AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pour qui sonne la glace [PV: Kuzan] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Pour qui sonne la glace [PV: Kuzan] [Terminé]   Jeu 20 Fév - 12:43

PNJ | MARCOPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 885

Nous étions en mer depuis longtemps, tellement longtemps que même le chef en avait marre. Et pourtant ce n'était pas le genre à en avoir marre croyez moi. Il fut donc décidé de se délasser un peu, afin d'être plus efficace, sur la première île qui croiserait notre route et ne paraîtrait pas odieusement hostile. C'est avec cet esprit plein de promesses de repos que nous nous activâmes tous afin de trouver le plus rapidement ce que j'appelais en plaisantant, notre lieu de villégiature.

Quelques heures plus tard nous trouvâmes quelque chose de tout à fait correct, du moins par son aspect extérieur. C'était une île boisée, vallonnée, avec une petite ville à flan de colline proche de quelques champs. Rien qui ne laissait présager quoique ce soit qui puisse nous porter préjudice et nuire à notre repos en somme.

Après avoir accosté et tout mis en ordre, nous nous apprêtions enfin à nous détendre, mais c'était sans compter sur l'arrivée d'une horde de villageois venus vraisemblablement nous acclamer. Nous fûmes évidemment surpris, mais pour ma part je devins vite suspicieux lorsque je pus discerner quelques bribes de phrases, s'échappant du brouhaha ambiant: «on n'y croyait plus», «enfin vous êtes arrivés», «Sauver». Cela sentait la manipulation d'officier supérieur à plein nez, le notre étant un des spécialistes, cela ne m'étonnait pas beaucoup non plus, il faut bien le dire.

Comme je ne savais pas vraiment de quoi il retournait et que visiblement personne n'allait nous l'expliquer, je décidai de faire un tour dans les bois histoire de voir. Et en effet je vis, arrivé dans une clairière, je tombais nez à nez, ou du moins pas loin, avec un ex-amiral de la Marine, Kuzan qui vraisemblablement faisait une sieste et que j'avais par mégarde réveillé. Bien entendu je m'excusais à l'instant. C'était une aubaine cela dit, car lui devait savoir ce qu'il se tramait sur cette île.


Dernière édition par Uruk Anzû le Lun 7 Avr - 14:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pour qui sonne la glace [PV: Kuzan] [Terminé]   Sam 22 Fév - 11:14

InvitéInvité
avatar


La justice… C’est quelque chose de très objectif que chacun manipule et exerce à sa façon, cependant la justice doit être subjective et avoir une existence propre qui ne change jamais. Kuzan a adopté une justice relax où la tyrannie est exclue et où les pirates sont quand même éradiqués et où le peuple est sain et sauf.

C’est en suivant ses idéaux que Kuzan se rendit sur une île où il avait entendu parler d’une histoire où un grand nombre de pirate mettait la zizanie, mais avec un but précis. Alors il partit en mer avec son super-pingouin, son ami de toujours. Ils traversèrent plusieurs kilomètres, la route était très calme, aucuns pirates à l’horizon, ce qui était Kuzan. Mais rien de tel ne pourrait inquiéter le justicier solitaire. Une question se posa dans la cervelle de Kuzan : comment reconnaître l’île ? Il ne connaissait ni son nom, si comment elle était réellement. La seule indication qu’il avait obtenue d’un pirate contribuant était qu’elle est parfois submergée par l’océan au niveau des plages et qu’en son centre se trouvait un arbre gigantesque où les pétales de cerisier aimaient se déposer. Une vague distinction, il fallait faire très attention.

‘’Ahlalala, comment je vais la trouver moi cette île… Attends... Ne serait-ce pas celle-ci par hasard ?’’

Kuzan vit soudainement un amas rose, une sorte de nuage, se concentrer au niveau du centre d’une île. Il pensa directement aux pétales de cerisier virevoltant avec le vent au centre de la dite île. Il décida alors de s’arrêter sur l’île, mais à l’opposé du port.
Arrivé sur l’île, il s’engouffra directement dans les innombrables forêts qui étaient sur l’île. Mais avant de commencer sa petite enquête, il s’arrêta sous un arbre qui laissait un petit rayon de soleil traverser son feuillage. Il s’allongea en-dessous de celui-ci et s’endormit rapidement. Une petite sieste, il n’y a que sa de vrai !

