis ou ennemi, il avait clairement confiance en ses capacités pour s'approcher de moi ainsi. Où était il simplement inconscient ? Je ne le savais pas encore, mais j'allais le découvrir par la suite, il en faisait aucun doute. Mais pour commencer, il fallait débloquer la situation. Pendant que je réfléchissais à une solution rapide, le gamin qui était certainement à peine plus jeune que moi, me fit remarquer que la jeune femme tenait quelque chose derrière son dos. On dirait bien que la situation allait se débloquer enfin, bien qu'il y avait du combustible et du comburant, il manquait l'étincelle pour allumer le feu. Cette étincelle, je pense que cela était mon rôle. Le dénouement logique de cette situation fut ma prise de parole :

"Ce que l'on fait ? Toi le gamin, tu t'éloignes de moi, si tu veux de la tendresse, demande à la demoiselle. Maintenant, j'en ai marre d'attendre de trouver mon adversaire, alors jusqu'à ce que ma décision change, je vous combattrai tous les deux."

Je venais d'allumer le feu, il ne restait qu'à profiter. Le jeu allait commencer, enfin je l'espérais.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Zaki, Leia, Judal   Ven 20 Fév - 15:27

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1510



C'est Darti mon KIKI !




Je m'étais alors rapproché du rouquin, qui n'était même pas Shanks, un fan sans doute, mais il n'avait pas l'air commode. J'aimais ça ! Mais là pour le coup ça m'énervait, je me serai bien fais une pause papaye et café juste pour emmerder Marde. Je l'imaginais déjà entrain de rouspéter en disant que je ne glandais pas une, ce qui n'était pas faux, aucune envie de lui obéir. Mais ça, je ne pouvais pas le dire aux deux autres idiots : « hey pour emmerder celui qui se prend pour mon maitre et veut dominer le monde, si on faisait une partie de dominos en prenant le thé ? ». Ils ne comprendrait pas tout l'intérêt de la chose, et agirait alors pour Marde juste parce qu'ils n'aimaient pas les dominos.

« Bon alors c'est partit, à tes risques et périls. »

Vraiment alors, certain était d'une ignorance affligeante, enfin je doutais aussi que Marde leur avait écrit qu'ils allaient affronter des pointures ayant le haki de l'armement dans son invitation, ça aurait surement rebuter certain qui se prétendait courageux le dimanche. Enfin voilà qu'on était chaud tous les deux à se mettre sur la tronche, même si j'avais préféré faire chier l'autre en faisant une sieste à défaut d'une pause-café. Je voyais bien que le rouquin n'était pas faible, il commençait déjà à prendre des postures de combat, avait-il un fruit ? En revanche, la crevette, elle n'allait pas nous faire beaucoup de malle, d'un coup ou presque, je m'étais rapproché d'elle, mieux valait éliminer le plus faible pour ensuite savourer le plaisir de la difficulté. Tiens une arme en forme de clé ? Non sérieusement, elle se croyait où ? Ça me blasait d'avance, allé zou ! Un coup de pied chargé de haki histoire d'aller vite, et elle partit faire amie-amie avec le mur.

« Voilà pour le moment de tendresse ! Toi aussi tu veux un câlin ? »

Maintenant qu'on avait une décoration murale pratiquement incrustée. Hors de question que je lui paye le dentiste en tout cas, elle avait qu'à pas venir. Je lui faisais un grand sourire en écartant les bras. Quoi le coup de pied ce n'était pas un signe de tendresse ? Pourtant, c'était du contact physique ... Qu'importe, j'avais envie de m'amuser maintenant, je fonçais sur lui avant de glisser un pied en avant pour le faire tomber. Trop évident ? Hop, d'un geste me voilà sur les mains pour me soulever et lui donner le coup de pied qu'il avait évité juste avant. Alors toujours aussi partant pour une danse ? J'aurai dû être acrobate, comment manquer sa vocation. Mais bon là, je me rattrapais, même s'il me donnait des coups, je lui rendais bien. Ça faisait longtemps que je n'avais pas joué.



Mistrala LeiaOUT.

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Zaki, Leia, Judal   Ven 20 Fév - 22:16

Hashiro ZakiBandit
avatar

Messages : 201

Navigation
Doriki:
961/6000  (961/6000)
Fruit du Démon: -

La jeune demoiselle était out en un coup. Mon adversaire n'y avait pas été de main morte, il avait utilisé le Haki de l'armement. Il possédait donc ce pouvoir, cela était bien contrariant. Je savais qu'il avait un échelon d'avance en terme de puissance brute. L'haki de l'armement est un pouvoir redoutable que je ne maîtrisai pas. J'avais eu par le passé quelques expériences avec ce type de combattant et sans aucun doute que le terme "Redoutable" était encore trop faible pour les désigner. C'était excitant, mon adversaire allait me procurer un combat digne de ce nom. Un sourire ce montrai sur mon visage lors de sa prise de paroles. Il avait l'air tout aussi perturbé que moi. C'est pour cela que je lui répondis tout naturellement :

"J'aime ce genre de tendresse, j'espère que tu en as encore pour moi."

