AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Besoin de repos [PV: Yamato&Yoshika]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message
MessageSujet: Besoin de repos [PV: Yamato&Yoshika]   Mar 31 Juil - 23:14

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17909

Navigation
Doriki:
3412/6000  (3412/6000)
Fruit du Démon: Sang

Voilà une bientôt une semaine que la grande guerre de Marinford avait eut lieux. Parfois il lui arrivait encore de ce demander comment elle avait pour y survivre, ça paraissait tellement irréel tellement cette bataille avait été violente. Et elle, petite nouvelle sur les mers, avait réussit à y survivre ? C'était ridicule ! Beaucoup n'arrivait pas à y croire, faut dire qu'elle sortait de nulle part, elle s'attaquait directement à l'amiral Akainu, et elle survivait alors que l'homme le plus fort du monde, le légendaire Barbe Blanche était mort durant cette guerre. Oui c'était absolument impossible, si la jeune fille était encore debout et pouvait respirer c'est uniquement grâce à la puissance de sa bonne étoile ! La volonté du D devait avoir une mission encore plus grande pour elle pour la faire survivre à une épreuve aussi terrible que celle qu'elle venait de vivre. En faite c'était plutôt inquiétant qu'elle avait survécu à cela, car si justement quelque chose de plus grand lui était prévus, alors cela voulait dire que ça serait bien plus terrible que Marinford. C'était effrayant. Mieux fallait espérer que la jeune femme soit dans les bonnes grâces de la volonté du D et que cette dernière avait juste envie de voir la rouquine trainer sous son regard encore longtemps.

Cela faisait donc maintenant six jours qu'elle recherchait son cher et tendre, ainsi que les autres survivant, principalement le petit frère de celui qu'elle aimait. La mort d'Edward Newgate ayant été annoncé il y a peu dans les journaux, chercher sa dépouille ne servait absolument plus à rien. Et puis de toute façon ce n'était pas comme si elle le portait dans son cœur. Malheureusement ses six jours de recherche n'avait pratiquement rien donné, enfin Nana avait bien fait des rencontres mais rien de bien folichon, quoique. Le faite qu'elle se lie d'amitié avec l'impératrice des femmes était quelque chose d'assez unique et exceptionnel, comme sa rencontre avec cette étrange femme colonel de la marine. Et puis elle avait aussi rencontré Silvers Rayleigh et aussi retrouvé le petit Monkey D. Luffy qu'elle recherchait, ce qui était une chose plutôt rassurante d'ailleurs, mais toujours aucune trace de Ace, ça devenait presque inquiétant. Au fond de son être, elle avait un peu peur qu'il lui soit arrivé quelque chose, mais pourtant elle ne ressentait pas de danger comme lorsqu'il était en prison et que la date de sa mort se rapprocher. Il y avait donc surement une chance.

Sur le dos de sa monture qui lui servait à voyager ; son fidèle ami Figaro, la rouquine parcourrait les toutes les îles de Grand Line sans succès. Cette fois elle c'était rendu à Jaya, là bas il n'y avait pas de marine, peut être qu'il s'y était réfugier le temps de récupérer ? La seule solution c'était d'aller voir et c'est ce qu'elle fit. Nana posa alors pied à terre sur l'île qu'on dit infester de vermine. La pauvre n'aimait vraiment pas les pirates, et la voilà sur une île qui en était plein à craquer. Enfin elle avait toujours voulu aller sur cette île à cause de son histoire il y a quatre cent ans, enfin là elle n'avait pas le temps de s'en préoccuper. En s'aventurant un peu plus loin sur l'île, car la jeune fille avait un peu réfléchit à la situation sur le rivage, la rouquine tomba sur une jeune homme. Comme il n'avait pas l'air d'être un tueur sanguinaire, et que de toute façon son fauve était à ses côtés, elle décida de lui poser directement la question.


« Salut ! Excuse moi, mais tu saurais pas par hasard si un des commandants de Barbe Blanche se trouve sur cette île ? »

_________________


Dernière édition par Strange D. Nana le Sam 4 Aoû - 19:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Besoin de repos [PV: Yamato&Yoshika]   Jeu 2 Aoû - 23:12

InvitéInvité
avatar



« Rencontre au bord du port... »

Durant ces récents événements, situé sur un bout de papier relié avec d'autre, qui forme bien évidement un journal. L'agitation battait son plein gré, tout les pirates furent tous près à partir à l'aventure pour régner en ce bas monde. Quelle médiocrité de voir tout ces pirates quitter avec joie cette médiocre île, mais il faut dire que ce fut bien mieux que de voir des batailles par-ci et par-là. Cette grandiose nouvelle apportait un peu de paix au sein des habitants des lieux. Néanmoins, l'expression sur le visage du jeune homme n'abordait pas du tout la joie, il abordait plutôt un air quelque peu indifférent, il s'en fichait que cette guerre avec un mort. Cela ne lui apportera pas la joie de vivre, et de plus, la situation de l'homme mort ne le concernait pas plus que lui-même.

La populace fut tout de même envahi par des Pirates, ils étaient bien nombreux et semblait ne pas vouloir créer des ennuies avec une tierce personne. Une raison s'ajouta alors dans la petite liste du jeune Yamato, cela n'était que de partir d'ici au plus vite, afin de rencontrer une personne précise. Mais le beau temps, auquel le soleil fut ensoleillé donnait une raison suffisante pour rester un peu plus longtemps sur cette île, après tout, ce n'est que le début de l'après-midi. Qui plus est, il fallait acheter des provisions pour tenir suffisamment de temps pour un long périple, une tâche bien embêtante qu'il avait sous les yeux, et cela donnait une raison de plus pour rester sur l'île. D'autant plus que rien ne presse, et il vaux mieux prendre son temps pour accomplir un objectif quelconque, son petit côté minutieux ressortait en plein jour et son plan fut de rester quelques temps ici. Afin de dépouiller quelques pirates errants aux alentours des lieux, prendre leur nourriture et leur argent pour partir à l'aventure. « Quel plan diabolique. » murmura-t-il pour lui-même. Il alla par la suite en direction de sa petite chaloupe, situé à côté des énormes navires qui restaient accoster sur le port de l'île.

