AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Île était une fois [Pv: Akato Absol] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message
MessageSujet: Île était une fois [Pv: Akato Absol] [Terminé]   Dim 8 Juin - 17:06

PNJ | MARCOPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 885

Au briefing on nous avait dit «une menace a été détectée et nous sommes les plus qualifiés, avec un autre groupe, pour l'éliminer». C'était plutôt étrange que nous soyons plus qualifié que d'autres pour quoique ce soit mais après tout pourquoi pas. L'autre groupe en question était celui du lieutenant Akato, ça me faisait plaisir de croiser à nouveau des visages connus. En effet, nos deux sections s'étant relativement fréquenté ces derniers temps, nous avions noués des liens et étions pour ainsi dire camarades.

Nous embarquâmes donc pour cette mission dont nous ne connaissions pas plus que ce que qui nous avait été dit, trois fois rien en somme. J'espérai que ceux qui allaient se joindre à nous pourraient nous en apprendre plus.

Nous préparâmes le navire et quittâmes la base. Il avait été convenu d'un point de rendez-vous avec l'autre équipage et de naviguer ensuite ensemble vers notre destination, malheureusement nous avions un peu de retard et le lieutenant était donc dans une rage terrible. Il aboyait des ordres et marchait de long en large sur le pont, à tel point qu'il aurait pu l'user à lui tout seul.

Lorsque nous fûmes en vue de l'autre navire, il se calma enfin et nous pûmes avoir la paix. Nous effectuâmes les manœuvres d'approche et échangeâmes quelques signes de courtoisie. J'en profitai moi-même pour faire un petit coucou au lieutenant.

Une fois quelques paroles échangées entre les officiers, nous nous mîmes en route pour l'île. Le voyage se déroula sans accrocs ce qui nous permis d'être frais et dispos à notre arrivée.

À première vue, l'île avait l'air sauvage, énormément de végétation, une longue crête dénudée avec une chute d'eau sortant de la roche même, donnant l'impression que le torrent s'échappait d'une bouche. Enfin, jusque là, rien qui ne puisse nous inquiéter, cependant, si on nous y avait envoyé, c'est qu'il y avait bien entendu de quoi s'inquiéter.

Nous préparâmes le matériel, de quoi monter un camp, des provisions et tout ce qui pouvait être nécessaire pour une période de quelques jours, car nous ne savions ni à quoi nous avions à faire ni le temps qu'il faudrait pour en venir à bout. Une fois les préparatifs terminés, les chaloupes furent mises à la mer et nous rejoignîmes la petite plage que nous avions repéré plus tôt.

Une fois le matériel déposé et les regards scrutant les environs, je remarquai un morceau de bois, qui s'avérait être le panneau d'une caisse de ravitaillement de la Marine. C'était étrange, mais après tout, il était possible que le problème ait été signalé par une équipe de reconnaissance qui avaient laissé traîner ça là.


Dernière édition par Uruk Anzû le Lun 21 Juil - 20:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Île était une fois [Pv: Akato Absol] [Terminé]   Lun 9 Juin - 0:06

Muneaki Asa
avatar

Messages : 229




arrivée et Briefing

Le QG m'avait contacté en pleine traque pour une mission de la plus haute importance. Il fallait que mon unité et une autre s'occupent d'endiguer une menace qui avait été repérée sur une île préhistorique par une équipe d'exploration. Je n'avais pas plus d'information que ça. Enfin bon les ordres sont ce qu'ils sont, je pris aussitôt la barre du navire de guerre et changeât de cap en direction de l'île en question.

Deux jours plus tard l'un de mes hommes m'informa que le navire de l'autre unité approchait. Quelle ne fût pas ma surprise de voir qu'il s'agissait de l'unité du soldat Anzù. Ce dernier me fit même un petit coucou qui me fit sourire gentillement. Le lieutenant de l'unité d'Anzù vint au bastingage de son propre navire pendant que je montais sur celui du mien. Nous échangeâmes les formules de politesses classiques et nous mîmes d'accord sur la suite des évènements.

Peu de temps après, nous étions débarqués sur l'île préhistorique, un petit coin de paradis selon moi. Les soldats des deux unités se mirent à préparer le campement, puis une fois tout cela finit, je les appelai par télépathie pour qu'ils se mettent en rang devant moi pour le briefing classique du début de mission. N'ayant toujours pas vaincu ma timidité, je choisis de faire ce briefing par voie mentale.