Un petit regard vers notre nouvelle décoration murale, une petite pensée qui me fit sourire et j'étais désormais prêt pour le combat. Non mais vraiment elle pensait à quoi la petite ? Je ne sais pas si elle a baisé sa garde ,car elle pensait que j'étais son adversaire, enfin je trouvais cela tellement drôle. Mit au tapis en un coup, enfin dans ce contexte ce n'est pas vraiment le terme approprié. Enfin passons, elle pensait peut-être à la hauteur, mais visiblement ce n'était pas le cas. Cela ne fut pas plus mal pour moi au final. Je pouvais la remercier, elle m'avait fait trouver mon adversaire et m'avait donné une information essentielle sur les capacités de mon ennemie.

J'avais grâce au K.O de la jeune femme, conscience de la force de mon adversaire et je comptais prendre le maximum de plaisir en l'affrontant. L'homme commença les hostilités, je reçue un coup de pied dans la figure, mon visage malgré la douleur laissait paraître un grand sourire. Mon adversaire allait sûrement me combler de joie, enfin je l'espérai. Au moment où je pris le coup de pied en pleine face, je lui avais donné un cadeau pour le remercier de sa tendresse à mon égard. Un coup de genou en plein dans les cotes. La puissance de celui-ci devait être approximativement la même que le coup de pied qu'il m'avait infligé à l'instant. Ses mouvements m'amusaient, j'aimais moi aussi effectué ce genre d'acrobatie pour m'amuser avec mes jouets. Cependant, il me frustrait un peu, il n'avait pas utilisé son Haki, voulait il jouer à armes égales ? Je pouvais le comprendre, mais pour moi c'était frustrant. Je devais résoudre ce petit malentendu. Après avoir pris mes distances avec lui, je me permis de continuer notre petite conversation:

"Tu as montré plus de tendresse tout à l'heure, me dit pas que je n'ai pas le droit d'en avoir plus ?"

Puis je passai à l'offensive, je m'approchai de lui en pas chassé comme escrimeur et fit comme si je lui infligeais un coup d'épée dans le coeur. Ce combat s'annonçait surprenant.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Zaki, Leia, Judal   Lun 23 Fév - 17:34

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1510



Plutôt rock ou tango ?




Ce mec me plaisait ! Non pas que je le trouvais séduisant ou autre chose, il ne me plaisait pas dans se sens là, mais plus sa façon d'être. J'envoie une gamine fusionner avec un mur et il me demande si j'ai encore de la tendresse pour lui. C'était Noël avant l'heure ! Finalement Marde avait pas trop merdé dans son choix d'adversaire pour moi, je lui en dois une pour le coup, et ça, ça me faisait mal au cul de l'admettre ! Si c'était pas mon adversaire je crois que je lui serrai la main, ou la bise, ou une tape dans le dos. C'était comment déjà des relations humaines normales ?

« T'en fais pas, j'en ai toujours en réserve ♥ »

J'étais aux anges ! On s'échangeait des coups, et même si je m'en prenais, je me sentais au paradis. Est-ce ça la définition du mot bonheur ? Un cracha plus tard à cause de coup dans les cotes, et me voilà repartit à tourner sur mes mains pour lui redonner des coups et le faire danser. Danser à deux c'était bien mieux que tout seul dans son coin. Il y allait fort avec ses coups, mais j'avais pas envie de la casser en y répondant à fond non plus, fallait faire durer le plaisir quand même, c'était pas si souvent que je m'amusais comme ça. Même si je commençais à avoir mal aux pieds, quel rustre de m'avoir donné un coup dedans ! C'était fragile il savait pas ?! Pour la peine j'avais recouvert ma poitrine de haki, va-y, tape dedans de toute tes forces au lieux de marcher de côté !