Le temps continuait d'avancer à son rythme habituel, et les quelques nuages situé dans le ciel bougeaient petit à petit vers un endroit quelconque. Ce jeune homme observait, sans raison, le vaste océan avec les mains légèrement à l'intérieur des poches de son pantalon. Ses pupilles bleutées se dirigea par la suite, en direction d'une demoiselle à la chevelure rousse et au doux visage enfantin. Rien de plus ni de moins pour satisfaire les pupilles du jeune Yamato, les yeux de la jeune femme fut de couleur marron, et sa tenue était assez osé. Surtout que des personnes plus ou moins étranges observaient la silhouette de cette rouquine, il ne manquait plus qu'elle ne fasse un petit show, pour tout les envoyer au septième ciel. Néanmoins, l'importance n'était pas là, dans ce moment actuel, car la question que cette donzelle posait, fut d'un ton assez faible, limite de l'inquiétude. « Hum... Non, je crains ne pas pouvoir satisfaire tes attentes, d'autant plus que je ne connais pas celui que tu cherches, navré. » répondit-il, d'un ton des plus naturels qui soient, observant le visage de la demoiselle aussi que les formes pulpeuses du buste de celle-ci. Qui ne serait pas attirer par la poitrine d'une femme, personne au monde ne peut résister a ce détail, et il en valait de même pour le jeune aux cheveux et aux yeux bleus.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Besoin de repos [PV: Yamato&Yoshika]   Ven 3 Aoû - 1:31

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17909

Navigation
Doriki:
3412/6000  (3412/6000)
Fruit du Démon: Sang

La rouquine était surement née à la mauvaise époque. Juste avant sa naissance, le seigneur des pirates Gol D. Roger avait lancé une terrible vague de piraterie sur les mers en parlant du mystérieux, voir même légendaire trésor qu'on appel le One Piece. Et là, à Marinford, voilà que Edward Newgate, son rival, se lance dans la même optique en balançant haut et fort que ce trésor existe bel et bien, même si personne ne sait à quoi il ressemble. Du coup une nouvelle vague de piraterie prolifère du Grand Line. La pauvre, elle qui n'aimait pas les pirates, voilà qu'elle en était servie de partout. Décidément les pères de celui qu'elle aimait devaient vraiment avoir envie de la taquiner à moins qu'ils voulaient la pousser à en devenir une également. Que dirait son faucon qui l'avait sauvé autre fois s'il la voyait devenir pirate, elle qui les maudissait tant ? Ça serait juste une énorme blague du destin qui se riait de son avenir.

Enfin quoiqu'il en soit, Nana n'était pas encore pirate et il lui restait un homme à retrouver pardi ! Sauf qu'elle n'avait absolument aucun indice, et que le flaire de Figaro il avait bien du mal avec l'air marin bien salée qui remplissait ses naseaux. Ça devenait insoutenable cette attente, c'était d'ailleurs pour cela que la rouquine c'était dit que Jaya serait la dernière île qu'elle ferait avant d'aller retrouver le Moby Dick et voir si eux, qui étaient tout de même une armada des plus importantes, avaient plus de nouvelle au sujet du jeune disparut de leur équipage. Mais bon il fallait donc être sûr qu'il n'était pas ici au milieu de tous ses malfrats des mers. Vêtue d'un hakama rouge bien échancré au niveau des hanches, avec des flammes jaunes sur le bas, et d'un simple bandage au niveau de la poitrine pour la maintenir en place avec ses recherches qui la faisait courir de partout. Ses pieds nue sur le sable venait toucher la terre d'un petit sentier, Nana n'était pas particulièrement rassuré d'être sur une île entièrement habité de pirate, certains d'entre eux étaient surement comme ses barbares qui avaient détruit son ancienne vie, réduit à néant son île natale, et privé à tout jamais de la chaleur de sa mère. Quoiqu'il en soit, sur sa route elle avait croiser un jeune garçon qui à l'inverse d'elle était bleu, pas la peau mais les yeux et les cheveux. Comme il semblait relativement moins sanguinaire elle c'était mit en tête de lui demander directement ce qu'elle recherchait. Il ne connaissait même pas Barbe Blanche ? Nana avait du mal à y croire, encore en dehors de la route de tous les périls elle aurait peut être pu, et encore, mais là c'était trop gros pour être vrai
.

« Ah bon … d'accord, merci. Tu sais où je pourrais me renseigner ici ? Enfin … je préférerais un équipage de seconde zone quand même. »

Déçut, la pauvre était déçut, il ne lui absolument rien apporter, de qui veut dire qu'elle serait obligée de se frotter aux forbans pour avoir des renseignements. Comme elle le disait, elle préférerait avoir à faire à des pirates du dimanche que des gros bourrin qui aime rouler des mécaniques pour montrer qu'ils sont fort et puissants. Après avoir regarder d'un air désolé les yeux bleus du jeune garçon, elle baisa le regard un peu désespéré, ne faisait absolument pas attention au faite qu'il regardait sa poitrine. Figaro en revanche, le surveillait du coin de l'œil, il n'aimait pas qu'on soit trop près de sa maitresse. En vérité il n'aimait pratiquement personne à part elle, seule quelque un avait se privilège, et encore il était bien rare. C'est qu'il était difficile l'animal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Besoin de repos [PV: Yamato&Yoshika]   Ven 3 Aoû - 15:39

InvitéInvité
avatar



« Un zombi très étrange... »

