AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Enfin une Mugiwara with Robin [deux ans plus tard]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message
MessageSujet: Enfin une Mugiwara with Robin [deux ans plus tard]   Mer 16 Mai - 22:57

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18132

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang

Marinford, une guerre qui avait bouleversé le monde, l'homme le plus fort du monde y avait perdu la vie, le fils du seigneur des pirates avaient manqué de perdre la sienne, l'amiral en chef de la marine avait quitter son poste pour laisser un tyran prendre son trône. Cette guerre avait marqué la fin d'une ère et le début d'une autre, tous les supernova de l'époque avait été surnommé « la pire génération », et alors qu'elle n'avait jamais voulu être pirate qu'elle n'avait rien demandé à personne, la jeune femme faisait partie des dites personnes qui avaient bénéficier de se surnom auprès de tous. Pourquoi ? Uniquement parce qu'elle avait voulu protéger celui qu'elle aime d'une injustice qui lui semblait ignoble. Son geste était pourtant d'une grande noblesse, et pour cela on l'avait récompensé d'une prime sur sa tête qui détruit sa vie de calme et eau fraîche pour la plonger dans la piraterie. Ce n'est pas qu'elle détestait ses deniers, enfaite si, de base elle les détestait pour avoir détruire son île natale et prit la vie à sa mère, mais depuis qu'elle avait rencontrer Luffy et Ace, sa vision de la piraterie avait changer sans pour autant vouloir en faire partie. Tout ce qu'elle voulait c'était une vie au calme, sans le moindre souci, ni course poursuite à écrire des romans de pirates comme sa mère et peindre toutes les beautés du monde, maintenant c'était impossible. Heureusement que celui dont elle était éperdument amoureuse l'avait prise avec lui dans son équipage, ainsi même si Nana ne pouvait plus aspirer à la tranquillité, elle pouvait toujours se consolé d'être prêt de lui.

Mais son capitaine n'était pas le seul homme pour qui elle risquerait sa vie, le petit frère de ce dernier aussi comptait beaucoup pour elle. Du coup aujourd’hui c'était pour lui qu'elle était partie seule du vaisseaux mère de la flotte du Moby Dick, enfin seule était un bien grand mot, elle était toujours accompagné de son animal presque géant, ressemblant à un fauve un peu plus sauvage et féroce, de par ses crocs qui dépassaient de sa mâchoire, répondant du nom de Figaro. Il y a deux ans peu de temps après la grand guerre qui secoua le monde, elle avait accompagné Rayleigh jusqu'à Luffy pour qu'il puisse l'entrainer pour qu'il devienne plus fort et ainsi, devenir le futur seigneur des pirates comme il le rêvait. La date de l'entrainement était fini, et normalement il devait revenir sur Sabaody pour reprendre l'aventure avec son équipage après deux ans de disparition. La rouquine était très excité à l'idée de le revoir, et elle avait hâte de voir à quel point il était devenu fort pendant que les gens le croyait mort avec son équipage. C'était amusant de voir que tout le monde le pensait mort alors que non, il préparait juste son retour. À chaque fois qu'elle voyait des pirates parler de sa mort, la pirate se retenait de rire avec parfois une grande difficulté.

Dire que maintenant le petit Luffy aller retrouver son équipage pour partir dans le nouveau monde, ses eaux horribles où elle était née et où tout pouvait basculer du jour au lendemain, comme sa propre vie. Nana s'était donc rendu avec Figaro à Sabaody, espérant bien trouver le Thousand Sunny et voir si Luffy était déjà arrivé. Sur le dos de son animal comme s'il était une simple monture, elle traversait les grooves de l'archipel tout en cherchant l'endroit où pouvait être caché le fameux navire de l'équipage du chapeau de paille. Heureusement Figaro avait du flaire, à défaut d'être un bon chien de chasse, vu que rappelons quand même qu'il s'agit bel et bien d'un félin, même si on peut le confondre avec un monstre, mais il a néanmoins des ressemblances avec les canidé, il faut le reconnaître. Il pourrait être issu d'un malencontreux croisement génétique douteux dont le félin, par sa fourberie serait ressortit vainqueur mais dont le molosse canidé n'aurait pas dit son dernier mot et aurait laisser son empreinte. Du coup le fauve galopa, si l'on peut dire ça, je rassure il n'a rien d'un équidé, sinon son code génétique serait vraiment foireux et tous les spécialistes animalier perdrait la tête à savoir où le classer, jusqu'au lieu où l'odeur du cher Luffy était la plus forte. N'étant pas encore arrivé sur l'île, l'animal s'était diriger vers son navire. Brave bête. Là une silhouette près du navire se dessina, vu les courbes de celle-ci c'était une femme, et en y regardant un peu plus près, elle semblait brune. Plus aucun doute sur son identité, la rouquine descendit de son destrier et courut vers la belle.