« Les préliminaires c'est pas ton truc … Alors d'accord ! J'aime pas faire de jaloux. »

J'aurai bien dit tout ça me va droit au cœur, puisqu'il le visait, mais j'avais peur d'en faire trop. Un large sourire, et je me décidais enfin. J'avais hésitez à refaire pareille qu'avec la crevette, mais finalement je mis mon haki dans mon poing avant de le lui encastrer dans le plexus. Je le voyais voler loin de moi, tout en gardant mon sourire et lui faisant un signe de la main jusqu'à ce qu'un morceau du plafond tombe entre nous deux. J'y allais si fort que ça ?! Ah non … Des gouttes de lave, c'était pas vrai …

« Mais c'est pas vrai, il va pas gâcher notre amusant cet amiral en chef ?!!! »

J'étais dégouté, j'en rageais !!! Voilà que tout commençait à s'effondrer autour de nous, comment combattre dans de tel condition ?! On gâchait tout mon plaisir, c'était quoi ça ? On me donne un os et on me le retire à peine je l'ai mis dans la bouche ? Marde espèce de con ! T'aurai pas pu attendre qu'on ait tous fini nos combats avant de penser à t'amuser ?!

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Zaki, Leia, Judal   Jeu 26 Fév - 12:29

Hashiro ZakiBandit
avatar

Messages : 201

Navigation
Doriki:
961/6000  (961/6000)
Fruit du Démon: -

Non, effectivement les préliminaires ce n'étaient pas mon truc, moi ce que j'aimais c'est ce qu'il ce passait après et mon adversaire venait de le comprendre. Cela me promettait que du bonheur. Il allait enfin déchaîner sa véritable puissance, j'allais donc faire de même. En espérant que le combat ne soit pas trop désavantageux pour moi, enfin cela risquait fortement d'être le cas. Il maîtrisait le haki de l'armement tout de même. Un avantage considérable, cependant je n'avais pas dévoilé toutes mes cartes non plus.

Un coup de poing améliorer au Haki c'est ce qui m'attendait, je le reçus de plein fouet. Un coup phénoménal qui, si je n'avais pas utilisé mon Tekai, m'aurait sûrement fait perdre conscience. Heureusement que l'on m'avait enseigné le Tekai. Bien que celui-ci était de piètre qualité comparée à celui de mon professeur. Il m'avait permis de survivre à cette attaque. Mon tekai atténuai un peu la force du coup de mon adversaire. Cependant, la douleur que je ressentis suite à ce coup était largement supérieure aux coups précédents. Il n'y avait pas de doute, si je me prenais un coup améliorée par du haki sans utiliser mon tekai, la défaite serait mienne.

Heureusement cette défaite n'était pas encore arrivée et j'allais tous faire pour qu'elle n'arrive jamais. Malgré mon tekai, la force de son coup me propulsa en arrière, il me fit signe de la main comme s'il me disait "au revoir, fait bon voyage". Il pensait peut-être que son coup allait me mettre K.O comme la demoiselle ? Non, cela ne devait pas être cela, il voulait que j'arrive à encaisser ses attaques pour qu'il puisse s'amuser. Je pense qu'il espérait sincèrement me voir debout après son offensive. Et c'est pour cela qu'il hésitait à utiliser son haki, il ne voulait pas que son amusement cesse trop rapidement. Je retrouvai en lui des similitudes avec mon caractère. Joueur, aimant s'amuser avec les autres, mais très peu compris par ceux-ci. C'est ce que j'étais, mais aussi ce qu'il avait l'air d'être.


Enfin je m'égare, j'étais propulsé en arrière par le coup de mon ennemi. Pendant ce temps, des morceaux de plafond tombaient sur le sol. Que ce passait il ? Je ne comprenais pas, ce que je savais c'est que cela allait perturber mon combat. Et cela je ne l'appréciais pas, enfin je devais tout de même faire avec cela . Pendant que j'essayais de comprendre ce qui se passait, mon adversaire déclara que cela était l'amiral en chef. Effectivement des gouttes de laves tombaient du plafond. De la lave cela était dangereux, le combat était difficilement continuable, mais je n'avais pas envie de l'arrêter. Je devais au minimum lui rendre la monnaie de sa pièce.

Cette situation faisait monter en moi une certaine colère, on ne pouvait jamais s'amuser tranquillement. Puis j'eus une vision différente de la chose. Cette situation pouvait me donner un avantage, elle pouvait peut-être me permettre de lui rendre la monnaie ? Ou carrément le rembourser, allez savoir ? Une fois cela comprit je ne perdis pas plus de temps. Je disparue du champ de vision de mon adversaire avec un Soru. Il devait certainement connaître cette technique puisqu'il maîtrisait le Haki. Mais j'avais une chance, il était perturbé par la lave qui coulait du plafond, je me devais d'en profiter pour m'amuser. Arriver sur son coté en lui envoyant un grand coup de pied au visage. Je voulais vraiment atteindre ma cible, j'espérai aussi qu'il n'eut pas le temps de se protéger avec son haki. Enfin j'avais tout de même un plan B. En même temps que mon coup de pied, mon doigt allait perforé le côté droit de son poumon droit. Laquelle de mes attaques allait fonctionner sur mon adversaire ? Mon pied droit ? Ou mon index gauche ? Une fois mes attaques envoyé, je me mis sur mes gardes et déclarai :

