AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Perdu dans le désert (PV Kurogane Urahara) [Lock]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message
MessageSujet: Perdu dans le désert (PV Kurogane Urahara) [Lock]   Sam 19 Mai - 22:06

InvitéInvité
avatar


Sacha regardait le ciel, las, laissant les vagues d'eau salée lui voler son énergie en le léchant tendrement. Il était à moitié submergé, allongé sur le sable chaud d'Alabasta sous un soleil de plomb, à réfléchir sur le comment il avait atterri ici.

24h plus tôt

Sacha avait entendu des rumeurs parlant d'un bateau, aux voiles noires, qui mouillait au niveau du royaume d'Alabasta et dont les exploits de l'équipage étaient d'attaquer et de détruire d'autres navires pirates. Ceci fit ressortir de bien mauvais souvenirs au jeune homme. Il revoyait son ancien équipage attaqué par une bande de pirate sans merci, son navire coulé dans une mer déchaînée. Mais surtout, ses parents à la merci de leur abominable capitaine. Ce même homme qui hante les cauchemars de Sacha depuis de triste jour et contre qui le jeune pirate vouait une haine sans faille.

La vengeance dévorait le blond de l'intérieur, elle l'empêchait de réfléchir correctement et le mettait sur les nerfs. Sa seule pensée, sa seule envie, était d'aller les trouver pour pouvoir accomplir sa vengeance. Son travail sur le red force en pâtissait grandement, si bien que Shanks dû intervenir. Il convoqua Sacha dans sa cabine pour lui faire la remarque et lui demander ce qu'il n'allait pas. Le concerné ne crachait pas un mot sur la raison de sa mauvaise humeur et pour cause, si son capitaine savait ce qui se passait, il ne le laisserait jamais partir pour Alabasta. Le jeune, profitant d'être seul avec son supérieur, lui demanda s'il pouvait aller régler quelques affaires.

« Senchio, je suis désolé pour mon comportement, mais il me faut absolument aller à Alabasta pour des raisons personnelles. Je sais ce que vous allez me dire, mais je ne peux pas en parler et je ne suis plus un gamin. »

S'en suivi un combat silencieux entre les deux hommes. Les deux se défiaient du regard sans flancher. Sacha était déterminé, il devait aller là-bas quoi qu'en pense Shanks, mais le défier n'était pas chose facile, c'était tout de même un des seigneurs pirates. Après plusieurs secondes à se toiser du regard et des litres de sueurs versées par le jeune pirate, le roux accepta. Ils n'étaient de toute façon pas très loin du royaume désertique. Le blond n'en croyait pas ses oreilles, son capitaine acceptait sa demande. Il s'empressa de le remercier pour sortir et préparer son sac. Avant de franchir la porte, il entendit son capitaine lui parler.

« On doit faire le plein de vivre cela tombe bien, mais nous ne resterons pas longtemps. Si tu n'es pas de retour avant ce soir, tu devras attendre trois jours. Dans trois jours, nous longerons la côte est, si tu n'y es pas, débrouille toi. »

« Bien mon capitaine !»

Environ 2 h plus tôt

Sacha avait débarqué sur l'île d'Alabasta avec le cuisinier de l'équipage et quelques pirates qui allaient faire le plein de nourriture et autre matériel dont le navire aurait besoin. De son côté le jeune blond allait commencer à mener son enquête dans les bars mal famé de la ville portuaire pour questionner les pirates et autres raclures saouls. On dit que l'alcool déliait les langues, on va bien voir ça.

Il s'engouffra dans la ville sans faire attention à l'architecture particulière du pays, trop occupé à chercher le quartier le plus mal famé. Enfin arrivé, il s'arrêta un instant pour regarder autour de lui. Il n'y avait que des rues remplies de brigands, pirates et prostituées, le lieu parfait pour commencer son enquête. S'engageant dans ce que l'on pouvait appeler le paradis des rats et de la pourriture, le jeune pirate observait du coin de l'oeil la faune local, posant une main sur ses deux katanas, laissant l'autre dans sa poche, gardant un air cool mais dégageant une aura hostile défiant quiconque de l'attaquer.

Il s'arrêta au bout de quelques minutes devant une taverne bien délabré. L'enseigne pendouillait plus que sur une chaîne, les fenêtres étaient noires de poussière et il semblerait que ce soit l'endroit où les araignées c'étaient données rendez-vous. D'ici il pouvait sentir les relents des boissons alcoolisées malgré la puanteur qui régnait dans les rues, ainsi que les chants et les cris des ivrognes. Ça semble être l'endroit idéal pour commencer. Sacha poussa la porte qui grinçait et découvrit le spectacle qui s'offrait à lui. Des pirates bruyants étaient en train de vider des tonneaux de rhum, renversant les tables dévoraient par les mites et maltraitant le barman qui essayait en vain de garder son bars en état. Certains gisaient sur le sol, ivre mort, d'autre jouaient dangereusement avec leurs armes à feu en pariant aux jeux de cartes. Le tout était éclairé par une faible lumière venant des lanternes murales poussiéreuse. Le blond avança sous le regard assassin des occupants, mais il les ignora et s'adossa au bar.

« Du rhum barman et vite ! "

Il n'eut pas le temps de se saisir de son verre quand un coup de feu retentit et un verre explosa, répandent son contenu sur le bar et lésant Sacha sans boisson et avec quelques débris de verres dans la main droite. Le pirate qui avait tiré avançait verre le jeune homme avec un sourit satisfait tout en le pointant de son pistolet. Quand il fut en face du blond il se mit lui cracher à la figure avant de se remettre à rire.

« Qu'est-ce qu'un lionceau dans ton genre vient faire dans l'entre des hyènes ? »

Sacha ne répondit pas tout suite, se contentant de s'essuyer le visage et d'enlever les quelques morceaux de verre incrusté dans sa main tout en fronçant le nez. C'est que cet homme empestait l'alcool et ne devait pas se laver bien souvent. Cependant, il gardait son calme pour ne pas déclencher une bagarre, même si ce n'était pas l'envie qui lui manquait.

