AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tu fais comme si tu m'avais pas vu steuh plait (pv Jet et libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Tu fais comme si tu m'avais pas vu steuh plait (pv Jet et libre)   Mar 28 Aoû - 15:48

InvitéInvité
avatar





Arrêtés sur une île, une nouvelle fois pour le ravitaillement, car leur Capitaine mangeait vraiment beaucoup, Tooru avec d'autres membres des Bonney pirates étaient partis sur l'ile. La navigatrice n'était pour une fois pas chargé de refaire le stock de nourriture et avait plus ou moins quartier libre. Plus ou moins car elle devait quand même allait chercher de quoi entretenir ses armes et objets mécaniques et également quelques nouvelles feuilles de papiers de bonne qualités pour dessiner des cartes marines.

Il faisait beau, la ville (plutôt grande) dans laquelle elle marchait était magnifique avec un style un peu médiévale. Rien ne pouvait gâcher ce petit moment de tranquillité...Du moins elle le crut jusqu'au dernier moment.
D'ordinaire, Tooru n'avait pas la poisse, mais aujourd'hui...Il aura fallu qu'elle passe devant une de ses affiches de recherche au même moment que de marines. Bien sur il ne fallut pas longtemps à ces derniers pour faire le rapprochement entre le visage sur l'affiche de recherche et la personne présente.

La voilà donc poursuivie pas un groupe de cinq marines. Elle se maudit de ne pas avoir fait attention à ce qui l'entourait. Mais elle avait jamais eu ce genre de problème avant vu qu'elle n'était pas vraiment connu. Mais ca avait changé depuis peu.

La jeune Lafe couru jusqu'à arriver au port. Elle fut attention à ne pas aller en direction de son navire et partit dans le sens inverse.
Là elle chercha du regard un moyen de les distancer. Elle put apercevoir un rassemblement autour d'un petit bateau. Il s'y fondit et rapidement rentra à l'intérieur , mettant un doigt devant sa bouche et suppliant du regard la propriétaire de ne rien dire.


(c'est nul, mais je sais pas faire les intro =/)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu fais comme si tu m'avais pas vu steuh plait (pv Jet et libre)   Ven 31 Aoû - 18:40

InvitéInvité
avatar








Voilà une île qu’elle allait apprécier, elle était spacieuse, avec une immense ville dessus. Cela faisait longtemps que Jet n’avait croisé personne et l’air citadin lui ferait le plus grand bien.

En plus de cela, beaucoup d’élément commençait à lui manquer pour pouvoir continuer sa route.
Ces derniers étant, l’eau potable, des vivres et des vices cruciforme et quelque tôle d’un alliage qui lui était encore inconnu et dont elle cherchait à en percé le secret !

Déchargeant quelque caisse sur le quai, elle déposa une pancarte signalent la présence du magasin « METAL STARK SHOP ». Les clients pourraient alors venir passé commande et elle irait chercher les pièces manquantes dans la ville.
Elle pouvait toujours trouver un enfant qui n’avait rien à faire et le chargé de la course contre quelques pièces.
Jet en voyait déjà quelque un flânent sur les quais du port.

Elle remarqua alors un homme qui s’approchait d’elle. Grâce à son expérience, remarqua tout de suite la manche droite de l’homme. Celle-ci était repliée soigneusement grâce à une attache dorée, ornée d’une petite ancre.
L’apparence de l’homme en disait long sur ce qu’il avait vécu dans sa vie.
Son visage était strié de tristes rides déposées par le temps et le chagrin. Sans doute la mort prématuré de sa bien-aimée.
Sa démarche indiquait qu’il avait été dans la Marine. Il avait le dos bien droit et il ne pouvait pas s’empêcher de marcher au pas.
L’histoire de son bras manquant ne devait pas être très compliquée. Il avait soit été arraché par un monstre marin pendant sa traversée de Grand line et avait dû prendre sa retraite anticipé sur cette île ou alors il avait été sectionné lors d’un combat contre des pirates.

Depuis son combat contre l’homme qui avait tué son père, elle avait des frissons d’horreur à chaque fois qu’elle pensait au mot « Pirate ».

Elle les tolérait dans sa boutique, mais uniquement grâce à leurs argents. Et s’ils refusaient de payer ou se retournaient contre elle dans le futur, elle avait mise au point un ingénieux système qui lui permettait de détruire la prothèse en métal la plus proche et elle exploserait en laissant de grave blessure à son adversaire.

Elle accueillit le vieil homme d’un sourire qu’elle se voulut chaleureux. Elle n’avait pas vraiment l’habitude de sourire.
S’allumant une cigarette, elle secoua l’allumette et découvrit la zone arraché pour regarder tous le travail qu’elle allait devoir effectuer. En sifflotant elle se mit au travail.

-« Je vous préviens tout de suite, ce faire poser une prothèse n’est pas une partie de plaisir ! »

Mais cela n’importait apparemment pas le vieil homme qui lui demanda de continuer. Ce sont les cris mal retenu de ce dernier qui attirèrent des curieux et des clients, ainsi que des personnes qui connaissaient sans doute d’autres clients.

Quelque heure après, elle eut finit son travail. Le visage de l’homme s’éclaircit, c’était la fin, il n’allait plus avoir mal. Montant sa main en métal devant ses yeux, il actionna les mécanismes attaché au nerf et fit bouger ses doigts de fer en poussant un cri de joie.

Plusieurs personne applaudirent Jet, celle-ci gênée, ne remarqua pas la jeune fille qui se frayait un chemin dans la foule pour s’introduire sur son bateau et se cacher dans la cabine de Jet.