Mais cette sieste fut de courte de durée, environ 15 minutes après qu’il se soit endormit, un homme le réveilla avec ses pas plutôt lourd. ‘’Qu’est-ce que … ?’’ L’homme était plutôt petit par rapport à Kuzan. Il faut avouer que l’ex-Amiral mesure près de 3mètres aussi… Il reconnu un soldat de la Marine par les couleurs qu’il portait. L’homme s’excusa rapidement, peut-être avait-il peur, qui sait.

‘’Eh toi, qui es-tu ?’’ dit-il en se grattant la tête et en essayant de bien se réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pour qui sonne la glace [PV: Kuzan] [Terminé]   Lun 24 Fév - 15:05

PNJ | MARCOPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 885

Il semblait avoir quelques difficultés au réveil, son flegme légendaire ne semblait pas usurpé. Suite à sa requête, je me présentais donc et j'en profitais pour me renseigner.

- Mon nom est Anzû, j'ai eu vent, glacial évidemment, de votre infortune contre l'amiral Sakazuki. Vous m'en voyez navré, même si tout ne peut être mauvais dans les méthodes de chacun, il me semble un peu excessif parfois, voire souvent. D'ailleurs, je sais bien que je suis en tenue de Marine mais ne vous en faites pas, vous avez ma sympathie tout de même et même si je rameutais le régiment, vous nous enverriez tous manger des esquimaux par le bâtonnet si vous me permettez l'expression.
À présent si je puis ré-orienter le sujet, savez-vous ce qui se trame ici? Parce que concrètement, je viens de débarquer avec mes collègues et on ne sait pas vraiment ce qu'il se passe puisque nous étions venu ici, à la base j'entends, pour nous reposer. Ce qui semble quelque peu compromis.


C'est alors qu'il m'expliqua, avec calme bien entendu la situation. Cependant, il ne m'en dit pas trop tout de même, je me doutais qu'une certaine réserve était de mise face au soldat que j'étais, les moins gradés étant souvent les plus retors et les plus vils pour assouvir leurs envies de promotion. La ville n'étant pas très loin, il allait de soi que nous allions y faire une descente, seulement, je ne savais pas vraiment dans quelle condition, n'ayant pas vraiment envie de rejoindre mon unité empêtrée avec les gens du village, j'espérais pouvoir opérer avec Kuzan qui serait de toute évidence un allié de valeur autant par sa force que par ses talents d'enquêteur.
Ainsi, je lui demandais donc s'il pouvait me faire l'honneur de m'accepter en tant que coéquipier temporaire bien que nous ne jouions plus exactement dans la même équipe.

- Dites-moi, ça ne vous dérangerait pas si je vous accompagnait? Mes collègues sont aux prises avec les villageois aux sentiments partagés entre liesse et terreur et je ne me sens pas vraiment d'attendre qu'ils puissent s'en extirper. Je sais bien que vous ne faites plus partie de la Marine mais, je ne suis pas un pur et dur non plus, même si l'ordre et la justice sont des principes qui me sont chers, ce que nous partageons d'ailleurs. Aussi, au nom de ces principes, permettez moi de vous accompagner.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pour qui sonne la glace [PV: Kuzan] [Terminé]   Mar 11 Mar - 10:33

InvitéInvité
avatar


‘’Mon nom est Anzû, j'ai eu vent, glacial évidemment, de votre infortune contre l'amiral Sakazuki. Vous m'en voyez navré, même si tout ne peut être mauvais dans les méthodes de chacun, il me semble un peu excessif parfois, voire souvent. D'ailleurs, je sais bien que je suis en tenue de Marine mais ne vous en faites pas, vous avez ma sympathie tout de même et même si je rameutais le régiment, vous nous enverriez tous manger des esquimaux par le bâtonnet si vous me permettez l'expression.
À présent si je puis réorienter le sujet, savez-vous ce qui se trame ici? Parce que concrètement, je viens de débarquer avec mes collègues et on ne sait pas vraiment ce qu'il se passe puisque nous étions venu ici, à la base j'entends, pour nous reposer. Ce qui semble quelque peu compromis.’’


