AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La terreur [ avec Lawliet L. Lloyd ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Message
MessageSujet: Re: La terreur [ avec Lawliet L. Lloyd ]   Mer 9 Juil - 20:18

InvitéInvité
avatar







Dernière carte

C'était maintenant que tout allait se jouer. Le doute n'était plus permis après que notre ami senti le regard avide du corsaire se fixer sur lui, accaparant sa vision et comme attirant les deux hommes à se regarder comme chiens de faïences. C'était un duel rien ni personne n'allait intervenir avant que le rideau ne tombe. Le décor, bien trop chaotique, ne permettait pas d'intervention rapide. Des civils, au loin, hurlaient toujours de désespoir. Au fond de lui, le marine espérait plutôt que les personnes sous ses ordres s'occupent de ces civils qui n'avaient certainement pas mis dans leur calendrier que le ciel leur tomberait sur la tête aujourd'hui. Pour peu on penserait que de petits démons s'amusaient à refaire peur à l'enfant qui venait juste d'arrêter de pleurer. Le désespoir régnait en arrière plan. Impossible de pouvoir coordonner quelque opération que ce fut en cette soirée tristement mémorable. Lloyd fixa le pirate en retour, relevant le défi fou de cet homme qui, lui, l'était vraiment. La lueur pourpre du soleil couchant mit en évidence la noirceur que dégageait à présent littéralement ce supernova.
L'insomniaque allait-il seulement s'en tirer? Au fond de lui aucune suppositions, aucune probabilités ne savait le rassurer. Cet adversaire ne rentrait pas dans le moule, il était comme débridé, impossible à cerner.


- Mettons un terme à cet affrontement.

Un katana dans chaque main, fraîchement formés, le représentant de la justice ne cherchait pas à pouvoir contrer ou parer. Il fallait pouvoir faire suffisamment mal pour pouvoir prendre le dessus. Sous son pantalon, une multitude de petits pics garnissaient ses jambes fines. L'adrénaline montait à ses tempes. Il se laissa tomber vers l'avant et prit appui sur sa jambe pour pouvoir prendre de la vitesse. Tenant l'autre toujours du regard il s'élançait vers lui, avec la ferme intention de mettre fin à la terreur causée par cet unique homme. Il ne devait plus pouvoir marcher encore librement si c'était pour tuer et détruire. Lloyd releva l'un de ses sabre pour viser la tête, l'autre visant le torse. Le fer se croiserait-il seulement ? Outre le bien et le mal, la justice et l'injustice à cet instant ce ne serait pas les principes ou la façon de vivre mais plus primitivement la loi du plus fort qui décidera du futur des deux êtres humains.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La terreur [ avec Lawliet L. Lloyd ]   Sam 26 Juil - 19:25

Nazario TaizoneDark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Dark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
avatar

Messages : 2508

Navigation
Doriki:
3098/6000  (3098/6000)
Fruit du Démon: Suppai Suppai no mi



Le Grand Final






    Fixant toujours avec hargne son adversaire qui lui donnait du fil à retordre, Taizone était déterminé à mettre un terme à cet affrontement qui touchait désormais à son paroxysme.
    Le moment de donner le meilleur de soi afin de mettre toutes les chances de son côté était arrivé et cela devait impliqué le sacrifice du restant de leur énergie. Le pirate, lui comptait bien jouer carte sur table. Il ne craignait pas de faire savoir qu'il allait utiliser toutes ses forces pour sortir vivant ou vainqueur de ce captivant duel mais ayant compris durant la plaidoirie que son détracteur était redoutable, le pirate aux cheveux blanc ne devait aucunement perdre.

    La bête allait donc devoir se montrer plus intelligente que son adversaire et cela n'allait vraiment ne pas être une partie de plaisir. C'est là qu'entre en scène le pire défaut du cannibale, son instabilité. Une instabilité qui le rendait des plus dangereux puisqu'il en était insaisissable et imprévisible. Il n'avait plus de plan à suivre, son instinct bestial était le seul responsable des événements qui pourrait suivre.

    Le Nazario avança toujours d'un pas prudent en direction du gradé. Il ne le lâchait pas de ses yeux sanguinaires, le défiant du regard comme s'il cherchait à montrer qui des deux remportera la victoire finale. Lorsqu'il vit l'autre prendre de la vitesse pour littéralement lui bondir dessus tel un chasseur sur sa proie, il ne put s’empêcher de ricaner avant de sourire jovialement toujours en le fixant. Il avait l'impression de se revoir dans l'acte du gradé mais le temps de la plaisanterie était révolu, il souriait encore sans arrêter de fixé son adversaire. Il restait de marbre tandis que la distance qui les séparait, devenait de plus en plus courte à chaque seconde.