Cette dernière n’en croyait pas ses yeux… Elle avait vraiment osée faire ça ? Le vieil homme, voyant que Jet s’énerver à vitesse grand « V » lui donna une grande somme d’argent pour son magnifique travail et s’empressa de la salué puis de s’en aller.
Essayant de garder son sang-froid, elle respirait lentement par la bouche. Mais finalement, elle laissa sa colère prendre le dessus ! On ne s’introduit pas sur SON bateau ! Dans SA forge ! SA maison !
Remontant ses manches, elle ouvrit la porte à la volé d’un grand coup de pied en criant :

-« NON MAIS TU TE CROIS OU LA DONZELLE ???? »

Mais voyant l’air un peu effrayée de la jeune fille, elle se calma tout de suite et s’accroupi en demandant :

-« Tu es poursuivi par un pervers ? Tu peux rester si c’est ça ! »







Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu fais comme si tu m'avais pas vu steuh plait (pv Jet et libre)   Ven 31 Aoû - 18:41

InvitéInvité
avatar



"J'adore ce que tu fais!"

Ce fut normal que la propriétaire du bateau se fâche quand Tooru fut rentrée dedans pour se cacher sans en demander l'autorisation. N'importe qu'elle personne s'énerverait et chercherait à mettre dehors l'intruse de son chez soi. Enfin là, si la pirate se faisait mettre dehors elle risquait d'être mal, car des marines étaient à quelques mètres du bateau et regardaient dans toutes les directions , voir si ils ne trouvaient pas la criminelle. La jeune Lafe joignit les mains devant sans bouche en signe de prière et mit deuxdoigts devant sa bouche pour faire comprendre à la propriétaire de ne rien dire .

« Excuse-moi, j'étais un peu obligé... »

Murmura-t-elle.
La jeune femme aux longs cheveux noirs( ?) s'accroupie devant To-chan et lui demanda si elle était poursuivit par un pervers. Hum. Dans un sens elle se voyait mal avouer qu'elle était une pirate pourchassée par la marine. Parce que la plupart des civils voyaient d'un mauvaise œil la piraterie. Elle acquiesça en regardant ailleurs pour cacher son menson
ge.

« Euh ouais en quelque sorte... »

Bon d'accord, ca se voyait comme son nez au milieu de la figure qu'elle mentait. Mais entre femmes on devait se soutenir les unes les autres non?

Un des marines interpella en direction du bateau de Jet. Il demanda si il n'y avait pas de problème et si une jeune femme pirate n'était pas venu pour se cacher à tout hasard. Les gens à l'extérieur avaient, à priori, joués les innocents...Enfin il fallait le croire. Même pas le vieux que la propriétaire avait mit une prothèse? Bizarre non?
Dans tous les cas, Tooru se permit de répondre à la place de la femme aux cheveux noirs en prenant une intonation de voix plus grave.
(Pour imiter Jet quoi, mais très mal fait x))

« Non non, il n'y a aucune problème ici! Mais je ne vous permets pas de rentrer dans la cabine d'une femme sans permission! »

Elle prit un ton faussement outré. Et le marine, visiblement gêné se retira. Bien sur il n'avait pas vu qui avait prit la parole.
Tooru osa jeter un regard dehors et vu que la voix fut libre- d'ailleurs même les clients autour du bateau étaient partis...- La navigatrice des Bonney pirates se tourna vers la propriétaire.


« Aaah j'ai eu chaud! Ils sont collant quand ils s'y mettent. »

Elle sourit, plus à l'aise et rassurée.

« Excuse moi de mettre introduise sur ton bateau sans ta permission mais j'ai pas eu trop le choix...Je m'en vais dans quelques minutes le temps que la marine soit plus...Wouha c'est quoi ca!? »

Et hop, sans prévenir, Tooru avait presque sauté en direction d'un prothèse et la regarda, des étoiles dans les yeux. La jeune Lafe avait toujours était fortement intéressée par la mécanique...Même si elle n'y comprenait rien.
Elle se permit de toucher lâchant des « oooh » et des « aaah » d'admirations avant de se placer devant la jeune femme et lui saisir les mains dans les siennes.


« Dis moi c'est toi qui fait tout ca!? C'est super? Tu t'appelles comment? Moi c'est Tooru Lafe, mais tu peux m'appeler To-chan si tu veux.»


Oui, elle pouvait parler super vite des fois...


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu fais comme si tu m'avais pas vu steuh plait (pv Jet et libre)   Dim 2 Sep - 14:48

InvitéInvité
avatar





Effectivement, elle était en colère, en plus la jeune fille avait le toupet de lui mentir, c’était bien la marine qui la poursuivait, pas de doute possible.

Et il y avait forcement une raison pour qu’elle soit ainsi poursuivi. Soit elle avait volé quelque chose sous leur nez, soit c’était une pirate et elle était assez connu pour avoir un avis de recherche à son effigie.

Frissonnant d’horreur à cette idée, elle se prépara à l’attraper par le col et la sortir de son bateau d’un coup de pieds dans les fesses, et ainsi, la livré à la Marine en empochant un peu d’argent !

L’intruse osa même se fait passé pour elle en répondant à la Marine en prenant une voix grave. Ce qui acheva de la vexé ! Elle n’avait tout de même pas une vois si grave ! Non ?

Bref ! Là n’était pas la question !

C’était une hors-la-loi, une fugitive, qui s’auto-hébergeait sur son bateau ! Et puis d’abord, qu’est ce qui pouvait bien motiver une jeune femme comme elle à rentrer dans la piraterie avec des êtres aussi immonde que l’homme qui hantait ses souvenirs.

Une aussi jolie jeune femme qu’elle devrait se trouver un marie, avoir des enfants, et devrait savoir tenir une maison ou trouver un travail en tant que vendeuse !

Non ! Décidément, Jet ne comprenais pas du tout ce choix, cette décision d’être en permanente illégalité par rapport à la loi. Bon, c’est vrai qu’il lui était déjà arrivé de trouver certain pirate beau ! Comme ce certain Portgas D. Ace, qui avait bien failli mourir à la bataille de Marine Ford. Elle l’avait trouvé si craquant sur le moment !