Son regard fut toujours en direction de la poitrine de son interlocutrice, mais il pouvait nettement sentir la présence d'un animal auprès de la demoiselle. Ses pupilles alla donc à la rencontre de l'animal,qui ressemblait étrangement à un loup assez sauvage, l'idée de lui caresser le sommet de son crâne, mais cette ide fut très vite écartée. Qui sait ce que le loup pouvait lui faire, surtout qu'il n'avait pas une attitude de gaieté, mais ce qui semblait encore plus louche, était que ce loup se balade avec sa propriétaire sur son dos. Cela était trop bizarre, mais quoi qu'il en soit, la question que cette demoiselle posait à l'égard du jeune homme, demandait sans doute des justifications. Il ne voulait pas l'aider à la base, tout ce qu'il voulait était un peu de tranquillité au bord de sa chaloupe, mais le destin en décida autrement, et cela était bien navrant. « Je ne sais pas qui tu cherches, et pourquoi tu le cherches... Mais si je serais dans le même état d'esprit que lui, je choisirais un endroit tranquille, écarté de toute population pour me reposer... Tu devrais essayer une petite îlot dans le coin, peut-être que tu auras la réponse à ta question. » avoua le jeune homme, s'accroupissant pour mieux observant la gueule de l'animal.

Au final, il avait tout de même aider la rouquine dans sa recherche, mais une chose lui échappait. Pourquoi était-elle à la recherche de ce type, d'autant plus qu'il fut dans l'équipage du défunt homme, auquel la mort fut décrite sur le journal que Yamato avait sur sa chaloupe. Cela était bien étrange, qui plus est, énoncer le nom du Pirate mort comme s'il était une connaissance de cette femme, il fallait beaucoup de courage, parce que les quelques pirates autour de ces deux personnes n'abordait pas un esprit aisé. Ceux-ci abordaient plutôt un regard haineux, tous prêt à se jeter sur la rouquine pour une raison qui lui était inconnu. « Hum... Je n'aime pas vraiment leur regard, à croire que le simple fait de dire « Barbe Blanche » leur pique le nez » fit-il, observant alors le mouvement de ces quelques personnes, qui virent les encercler dans les secondes qui suivit ses paroles. Visiblement, le seul recours pour arriver à survivre dans ce genre de situation, fut d'accepter le combat, malheureusement pour le jeune homme, son trident était actuellement sur le pont de sa chaloupe et il n'avait que son pistolet à silex comme moyen de défense. Il sortit donc cet arme de l'étui pour se tourner, afin d'être dos à la demoiselle. « On dirait bien que j'ai attiser la curiosité de ces messieurs... » dit-il d'un ton légèrement faible, suffisant pour que ses paroles aillent jusqu'aux oreilles de la rouquine. Cette situation lui apporta une quelconque joie, une joie qui le faisait vivre, cette joie de devoir se battre pour sauver sa peau. Rien de plus excitant que cela, après tout, il avait le sang d'un pirate dont le nom fut un véritable mystère pour lui, et le moment était mal choisit pour parler de son passé.

Le visage du jeune, alla de droite à gauche, cherchant un moyen d'en finir rapidement avec cette petite querelle. Du moins, ce qui semblait être le cas jusqu'à ce qu'un homme assez étrange n'arrive en courant, il criait un mot, un mot qui fit courir les quelques pirates autour de ces deux personnes dans la vingtaine d'années. La deuxième chose qu'il avait appris en ce jour merveilleux, fut que le simple fait d'entendre le mot : Marine, était amplement suffisant pour alerter la moitié de la population de l'île. Lui qui était un ancien marin, ce mot ne lui faisait ni chaud ni froid, mais la crainte enveloppait son esprit de voyageur, la crainte était de rencontrer une de ces anciennes connaissance, du temps ou il était un Marine. La navire s'approcha de plus en plus du port, jusqu'à ce que celui-ci ne jette l'encre, les pupilles bleutées du jeunot observait une étrange femelle, qui ressemblait à un zombie, cela était étrange de tombé sur une telle créature, mais pas plus que cet étrange loup de couleur rouge-pourpre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Besoin de repos [PV: Yamato&Yoshika]   Ven 3 Aoû - 17:59

InvitéInvité
avatar


    C'est pas drôle tout les jours la vie de marine. Moi qui espérait voyager sur plein d'îles, là c'est raté. A peine on était partis de l'île après avoir lamentablement laissé fuir Natsume Ava que l'on devait déjà faire demi-tour. Des informateurs avaient dit que Strange D. Nana se dirigeait vers l'île, on venait donc vérifier ces infos. Pendant qu'ils me recousaient la main (Oui, pour ceux qui ont manqué un épisode j'ai perdu une main pendant mon précédent affrontement), on m'avait mis au courant de ses faits à Marineford. Mais en fait je n'écoutais absolument pas. Moi de toutes façons, un pirate c'est un pirate, quoiqu'il ait fait. En espérant que ce coup-ci je perde pas ma main pendant l'affrontement, parce que certes c'est marrant, et sur Ava ça avait eu un bon effet, mais c'est quand même vachement moins pratique.

    Une fois de retour au port, bruyamment avec tous ces habitants qui gueulaient, on repéra tout de suite la dénommée Nana. Alors avant toute chose je tiens à préciser que je ne comprends pas ces gens. On est là pour les sauver, et ils râlent, c'est quand même le monde à l'envers ! Enfin bref, apparemment c'était sa chevelure rouge qui les avaient fait la reconnaître (ils reconnaissent les gens à la coiffure eux?) et donc on descendait sur le port. Avec mon petit groupe on s'approchait, sauf que cette bande de pervers qui avaient déjà flashé sur Ava flashaient maintenant sur cette Nana. On va dire que c'était un peu la même chose en moins pire. Ses jambes étaient mieux cachées, mais son torse moins. Une semi-nudiste donc. Je distribuais quelques claques malgré mes bras tendus vers l'avant pour les faire réagir. Apparemment elle était dangereuse (oui même si j'écoutais pas le mot est resté). Et je réussis, ils se mettaient en garde. D'autant qu'elle était accompagnée d'un garçon, ce coup-ci ils pourront pas m'envoyer au combat seule. Je prenais tout de même la tête du peloton même si ce n'était pas ma place, et je pris la parole.