"Cette lave vas être problématique, mais je ne souhaite pas vraiment arrêter ce moment de plaisir. Cependant, je ne peux pas faire grand-chose contre l'amiral en chef de la marine. As-tu une idée ? "

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Zaki, Leia, Judal   Ven 27 Fév - 16:20

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1510



Je t'ai toujours attendu





C'est qu'il encaissait bien le plus, j'allais en pleurer de joie ou rougir tellement je prenais mon pied. Je pouvais me déchainer sans trop le casser, ah j'aimais qu'on encaisse ma puissance, il avait pas le haki, mais quelque chose de comparable, c'était parfait. On pourrait danser jour et nuit jusqu'à en mourir ! Si je mourrai ainsi, c'était clair que j'aurai le sourire aux lèvres. Voilà comment je mourrai, en combattant, si possible en le combattant lui, ou Marde, bien que lui j'avais surtout envie de lui survivre pour piétiner son cadavre et rire de sa défaite, comme avec Angela.

« Tu me plait tellement ! Si seulement je t'avais connu plutôt. »

Je me serai moins fait chier. C'était un peu comme combattre mon double, mais en mieux. Si j'avais réellement un double, je serai entrain de lui proposer un jus de papaye et on aurait les mêmes réactions en combat. Autant me battre avec un miroir, non là c'était différent, si agréable, j'adorai ça ! Mais j'étais contrarier, c'était même pas Marde qui venait déranger le combat, mais Akainu, bon ça restait tout de même de la faute de Marde, s'il n'avait pas fait n'importe quoi, l'amiral ne serait pas entrain de tout détruire. Si d'ailleurs il pouvait en profiter pour tuer l'autre, ça serait fort aimable de sa part. Quitte à pourrir notre combat, autant qu'il fasse quelque chose de bien en échange.

« Moi non plus, pour une fois que je trouve quelqu'un qui partage mon amour des caresses, ça serait dommage de s'en priver ... »

Me voilà à réfléchir. Il était en colère, j'étais en colère, il voulait qu'on continue, je voulais qu'on continue. Pourquoi réfléchir plus longtemps ? On avait qu'à continuer jusqu'à ce qu'on ne puisse plus, ça serait peut être pas jusqu'à mort, mais au moins on en profitera bien, et avec du challenge en plus, car tout s'effondrait autour de nous, et que de la lave se glissait dans notre air de jeu. J'avais trop réfléchit, il avait maintenant disparu, le petit malin. J'aimais ça !

Il était vraiment bon, il maitrisait des techniques du Ciper Pol, un ex-agent ? Où un véritable agent ? J'étais aux anges de pouvoir me mesurer à quelqu'un qui maitrisait les six pouvoirs, mais les maitrisait-il tous ? Je mourrais d'envie de le savoir ! Il en avait déjà au moins deux, et un coup de pied qui manqua de me décrocher une molaire, sans pour autant me faire perdre mon sourire. J'aimais tellement ce type ! Il m'avait même écorché la poitrine, oh le petit malin il voulait me faire un jolie trou.

« On continue alors ! »

Bon il fallait que Marde me laisse me battre jusqu'au bout aussi, car je n'étais pas complétement maitre de ce que je pouvais faire. Certes j'avais une certaine liberté, mais hélas à cause de cet enflure, elle avait ses limites. Je détestais être bridé, même juste un peu, et encore moins par quelqu'un que je méprisais. Là j'avais enfin trouvé mon petit plaisir et je comptais pas le lâcher, ni même le partager, c'était le mien et à personne d'autre. Oui j'étais égoïste.

J'avais couru jusqu'à mon adversaire, avant de faire la roue vers lui avec chaque extrémités de mon corps chargé de haki pour le toucher, avant de me laisser glisser sur le sol et de me tourner pour lui faire un croche pied. Je voulais qu'il tombe pour le rattraper sur mes deux pieds et l'envoyer vers le plafond. Mais je fus obligé de l'envoyer à gauche et de sauter à droite, une cascade de lave nous tombait dessus. Tss, tout pour m'énerver alors. Je ne me décourageai pas pour autant et je m'étais relancer vers lui, me prenant une attaque, ça m'apprendra à vouloir aller vite, mais je ripostai avec un pied plein de haki.