Elle fut tirée de ses pensées par la jeune fille qui sauta sur une prothèse en métal que Jet avait fait en avance pour une commande sur l’île qu’elle comptait visiter prochainement.

En remarquant la prothèse, l’inconnu sembla complètement oublier que des Marines se trouvaient encore non loin d’elle, elle ne s’en souciait tout simplement plus du fait qu’elle pouvait encore se faire arrêter.

Soudain, la jeune fille se retourna vers Jet et la regarda avec des étoiles brillantes dans les yeux en prenant les mains dans les siennes. Puis, d’un flot ininterrompu, elle lui parla parla parla parla !!

- « Dis moi c'est toi qui fait tout ca!? C'est super? Tu t'appelles comment? Moi c'est Tooru Lafe, mais tu peux m'appeler To-chan si tu veux.»

Un peu perdu et gênée d’être le centre d’attention de quelqu’un d’aussi motivé et joyeux que Tooru, Jet répondit par les premières choses qui lui venait à la tête quand elle avait entendu ces questions :

-« Oui ! Oui ! Jet ! Ok si tu veux ! »

L’admiration de Tooru fit complètement oubliée à Jet qu’à la base, elle voulait la dénoncer à la Marine, et elle se surprit à sourire devant cette jeune fille qui ne cessait de s’exclamer devant son travail quotidien qu’elle trouvait superflu.




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu fais comme si tu m'avais pas vu steuh plait (pv Jet et libre)   Dim 2 Sep - 19:42