Anzû, ce nom ne disait strictement rien à Kuzan. Un soldat quelconque ne peut pas attirer l’attention d’un Amiral après tout, enfin bref. Il parla de la défaite de Kuzan face à Sakazuki qui était devenu l’Amiral en Chef. L’ex-Amiral s’en contre-fichait totalement du nouvel Amiral en Chef. Il le félicitait bien évidemment, mais il ne pouvait en même temps supporter sa philosophie. Il fit comprendre bien rapidement à l’homme en face de lui que le sujet commençait déjà à lui plomber le moral alors le soldat changea de sujet. Désormais, il demandait ce qu’il se passait ici.
Kuzan accepta de lui expliquer un peu la situation mais sans trop en dire pour qu’il puisse chercher par lui-même.

‘’Ahlala, même pas capable de faire entièrement son boulot. Pas grave va. Eh bien depuis quelque jours un équipage pirate assez discret qui se fond bien dans la foule s’est introduit dans le village et fait pression sur les habitants pour qu’ils leurs donnent avec discrétion toujours de l’argent et ce, tous les jours. Les habitants doivent garder le secret sinon… couic. Mais quelques villageois ont décidés de se rebeller et ont fait appellent à la Marine. Un villageois à déjà été tué.’’

Anzû était un peu surpris de ce qu’il venait entendre, un villageois tué... c’était quelque chose de grave. Il fallait au plus vite arrêter ces pirates. Kuzan lui tourna le dos et commença à avancer vers le village pour faire sa propre enquête et pourquoi pas, stopper l’équipage par ses propres moyens.
Mais apparemment, le soldat avait une autre idée en tête.

‘’Dites-moi, ça ne vous dérangerait pas si je vous accompagnais? Mes collègues sont aux prises avec les villageois aux sentiments partagés entre liesse et terreur et je ne me sens pas vraiment d'attendre qu'ils puissent s'en extirper. Je sais bien que vous ne faites plus partie de la Marine mais, je ne suis pas un pur et dur non plus, même si l'ordre et la justice sont des principes qui me sont chers, ce que nous partageons d'ailleurs. Aussi, au nom de ces principes, permettez moi de vous accompagner.’’

Un travail d’équipe ? Ceci n’était plus dans les habitudes du justicier. Il se mit à réfléchir pendant plusieurs secondes, s’appuya sur un arbre, la main sur son menton. Le soldat intriguait Kuzan, sa façon de parler, de réfléchir et sa franchise. Peu de personnes osaient parler ainsi à un Amiral, ou dans ce cas-ci, un ex-Amiral. Pour faire l’expérience, Kuzan accepta. Il voulait voir de quoi était capable ce jeune homme, il avait un petit quelque chose en plus.

‘’Eh bien, considères-toi comme un chanceux. J’accepte volontiers ta demande. J’espère que tu garderas en tête tout ce qu’on va faire, ça te rajoutera un peu d’expérience dans le métier.’’

Ainsi, Kuzan et Anzû se dirigèrent vers le flan ouest du village, là où avait été aperçu pour la dernière un membre de l’équipage ou un simple pirate. Anzû ne savait pas pourquoi ils allaient là-bas, Kuzan restait plutôt discret. Les quelques personnes qui les aperçurent pendant leur traversée était impressionnés par la présence de l’ex-Amiral en ces lieux.
Comme il était préférable que la présence de Kuzan ne se remarque pas, il proposa à l’homme de passer par la forêt.

‘’Anzû, passons par la forêt pour atteindre l’ouest. Les pirates ne doivent pas savoir que je suis ici, sinon l’opération sera directement fichu.’’

Anzû accepta évidemment la proposition. Alors ils s’engouffrèrent dans la sombre forêt de l’île, elle était plutôt grande et les arbres étaient très proches les uns des autres ce qui permettait une meilleur cachette mais une vision moins grande.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pour qui sonne la glace [PV: Kuzan] [Terminé]   Mar 11 Mar - 12:09

PNJ | MARCOPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 885

L'ex-amiral m'apprit qu'un équipage pirate avait investi le village et, en quelque sorte, le maintenait en otage. Bien entendu le but d'une telle manœuvre me paraissait flou bien que quelques idées m'effleurent l'esprit, des pirates qui ne font que collecter de rançonner un village, il devait y avoir autre chose. Je me doutais cependant que Kuzan, lui, était tout à fait renseigné sur la nature des agissements de nos ennemis et qu'il ne me disait pas tout, rien ne l'y obligeait d'ailleurs, je savais être la cinquième roue du carrosse.

