AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Deux petits chats sur une île de brute. [PV: Cielo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Deux petits chats sur une île de brute. [PV: Cielo]   Dim 30 Sep - 11:16

InvitéInvité
avatar


Le vent faisait onduler l'herbe un peut plus loin, il n'était pas froid, mais cela me faisais quand même frissonner. Nous étions sur Jaya, une île qui offrait de nombreuse opportune de bagarre de pirates, à mon plus grand bonheurs.
Ma sœur et Ciel étaient patient je ne sais où, mais j'avais préférer rester ici, à me reposer par terre. J'étais assise par terre, adosser au tronc d'un des nombreux arbres de cette immense forêt. Mon esprit vagabondait de-ci, delà, après quelques minutes, je commentais à somnoler, faisant moins attention aux bruits qui m’enrouaient.

Lorsque j'ouvris les yeux, la nuit était tombée, je m'étais endormis! Je ne savais pas du tout où Scar et ciel pouvaient ce trouver, mais je devais les retrouver au plus vite. Ciel n'avait pas spécialement le sens de l'orientation, et Scarlett, n'en parlons même pas. Elle serait capable de se perdre dans une minuscule maison! Je me demandais souvent comment elle avait fait pour survire jusqu'ici...
Je me releva, m'étira de tout mon long et saisi ma faux. Je pris une profonde inspiration, espérant trouver l'odeur de ma sœur ou celle de Ciel, déposer sur un arbre ou autre. Mais rien, tout c'était évaporer. Je regarda autour de moi, l'herbe était quelque peu piétiner à une dizaine de mètre sur ma gauche. J’avanca dans l’obscurité, ma vision de félin était très pratique dans ses circonstance!

Je suivais cette piste depuis quelques minutes, me rapprochant petit à petit de la ville. J'y entra, sur mes gardes, comme toujours. Il n'y avait aucune trace de ma sœur... Pourtant je continuais d'avancer, calmement, mais pour une fois ne cherchât pas à attirer l'attention sur moi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux petits chats sur une île de brute. [PV: Cielo]   Mer 10 Oct - 19:18

InvitéInvité
avatar


    On navigue toujours sur les mers, le temps se fait long et il n'y a pas beaucoup de mouvement, enfin d'aventure dirons-nous. Shira' parlait d'aller à Jaya pour ensuite découvrir les îles célestes, mais croyez-vous vraiment que c'est possible d'aller dans les yeux ? Il faut être complètement fou pour y croire, mais quand de chance pour vous ... J'y crois. Quelque part, je ne peux pas qu'une chose que je n'ai pas vu exister, mais je ne peux pas non plus dire qu'elles n'existent pas vu que j'en ai pas la certitude. Excusez moi ... J'ai une logique un peu étrange, mais je me comprend et cela va peut-être très rarement changer, je penserais toujours de cette manière. Je ne crois pas en ce que je n'ai pas vu, mais une part de moi peut y croire vu ce qu'on raconte dans les livres. On dit que les livres sont la science, la basse de tout, notre savoir et notre connaissance, si les livres en parlent, pourquoi ne pas y croire ? Parce que vous pensez qu'on a pas le droit de rêver, qu'on a pas le droit de croire en ce qui nous sommes impossibles, je pourrais alors dire que je suis impossible. Enfin ! Comprenez un peu où je veux en venir ... Je ne trouve pas que mon raisonnement est compliqué, il est juste ... Logique ?

    Je tenais la barre déjà depuis plusieurs heures, j'avais sommeil et une envie de manger qui me prenait, que faire ? Rien ... Je ne pouvais que m'ennuyer encore et encore, en boucle ou en continue, comme vous le désirez. Doucement, mon regard se releva en direction de l'horizon, je devais bien-sûr garder le cap pour éviter les écarts, ça pourrait être encore plus long aussi, quand soudain mon visage s'illumina. Enfin ... Enfin !! Ma torture était finie, un peu d'action, de mouvement, de nouveau, l'île de Jaya est en vue ! Immédiatement, je quittais mon post pour prévenir les autres. On allait devoir agir rapidement pour amarrer sans problème, j'avais tellement hâte de poser mon pied sur la terre ferme, celui-ci était resté trop long collé au plancher de ce bateau. J'allais aider un peu tout le monde sur le bateau pour que tout soit ok, je vérifia rapidement le temps et je ne pus que sourire à ce merveilleux soleil. Tout se passa rapidement et dans les meilleurs conditions, en même pas quelques minutes je pus poser mon pied sur le plancher du pont et je pus sentir la brise marine quitter mon visage, lasse des journées monotones qu'il a connu.

