AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sur les traces du Chapeau de Paille [pv Yunyun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Sur les traces du Chapeau de Paille [pv Yunyun]   Lun 21 Oct - 17:18

Shinachiku Fujimi
avatar

Messages : 230


Bartolomeo et son équipage avaient vécu tant de péripéties, avaient tellement faits fausse route et eus tellement de pépins qu'ils pensaient ne jamais pouvoir y arriver. Le capitaine du Bart-club en pleurait. Enfin ils avaient retrouvé la route qu'avait utilisé Monkey D. Luffy. Mieux encore, le punk arrivait en vu de Water Seven l'île sur laquelle Franky le Cyborg avait rejoint les Mugiwaras. C'était aussi l'île qui avait vu la naissance du Thousand Sunny, le nouveau navire des Mugiwaras. *Je vais pouvoir rencontrer les charpentiers qui ont construit le Thousand Sunny et avoir le même navire !* se disait-il avec excitation. Cependant tout n'avait pas fonctionné comme il l'avait espéré : répondant  un Bartolomeo dégoulinant de larme, les charpentiers lui expliquèrent que seul Franky connaissait les plans et qu'il avait travaillé seul avec le chef des charpentiers. Rien que ça. De plus le bois utilisé était unique. Décidément Luffy-sempai avait vraiment droit qu'au meilleur !

Tant pis. Un homme qui avait rencontré Luffy-sempai proposa au punk de lui construire une réplique basée sur ses souvenirs. Bien évidemment, Bartolomeo sauta sur l'occasion - en plus il connaissait Luffy-sempai ce charpentier ! Hélas, le prix était exorbitant. Le pirate, bien décidé à avoir son bateau, décida donc de rester à Water Seven le temps de trouver assez d'argent pour payer les charpentiers. Non, il n'allait pas les voler ni les menacer. Ils étaient amis avec Luffy-sempai, et Bartolomeo ne tenait pas à malmener les amis de son idole. Le punk commença donc à piller certaines boutiques de l'île, à faire la guerre aux autres pirates présents… enfin, bref : il commença à mettre le bazar. Une semaine plus tard, l'homme était toujours à Water Seven et n'avait toujours pas assez d'argent pour payer.

Bartolomeo se mit en tête de gagner beaucoup d'argent d'un coup en kidnappant une personne riche et en faisant chanter ses proches. Il envoya les membres de son équipage à la recherche d'une telle personne puis partit lui-même, avec son bras droit et d'autres puissants membres de son équipage, en balade. Le petit groupe vola des yagaras puis partit faire une course dans les canaux de Water Seven. Le groupe était bruyant, dérangeant la population locale, et ne respectait bien évidemment pas les autres personnes utilisant les canaux. Il faillit avoir plusieurs collisions mais le groupe s'en fichait. Seul l'ivresse de la vitesse comptait. L'adrénaline coulant à flot dans ses veines, Bartolomeo hurlait de rire. Il était tellement grisé par le jeu qu'il ne remarqua pas tout de suite qu'il avait perdu son groupe. Il avait pris le mauvais embranchement.

Remarquant enfin qu'il était séparé de ses sous-fifre, le punk fit ralentir son yagara, pour le plus grand plaisir de celui-ci. A une vitesse de croisière, le pirate commença à chercher ses hommes. Il les appela, regarda partout, prit des directions au hasard puis finit par se retrouver dans une impasse. *Ah… Comment j'ai fait pour me perdre à ce point, moi ?…* Bartolomeo s'apprêtait à faire demi-tour ors qu'il entendit des bruits de disputes venant d'une rue (et non un canaux) proche. Se disant que c'était peut-être l'un de ses hommes, le rookie descendit une la "terre ferme" et se dirigea vers l'origine des bruits.

Là il surprit un gugus en train de malmener un gosse. Ledit gugus prit peur en voyant la terreur qui venait de débarquer et s'enfuit en laissant le gamin sur place. Bartolomeo haussa les épaules et commença à s'en aller quand un papier attira son attention. Des berrys. Et de gros numéros. Bavant devant autant d'argent, le punk se jeta presque sur les billets éparpillés par terre. Visiblement ces billets venaient du sac du gamin. Le punk supposa que le gugus avait attrapé le gamin par le sac, et que c'était pour ça que l'argent était éparpillé partout.

- Comment as-tu eu tout cet argent, petit ? demanda-t-il au gosse en ramassant les billets.