Après une discussion légèrement condescendante, cela dit pouvait-il en être autrement étant donné la différence de niveau entre les deux protagonistes? Kuzan accepta ma compagnie le temps de mener à bien cette mission.

Nous commençâmes notre périple en nous dirigeant vers le flan ouest du village, bien entendu j'ignorai pourquoi. Prenant conscience que notre présence était plus que remarquable et remarquée, chose pour laquelle la stature de l'ex-amiral n'était certainement pas hors de cause, Kuzan décida de passer à travers la forêt rejoignant à couvert l'endroit qui semblait être notre point de chute. N'ayant pas le cœur à refuser ni même le choix concrètement, nous pénétrâmes dans l'épaisse masse végétale.

Attentivement, j'écoutais les bruits divers de la forêt, me rappelant le temps où sur mon île, tout jeune encore, je me cachais en lisant des livres sur ce qui y vivait. À ce propos, quelque chose me semblait hors de contexte, un cri de chouette jaune tachetée qui ne vivrait certainement pas dans une flore semi-tropicale se faisait entendre. Et je doutais qu'il s'agisse d'une simple erreur d'itinéraire en consultant une carte pour oiseau. Pour accélérer la localisation de l'indélicat délateur, je prévenais Kuzan.

- Alors loin de moi l'idée de faire des histoires, mais nous sommes repérés, et l'espion est assez près, sûrement caché dans un de ces buissons.. Tenez, là, ce bruit, légèrement plus aigüe que les autres, c'est notre homme. Je suppose que grâce à votre haki vous le localiserez plus facilement et plus rapidement que moi, la promptitude étant le seul avantage que nous puissions avoir ici.

Bien entendu il localisa à l'instant l'individu et le neutralisa. Malheureusement, les esquimaux ne parlent pas, nous ne pouvions donc pas en retirer de quelconques informations, mais au moins, il semblait que nous n'avions pas eu le temps de nous faire repérer et c'était le principal. Je continuais alors à écouter mais il n'y eut rien à signaler jusqu'à notre arrivée sur la plage ombragées par les arbres qui la bordaient, nous fournissant ainsi une perspective tout à fait dégagée des lieux en restant à l'abri des regards.

Nous suivîmes ainsi un moment la côte, en restant bien à l'ombre, sans croiser âme qui vive, nous fûmes bientôt en vue du village, une certaine agitation semblait y régner, les pirates avaient sans doute été informé du débarquement Marine effectué plus haut, il allait sans doute falloir faire montre de stratégie autant que de force, par chance, j'étais on ne peut mieux accompagné pour ce genre d'opérations.
J'avais repéré un bateau amarré au port, celui des pirates de toute évidence, mon plan était déjà ourdi, j'en faisait donc part à l'ex-amiral:

- S'il vous sied, je vais me charger de leur couper leur retraite en m'emparant de leur bateau pendant que vous passez par le haut du village et transformez le lieu en une charmante banquise?


Dernière édition par Uruk Anzû le Mer 19 Mar - 15:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pour qui sonne la glace [PV: Kuzan] [Terminé]   Mer 19 Mar - 15:33

InvitéInvité
avatar


Cette entrée dans la forêt était presque une réussite totale. Les deux justiciers s’étaient correctement cachés du reste de l’île, mais ils n’avaient pas pensés à ce qu’il y avait dans la forêt. Heureusement que le jeune Anzû avait remarqué quelque chose d’étrange dans cette forêt qui paraissait pourtant si calme et reposante pour Kuzan qu’il voulut presque s’endormir tellement que cela faisait du bien.

- Alors loin de moi l'idée de faire des histoires, mais nous sommes repérés, et l'espion est assez près, sûrement caché dans un de ces buissons.. Tenez, là, ce bruit, légèrement plus aigüe que les autres, c'est notre homme. Je suppose que grâce à votre haki vous le localiserez plus facilement et plus rapidement que moi, la promptitude étant le seul avantage que nous puissions avoir ici.

