AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Event : Halloween

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Message
MessageSujet: Re: Event : Halloween   Dim 2 Déc - 17:52

InvitéInvité
Anonymous


Le monsieur-félin-jaune, s'appelait apparemment Sacha. Nous étions encor en train de 'dansé' quand soudain, la terre fit un drôle de mouvement. Je faillit tombé, mais Sacha me retenait. Se fut comme quand le disque-rouge n'est plus là : le noir. Les humains criaient. Puis la lumière reviens, le monsieur-félin-jaune s'éloigna vers un groupe de personne.

" Il y a un assassin parmi nous cela ne fait aucun doute ! Mais lequel d'entre vous a t-il bien pu commettre un tel méfait ? Il faut trouvé le coupable avant qu'un autre ne soit tué ! "

Je ne compris rien ni qui avait dit ça, mais je put voire quelque chose par terre. D'après les chuchotements autour de moi, un humain était mort. Note : les humains se tuent entre eux, c'est bon à savoir. Enfin bon... Plusieurs gens prirent la paroles, d’abord un monsieur-jaune-avec-des-cheveux-marrent, puis d'autres personnes (don Sacha)... Tous ou presque, cherchaient à dire qu'il n'avait pas tuer l'humain. Enfin, d'après se que j'ai compris parce que si quelqu'un voulais bien m'expliquer se que 'coupable' ou 'alibis ' voulait dire, je serait très contente. Je décida à mon tour de prendre la parole ( tout les humains font ça, donc bon, je ne suis pas ici chez moi et je ne voudrait pas les offenser):

C'est une coutume humaine de faire bouger la terre et de tuer un humain? Vue vos rections, je dirait non. Moi, j'étaie avec le monsieur-félin-jaune, je n'ai donc pas put tuer cette humain. Pour tout vous dire, je m'en fiche un peut de vos histoire humaines, et je pense que je vais faire comme la grosse-peluche et allé gouter au 'buffet' comme vous dites. Et si on essai de me tuer, je pourrais toujours le mordre.

Je me tourna vers le conte, pauvre conte, il semblait triste de la mort d'un de ses gens. En plus, on venait juste de l''accuser' de l'avoir tuer.

Je suis contente que vous m'aillez 'inviter'. Si je vous suis utile, je suis là. (1)

[H-rp] (1) traduction : Si je puis vous être utile, vous me trouverez au buffet (oui, je sais, ça change...)[/H-rp]


Dernière édition par Ôkamino Musume le Mar 4 Déc - 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Halloween   Dim 2 Déc - 20:51

Nazario TaizoneDark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Dark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Nazario Taizone

Messages : 2683

Navigation
Doriki:
3893/6000  (3893/6000)
Fruit du Démon: Suppai Suppai no mi



Un meurtre ?



    Cet instant semblait durée une éternité aux yeux du zombie, peur de devoir aller danser bêtement sans la moindre compagnie, il laissait son sourire niait donner l’illusion qu'il était confiant, sur de lui. Mais voilà, le contraire était tout autre, il appréhendait véritablement ce moment où elle donnerait sa réponse. Etant un dangereux criminel au caractère variant d'un extrême à l'autre, type lunatique, il pensait que de fait, il allait recevoir une réponse négative, où dit plus simplement un vent voir un râteau.
    Fort heureusement pour lui, la demoiselle accepta. Il avait enfin une réelle raison de sourire aussi stupidement.

    Sa compagne l'emmena donc sur la piste de danse après lui avoir envoyé un petit clin d'oeil. Ce n'était qu'un clin d'oeil pour signifier son accord, mais cela lui faisait chaud au coeur, un peu de gentillesse dans un monde si cruel. Et c'est un homme pour qui prendre une vie ne le dérange aucunement, peut même l'amuser lorsqu'il entre dans un état de total transe à force de voir trop de ce liquide rouge que le corps humain contient tant, qui apprécie tant la gentillesse.