    "Toutes les pirates sont nudistes ou quoi? Enfin, vous êtes en état d'arrestation !"

    C'est vrai que là pour l'instant toutes les pirates que j'ai vu étaient habillées comme des péripatéticiennes. Ne me demandez pas d'où je sors ce mot, je n'en sais strictement rien. Je prenais donc ma rame dans mon dos, et me mettais en garde. Ils vont voir ce qu'une zombie sait faire. Je les met par terre, et après je les bouffe, c'est un super plan !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Besoin de repos [PV: Yamato&Yoshika]   Sam 4 Aoû - 22:34

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17909

Navigation
Doriki:
3412/6000  (3412/6000)
Fruit du Démon: Sang

Figaro c'est un félin … un félin … UN FELIN !!!

C'était assez gênant de sentir un regard omniprésent sur son corps. Celui qu'elle était entrain de questionner n'avait d'yeux que pour ses charmes féminins qui ne demandaient qu'à déborder du bandage qui les retenaient contre leur grès. Heureusement que Figaro se rapprocha, cela permit à sa poitrine de ne plus être sous les feux des projecteurs durant un moment. Le fauve aurait bien voulu en faire son repas de ce garçon, il avait faim et cela faisait longtemps qu'un homme n'avait pas été au menu de son repas. Mais tant que sa maitresse était à ses côtés, l'animal ne pouvait tuer qui que se soit, ce qui était dure pour lui qui était assassin de nature. Enfin la rouquine qui n'avait que faire des envies de meurtre de son compagnon à quatre patte était bien déçut de voir que celui qu'elle recherchait n'était nullement là, car s'il avait été sur cette île, elle était sûr que pratiquement tout le monde aurait été au courant. Peut être que se garçon aux cheveux bleu était le seul à ne pas le connaître, restait donc à demander à d'autre pour être sûr et repartir. Celui-ci lui révéla quelque chose qui lui serait surement très utile, son point de vue sur la situation. C'est vrai que Ace serait surement mieux sur une île tranquille, bien que ce garçon était plutôt festif, dure d'être sûr qu'il agirait donc de cette façon. Le fauve gigantesque observa toujours le jeune homme et voyant qu'il s'accroupissait, ouvrit sans raison la gueule, juste histoire de montrer sa dentition, enfaite c'était parce qu'il visualisait en combien de bouchées il pourrait le manger. Vu la taille de la mâchoire de Figaro, il avalait tout rond les morceaux, il lui faudrait couper le garçon en trois voir quatre.

« Hum … c'est possible oui, mais j'ai hélas déjà fait pratiquement toutes les îles de Grand Line, celle-ci faisait partie des dernières … Merci de ton aide en tout cas, je vais demander à quelqu'un d'autre pour être sûr et j'irais faire les autres îles qu'il me reste. Au faite quel est ton nom ? »

Elle sourit avant de soupirer se disant que jamais elle le retrouverait, pour peu qu'il avait déjà reprit conscience et qu'il ne fasse que se croiser sur Grand Line à quelque île près. Ce qui était enfaite totalement le cas depuis le début de ses recherches. Pendant ce temps à discuter, Nana n'avait même pas remarqué que plusieurs regarde c'était braqué sur elle, mais pas le même regard lubrique qu'avait le jeune garçon, non, mais un regard plutôt agressif. D'ailleurs s'il ne le lui avait pas faire remarqué, elle ne s'en serait surement pas rendu compte avant qu'ils ne tentent quoique se soit. Ce qui la surprit en revanche c'était que se nom à cause du nom Barbe Blanche que les autres pirates avaient du mal à digérer. À croire que l'entendre leur donner des constipations. À peine avait-il prononcé le nom du Yonkou que les deux se retrouvèrent encerclé par des pirates. Quelle horreur pour la jeune femme qui détestait le combat, lançant alors un regard dépité au garçon qui aurait pu se retenir de prononcer ce nom s'il savait que cela les énervé, surtout que cela avait l'air de lui faire plaisir.

« Bah tient c'est malin maintenant ils sont en colère … j'ai rien demander moi je cherche juste quelqu'un ... »

Le destin avait entendu sa plainte ! Un pirate aux abois hurla que la marine était proche visiblement, cela fit fuir leur opposant pour son plus grand bonheurs. Sauf qu'elle aimait autant les pirates que la marine, cela ne l'arrangeait donc en rien. Passant d'un pire à un autre pire. Sans un mot elle regardait les marines s'approcher, Figaro était près à attaquer, la rouquine se demandait si son avis de recherche était déjà tombé du côté de la marine avec ce qu'elle avait fait à Marinford. Surement vu qu'elle était en état d'arrestation avec son compagnon d'infortune. En tout cas Nana ne saurait dire ce qui était le pire dans cette situation, le faite qu'elle se retrouve entouré de marine, ou qu'à la tête de la petite unité ce soit une sorte de mort vivant ? Ou encore le faite que ce soit justement ce semi-cadavre ambulant qui la traite exhibitionniste.

« Comment ça nudiste ?! J'ai rarement mi quelque chose qui me recouvrait autant ! Sale zombie ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Besoin de repos [PV: Yamato&Yoshika]   Ven 21 Sep - 10:39

InvitéInvité
avatar


    Mouais, bah là je crois qu'on atteignait des sommets dans la catégorie naturiste ! Elle qui était déjà très peu vêtue, voilà qu'elle me sortait que c'était une de ses tenues les plus habillées. Je n'ose même pas imaginer les autres, je risquerais de l'imaginer nue. Et en plus elle me traitait de "sale" zombie. Je veux bien que la position de mes bras rappelle un zombie, mais je ne suis pas sale ! Je suis une zombie bien entretenue moi ! ET PAS NUDISTE COMME CERTAINES !