InvitéInvité
avatar



"Ouille voilà la marine!"

~~~~~~

« Jet? Enchantée Jet! »

Elle continua de lui sourire. Mais Tooru cherchait déjà un surnom à attribuer à sa nouvelle connaissance. Mais Jet s'était déjà assez court comme prénom , alors le raccourcir d'avantage c'était pas trop possible. Il fallait qu'elle trouve quelque chose. Elle commença à y réfléchir quand on entendit de l'agitation dehors. La pirate regarda Jet , un sourire désolée sur le visage. En espérant qu'elle ne l'ais pas impliquée dans ses embrouilles avec la marine.
La pirate lâcha les mains de Jet et se dirigea vers la sortie. Elle jeta un œil rapide dehors pour voir un groupe de marine, les fusils pointés en direction du bateau. Ouille. Même si ils n'étaient qu'une vingtaine, c'était déjà pas mal, contre une seule jeune femme. Elle souffla au moment où le chef de ce petit groupe armée prit la parole.

« Pirate, veuillez sortir et n'opposer aucune résistance à la marine. Et ne faites surtout pas de mal à l'otage! »

Un sourire nerveux accroché au visage , To-chan se tourna vers Jet-chan.

« Je crois qu'ils ont cru que je t'avais pris en otage, haha... »

C'était pas vraiment marrant, voir pas du tout. Elle était mal! Il n'y avait aucune moyen pour elle de s'enfuir...C'était bon, elle commençait à paniquer. Il fallait qu'elle réfléchisse à un moyen de s'en sortir...Et désolée pour la fabricante de prothèse, cette dernière allait devoir coopérer. Elle s'avança en sa direction, l'air tout joyeux, un peu détaché, pour ,une fois en face d'elle, prendre un air sérieux et grave.

« Écoute, je vais pas pouvoir m'en sortir si tu me files pas un coup de main. Je te promets de te rendre l'appareil si tu m'aides pour ce coup-ci. »

Elle l'attrapa doucement par le poignet et la fit regarder dehors.

« Je ne pourrais jamais m'échapper si tu coopères pas. »

Et puis au pire Tooru pouvait agir comme une vraie pirate et se servir de Jet comme bouclier...Mais c'était pas trop dans son optique.




(là j'attends un peu la réaction de Jet pour pouvoir continuer ^^)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu fais comme si tu m'avais pas vu steuh plait (pv Jet et libre)   Lun 3 Sep - 13:37

InvitéInvité
avatar






« Pirate, veuillez sortir et n'opposer aucune résistance à la marine. Et ne faites surtout pas de mal à l'otage! »

Et voilà… c’est cela que Jet redoutait par-dessus tout… d’autant plus que To-Chan lui demandais de l’aide pour se tirer de la…

C’était un cruel dilemme contre lequel était confronté Jet… soit elle livrait au Marine la première jeune fille pour qui elle commençait à avoir un semblant d’affection, soit elle l’aidait à s’échapper et risquai d’avoir une petite prime sur sa tête si cela venait à ce savoir…

Elle ne voulait pas elle-même devenir un pirate… est ce que cela était possible d’avoir une prime sur sa tête en étant Civile ?
Jet n’en avais vraiment aucune idée. Mais en tout cas, il lui fallait réagir vite, sinon, son bateau allait être envahit de Marine, pas qu’elle n’aime pas les hommes au contraire, elle voulait juste être solidaire à To-Chan. Cette dernière l’attrapa par le poignet et la fit doucement venir pour qu’elle voie la situation, puis elle tourna vers Jet un visage embarrassé :

« Je ne pourrais jamais m'échapper si tu coopères pas. »

Tout à coup, le cœur de Jet fondit, la jeune fille était vraiment trop mignonne pour qu’elle ne l’aide pas… To-Chan avait trouvé sa faiblesse secrète ! Les choses mignonnes ! Elle qui avait pourtant un cœur de fer, elle s’était laissé avoir ! Et elle venait seulement de découvrir qu’elle avait une faiblesse.

En silence, Jet hocha la tête, cachant To-Chan derrière la porte et déboutonnant son short, la mécanicienne sortit de sa cabine les bras en l’air.

-« Mr les Marines, veuillez baisser vos armes s’il vous plait, d’autant plus que mon short est en train de tombé et que j’aimerais le remonter »

C’était la première fois que Jet prenais cette air si suppliant et séduisant, elle se surprit elle-même de réussir. Surtout qu’avant de baisser leurs armes, le short de Jet tomba effectivement, elle essaya de cacher sa petite culotte en se déhanchant et en mettant ses mains devant, tous cela avec un « Kyaaaa » sensuelle.

L’effet fut immédiat, les Marines saignèrent tous du nez et se retournèrent d’un seul homme, se cachant les yeux.

Remontant son short en vitesse, elle attrapa la clé anglaise qui se trouvait toujours à sa ceinture et sautant sur le quai, elle envoya un violent coup qui en assomma trois à la fois. Elle pensait tous les assommer en même temps, mais certain avait esquivé au dernier moment.

Regardant en direction de Tooru, Jet ne put s’empêché de dire « Oups… » quand ils braquèrent tous leurs fusils sur elle…










Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu fais comme si tu m'avais pas vu steuh plait (pv Jet et libre)   Lun 3 Sep - 22:19

InvitéInvité
avatar



BOUM!!



Jet acquiesça, acceptant d'aider Tooru. Cette dernière parut légèrement surprise sur le coup que quelqu'un accepte d'aider une pirate, mais sa surprise se transforma rapidement en joie. C'était la première fois depuis qu'elle avait rejoins les Bonney Pirates qu'une personne était dans son camp en dehors de ses nakamas.

« Je te remercie! »

Elle lui sourit.
Quand Jet l'amena derrière la porte pour qu'elle se cache, Tooru posa un regard perplexe en direction de la main de la mécanicienne qui déboutonnait son short.
Mais que faisait-elle, se demanda la jeune Lafe.
Discrètement, elle observa la scène.


« Mr les Marines, veuillez baisser vos armes s’il vous plait, d’autant plus que mon short est en train de tombé et que j’aimerais le remonter »

To-chan posa les mains sur sa bouche devant le comportement de Jet. C'était osé! Il fallait en avoir du courage pour faire ca! Trop timide, la pirate n'oserait jamais. Elle en rougit un peu quand le short de Jet tomba devant tous ses hommes. La jeune Lafe ne pourrait jamais faire ce genre de chose! Et là, au même moment que le short de Jet glissa au sol, de l'admiration pour cette femme naquit en Tooru!
Dans tous les cas la technique de Jet fonctionna. Les marines se retournèrent tous en même temps gênés. Tooru en profita pour sortir au même moment où sa nouvelle amie en frappa trois qui restèrent assommer au sol.
Malgré que la mécanicienne ne put pas tous les assommer et que les armes étaient pointées en sa direction, To-chan ne put s'empêcher de sourire de manière espiègle.
