AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Event : Halloween

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Message
MessageSujet: Re: Event : Halloween   Dim 2 Déc - 17:52

InvitéInvité
avatar


Le monsieur-félin-jaune, s'appelait apparemment Sacha. Nous étions encor en train de 'dansé' quand soudain, la terre fit un drôle de mouvement. Je faillit tombé, mais Sacha me retenait. Se fut comme quand le disque-rouge n'est plus là : le noir. Les humains criaient. Puis la lumière reviens, le monsieur-félin-jaune s'éloigna vers un groupe de personne.

" Il y a un assassin parmi nous cela ne fait aucun doute ! Mais lequel d'entre vous a t-il bien pu commettre un tel méfait ? Il faut trouvé le coupable avant qu'un autre ne soit tué ! "

Je ne compris rien ni qui avait dit ça, mais je put voire quelque chose par terre. D'après les chuchotements autour de moi, un humain était mort. Note : les humains se tuent entre eux, c'est bon à savoir. Enfin bon... Plusieurs gens prirent la paroles, d’abord un monsieur-jaune-avec-des-cheveux-marrent, puis d'autres personnes (don Sacha)... Tous ou presque, cherchaient à dire qu'il n'avait pas tuer l'humain. Enfin, d'après se que j'ai compris parce que si quelqu'un voulais bien m'expliquer se que 'coupable' ou 'alibis ' voulait dire, je serait très contente. Je décida à mon tour de prendre la parole ( tout les humains font ça, donc bon, je ne suis pas ici chez moi et je ne voudrait pas les offenser):

C'est une coutume humaine de faire bouger la terre et de tuer un humain? Vue vos rections, je dirait non. Moi, j'étaie avec le monsieur-félin-jaune, je n'ai donc pas put tuer cette humain. Pour tout vous dire, je m'en fiche un peut de vos histoire humaines, et je pense que je vais faire comme la grosse-peluche et allé gouter au 'buffet' comme vous dites. Et si on essai de me tuer, je pourrais toujours le mordre.

Je me tourna vers le conte, pauvre conte, il semblait triste de la mort d'un de ses gens. En plus, on venait juste de l''accuser' de l'avoir tuer.

Je suis contente que vous m'aillez 'inviter'. Si je vous suis utile, je suis là. (1)

[H-rp] (1) traduction : Si je puis vous être utile, vous me trouverez au buffet (oui, je sais, ça change...)[/H-rp]


Dernière édition par Ôkamino Musume le Mar 4 Déc - 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Halloween   Dim 2 Déc - 20:51

Nazario TaizoneDark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Dark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
avatar

Messages : 2542

Navigation
Doriki:
3240/6000  (3240/6000)
Fruit du Démon: Suppai Suppai no mi



Un meurtre ?



    Cet instant semblait durée une éternité aux yeux du zombie, peur de devoir aller danser bêtement sans la moindre compagnie, il laissait son sourire niait donner l’illusion qu'il était confiant, sur de lui. Mais voilà, le contraire était tout autre, il appréhendait véritablement ce moment où elle donnerait sa réponse. Etant un dangereux criminel au caractère variant d'un extrême à l'autre, type lunatique, il pensait que de fait, il allait recevoir une réponse négative, où dit plus simplement un vent voir un râteau.
    Fort heureusement pour lui, la demoiselle accepta. Il avait enfin une réelle raison de sourire aussi stupidement.

    Sa compagne l'emmena donc sur la piste de danse après lui avoir envoyé un petit clin d'oeil. Ce n'était qu'un clin d'oeil pour signifier son accord, mais cela lui faisait chaud au coeur, un peu de gentillesse dans un monde si cruel. Et c'est un homme pour qui prendre une vie ne le dérange aucunement, peut même l'amuser lorsqu'il entre dans un état de total transe à force de voir trop de ce liquide rouge que le corps humain contient tant, qui apprécie tant la gentillesse.

    Il avait par contre, complètement oublier une certaine chose au sujet de ce qu'il allait devoir faire. Il ne savait pas danser et n'avait aucune notion de la danse, mais il ne pouvait plus reculer, car sa cavalière se trouvait près de lui et avait l'air de commencer à danser. Taizone n'avait alors pas vraiment le choix : il décida d'utiliser son Haki de l'observation afin de prévoir les mouvements de sa compagne et d'agir en conséquence. Les faits et gestes du zombie n'étaient n'étaient pas très cohérents avec ce qu'il fallait bonnement faire, mais tant qu'il ne marchait pas sur le pied de sa cavalière, cela allait.

    - Alors miss, passez vous une bonne soirée ?

    Dansant comme il le pouvait, il fut distrait par un évènement plus qu'étrange. Le bâtiment venait de trembler. Au début, il crut que cela n'était que pure hallucination, puis lorsque des cris se firent entendre et qu'ensuite les lumières s'éteignirent, il lâcha un léger soupir. Ce n'était pas un soupir qui exprimait son mécontentement mais juste un soupir qui signifie : Ça devient donc intéressent.
    Bonne nouvelle pour le Nazario, ce n'était pas encore fini. Un cri d'agonie se fit entendre car dans ces ténèbres, dur de savoir qui venait de tomber dans le royaume des morts. Quelques instants plus tard, la lumière fut rétablie.

    Le zombie, venait d'arrêter de danser avec sa cavalière lorsque le tremblement bouleversa la soirée dansante. Puis quand la lumière revint, un des hommes de main du comte entra, annonça une nouvelle qui fit chavirer mister Dracule. L'un de ses serviteurs venait donc d'être assassiné, certains convives comme Taizone n'en avait royalement rien à faire qu'un meurtre soit commis même si cela allait enfin mettre un peu de vie dans cette drôle de soirée.

    - Il y a un assassin parmi nous cela ne fait aucun doute ! Mais lequel d'entre vous a t-il bien pu commettre un tel méfait ? Il faut trouvé le coupable avant qu'un autre ne soit tué !

    Le comte était en effet très doué, il avait un sens de déduction très développé puisque comprendre qu'à la suite d'un meurtre il y avait un assassin dans le coup, il fallait être fatalement malin ... ou pas, car n'importe quel sot aurait pu le comprendre. Trêve d'ironie, le Nazario s'empressa de sortir sa bouteille de cola. Fit fondre le bouchon à l'aide de son fruit du démon puis s'excusant auprès de sa cavalière, il décida d'aller à la rencontre du groupe qui c'était formé il y a peu suite à la mort d'un des serviteurs du comte.
    Il garda le silence, buvant ci et là un peu de cola, il ne préféra pas ouvrir la bouche de peur de dire une bêtise.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Halloween   Mar 4 Déc - 2:36

InvitéInvité
avatar


Les mouvements du jeune homme était incohérent. Il observait les autres autour de lui et faisait, visiblement, ce qu'il pouvait pour ne pas lui marcher sur les pieds. Effort qui fit sourire la jeune femme et dont elle lui fut reconnaissante. Tout en continuant de bouger au bruit de la musique, Ava observa les autres couples ainsi que les invités qui étaient seuls. Tous le monde étaient masqué, elle ne savait donc pas avec qui elle se retrouvait. De toute façon, si elle avait déjà croisé l'un d'eux, côté mémoire des visages, elle n'était pas très très forte... Plutôt nulle en fait. La voix de son compagnon la ramena à la réalité.