Kuzan écouta attentivement le son plutôt strident qui s’offrait à eux. Il n’avait pas fait attention aux petits bruits, ça le berçait presque pour dire vrai. Il localisa en une fraction de seconde le pirate qui s’était caché dans des branchages d’un arbre, l’un des plus imposants de cette forêt. Ça pourrait paraître une bonne cachette en effet, mais à force cela devenait prévisible. Il existait d’autres cachettes pourtant ! Il aurait pu se peindre en couleur bois ou autre…
Kuzan ne bougea pas d’un pouce, il attendit un peu avant d’exécuter un mouvement du bras vers le haut qui congela instantanément l’arbre dans sa totalité. Une épaisse couche de glace s’éprit du grand chêne et du pirate.

‘’J’y suis peut-être allé un peu fort… Ahlalala, il ne va pas pouvoir nous dire quoi que ce soit désormais. Il nous est d’aucune utilité.’’

En s’approchant de l’arbre, il frappa d’un puissant coup de pied le tronc pour ainsi briser la couche de glace qui avait gelé l’arbre. Il ne fallait pas laisser de trace dans cette forêt. Le pirate resta tranquillement dans le feuillage, congelé.
Kuzan chercha d’autres pirates dans la forêt grâce à son haki, mais il semblait qu’il était le seul, ce qui était une très bonne chose. Alors les compagnons avancèrent dans la forêt qui était certes grande, mais pas très large. Elle était plus étendue en longueur, ce qui fait qu’ils sortirent rapidement de la masse verte pour arriver sur une plage ombragée par quelques arbres à ses abords. La vue était magnifique, cependant elle laissait une perspective bien dégagée des lieux tout en restant à l’abri des quelques regards qui pourraient y avoir.

Ils suivirent la côte en longeant les arbres pour ne pas être repérés. Il n’y avait rien, absolument rien. Pas d’animaux, pas d’hommes, c’était désert. Après quelques instants, ils virent le village. Ils semblaient y avoir du grabuge, sûrement les pirates qui devaient commencer à ramasser leur butin du jour. L’ex-amiral devait se dépêcher.

- S'il vous sied, je vais me charger de leur couper leur retraite en m'emparant de leur bateau pendant que vous passez par le haut du village et transformé le lieu en une charmante banquise?

‘’Ça serait radical je l’avoue, mais je ne pense pas que prendre leur bateau serait d’une grande utilité et changer le village en un glacier géant serait gênant pour vous. Comment vous raconterez cela à votre Chef ? Ça serait très difficile à expliquer. On va tout d’abord aller dans le bateau et percer la coque. Nous allons investir les lieux en se cachant à l’intérieur et nous les intercepterons lorsqu’ils rangeront leur butin.’’

L’idée d’Uruk était bonne, mais un peu trop direct et trop brutale comme approche. Il fallait faire avec un peu plus de finesse. Les deux compagnons se dirigèrent alors vers le bateau. En y investissant les lieux, ils virent que les pirates avaient déjà amassés beaucoup de Berrys. Une intervention d’urgence allait donc devoir être effectué. Et plus tôt que prévu, les pirates ramenèrent leurs popotins. Leurs pas s’entendaient de loin et les sacs remplis d’or faisaient encore plus de bruit que le reste.

‘’Nous n’avons pas le temps de percer la coque, cachons-nous.’’
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pour qui sonne la glace [PV: Kuzan] [Terminé]   Mer 19 Mar - 17:29

PNJ | MARCOPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 885

Mon idée première ayant été rejetée à raison: parce que oui, c'est vrai, concrètement, je me voyais mal expliquer un mini refroidissement climatique soudain sur la zone unique du village où se trouvaient les pirates comme par hasard, à mon supérieur qui ne goberaient pas ça, pas plus que l'intervention divine. Aussi le plan du sabotage était très bien, du moins il le paraissait.

Nous décidâmes donc d'agir avec prudence, agilité et tout ce que requiert une mission de ce genre, comme les pirates s'affairaient en ville il était relativement aisé de s'infiltrer sans être vu. Le problème principal consistait certainement à approcher le bateau sans être vu, la stature de l'amiral et mon uniforme blanc ne jouant pas spécialement en notre faveur.

Aussi nous contournâmes donc quelques bâtiments et prîmes différents détours par quelques ruelles, afin d'atteindre le bateau de la manière la plus discrète possible.