    Il avait par contre, complètement oublier une certaine chose au sujet de ce qu'il allait devoir faire. Il ne savait pas danser et n'avait aucune notion de la danse, mais il ne pouvait plus reculer, car sa cavalière se trouvait près de lui et avait l'air de commencer à danser. Taizone n'avait alors pas vraiment le choix : il décida d'utiliser son Haki de l'observation afin de prévoir les mouvements de sa compagne et d'agir en conséquence. Les faits et gestes du zombie n'étaient n'étaient pas très cohérents avec ce qu'il fallait bonnement faire, mais tant qu'il ne marchait pas sur le pied de sa cavalière, cela allait.

    - Alors miss, passez vous une bonne soirée ?

    Dansant comme il le pouvait, il fut distrait par un évènement plus qu'étrange. Le bâtiment venait de trembler. Au début, il crut que cela n'était que pure hallucination, puis lorsque des cris se firent entendre et qu'ensuite les lumières s'éteignirent, il lâcha un léger soupir. Ce n'était pas un soupir qui exprimait son mécontentement mais juste un soupir qui signifie : Ça devient donc intéressent.
    Bonne nouvelle pour le Nazario, ce n'était pas encore fini. Un cri d'agonie se fit entendre car dans ces ténèbres, dur de savoir qui venait de tomber dans le royaume des morts. Quelques instants plus tard, la lumière fut rétablie.

    Le zombie, venait d'arrêter de danser avec sa cavalière lorsque le tremblement bouleversa la soirée dansante. Puis quand la lumière revint, un des hommes de main du comte entra, annonça une nouvelle qui fit chavirer mister Dracule. L'un de ses serviteurs venait donc d'être assassiné, certains convives comme Taizone n'en avait royalement rien à faire qu'un meurtre soit commis même si cela allait enfin mettre un peu de vie dans cette drôle de soirée.

    - Il y a un assassin parmi nous cela ne fait aucun doute ! Mais lequel d'entre vous a t-il bien pu commettre un tel méfait ? Il faut trouvé le coupable avant qu'un autre ne soit tué !

    Le comte était en effet très doué, il avait un sens de déduction très développé puisque comprendre qu'à la suite d'un meurtre il y avait un assassin dans le coup, il fallait être fatalement malin ... ou pas, car n'importe quel sot aurait pu le comprendre. Trêve d'ironie, le Nazario s'empressa de sortir sa bouteille de cola. Fit fondre le bouchon à l'aide de son fruit du démon puis s'excusant auprès de sa cavalière, il décida d'aller à la rencontre du groupe qui c'était formé il y a peu suite à la mort d'un des serviteurs du comte.
    Il garda le silence, buvant ci et là un peu de cola, il ne préféra pas ouvrir la bouche de peur de dire une bêtise.

_________________
« Ne juges pas un homme au chemin qu'il choisit.
À moins d'avoir toi-même parcouru le même chemin de bout à bout, tu ne peux dire à autrui ce qui l'attend, ni ce qu'il laisse derrière lui. »
Thème :

Really? The fucking marine trying to threaten us?!

Le "je-m'en-foutise" ou "Comment répondre avec toute la grossièreté qui soit à un affilié de la marine".

En pleine dégustation accoudé avec toute l'impolitesse qu'il se devait de montrer à la table, Teach fut à deux doigts de s'étrangler à la suite du mini pétage de câble que leur offrait leur hôte. Ne serait-ce que pour dénombrer les conneries qu'il avait oser larguer dans l'assistance, il me faut vous les dires. Premièrement, il insultait les pirates, sans doute présent en nombre ici d'après ses propres dires. Il fallait donc posséder une sacrée paire de couilles pour penser, croire, s'illusioner,... Qu'il n'allait pas se prendre un parpaing dans la gueule à tout moment, ce malgré que ses serviteurs soient des gradés. (soi dit en passant, il fallait vraiment avoir merdé pour ce taper un boulot pareil, sur une île pourrave, juste bonne à accueillir des fêtes en rapport avec l'horreur). Secondo, cet idiot profond venait de révéler son appartenance à la marine donc. Ce qui veut dire qu'en plus de se plaindre pour un meurtre, il pensait qu'en invitant des pirates tout allait bien se passer? On vient de passer le seuil de la débilité profonde, c'en est navrant. Le pire resta à venir néanmoins...