" Soldats. Tout d'abord, je suis heureuse que nos unités fassent de nouveau équipe. Je vais donc vous dire le peu que je sais sur notre mission ici et vous énoncer quelques règles qui seront à mettre ne pratique lors de cette mission. Bon d'après ce que je sais, nous nous trouvons sur une île préhistorique dont nous ignorons beaucoup de choses, mais apparemment, elle recélerait une menace pour ses éventuels habitants et peut être plus. C'est tout ce que je sais. Ensuite les quelques règles qui seront à respecter lors de la mission : premièrement, personne ne se déplace seul. Bien que je puisse localiser tout le monde, il est tout de même plus prudent que vous vous déplaciez en groupes. Deuxièmement, des tours de garde seront mis en place le soir pour a sécurité du camp. Troisièmement, faites en sortes de toujours avoir un moyen de communication à portée de main. Des escargophones vous serons distribués au dîners. Maintenant que c'est dit vous pouvez retourner à vos occupations. Terminé.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Île était une fois [Pv: Akato Absol] [Terminé]   Lun 9 Juin - 11:25

PNJ | MARCOPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 885

Après ce petit briefing nous étions tout à fait informés : Personne n'avait la moindre idée précise de ce que nous faisions là. Concrètement c'était le brouillard, mais on ne peut pas dire que c'était quelque chose d'exceptionnel, il arrivait que les ordres soient assez vagues.

Sur ces bonnes paroles, nous installâmes le camp sur la plage, afin de n'avoir qu'un côté à surveiller lorsque la nuit arriverait. Toutes les missions s'effectueraient en journée et les équipes d'expédition devraient toutes rentrer avant la nuit, que ce soit la reconnaissance ou l'intervention. Nous étions tous des soldats chevronnés et aucun petit nouveau n'était à déplorer. Nous avions donc l'organisation bien en main.

Une fois que tout fut en ordre, les préparatifs du dîner furent lancés. Nous nous restaurâmes dans la convivialité et presque l'insouciance, tout était calme et notre petite réunion ressemblait beaucoup à des retrouvailles d'anciens camarades de promotion.

Puis vint l'extinction des feux, mon lieutenant m'avait fait prendre le premier tour de garde. Tout le monde était parti se coucher, enfin presque tout le monde, quelques uns encore traînaient devant leur tente. Bientôt seul face à l'obscurité de la forêt, rendue partielle par le feu allumé devant moi, je pris le soin de planter mon épée devant moi, au cas où, pris par surprise, dégainé me fasse perdre du temps.

Mais il ne se passa rien, enfin les premiers temps du moins. Vers la fin de mon tour de garde, durant les dernières vingt minutes disons, j'entendis des bruissements du côté de quelques fougères. Au départ je songeai à un animal, mais le déplacement ne se prêtait pas aux errements d'une bête sauvage, on aurait plutôt dit les pas d'une course. Aussitôt, je bondis sur mes pieds, saisis mon épée et vint près de l'endroit d'où m'avait semblé provenir le bruit. Hélas, lorsque j'y fus, il n'y avait plus rien et à présent, un épais silence semblait s'être posé sur la nuit.

Je regagnai donc ma place en espérant qu'à nouveau l'intrus se manifeste, ce qu'il ne fit pas. Il ne me restait plus qu'à attendre la relève pour lui signaler l'incident. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir que la relève était un gradé, enfin «une» pour être exact.

- Eh bien lieutenant, vous faites le boulot des soldats maintenant ? Plaisanterie mise à part, j'ai eu de la visite tout à l'heure, je ne sais pas bien ce que c'était mais il me semble que la cause animale soit à écarter. Je n'ai pas pu voir ce que c'était et quand je me suis approché ça s'était déjà enfuit. Je ne sais pas si ça reviendra mais bon, autant le signaler, on est jamais trop prudent. Et puis faudrait pas qu'il vous arrive quelque chose hein? Vous leur manquerez à votre section.