« J'ai entendus dire qu'un groupe de pirate mouillaient dans le coin. Quand j'ai eu vent de leurs exploits, j'ai voulu me renseigner à leurs sujets. » Relevant la tête et le regardant droit dans les yeux avec détermination. « Alors, je ne vais pas aller par quatre chemins, as-tu des infos concernant ce groupe de pirate qui serait connu pour ses rafles sur d'autre pirate ? »

« Change de ton avec moi gueule d'ange ok ? Et oui je les connais bien, car vois-tu, j'en fait partir, tous dans ce trou à rat en fait parti et on n'accepte pas tr.... »

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase, que Sacha avait perdu son sang-froid et venait de lui envoyer une peigne en pleine face. Tout se calma autour d'eux et des regards haineux foudroyaient le jeune impertinent qui avait osé frapper un de leur compagnon. La suite est assé simple, la bande de pirate avaient arrêtés toute activité et avaient sorti les armes, avançant dangereusement vers le jeune pirate du red force qui réalisa sa connerie et surtout qu'il n'était pas en position de force. S'en suivi une jolie bagarre qui retourna toute la taverne et se termina par un blond en fuite sous forme de guépard, maudissant son manque de sang-froid et ne remarquant pas le bord de la falaise. C'est quand il senti l'impact de l'eau qu'il réalisa mais trop tard, son énergie le quittait déjà et il coula comme une pierre. « Et merde » fut la dernière pensée qu'il eut avant de perdre connaissance. Quand il se réveilla, il ne sait par quel miracle, mais il était sur une plage et surtout vivant.

Voilà comment il avait atterri ici. Au bout d'un moment, il se releva et remarqua le désert qui s'étendait devant lui à perte de vue. Pas trop bon pour lui qui ne savait pas encore si les pirates qu'il avait croisés plus tôt étaient ceux qui avaient gâché sa vie, mais surtout, il avait trois jours maximum pour rejoindre son navire.

*Et merde, je fait quoi maintenant ? Et en plus je suis trempé.*

« FAIT CHIER !!!! »

Hors RP:
 


Dernière édition par Yasha Sacha le Ven 6 Juil - 21:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Perdu dans le désert (PV Kurogane Urahara) [Lock]   Dim 20 Mai - 13:43

InvitéInvité
avatar


    Cela faisait maintenant un bon mois qu'Urahara avait réussis à rejoindre Grand Line, par la mythique Reverse Mountain. Depuis qu'il était parti de son île natale, il recherchait toujours quelqu'un pouvant lui apprendre la maitrise de son second pouvoir, sans succès. Il avait pourtant rencontré toute sortes d'hurluberlus mais soit c'était un marine, soit un chasseur de primes ou alors des pirates ignorant l'existence de ce don dormant. Mais ce n'était pas pour cela qu'il allait baisser les bras, ou s'apitoyer sur son sort, il n'était certainement pas comme ça. Il gardait toujours espoir, analysant et discutant de-ci de-là avec tout un tas de personnes, fréquentant les quartiers malfamés, recherchant des rumeurs ou des infos à propos de personnages terrifiants les badauds. Mais il commençait à se douter que s'il voulait vraiment apprendre ce genre de chose, il lui faudrait infiltrer un équipage puissant, à l'égal de celui de feu Barbe Blanche, ou encore de trouver le QG des révolutionnaires de Dragon, ce qui était fort peu probable; c'était souvent les révolutionnaires qui vous trouvaient avec que vous-même ne les trouviez.

    Alors il continuait sa route, tranquillement peinard. Suivant son Log Pose dans sa barque ou dans des bateaux où il réussissait à se cacher. Son but, donc, s'il devait se faire repérer par l'un ou l'autre camp était de devenir plus fort. Au risque de se faire repérer par la marine et d'avoir son propre avis de recherche. Au pire, il tirerait la langue ou il sourirait stupidement, pour ne pas éveiller de soupçons quand à sa force si sa tête devait commencer à figurer dans les papiers de la marine, à cause de leur photographes. En parlant de sa route, d'ailleurs, il était arrivé il y a peu à Alabasta, le royaume du désert.

    Et évidemment, il fallait que son bateau soit dans un tel alignement qu'il arriva à Alabasta sur une côte ne donnant que sur le désert. Et donc n'ayant ni vu des personnes susceptibles de lui indiquer le chemin vers une ville côtière, il décida au hasard de longer la côte vers, il l'espérait, une ville, ne serait-ce que pour boire, il ne restait que la moitié de sa gourde. Alors ni une ni deux, il commença son trajet. Il navigua comme cela pendant quatre bonnes heures et il longeait dès à présent une falaise. Lui toujours habituellement habité d'un peu de chance, il devait bien se rendre à l'évidence que sur ce coup, il allait chier des barres. Il commençait à faire nuit et il lui était impossible de savoir si le hat de la falaise était habité. Mais soudainement il remarqua qu'un genre de félins, un guépard ou alors un léopard (il confondait toujours les deux) venait de sauter de cette même falaise, il le regarda tomber, et toucher l'eau mais bizarrement, il coula à pic, normalement ce genre d'animal savait maintenir sa tête hors de l'eau pendant quelques dizaines de minutes, alors il ce décida à aller sauver cette pauvre bête. Surtout parce qu'il avait un creu dans le ventre.

    Mais après avoir plongé, sa surprise ne fut qu'encore plus grande; s'était en fait un utilisateur d'un fruit zoan, pourtant simple, mais on n'y pensait jamais et ça faisait toujours au choc de découvrir qui se cache sous le visage de l'animal. En l’occurrence c'était un garçon, avec des cheveux d'un blond éclatant. Il ne semblait pas être un brigand donc il décida de le réanimer, et non de l'achever. Mis tout ne marche pas comme on le voudrait et il avait beau le réanimer, et faire sortir toute l'eau qu'il voulait de son corps, le type restait fermement endormit. Un éclair de résolution lui fit reprendre la barre, essayant de trouver une plage, alors que mainteant la nuit était tombée et que l'air se refroidissait. Après une heure éprouvante, d'avoir ramé parce qu'évidemment c'est dans ce genre de situation qu'il n'y a plus un pet de vent, Urahara pouvait enfin accoster! La nuit était avancée, le garçon toujours endormit, il décida de l'allonger dans le sable, au moins un peu plus chaud que le plancher de son bateau, et piqua du nez quasi immédiatement, se calant la tête dans un tonneau, pour éviter les coups de soleil matinaux.

    Le matin même, à peine quelques petites heures plus tard, il entendit que le gugusse c'était réveillé, mais bien trop fatigué de sa nuit il n'eut à peine le temps que d'agiter sa main en l'air, instinctivement et d'essayer de crier pour lui dire de continuer de longer la côte.