Non content d'avoir donc insulter le Q.I. des pirates alors qu'il avait celui possédant la meilleure ascension dans la même pièce que lui, il en venait donc aux menaces. Promettant Impel Down à tout les pirates présent! Là c'était plutôt un rire incontrôlable qui était aux portes des lèvres de notre ami. Non content d'avoir invité deux yonkous et Marco, ce gars pensait réellement pouvoir tous les capturer pour un vulgaire petit meurtre. Si les amiraux se planquaient derrière un panneau, why not mais s'il n'avait à sa botte que de pauvre gradés de la marine, son château et sa face allaient valser par delà les océans s'il ne s'excusait pas immédiatement! On dit souvent que l'espoir fait vivre, mais si un homme espère capturer un ours en usant d'un cage en bois, il n'allait pas tarder à s'en mordre les doigts, et pas seulement. Surtout que ce couard, insultant à lui seul la piraterie n'avait pas un seul instant retirer son masque, ne serait-ce que pour respecter le "sérieux" de la situation... Enfin, Barbe Noire n'était pas tout à fait convaincu que nettoyer la pièce après un crime allait aider à la recherche d'un coupable. Il ne put se retenir lus longtemps, vous pensez.


- GH! BOUARHAHAHAHAHAHAHAHAHA!! Excuse-moi d'avoir recraché ma bouffe, mais je crois que t'es pas mal attardé, tu vois?! Non seulement tu insultes la piraterie sans doute présente en masse ici mais en plus tu menaces de nous capturer? Crois-tu réellement à ce que tu baragouines ou es-tu aveuglé par la "colère" d'avoir perdu un pauvre servant qui n'aurait sans doute rien demandé de mieux que d'aller servir la marine pour autre chose que tes petits intérêts?! Tu te fourres le doigt dans l'oeil jusqu'au cul si tu crois pouvoir faire la loi aujourd'hui petit homme masqué! Ou alors es-tu suicidaire? Possède-tu une armée pour appuyer tes dires?! Je n'en ai proprement rien à foutre d'un meurtre, mais si tu crois pouvoir régler sa par la force, tu perdra plus qu'un pauvre troufion! ZEhahahaha! C'est qu'il m'en fait pleurer de rire!

Ho oui! Teach espérait au plus profond de son être pouvoir réduire la face de ce type à néant après l'avoir insulté indirectement, mais il savait que pour le coup, même si son identité était reconnue il savait que tout le monde se lierait dans son avis! Après tout, aucun pirate ne voulait être privé de liberté, tous, sans exception! Barbe Noire se leva d'un bon, concentrant déjà le pouvoir sismique dans sa main droite, et fixant du regard l'humain bien frêle qui avait osé se dresser face à lui. Qu'allait-il faire face à cela? S'incliner, attaquer?
Mis à part sa prise de parole, i lavait ignoré déjà de petites réponses lancées par les invités dont il n'avait toujours pour l'instant rien à faire, tout comme le buffet qui pour l'instant avait totalement été dépassé par les remarques futiles du fou déguisé...




Dernière édition par Marshall D. Teach le Jeu 20 Déc - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Halloween   Jeu 20 Déc - 16:41

InvitéInvité
Anonymous







C’était bien évidemment Barbe Noir que la jeune inconnu, avec lequel dansait le capitaine, pointait du doigt. Sans répondre à haute voix, il hocha la tête, affligé qu’un hôte aussi grossier ai été invité à pareille soirée. Peu importe, il savourait la danse avec un tel plaisir qu’il en perdit presque le sens du rythme. Cette jeune femme était si délicieuse et lui faisait tellement penser à Luce.