Dernière édition par Bartolomeo le cannibale le Sam 14 Déc - 12:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sur les traces du Chapeau de Paille [pv Yunyun]   Lun 28 Oct - 11:30

InvitéInvité
avatar


(Post pas top mais je me rattraperais au prochain :s)

Yunkan n’avais pas choisit d’être à Waterseven. A vrai dire, une fois de plus il s’était caché dans un vaisseau au hasard. Au bout de quelques jours en pleine mer, il fut découvert. Voler de la nourriture fait naître la suspicion dans l’esprit du cuisinier du navire. Une fois prit, on l’enferma dans une calle et on le débarqua à la première île venue. Sans argent, sans nourriture, et sans repaire Yunyun était un peu perdu. N’étant pas le bienvenu sur l’île, il retomba dans son travers et commença à voler une multitude de chose avec ou sans valeur avec une aisance déconcertante. On y retrouvait des casseroles, des pierres précieuses, de la moutarde etc.

Cette ville presque futuriste pour lui était magique. Etant remarquer par plusieurs malfrats autochtones, ceux-ci lui laissèrent le choix entre donner son butin ou se faire bastonner. Comment dire les réactions des uns et des autres étaient assez différentes les unes des autres : certains se moquait ouvertement de l’embarras du chef, d’autre faisait les gros yeux ou encore faisait les durs à cuirs.

N’ayant pas envie de se faire taper dessus, le jeune garçon prit la première chose qu’il trouva dans son bonnet d’une main, l’autre tentant de se libéré des deux étaux qui lui enserrait le coup. Du poivre dans les yeux et le nez provoquèrent un éternuement. Après avoir volé la bourse du butor, il couru dans les rues sans savoir où il allait. Rapidement, Yunnkan se retrouva dans une impasse. Il n’avait plus le temps de grimper et l’homme s’était déjà emparé de lui. Un très mauvais moment l’attendait

Bizarrement, après ça un autre individu au visage étrange apparu et fit peur à son agresseur. Il faut dire que son apparence était étonnante. Un tatouage le long du torse encadré d’un lourd manteau, une coupe de rocker avec des piercing lui barrant le visage lui donnait un air redoutable mais de là à faire peur tout de même il y avait un mystère à découvrir. N’étant pas habillé comme un marine, il ne pouvait être qu’un malfrat pirate ou brigand.

L’homme fut étonné de voir les papiers en liasse qu’il y avait dans son sac. D’un format particulier avec une tête différente bien souvent, le jeune garçon s’était amusé à les collectionner. C’était moins intéressant que des pierres car ça ne brillait pas mais qu’importe. Tout pouvait être collectionné tant que c’était joli à voir.
Tu peux prendre les papiers si tu veux, ce n’est pas aussi intéressant que les pierres au fond du sac.

-"C’est de l’argent ça ? "(oui ces paies n’étaient pas vraiment onéreux) "A vrai dire je le prends dans les poches qui s’offrent à moi. Et il m’arrive de visiter les habitations quand on m’y invite.
Je veux avoir du charisme comme toi. Tu fais comment?"

L’envie de connaître cet individu se faisait de plus en plus. Devait il prendre exemple sur lui ?

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sur les traces du Chapeau de Paille [pv Yunyun]   Sam 14 Déc - 13:35

Shinachiku Fujimi
avatar

Messages : 230


HJ :
 

- C'est de l'argent ça ?

Etonné par cette réponse, le pirate tourna la tête vers le gamin et cessa de ramasser les billets. Quoi ? Comment pouvait-il ignorer ce que c'était ? Bien sûr que oui c'était de l'argent ! Où vivait-il pour ignorer ça ? Et il y en avait un paquet de berrys ! Peut-être même suffisamment pour que Bartolomeo puisse s'offrir la réplique du Thousand Sunny ? A cette idée, les yeux du punk se remplirent d'étoiles tandis qu'il remettait l'argent dans le sac.

- A vrai dire je le prends dans les poches qui s'offrent à moi. Et il m'arrive de visiter les habitations quand on m'y invite.

Ca alors ! Un voleur innocent ! Et doué avec ça ! Bartolomeo lança au gamin un regard intéressé. Ce petit avait un sacré potentiel et il commençait à intéresser le pirate.

- Je veux avoir du charisme comme toi. Tu fais comment ?

Ces deux dernières phrases flattèrent l'égo du pirate. Celui-ci offrit un sourire plein de dents au jeune garçon. *Continue comme ça gamin tu iras loin dans la vie !* Le punk avait remis tout l'argent dans le sac. Il se releva, un grand sourire aux lèvres, le sac fermé et posé en sac-à-patate sur son épaule. Il détailla le gamin du regard. Petit, blond, avec une gueule d'ange… Oui, ce petit avait beaucoup d'avenir dans son domaine. Bartolomeo songea à l'enrôler dans son équipage. Mais avant toute chose il devait savoir si ça ne dérangerait pas la famille dudit gosse. Il n'avait pas envie d'embarquer de force un gosse, surtout si ses parents étaient sympas ! Il bomba légèrement le torse avec une fausse modestie.

- Héhaha ! Je comprends tout à fait que tu veuilles prendre exemple sur moi. Mais je ne fais que prendre exemple sur le futur roi des pirates !...