    "Ouais bah c'est ce que je dis, t'es une nudiste ! Et je suis pas sale j'ai pris ma douche ce matin non mais ho !"

    Enfin, trêve de bavardages, y avait le mec à côté d'elle (son petit ami ou juste un voyeur, on s'en fout) qui ressemblait à un pirate. Et puis de toute façon, s'il me fait face, c'est bien que c'est un ennemi. CQFD ! Je m'élançais donc sur celui-ci en premier, qui fit de même. Mais j'avais plus d'allonge, et je le frappais violemment avec le plat de ma rame. Hop, assommé ! C'était trop simple. Rapidement mes collègues vinrent le récupérer pour l'emmener sur le navire. Ils vont encore récupérer tout les honneurs les vils scélérats ! Enfin, il en restait une dans le tas.

    "T'aurais dû t'habiller avec une armure en fait, j'vais te headshot !"

    Et allez, encore un coup vers la demoiselle de joie, et je compte pas la louper. Parce que c'est un sacré manque de respect d'être vêtu pareillement ! D'ailleurs la bande de pervers qui constituent mes alliés doivent bien se rincer l'oeil tiens... j'irai leur pincer l'oreille après ils vont voir !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Besoin de repos [PV: Yamato&Yoshika]   Mar 25 Sep - 23:31

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17909

Navigation
Doriki:
3412/6000  (3412/6000)
Fruit du Démon: Sang

Déjà que le jeune garçon l'avait mise dans le pétrin en prononçant un peu trop fort le nom de Barbe Blanche, et que du coup tous les regards c'étaient braqué sur eux comme s'ils étaient en joue d'un millier de tireur d'élite, voilà maintenant que la marine se ramène ici. Oh désespoir. Ce qui était positif dans toute cette histoire, c'est que la personne -surement avec quelque galon en poche pour se permettre de venir ici et surtout lui dire à elle supernova qu'elle était en état d'arrestation- était une femme. Oui c'était un détaille qui avait de l'importance pour la rouquine qui en avait assez de ne voir que des hommes à ses trousses ! Une nouvelle femme c'était bien mieux, car il y en avait une autre, Kodaï Saya sauf que la relation ennemie c'était mal passé. Non pas qu'une relation ennemie ait une notion d'aller bien, mais normalement ce genre de relation est plutôt du style haine/haine, et là, la marine avait clairement essayer de dragué la rousse. Avec la femme zombie il y avait surement peu de chance que cela arrive, sinon il y aurait de quoi de poser des questions. Déjà les deux femmes étaient sur une relation conflictuelle, l'une trouvant l'autre nudiste et l'autre refusant de s'en rendre compte, puisque c'était le genre de tenue qu'elle portait souvent et qu'elle avait déjà vue sur d'autre jeune femme.

« Ça c'est toi qui le dit ! Va savoir, t'es suffisamment bizarre pour moi ! »

Les deux mémères pourraient passé du temps à s'envoyer des politesses à la figure devant tout le monde, bien qu'on ne lave pas son linge en public en règle général, même si là c'était pas du linge et qu'elles ne se connaissaient que depuis quelque minute à peine. L'action fit alors place pour les empêcher de trop jacasser, une action des plus inintéressante et même navrante, car le garçon du nom de Yamato qui semblait pourtant avoir une quelconque utilité, puisqu'il parlait sans peur de ce valeureux feue Edward Newgate, était d'une désolante inefficacité. Il s'élança tel un fier combattant vers celle qui aspirait à gravir les échelons de la hiérarchie, les deux allaient se lancer une attaque et … et il se fit assommé sur le coup. Rapide simple efficace. Rien à dire sur la femme zombie. Par contre quel déception du côté masculin qui venait d'en prendre un sérieux coup. Nana tombait des nues, tirant une tête de six pieds de long, complétement effaré par ce qui venait de se produire, avant de lâcher un long soupire sur cet homme qui finalement avec une plus grande gueule que ce qu'il avait dans le pantalon. Malgré cette déplaisante prestation, la zombie ne démordait pas d'avoir le droit à une petite danse, et ce avec la rouquine qui semblait toute désigné pour être sa cavalière. Dire qu'elle n'aimait pas se battre et encore moins avec les femmes, enfin c'était mieux qu'être dragué par l'ennemie après tout.

« C'est ça ! T'as vu le poids que c'est ?! Toi t'avais qu'à prendre quelque chose de plus puissant qu'une simple pagaïe ! »

Figaro qui d'ordinaire adorait se jeter sur les marines pour les manger -il a faim le petit c'est bien normal- en avait strictement rien à faire de cette femme. Nana s'interrogea alors sur ce point et se méfia alors d'elle, attaquant avec prudence, en ce servant de sa lance. Le manche de son bisento étant long, elle avait autant d'allonge que la miss zombie, bien que cela n'empêchait pas que la rame soit difficile à couper à cause de sa constitution métallique. Soudain elle regretta de ne pas être épéiste et d'avoir une des douze lame maudite comme Mihawk, ça aurait été plus rapide que de faire des éraflures et petite entaille sur cette rame de malheur. Le point positif c'était qu'il y avait peu de chance qu'elle ait mal en prenant un coup avec, mais à force de taillader sa rame, elle risquait de la rendre dangereuse, le mieux était donc de couper le membre qui la maniait. Nana chercha alors à couper le bras de la marine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Besoin de repos [PV: Yamato&Yoshika]   Mer 26 Sep - 17:19

InvitéInvité
avatar


    Rah mais c'est qu'elle m'énerve à absolument vouloir avoir raison ! Qu'est-ce qu'elle a, elle fait aussi partie de ses racistes des zombies ? Grrrr ça va pas aller ça. Mais pas du tout du tout. Qui dit zombie dit sale? Nan mais et puis quoi encore? J'vais lui faire ravaler ses paroles à la nudiste, tu vas voir ! Et en plus voilà qu'elle sous-estimait ma rame, qu'elle contredisait mes choix. Nan mais là c'est bon, c'en est trop !