« - Alors miss, passez vous une bonne soirée ? »

La jeune femme ouvrit la bouche pour répondre quand elle fut interrompu par un tremblement inattendu. Ava cessa immédiatement de bouger, voulant visiblement être sure qu'elle ne devait pas mettre une croix sur l'alcool pour le reste de la soirée. Quand elle buvait trop.. Avant même qu'elle n'eut le temps de finir sa pensée, les lumière s'éteignirent, plongeant le manoir dans le noir. Pas besoin de dire que la panique s'empara de quelques personnes! Alors même que la jeune femme poussait un soupire de découragement, un hurlement à glacer le sang se fit entendre. Ava eu d'ailleurs un frisson de malaise, elle savait que la soirée allait dégénéré, c'était pratiquement écris en lettre de feu devant ses yeux! Alors même qu'elle tentait de se remettre de ce hurlement que la lumière revint. La jeune femme poussa un soupire de soulagement. Au moins, seigneur dieu, elle voyait ce qui se passait autour d'elle! Alors qu'elle regardait la salle pour faire un compte-rendu des dégâts du tremblement, un serviteur entra en trombe dans la pièce, la faisant sursauté. Celui-ci hurlait au meurtre et semblait dans tout ses états.

Si cela était seulement une blague, Ava ne la trouvait aucunement drôle. Est-ce seulement une mise en scène pour leur donner la frousse? Si c'était le cas, la jeune femme se sentait d'humeur à détruire pierre par pierre le manoir. Ce ne fut pas bien long avant que l'Homme de la soirée se dirige vers le supposé "lieu du crime" et qu'elle se fasse abandonné par son compagnon de danse. La jeune femme suivit donc le mouvement en silence.

« Il y a un assassin parmi nous cela ne fait aucun doute ! Mais lequel d'entre vous a t-il bien pu commettre un tel méfait ? Il faut trouvé le coupable avant qu'un autre ne soit tué ! »

Alors que plusieurs se fondait en excuse et e raison de ne pas être le coupable, la jeune femme levait les yeux au ciel. Évidement, il fallait immédiatement accusé les invités!

« Holà mister! Tous les invités étaient en train de danser et, si cela n'était pas le cas, en train de se bourrer au buffet. Pourquoi ne pas questionné vos serviteurs? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Halloween   Mar 4 Déc - 10:07

InvitéInvité
avatar


Ciel était tranquillement en train de finir sa danse Skypiéenne alors qu'un énorme tremblement secoua l'immense salle; qui pourtant semblait imposante. Les lustres commencèrent à chuter et tout le monde à paniquer : les lamadaires pouvaient empaler des personnes en se fracassant sur le sol, il suffisait juste d'être à la mauvaise place... Le noir le plus complet. Aucune lumière ne parvenait d'un moyen ou d'un autre dans le manoir qui était comme plongé dans les ténèbres.
Dans la panique la plus totale, le Skypiéen se transforma en homme-perroquet et commença à voler un peu partout, pour éviter de se faire tuer. Soudain un bruit des plus terribles retentit dans la salle et avec l'écho il résonna pendant longtemps. Tous les membres de la salle, terrifiés, virent la lumière revenir à la normale, découvrant une scène très étrange. Un serviteur à tête de loup portait dans ses bras une personne qui visiblement venait de se prendre un bon coup dans la tête avec une arme, du sang coulait sans cesse de son masque de tête de sanglier.
Un meutre venait de se produire pendant que le lumière était éteinte. Le comte Dracule vint en toute hâte aux côtés de son serviteur. Celui-ci tout affolé dit au peuple de la salle :
" Il y a un assassin parmi nous cela ne fait aucun doute ! Mais lequel d'entre vous a t-il bien pu commettre un tel méfait ? Il faut trouver le coupable avant qu'un autre ne soit tué ! "

Immédiatement tout une foule de personne vint au chevet du mort et, s'adressant au comte, ils justifièrent qu'ils n'étaient pas meutriers, certains accusant le comte, d'autres les serviteurs.
A son tour Ciel dut s'exprimer. Devant les regards des autres il se justifia :
"Bonsoir tout d'abord. Je ne peux pas avoir tué quelqu'un, d'abord parce que j'étais avec la fille là bas, en train de faire la fameuse danse Skypiéenne, car oui, je viens du pays des Anges. Deuxième justification, je n'ai aucune envie de tuer quelqu'un, qui plus est quelqu'un que je ne connais pas. Voilà."
Il se rangea du coté des gens qui venaient de parler puis écouta ceux qui restait parler. Il se doutait que le meurtrier se cacherait, et inventerait un mobile quelquonque. En tout cas, Ciel n'avait pas envie de mourir ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Halloween   Mar 4 Déc - 16:42

InvitéInvité
avatar






Ainsi il se méfiait d’elle ? Normale après tout d’après son métier. Il devait sûrement être un chasseur de prime ou un révolutionnaire. Et bien tant pis pour lui, cela lui faisait plus à boire et elle le lui dit en lui démontrant :

-« Eh bien voilà qui est dommage pour vous car ce si bon champagne va finir dans mon gossier, et une fois que vous verrez qu’il n’est pas empoisonné, j’espère que vous aurez soif ! »

Bien sûr, tout ceci avait été dit d’un ton léger et taquin, en vérité, elle était heureuse qu’il ait pris la décence de lui répondre vu l’impudence dont elle avait fait preuve à son égard.
La réponse de la jeune fille avait dû lui plaire étant donné que celui-ci retira son masque, montrant quelque goute de sueur sur ses tempes, était-il nerveux ou avait-il simplement chaud ? Aucune idée, il valait mieux rester prudent.

Mais cette prudence s’effondra d’un seul coup quand il lui sourit ! Comment un visage si beau, si angélique, un sourire si pur pouvaient se cacher sous un tel masque ? Jet sentit ses joues rougir, chose qui ne lui était jamais arrivée. Peut-être se sentait elle plus vulnérable dans cette tenue féminine, c’était sûrement ça, il n’y avait pas d’autre explication. C’était aussi pour cette raison que son cœur devait battre aussi fort non ?
Pour dire vrai, elle ne savait pas du tout comment réagir, mais son cœur et son corps parlèrent tout seul, ou plutôt bougèrent tout seul quand il lui proposa de danser, la rassurant si jamais elle avait quelque problème que ce soit.