Le pirate se pencha vers le plus jeune comme pour lui confier un secret.

- Mais si tu es gentil, je te dirais qui c'est et je t'apprendrais tout ce qu'il y a à apprendre sur lui… D'accord ? … Je m'appelle Bartolomeo, et toi ?

Il lui offrit un clin d'œil, souriant toujours de toutes ses dents d'ogre, avant de se redresser. Son sourire s'évanouit pour prendre un air plus sérieux et, par conséquent, plus… flippant. Il ne souhaitait pas effrayer le petit voleur mais dès qu'il fronçait un peu ses sourcils il devenait effrayant. Sans doute à cause de ses dents de prédateur et de son look si particulier.

- Mais avant toute chose… J'aimerais savoir où sont des parents ? Je peux savoir pourquoi ils laissent leur gamin fouiller les poches des passants et se balader avec autant de berrys ? ... Vous êtes pauvres ?

*Ils sont morts ?*
Bartolomeo se dirigea vers le canal le plus proche en faisant signe au blondinet de le suivre. Un fois de nouveau à côté du canal, le cannibale mit le sac sur son yagara et s'assit dessus. Ainsi assis sur la bête comme le roi des malfrats sur son trône, il attendit que le gosse lui réponde. Selon sa réponse, le punk le raccompagnerait soit chez ses parents… soit l'embarquerait sur son navire en tant que membre de son équipage. Et, bien évidemment, dans tous les cas il lui parlerait de Luffy-sempai et le rendrait lui aussi fan du futur roi des pirates !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sur les traces du Chapeau de Paille [pv Yunyun]   Mar 14 Jan - 0:15

InvitéInvité
avatar


Le sourire qui s’étendit sur les traits du pirate offrit à Yuukan une impression de puissance suprême. Ce masque d’horreur avait tant d’éclat aux yeux de l’adolescent qu’il en était presque beau. Une question muette pourtant restait sur les lèvres de Yunyun : comment pouvait-on avoir autant de prestance en copiant ce futur roi des pirates? L’adolescent était tout de même un peu déçu d’une chose : que Bartoloméo ne veuille pas pour lui-même le titre de roi des pirates. D’un autre coté, la grandeur d’âme du punk en ressortait grandi.

S’asseyant en tailleurs, les mains posés sur ces genoux, il buvait les paroles du blond, tentait de les inscrire dans sa mémoire. Les yeux vifs et émerveillés détaillaient l’homme allongé, le scrutait de fond en comble comme passé aux rayons X. Trop loin, il était difficile de sentir l’odeur de ce gars car il était trop loin. Un peu comme un animal, pourtant Yunyun voulait s’imprégner de cet exemple pour lui ressembler, voir même le cloner.


-"Moi c’est Yunkan, matelot et fidèle ami de Suu sao" dit il en désignant son oiseau. Enfin vu la silhouette de l’oiseau on aurait put le prendre pour le vif d’or d’Harry Potter. Parfaitement rond et jaune comme la fameuse balle.
"-...Et je suis gentil." déclara t’il haut et fort comme pour provoquer ceux qui en douterais. Il avait le poing levé comme pour accentué ces dires. De toute manière il n'y avait personne à part eux. Un pirate l'aurait certainement fait debout, mais, Yunyun avait la flemme et puis, se mettre debout quand son interlocuteur était couché risquait de l'offusquer. Aussi resta t'il assit.

Balayant d’un geste de la main la question concernant sa lignée, l’adolescent expliqua qu’il était orphelin et qu’il était à la recherche de son père adoptif ainsi que de la vérité qui accompagnait sa disparition. Ce qui était brutal dans ces propos, c’était la simplicité, le constat de leurs absences l’insouciance qui était pourtant présente malgré tout. Sur le même ton, un individu lambda aurait très bien pu vanter les bienfait des pommes, parler de la météo, ou encore parler du dernier article de journal à scandale. Nul trace de tristesse, de colère contre la vie, pas non plus d’amertume juste le constat présent. Certains affirmait que les marins qui s’engageait tôt possédait tous ce trait d’esprit, d’autre imaginait que c’était la maturité d’un adulte arrivé précocement à cause d’un traumatisme. En vérité ce n’était pas très important, seules ces capacités le rendaient intéressant. Le passé était révolu mais rare était les personne à le comprendre.
Bartoloméo allait le surprendre, il en était sûr. Il le pressentait.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sur les traces du Chapeau de Paille [pv Yunyun]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Sur les traces du Chapeau de Paille [pv Yunyun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'équipage du Chapeau de Paille
» [Evénement communautaire] Guild Wars 2
» Faire disparaitre des traces de feutre permanent
» Le Chapeau part a la montagne
» Sur les traces du passé !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Water Seven-