    Mes cheveux de sang sous un capuchon, mon corps cachait par une sorte de manteau sans manche, j'étais partis en quête de nouveau dans cette ville. Une ville ... Depuis le temps que je n'en avais pas vu, je pouvais en rêver, je n'avais vu que du dessert et des montagnes par le passer, maintenant j'apprend à voir une ville. Mon regard de la même couleur que mes cheveux se baladait dans la foule, il n'y avait rien de bien intéressant et je ne prêtais même pas attention aux personnes qui prenaient le temps de m'esquiver. Puis, ce qui devait arriver, arriva. Mon épaule tapa dans celle d'un passant, un passant inconnu, un passant qui dégageait l'odeur de félin, une odeur qui m'ébouriffa le poil. Un léger grognement se fit entendre, tandis qu'un de mes croc se planta dans ma lèvre. Tournant le dos à l'étranger, je tournais lentement ma tête, mon regard de biais se planta dans le sienne, la fixant froidement. Sans un mot, silencieuse, je resta ainsi, plombant l'ambiance de la rue, la faisant devenir lourde, tandis que ma main frottait doucement le fourreau de mon katana sous mon manteau.Que va t-elle faire ? Parce que oui, ... Bien-sûr ! C'est une fille !!
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux petits chats sur une île de brute. [PV: Cielo]   Sam 27 Oct - 14:10

InvitéInvité
avatar


Je marchais depuis quelques minutes maintenant, et toujours aucune trace de Scarlett et Ciel. J'avais perdu leurs traces olfactives en entrant dans la ville où grouillait tellement d'odeurs différentes. Que ce soit celle d'autres personnes, de cuisines, de maison, de plantes... Je me fiais plus à mon odorat qu'à mes autres sens, car c'était certainement le plus développé, avec l’ouïe.
J'étais perdu dans mes pensées quand je fus bousculée par quelqu'un. Cette personnes avait une odeur animal, comme la mienne. D’après sa silhouette, je vis que c’était une femme, enfin d’à peu près mon age. Elle se retourna et me fixa roidement, je soutins son regard durant ce lapes de temps.
Tout comme ma sœur, elle avait les cheveux rouges, ainsi que ses yeux. Sa main glissa lentement vers ce que je devina être un katana. Heureusement pour moi, j'avais Hadès accrochée à mon dos, sinon, sans elle, je me sentais toute nue! C’était un peu étrange, j'en ai conscience, mais il y a des choses comme ça, qui ne s'expliquent pas...

Donc, revenons-en à notre situation. Nous étions toujours, cette jeune fille et moi, en pleine bagarre de regards, comme je dis. Il faillais bien passer à autre chose, alors je lui demanda:

-Excuse moi, tu n’aurait pas vue une jeune fille aux long cheveux rouge et aux yeux verrons, un rouge et un doré. Et un homme avec elle, les cheveux noir, des ailes dans le dos et deux sabres?


J'attendis donc patiemment qu'elle daigne me répondre...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux petits chats sur une île de brute. [PV: Cielo]   Dim 2 Déc - 13:19

InvitéInvité
avatar


    Je continuais de la regarder. Quelque part, il y avait quelque chose chez elle qui m'énervait. Quoi donc ? Son regard qui me soutenait ? Son odeur ? L'impression de me voir en elle ? Toutes ses réponses sous forme de questions peuvent être répondu par un simple, oui. Cette jeune fille m'énervait déjà alors que je ne la connaissais pas, j'ai juste l'impression qu'elle pourrait être une personne qui prendrait ma place. Je me fais violente, parce que j'ai peur ? Peut-être, et alors ? Qu'est-ce que ça peut vous faire ? Qui a dit que les personnes n'ont pas le droit d'avoir peur ? Personne. J'ai mes raisons d'avoir peur de perdre ma place, car je dois l'avouer, j'ai un sale caractère qui doit certainement mener la vie dure à Shira'. Pourtant ... Serait-il capable de me remplacer par une jeune comme elle ? De plus, rien ne me dit qu'elle est navigatrice, mais pourtant ... Je devrais arrêter de réfléchir autant, mais mon instinct ne me trompe jamais. Si un simple contact avec elle m'a amené à la détester, il doit y avoir une certaine raison. C'est la première fois, enfin je pense, que je déteste quelqu'un du premier coup. Aurais-je changé ? Ou simplement, ais-je raison d'avoir peur d'elle ? Peur d'elle ?! Qu'est-ce que je raconte ?!