    HRP a écrit:
    En espérant aussi que la longueur du post ne t'emmerde pas, mais il fallait aussi que j'explique la situation ;)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Perdu dans le désert (PV Kurogane Urahara) [Lock]   Dim 3 Juin - 22:45

InvitéInvité
avatar


Sacha venait de gueuler son mécontentement quand il entendit quelqu'un parler, sans trop comprendre un traître mot, juste des sons humains sortant d'un.... Tonneau ??? Qu'est-ce qu'il faisait dans un tonneau ? Le jeune homme approcha un peu et distingua un corps. D'abord, les jambes, puis un bassin et un torse. De ce qu'il pouvait voir, Sacha se dit que se devait être un homme. Il se mit à regarder autour de lui et remarqua un bateau qui mouillait tout près. Un son mécanique retentit, un genre de cliquetis qui accéléraient doucement, les méninges du blond venaient de se mettre en marche, mais il fallait qu'elles se dérouillent, on ne peut pas dire qu'il s'en sert bien souvent. Le temps que la machine ne se mette en route correctement, un long silence retentit. Au bout de quelques minutes, le cerveau de Sacha bouillonnait et une ampoule se mit à luire. Il venait de faire le lien entre le bateau et l'homme dans le tonneau !

"Hey !! Mais je ne suis pas mort !! Hoy c'est toi qui m'a sauvé l'homme au tonneau ?"

Sacha se décide de faire le tour pour mieux voir cet homme, il voulait voir son visage, mais il était caché par un drôle de chapeau rayé vert et blanc. Le jeune pirate était un peu soulage de constater qu'il n'avait pas l'air d'être de la marin, mais il ne faut pas se réjouir trop vite, se pourrait être un chasseur de pirate ou un pirate qui n'aime pas les autres pirates, ou un pêcheur qui n'aime pas non plus les pirates ou encore.... STOP !!! Bug système, surchauffe, arrêt temporaire de la machine. Sacha se tenait la tête entre les mains en la secouant légèrement.

*Il faut que j'arrête de réfléchir, ça me donne des migraines. Et mais attend, ce n'est pas lui qui a perler tout à l'heure ?*

Le blond secoua un peu le tonneau pour réveiller l'homme encore endormit et lui poser quelques questions.

"Eh, c'est toi qui m'a parlé tout à l'heure ? Nan parce que je n'ai rien compris à ce que tu baragouinais."
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Perdu dans le désert (PV Kurogane Urahara) [Lock]   Jeu 7 Juin - 10:25

InvitéInvité
avatar


Urahara était exténué, il n'avait plus de vivres et avait bu ce qui lui restait d'eau. Il savait à peine encore rester conscient, dû à la déshydratation de plus en plus grande à laquelle il faisait face. Son estomac gargouillait, il était faible, plissant continuellement les yeux. Le soleil était à nouveau devenu cuisant, le paralysant encore plus. Il ne savait que rester coucher sur le dos, ayant donné toute la force qui lui restait dans le sauvetage de l'enclume blonde. Il commençait à avoir la sensation que ses vêtements pesaient de plus en plus sur lui, et dans un sursaut de conscience, sentant l'individu d'hier soir lui parler, il essaya d'articuler du mieux qu'il pouvait :

- "Utilise mon bateau, c'est à ton tour de me sauver...

Puis se fut un noir total. En un instant la lumière qui arrivait doucement à filtrer au travers de son chapeau s’éteignit. L'homme blond disparut de sa vue, l'odeur du sel de la mer ne lui parvint plus aux narines et le bruit des douces vagues berçant la côte se tût. Place maintenant à une douce inconscience, chose qu'il n'avait encore jamais expérimentée ni même d'ailleurs subie. Il se sentait dès à présent flotter, dans un noir profond et sans fin, comme bercé dans une mer de coton, perdant notion du sol et même d'ailleurs du haut et du bas. Oubliant la raison de son arrivée dans cet autre monde à l'allure paradisiaque, même si le noir tenait plus des ténèbres et de l'enfer, en soi. Un silence naquit, étrangement, la situation de désespoir dans laquelle il était s'en trouvait finie et il pouvait maintenant ouvrir pleinement les yeux, comme si son énergie lui était soudainement revenue. Mais tout restait noir, désespérément noir. Les seules couleurs présentes venaient de lui mais étrangement elle donnaient flou, comme s'il en était loin.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Perdu dans le désert (PV Kurogane Urahara) [Lock]   Sam 9 Juin - 13:51

InvitéInvité
avatar


Sacha voyait bien que l'homme en question ne bougeait pas. Il avait beau lui parler ou le secouer, rien n'y faisait. Il n'était pas mort tout de même ? Il s'apprêtait à le secouer comme un pommier quand il se mit à parler. Serte d'une voix assez faible, mais le blond avait compris ce qu'il lui disait cette fois.

"Utilise mon bateau, c'est à ton tour de me sauver..."

*HEIN ????? De quoi le sauver ? Qu'est-ce qu'il a ? *

"Oy, OY ! Monsieur, houhou, Monsieur, vous allez bien ?? Monsieur !!"

Sacha avait beau le secouer et lui donner des claques, rien à faire, l'homme au chapeau rayé ne réagissait pas. Qu'est-ce qui lui arrivait ? Le pirate commençait à paniquer. Que faire ? Sacha essayé de voir ce que son sauveur avait, mais ce dernier était complètement tombé dans les vaps. Le pirate fit donc ce que l'homme lui avait demandé, il l'enleva du tonneau, mais le porter n'était pas facile. Non pas qu'il soit gros, mais quand c'est un pois mort ça n'aide pas. Sacha le mit comme il put sur son dos, mais les jambes traînaient encore un peu sur le sable. Il se dirigea vers le bateau, mais il marqua une pause quand il se rendit compte qu'il devra se mouiller les pieds. Un frisson de dégoût lui parcourrait l'échine, il avait horreur de l'eau. Quelle ironie, un pirate qui détestait l'eau, il avait de quoi s'étrangler de rire. Sacha a dû prendre son courage à deux mains et avancer vers le navire qui n'était, heureusement, pas loin. Rien que le fait d'avoir les pieds dans l'eau de mer, le possesseur d'un akuma no mi sentait sa force diminuer et ce au fur et à mesure qu'il s'enfonçait dans l'eau. Enfin arrivé au bateau, il avait de l'eau jusqu'au niveau des genoux et sa force avait diminué proportionnellement. Mais malgré tout ça, il réussit à hisser l'homme sur l'embarcation ainsi que lui-même.