Dis-je avec un clin d'œil.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Île était une fois [Pv: Akato Absol] [Terminé]   Mar 10 Juin - 10:27

Muneaki Asa
avatar

Messages : 229




Rencontre nocturne

Je n'avais pas sommeil du tout. Peut-être avais-je bu trop de café pour la soirée, ou peut être étais-je inquiète concernant la mission. Impossible à dire. Bref du coup, j'avais prévenu le soldat de mon unité qui était affecté au second tour de garde d'aller se reposer. Pendant que je marchais entre les tentes pour aller au poste de garde, je pensais aux capacités psychiques de mon Fruit du démon et commençais à imaginer de nouvelles techniques de combat. Une fois arrivée au poste de surveillance, quel ne fut pas ma surprise de constater qu'Anzù avait été affecté au premier tour de garde.

- Eh bien lieutenant, vous faites le boulot des soldats maintenant ? Plaisanterie mise à part, j'ai eu de la visite tout à l'heure, je ne sais pas bien ce que c'était, mais il me semble que la cause animale soit à écarter. Je n'ai pas pu voir ce que c'était et quand je me suis approché ça s'était déjà enfuit. Je ne sais pas si ça reviendra, mais bon, autant le signaler, on est jamais trop prudent. Et puis faudrait pas qu'il vous arrive quelque chose hein? Vous leur manquerez à votre section. me dit Anzù

- À vrai dire, je n'ai pas sommeil donc au lieu de tourner en rond dans mon lit, je préfère me rendre utile. Faut dire que les ronflements de votre lieutenant n'aident pas non plus dis-je en souriant.Quoi qu'il en soit. Merci de m'avoir informé pour ce que tu as entendu. Et ne t'inquiète pas pour moi, je ne suis pas aussi faible que je le laisse penser et si ça ne te rassure pas, tu peux rester ici à veiller avec moi, j'ai ramené du café. Ajoutais-je en lui rendant son clin d'œil.

J'attendais de voir comment il réagirait face à cette proposition. Quand soudain, il y eut du nouveau du bruit dans les buissons. Apparemment Anzù l'avait également entendu. Il y avait bien quelque chose qui trainait non loin de nous, mais impossible de déterminer qui où quoi que ce soit. Les bruits s'estompèrent, puis il y eut un cri strident comme une femme qui hurle de terreur, puis plus rien, le calme complet. Cette mission commençait sérieusement à m'inquiéter...




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Île était une fois [Pv: Akato Absol] [Terminé]   Mar 10 Juin - 13:51

PNJ | MARCOPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 885

Alors que l'on me proposait une veillée caféinée, il y eu un nouveau bruit, plus inquiétant encore que la première fois mais qui s'estompa lui aussi. Malgré tout, bien que je n'ai aucun doute sur les compétences de la relève qui venait d'arriver, ce nouvel accroc sonore doublé de l'offre d'un café en bonne compagnie, me donna envie de rester.

- Bon eh bien, il semblerait que le sort ait décidé pour moi et puis, la garde est toujours plus sympathique à deux.

Alors que j'achevai ma phrase, un camarade soldat de mon unité arriva.

- Ben? C'est pas mon tour? Anzû qu'est-ce tu fous?
- Je crois que t'as gagné la nuit sur ce coup là mon pote.
- Oh sans déconner? T'es sûr? Cool merci, je te revaudrai ça.

Et sur ce mots il reparti se coucher, trop content de ne pas avoir à interrompre davantage sa nuit de sommeil. Une tasse me fut servie.

- Merci. Vous voyez, un soldat, vous lui donnez une bonne nuit de sommeil, un bon dîner juste avant et le lendemain vous pouvez en faire ce que vous voulez. C'est dans tous les manuels militaires et c'est sûrement ce qu'on vous apprend quand vous faites vos classes d'officier non?

Malgré cette digression, je revins rapidement à ce que nous avions entendu un peu plus tôt.

- Vous savez le bruit qu'on a entendu, ça avait quelque chose d'humain dans le fond, ce cri, comme un mélange entre l'homme et autre chose, mais je ne dirai pas animal, c'était vraiment troublant.

D'ailleurs, plus aucun bruit ne se fit entendre de la nuit, c'est ce que je remarquai alors que le soleil commençait à se lever. Il me sembla judicieux de former une hypothèse comme quoi la «chose» que nous avions entendue devait être nocturne. Donc elle devait éviter la lumière du jour. Et le seul endroit pouvant correspondre à ses attente ne pouvait être que des grottes ou des endroits abrités au pied de la crête.