Elle monta sur le quai attrapant Jet par les poignets qu'elle mit dans son dos et sortit son katana qu'elle positionna juste en dessous du cou de la brune. De l'extérieur ca donner juste l'impression que la pirate avait bien pris une civil en otage. Tooru prit la peine de parler assez fort pour que les marines entendent.


« Tu as bien fait de m'obéir et d'attaquer ses marines sous mes ordres! Bon...Je la prends en otage! Si vous tentez quoique ce soit je la tue devant vos yeux! »

La jeune Lafe essaya de prendre un air menaçant et dangereux. Mais en vrai ca faisait un peu sur-jouer, voir on y aurait jamais cru. Mais ca fonctionna quand même car quelques marines hésitèrent à baisser leur arme.

« Gardez là en joue! »

Cria un des marines.
To-chan gonfla les joues avant de murmurer à Jet de fermer les yeux. Ni une ne deux, la pirate sortit de sa petite sacoche une petite boule avec une mèche au bout qu'elle alluma et lança en direction des marines. La boule explosa et éblouit la zone autour d'elle dans un rayon de quelques mètres.
La brune attrapa la main de Jet pour qu'elle la suivre et cria à l'attention des marines.


« Je garde la civil avec moi! »

Avoir Jet derrière elle, lui permettait qu'aucun marine n'ose lui tirer dessus sans avoir peur de blesser l'otage.
Tournant, zigzaguant dans les ruelles qui devinrent désertes, Tooru ralentit l'allure et lâcha la main de Jet. Elle se tourna vers elle.


« On les a bien eu ! Haha! C'est en partie grâce à toi, je te remercie de nouveau. »

Elle sourit une nouvelle fois.


« Tu ne devrais pas avoir de problème, je pense... »

Son jeu d'actrice avait beau être médiocre ca passait quand même non?
Les deux femmes coururent encore un peu, avec Tooru menant la marche( elle avait demandé à Jet de rester un peu avec elle au cas où elles croiseraient la marine) , quand au tournant d'un mur , la pirate rentra dans quelqu'un. Ça lui fit perdre une peu l'équilibre mais elle se rattrapa levant les yeux sur l'homme qui leur faisait face.





[c'est au tour de Sakuragi d'intervenir ^^)]


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu fais comme si tu m'avais pas vu steuh plait (pv Jet et libre)   Jeu 6 Sep - 21:09

InvitéInvité
avatar





« Une drôle de rencontre »




Kawaiii'


Quoi de plus irritant qu’une ville sans terrain de sport, pire encore…. Une ville classée « historique », c’est vraiment un mot qui sent l’ennui à plein nez, donnant juste envie de pioncer en faisant semblant d’écouter ces fameux « guides »… Un métier bien étrange, d’ailleurs… Ils passent leurs journées à racontés à d’autres comment nos aînés ont vécus, personnellement m’intéresse autant que de connaître les conditions de traitement des patates… Tout ça, pour dire que les choses sérieuses de la vie, sont pour moi les pires au mondes, alors lorsque ma route croisa celle de cette ville aux bâtiments typés médiéval… Je ne vous raconte pas la tête que je tirais, la bouche grande ouverte et dépourvu de toute motivation, rien que de me déplacer c’est une véritable épreuve… Quoi ? Vous ne savez même pas qui je suis ? Hôy !! Va falloir vous mettre à jours ! Je suis Ryôta Sakuragi, bon sang ! Le plus grand athlète jamais connu dans le nouveau monde et partout ailleurs, et vous osez ne pas me reconnaître, blasphème ! Puis, sans oublier mon activité au sein de la marine, occupant le rang de commandant. Cela paraît faible aux premiers abords, mais quand on connaît le peu de temps que j’ai passé sous le bleu marine, c’est une ascension flamboyante. Enfin bref, on va arrêter de parler de moi, je pourrais y passer des heures tellement je suis égocentrique.

♫ Commandant ! Commandant ! Un ou plusieurs pirates ont étés repérer sur cet île, les membres sur place réclament du renfort ! Il faut y…

Le marine n’avait même pas besoin d’en dire plus, rien que le fait de ne plus regarder bêtement les gens passer devant moi pour tuer le temps m’étais agréable. Que ce soit pour aller à la rencontre de pirate où quoi que ce soit d’autres. Pour rendre le mini voyage vers ces bandits des mers j’allumais une petite cigarette, juste ce qu’il me manquait, une petite dose de nicotine. Par ce jour de grande chaleur sur cette île, je me mettais à repenser à Shohoku, mon île de cœur… Tout était parfait là-bas, du sport en abondance et les saisons magnifique avec des décors sublimés par la blanche neige recouvrant les bâtiments. Je me souviens surtout du clocher de l’église qui avait été bloqué une année, tellement il avait neigé… Elle est belle ma vie ? Hein ? Que je me taise ? Ok… Ok, je vois… C’est à ce moment de léger égarement que la rencontre la moins attendue du jour se déroula, assez brusquement il faut le dire. A l’intersection de deux bâtiments, alors que je m’apprêtais à prendre un tournant vers les docks, accompagnés par quelques marines de ma compagnie… Quelque chose… Non, quelqu’un me rentra dedans, certainement pressée et maladroite, celle-ci se heurta sur moi. Avec un corps aussi sculptés que le mien ce n’étais pas un problème, bien que son déboulé à grande enjambé devant moi m’avait plutôt surpris, il faut le dire.

♫ Hôy ! Tout va bien ? Tu ne t’es pas fait mal ? Quelle idée aussi de courir aussi vite dans des rues comme celle-ci…

Honnêtement, j’avais parlé sans vraiment regarder à qui j’avais à faire, au vue de la corpulence je pensais que c’était un enfant qui jouait et c’était un peu emballer. Disant cela en me grattant légèrement l’arrière de la tête. Mais, lorsque je visualisai son visage, l’ombre était devenu une lumière et vachement brillante en plus de cela… C’était une jeune fille, super mignonne en plus… *KAWAIIIII… C’est mon jour de chance, bordel !* D’un seul coup ma motivation et toute ma vigueur m’étais revenu à son paroxysme, devant une telle déferlante de beauté et de douceur. J’étais debout, raide et droit, mes joues virant au rouge tomate, à ce moment-là ont peut dire que je ressemblais plus à un vulgaire pot de ketchup qu’à un homme… *Dis quelque chose, bordel ! Ne fait pas ta patate ! Allez… Un truc n’importe quoi !*

♫ Euh… Asqui va biar la ?

*P***** qu’est-ce que je raconte bordel ! Reprend tes esprits, t’es Sakuragi le numéro un, le tombeur, le beau gosse ! T’es une star mec, ce n’est pas une fillette qui va te faire perdre tes moyens…*

♫ Euh… Vous fuyiez quoi comme ça, pour courir de la sorte dans les rues de la ville ? Vous avez peut-être besoin d’aide ?