Une fois installé, Sacha vérifia la direction dans laquelle soufflait le vent, mais il n'y en avait pas assez pour utiliser la voile, il va devoir ramer. Avant de se mettre en route, il vérifia l'état de son sauveur qui était toujours évanouit. Le jeune pirate regarda autour de lui, cherchant de l'eau pour éviter la déshydratation autant pour lui que pour l'homme au chapeau rayé. Malheureusement il n'en trouva pas. C'était mauvais ça, s'il ne trouvait pas une ville au plus vite ils risqueraient d'y rester. Mais pas quel côté aller ? Où était la ville à plus proche ? Soudain il eut une idée. Le vent, aussi faible qu'il fut, venait des côtes et si grâce à son odorat de félin il arrivait à en repérer une ? Qui ne tente rien n'a rien. Le blond se transforma donc en guépard pour humer l'air. Il avait beau la respirer autant qu'il put, il ne décernait rien d'intéressant. Il se décida d'ouvrir un peu la gueule pour la goûter avec plus d'intensité. Le cou tendu vers la plage, il ferma les yeux pour se concentrer. Il devait y avoir quelque chose, une trace, un fumet qui lui donnerait un indice sur la direction à prendre. Soudain quelque chose attire son attention, une très faible odeur humaine, il ne pouvait pas dire précisément ce que c'était, mais ça venait d'une ville ou d'un village. Il en était sûr et ça venait de l'ouest de la plage. Reprenant sa forme humaine, il longea la côte dans la direction choisie et ce pendant plusieurs heures en ne faisant que jurer.

"Putain, pourquoi c'est si loin? Pourquoi il a fallu qu'il tombe dans les vaps ? Pourquoi il n'y a que du sable dans ce foutu pays ?"

Quand le village fut enfin en vue, Sacha remarqua qu'il était sur une falaise. Il décida donc de s'arrêter maintenant et de continuer à pied. Malgré sa fatigue, il avait pris son sauveur sur son dos et commença la marche. Le soleil était haut dans le ciel et il avait dû se faire un genre de voile sur sa tête pour se protéger. L'autre il avait son chapeau, ça devrait faire l'affaire. Une fois arrivé, après avoir marché plusieurs minutes dans le sable brûlant, ils arrivèrent enfin à l'entrée du village et quelle fut la surprise quand Sacha y découvrit une fontaine. Sans demander son reste, il y accourra pour y plonger la tête et boire à grandes gorgées. Il y remplit la gourde aussi et fit asseoir l'homme au chapeau contre le bassin pour lui donner à boire. Quand ce fut fait, il le reprit sur son dos pour aller chercher de l'aide. Heureusement pour eux, les habitants connaissaient l'hospitalité et l'un d'eux était médecin. Ce dernier diagnostiqua une forte déshydratation et décida de l'amener chez lui pour lui donner les soins appropriés et le repos. Sacha le suivait, inquiet tout de même pour celui qui l'avait sauvé et qu'il n'avait même pas encore pu remercier.

Après avoir brièvement raconté ce qui s'était passé au médecin, en oubliant de préciser qu'il était un pirate et ce qu'il était venu chercher en vérité évitant ainsi de gâcher son hospitalité, Sacha alla rejoindre son sauveur et s'endormit d'épuisement dans un des fauteuils en face du lit. Il n'en pouvait plus et avait même oublié qu'il lui restait peu de temps pour retrouver son navire qui longera la côte Est dans un peu plus de vingt-quatre heures.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Perdu dans le désert (PV Kurogane Urahara) [Lock]   Dim 10 Juin - 14:29

InvitéInvité
avatar


C'était ce que l'on pourrait appeler drôle et en même temps étrangement bizarre... Urahara ne savait combien de temps il était resté dans cet autre "monde", inondé de noir et de solitude, à flotter comme sur une mer de doux nuages. Sans plus rien pour troubler sa concentration, il s'était mis finalement à réfléchir sur les circonstances de sa venue ici; au fil des minutes il se remémora petit à petit ce qui l'avait mené dans cet état. L'animal plonge dans l'eau, il ne remonte pas, Urahara partant le repêcher, la découverte d'un utilisateur de fruit démoniaque et puis enfin son extrême fatigue et son manque d'eau. Bientôt, il se mit à croire qu'il était mort, que cette mer couleur noir d'encre serait sa tombe, le lieu où il reposerait pour l'éternité. Il n'existait donc pas de paradis ni d'enfer? N'existe-t-il donc pas de Dieu? L'idée de devoir passer un temps infini et indéterminé commença à l'inquiéter, la solitude étant la pire chose qu'il puisse arriver lorsqu'on a à attendre quelque chose qui ne viendrait peut-être jamais... Concernant l'existence d'un Divin, par contre, ça ne lui faisait ni chaud ni froid. De toute façon, il n'a jamais été croyant; ce n'est pas en priant un Dieu que l'on pourrait survivre sur les mers, s'est avec la ruse et l'aptitude physique.

Plongé ainsi dans ses pensées, il ne se rendit pas compte du temps qui passa, mais de toute façon, cette étendue noire ne l'aidait pas non plus à estimer l'heure. Cet état latent commençait déjà à le rendre fou, profondément ennuyé par un temps extrêmement long dont il ignorait le déroulement. Par curiosité et par dépit il essaya parfois de crier, ou hurler, mais aucun son ne sortait de sa bouche. Partagé entre l'ennui et le stress, il commença à jouer avec ses mains, faisant des signes ou bien encore des positions qui lui insipirait le style ninjutsu. Et à un moment, il ne sait pourquoi, un point lumineux apparu dans l'horizon. Cherchant immédiatement à le rejoindre il essaya tant bien que ma d'agiter les bras et les jambes, comme s'il était dans l'eau et qu'il devait nager, mais il n'avait pas l'impression de s'en rapprocher. Il se résolut après plusieurs essais, et continua à fixer ce point, tel un pendule d'hypnose. Subitement, il se mit à grossir, doublant, triplant et quadruplant de volume. Urahara ne s'en rapprochait pas, c'était le disque lumineux qui supprimait les ténèbres, à l'égal du soleil. Passant de la grandeur d'un cadre photo, il atteignit en un rien de temps deux mètres de diamètre.

Dès maintenant Urahara pouvait voir ce qu'il se trouvait derrière ce cercle, la lumière aveuglante faisant place à un genre de film. Il se voyait lui-même, dans un lit, probablement à l’hôpital. Ainsi, il n'était pas mort?! D'un seul coup il désira plus que tout retourner dans la réalité et se réveiller; il leva le bras, tendant la main pour pouvoir effleurer du bout de doigts ce bien étrange cercle et dès qu'il le fit, une espèce de grande aspiration se fit ressentir dans tout son corps. Il avait l'impression que ça le brûlait de l'intérieur, refermant les yeux de douleur, ses muscles se contractaient tout seuls, comme s'ils possédaient leurs propre volonté. Il ne s'en est pas rendu compte, mais ils adoptaient en fait la pose qu'Urahara faisait dans son lit d’hôpital. Tout à coup, le pourfendeur entendit le son d'une horloge et le vent frais qui venait lui caresser le visage. Il rouvrir finalement ses yeux, millimètres après millimètres pour se rendre compte qu'il avait finalement bien rejoint son enveloppe charnelle (mais l'avait-il seulement quittée?). Encore relativement faible il se contenta de tourner sa tête, pour observer plus attentivement le lieu ou il se trouvait. Il faisait nuit, sa lampe de chevet était allumée, il se trouvait effectivement une horloge dans sa chambre d'hôpital et la porte, négligemment ouverte, apportait un peu d'air frais dans la pièce.