Elle ne sut pas pourquoi elle l’avait entrainée par le bras sur la piste de danse… Etant donné qu’elle ne savait pas vraiment danser et qu’elle avait toujours refusée de le faire.
Mais quelque chose dans le jeune homme lui donnait envie de se rapprocher de lui.

*étrange tout de même, se prit elle à penser, je n’ai jamais été attiré autre que physiquement par un homme et voilà que celui-ci brise toute ses défenses, qui est-il ?? *

Leur danse fut au début, quelque peu maladroite, elle faisait tout ce qu’elle pouvait pour ne pas lui marcher sur les pieds et paraitre gauche à ses yeux, mais elle s’en sortit pas trop mal et lui aussi.
Elle se sentait bien en sa compagnie, et elle se surprit à poser sa tête contre son torse pendant la danse en murmurant pour elle-même, même si elle s’adressait à l’inconnu :

-« Vous êtes tellement rassurant… »

Mais à l’instant où elle prononça ces mots, toute les lumières de la salle s’éteignirent d’un seul coup. Surprise et effrayer, c’est dans les bras de son partenaire qu’elle trouva refuge. Le cri déchirant l’obscurité la fit se blottir encore plus contre lui.
Eh beh, elle n’était décidément pas dans son état normale. Habillé en mécanicienne, elle aurait certes sursauté, mais elle n’aurait jamais été jusqu’à fourrer son cou dans celui d’un autre pour se rassurer. L’ambiance la changeait vraiment…

Soudain, aussi vite qu’elle était partie, la lumière revient dans les lieux et Jet n’osa pas ouvrir les yeux tout de même, presque tremblante. Ce ne fut que quelque instant après, quand elle entendit le comte déclamer qu’un meurtre avait été commis qu’elle desserra les paupières, se rendant alors à l’évidence, elle était collé à l’inconnu d’une façon très sensuelle.
Sa réaction ne se fit pas attendre, elle s’écarta avec précipitation, la tête devenant de plus en plus rouge, comme le niveau de pression d’une locomotive. Elle aurait presque pu voir la fumée sortir de ses oreilles si elle avait été à la place du jeune homme.

Elle ne trouva bon qu’à s’excuser auprès de lui en s’inclinant bien bas, faisant valser ses cheveux par la même occasion.
Jet attendit tout de même son inconnu pour aller voir ce qui se passait près de l’attroupement, glissant discrètement une main dans la sienne.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Halloween   Mar 4 Déc - 17:52

InvitéInvité
avatar


-- L'élément perturbateur --



Il faut l'avouer, je n'étais pas très doué en danse mais bizarrement une fois avec cette fille je me sentais vraiment en confiance, et cela se reflétait sur mes pas de danse. C'était une sensation assez étrange, nous nous comportions comme si nous nous connaissions de longe date, il faut dire qu'elle très mignonne dans sa tenue, soudain elle posa sa tête contre ma poitrine, mon cœur se mit à battre la chamade. c'était la première fois que j'étais genre de situation, car d'accoutumé je n'étais pas quelqu'un de très tactile mais ces quelques instants était tel un fleuve doux comme le miel, j'en oubliais presque mon statut et les gens autour, c'était comme si nous étions seul au monde je voulais en profiter au maximum car c'était peut-être la dernière fois. Au beau milieu de notre danse elle me dit ces mots là :

"Vous êtes tellement rassurant..."


Ces quelques mots avaient arrêté le temps, notre rencontre avait eu lieu seulement quelques minutes auparavant mais c'était comme si quelque chose de puissant nous liais, je ne sais pas si c'était la magie du moment ou un rêve mais je ne souhaitais qu'une chose, c'était de ne pas me réveiller et que personne ne rompe le sort dans lequel j'étais...

Soudain, une énorme secousse se fit sentir les lustres au plafond menaçaient de nous tomber sur la tête avant de s’éteindre complètement et nous laisser dans le noir total. Intérieurement je me suis dit que c'était presque normal car si nous étions la c'était pour une raison précise et les choses commençaient lentement mais surement a se dessiner. Bien entendu on ne pouvait pas compter sur la lumière extérieur car il faisait nuit noir dehors. Dans toute cette panique je sentis ma partenaire qui se collait à moi c'était sans doute l'assurance que je dégageais car j'étais préparé a un tel évènement. Mais comme si le noir ne suffisait pas, un cri effrayant se fit entendre dans tout le manoir, elle se blottit encore plus, je pouvais sentir son parfum qui m'a enivré pendant quelques instant.

Des bruits de pas venaient vers nous, soucieux de protéger ma compagne je la tenais contre moi avec mon bras gauche et je tenais fermement mon bâton avec ma droite, c'est alors que la lumière éclaira à nouveau la salle, elle était toujours contre moi et n'avais apparemment pas remarqué que la lumière était revenu, ça n'était pas pour autant que je l'ai relâché, disons que je profitais du moment présent. Dans tout ce mic mac, on nous annonça qu'un meurtre avait été commis, cela fit ouvrir immédiatement les yeux de ma partenaire, elle remarqua qu'elle été toujours blottie contre moi ce qui la fit reculer de quelques bon mètres, elle avait l'air très gênée, elle s'est ensuite excusé auprès de moi mais je me suis contenté de sourire et de lui répondre que ça n'était pas grave.

Je me suis ensuite dirigé vers la masse qui était autour du cadavre le comte annonça alors que l'assassin était forcément parmi nous. Alors que je m'apprêtais a répondre au comte de façon violente car j'estimais que tout était de sa faute, quelqu’un attrapa ma main et la tenais très fermement, il me fallu que quelques secondes pour reconnaitre cette main qui m'avait tant fait chaviré.

Un meurtre avait donc été commis, n'importe qui pouvait être le coupable, mais à vrai dire je ne soupçonnais pas les invités, c'était le comte lui même que je soupçonnais, personne n'avait rien à gagner en assassinant quelqu'un, tout cela était bizarre, je m'étais mis à réfléchir à tel point que j'étais comme déconnecté de la réalité, c'est alors que je remarquais que j'avais toujours ma compagne à mes cotés je lui fis un sourire pour la rassurer et j'attendais désormais la suite des évènements.