C’est à ce moment que je montrais le blason de la marine sur mon haut, en pensant que cela la rendrait heureuse de pouvoir compter sur un fier défenseur de la justice du QG de la marine !








Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu fais comme si tu m'avais pas vu steuh plait (pv Jet et libre)   Sam 15 Sep - 15:22

InvitéInvité
avatar






Jet n’en croyait pas ses yeux, l’inconnu fixait Tooru comme si il n’avait jamais vu d’autre femme comme elle. La jeune femme était exaspérée et vexé qu’il n’ait même pas daigné la remarquer, juste pour savoir qu’elle était là… avec eux. Elle remarqua tout de suite le blason de la Marine qui était accroché à sa poitrine. Mais To-Chan, quant à elle, ne semblait pas l’avoir remarquée… Le garçon la regardait avec des yeux de merlan mort d’amour et cela exaspérait Jet. Déjà qu’elle ne supportait pas les séducteurs, celui-là était en plus dans la Marine, pour ne rien arranger.
Soudain, elle tapota sur l’épaule de la jeune fille et regardant le Marine en souriant aussi faussement joyeux qu’elle le pouvait. Elle n’avait décidément pas l’habitude de sourire.

-« Je te l’emprunte quelque instant ! »

Mettant ses deux mains sur les épaules de Tooru, elle la regarda droit dans les yeux et commença à la secouer vigoureusement. Finalement elle se stoppa et lui dit avec une lueur pressés dans les yeux :

-« Hé toi !! Tooru ! To-Chan ! A quoi tu joues enfin ?? Nous somme poursuivit et celui-ci est aussi un Marine ! Ne me dis pas que tu n’avais pas remarquée !! Ça crève les yeux enfin ! »

Relâchant la pression de ses bras, elle les laissa retomber contre son corps en soupirant, il fallait à tout prix qu’elles s’en aillent le plus vite possible d’ici… Mais vu comment le Marine regardait Tooru, il allait sûrement les suivre et quand il verrait qu’en fait elles étaient déjà poursuivies par la Marine, c’est en courant qu’il allait les attaquer…
Mais le problème c’est que partir en courant devant lui était déjà étonnement suspect… On ne part pas en courant devant quelqu’un qui vous propose de l’aide, sauf si vous êtes un pirate. Jet ne l’était pas mais risquait de le devenir en fuyant ainsi, et puis, elle avait déjà frappée des Marines.

Cela devenait vraiment problématique. Son cerveau fonctionnant à toute vitesse, elle cherchait une solution qui pourrait les tirées de ce mauvais pas. Elle espérait que s’en était pareille pour To-Chan et qu’elle n’était pas en train de l’admirer bêtement. Elle prit la main de cette dernière et passant devant l’inconnu, elle lui dit en souriant et en faisant un regard insistant à Tooru:

-« Nous courrions car mon amie ne se sent pas bien, pourriez-vous nous indiquer le médecin le plus proche ? »

Une fois encore, Jet se força à sourire pour paraitre le plus agréable possible envers le Marine. Mais déjà elle entendait les pas de leurs poursuivants qui se rapprochaient à grande vitesse.





Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu fais comme si tu m'avais pas vu steuh plait (pv Jet et libre)   Sam 15 Sep - 16:51

InvitéInvité
avatar



Ta curiosité te perdra...




Rappelons-le Tooru et Jet étaient poursuivies par un groupe de Marines. Déambulant dans les ruelles pour essayer de leur écharper, la pirate qui était en tête avait percuté un homme dans sa course, ce qui firent s'arrêter les demoiselles. La brune s'apprêta à repartir après avoir repris ses esprits avec de rapides excuses mais il en fut autrement. N'ayant pas du tout compris ce que lui avait dit l'homme avec son « ♫ Euh… Asqui va biar la ? » presque mélodieux, To-chan leva les yeux vers lui pour le voir droit comme un I le visage rouge et une expression indéchiffrable. La demoiselle en oublia presque sa situation un instant face à cet étrange spectacle qui attiré sa curiosité. Il y avait vraiment des gens avec de drôle de comportement, se dit-elle. Biensur , vous l'aurait compris, Tooru n'avait pas remarqué le blason de la marine- pourtant visible!- trop concentrée à essayer de cerner ce personnage singulier par curiosité. Vraiment c'était un de ses plus grand défaut d'être curieuse.
L'homme lui parla de nouveau lui demandant pourquoi elle courait et si elle avait des problèmes tout en montrant un insigne sur son torse. La pirate allait baisser les yeux pour détailler ce qu'il lui montrait mais là, Jet lui tapote l'épaule se qui la fit se retourner vers elle.


« Oui? »

A peine eut-elle le temps de prononcer ce petit mot que Jet la tourna vers elle, les faisant s'éloigner un peu du marine. Tooru la regarda intriguée d'abord, se demandant ce qu'elle allait lui dire avant de se faire secouer d'avant en arrière.

« Hé toi !! Tooru ! To-Chan ! A quoi tu joues enfin ?? Nous somme poursuivit et celui-ci est aussi un Marine ! Ne me dis pas que tu n’avais pas remarquée !! Ça crève les yeux enfin ! »

Les yeux ronds, revenant à la réalité, la pirate se tourna vers le marine, regarda son blason, puis vers Jet, puis vers le marine et pour finir vers Jet.

« Aaaaaaah! »

Elle tapa du poing dans sa main pour montrer qu'elle venait de comprendre, l'air un peu absent avant de changer d'expression et de revenir sérieuse.


« Mais comment j'ai fait pour ne pas le voir! Murmura-t-elle à son amie. Heureusement que tu es là! »

Et en ce qui concerné la manière dont la regardait son ennemi, To-chan n'avait pas capté qu'elle lui avait tapé dans l'œil.
Enfin bref. Maintenant il fallait qu'elles trouvent quelque chose pour s'enfuir sans se rendre suspecte. C'était surtout plus pour Jet que pour elle que la pirate s'inquiétait. La mécanicienne était dans cette situation à cause d'elle, donc Tooru se devait de l'aider à s'en sortir sans que rien lui arrive. Alors que son cerveau tournait à toute allure également pour trouver une solution, Jet lui attrapa la main pour l'amener à sa suite. Elle lui lança un regard insistant en disant au marine que la brune était malade. To-chan compris tout de suite le plan de Jet. Elle se mit à se recroqueviller légèrement et posa une main sur son ventre en changeant son expression faciale, essayant le plus possible de sembler malade. Tout aurait parfait si Tooru savait jouer la comédie. Mais elle était tellement nulle à ça. La jeune Lafe se mit à faire des