De l'autre coté, se trouvait le pirate qu'il avait sauvé de la noyade. Il était endormit, couché du mieux qu'il le pouvait dans un fauteuil disposé assez près du lit d'Urahara. Il fixa ensuite le plafond, d'un blanc neige et essaya enfin de se manifester, il tenta d'interpellé le blondinet mais les premiers essais ne furent pas fructueux. Après s'être péniblement raclé la gorge, il parvint enfin à parler presque normalement alors qu'il tentait de crier.


- "Hey, mister blondinet, tu pourrais m'apporter de l'eau, j'ai pas mal soif, d'un seul coup!"
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Perdu dans le désert (PV Kurogane Urahara) [Lock]   Dim 10 Juin - 23:03

InvitéInvité
avatar


Sacha courrait sur le bateau de ses parents en compagnie de son frère. Dès le matin les deux chenapans commençaient déjà leurs méfaits et ce matin-là ne dérobait pas à la règle. Pierre avait eu la bonne idée d'aller chiper ce qu'il y avait dans le frigo. C'est ainsi que Sacha et son frère couraient dans tout le bateau, les bras chargés de viandes et autres petits gâteaux. Le cuisinier était dans une rage folle et le reste de l'équipage riaient de bon coeur. Sacha jouait comme un petit fou, la vie était belle quoi. Mais soudainement tout s'assombrit, de lourds nuages noir avaient pris possession du ciel, engloutissant tout dans les ténèbres. Un grand navire aux voiles noires arrivait au loin, avec lui d'infâme pirate. Le blond voulait fuir, mais ses jambes ne l'obéissaient plus. Pierre quant à lui, il était parti chercher son katana, près au combat. Le blond voulait lui crier de fuir, qu'il ne fallait pas se battre sinon il allait mourir, mais aucun son ne sortait de sa gorge. C'est comme s'il était devenu un simple spectateur, incapable de protéger sa famille. Les évènements s'enchaînèrent rapidement, les pirates débarquèrent, tout l'équipage se faisait décimer sous leurs lames et les coups de feu. Il ne restait plus que Pierre et leurs parents. Un grand homme tout de noir vêtu approchait d'eux avec un rire qui résonnait de tout côté. Sacha ne pouvait pas voir son visage, mais il se souvient très bien de son rire des plus diaboliques. Cet homme leva son épée sur ses parents à terre et le pire c'est qu'il ne pouvait rien faire pour l'en empêcher. Son frère s'était élancé pour les sauver, mais une forte houle le fit perdre l'équilibre et il tomba par-dessus bord, emportant Sacha avec qui hurlait après leurs parents, mais tout ce qu'il pouvait voir c'était leur silhouette s'effondrer et l'autre pirate rire doublement. Ce rire qui contenait toute la folie d'un seul homme.

"nan !! nan !! MAMAN, PAPA !! NAAAAAAAAAAAAAAAN !"

*****


Sacha était en train de dormir dans un fauteuil en face du lit de son sauveur qu'il avait dû ramené dans ce genre d'hôpital pour le soigner. Enfin un hôpital c'est vite dit, c'est plus un cabinet de médecin mais bon, c'est un village quoi. Le blond était donc en train de dormir, mais il se mit à s'agiter un peu dans son sommeil et de transpirer de plus en plus. Au bout d'un moment il se mit à marmonner et s'agitait encore plus. L'homme qui l'avait sauvé plus tôt commençait à se réveiller doucement et quand il réalisa un peu où il se trouvait et qu'il avait repéré le jeune pirate, il lui demanda un service et le réveiller aussi. Malheureusement il n'arrivait pas à crier.

- "Hey, mister blondinet, tu pourrais m'apporter de l'eau, j'ai pas mal soif, d'un seul coup!"

A ce moment-là, Sacha se réveilla en sursaut, criant un "non" affolé. Il était transpirant, haletant, ne sachant pas où il se trouvait. Quelques instants plus tard, il reprit sa respiration, son visage entre ses mains, revenant sur terre. Au bout de quelques minutes, il réalisa que l'homme au chapeau rayé était réveillé et qu'il lui avait parlé. Il se tourna vers lui, essayant de savoir ce qu'il voulait, tout ce qu'il avait compris c'était blondinet, eau et soif... Attention neurone en marche... Un éclaire de génie parvint à Sacha, qui comprit ce qu'il voulait. Il avait soif !

"Ha euh excuse moi je m'étais assoupis. Je vais te chercher de l'eau. Et ne m'appelle pas blondinet okay !?"

Il avait dit la dernière phrase sur un ton un peu sec, mais il n'aimait pas vraiment les surnoms qu'on pouvait lui donner, surtout en rapport avec sa crinière dorée. Mais bon, il s'exécuta et alla chercher la carafe d'eau que le médecin avait laissé là pour eux. Il remplit donc un grand verre avant de retourner vers le lit.

"Tien bois. Maintenant que tu es réveillé tu vas pouvoir de réhydrater correctement."

Après avoir donné le verre, Sacha retourna sur le fauteuil en détournant le regard de l'homme, un peu gêné, car il devait le remercier de l'avoir sauvé. Mais le jeune pirate était un tontiné rebelle et c'était difficile pour lui de faire les premiers pas. De plus il ne le connaissait pas, qui pouvait bien être cet homme, qui se cachait sous ce drôle de chapeau rayé vert et blanc ?

"Euh... Déjà j'aimerais vous remercier pour euh de m'avoir sauvé la vie quand je suis tombé dans la mer. Et aussi, il se tourna vers l'homme, qui êtes-vous ? Vous avez un bateau, vous êtes un pêcheur ? Un pirate ? Un marine ? Même si ça m'étonnerait."
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Perdu dans le désert (PV Kurogane Urahara) [Lock]   Mar 12 Juin - 14:05

InvitéInvité
avatar


HRP : Désolé, plus petit post... ^^'

    "Ho, je t'en prie, ne dis rien, nous sommes quittes après ce que tu as fait pour moi. Merci tout de même pour ce verre d'eau."