Spoiler:
 





Dernière édition par Aeon Kilik le Mer 5 Déc - 19:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Halloween   Mer 5 Déc - 18:04

InvitéInvité
avatar


Mina et le spectre dansaient au milieu de la piste, la jeune fille était gênée de ce contact physique, elle n'y était pas habituer. Ce garçon l'avait mis sur les nerfs. Il était beaucoup trop familier avec elle, surtout lorsqu'il lui parait.
Et puis franchement, elle trouvait cette soirée plus qu'ennuyante. Rien d'intéressant ne s'y passait, tout le monde dansaient, riaient, bref, profitaient de la soirée.
Son capitaine, quand à lui, avait volé la cavalière d'un autre, la jeune fille reconu bien là Barbe Noire.
Elle aussi avait envie de s'amuser, de faire enrager son monde, ce qu'elle avait souvent eut l'occasion de faire en intégrant l’équipage du Youkou.

Finalement, ce fut comme si les désirs secret de Mina se réalisèrent. La lumière s’éteignit, forçant tout le monde à s’arrêter de danser. Un cris retentit dans la salle, juste avant que la lumière ne revienne.
A cet instant, tous découvrirent un serviteur, couché sur le sol, un objet planté dans le corps. Enfin quelque chose d'amusant pour la jeune fille.
Le conte pris la parole, disant que le tueur était parmi les invités. Quelqu'un émis l'hypothèse que le tueur était le conte. La jeune fille trouva cette idée absurde, pourquoi aurait-il tuer quelqu'un pendant cette soirée? Il avait tout le temps avant, et surtout après. Pourquoi gâcher la soirée qu'il avait organiser? Même s'il aurait penser que cette fête ferait diversion, où personne ne l'accuserait, il était le seul habitant le l'île, alors personne ne viendrait lui chercher des noises.

Elle aurait bien voulu s'amuser, mais ce n'était peut-être pas le moment de faire des vagues. Il est vrai qu'il valais mieux se faire tout petit si un assassin régnait dans les lieux. Même si la jeune fille n'avait surement rien à craindre d'un tueur de pacotille, elle devait rester sur ses gardes.
Elle aurait aussi pus tenter de innocenter, mais elle n'en avait pas envie?. Pour une fois que ce n'était pas elle qui avait tuer quelqu'un. Elle pouvait bien passer pour une innocente!

En regardant autour d'elle, elle ne sut distinguer si quelqu'un avait les expressions spécifique d'un menteur, souvent gêner de se retrouver dans la même pièce de la personne qu'il venait tuer, et que d'autre regardaient son crime. Elle attendit donc qu'autre chose se produise.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Halloween   Mer 5 Déc - 20:22

InvitéInvité
avatar


Kaze et moi dansions depuis maintenant quelques minute, tout se passait pour le mieux. C'était presque parfait, j'étais près de mon ami, qui me souriait avec gentillesse. Je me sentais vraiment à l'aise à ses coter. Je ne l'aurais surement pas été avec un parfait inconnu. Mais on ne peut pas dire que Kaze en était un pour moi, même loin de là, très loin! Je voulais profiter au maximum de cet instant.
Malgré tout, je sentais une drôle d'atmosphère dans la pièce. Je me demandais si j'étais la seule à le ressentir... Je jetais quelques regards anxieux autours de moi, pourtant, tout semblais aller pour le mieux. Je reporta mon attention sur mon cavalier, me demandant si l'on aurait pus s'éclipser dans un endroit un peu moins... peuplés, disons.

Je n'eut pas le temps d'y passer plus car la lumière s'éteignit brusquement. Aucune autre source de lumière ne pénétrait dans la pièce, tant et si bien que même en étant nyctalope, je ne pus rien voir. Je resserra mon emprise et me rapprochas encore plus de Kaze. Un passage rapide près de nous fit bruisser ma robe. Surement un reflex animal, je poussa un léger grognement. La lumière tardait toujours à revenir...

Un cris aigu perça le silence qui régnait, et c'est seulement après que nous pûmes revoir. Un cadavre était au milieu de la pièce, quelque chose planté dans le corps. Nous nous en rapprochâmes tous, étonnées ou choqués, voir les deux.Je ne lâcha pas la main de mon ami, et plus nous nous rapprochions du mort, plus l’odeur du sang m’enivrais. Nous formions tous un cercle autour du cadavre, le conte pris la parole, nous disant qu'il y avait un meurtrier parmi nous.

Puis d'autre parlèrent, pour la plupart, cherchant à s’innocenter du crime. En même temps, qui aurait put, et surtout voulue commettre un crime en un moment pareil? Un invité qui n'appréciait pas la réception? Un quelconque personnage frustré de n'avoir été convier? Autant d'hypothèse, possible et imaginable. Mais personnellement, je savais que ce n'était ni moi, ni Kaze le coupable. Et d'autre part, je n'en avais rien à faire de ce crime!

Je n'étais pas vraiment apeurée de cette situation, mais de savoir que qu'un meurtrier était parmi nous, ne me rassurais pas. D'autant plus que je n'avais pas ma faux sur moi. J'aurais bien aimer partir d'ici, les choses devenant trop étrange. J'en fus moi même étonnée, jamais une mort ne m'avais choquer, jusqu’à maintenant en tout cas. Je m’inquiétais aussi pour mon ami, même si je savais qu'il était plus capable que moi de se défendre.
Je ne savais pas vraiment comment le reste de la soirée allait se dérouler, en tout cas, je n'avais pas l’intention de gâcher mes "retrouvailles" avec Kaze.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Halloween   Mer 5 Déc - 21:29

InvitéInvité
avatar


Quel moment j'étais en train de partager avec ma marchante cavalière. Vesperine, la jeune fille qui m'avait fait craquer dès notre première rencontre. Qui plus est j'avais put remarquer que je ne la laissais pas indifférente non plus. Je sentais que pour elle aussi, notre amitié pouvait devenir bien plus que cela. J'espérai que cette charmante soirée allait pouvoir nous aider dans cette voie la. La musique nous donné le rythme tandis que nous dansions gracieusement au milieu de tous les autres couples d'invités qui nous imitez chacun à leur manière bien entendu. La danse est une chose universelle est pratiquer de bien des façons de par le monde. Il était donc normal de voir autour de nous plusieurs sortes de danse se dessiner autour de ma compagne et moi même.

Alors que pour moi et sans doute pour Vesperine aussi, nous nous trouvions en plein bonheur, une idée me traversa l'esprit. J'avais envie de l'emmener dans un endroit un peu plus calme, disons seulement à l'abri des oreilles trop indiscrète et lui dévoiler mes vrais sentiments que j'éprouvais envers elle. J'avais envie de lui dire qu'elle faisait battre mon coeur et j'aurai voulu être celui qui faisait battre le sien. J'avais envie de la serrer dans mes bras en la regardant tendrement dans les yeux avant de lui offrir un doux et tendre baisé que je poserai sur ces lèvres douces. Certes j'étais une chauve souris et elle une mariée morte, mais quel importance. Nous savions tout deux qui étaient sous ces déguisements et qui nous étions vraiment.