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Zaki, Leia, Judal   Mar 3 Mar - 19:18

Hashiro ZakiBandit
avatar

Messages : 201

Navigation
Doriki:
961/6000  (961/6000)
Fruit du Démon: -

Mon adversaire voulait continuer le combat malgré le faite que le bâtiment s'effondrait sur nous. Il était aussi cinglé que moi. Mais cela me donnait la chance de profiter encore un peu de ce merveilleux combat. Cependant, il y avait une chose qui me dérangeait, c'était de savoir que dans peu de temps notre plaisir serait volé par l'amiral en chef qui détruisait notre terrain de jeu. Cela me frustrait de savoir que je ne pouvais rien y faire. Enfin pour le moment on pouvaient encore jouer. J'allais en profiter jusqu'à la dernière seconde. Notre combat s'intensifiait, il donnait de plus en plus de coup avec du Haki, moi je ripostais quand je le pouvais. Mes coups n'avaient rien à voir avec les siens. Son Haki les rendaient tellement puissants. C'était comme si on comparait la force d'un taureau avec la force d'un chien.

Le haki était son gros avantage sur moi. Sa vitesse était comparable à la mienne, sur ce point on se valait. Enfin j'avais le Soru, cela pouvait être mon meilleur atout pour gagner le combat. Mais ce combat, n'était pas seulement un affrontement pour savoir qui était le plus fort. C'était un combat entre deux fous, qui trouvaient leurs plaisirs dans les combats. De plus ce n'était pas un duel dans les règles de l'art puisqu'ils nous tombaient de la lave dans notre arène. En réalité ce n'était rien d'autre qu'un moment de détente et de plaisir. J'étais comme un enfant à qui on venait de donner un nouveau jouet. Enfin ce n'était pas encore exactement cela, c'était plus comme si on m'avait donné un nouveau ami avec lequel jouer. Car les jouets on s'en lasse assez vite. Alors que lui j'avais le sentiment que je pouvais l'affronter des journées entières sans jamais m'en lasser.


C'est bien beau que je vous raconte à quel point, j'étais content de l'avoir rencontré, mais vous, ce que vous voulez c'est la suite du combat n'est-ce pas ? Alors la voici, après lui avoir donné un coup, je voyais arriver, en direction de mon visage, un coup de pied chargé en Haki. Il fallait que je l'évite, mais c'était trop tard je n'avais pas le temps de bouger. Il me restait plus qu'une solution le contrer. Plusieurs possibilités de contre se proposaient à moi. Je pouvais encaisser l'attaque avec un tekai puis attaquer à mon tour, mais cela était trop prévisible. Je pouvais aussi attaquer pendant l'attaque, car bien que je n'avais pas le temps de bouger mon corps pour esquiver l'attaque je pouvais lancer une attaque qui le toucherai quelques secondes après avoir reçus son coup. Le risque était quand étant trop concentré sur mon attaque, je n'arrive pas à activer mon tekai et sans celui-ci son coup de pied me mettrait sûrement K.O. Que choisir ?

J'étais dans une position délicate. J'avais laissé une ouverture lors de mon premier coup et maintenant j'allais en payer les frais. La seule solution honnête que j'aille trouver pour que cela soit rentable était de lui faire payer de plus gros frais que ceux que je devais payer. J'avais trouvé une solution qui me semblait convenir à la situation. J'allais bloquer son coup de pied avec mon bras gauche, pendant que ma main droite allait essayer de transpercer son ischio jambier. C'était un parie qui reposait entièrement sur ma capacité d'effectuer un tekai et un shigan à la suite dans un intervalle réduite au maximum. Mon avant-bras allait essayer de bloquer le coup de pied chargée en Haki, pendant que ma main droite se dirigeait vers l'ischio jambier de mon adversaire. Celui-ci pus entendre au moment de l'impact entre son coup de pied et mon avant-bras:


"TEKAI !"

Puis il entendu quelque chose d'autre:


"Shigan"

Je venais de relâcher mon tekai, cependant son coup de pied n'était pas fini, je n'avais pas encore encaissé toute la puissance de son attaque. Le coup de pied me fit reculer de 2 cm en arrière. La puissance de son coup avait été diminuée par mon tekai mais je l'avais relâché trop tôt. Et son coup de pied m'avais déboîté l'épaule. Putain cela faisait mal. Mais si je l'avais fait c'était pour pouvoir lui neutraliser une jambe. Je sentie le sang de mon adversaire sur mes doigts. Je ne savais pas si j'avais atteint l'ischio jambier, mais en tout cas je l'avais touché. Je n'eu pas le temps de regarder ou je l'avais perforé qu'une coulé de lave allait nous tomber dessus. Je sautai en arrière pour esquiver la lave.