- Vous savez, je crois qu'une expédition vers les grottes s'impose, je crois que notre intrus de cette nuit est plutôt du genre à faire ses courses une fois le soleil couché. Donc il doit s'en protéger le jour et ça me paraît être l'endroit rêvé pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Île était une fois [Pv: Akato Absol] [Terminé]   Mer 11 Juin - 8:48

Muneaki Asa
avatar

Messages : 229




Début d'éxploration

Nous passâmes donc la nuit à guetter si la fameuse "chose" revenait tout en parlant de sujets divers autour de tasse de café et le jour vint finalement très rapidement. Les soldats commençaient à s'éveiller les uns après les autres et s'afféraient à leurs corvées matinales. J'ai donc permis à Anzù d'aller se joindre à eux et je suis retournée dans la tente de commandement. Le lieutenant d'Anzù ronflait encore. Je me suis penché sur la liste des unités présentes et ai commencé à former un groupe de soldats qualifiez pour l'exploration incluant un où deux chouchous.

Une fois que tout le monde fut réveillé et eût mangé un bon petit déjeuner. J'ai demandé mentalement à tout le monde de se mettre en rang devant les navires pour faire les groupes d'exploration et un briefing de cette journée : "Bon très bien, maintenant que tout le monde est ici, je vais énoncer les noms de ceux qui viendront en exploration avec moi pour la journée, les autres, vous resterez au camp et vous serez sous les ordres du lieutenant ici présent. Alors ceux qui m'accompagnent sont : Kerns mon second, Ran Mon médecin de bord, Emerick le cuistot de mon unité, Anzù, John et Amil. Pour les autres vous resterez ici et veillerais sur le camp. Les six que j'ai nommées allez-vous préparer, on part dans un quart d'heure. Rendez-vous à la lisière de le foret. Éxécution !"

Les soldats se dispersèrent et se remirent au travail. Moi je suis allée me poster à la lisière de la foret pour attendre les six élus qui arrivèrent un quart d'heure plus tard sac sur l'épaule.

- Messieurs. En avant. John, Amil ouvre la marche Kerns, tu fermeras la marche avec Emerick.

Et nous voilà partis dans le foret en direction des montagnes...




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Île était une fois [Pv: Akato Absol] [Terminé]   Mer 11 Juin - 13:36

PNJ | MARCOPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 885

Au matin, tout s'était passé très rapidement, on avait fait nos corvées, avalé un petit dej' et hop, en selle pour une expédition sur le terrain. Enfin, du moins, ma pourvoyeuse gradée de café, quatre autres gars son unité et moi. Le choix des membres de l'équipée avait de quoi déconcerter, enfin surtout dans le fait que j'étais le seul membre de l'autre unité à avoir été choisi. Les copains me regardaient un peu en biais et je crois que le fait qu'on nous ai vu tout les deux, en pleine nuit, deviser au coin du feu alors que j'étais censé être seul, avait donné matière à pas mal de rumeurs. Ce choix de m'inclure dans l'expédition devait s'entendre à leurs yeux comme une confirmation de leurs « soupçons ».

Nous fûmes très rapidement en ordre et prêts pour le départ. Nous nous engageâmes sans délai dans l'épaisse jungle où, il faut bien l'avouer, l'atmosphère était étouffante autant que la nature luxuriante. Il y avait d'ailleurs certainement là de quoi faire le bonheur de plus d'un botaniste, mais nous n'étions pas là pour admirer les fleurs, on avait du boulot.

Au bout d'un moment, alors que la chaleur semblait vouloir nous étouffer pour de bon, je vis une forme de chemin, non plutôt un passage qui, aux traces laissées sur le sol, devaient certainement être emprunté régulièrement. Je fis arrêter le convois.

- Excusez-moi, je crois qu'on a quelque chose ici. Vous voyez là, les traces au sol, les branches cassées et l'usure du terrain. Il ne me semble pas impossible que ce soit un chemin qu'emprunte souvent ce que nous cherchons, enfin ça pourrait être autre chose bien sûr, mais comme nous ne savons pas vraiment ce que nous cherchons, c'est peut-être une piste.