    "Ah tu vas voir si c'est pas dangereux un eku !"

    Bon, le problème c'est que contrairement au gars que j'ai envoyé au tapis, bah elle avait une arme. Et qui plus est avec assez d'allonge pour m'atteindre. Et elle savait s'en servir parce que le gringalet là... Le fer faisait de jolis bruit en tapant l'un contre l'autre, et puis finalement je vis la pointe arriver au niveau de mon épaule. Et puis coupée.

    "AAAAAAAAAAARHG !"

    J'avais eu le temps de la frapper quand même comme les allonges étaient les mêmes, mais le problème était qu’elle avait coupé le bras qui tenait mon arme qui tomba au sol dans un bruit métallique. Je tenais mon moignon en grommelant, et puis finalement... Je lui fis un grand sourire.

    "Tu y as cru hein?"

    Comment je suis trop une bonne actrice vous avez vu ! On aurait pu croire que j'avais mal, HE BEN NON ! C'est même mon quotidien de me faire mutiler ainsi. Je me penchais donc pour ramasser mon arme, mais avant, je pris mon bras.

    "Mon bras, maintenant, il va DANS TA TETE !"

    Je lui lançais donc en effet le membre détaché dans la tête en guise de diversion pour pouvoir ramasser ma lance sans me faire planter comme une débile. Puis je m'approchais en faisant tourner ma rame grâce à l'énergie qu'on a essayé de m'expliquer mais que je m'en souviens jamais le nom. Elle va voir si je vais pas la headshot tiens !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Besoin de repos [PV: Yamato&Yoshika]   Jeu 27 Sep - 17:29

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17909

Navigation
Doriki:
3412/6000  (3412/6000)
Fruit du Démon: Sang

Les deux chiffonnières se battaient alors, après des échanges de courtoisies très revue et corrigé, avec des armes d'une allonge égale mais de nature complétement différente. Peu de chance de voir dans un livre de recensement d'arme, les rames en métal dit eku, et les lances de type bisento dans la même catégorie. C'est pourquoi la rouquine avait un grand avantage sur son ennemie, c'est que son arme à elle était tranchante, contrairement à l'autre qui ne faisait que mal. Comme se battre n'était pas sa passion loin de là, Nana abrégea le combat en coupant le bras de la zombie, la faisant alors lâcher son arme par la même occasion. Sa joie vu de courte duré, car si quand elle commençait à pénétré la chaire de son bras et coupé les os de son épaule, un profond sentiment de soulagement naissait en elle, lorsque la lame s'enfonça un peu plus et qu'aucune goute de sang ne sortit tout s'écroula instantanément. La pauvre en tombait des nues, aucune effusion de sang, pourtant la marine semblait souffrir puisqu'elle hurlait de douleur.

La rousse était plus qu'intrigué et jeta un coup d'œil à Figaro, avant de reporter son attention à cette femme étrange qui d'un coup s'arrêta de hurler pour sourire en avouant que c'était de la comédie. Tirant une tête de six pied de long, Nana regarda son animal qui était mort de rire. Elle avait beau aimer trop fort son animal, le voir ainsi la froncer les sourcilles et mit presque en colère, dégouté de si peu de solidarité. D'autant plus que l'animal, déjà assez effrayant dans ses beaux jours, étaient particulièrement hideux et angoissant lorsqu'il ouvrait sa gueule en montrant toutes ses dents lorsqu'il rigolait, même une hyène semblait aussi adorable qu'un chérubin en comparaison
.

« Sale canasson indigne !!! »

Et voilà que les deux seuls survivant du royaume de Kolasi étaient entrain de s'engueuler, oubliant totalement le monde qui les entouraient. Quand la zombie se mit enfin à parler, Nana qui l'écoutait d'une oreille distraite tourna la tête pour mieux comprendre se prit le bras en pleine poire. Là c'était le sommet, la rousse n'en pouvait plus, totalement désespère de la situation qu'elle en était toute crispé, n'arrivant même plus à bouger de s'être prise une carcasse de bras sur son visage. Ça l'avait tellement perturbé que la marine pouvait s'approcher d'elle sans le moindre souci, enfin lorsqu'elle fut assez près de Nana, cette dernière jeta le bras à Figaro, qui d'un air lasse le regarda et tel un morceau de viande avarier, l'ignora.

« Je vais t'apprendre à jeter des bras au visage des gens ! »

Manque de chance la zombie était ambidextre, il faudrait donc lui couper l'autre bas pour être sûr de partie tranquille, car c'était pas la bande de marin d'eau douce derrière elle qui lui ferait grand chose. À côté d'Akainu ils valaient clopinettes. L'idée de lui couper le bras était plus facile à dire qu'à faire, car elle sentait que son arme était devenu plus dangereuse et que ça c'était mauvais pour elle. Nana ne démordait pas pour autant, même si les coups de rame étaient douloureux, elle continuait d'attaquer encore et encore avec sa lance, espèrent pouvoir lui couper un autre membre pour pouvoir enfin retourner au vaisseaux mère du Moby Dick.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Besoin de repos [PV: Yamato&Yoshika]   Sam 29 Sep - 22:03

InvitéInvité
avatar


    Elle l'avait vraiment bien mérité mon bras dans la tête ! Voilà qu'elle ne m'écoutait pas, moi qui avait fait une si belle représentation, elle se contentait de gueuler après son Tigrou. Non mais quel manque de respect ! Ces pirates c'est vraiment n'importe quoi ! Mais au moins, mon bras l'aura tiré de ça, et l'aura rencontre sur moi. Ça ne lui avait pas fait plaisir, et ce n'était pas le but de toute façon. Par contre heureusement que le félin s'en fichait de mon bras, parce que sinon il m'aurait fallu squatter celui de quelqu'un d'autre... Celui de la pirate peut-être, je le lui scierait à la rame si les autres m'y autorisent. Ou au pire sur un autre cadavre de la morgue. Enfin pas mon bras quoi. Et j'y tiens à mon bras. Parce que après je suis difforme c'est quand même moins classe.