Je regardais l'arène et je la voyais se remplir de lave. Cela allait bientôt se terminer, nous avions plus beaucoup de temps pour jouer. Il fallait que je profite du peu de temps qu'ils nous restaient. Cependant j'avais une épaule déboîté qui me faisait incroyablement mal. Il fallait que je la remette en place, mais j'allais souffrir et cela serait une ouverture pour mon adversaire. Avant que je me décide à me remboîter l'épaule, je pris la parole :


"Tu es quelqu'un d'exceptionnel, j'adorais te garder. Alors pourquoi pas abandonner ton maître et venir jouer avec moi ? Au-faite, tu me donnes temps d'amour que je ne sais pas si je pourrai te rendre autant de tendresse sans compromettre ton avenir. Et cela serait dommage que je ne puisse pas jouer avec toi dans le futur."

Après ce petit discours, il fallait que je remette l'épaule. Je pris ma main droite et je me remis mon épaule en place. Mes facultés en seraient diminuées pour ce bras, heureusement il me restait l'autre. Le combat pouvait durer des heures, si seulement il n'y avait pas cette lave.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Zaki, Leia, Judal   Mer 4 Mar - 18:56

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1510



Bientôt la fin





J'étais amoureux. Chaque contact physique avec lui m'emmenait au septième ciel, que ce soit moins qui donne le coup ou lui, c'était le même plaisir extras, et je voulais tous les suppléments qui allaient avec. J'en pouvais plus, c'était trop bon. C'était ça l'ivresse de l'amour passionnel ? Mais tout de même j'avais peur de le casser, je voulais garder pour toujours mon partenaire. Et si nous mourrions là, en pleine orgie de coup de toute sorte, enseveli sous de la lave ou un morceau du plafond ? Ça serait une belle mort je trouvai. Je mourrai heureux et en plus avec un partenaire digne de se nom, sans oublié que je ne serai plus sous les ordres de Marde.

Mais si nous mourrions là tout de suite maintenant sous les décombres, ça serait peut être une belle mort, mais surtout elle serait la cause d'une tierce personne, et je crois que finalement je préférais mourir de la main de mon adversaire et qu'il meurt de la mienne en même temps. Un dernier coup fatal à tous les deux, ça se serait génial. Sauf que cela voudrait dire qu'on aurait plus de plaisir après. On pourrait le continuer par delà la mort ? J'étais pas assez proche de la faucheuse pour lui demander hélas, et je ne voulais pas prendre de risque de le perdre lui et mon plaisir à tout jamais. Ça me faisait quand même mal d'admettre que sans Marde, je l'aurai sans doute jamais connu et que je lui devais alors ce combat.

Mon cœur battait la chamade lorsque mon pied toucha son bras, j'aurai pu le casser, mais il était résistant sans pour autant utiliser le haki comme moi. Et en plus il était réactif, mon visage se changeant lorsque la douleur à ma jambe se fit ressentir, mais je n'avais pas arrêter mon attaque pour autant, même si ma jambe devait être sacrifié. M'appuyer sur ma jambe risquerait d'être difficile désormais, tant pis je ferai sans. Il fallait que je m'y mette à fond, encore plus. Mon sourire revenait, plus grand que jamais. J'étais si heureux que j'avais presque pas fait attention à la lave qui allait me couler dessus. Une mèche de mes cheveux n'y avait d'ailleurs pas survécu.

En prenant la pose d'un flamant rose, je l'observais, lui avait une épaule en moins et moi une jambe. On avait l'air bien tous les deux. C'était le moment parfait pour une pause papaye si on le pouvait. Mais avant qu'on ne reprenne nos embrassades, il me parla. D'un coup je fus remplis de joie, l'idée de partir avec lui pour combattre loin de cet endroit entrain de s'écrouler, jusqu'à ce que je me souvienne. Quoique je fasse je ne pouvais rien faire, j'étais avec Marde, et tant qu'il serait là, je serai avec lui. Mon sourire c'était définitivement effacé pour une mine bien basse.

« Ce compliment me va droit au cœur, moi aussi j'aimerai te garder mais … Tu peux jouer avec moi pour toujours, mais tu ne pourrais plus partir d'ici. Moi je ne peux pas. »

Rien que d'y penser je m'en mordais les lèvres, tellement frustrant. J'avais tellement envie de partir, loin d'ici, dehors, au grand air, me battre contre lui où je voulais, quand je voulais. Bien sûr si je sortais il faudrait que je retrouve Dragon pour lui expliqué tout ce qui m'était arrivé, mais j'aurai la liberté d'affronter qui j'en avais envie.

Mais voilà qu'il avait remis son épaule, maintenant ça devenait un juste, qu'est-ce que je devais lui casser pour que ça soit équitable ? Et puis si je voulais qu'il reste jouer avec moi, il faudrait le garder ici. Rapidement je me dirigeais vers lui -enchainant les saltos car courir m'était plus possible, et posa ma main sur son épaule blessé, serrant ma prise.