    Urahara voulait dire ça en premier lieu. Il n'aimais pas que quelqu'un lui soit redevable, et d'ailleurs, cet homme lui avait lui-même sauvé la vie. Après tout, s'il ne s'était pas noyé, il n'aurais pas pu le sauver de la déshydratation. Ce fût un heureux concours de circonstances, comme on en vois peu de nos jours. Le pourfendeur chapeauté venait peut-être de se réveiller d'un long sommeil, mais il tenait à garder ses pieds sur Terre et de fait, répondre aux questions du jeune homme qu'il avait en face de lui. Il se plaignait d'être surnommé mais Urahara n'aimais pas vouvoyer les gens, il trouvait que ça leurs donnait une dimension supérieure, respectable. Mais personne, lui y comprit, n'est supérieur à quelqu'un d'autre. Pour en revenir aux questions qui taraudaient l'esprit du jeune homme;

    "Je ne suis ni un pêcheur, ni un pirate, ni un marine. Je vagabonde sur la mer pour trouver un nouveau maitre qui pourra m'en apprendre plus sur un pouvoir que j'ai acquis. Non pas un fruit du démon mais quelque chose de plus subtil, incorporé à mon être, enfin passons. Moi je suis Kurogane Urahara, et toi? Si tu veux que je cesse de te surnommer il va falloir me révéler ton nom aussi."

    Il avait retrouvé la parole mais Urahara ne savait pas encore bien montrer les expressions qu'il voulait faire passer sur son visage, il s'en rendait bien compte. Sans doute avait-il besoin encore de repos. Mais il se sentait bien, et avait retrouvé un peu d'énergie. Il avait eu de la chance d'être tombé sur un homme ayant aussi bonne âme que lui, un pirate l'aurait certainement tué dans son sommeil (ou était-ce un coma qu'il venait de subir?). Quoi qu'il en soi, il ne perdit pas le nord; enchainant avec une autre question.

    "Dis-moi, c'est bien aimable de m'avoir amener ici, mais n'as-tu pas des choses à faire? Si tu le souhaite, tu peux t'en aller, je pourrait me débrouiller à partir d'ici. Désolé si je suis un peu abrupt, mais je ne souhaite pas retarder tes plans plus longtemps, si tu en possèdes..."
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Perdu dans le désert (PV Kurogane Urahara) [Lock]   Mar 12 Juin - 21:33

InvitéInvité
avatar


Sacha hésitait à révéler son identité, il avait peur que cet homme save qu'il est un pirate, mais quand il lui dit qu'il n'était pas un marin, ça le soulagea. Et puis, qu'est-ce que ça peut lui faire qu'il soit un pirate, pas connus en plus, donc il y a que très peu de chance qu'il save qui il est.

" Je suis Yasha Sacha, enchanté. Un pouvoir hein ? Tu dois sans doute parler de... Oh et puis non oublie ça. J'espère que tu réussiras ta quête."

Le blond ne rajouta rien, il avait compri que cet homme cherchait à maîtrise les deux principaux haki. Le jeune pirate essayé lui aussi de les maîtriser, il était sur le bon chemin en ce qui concerne le haki de l'armement, mais la route sera longue. Il regarda par la fenêtre pendant qu'Urahara continué de lui parler. Un projet hein ? Il en avait un, mais il a échoué et il sentait que ça ne lui mènera à rien de poursuivre dans ce sens. Cependant, il devait retourner à son navire, sinon Shanks partira sans lui. D'ailleurs il lui reste combien de temps ? Ha en croire l'extérieur, c'était le tout petit jour. Il en avait déjà perdu un des jours en pourchassant les pirates et tombant de la falaise. Puis un deuxième quand il a ramené Urahara ici et là il lui restait donc... une journée à tout casser. Sur cette révélation, Sacha se mit à paniquer, il ne savait pas où il était exactement et combien de temps il lui faudrait pour rejoindre le point de rendez-vous. Sa seule réaction fut de se lever brusquement tout en s'ébouriffant violemment les cheveux en jurant sans réfléchir à ce qu'il disait.

"Rhaaa mille pétards, je dois encore rejoindre Shanks sur la côte Est." S'écroule sur le sol, complètement effondré "Comment je vais faire..."

Son ventre se mit à gargouiller tellement fort que toute la ville a dû l'entendre. C'est vrai que ça fait un bon bout de temps qu'il n'avait rien avalé et là il commençait vraiment à avoir faim, voir même plus. En tout cas, son estomac était en train de le ronger de l'intérieur, c'est comme si ses boyaux s'entre dévorer pour survivre. Toujours à terre et à marmonner entre ses dents des paroles pour lui-même.

"Et merde, en plus j'ai complètement la dalle et je n'ai pas la force de chasser..."

[HR: Pas grave, regarde le mien, yé pas bien grand non plus ^^"]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Perdu dans le désert (PV Kurogane Urahara) [Lock]   Sam 16 Juin - 17:32

InvitéInvité
avatar


    Abasourdit. C'est le mot et c'est parfaitement ce qu'exprimait en ce moment son visage. Reste à savoir pourquoi, c'est assez simple à deviner. Premièrement parce que Sacha avait évoqué le nom de "Shanks", or donc il n'existe qu'un seul et unique Shanks et c'est actuellement un Empereur qui règne avec trois autres sur le Shin Sekai. Cette seule mention d'un prénom suffirait déjà à faire pâlir tout les pirates qu'Urahara avait déjà rencontré; après tout, qui pourrait se douter qu'un type tel que Sacha, qui n'a -de visuel- rien d'extraordinaire à part peut-être ses cheveux jaunes éblouissants pourrait être soit une de ses connaissance ou bien même... Un des membres de l'équipage du Roux?! Mais après réflexion, la manie qu'il avait de parler comme s'il était constamment un animal pouvait paraitre normal. Après tout, un énergumène pareil ne pouvait être que dans un équipage tout aussi étonnant que lui. Urahara était donc toujours allongé, ayant recraché la moitié du verre qu'il avait avalé, en manquant de s'étrangler.

    "*KOF KOF* Attend! Toi, tu connais le grand "Akagami Shaks" ?! Tu fais partie de son équipage?! Puis, il reprit un temps soit peu ses esprits. Moi qui pensait que les pirates membres d'équipage d'un des Yonkous aurait l'air... Comment dire... Plus antipathique de prime à bord; tu es bien étonnant, Yasha Sacha !"