Tout d'abord perplexes, ils se laissèrent convaincre, par notre supérieure qui était de mon avis. De toute manière, c'était un choix entre une piste ou rien, sans alternative possible. Nous nous engouffrâmes donc dans ces espèce de brèche végétale et nous pûmes constater lors de notre avancée que tout autour de nous, les feuilles et les branches semblaient plus resserrées, comme si nous étions dans une espèce de tunnel naturel. Avant nous étions déjà oppressé, mais là, autant dire qu'il ne fallait pas être claustrophobe. Une fois arrivé au bout, nous respirâmes à nouveau, avec délice si j'ose dire car l'air était d'un seul coup devenu frais, du moins, plus qu'il ne l'était jusqu'à présent. Le seul point noir était que, ce fameux chemin ne menait sur rien, si ce n'est une espèce de clairière accolée directement à la paroi rocheuse, entourée de toute part par la même flore compacte et impénétrable qui nous avait entourés sur le sentier.

On me regardait un peu de travers évidemment, mais il semblait tout de même que nous n'avions pas fait le chemin pour rien puisqu'un des gars trouva un morceau d'étoffe accroché à une branche, tissu que nous reconnûmes tous au premier coup d’œil, puisqu'il composait les habits que nous portions. On était donc déjà venu ici... voilà qui était étrange...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Île était une fois [Pv: Akato Absol] [Terminé]   Sam 14 Juin - 16:05

Muneaki Asa
avatar

Messages : 229




éxpédition

L'e départ de l'expédition cafouillât un peu. En effet, personne ne savais par où commencer. Anzù avait bien découvert un chemin, mais au bout de ce chemin, on se retrouvait à notre point de départ. Voilà qui était étrange. Pour être sure, je me mis à sonder la forêt, mais je ne pus rien détecter. La fortê devait bien cacher quelques animaux. Alors pourquoi je ne détectais rien ? Voilà qui était plus qu'étrange.

Nous continuâmes d'avancer prudemment parmi les arbres et les ronces en ne sachant pas par où aller. Et plus nous nous enfoncions et plus la végétation était dense. Je n'aimais pas cela et je n'étais pas la seule. Je n'avais informé personne sur le fait que je ne pouvais pas utiliser mes capacités pour n'affoler personne. Mais je pouvais sentir que tout le monde commençait à en avoir marre.

Soudain, je crus entendre un écho comme une goutte d'eau qui tombe dans une grotte. Guidée par ce son, j'ai demandé à tout le monde de me suivre. Nous sommes allés dans la direction de ce son. Nous sortîmes de la fortê et Débouchâmes sur un clairière avec au fond, l'entrée d'un grotte dans la paroi rocheuse. Les hommes s'y précipitèrent pour sécuriser les lieux, quant à moi, j'ai essayé de sonder la clairière, surprise, ça marchait de nouveau. Peut être la forêt était elle entourée d'un magnétisme différent où je ne sais quelle autre perturbation classique sur Grand line...





Dernière édition par Akato Absol le Dim 22 Juin - 4:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Île était une fois [Pv: Akato Absol] [Terminé]   Dim 15 Juin - 12:31

PNJ | MARCOPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 885

Après la découverte du morceau de tissu dont personne, finalement, à part moi, n'avait rien eu à faire. Nous reprîmes notre périple. Nous marchâmes un certain temps, enfin de quoi en avoir plein les bottes. Hélas, il semblait que ce périple ne touche jamais à sa fin, c'est d'ailleurs au moment même de cette réflexion que nous entrâmes dans une clairière, pourvue d'une grotte. Heureux d'enfin sortir de l'épaisse jungle, la plupart se dirigèrent directement vers la grotte afin de l'examiner. Je fis pour ma part un rapide tour d'horizon, puis me dirigeai vers la cavité à mon tour. L'endroit était aussi désert qu'il était calme, d'ailleurs, son silence me frappa. Dans l'épaisse verdure qui nous avait entouré jusqu'à présent, des sons nous parvenaient, du moins il m'avait semblé. Mais là, pas un souffle de vent, pas un bruit, comme si le temps lui-même s'était arrêté.