Une fois à bord, alors que nous nous apprêtions à mettre le plan à exécution, les pirates ramenèrent leur fraise, et ce n'était certainement pas pour une fondue au chocolat. L'ex-amiral m'exprima qu'il n'était alors plus temps de percer la coque mais de nous cacher, je me demandai ce vers quoi tout ceci allait nous amener, mais je supposais qu'il avait déjà un plan et moi-même j'en ruminai, déjà un. Je lui en fis d'ailleurs part, évitant ma maladresse bovine de tout à l'heure et faisant preuve d'un peu plus de finesse.

- Bon alors vu que tout le monde remonte à bord, si vous me permettez, je propose que vous glaciez juste l'avant du bateau, pour l'empêcher d'avancer, du coup tous les pirates se questionnent, vont voir ce qu'il se passe et redescendent du bateau. Vous dégelez l'avant, j’assomme les éventuels pirates restés sur le bateau et je pars faire le tour de l'île pour l'amener à ma section, vous de votre côté vous leur réglez leur compte sur place. Ainsi, moi je leur ai juste volé leur bateau et je ne sais pas ce qu'il leur ai arrivé quand nous sommes allés au village. Vous avez accomplis votre mission et moi la mienne.

Je trouvais mon idée plutôt pas mal, évidemment j'attendais son approbation, car il pouvait avoir une autre idée que je ne me permettrai pas de négliger, surtout qu'à bord du navire, nous étions dans une situation de relatif désavantage. On pouvait aussi décider de tout faire sauter, mais bon, j'avais dans l'idée la sauvegarde des biens des gens du village qui, pour certains, devait certainement représenter tout ce qu'ils avaient et je ne doutais pas que Kuzan partageât cet avis.

En plus le soir commençait à tomber, c'était le moment idéal pour une opération telle que celle que j'avais échafaudé, j'espérai seulement que tout marcherai aussi bien que je l'avais imaginé, car je n'avais aucune envie de partir en voyage avec la gente compagnie qui était actuellement sur le pont.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pour qui sonne la glace [PV: Kuzan] [Terminé]   Dim 6 Avr - 9:50

InvitéInvité
avatar


- Bon alors vu que tout le monde remonte à bord, si vous me permettez, je propose que vous glaciez juste l'avant du bateau, pour l'empêcher d'avancer, du coup tous les pirates se questionnent, vont voir ce qu'il se passe et redescendent du bateau. Vous dégelez l'avant, j’assomme les éventuels pirates restés sur le bateau et je pars faire le tour de l'île pour l'amener à ma section, vous de votre côté vous leur réglez leur compte sur place. Ainsi, moi je leur ai juste volé leur bateau et je ne sais pas ce qu'il leur ait arrivé quand nous sommes allés au village. Vous avez accomplis votre mission et moi la mienne.

Cette idée d’Uruk que Kuzan se remua dans sa tête était juste sublime, elle permettait de ne pas émettre un quelconque soupçon sur une éventuelle aide extérieur qu’aurait eu recourt le soldat, celui-ci était d’ailleurs bien plus stratégique que les autres soldats de la marine. Kuzan savait qu’il allait aller loin dans sa carrière et qu’un jour il brillerait peut-être autant que lui avait brillé dans le passé. Kuzan avait été ‘’L’homme le plus fort de la Marine’’, mais Sakazuki l’avait surpassé et c’était avec joie que l’ex-Amiral avait choisit une voie solitaire.

‘’C’est une excellente idée Uruk.’’ Répondit-il.

Kuzan se dirigea alors vers l’avant du bateau mais se plaça de façon à ce que personne ne puisse le voir de l’extérieur de l’embarcation. Une brume blanche s’extirpait du corps de Kuzan pour recouvrir la totalité de l’avant du bateau pirate. Puis rapidement, la glace apparue, gelant tout ce qui était recouvert de cette légère brume fraiche. Kuzan souriait, il se disait que cette mission serait une réussite totale.
La nuit tombait doucement, les pirates arrivaient en masse sur la plage. Les deux compagnons entendaient des hurlements venant du bas du bateau. Les pirates certainement…

‘’Qu’est-ce qui s’est passé ici ?!’’