Puis je me mit à réfléchir à nouveau, je me dis alors, pourquoi partir? A quoi servirait-il de nous caché? Je n'avais pas honte d'éprouver de telles sentiments pour elle et que tout le monde le sache m'importait que bien peu à mes yeux. J'allais donc me lancer, j'étais prêt au fond de moi et dans mon coeur. Tout en continuant de danser un petit peu tout les deux, je ne quitta pas mon regard des yeux de Vesperine qui elle semblait à la fois préoccuper mais tout aussi attirer vers moi je pense. Mais alors que j'allais ouvrir la bouche pour lui avouer mes sentiments. Ce fut le noir total dans la pièce dans laquelle nous nous trouvions tous. Nous les invités et notre hôte surement ne voyons plus rien quand ces ténèbres impénétrables. Même moi qui d'ordinaire arrive à y voir dans le noir grâce à mes pouvoirs de griffon, je n'arrivais pas à percer le manteau noir qui nous recouvrez tous.

Je sentis Vesperine se resserrait un peu plus contre moi. Je ne manqua pas de la serrer à mon tour pour la garder auprès de moi comme pour la protéger de tous danger qui pourrai survenir à tout moment dont ne savait où. C'est alors que dans ce noir total, un hurlement effrayant nous surpris sans doute tous autant que nous étions. La lumière ne tarda pas à revenir quelques secondes après que le hurlement ce fit entendre. La lumière revint nous rendant à nouveau capable de bouger et de voir ce qui se passait autour de nous. Alors que je regarda autour de moi pour voir si quelques choses de suspect me sauter aux yeux, un des serviteurs du comte arriva en sanglotant disant qu'un meurtre venait d'être commis. La majeur partie des invités voir même la totalité se rua sur les lieux du dit crime pour voir de quoi il retournait.

Arrivant sur les lieux du crime, je n'avais lâché la main de Vesperine pour la garder auprès de moi. L'homme avait vraisemblablement était tuer par un coup violent lui étant porter à la tête. Il fallait avoir une sacrée force pour projeter cet homme avec une aussi grande violence. Qui avait bien put commettre un tel meurtre? Dans tout les cas, ce que je pensais, s'était que le meurtrier devait sans doute voir dans le noir. Nous tous ici étions plongé dans les ténèbres et nous ne pouvions pas bouger sans y voir quoique ce soit. Dans mon esprit s'était logique que le tueur devait soit voir dans le noir, soit avoir un moyen quelconque de voir dans le noir pour pouvoir se déplacer à sa guise. Je préféra pour le moment garder cette hypothèse pour moi sans mettre les autres personnes dans la confidence. La seule dont j'étais sur, s'était que Vesprine et moi n'y étions pour rien puisque nous dansions ensemble elle et moi et que je la tenais contre moi lorsque la lumière s'était éteinte. Maintenant, rester à savoir qui avait bien put commettre un tel meurtre et surtout... pourquoi???
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Halloween   Mar 11 Déc - 22:44

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1466

Halloween Party

Chapitre 4 : Révélation.



Pour ceux qui n'ont pas comprit le cadavre n'a pas d'objet enfoncé dans le corps comme j'ai pu le lire, mais mort par un objet contondant. Les autres serviteurs avaient fini par venir eux aussi, emportant le corps et nettoyant les quelques objets cassé pour que tout soit impeccable. Leur efficacité et leur silence étaient impressionnant, tout comme leur rapidité à agir. Le comte écoutant attentivement toutes les remarques, soupirant avec un certain mépris quand on insinua que le pauvre serviteur était mort bêtement à cause de la secousse. C'est qu'il connaissait bien ses sujets. Mais lorsqu'on sous entendu que c'était lui le coupable alors là il vit rouge, et son majordome sortie sans attendre son épée dans un style très napoléonien. Encore une remarque de travers envers son maitre, et c'était une décapitation sur le champs pour les langues de vipère.

Osez m'accusez moi votre ôte qui vous ait conviez à une réception ?! Les criminelles des mers sont décidément tous les mêmes, sans cervelle et à déblatérer des inepties ! Je n'aurais rien à gagner en tuant mes serviteurs, car en plus de devoir donner son travail à un autre le temps que le gouvernement m'en envoie un autre, il faut justement que gouvernement ait un autre agent à m'envoyer ! "

Le comte était furieux, on osait douter de sa personne au point que cela vexait sa fierté pourtant aussi importante que la décoration. Cela le mettait dans une rage folle qui lui donnait envie de tuer ceux qui doutaient de sa fiabilité, après tout il avait invité des criminelles des mers, alors qu'il était intimement lier au gouvernement mondiale, ses serviteurs étant des agents de celui-ci. Si cette information ne le mettait pas tout de suite hors de cause, car en faisant ça, le comte était le mieux placer pour savoir que c'était la prison qui l'attendait.

Si nous ne trouvons pas rapidement cet assassin je devrais prendre des mesures drastiques. Ce serviteur ne peut être mort dans une simple secousse, il est aussi fort qu'un gradé de la marine. "

Maintenant le temps était compter, sur le coupable n'était pas rapidement trouvé, c'était la prison d'Impel Down qui attendaient tous les invités, et bien sûr ils n'auraient aucun moyen de s'en échapper. Stupides seraient ceux qui pensaient le contraire, car il y en a qui on toujours un égo mal placé pensant que rien ne pourrait leur arrivé, mais là c'était d'un tout autre niveau. S'ils voulaient partir d'ici, nul autre choix que de mettre fin à cette mascarade.


Je rappel les informations :
    • Déguisement obligatoire.
    • Ne pas laisser trop de jour entre chaque réponse.
    • 15 lignes par postes minimum.
    • Faite attention aux paroles actes des autres posteurs.
    • Aucun ordre de passage ni de limite de poste.
    • Le criminel est parmi les participants.
    • Prochain qui oublie de poster à ce chapitre sera retiré de l'évent.
    • Deux semaines avant le prochain chapitre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Halloween   Jeu 13 Déc - 0:10

InvitéInvité
avatar


Je regarda les gens en mangeant un objet rond et vert (1). Tous ces humain semblaient fuir... En même temps, ce n'était sans doute pas dans les coutumes humaines de dire qu'on avait tué. Et puis après tous, j'avais fait un peut comme eux... Mais tous ces mots inutiles avaient le don de m’énervé.Le comte aussi semblait pas content... Je regarda les invité d'un aire dédaigneux, un loup n'aurait jamais dis çà à son 'hôte'.
Tendit que la colère montait en moi, je senti un voile me passé devant les yeux. Je me redressa essayant tan bien que mal de me maitrisé avec tous ces odeurs d'humain et de sang autour de moi.
Je me tourna vers le seigneur de ces terres et fit une petite courbette :

Croyez bien que je suis navrez que de tels événements troublent votre paisible soiré. Et je comprend bien votre colère ainsi que votre tristesse, même si cette dernière est adresse à un humain

J'avais réussi à enlever (au pris d'effort inimaginable) le 'misérable', mais le ton que j'avais employer pour l'ultime mot de ma phrase montrait bien l’aversion que j'avais pour ces ridicules créatures bipèdes.