    Etrangement, il finit même par rire de la situation dans laquelle lui-même se trouvait. Dans quelle aventure s'était-il embarqué?! Ainsi, il avait sauvé un matelot de l'équipage d'un Empereur? Il se demanda ensuite si tout les membres de l'équipage d'Akagami seraient pareil, mais c'était peu probable, selon lui. Après un instant, son rire dissipé, il reprit la parole :

    "Et bien, pour ce qui est de la nourriture, vu que nous sommes dans un hôpital, je crois qu'il y a moyen que tu en trouves. Mais je ne pense pas que se soit gratuit; tu pourrais toujours tenter d'user de ton habileté, ce sera moins éprouvant qu'une chasse, tu n'aura juste qu'à faire peur à une ou deux personnes. Après tout, tu es un pirate, alors va-y, tu es déjà probablement recherché juste pour être entré dans l'équiage d'un Yonkou, je suppose que le vol est un acte banal pour toi. Contrairement à moi, même si je n'aime pas le Gouvernement et que je veux changer les choses, c'est pas demain que je m'abaisserais à voler. Ho, et avant que j'oublie, remplit moi une autre carafe!"
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Perdu dans le désert (PV Kurogane Urahara) [Lock]   Sam 16 Juin - 22:04

InvitéInvité
avatar


Le guépard avait relevé la tête et regardait avec étonnement Urahara qui venait de s'étrangler avec son eau aux dire du blond. Sacha ne comprenait pas ce qu'il y avait de si choquant pour qu'il recrache son eau. La réponse arriva rapidement quand il reprit plus ou moins son souffle.

"*KOF KOF* Attend! Toi, tu connais le grand "Akagami Shaks" ?! Tu fais partie de son équipage?! Moi qui pensait que les pirates membres d'équipage d'un des Yonkous aurait l'air... Comment dire... Plus antipathique de prime à bord; tu es bien étonnant, Yasha Sacha !"

Comment il devait prendre cette remarque ? Il ne le savait pas s'il devait se sentir honoré d'être considéré comme étonnant ou vexé pour la remarque sur le fait qu'il ne ressemble pas à un pirate digne de faire partie de l'équipage du roux. Enfin passons, il opta pour une conduite plutôt calme.

"Oui je fais bien parti de l'équipage de Shanks, tu t'attendais à voir un mec des plus baraquer avec de grandes armes des plus dangereuses ? Et bien on n'est pas tous comme ça, même si j'en ai pas l'air, Shanks m'a accepté sur son bateau et je suis un pirate aux ordres d'un des plus grands."

Dans le ton utilisé, on pouvait voir toute l'admiration que le jeune pirate a pour son capitaine et la fierté qu'il a de faire partie de cet équipage. On pouvait dire ce qu'on voulait, rien ne fera changé d'avis Sacha, c'est Shanks le plus grand, le plus fort, le plus beau etc... C'est le meilleur équipage qu'il n'a jamais connus, surtout quand on connait les soirées qu'ils pouvaient se faire, l'alcool et la nourriture qui coulaient à flot pendant des jours et des jours.

Urahara se mit tout d'un coup à rire sans aucune raison, où alors il se foutait de sa gueule, au choix. Le blond regardait comme deux ronds de flan l'homme se tordre de rire jusqu'à ce qu'il se calme et reprenne la parole.


"Et bien, pour ce qui est de la nourriture, vu que nous sommes dans un hôpital, je crois qu'il y a moyen que tu en trouves. Mais je ne pense pas que se soit gratuit; tu pourrais toujours tenter d'user de ton habileté, ce sera moins éprouvant qu'une chasse, tu n'aura juste qu'à faire peur à une ou deux personnes. Après tout, tu es un pirate, alors va-y, tu es déjà probablement recherché juste pour être entré dans l'équiage d'un Yonkou, je suppose que le vol est un acte banal pour toi. Contrairement à moi, même si je n'aime pas le Gouvernement et que je veux changer les choses, c'est pas demain que je m'abaisserais à voler. Ho, et avant que j'oublie, remplit moi une autre carafe!"

Les paroles d'Urahara vexaient Sacha, lui un voleur ? C'est un pirate, un pirate d'un des plus grands capitaines et c'est l'insulter que croire que lui et ses nakamas étaient de vulgaire voleur. Oui il avait déjà volé dans sa vie, pour survivre d'ailleurs, mais ça c'était avant qu'il ne rencontre Shanks. Et puis, seul les trésors valaient le coup de commettre un vol pour un pirate, un vrai. Ou alors un pillage de bateau, surtout un autre navire pirate ou encore de la marine. Enfin bref, c'est un travail de pirate ça, pas voler de la nourriture dans un hôpital. Sacha répondit donc énervé par la remarque sur un ton des plus sec.

"Je t'interdis de nous insulter, on n'est pas de vulgaires voleur, on est des pirates et un pirate de Shanks ne s'abaisserait pas à voler un hôpital !"

Par colère le blond quitta la chambre en claquant la porte sans prendre en considération la demande, ou plutôt l'ordre, que lui avait donné Urahara. Ce dernier l'avait trop énervé, mais après coup il était encore plus énervé par sa propre réaction. On aurait dit un vrai gamin. Ce n'est pas comme ça que Shanks aurait réagi, il l'aurait pris avec humour, en souriant comme d'habitude ou riant. Heureusement qu'il ne le voyait pas, il en aurait eu honte. Sacha venait de sortir pour prendre un peu l'air et se calmer. Il shootait dans tous les cailloux qu'il trouvait en jurant comme à son habitude.

*Tss, encore un qui ne sait pas ce que c'est un vrai pirate... J'ai plus faim maintenant tien...*

Après un moment à bouder dans son coin, il retourna dans la chambre d'Urahara avec une carafe d'eau dans les mains qu'il posa sur le meuble à côté du lit sans un regard, prenant la parole, toujours avec ce ton sec.

"Voilà ton eau. Au fait, je reprends la route maintenant. Sais-tu où se trouve la côte Est ?"
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Perdu dans le désert (PV Kurogane Urahara) [Lock]   Dim 17 Juin - 20:27

InvitéInvité
avatar


    Après avoir lâché sa réplique et le coup de colère que Sacha venait de piquer. Urahara commença à s'en vouloir pendant les minutes de calme plat qui suivirent le claquement de porte. Il n'avait pas réfléchit. D'un côté parce qu'il n'aimait pas les pirates à la base, puisqu'il avait dû en côtoyer des dizaines durant ses nombreuses traversée et de l'autre, car l'homme qui venait de le sauver, et peut importe dans quel camp il était méritait tout le respect d'Urahara. Peu à peu il fût pris de remords et se dit qu'il vaudrait mieux rattraper cet animal blond mais si ça tombe il était déjà loin, alors que notre ami savait probablement se mettre debout et marcher, mais certainement pas courir. Surtout si Sacha se transformait en léopard. Il avait fait une belle bourde, comme ça ne lui était que très rarement arrivé. Fort heureusement pour lui, le blondinet revint après une poignée de minute mais avec l'air froid et le regard assassin; ce qu'Urahara pouvait comprendre. Alors vu que cela ne coûtait rien d'essayer de se justifier et qu'en plus Sacha venait de lui poser une question, il tenta de balbutier ses excuses.