‘’Pourquoi est-ce que le bateau est gelé ? C’est quoi ce bordel ?!’’

Les questions fusaient, ils étaient descendus plus rapidement qu’ils étaient montés. Leur tentative d’escapade venait d’être mise à l’eau par deux stratèges. Comme l’avait prévu également Uruk, certains pirates étaient restés sur le bateau, bien sûr cela n’était pas un problème pour le jeune marine. Il savait se battre normalement, il devrait pouvoir s’en sortir seul.
Les quelques pirates descendus tentaient eux de briser la glace, mais en vain. Kuzan décida qu’il était temps d’en finir avec eux. Il sauta du bateau d’une poussée de ses grandes jambes et arriva en bas, juste devant la quinzaine voir la vingtaine de pirate qui s’offrait à lui.

‘’Ahlala... Les pirates ne sont plus ce qu’ils étaient.’’

Kuzan leva son bras gauche et frappa d’un coup de poing très net la couche de glace géante qui recouvrait l’avant du navire. Des craquements s’entendirent, des fissures se créeraient puis la glace se brisait. Les pirates furent impressionnés par ce qui était pour eux un exploit, mais rapidement leur instinct de pirate reprit le dessus et un visage de rage réapparu sur leurs têtes.
Trois d’entre eux prirent les devants et se ruèrent vers Kuzan, les épées en l’air. Ils assenèrent chacun un coup direct sur les épaules et la tête du justicier. Il souriait. L’ex-Amiral souriait, les épées s’étaient bloquées dans la glace de Kuzan. Il avait changé le haut de son corps en glace pour bloquer les coups qui venaient sur lui. Puis rapidement, la glace s’éprit des lames coincées dans le corps glacé de Kuzan pour congeler les épées. Les pirates les lâchèrent rapidement avant cette glace ne s’en prenne à eux. Ils étaient… effrayés.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pour qui sonne la glace [PV: Kuzan] [Terminé]   Lun 7 Avr - 14:13

PNJ | MARCOPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 885

Effectivement, mon idée avait été au goût de l'ex-amiral, nous avions donc tout mis en place et tout se passa comme prévu, ce qui était, n'ayons pas peur de le dire, une première. Les pirates complètement désorientés par l'immobilité de leur bateau puis la découverte de la glace étaient tout de suite descendu pour s'atteler à ce problème, ne laissant que deux ou trois hommes sur le pont.

Quelle ne fut pas leur surprise lorsque Kuzan surgit devant eux comme une apparition soudaine ô combien paralysante lorsque l'on se trouve «du mauvais côté». Le combat avait déjà commencé alors que je me faufilais à l'intérieur du navire. Ce fut aisé d'assommer ceux qui restaient car ils regardaient tous le combat qui se déroulait, statufiés par la peur. Une fois tous inconscients et solidement attachés, je pris soin de vérifier que la glace avait été effectivement brisée puis je pris les commandes du navire qui s'éloigna doucement d'abord puis rapidement de la côte afin que je puisse entamer le tour de l'île.

Quelle ne fut pas la surprise des pirates lorsqu'ils virent leur bateau partir sans eux, je pense qu'ils m'auraient volontiers torturé de bien des manières pour une si cuisante déconvenue. Malheureusement pour eux, ils étaient aux prises avec Kuzan et bientôt, ils étaient vaincus, sans avoir eu la moindre petite chance de victoire.

Quant à moi, je voguais à présent tranquillement jusqu'à l'endroit de mon débarquement. Au moment où je dépassais la dernière crête, mon équipage fut pris de stupeur, ils me prenaient pour les pirates! Bien vite je leur fis signe et ils me reconnurent, il s'en était certainement fallut de peu pour que l'on m'envoie par le fond.

Une fois le bateau amarré et moi descendu, le chef ne savait s'il devait me féliciter ou me passer le savon de ma vie, même le volume de sa voix était indécis. Aussi me pria t-il de le suivre un peu à l'écart pour un entretien dans lequel je devais lui raconter comment ce prodige avait été possible.