« ouillle » des « Aieuh! » « J'ai mal! » tellement faux que n'importe qui aurait pu comprendre que c'était sur-joué. Elle se laissa limite tomber sur Jet à un moment aussi, manquant aux deux femmes de tomber avant de lui dire un petit « désolée » que seule Jet pouvait entendre puis se tourna vers l'homme.

« Vite, s'il vous plait. »

Elle aussi commencé à entendre les autres marines se rapprocher.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu fais comme si tu m'avais pas vu steuh plait (pv Jet et libre)   Dim 23 Sep - 17:11

InvitéInvité
avatar





« Besoin d'un médecin »




Suivez-moi'




Dire que depuis le début la jeune femme qui m’avait heurté était accompagné, honte à moi de ne pas avoir eu la politesse de la remarquer… Sur ce coup j’étais impardonnable, mais il fallait dire que je n’étais pas dans mon assiette sur cette île. Je lui répondis en ayant l’air le plus désolé possible pour mon manque de courtoisie… Passant ma main derrière ma tête en frottant ma chevelure, l’air complètement débile en riant légèrement…

♫ Oh, vous étiez deux, toutes mes excuses, mademoiselle. Ahh Ahh Ahh

Les deux jeunes femmes semblaient très pressées et c'était normal puisque la petite n'avait pas l'air très bien, poussant de petits cris d'agonies. Celles-ci comptaient sur moi, fidèle membre de la marine pour leur procurer un médecin le plus rapidement possible et elles n'allaient pas le regretter. Bien sûr, dans un coin paumé comme celui dans lequel nous étions, c'était presque impossible de trouver des personnes compétentes, mais heureusement il y avait mon médecin de bord qui n'est jamais très loin, soignant des blessés de guerre et civil à bord de mon embarcation. Finalement, tant pis pour ces pirates présents sur l'île, des jeunes femmes en détresse c'était plus important et surtout plus agréable... Quelque chose était louche dans toute cette histoire, une pensée me vint soudain à l'esprit... Ce n'était jamais arrivé, que des si jolies femmes, soient encore en train de me parler, il y avait quelque chose qui clochait là-dedans... Où peut-être que mon charme opérait enfin, après de longues années de râteaux et de boutades... Suis-je devenu charmant ? Humm ?! Je me tournais vers une boutique de l'autre côté de la rue l'air songeur, oubliant que le temps était compté à cause de la jeune femme agonisant devant moi... Ce n'était pas une situation très joyeuse, pourtant au fond de moi mon coeur palpitait, de pouvoir rendre service à ces ladies. Qui sais, peut-être que si... SI JE... Elles vont... Moi... Elles... AAAHHHHHHH, VITE UN MEDECIN !

♫ Oh ! Bien sûr ! Vous êtes chanceuses, il se trouve que j’ai un médecin à bord de mon embarcation et c’est un fin soigneur, vous y serez bien soigner ! Suivez-moi, mon bateau est juste là-bas, regarder !

Je leur montrais d'un air content les longues et grandes voiles du magnifique bateau où elles allaient pouvoir être soigné, fier de ce grand « MARINE », lisible depuis l'endroit où nous étions... Un superbe bastion à l'effigie de la marine, au final le fait d'être marine allait peut-être m'apporter l'amour ! Enfin, je restais sur mes gardes, car en temps normal j'aurais déjà été repoussé où pire gifler... Je prie les devants en faisant signe aux deux jeunes filles de me suivre, en me retournant légèrement...

♫ Vous venez alors, mes dames ?

Devant nous, un groupe de marine semblait toujours rechercher les fameux pirates aperçu sur l'île plus tôt, si vous voulez mon avis ceux-là étaient déjà loin... Aucun pirate ne serait assez fou pour rester aussi longtemps sur une île, où ils savent être traqués... D'autant plus que j'étais présent, raison de plus pour ne pas rester dans le coin...








Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu fais comme si tu m'avais pas vu steuh plait (pv Jet et libre)   Dim 23 Sep - 20:40

InvitéInvité
avatar







Pardon ?
Jet avait cru mal entendre… il lui proposait de venir sur son navire pour que son médecin de bord examine Tooru ?? Et mince, comment allaient-elles se sortit de la… heureusement, ce Marine était trop stupide et pervers pour se rendre compte qu’il y avait aussi des femmes pirates, et Jet était apparemment en train d’en devenir une…Et dire qu’elle s’était promise de toujours respecter la loi…
Elle regarda Tooru d’un air suppliant, il fallait absolument qu’elle trouve quelque chose elle aussi. La tentative de Jet n’avait pas fonctionné, mais elle avait peut-être une autre idée.

Cet homme semblait beaucoup aimé les femmes, surtout To-Chan à ce qui paraissait, si jamais il pensait qu’elle était déjà prise, peut-être qu’il les laisserait tranquille. Ce n’était pas cent pour cent sûre mais il fallait qu’elles essayent, appart leur tête, elles ne risquaient rien.

Regardant Tooru une nouvelle fois, mais d’un air décidé, elle regarda dans les yeux le Marine en essayant d’être le plus gentille possible.

-« C’est très gentil à vous de proposer votre aide, mais ne vous en faites pas, l’ami de cette damoiselle est médecin lui-même et il m’en voudrait de laisser quelqu’un d’autre toucher sa compagne. J’en suis vraiment désolée. »

Bon, si cela ne marchait pas, elle devrait alors essayer d’occuper ce jeune homme pour que Tooru puisse s’échapper. Mais elle ignorait alors comment faire et surtout, si cela réussissait, comment ferait-elle pour s’échapper elle-même ?

Il fallait qu’elle trouve un moyen de le séduire, mais c’est surtout To-Chan qui attirait malheureusement son attention… Soit la seule d’entre elles à avoir une prime sur sa tête.
Il fallait qu’elle tente le tout pour le tout. Prenant l’air le plus séducteur possible et roulant des hanches vers le Marine elle lui dit alors :

-« Mais vous savez, je serais très heureuse de visiter ce bateau avec vous, il a l’air si beau… si … Majestueux ! »

Elle s’approchait de lui tout en disant ceci et finit par être assez, même trop, près de lui. Elle pouvait toucher son torse avec son opulente poitrine, finalement, elle prit un air mignon et mettant sa main sur sa joue.

-« Et puis, j’ai toujours rêvée de voir comment fonctionne les bateaux de la Marine. »

Qu’est-ce qu’il ne fallait pas faire pour laisser s’enfuir sa première amie… Même si celle-ci était une pirate. Elle joua avec ses mèches de cheveux en le regardant par-dessous et lui sourit gentiment.

Elle avait horreur de faire la comédie. Elle avait déjà été loin en laissant tomber son short devant les Marines… Intérieurement, elle avait été morte de honte à cet instant et aurait voulu se cacher très loin. Jet avait même entendu le cri d’exclamation étouffé de Tooru.