Je pense que la première chose à faire est de voir qui sont les invités qui ont put commettre le crime : ceux qui ont une arme sur eux (quitte à les fouillé), les possesseur de pouvoir (je crois que vous dites 'fruit du démon non?') permettant d’assommer un homme, les gens asse fort pour pouvoir soulever un objet et porter se cou à votre défunt serviteur et enfin éventuellement ceux qui peuvent se dirigé dans le noir, car je pense que tous le monde est d'accord pour dire que le meurtre à eu lieu lorsque les chandelles se sont éteintes.
Si une personne réuni plusieurs de ces conditions c'est encor mieux. D'autre part, il serait bien aussi d'écarté les personne trop faible physiquement ou qui pour une autre raison (excepté l’alibi vu que quasiment tous le monde en à fourni un fort acceptable) n'auraient pas eu la possibilité de tuer cette homme.

De mon côté, j'ai laissé ma boule de métal qui, grâce à mon pouvoir aurait pu être utiliser comme arme, dans la dernière île que j'ai visité. Néanmoins, il me reste mes bracelets et les nombreux objet métallique (chandeliers, bijoux, épée...) présent dans la salle.


Je fis un grand mouvement de bras englobants tous les lieux.

Pour ce qui est de la force physique je ne pense pas pouvoir me venter d'avoir des muscles très développer, contrairement à certain... Mais, j'aurais très bien pu crée un système de poulies pour soulever l'objet. Je ne peux pas voir dans le noir. Par contre, j'aurais pu me repéré grâce à l’odorat.
La deuxième chose importante serait de trouver l'arme du crime.


Je fit un pas en arrière invitant d'une part les autres à, éventuellement s’exprime d'autre part pour empêcher ma haine de l'humanité de triomphé dans un moment si grave. Je regardais autour de moi essayant de trouver un objet qui aurait pu servir à assassiné ce noble serviteur.



(2) Un humain sensé se serait tu. Mais Musume n'était pas une humaine, ou du moins ne se considérait pas comme tel, et je ne pense pas qu'une jeune fille qui se prend pour un loup peut être qualifier de 'sensé'.
Bien sur en faisant ça elle s'exposait surement à de nombreux ennuis, mais à mon avis cette pensé n'as même pas effleuré son maigre cerveau. Bien sur il y avais de nombreuse faille dans se qu'elle avait dit : le métal d'abord, il semblait impossible de faire fondre du métal surtout celui que les danseurs portaient, puis de le reformé sans que personne ne s'en rende conte. Ensuite pour l’histoire des poulies, il aurait fallut être très rapide pour crée un tel système en si peut de temps.
Bien sur tous ces éléments semble allé dans son sens, mais il me semble que l'on pourrait aussi en trouvé qui les contredisent...
La jeune louve (appelons la comme sa, vu que c'est ainsi qu'elle désir être appelé), quand à elle, semblait n'avoir royalement rien à faire qu'elle soit coupable ou non (quoique je ne suis pas sur qu'elle ai envie de se retrouvé à Impel Down).
Mais son petit discoure allait sans doute dénoué les langue.
Quoi moi fort et fière pirate/marine/corsaire/révolutionnaire etc... je vais laissé un frêle jeune fille se 'dénoncé' et me retrancher derrière mes alibis, barrière fragile mélange de mensonge et de vérité? Serais-je considéré comme un lâche parmi les miens et mes ennemis?
Car s'il y à bien une qualité que je dois reconnaitre aux humain ces bien leurs fierté.

[H-rp](1) un pomme^^" (2) mode narrateur on[/h-rp]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Halloween   Ven 14 Déc - 9:00

InvitéInvité
avatar



« ça ne sent pas bon»



D'autres personnes ont rapidement pris la parole pour clamer leur alibis ou encore accuser le compte. Ce dernier était furieux et dans sa colère les invités ont pu apprendre que ce manoir était un trou à marine. ça pullulé d'agent du gouvernement. Si le compte est un "défenseur de la justice", pourquoi avoir invité des forbans des mers ? Sur ce coup-là Sacha ne voyait qu'un énorme piège se refermer sur eux. Ses oreilles étaient plaquées contre son crane et sa queue bâtait l'air furieusement. Si le compte décidait de les attaquer, le blond ne ferait pas le pois contre autant d'agents. Heureusement il y avait son capitaine qui était puissant et il y a surement d'autre pirate tout aussi puissant sous les masques. En tout cas il l'espérait.

Pendant que le seigneur des lieux pétait son câble, les serviteurs nettoyaient la scène. Chose qu'ils n'auraient pas dû faire, ils détruisent les indices là, mais bon, on se la boucle sinon l'autre masqué vas en perdre la voie à force de hurler. Sacha trouvait qu'il en faisait trop, bon oui c'est un agent de la marine, oui il est mort, mais merde, c'est les risques du métier quoi. M'enfin passons.

Un des invités, plus précisément une, car il s'agissait de la louve avec qui il avait dansé, avait pris la parole. Expliquant que seul ceux qui ont une force physique adéquate et/ou les pouvoir d'un fruit du démon pouvait avoir tué ce pseudo serviteur. Suite à cela elle expliqua ses capacités et aussi le pourquoi ce n'est pas elle. Mais c'est asses ambiguë son truc. Pourtant, elle avait dansé avec lui et elle n'avait pas quitté la piste. Où alors ses pouvoir, car elle en avait, pouvait lui permettre de tuer quelqu'un à distance. Le blond sentait poindre en lui le début d'une énorme migraine.

"Oh mon dieux, c'est à ce claquer la tête contre un mur toute cette histoire. *silence* Bon puisque la louve ses justifier, je vais en faire de même. *raclement de gorge* Déjà comme je l'ai dit tout à l'heure, j'étais avec la demoiselle qui vient de prendre la parole. Physiquement je n'ai pas la force de tuer un homme avec une telle violence, ou alors je ne connais pas ma force. *rire* J'ai aussi la capacité de voir dans le noir sans trop de problèmes, mais là aussi il y a un problème. Pour cela il me faut une source de lumière, même infime et pendant la panne de courant il faisait nuit noire, même les précieux rayons de la lune ne pouvaient pénétrer à cause du brouillard. Mon fruit du démon me confère une asses grande vitesse, mais pas suffisamment pour m'éclipser sans que la louve ne le remarque. Pour terminer, je n'ai pas d'arme sur moi, vous pouvez le constater vous-même."