Bien entendu, je cachai la présence de Kuzan et les diverses péripéties connexes. Je fis montre de détails quand il le fallait, surtout au niveau de l'approche discrète, je fus un peu plus flou sur la montée du navire, enfin, comme un vrai récit si j'ose dire, sachant que beaucoup d'élément l'étaient, rien ne laissait soupçonner une quelconque supercherie. C'était un franc succès de bout en bout et je savais qu'il en était de même pour l'ex-amiral qui à présent devait déjà être loin.

Une fois tout ceci expliqué, on me congratula comme un officier puis on commença à décharger le bateau de toutes les richesses volées qu'il contenait. Les habitants étaient en liesse et pour une fois, j'avais l'impression que le devoir était juste, que c'était ce qui devait être fait, pour une fois, la Marine était ce qu'elle devait être.

[Dostoievski disait «Tout est pardonné à un homme occupé» alors pas de quoi se mettre la rate au court-bouillon, y a pas de problème. Je pense d'ailleurs que tu peux conclure éventuellement. Je m'occuperai des formalités de signalement, ça sera toujours ça en moins à faire.]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pour qui sonne la glace [PV: Kuzan] [Terminé]   Lun 7 Avr - 14:44

InvitéInvité
avatar


Kuzan ne bougeait pas d’un pouce, il se contentait de regarder droit devant lui, le haut du corps en glace avec les épées plantées en son crâne et ses épaules de glace. S’en était fini des pirates et ça, il le savait déjà. Kuzan arracha simplement les épées pour les jeter derrière lui. Il ne voulait pas d’un long combat, il avait d’autres choses à faire et ces pirates de pacotilles ne méritaient pas qu’on s’occupe d’eux comme il le faut. Il avança d’un pas vers le groupe, puis d’un autre pas.
Au fur et à mesure que celui-ci avançait les pirates reculaient et le bateau s’en allait sous leurs yeux, mais ils étaient bien trop effrayés par l’homme qui était devant eux pour s’apercevoir de quoique ce soit.

‘’Ichi…’’

Un compte à rebours… Rien de mieux pour stresser encore plus les pirates. Kuzan venait d’avoir une remarquable idée qui allait sûrement faire mouche. Il allait compter jusqu’à trois puis les glacer d’un coup, tous. Le justicier ne savait pas combien ils étaient exactement, son estimation était aux alentours des quinze pirates ou vingt mais rien de précis. Qu’importe, la technique qu’il allait utiliser est capable de congeler même un gaz sur une très grande et large distance.

‘’Ni…’’

‘’Pourquoi il compte … ?’’

‘’Qu’est-ce qu’il fou lui ?!’’ Dit un pirate en reculant d’un pas.

La peur montait en eux, Kuzan pourrait se moquer d’eux, mais ce n’était pas dans ses habitudes. Le travail est plus important pour lui. Il avança d’un dernier pas, il était désormais à deux mètres des pirates. ‘’San…’’ Dit-il d’un ton clair et net. Le mot à peine terminé, une vague de froid s’éprit du groupe en face de lui et les congela en une fraction de seconde.
Il s’approcha des statues de glace qu’il venait de réaliser. Il cherchait une idée pour ne pas les laisser là, il voulait s’en débarrasser, peut-être même les offrir aux marines. *Ce serait la moindre des choses pour le remercier.* Pensait-il.

Alors que le bateau venait juste de partir, il les jeta rapidement un par un sur le bateau. Bien entendu, il avait brisé la glace pour ne pas éveiller les soupçons sur son éventuelle implication dans l’affaire. Le bateau s’en allait vers celui des marines. Kuzan suivait ce dernier et se cacha dans les ombres des arbres, regardant les marines décharger l’or que le navire contenait en ses cabines.
Ne préférant pas savoir ce qu’il allait se passer par la suite, il se retourna et parti. Il créa une couche de glace sur la mer, il marcha dessus en direction d’une nouvelle île de Grand Line. Son aventure venait simplement de commencer et sa lutte contre la piraterie perdurerait pendant encore quelques années.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pour qui sonne la glace [PV: Kuzan] [Terminé]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Pour qui sonne la glace [PV: Kuzan] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 1001 excuses pour ne pas faire ses devoirs [Revan][terminé]
» Mais, si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre.Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde... [Livre I - Terminé]
» pour qui sonne le glas
» Première mission pour Pyro et fourberie de ma part. [Terminé]
» StewBall~Just a star in the sky... [Glace Cendrée]~Terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-