La jeune femme aimait certes bien les hommes, mais séduire un représentant du gouvernement avait quelque chose de spéciale… Elle n’avait jamais été contre les Marines, loin de là puisqu’ils faisaient aussi partit de ses clients, mais quand c’était pour sortir son amie du pétrin, c’était autre chose. Elle n’arrivait pas très bien à décrire les sentiments qui l’animaient.

Bref, elle ne savait vraiment pas comment il allait réagir et elle croisait les doigts pour que son plan marche.




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu fais comme si tu m'avais pas vu steuh plait (pv Jet et libre)   Ven 28 Sep - 23:58

InvitéInvité
avatar



Cours To-chan, COURS!



Le marine remarqua finalement Jet qui n'avait pas appréciée d'être ignorée. Si ca avait été le cas de Tooru cette dernière se serait surement offensée également et l'aurait aussi signalé, que ce soit un marine ou non! Enfin ce n'était pas le plus important pour le moment. Jouant la comédie pour paraître le plus malade possible, la pirate et son amie d'infortune essayaient toujours de se jouer du marine pour pouvoir s'enfuir sans casse et discrètement. Et pour cela elles avaient eu l'idée (enfin plus Jet au départ et To-chan avait suivit) d'essayer de demander de l'aide à leur ennemi pour trouver un médecin. De toute manière , le plus important dans l'instant était de bouger rapidement de cet endroit. Et plus on est prés de son ennemi plus ce dernier ne s'y attend pas et plus on est à l'abri non?L'homme invita les deux femmes à le suivre sur le navire de la marine. A vrai dire ca ne disait pas trop à Tooru de monter à bord, c'était un peu se jeter dans la gueule du loup...
La plus petite des jeunes femmes lança un regard d'alerte à Jet. Hors de question qu'elle suive le marine – même si pour le moment il n'avait pas l'attention de la capturer car il ne savait pas qu'elle était pirate- tant pis pour la fuite discrète, la jeune Lafe s'apprêta à lancer une nouvelle petite bombe fumigène en portant la main dans sa sacoche mais Jet la stoppa dans ses actions.


« ♫ Oh ! Bien sûr ! Vous êtes chanceuses, il se trouve que j’ai un médecin à bord de mon embarcation et c’est un fin soigneur, vous y serez bien soigner ! Suivez-moi, mon bateau est juste là-bas, regarder !♫ Vous venez alors, mes dames ? »

Avant que To-chan n'ait eu le temps de faire quoique ce soit Jet s'adressa au Marine.


« C’est très gentil à vous de proposer votre aide, mais ne vous en faites pas, l’ami de cette damoiselle est médecin lui-même et il m’en voudrait de laisser quelqu’un d’autre toucher sa compagne. J’en suis vraiment désolée. »

La concernée fronça un instant les sourcils avant d'acquiescer bêtement.

« Oui et il est très jaloux! »

Rajouta-t-elle.
Puis une nouvelle fois, la pirate fut impressionnée par le manège de Jet qui joua les séductrices. Cette femme savait user de ses atouts! Pas comme Tooru qui elle n'oserait pas faire ca. En même temps avec son petit bonnet B . Elle baissa un instant le nez sur sa poitrine. Mouais bon...C'était pas elle qui ferait effet avec sa poitrine, contrairement à Jet. D'ailleurs c'était peut-être le moment pour To-chan de s'enfuir non? Avec une si belle femme devant lui, le rouquin n'allait surement pas remarquer que la petite brune s'en allait...Si? Enfin, il fallait tenter le tout pour le tout.
Alors que Jet s'occupait de distraire monsieur le marine, la pirate tourna les talons dans le sens opposé au groupe de marine ainsi qu'à Jet et « sa victime » et commença à s'éloigner comme ci rien n'était. Tout se passait très bien jusqu'au moment où les marines qui poursuivaient les deux femmes arrivèrent. Ils ne remarquèrent pas tout de suite que To-chan et Jet étaient les deux femmes poursuivies -car elles avaient l'air de simple civil qui marchaient dans la rue et qui fricotait avec leur chef( en parlant de Jet)- mais le visage de Tooru fut quand même reconnu par un marine qui avait l'affiche en main. Ni une ni deux, avant qu'il n'est eu le temps de crier que c'était elle la pirate, la jeune Lafe pointa son doigt en direction d'un point quelconque derrière les marines et cria.


« Une femme toute nue!! »

Que ca fonctionne ou non – il y avait bien certain qui se retournèrent, pas très futés- la brune se mit à courir avant de voir si son plan fonctionna et pris la fuite tout en fouillant dans sa sacoche une nouvelle mini bombe fumigène pour l'aider dans sa fuite. Mais bon sous la stresse du moment elle mis un certain temps à trouver et surtout , même si Jet n'avait rien à voir dans cette histoire, elle s'en voulait de la laisser derrière. Elle jeta un regard par dessus son épaule, les marines , les armes en mains la pourchassaient. Et puis avec tout ca elle ne savait pas du tout où elle se trouvait et espérait ne pas se diriger vers son navire avec des camarades des Bonney Pirates sans le vouloir. Il fallait qu'elle les sème avant!
Zigzaguant, slalomant dans des rues étroites, Tooru réussit à se faire perdre de vu par le groupe de Marines. En effet il était plus facile pour son corps petit et souple de se déplacer dans des endroits étroits. Et puis c'était une pro de la fuite. Elle crut que tout ceci allait se calmer quand elle retomba sur Jet et le rouquin...Elle les regarda avec des grands yeux ronds.


« Comment vous avez fait pour me rattraper aussi vite! »

Elle reprit son souffle.
En faite, ils n'avaient pas vraiment bouger, c'était elle qui avait tourné en rond. Bon au moins, il n'y avait plus qu'un ennemi dans les environs vu que To-chan avait perdu le reste. Mais elle aurait tout de même aimer affronter personne...

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu fais comme si tu m'avais pas vu steuh plait (pv Jet et libre)   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Tu fais comme si tu m'avais pas vu steuh plait (pv Jet et libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Si T'as Pas D'amis Prend Un Curly, Si t'en a Trop Prend un Fusil et Si T'as Rien de Tout ça... Fais Comme moi et Suicide Toi ! 8D
» Fais comme chez toi...
» {FLASHBACK}Methi'&Dani ❧ "Tu sais quoi, t'a fais comme dans l'histoire. Peter Pan a voulu rester un enfant et il s'est barré. Ben toi aussi."
» (iris) fais comme si je quittais la terre, j'ai trouvé mon étoile.
» C'est comme si je vous avais toujours connu [Ft.Aylen Nott]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-