Il se surprit à respirer son odeur si délicate en admirant la douceur de sa peau dans ses mains. Ce pouvait-il que quelqu’un puisse autant ressembler à sa défunte femme au point de l’envouter ? Ou alors était-ce le charme de la soirée qui faisait battre son cœur plus fort ? C’était possible…
En tout cas, cette charmante créature lui faisait tourner la tête.

C’est à ce moment que Barbe Noir choisit d’expulser sa frustration. Il s’avait directement que c’était lui… en même temps, qui d’autre que lui ? Il venait de se faire piquer sa cavalière sous son nez et sa signature était reconnaissable entre mile.
Toute les lumières s’éteignirent comme une seule et la salle se retrouva dans le noir complet. Tout de même un peu surpris, Shanks s’accrocha à sa cavalière alors que certaine convive inquiète crièrent quelque, peu effrayée. Il fallait qu’il vérifie ce qui se passait, absolument. Un sentiment d’insécurité flottait dans l’air et lui faisait dresser les poils de bras.
C’est léger comme une brise qu’il chuchota à sa cavalière en déposant un furtif baiser sur ses lèvres :

- « Je m’excuse de mon impolitesse, il faut que j’aille m’assurer du bon rétablissement de la lumière. »

Il se doutait bien que la lumière ne devrait pas tarder à revenir, mais il devait quand même le faire, il en allait de leur sécurité à tous. Aussi discret qu’une ombre, il se dirigea d’abord vers l’endroit où se trouvait Teach, sans doute dans les toilettes, mais après ce fut une tout autre aura maléfique qui l’attira, qui pouvait-être ce personnage rempli de tant de haine ?? Teach ne valait rien à côté. L’individu qui se trouvait non loin d’eux était comme tailler dans le mal à l’état brut.

Ce qui l’étonna le plus, c’était qu’il ne l’avait pas ressenti avant. Pourtant, avec son Haki, il aurait dû le détecter dès le début et faire évacuer le château. Non… décidément, il ne pouvait pas laisser vivre une telle abomination. Une idée effrayante vient alors germer dans sa tête, et si c’était le comte, celui-ci ne se dévoilerait que dans l’obscurité la plus totale. Il viendrait alors difficilement à bout de lui.
Non, ce n’était pas lui, il venait de passer à côté de celui-ci en usant de toute sa discrétion, et il n’avait rien ressentit de tel. Il fallait qu’il creuse plus loin.

Déviant dans une autre pièce, il ressentit immédiatement une espèce de malaise intérieur. C’est bon, il avait trouvé son homme. Il allait devoir agir en conséquence.

Un cri lugubre déchira la nuit et l’obscurité profonde, se répercutant sur les murs et allant jusqu’aux oreilles des hôtes.

Shanks était de retour dans les bras de la jeune demoiselle juste avant que la lumière ne revienne, preuve qu’il avait été plutôt rapide.

-« Vous ai-je manqué ? » Souffla-t-il dans le cou de son inconnue

Attendant une réponse de sa part, il regarda autour de lui, le comte, accompagné de plusieurs personne se dirigèrent à grand pas vers la pièce d’où provenait le cri pour y découvrir un cadavre.
Certaine personne avait choisi de rester sur la pistes, soit trop effrayé pour bouger, soit pas assez curieux.
Il prit sa cavalière par la main et l’attira jusqu’au brouhaha des personnes qui ne cessait de se justifier.

Le ton montait et le comte commençais à perdre patiente. Qu’est ce qui pouvait bien le mettre dans cet état ? La stupidité de ses hôtes ou une culpabilité mal dissimulé. En tout cas, ce fut au tour de Barbe Noir de prendre la parole… Mais étrangement, Shanks était plutôt d’accord avec lui… pour une fois. C’est pour cela qu’il se décida à intervenir, cachant pour le mieux son visage :

-« Allons, Allons, nous disputer ne résoudra rien, surtout vous comte, nous menacer ne nous motivera pas plus à rechercher le criminel dans cet affaire. Il faut nous organiser et interroger toute les personnes présentes dans la salle et déterminer qui ment et qui ne ment pas. Je propose de m’en occuper, et j’aurais besoins de quelque personne pour m’aider. »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Halloween   Jeu 20 Déc - 20:50