    Mais passons, elle était pas contente et malgré mes coups de rame, bah elle m'atteignait de la pointe de sa lance. Du coup ça faisait des p'tits trous, des p'tits trous, encore des p'tits trous. Des trous d'seconde classe, des trous d'première classe... Et puis moi, je lui faisais des grosses claques, des grosses claques, encore des grosses claques... Enfin le truc bien répétitif quoi. D'ailleurs je me demandais si les trous formaient pas un N, comme pour signer quelque chose... Enfin bref, il fallait changer de technique. ET pour ça, quoi de mieux qu'un coup là où ça fait mal.

    "Allez, vole !"

    Je laissais tomber le bout de ma rame au sol, avant de la remonter violemment entre les jambes de la pirate... Euh attends... LA pirate... Et zut, a force de tourner sur moi même pour la taper, ben j'ai oublié ça, je n'ai plus les idées en place. Bah, au pire je continuerai en ramant hein...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Besoin de repos [PV: Yamato&Yoshika]   Mar 2 Oct - 0:57

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17909

Navigation
Doriki:
3412/6000  (3412/6000)
Fruit du Démon: Sang

[si c'est trop tu me dis je change]

C'était tellement horrible de se prendre un morceau de viande froide en plein dans le visage, la sensation ignoble d'avoir un membre de cadavre sur sa tête, ça vous hérissez le poile en même temps que cela vous contractez tous vos muscles d'un profond dégout tétanisant. L'envie de déglutir la prenait, prête à vomir tout ce qu'elle avait manger dans la journée voir même plus si tenté que cela soit possible. L'animal aussi l'avait reçut en pleine poire, sauf que c'était sa maitresse qui le lui avait envoyé comme si ce n'était qu'un vulgaire os qu'il pouvait ronger. Le félin qui avait immédiatement cessé de se moquer de sa maitresse n'avait que faire du bras, et d'un coup de museau l'envoya un peu plus loin. Bien qu'il ne soit qu'un animal, il avait quand même du goût et les choses de ce genre ce n'était pas assez délicat pour lui.

Le combat ayant reprit, et ne pouvait utiliser son fruit du démon, la rousse était obligé d'utiliser sa lance, transformant petit à petit la marine en passoire vivante. D'un côté ce n'était pas plus mal qu'il n'y avait pas de sang -car vu le nombre de troue, la zombie serait morte d'une hémorragie depuis longtemps- Nana ne pouvait donc pas perdre la tête. Bien qu'à force de se prendre des grands coups de rame en métal sur sa boite crânienne, son sombre côté allait bien finir par sortir pour dire qu'il en avait marre d'être aussi secoué. En plus la jeune pirate commençait à avoir la tête qui tournait, c'était assez mauvais ça. Vacillant un peu, elle remarqua qu'entre ses jambes se trouvait le manche de la rame, surprise elle cherchait où se trouvait le bout, ne comprenant pas trop ce que la zombi faisait jusqu'à ce qu'elle remonte le manche. Pas de chance Nana était bel et bien une femme -si si je confirme si certain avec encore des doutes- du coup le coup ne lui fit absolument rien à part la faire sourire.


« Désolé ma grande je suis une femme ! »

C'est que la zombie avait de la force quand même dans son petit bras, bon pas assez pour la faire voler vu qu'elle n'avait qu'un bras, mais suffisamment pour la soulever un peu quand même. Rien que pour cela, la zombie méritait pas mal de respect. La rouquine glissa alors le long du manche, faisant tournoyer sa lance au dessus de sa tête pour ensuite trancher l'autre bras de la marine. Comme Nana n'aimait pas ôter la vie, lui trancher la tête n'aurait pas été possible, elle laissait volontiers ce genre d'activité à la reine de cœur, surtout que sa mère avait finit décapité, alors revoir une tête lui sol était totalement impensable. Le bras couper et ne tenant plus la rame, la rousse tomba alors sur le sol, un peu douloureux pour son fessier, mais se combat l'amusait et elle tira presque fièrement la langue à son ennemie.

« Pas de bras pas de chocolat ! Je suis gentille je t'offre un régime ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Besoin de repos [PV: Yamato&Yoshika]   Jeu 11 Oct - 14:29

InvitéInvité
avatar


[HRP : No Problem, Yoshi est née pour être un punching ball o/]

    Bon, ben j'ai la fâcheuse impression que c'est raté. Elle a pas l'air d'avoir eu très bobo. Moi qui aurait espéré qu'elle ait au moins mal à cause du coup en lui-même... Pfff elle est pas drôle cette pirate. Sérieusement elle pourrait au moins faire semblant pour me faire plaisir non? Voilà pourquoi j'aime pas les pirates. Ils sont pas cools, ils sont pas gentils, sauf que au lieu de les bouder, bah je leur tape dessus. Ça revient au même en un sens, mais au moins je m'amuse un peu sur leur dos. Ou plutôt sur leur tête. Et puis en plus, un cadavre de pirate avec du ketchup, c'est tellement bon... Enfin bref, c'est pas le moment de parler de merveilles culinaires. Il fallait réagir. Parce que bon, vu comment elle tournait son arme, j'allais avoir un bras en moins... Alors au moins je bouge violemment avant la coupure pour essayer de la faire tomber, avant de laisser ma rame tomber au sol ainsi que mon bras.