Pour appuyer ses dire, il souleva ses bras à l'horizontale pour bien montrer qu'il n'avait rien sur lui de dangereux. Suite à cela le jeune pirate avait remarqué qu'une araignée était tombée sur son épaule. Regardant la petite noire galopait sur son bras, il ne pu s'empêcher de la taquiner gentiment en l'inondant de compliment tel que "tu es mignonne" ou encore "trop choupinette" et j'en passe.


©Shin
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Halloween   Ven 14 Déc - 21:04

InvitéInvité
avatar






Really? The fucking marine trying to threaten us?!

Le "je-m'en-foutise" ou "Comment répondre avec toute la grossièreté qui soit à un affilié de la marine".

En pleine dégustation accoudé avec toute l'impolitesse qu'il se devait de montrer à la table, Teach fut à deux doigts de s'étrangler à la suite du mini pétage de câble que leur offrait leur hôte. Ne serait-ce que pour dénombrer les conneries qu'il avait oser larguer dans l'assistance, il me faut vous les dires. Premièrement, il insultait les pirates, sans doute présent en nombre ici d'après ses propres dires. Il fallait donc posséder une sacrée paire de couilles pour penser, croire, s'illusioner,... Qu'il n'allait pas se prendre un parpaing dans la gueule à tout moment, ce malgré que ses serviteurs soient des gradés. (soi dit en passant, il fallait vraiment avoir merdé pour ce taper un boulot pareil, sur une île pourrave, juste bonne à accueillir des fêtes en rapport avec l'horreur). Secondo, cet idiot profond venait de révéler son appartenance à la marine donc. Ce qui veut dire qu'en plus de se plaindre pour un meurtre, il pensait qu'en invitant des pirates tout allait bien se passer? On vient de passer le seuil de la débilité profonde, c'en est navrant. Le pire resta à venir néanmoins...

Non content d'avoir donc insulter le Q.I. des pirates alors qu'il avait celui possédant la meilleure ascension dans la même pièce que lui, il en venait donc aux menaces. Promettant Impel Down à tout les pirates présent! Là c'était plutôt un rire incontrôlable qui était aux portes des lèvres de notre ami. Non content d'avoir invité deux yonkous et Marco, ce gars pensait réellement pouvoir tous les capturer pour un vulgaire petit meurtre. Si les amiraux se planquaient derrière un panneau, why not mais s'il n'avait à sa botte que de pauvre gradés de la marine, son château et sa face allaient valser par delà les océans s'il ne s'excusait pas immédiatement! On dit souvent que l'espoir fait vivre, mais si un homme espère capturer un ours en usant d'un cage en bois, il n'allait pas tarder à s'en mordre les doigts, et pas seulement. Surtout que ce couard, insultant à lui seul la piraterie n'avait pas un seul instant retirer son masque, ne serait-ce que pour respecter le "sérieux" de la situation... Enfin, Barbe Noire n'était pas tout à fait convaincu que nettoyer la pièce après un crime allait aider à la recherche d'un coupable. Il ne put se retenir lus longtemps, vous pensez.


- GH! BOUARHAHAHAHAHAHAHAHAHA!! Excuse-moi d'avoir recraché ma bouffe, mais je crois que t'es pas mal attardé, tu vois?! Non seulement tu insultes la piraterie sans doute présente en masse ici mais en plus tu menaces de nous capturer? Crois-tu réellement à ce que tu baragouines ou es-tu aveuglé par la "colère" d'avoir perdu un pauvre servant qui n'aurait sans doute rien demandé de mieux que d'aller servir la marine pour autre chose que tes petits intérêts?! Tu te fourres le doigt dans l'oeil jusqu'au cul si tu crois pouvoir faire la loi aujourd'hui petit homme masqué! Ou alors es-tu suicidaire? Possède-tu une armée pour appuyer tes dires?! Je n'en ai proprement rien à foutre d'un meurtre, mais si tu crois pouvoir régler sa par la force, tu perdra plus qu'un pauvre troufion! ZEhahahaha! C'est qu'il m'en fait pleurer de rire!

Ho oui! Teach espérait au plus profond de son être pouvoir réduire la face de ce type à néant après l'avoir insulté indirectement, mais il savait que pour le coup, même si son identité était reconnue il savait que tout le monde se lierait dans son avis! Après tout, aucun pirate ne voulait être privé de liberté, tous, sans exception! Barbe Noire se leva d'un bon, concentrant déjà le pouvoir sismique dans sa main droite, et fixant du regard l'humain bien frêle qui avait osé se dresser face à lui. Qu'allait-il faire face à cela? S'incliner, attaquer?
Mis à part sa prise de parole, i lavait ignoré déjà de petites réponses lancées par les invités dont il n'avait toujours pour l'instant rien à faire, tout comme le buffet qui pour l'instant avait totalement été dépassé par les remarques futiles du fou déguisé...




Dernière édition par Marshall D. Teach le Jeu 20 Déc - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Halloween   Jeu 20 Déc - 16:41

InvitéInvité
avatar







C’était bien évidemment Barbe Noir que la jeune inconnu, avec lequel dansait le capitaine, pointait du doigt. Sans répondre à haute voix, il hocha la tête, affligé qu’un hôte aussi grossier ai été invité à pareille soirée. Peu importe, il savourait la danse avec un tel plaisir qu’il en perdit presque le sens du rythme. Cette jeune femme était si délicieuse et lui faisait tellement penser à Luce.

Il se surprit à respirer son odeur si délicate en admirant la douceur de sa peau dans ses mains. Ce pouvait-il que quelqu’un puisse autant ressembler à sa défunte femme au point de l’envouter ? Ou alors était-ce le charme de la soirée qui faisait battre son cœur plus fort ? C’était possible…
En tout cas, cette charmante créature lui faisait tourner la tête.

C’est à ce moment que Barbe Noir choisit d’expulser sa frustration. Il s’avait directement que c’était lui… en même temps, qui d’autre que lui ? Il venait de se faire piquer sa cavalière sous son nez et sa signature était reconnaissable entre mile.
Toute les lumières s’éteignirent comme une seule et la salle se retrouva dans le noir complet. Tout de même un peu surpris, Shanks s’accrocha à sa cavalière alors que certaine convive inquiète crièrent quelque, peu effrayée. Il fallait qu’il vérifie ce qui se passait, absolument. Un sentiment d’insécurité flottait dans l’air et lui faisait dresser les poils de bras.
C’est léger comme une brise qu’il chuchota à sa cavalière en déposant un furtif baiser sur ses lèvres :

- « Je m’excuse de mon impolitesse, il faut que j’aille m’assurer du bon rétablissement de la lumière. »

Il se doutait bien que la lumière ne devrait pas tarder à revenir, mais il devait quand même le faire, il en allait de leur sécurité à tous. Aussi discret qu’une ombre, il se dirigea d’abord vers l’endroit où se trouvait Teach, sans doute dans les toilettes, mais après ce fut une tout autre aura maléfique qui l’attira, qui pouvait-être ce personnage rempli de tant de haine ?? Teach ne valait rien à côté. L’individu qui se trouvait non loin d’eux était comme tailler dans le mal à l’état brut.