    "Ecoute. Je me rends compte que j'ai mal agis, je n'aurais pas dû dire ça, surtout que tu m'as sauvé et que tu as droit à ma reconnaissance, et ce même si tu es un pirate. Je ne sais pas si c'est une excuse valable, mais tu es bien le premier pirate que je rencontre qui n'a pas encore essayé de m'étriper, tu penses bien que mon avis sur leurs comptes peut-être tranché, tu ne crois pas? Enfin bref, c'est vrai que je ne te connais pas et que je n'ai pas le droit de te juger, mais j'ai dit ça surtout à cause de ton appartenance au rang des pirates. Maintenant, si tu tiens éperdument à savoir où se trouve la côte Est et que tu n'accepte pas mes excuses, ce que je peut comprendre, sache que je ne le sais pas moi-même, je viens de me réveiller à un endroit que je ne connais pas et c'est la première fois que je fais escale à Alabasta. Désolé..."

    Urahara avait terminé sa phrase sur un sourire, la situation n'avait pas changé à ses yeux, il se retrouvait dans le même paradoxe ou il aidait un pirate et au fond de lui, ça le faisait bien rire de finalement converser tranquillement ou de donner un coup de main à un type appartenant à une milieu qu'il ne tenait pas dans son coeur. Les temps changent comme on dit; mais il ne croyait pas que ça pourrait lui arriver un jour!
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Perdu dans le désert (PV Kurogane Urahara) [Lock]   Mer 20 Juin - 18:55

InvitéInvité
avatar


Sacha avait écouté les excuses d'Urahara, il le se calma doucement du fait. Lui aussi n'avait pas bien agit en se comportant tel un adolescent rebel. Sa colère diminuée, il soupira doucement avant de prendre la parole.

"Ce n'est pas grave, je n'aurais pas dû m'emporter non plus. On n'est pas non plus des enfants de coeur nous les pirates. Ta réaction est compréhensible. Et ne t'excuse pas, je vais bien finir par trouver cette côte et mon bateau."

Le blond ouvrit la porte et remarqua un chariot de nourriture laissé dans le couloir par une infirmière surement. Il y avait des plats recouverts d'une cloche, ce qui rendait impossible l'identification, un saladier de pomme trônait à côté des bouteilles d'eaux. Ce fut à ce moment-là que l'estomac du jeune pirate se réveilla dans un grondement digne d'une éruption volcanique. Rougissant un peu de honte, il louchait sur le plateau repas. Il ne pouvait pas se servir dans les plats, ça se verrait tout de suite et là il ne serait pas mieux qu'un vulgaire voleur. Par-contre, une pomme en moins dans ce saladier devrait passer inaperçus. Sacha regardait à gauche, personne dans le couloir, à droite, vide. Très bien, c'est partit. Rapidement il approcha du chariot et chipa un des fruits avant de retourner dans la chambre pour la croquer.

"Ils ne vont pas me faire chier pour une pomme hein ? Bon, maintenant toi tu vas faire quoi ? Pas trop envie de partir sans savoir au moins si tout va bien. Évitera de me faire du soucis."

[HRP: désolé pour la taille du poste, j'ai pas trop d'inspiration ><]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Perdu dans le désert (PV Kurogane Urahara) [Lock]   Mer 20 Juin - 22:00

InvitéInvité
avatar


La conscience d'Urahara venait d'être allégée. Encore un paradoxe qui venait de s'additionner aux événements; c'était la première fois qu'il s'excusait auprès d'un pirate et qu'il souhaitait que celui-ci l'accepte. Encore une autre première dans sa vie, qui jusque là ne lui avait jamais prédit qu'il serait ami avec un pirate. Par la suite, Sacha tellement affamé qu'à la vue d'un plateau repas on aurait pu croire à un bombardement, il n'arriva pas à s'empêcher de piquer une pomme. Là, c'en était trop, notre homme au chapeau ne pu s'empêcher de lâcher un rire franc devant son acte et ses précédentes paroles! Après avoir calmé son fou rire et reprit son sérieux, il enchaina dans un clin d'oeil.

- "Te fais pas de bille, voyons! Et au moins tu as la preuve que je suis en pleine forme! Est-ce qu'un malade rigolerait aussi bruyamment? Lui adressa-t-il dans un sourire. T'inquiètes dont pas pour moi, je suis solide. Tu peux rejoindre ton cher capitaine, j'me débrouillerais bien. Dis-moi juste ou tu as mis mon bateau, c'est suffisant.

La journée fut-elle riche en événements, Urahara avait toujours eu du mal pour dire au revoir à ceux qu'ils considérait comme ses amis. C'était bien le seul aspect de sa personnalité qu'il ne savait gère travailler ni modifier. Son hospitalisation ne durerait sans doute pas longtemps, mais il ne voulait pas retardé plus encore Sacha. Alors il se contenta, le sourire en coins, en faisant un geste de ses deux mains au pirate, les doigts vers le bas, s'agitant d'en avant en arrière.

Allez, file comme l'éclair!
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Perdu dans le désert (PV Kurogane Urahara) [Lock]   Jeu 21 Juin - 14:48

InvitéInvité
avatar


Terminant sa pomme, le jeune pirate regardait Urahara éclater de rire avant de l'accompagner. Il appréciait en fin de compte l'homme au chapeau vert et blanc, malgré un début un peu difficile, il l'aimait bien. Pouvait-il le considérer comme un ami ? Peut-être, en tout cas il ne le détestait pas. Quand il lui dit qu'il allait bien, Sacha en fut soulagé et pouvait partir tranquillement.

"Très bien. On est sur le sommet d'une falaise, tu trouveras ton bateau plus bas, là où il est possible d'accoster. Sur ceux je te laisse alors, bon courage pour la suite de ton voyage."

Sans attendre plus longtemps, le blond sorti en courant de l'hôpital avant de demander son chemin et quitter la ville à toute vitesse pour ensuite prendre sa forme animal pour aller plus vite. Grâce à ça, il réussit à atteindre le point de rendez-vous à l'heure pour voir le magnifique bateau de Shanks avec sa prou en forme de tête de monstre longer la côte. Il pouvait ainsi rejoindre son équipage, soulagé d'être arrivé à temps. Sanks s'emprit de lui demander s'il avait trouvé ce qu'il cherchait. Sacha lui répondit que non, mais qu'il avait trouvé autre chose et plus intéressante qu'une vielle vengeance. Sur ce, il reprit sa place dans l'équipage et se remit au travail quand le red force reprit la mer.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Perdu dans le désert (PV Kurogane Urahara) [Lock]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Perdu dans le désert (PV Kurogane Urahara) [Lock]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Perdu dans le désert !
» Sauvetage dans le désert [PV Jake & Blaid]
» Un squelette dans le désert (Jour VI - Walnut Grove)
» Perdu dans le désert du Nevada... [PV : Ren]
» perdu dans la forêt !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Sandy-