    Mais c'est pas fini tu vas voir ! Je récupère rapidement mon bras entre mes dents, et je lui envoie encore une fois pour la déstabiliser, et puis après je fais comme dans ces films où les gens jaunes ils sautent sur un méchant avec le pied en avant pour leur foutre dans la tête. Seulement, double problème. L'équilibre sans bras, c'est pas encore mon fort. Et puis j'atteint pas la tête moi. J'atteint un truc un peu plus mou. Beaucoup plus mou. Avant de tomber par terre. Ah, bah j'ai tapé au niveau de la poitrine. J'étais pas trop loin encore. C'est à se demander comment j'ai fait. Bon enfin la, je suis un peu dans le caca par terre comme ça. J'aurais pu tenter de la bouffer mais bon faut que je me relève. Et sans bras je suis comme les tortues. Si seulement je pouvais enlever mon talisman pour devenir méchante et trouver instinctivement comment me relever...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Besoin de repos [PV: Yamato&Yoshika]   Lun 15 Oct - 11:07

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17909

Navigation
Doriki:
3412/6000  (3412/6000)
Fruit du Démon: Sang

[MDR d'accord. J'adore le « les gens jaunes » xD]

Heureusement que la zombie c'était trompée quand au sexe de la rouquine, car si cette dernière aurait effectivement été un homme avec tous ses attributs, nulle doute qu'elle serait en ce moment même entrain de se tenir la paire de baloche en hurlant de douleur au sol. Être une femme avait vraiment son bon côté parfois, et cette attaque venait de lui prouver avec joie. C'était donc sa chance de riposter, car se prendre des coups d'une rame métallique, c'était comme être passé à tabac avec une batte de baseball en acier, vraiment pas agréable, sa tête se recouvrait de bleus et d'égratignures sanguinolente. On pouvait s'assoir sur le côté glamour du combat entre deux femmes à forte poitrine, enfin c'est la vie. Surtout que là, la rouquine allait vraiment mettre un terme au côté glamour en jouant avec sa lance et en coupant les deux bras de la marine qui n'était plus très sexy en étant aussi membré du buste qu'un ver de terre.

« Hé hé t'es chouette comme ça ! Give me five ! »

Ce combat finissait par tenir plus du sketch comique que du combat violent marine contre pirate qu'on voit si souvent. De plus la rousse qui venait de rendre inutile la marine se reposa trop vite sur ses lauriers, car même si la zombie n'avait plus de bas, elle pouvait toujours les envoyer comme projectif grâce à sa bouche. Ne jamais sous-estimé la bouche d'une femme, jamais, car elle peut vous réserver bien des surprises. Nana se retrouva au sol, un bras en plein poire comme la précédente fois, et elle en était toujours aussi crispé. Au moins elle aurait eut les deux bras en pleine face, comme ça pas de jaloux. Quand elle dégagea le bras de son visage, elle vit Yoshika lui arrivé droit dessus le pied en avant, et un jolie bruit de rebondi se fit entendre, sa poitrine accompagnant le bruit d'un jolie mouvement. La pirate avait connu plus agréable comme toucher mammaire, mais bon on pouvait pas tout avoir non plus. Rapidement elle se redressa et vit la zombie gigoter au sol comme un véritable zombie, c'était mignon à regarder, on aurait dit un être si inoffensif. C'est fou ce qu'une impression peut être loin de la vérité. Enfin tranquille elle ramassa son arme et se tordit le coup, Figaro se décida enfin à bouger en s'asseyant sur la marine pour éviter qu'elle ne se redresse. Bien qu'assis ne soit pas le mot juste, vu sa taille, ses deux pattes avant étaient largement suffisante pour recouvrir le corps sans bras de la marine.

« Hé bah enfin ! J'ai cru que ça ne finirais jamais, c'est qu'elle fait mal t'as rame au bout d'un moment ... »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Besoin de repos [PV: Yamato&Yoshika]   Dim 21 Oct - 15:38

InvitéInvité
avatar


    Ah bah voilà, c'est foutu. Y a Tigrou qui s'est remis du bras dans la tête et qui vient me faire un gros câlin. C'est gentil de sa part mais bon, je peux encore moins bouger moi. Au moins mes peluches elles me lâchent quand il faut, ELLES ! A moins qu'il ne veuille faire ami ami? Enfin c'est pas facile à savoir avec ses grandes dents. C'est pour me manger mon enfant? Nan, il aurait déjà mangé mon bras si j'étais à son goût. Et la pirate qui se félicite que ce soit fini. Et les collègues qui sont toujours en émoi devant elle. A croire que voir sa poitrine bouger sous mon coup les avait hypnotisé. Quelle bande de débiles ces gens. Et après ça c'est moi qui me tape le sale boulot. J'ai beau gigoter, rien n'y fait. Déjà que quand il me relâchera j'aurai un demi-sein à l'air... Bah ouais, il a oublié de rentrer ses griffe le méchant Tigrou. Bon, au moins je me retrouve pas à poil, mais quand même, j'vais avoir les collègues sur le dos. Enfin peut-être pas avant qu'on ne m'aie recousu...

    "Raaah dis à ton animal de me lâcher et bats toi à la régulière ! J'ai pas dit mon dernier mot, foi de zombie !"

    Ca avait tourné au deux contre un non mais c'est quoi cette mentalité là? Décidément les pirates c'est des pas gentils. Hé mais attends... Si j'arrive à parler c'est qu'il a pas ses pattes sur mon cou ou ma tête. Je sais ce qu'il me reste à faire ! Si ça se trouve, si je le mords, il va fuir. Bon ça a pas l'air ragoutant un truc avec des poils, en général les cadavres je les scalpe comme les gens rouges, et je les épile avant comme d'autres épluchent les légumes. Enfin, quand il faut, il faut hein. Et de un, et de deux, et de trois, je relève ma tête brusquement et je plante mes dents dans Tigrou. Voyons donc sa réaction...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Besoin de repos [PV: Yamato&Yoshika]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Besoin de repos [PV: Yamato&Yoshika]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» MON REPOS 50 CARREFOUR!!! SOS!
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Jaya-