« Je suis désolé, mais il va falloir qu'on termine maintenant, ça ne serait pas digne de notre combat de finir brûler par un autre. »

Il s'était dégager de mon emprise, mais le jeu n'était pas fini, il restait de moins en moins de place, et ma tête me faisait mal, Marde me disait quelque chose et rester était bien difficile. Pendant une seconde avait poser ma main son mon crâne en lui marmonnant que c'était pas le moment avant que mes yeux rouges ne brillent et que je me jète sur lui comme un fauve. En m'agrippant sur ses deux épaules, je lui donne un coup de genoux dans le plexus charger de haki puis un coup de tête dans la sienne. Il ne pourrait pas utiliser le tekai sur deux zones en même temps, du moins je le croyais, restait donc à voir. La voix dans ma tête me faisait de plus en plus mal, et je ne comprenais toujours rien. J'avais pas envie de comprendre surtout. Mais mes coups devenaient de plus en plus rapide, et de plus en plus violent, je ne me sentais plus totalement moi-même, cette voix, qu'on la fasse taire !!! Sans me rendre compte, c'était lui que j'attaquais pour évacuer ma colère et ma douleur. Dans un hurlement, j'avais envoyé un coup charger de haki et de haine, l'avais-je tué ?

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Zaki, Leia, Judal   Jeu 5 Mar - 18:21

Hashiro ZakiBandit
avatar

Messages : 201

Navigation
Doriki:
961/6000  (961/6000)
Fruit du Démon: -

Il ne pouvait pas partir avec moi ? Dommage, cela aurait été que du bonheur de pouvoir jouer avec lui au grand air. Enfin apparemment il ne pouvait pas faire ce qu'il voulait. Bizarre il n'était pas le genre de mec à se faire soumettre et à obéir facilement. Non je ne pouvais pas l'avoir mal jugé, notre combat me montrai son véritable caractère, il se comportait comme un prédateur, un être dominant, il avait ça dans le sang. Il était comme moi, il n'était pas du genre à se laisser soumettre facilement. Il y avait sûrement une raison pour laquelle il ne pouvait pas faire ce qui lui plaisait. Il fallait que je trouve cette raison et que je l'efface, c'était la seule solution que j'avais pour obtenir ce que je voulais.

Enfin là je me comportais comme un égoïste, car moi aussi je refusais de rester avec lui pour toujours ici. Je tenais à ma liberté, bien qu'elle n'était qu'illusoire ou devrais je plutôt dire "incomplète". J'obéissais tout comme lui aux ordres de quelqu'un, en ce qui me concerne c'était aux ordres de Rob Lucci. J'avais choisi de le suivre et de lui obéir pour gagner en puissance et dans ce but j'avais choisi de me soumettre. Mais est-ce que cette soumission nuisait réellement à ma liberté ? Je ne le pensais pas, je pouvais faire ce que je voulais en dehors des missions, mais surtout j'avais mon libre arbitre. Celui là même qui m'avait fait venir ici. J'étais venue de ma seule volonté, je souhaitais trouver un adversaire avec lequel j'aurais pu jouer.

Miraculeusement mon souhait fut exaucé, j'étais tombé sur l'adversaire idéal, pas trop faible ni trop fort, il avait un caractère formidable, il était le partenaire parfait. Cependant cet adversaire ne pouvait pas le rester indéfiniment, cela me rendait triste quand j'y réfléchissais. Je ne devais plus penser à cela, je devais continuer à profiter du moment présent, continuer à exalter le bonheur que me procurait notre combat. D'ailleurs notre combat avait repris, j'avais réussi à lui neutraliser une jambe, mais il ne se décourageait pas il fonça sur moi en effectuant des saltos profitant du moment d'étourdissement suite au remboîtage de mon épaule. De plus c'est celle-ci qu'il saisit en premier, serrant fort pour m'infliger une douleur intense. Il voulait en finir rapidement, il ne voulait pas que notre magnifique affrontement termine à cause de ce foutu amiral.

Je le comprenais mieux que personne, j'allais donc faire en sorte que son souhait se réalise et je comptais bien gagner notre combat. Bien que cela n'allait pas être quelque chose de facile. J'avais réussi à me dégager de son emprise, mais les points de replis étaient de moins en moins nombreux, cette foutu lave me laissait que peu d'option. J'allais attaquer quand soudain les yeux de mon adversaire étaient devenues rouge, que ce passait il ? Je ne comprenais pas, mais je remarqua très vite qu'avec ses yeux rouges, il n'était plus le même, il ressemblait à une bête enragée.