    Il refusait de bouger, l'homme du gouvernement se rapprochait près à en finir pour de bon mais Taizone attendait le bon moment pour se lancer dans ce qui allait être le dénouement de cette histoire.
    Lorsque son adversaire fût arrivé à moins d'un mètre de lui, l’imprévisible pirate esquiva en bougeant légèrement d'un pas vers la droite avant de tourner fluidement son pied d'appui pour se retrouver sur le côté du gradé. De là, il envoya un violent coup avec le tranchant d'une de ses lames dans le dos de celui-ci.
    Avait-il réussi sachant que sa lame était imprégnée de fluide ? Le coup avait-il atteint son but ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La terreur [ avec Lawliet L. Lloyd ]   Mar 12 Aoû - 9:48

InvitéInvité
avatar







Au sol

Les deux opposants n'eurent pas besoin de croiser le fer. Lloyd avait foncé sur Taizone, observant encore une fois un profond ricanement sortant de sa gorge. A cet instant il ne sut comment l'expliquer mais il su. Il su qu'il n'allait plus être en état après ce coup. Il n'avait pas pensé à protéger ses flans! Dans un ultime espoir, lors de son dernier saut, bondissant sur le pirate il allongea ses jambes comme pour en faire des faux sur les côtés, mais dans l'immédiateté du moment il n'avait aucune idée de savoir si l'allonge aurait été suffisante. Il fallait que la matière durcisse pour être efficace, sinon elle ne ferait que se briser au contact! En l'air il ne put que constater la scène au ralenti; l'albinos aux yeux rouges et au sourire trop caractéristique fit un simple pas sur le côté, comme pour narguer l'assaut que venait de lancer le marine, il releva ensuite l'un de ses katanas et l'abattit violemment sur le dos du lieutenant.

La lame noire ne rencontra rien qui ne put l'empêcher de, cette fois, de lacérer en profondeur le dos de notre ami. En suspension dans l'air il rencontra bientôt la terre, ou plutôt le pavé. La douleur se fit déjà fulgurante dans son dos mais au lieu de se répandre sur le sol comme l'aurait fait un ballon remplit d'eau il resta sous forme humaine. A nouveau surpris de cet effet secondaire dû au fluide sa tête heurta le sol, cassant son nez, qui commença à saigner et son corps fit le plat le plus douloureux qu'il n'ait jamais connu.


Dans un dernier sursaut il souleva sa main et essaya d'envoyer un pic dans ce qu'il pensait être la dernière direction du pirate, espérant aussi l'avoir touché précédemment avec ses jambes Mais sa tête le fit trop souffrir pour bouger et il perdit bien vite conscience... Il s'était visiblement frotté à plus fort que lui. Sa cicatrice toute prochaine serait là pour le lui rappeler.
Ce qu'il ne vit pas, par contre, ce fut que juste après cela le pirate s'éclipsa au lieu de l'achever car ses hommes arrivèrent enfin et pour une raison inconnue le membre d'équipage du pire pirate de tout les temps ne resta pas pour se fritter avec eux. C'est à l'insomniaque que l'on mit les menottes, pour pouvoir le soigner dans l'hopital de fortune qui s'était mis en place sur l'île après tout le ramdam qui l'avait secouée. Il ne se réveilla que quelques jours après, son dos encore brûlant de sa rencontre avec une lame sanguinaire.





Voilà, si tu veux tu peux encore faire un dernier post mais moi perso il me semble que j'ai fini avec ça. x)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La terreur [ avec Lawliet L. Lloyd ]   Ven 22 Aoû - 14:34

Nazario TaizoneDark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Dark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
avatar

Messages : 2508

Navigation
Doriki:
3098/6000  (3098/6000)
Fruit du Démon: Suppai Suppai no mi



Le départ




    Les secondes devenaient des heures, le temps et l'espace étaient ralentis comme pour rendre ce moment immortel. Le suspens était à son comble tandis que l'issu du combat approchait. Son adversaire s'étant littéralement jeté sur lui, Taizone s'était donc vu s'offrir la victoire sur un plateau d'argent à grand coup de lame dans le dos. Il ne s'attendait véritablement pas à ce que le gradé qui avait pour dire, une certaine maîtrise sur l'affrontement, cède d'une telle manière. Peut-être cela était dû à la folie qui émanait de l'albinos mais il n'en savait rien et pour dire, il n'en avait guère grand chose à faire de ce qui était passé dans la tête du gradé, seul le résultat importait désormais.

    Il sentait un certain quelque chose monter en lui, de l’excitation. De l'excitation à la vue du sang répandu sur le sol et de ce décor apocalyptique qu'il avait causé à lui tout seul. Il en était fier. Se trouvant fort et bon représentant de l'équipage du puissant Marshall D. Teach, sa prime allait sans doute augmentée proportionnellement à sa renommée de sanguinaire psychopathe.
    Enfin, pour revenir au sang qui l'excitait, qui le rendait terriblement euphorique, il se rendit vite compte que ce n'était pas que celui du gradé qui jonchait sur le sol mais qu'il y avait aussi du sien. Le pirate avait ainsi plusieurs plaie ouverte d'où une grande quantité de sang s'échappait. La bête qui le possédait ne ressentait heureusement pas la douleur mais il lui fallait faire vite avant qu'icelle aille reprendre des forces.

    Il n'avait pas le temps d'en finir avec son adversaire même si le tuer aurait été fort gratifiant pour son ego. Son nouvel objectif était maintenant de rentré en vie au navire tout en évitant tout conflit inutile. Ses blessures étaient beaucoup plus importante que la mort de son valeureux adversaire. Il préférait le revoir en vie pour pouvoir cette fois l'envoyer au royaume des défunts en un seul morceau que de mettre fin à ses jours et mourir à ses côtés. Il s'en alla donc, laissant un gradé de la marine entre la vie et la mort.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La terreur [ avec Lawliet L. Lloyd ]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

La terreur [ avec Lawliet L. Lloyd ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» La terreur [ avec Lawliet L. Lloyd ]
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-