    Quand j'entendis sa voix, je revins sur terre, mon regard se portant de nouveau sur sa petite personne. Elle osait me parler comme ça, comme si de rien n'était, de plus, elle me demandait si j'avais pas vu des personnes. Qu'est-ce que j'en ai à faire de ses personnes ?! Elle croit vraiment que je vais m'amuser à détailler chaque personne que je croise ?! Elle est complètement folle, je dirais ! De plus, j'ai l'impression que cette bande de fou ,qui se balade comme ça à découvert, sont des pirates. Ils ne pensent même pas à se cacher à minimum. Peut-être que notre prime n'est pas si élevé que ça, mais les marines veulent arrêter tous les pirates, même ceux avec une prime qui pourrait s'élever à 50 berrys. Des fous ... Ce monde est peuplé de fou qui sont inconscient ... Peut-être pensent-ils être assez fort pour se débrouiller ? Bande de vantard ... Certainement qu'ils sont ignorants de ce qui s'est passé il y a quelque temps à cet endroit ... De nombreux pirates viennent ici, c'est une raison de plus pour trouver des marines en ses lieux, ou peut-être que les marines sont bêtes ? C'est vrai quoi ... S'ils veulent arrêter les pirates, pourquoi ne pas venir ici avec les amiraux ? Le monde est complètement à l'envers ...

      _ Tu crois vraiment que j'ai que ça à faire de regarder chaque personnes que je croise dans la rue ? Tu penses que si j'aurais croisé tes petits copains, j'aurais fais attention à eux ? Je n'ai pas que cela à faire, d'autre choses me préoccupent que tes camarades. Puis, tu n'avais qu'à pas être assez bête pour les perdre.


    De nombreux regards étaient posés sur nous deux, mais j'en avais que faire. Après tout, j'étais venu ici pour d'autre raison que de me faire remarquer dans une foule d'idiot.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux petits chats sur une île de brute. [PV: Cielo]   Lun 7 Jan - 20:39

InvitéInvité
avatar


Alors que j’attendais toujours que la jeune fille ne me réponde, je sentis monter d’elle une sorte de colère. J’avais bien vu dès le départ qu’elle était quelque peu hostile à mon égard. Cela ne m’étais jamais arriver, enfin, on m’avait détester bien des fois, mais après une suite d’événement, jamais suite à une simple question tout ce qu’il y a de plus banal.
Et mon hypothèse fut confirmée quand elle me répondit sèchement :

"_ Tu crois vraiment que j'ai que ça à faire de regarder chaque personnes que je croise dans la rue ? Tu penses que si j'aurais croisé tes petits copains, j'aurais fais attention à eux ? Je n'ai pas que cela à faire, d'autre choses me préoccupent que tes camarades. Puis, tu n'avais qu'à pas être assez bête pour les perdre.
"

Oula ! Elle avait vraiment une dent contre moi cette petite dit donc ( oui je sais, je peut pareille pour moi question petitesse…) Je crois qu’il aurait mieux fallut que je la laisse tranquille sans lui chercher de noise. Après tout, je n’avais pas le temps pour les gamineries. Je lui répondis donc :

« Okay… Je ne sais pas ce que je t’ai fait, mais ça n’a pas l’air de te plaire, alors je vais te laisser, toi et ta mauvaise humeur. »


Surtout que plusieurs personnes étaient en train de nous regarder. Cela m’arrivais souvent aussi quand je me trimballais avec Hadès, comme en ce moment. En même temps, une faux rouge de pratiquement deux mètres d’envergure, ça passe rarement inaperçue. Mais je crois qu’en la circonstance, c’était plutôt pour l’ambiance électrique qui régnait entre nous que les passants se retournaient.

J’étais sur le point de continuer ma route quand je remarque un groupement plutôt inhabituel nous observait avec insistance J’avais bien idée bien ce genre d’individus, pour cause, je faisais partis d’un de ses groupe par le passer.
J’ignorais comment les choses aller tourner, et j’espérais que cela n’allait pas être en grabuge pour une fois.

Mais je parla un peu trop vite, car les individu se rapprochaient de nous, pour finalement nous encercler. Quelqu’un passa dans mon dos, je l’achat inconsciemment un grognement sourd, ce qui eut pour effet d’un étonner plus d’un autour de nous. Je ne savais pas pourquoi en revanche ils s’intéressaient à nous. Je regarda la jeune fille, qui semblait quelque peu décontenancer, si je ne m'abuse...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux petits chats sur une île de brute. [PV: Cielo]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Deux petits chats sur une île de brute. [PV: Cielo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Trois p'tits chats, trois vilains petits fripons ~"
» Les deux petits vieux ..
» Marabout # Bout de ficelle...
» Suggestion d'Event
» Balade nocturne [ pv : Matt ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Jaya-