Enfin, je laissai ces constatations de côté et me concentrai, comme les autres, sur l'entrée de la grotte, elle avait une drôle de forme. De grandes stalactites et stalagmites formaient une espèces de bouche dans laquelle il était difficile de pénétrer. Enfin, pour l'instant nous n'osions pas nous y essayer, soudain mon attention se porta sur un objet qui n'avait rien à faire là. Au premier abord je cru que c'était un livre, mais je su plus tard qu'il s'agissait d'un journal. Je le pris et alors que j'allai faire part de ma découverte, il me sembla que le jour déclinai et que, cette découverte pouvait certainement nous faire rester sur place un peu plus longtemps et nous mettre en danger. Aussi préférai-je déclarer qu'il fallait rentrer avant qu'il fasse nuit, remettant à plus tard l'exposition de ma découverte.

Nous rebroussâmes chemin et mîmes un certain temps avant de retrouver le campement, il faisait nuit lorsque nous y parvînmes, les derniers mètres qui nous en séparaient furent fait à l'aide de nos torches tout en espérant que nous en étions plus très loin. Les bruits inquiétants de la nuit commençaient à emplir la forêt et nous souhaitions tous un bon feu, une part de haricots rouges en boîte et une bonne tasse de café, histoire de nous remettre les idées en place et de chasser l'impression désagréable de cette fin de soirée.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Île était une fois [Pv: Akato Absol] [Terminé]   Dim 22 Juin - 4:38

Muneaki Asa
avatar

Messages : 229




Sommeil réparateur

Le retours au camp fût plus éprouvant que l'expédition elle-même. À croire qu'ils avaient bougé le camp. Nous ne sommes arrivés au camp qu'à la nuit tombée. La plupart des soldats dormaient. Nous pûmes néanmoins nous restaurais. Puis j'annonçai à mon petit groupe que demain matin, ils avaient permission de dormir tard. Et que je veillerais personnellement à ce que cet ordre soit compris par les autres. Puis une fois que j'eux finis de saluer la petite bande de soldats réquisitionnés pour l'expédition de la veille, je suis allée me coucher dans la tente réservée aux officiers. Comme d'habitude, le lieutenant de l'autre unité ronflait. Mais ça ne m'empêcha pas de tomber dans un profond sommeil réparateur. Moi aussi, je ferais bien une grasse matinée demain. Ce fut une nuit sans rêve et sans réveil. Je m'étais endormie sans prendre le temps de me changer tellement j'étais exténuée.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Île était une fois [Pv: Akato Absol] [Terminé]   Lun 23 Juin - 19:01

PNJ | MARCOPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 885

Alors que j'étais moi-même éprouvé physiquement par la traversée que nous venions d'accomplir. Seul au coin du feu, je me pris une autre tasse de café et je me mis en devoir, avant de me coucher, de lire ce que contenait le le livre que j'avais récupéré. Bien entendu, comme je l'avais dit plus haut, je découvris qu'il s'agissait d'un journal, un journal d'expédition pour être précis. Il relatait l'arrivée d'une unité de reconnaissance marine dont le numéro de base de rattachement ne m'était pas inconnu, même si pour l'instant il ne me rappelait rien.

Sur plusieurs pages étaient inscrites des impressions, le déroulement des manœuvres, des expéditions et tout ce qui pouvait être consigné pour des observations ultérieures. J'en vins à un chapitre particulièrement intéressant où des hommes tombèrent malade. Au lieu de rebrousser chemin d'office, des expériences furent menées, et l'unité médicale sur place, loin d'être «élite» fut rapidement dépassée par l'ampleur de la situation. Heureusement seuls ceux qui avaient participé aux expéditions semblaient être atteints. De plus il avait été constaté que ceux qui restaient dans la forêt éprouvaient des symptômes différents que ceux qui s'en éloignaient.

Et là, tout me revint, il s'agissait de ce que nous avions vécu, quelques temps auparavant, cette base infectée qui nous avait causé tant de soucis, on nous avait envoyé sur cette île soit pour résoudre le mystère, soit pour que nous soyons emportés par le même mal et que jamais nous ne venions à en parler.

Je lu aussi que des soldats, de ceux qui étaient restés dans la forêt, avaient été abandonnés sur place, voilà donc, ce que nous entendions la nuit. Il fallait donc faire deux choses, le plus urgent était d'assurer une assistance médicale rapide à ceux qui avaient exploré la forêt et deuxièmement, trouver la source, certainement végétale, de ces troubles.

