AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Origo pv. Hakume S. Tao

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Origo pv. Hakume S. Tao   Dim 4 Aoû - 18:51

InvitéInvité
avatar



Elle ne savait pourquoi elle était revenue ici. Elle ne savait pourquoi elle avait posé une nouvelle fois dans sa vie le pied sur les immenses mangroves de l'archipel Sabaody. Loin du tumulte des hommes, elle avait laissé le courant la porter jusqu'à un coin reculé, et s'était faufilée, glissant sur l'eau au dessus de petits poissons scintillants et colorés, à travers les racines humides et tortueuses. Allongée dans une petite embarcation dérobée à un navire marchand sur Grand Line, Oksana observait en silence le firmament au travers le feuillage des arbres et les bulles. Seul le léger chant de l'eau sur laquelle sa barque voguait lentement parvenait à ses oreilles. Tout était calme, et harmonieux. La respiration régulière, la Vengeresse se laissa aller, s'abandonnant entièrement au monde qui l'entourait, fermant ainsi les yeux, pour se sentir encore mieux. Et là, se fut comme si elle s'échappait de sa prison charnelle, comme si elle était le ciel, et la mer, et la terre, comme si elle se mélangeait à tout, et que tout se liait, s'embrassait et s'embrasait, dans ce milieu d'après-midi. Il lui sembla que le temps s'était soudainement arrêté et qu'elle resterait là éternellement, à nager dans le bonheur et le plaisir purs, en harmonie avec la nature. Elle se serait cru de retour sur son île natale, si seulement la barque n'avait pas soudainement buté contre la terre ferme.

Brusquement, Oksana revint à elle, et au véritable monde qui l'entourait, bruyant et fatiguant. Elle poussa un profond soupir, alors que la barque semblait s'immobiliser. Alors, la jeune femme se redressa et porta son regard sur les alentours, guettant le moindre mouvement suspect. Quand elle fut assurée d'être seule, Oksana porta sa barque sur le sol, là où la mer ne pourrait pas lui voler, puis fit le point sur les vivres qui lui restaient. Ceci fait, elle savait exactement de quoi elle avait besoin, et comptait bien se servir sur Sabaody. Elle manquait d'argent, mais ce ne serait pas un problème. La Vengeresse savait se faire discrète. Pour le moment, elle ressentait le besoin pressant de s'occuper un peu de son bien être et de relâcher la pression, avant de repartir à la chasse aux drapeaux noirs.

Elle retira donc prestement ses habits, et plongea dans l'eau fraîche et revigorante, au milieu des énormes racines des mangroves. Habituée au sel de mer, elle n'eut aucun mal à ouvrir les yeux une fois sous l'eau, pour découvrir autour d'elle le monde sous-marin qui évoluait autour de Sabaody. Elle se prélassa longuement dans l'eau, à nager à travers quelques bancs de poissons, sans jamais trop s'éloigner de l'île car elle savait ces eaux dangereuses. Quand elle sortit enfin de l'eau, le soleil déclinait doucement, et les bulles ainsi que les mangroves se teintaient de tons chauds et doux. Oksana s'ébrouait, pour se sécher, faisant voler mille gouttelettes d'or tout autour d'elle. Elle s'apprêtait à se rhabiller, lorsqu'un léger bruit l'a mis en garde. La Vengeresse ne savait que trop bien que Sabaody était un endroit dangereux. Elle avait failli connaître la vie d'esclave, et savait que l'île était bondée d'hommes.
Aux aguets, elle écoutait le silence, guettant quelque craquement, ou autre son suspect. Il ne lui fallut pas grand chose pour lâcher toutes ses affaires, se jeter sur son épée large et se faufiler en une roulade agile derrière une racine de mangrove, loin des regards indiscrets. Nerveuse, tendue, elle guettait. Ses pupilles rouges sang se posèrent sur une ombre, une silhouette. Le soleil trompait son ennemi. Il y avait quelqu'un là bas.

Oksana dégaina lentement son arme, et banda ses muscles, prête à bondir, camouflée dans la pénombre de l'arbre-racine. Autour d'elle, elle pouvait à présent sentir un parfum inconnu, d'un individu jamais croisé dans sa vie. La Vengeresse s'abaissa un peu plus vers le sol, tel un félin attendant patiemment la venue d'une proie.
Revenir en haut Aller en bas
 

Origo pv. Hakume S. Tao

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Sabaody-