InvitéInvité
Anonymous


La jeune femme poussa un soupir de découragement. Dans quel merde est-ce qu'elle venait de s'embarquer? Le compte était, premièrement, dans une colère noir. Fait qu'Ava comprenait, elle-même, si quelqu'un venait lui dire en plein visage qu'elle avait elle-même tuer l'un de ses serviteurs, aurait détruit quelques visages! Alors elle comprenait la réaction outragé de celui-ci. Toutefois, la même dans le sac que les pires salaud imbécile qui grouillait sur des bateau crasse, polluant ainsi les mers, la jeune femme n'acceptait pas. Elle serra le point, se retenant de justesse pour ne pas le lui écraser sur le nez et se détourna, s'éloignant un peu de l'attroupement de gens qui s'entre-accusait de meurtre. Elle ne s'attendait à rien de plus que quelques insultes insignifiante venant du compte, mais, non seulement content d'avoir remis en question leurs intelligence, il en venait maintenant aux menaces. Impel Down pour tous! Un voyage tout inclus et tout payé pour l'enfer. Ava eut envie de pousser un hurlement de rage, mais une voie qui s'éleva au dessus des autres l'en empêcha.

« - GH! BOUARHAHAHAHAHAHAHAHAHA!! Excuse-moi d'avoir recraché ma bouffe, mais je crois que t'en pas mal con, tu vois?! Non seulement tu insultes la piraterie sans doute présente en masse ici mais en plus tu menaces de nous capturer? Crois-tu réellement à ce que tu baragouine ou es-tu aveuglé par la "colère" d'avoir perdu un pauvre servant qui n'aurait sans doute rien demandé de mieux que d'aller servir la marine pour autre chose que tes petits intérêts?! Tu te fourres le doigt dans l'oeil jusqu'au cul si tu crois pouvoir faire la loi aujourd'hui petit homme masqué! Ou alors es-tu suicidaire? Possède-tu une armée pour appuyer tes dires?! Je n'en ai proprement rien à foutre d'un meurtre, mais si tu crois pouvoir régler sa par la force, tu perdra plus qu'un pauvre troufion! ZEhahahaha! C'est qu'il m'en fait pleurer de rire! »

Non seulement cette voix lui donna des frissons d'horreurs, mais il avait vachement raison. La jeune femme passa une main sur son visage, espérant vainement enlevé toute trace de découragement et de colère. Depuis que l'une d'entre eux voulait visé ceux ayant une force physique assez développer pour assommer un homme, ceux ayant un quelconque pouvoir ou ceux ayant un arme, Ava sentait que les choses allaient mal tourné. Les gens devenait de plus en plus presser d'attraper le tueur et donnait des excuse ayant de moins en moins de sens et le compte, dans sa bulle de colère, voulait tous les voir mourir et souffrir dans les cages d'Impel Down.

Alors qu'elle était perdue dans ses pensées sombre, une voix la ramena à la réalité. Interroger les gens pour voir qui mentait ou non. La jeune femme avait malheureusement manqué une partie de ces paroles, mais elle avait entendu le plus important. Elle se tourna vers celui qui les avait prononcer, un homme ayant un manteau bleu poudre et un masque. Elle leva la main sur le côté et, tentant de replacer son masque qui ne cessait de se déplacer, elle lui fit un petit signe.

« Je propose mon aide. Tant qu'à rester planter là en me tournant les pouces, à écouter les gens donner des excuses bidon et dire insultes d'imbéciles, j'aime mieux me retrousser les manches et trouver qui est le débile qui a tuer cet homme. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Halloween   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Event : Halloween

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» Event Halloween - Traumatisme [ft Kouha]
» [event Halloween] Thomas/ Mia
» Le Bal. [Event Halloween.]
» This is Halloween (Event Halloween)
» Event Halloween : groupe 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-