Sans m'en rendre compte, j'avais passé la nuit plongé dans ma lecture, aussi ce fut le soleil qui me sorti de cette torpeur littéraire. J'en profitai pour aller avertir la lieutenant. Elle sortait d'ailleurs à ce moment de sa tente.

- On a une unité médicale n'est-ce pas? Dis-je avec un grand sourire.

Puis je lui expliquai tout ce que je venais de lire afin de lui donner un aperçu de l'ampleur de la situation dans laquelle nous avions été fourrés.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Île était une fois [Pv: Akato Absol] [Terminé]   Dim 29 Juin - 2:04

Muneaki Asa
avatar

Messages : 229




Réfléction périlleuse

Cet évènement avec la base infecté m'étais presque sortit de la tête. Et comme de par hasard. Voilà qu'Anzù vint me voir des le matin et me parla de ce qu'il avait découvert dans le fameux journal. Nous devions nous trouver sur une île où se baladaient un de ces fameux virus. Tout d'abord j'ordonna aux hommes qui m'avaient suivi en mission d'exploration la veille d'aller immédiatement voir les médecins. Personellement, je fis en sorte que l'exploration d'aujourd'hui n'ai pas lieu, puis je retourna dans la tente de commandement et m'assis à l'unique table que contenait la tente. Celle où nous prenions place pour délibérer des actions de la journée. Anzù m'avait confié le journal. Un virus... C'était une explication plausible, mais comment la vérifier ? Certes, un Virus aurait pu rendre fous et déficients mentalement les soldats envoyés ici, mais comment arrêter un virus ? Par quoi ce virus était, il transmit ? L'air, la nourriture. Si c'était la nourriture, pour le moment, nous étions tranquilles de ce côté, j'avais pu ravitailler mon navire avant de venir sur cette île. Et je pensais que le Lieutenant de l'autre unité avait pu en faire autant... Si c'était l'air. L'air marin nous protégerais, mais nous ne pourrions nous rendre dans la forêt. Il fallait que je trouve, mais plus je me creusais la tête et plus mes idées s'embrouillais, avec tout ça, je n'avais pas eu le temps de me rendre moi-même à l'infirmerie. Quand je me suis levée, mes forces m'abandonnèrent et je suis tombée évanouie sur le sol. Je n'eux le temps que d'envoyer un message télépathique d'appel à l'aide à la première personne qui me vint à l'esprit Anzù.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Île était une fois [Pv: Akato Absol] [Terminé]   Dim 29 Juin - 19:14

PNJ | MARCOPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 885

Alors que l'expédition de la journée avait été annulée, pour des raisons on ne peut plus légitimes, le virus obsédait mes pensées ; l'inactivité aidant. Ce fut d'ailleurs tant et si bien que, au bout d'un certain temps, la tête me tourna et je vis les clous se planter déjà, sur ma dernière planche. Soudain inquiété par l'infection, je m'en fus rapidement, du moins autant que cette fièvre soudaine me le permettait, chez le médecin qui avait ausculté ceux qui avaient participé à la randonnée pédestre de la veille.

Je devais être dans les derniers puisque je me fis rabrouer pour m'être présenté si tard, je bredouillait quelques excuses et une fois allongé, je me sentis déjà mieux, un simple accès de fatigue étant donné la tension nerveuse des dernières heures et la nuit blanche passée, proche peut-être du malaise, mais rien de grave heureusement. Au sortir du docteur, un mal de crâne apparu soudain, mais, ce n'était pas une migraine commune, c'était le fameux mal de la télépathie, qui encore quelques fois nous faisait souffrir.

Aussitôt, je sus qu'il y avait un soucis quelque part. Je me mis en recherche de la lieutenant, interrogeant chaque personne croisée, qui évidemment ne savait pas où elle se trouvait sinon ça n'aurait pas été drôle pensez donc.

Au bout d'un moment, étant donné l'aspect relativement restreint du camp, je tombais tout de même sur elle, qui était, je dois dire, relativement mal en point. Je la soutins fermement jusqu'au soigneur qui leva les yeux au ciel devant tant de négligence. J'attendis devant la tente médicale qu'on m'annonce le verdict... le suspense était insoutenable. Mais au bout de ce qui ne fut certainement qu'un quart d'heure, le médecin sortit et m'annonça devant mon regard interrogateur, qu'il ne s'agissait que d'une forme légère de contagion et que demain, tout serait rentré dans l'ordre, pour l'heure elle n'avait besoin que de repos. Voilà qui mit fin à mon inquiétude ou du moins partiellement.