Ce qui l’étonna le plus, c’était qu’il ne l’avait pas ressenti avant. Pourtant, avec son Haki, il aurait dû le détecter dès le début et faire évacuer le château. Non… décidément, il ne pouvait pas laisser vivre une telle abomination. Une idée effrayante vient alors germer dans sa tête, et si c’était le comte, celui-ci ne se dévoilerait que dans l’obscurité la plus totale. Il viendrait alors difficilement à bout de lui.
Non, ce n’était pas lui, il venait de passer à côté de celui-ci en usant de toute sa discrétion, et il n’avait rien ressentit de tel. Il fallait qu’il creuse plus loin.

Déviant dans une autre pièce, il ressentit immédiatement une espèce de malaise intérieur. C’est bon, il avait trouvé son homme. Il allait devoir agir en conséquence.

Un cri lugubre déchira la nuit et l’obscurité profonde, se répercutant sur les murs et allant jusqu’aux oreilles des hôtes.

Shanks était de retour dans les bras de la jeune demoiselle juste avant que la lumière ne revienne, preuve qu’il avait été plutôt rapide.

-« Vous ai-je manqué ? » Souffla-t-il dans le cou de son inconnue

Attendant une réponse de sa part, il regarda autour de lui, le comte, accompagné de plusieurs personne se dirigèrent à grand pas vers la pièce d’où provenait le cri pour y découvrir un cadavre.
Certaine personne avait choisi de rester sur la pistes, soit trop effrayé pour bouger, soit pas assez curieux.
Il prit sa cavalière par la main et l’attira jusqu’au brouhaha des personnes qui ne cessait de se justifier.

Le ton montait et le comte commençais à perdre patiente. Qu’est ce qui pouvait bien le mettre dans cet état ? La stupidité de ses hôtes ou une culpabilité mal dissimulé. En tout cas, ce fut au tour de Barbe Noir de prendre la parole… Mais étrangement, Shanks était plutôt d’accord avec lui… pour une fois. C’est pour cela qu’il se décida à intervenir, cachant pour le mieux son visage :

-« Allons, Allons, nous disputer ne résoudra rien, surtout vous comte, nous menacer ne nous motivera pas plus à rechercher le criminel dans cet affaire. Il faut nous organiser et interroger toute les personnes présentes dans la salle et déterminer qui ment et qui ne ment pas. Je propose de m’en occuper, et j’aurais besoins de quelque personne pour m’aider. »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Halloween   Jeu 20 Déc - 20:50

InvitéInvité
avatar


La jeune femme poussa un soupir de découragement. Dans quel merde est-ce qu'elle venait de s'embarquer? Le compte était, premièrement, dans une colère noir. Fait qu'Ava comprenait, elle-même, si quelqu'un venait lui dire en plein visage qu'elle avait elle-même tuer l'un de ses serviteurs, aurait détruit quelques visages! Alors elle comprenait la réaction outragé de celui-ci. Toutefois, la même dans le sac que les pires salaud imbécile qui grouillait sur des bateau crasse, polluant ainsi les mers, la jeune femme n'acceptait pas. Elle serra le point, se retenant de justesse pour ne pas le lui écraser sur le nez et se détourna, s'éloignant un peu de l'attroupement de gens qui s'entre-accusait de meurtre. Elle ne s'attendait à rien de plus que quelques insultes insignifiante venant du compte, mais, non seulement content d'avoir remis en question leurs intelligence, il en venait maintenant aux menaces. Impel Down pour tous! Un voyage tout inclus et tout payé pour l'enfer. Ava eut envie de pousser un hurlement de rage, mais une voie qui s'éleva au dessus des autres l'en empêcha.

« - GH! BOUARHAHAHAHAHAHAHAHAHA!! Excuse-moi d'avoir recraché ma bouffe, mais je crois que t'en pas mal con, tu vois?! Non seulement tu insultes la piraterie sans doute présente en masse ici mais en plus tu menaces de nous capturer? Crois-tu réellement à ce que tu baragouine ou es-tu aveuglé par la "colère" d'avoir perdu un pauvre servant qui n'aurait sans doute rien demandé de mieux que d'aller servir la marine pour autre chose que tes petits intérêts?! Tu te fourres le doigt dans l'oeil jusqu'au cul si tu crois pouvoir faire la loi aujourd'hui petit homme masqué! Ou alors es-tu suicidaire? Possède-tu une armée pour appuyer tes dires?! Je n'en ai proprement rien à foutre d'un meurtre, mais si tu crois pouvoir régler sa par la force, tu perdra plus qu'un pauvre troufion! ZEhahahaha! C'est qu'il m'en fait pleurer de rire! »

Non seulement cette voix lui donna des frissons d'horreurs, mais il avait vachement raison. La jeune femme passa une main sur son visage, espérant vainement enlevé toute trace de découragement et de colère. Depuis que l'une d'entre eux voulait visé ceux ayant une force physique assez développer pour assommer un homme, ceux ayant un quelconque pouvoir ou ceux ayant un arme, Ava sentait que les choses allaient mal tourné. Les gens devenait de plus en plus presser d'attraper le tueur et donnait des excuse ayant de moins en moins de sens et le compte, dans sa bulle de colère, voulait tous les voir mourir et souffrir dans les cages d'Impel Down.

Alors qu'elle était perdue dans ses pensées sombre, une voix la ramena à la réalité. Interroger les gens pour voir qui mentait ou non. La jeune femme avait malheureusement manqué une partie de ces paroles, mais elle avait entendu le plus important. Elle se tourna vers celui qui les avait prononcer, un homme ayant un manteau bleu poudre et un masque. Elle leva la main sur le côté et, tentant de replacer son masque qui ne cessait de se déplacer, elle lui fit un petit signe.

« Je propose mon aide. Tant qu'à rester planter là en me tournant les pouces, à écouter les gens donner des excuses bidon et dire insultes d'imbéciles, j'aime mieux me retrousser les manches et trouver qui est le débile qui a tuer cet homme. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Halloween   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Event : Halloween

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» EVENT: Halloween Wedding [public]
» Event Halloween • Trick or Treat
» Event Halloween : 1ère Etape
» Event Halloween : 3ème Etape
» [Event Halloween] La fée des glaces et l'aiglon peureux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-