En réalité, il ne l'était pas, il était plus comme un enfant en colère qui avait perdu le contrôle frappant son opposant de toutes ses forces sans réfléchir. Évacuant sa colère et sa haine dans la violence. Il n'était plus l'adversaire que j'admirai, mais il frappait plus fort, d'ailleurs il me saisit les deux épaules m'empêchant de m'échapper et il m'envoya deux coups simultanée chargée de Haki. Cela était dangereux, je ne pouvais pas activer un tekkai sur deux parties de mon corps en même temps. Peu de personne le pouvaient et moi je n'en faisais pas partie. Cependant ce que mon adversaire avait oublié, c'est que même si je ne pouvais pas effectuer un tekai sur deux parties de mon corps, je pouvais facilement créer un tekkai qui englobait tout mon corps. Puisque le tekai était à la base le fait de durcir ses muscles pour augmenter la résistance de son corps, cependant cela rend l'utilisateur immobile. Il me suffisait donc d'effectuer un tekai de base qui englobe tout mon corps. Bien que cela rendait mon tekkai moins performant que si je le faisais que sur une zone cible.

J'utilisai donc mon tekkai pour encaisser les deux attaques chargées en haki de mon adversaire. Cependant mon tekkai lâcha avant la fin du choc, je n'avais pas réussi à absorber la puissance de ces deux coups. Le choc du coup de genoux me coupa la respiration quelqu'un instant et m'infligea une douleur extrême, mais le pire c'était le coup de tête que je reçus en pleine tête. Ce coup d'une extrême violence avait perforée mon tekkai. Bien que grâce à cela sa puissance en fut diminuée, cela me sonna quelques secondes et cela suffit pour me faire assiéger de coup. Mon corps tout entier souffrait, quant à ma tête, c'était l'horreur. J'avais comme une grosse migraine, cela m'empêchais de réfléchir. Je devais me ressaisir, mais comment ?

Ma tête me faisait si mal, je n'avais jamais encore connue une douleur si intense. Cependant je ne pouvais pas abandonner, mon instinct de bête m'empêchait d'abandonner, je ne réfléchissais plus à comment le vaincre, je ne le pouvais plus. Je n'utilisais que mon instinct de bête pour survivre, c'est tout ce que je pouvais faire pour l'instant. Jusqu'au moment où hurlement de mon adversaire, me fit agir instinctivement. Mon adversaire avait fait une erreur, il m'avait lâché et allait me frapper avec un coup de poing chargée de Haki, s'il me touchait je serai vaincue. La bête sauvage qui était en moi, utilisa instinctivement mon soru pour esquiver le coup de poing. Sans perdre de temps, je me retrouvai derrière mon ennemie et j'allai lui frapper le coté du coup en visant un point de pression. Il n'aurait pas le temps d'esquiver, et dans son état il ne lui était sûrement pas possible de comprendre ce qui se passait. Il ne se rendait pas compte de ce qu'il faisait enfin je le pensais. Et si jamais il m'aurait vu, est ce qu'il aurait pus activer son Haki ? Je ne le savais pas et je ne le saurais jamais.


Malheureusement, j'ai dû stopper mon mouvement et reculer avec un Soru. J'ai dû esquiver une coulée de lave, l'arène était inutilisable, il n'y avait plus d'endroit où se retrancher. Et je n'avais pas pus finir le combat avant cela. Il ne me restai plus seule option, monter à l'étage. Utilisant le gepou, je me dirigeai rapidement vers l'endroit où se trouvai notre gêneur. Une fois arrivé dans la pièce au se trouvait madre, je pris la parole, mais je n'eus pas le temps de dire un seul mot que Judal nous avait déjà rejoint.


" C'est quoi se merdier ici ? On peut même plus se battre tranquillement sans être dérangé ? Franchement pour une fois que je m'amusai. Vous avez tous gâchez, vous m'en devez une"

J'avais affreusement mal à la tête. Et cela n'avait pas l'air de passer, de plus je n'avais plus beaucoup de force, mes membres devenaient de plus en plus fébrile, je pouvais difficilement continuer mon combat dans ses conditions, alors malgré le fait que cela me contrariai, on pouvait croire que j'avais une bonne étoile au-dessus de ma tête. Mais combien de temps cette bonne étoile allait me protéger ? Je ne le savais pas, à vrai dire je ne croyais pas vraiment à la chance. Je ne savais pas si j'allais survivre à cette situation. Mais, il n'y avait pas dans mon esprit la possibilité que je meurs ici. Je regardais maintenant ce que contenait la pièce. Il y avait une jolie brochette de gros poisson, non ce terme est encore trop faible. Il y avait dans cette pièce un banc de gros requin. A côtes d'eux, moi et judal nous n'étions que de jolie petite murène. La question était la suivante, est ce qu'une murène peut survivre au milieu des requins ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] Tartaros#1 : Zaki, Leia, Judal   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

[Event] Tartaros#1 : Zaki, Leia, Judal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Ile des flammes-