En attendant, son retour, je me mis à réfléchir aux diverses possibilités qu'offraient la lutte contre le virus, de toute évidence il était intimement lié à la forêt. La seule solution, du moins à laquelle je pensais était la purification par le feu. Nous en parlerions lorsqu'elle serait de nouveau sur pied.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Île était une fois [Pv: Akato Absol] [Terminé]   Mer 16 Juil - 10:59

Muneaki Asa
avatar

Messages : 229




La honte

Je me suis réveillée le lendemain dans la tente médicale allongée sur un lit de camp. Anzù m'avit donc amené dans cette tente pour que je m'y fasse soigner. Une bonne initiative de sa part. Le médecin vint vers moi et commença à me sermonner que j'aurais dû venir plus tôt que j'avais failli y rester bla bla bla... Franchement, moi qui poursuivais inlassablement des pirates sur grand line et les quatre autres océans du monde connu, mourir d'un virus ? Ça sonnait comme une blague de mauvais gout. Je fixai le médecin, et dans un ordre silencieux, ce dernier comprit que ce n'était pas le moment d'en rajouter.

Physiquement, je n'étais pas capable de me lever. Physiquement, je n'étais pas capable de me lever. J'utilisa le système pendulum pour me relever, et dans un effort pour augmenter la force de ma télékinésie, je me suis soulevée à quelques millimètre du sol. C'est en utilisant cette façon de me déplacer que je suis sortie de la tente médicale. Sauf que j'avais oublié un détail. Je me retrouvais donc dans un espèce de blouse bleue qui ne couvrait quasiment rien de mon corps. C'est en utilisant cette façon de me déplacer que je suis sortie de la tente médicale. Honteuse de cet accoutrement, je me replia sur moi-même ce qui me fit perdre le contrôle télékinésique et tomber par terre. Puis j'ai levé les yeux. Puis j'ai levé les yeux. Le rouge monta à une vitesse affolante. Il m'avait vu dans cette tenue et pire, il m'avait vu m'effondrer lamentablement.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Île était une fois [Pv: Akato Absol] [Terminé]   Ven 18 Juil - 15:09

PNJ | MARCOPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 885

En pleine réflexion sur les problèmes précédemment évoqués, je fus soudain interrompu par la sortie relativement spectaculaire d'Absol qui soudain perdit le contrôle, certainement parce qu'encore affaiblie. La tenue médicale ne lui allait pas trop mal mais il allait de soi qu'elle attraperait certainement froid si elle restait dans cet accoutrement. Aussi décidai-je de l’envelopper dans la veste que j'avais sur les épaules et de la ramener à l'intérieur de la tente.

Une fois remise de son émotion, je ne fis aucune allusion à la situation précédente qui avait dû être extrêmement gênante pour elle et passait de suite à la crise que nous traversions actuellement. Je lui expliquait donc mes errances intellectuelles qui m'avaient amenées au syllogisme suivant: Tout les virus craignent le feu, ce que nous combattons est un virus donc il craint le feu.

Voyant qu'elle était encore un peu faible, je lui recommandai le repos et décidai de me charger de l'exécution pyrotechnique moi-même avec quelques camarades que je débaucherai le moment venu.

Une fois les hommes rassemblés, nous prîmes des torches et les allumâmes, nous étions d'ores et déjà prêts à tout faire flamber. Mais au dernier moment, je retins le coup d'envoi du brasier. Il me semblait naturel que ceux qui avaient participé aux expéditions, ceux qui avaient souffert puissent voir leurs mots s'embraser avec toute cette flore sauvage et dangereuse. Aussi je fis chercher tous ceux qui avaient été infectés et je m'en fus moi-même chercher Absol, pour le bouquet final.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Île était une fois [Pv: Akato Absol] [Terminé]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Île était une fois [Pv: Akato Absol] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Il était une fois... Carrefour!
» Il était une fois Sophie la girafe
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre
» Il était une fois, une jeune fille nommée Katharina....
» Il était une fois... La petite souris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-