« Salut ! Excuse moi mais, tu es bien Nico Robin ? »

Dans le doute, il valait mieux demander vérification, prudence est mère de sureté. De plus si ce n'était pas elle, cela voulait dire qu'elle pouvait être une ennemie car le navire était normalement caché pour ne pas être trouvé par autrui. Allez dire ça au flaire de Figaro ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
MessageSujet: Re: Enfin une Mugiwara with Robin [deux ans plus tard]   Jeu 17 Mai - 14:13

InvitéInvité
avatar


- Bien reçu !!!

Tel étaient les mots qu'avait prononcé l'archéologue des Mugiwara lorsqu'elle vit la photo de Luffy dans le journal, leurs transmettant ainsi un message et un rendez vous dans 2 ans sur les îles Sabaody. S'installant confortablement et regardant la mer depuis un des bateaux de l'armée révolutionnaire, la belle brune souriait face à la mer. En effet elle était heureuse de connaitre son capitaine et d'avoir enfin réussi à trouver ceux qui seront prêts à tout pour elle comme lui avait promis Sauro il y a 20 ans de cela. En guise de remerciement, Robin se promit à elle même qu'elle deviendrait encore plus forte et que jamais au par avant elle n'avait ressentit le besoin de se renforcer pour quelqu'un. C'est ainsi que pendant les 2 années qui suivirent, la brune avait passé son temps à parcourir la mer sous les ordres de Monkey D Dragon le père de Luffy.

Deux ans plus tard, Robin avait changé sur plusieurs aspects. Notamment l'aspect physique. Elle avait laissé pousser ses cheveux qui lui descendait maintenant jusqu'au milieu du dos et sa frange avait elle aussi disparu. Seule deux petites mèches lui tombait du coté des oreilles. Ses lunettes de soleil sur le nez, Robin posa pieds à terre sur les îles Sabaody et remercia les révolutionnaires de l'avoir amener à bon port. Les lunettes sur le nez, la belle commença à arpenter les grooves de Sabaody dans l'espoir de trouver quelques informations sur ses compagnons, ce qu'elle trouva un peu plus tard. Mais elle trouva également des soldats de la Marine qui l'avaient reconnue. S'enfuyant pour leurs échapper, l'archéologue finit par se cacher derrière une maison pour reprendre son souffle et examiner ses informations.


* C'est quoi tout ce chantier ? Brook est devenu chanteur et en plus l'équipage des Mugiwara recrute ? C'est une supercherie où je ne m'y connais pas. M'enfin au moins ça peut distraire la Marine quelques temps. Assez longtemps j'espère pour que l'on quitte cette île avec tout le monde *

Elle prit la direction du bar de Shackey qui lui indiqua l'emplacement du Thousand Sunny. Elle se rendit donc au groove 17 et se retrouva devant le bateau à tête de lion. Elle inspecta le navire et remarqua qu'elle était seule mais pas pour longtemps. Une voix venait de se faire entendre derrière elle et la belle se retourna pour voir une jeune femme rousse avec un animal en forme de chien.

- Salut ! Excuse-moi mais, tu es bien Nico Robin ?

L'archéologue releva ses lunettes pour les mettent sur son front et examina la nouvelle venue. Elle la connaissait, elle avait vu son avis de recherche dans les journaux mais elle ignorait la raison d'une telle somme sur sa tête.

- Oui c'est bien moi. Et toi tu dois être Strange D. Nana si je ne me trompe pas. J'ai vu ton affiche dans le journal. Tu fais partis de l'équipage de Barbe Blanche.

La belle marqua un temps de pause pour examiner encore un moment la fameuse Nana. A première vu elle semblait amicale et nourrissait aucune intentions hostiles face à elle mais l'archéologue brune voulait en être quasiment sur. Après tout elle avait été trahie un bon nombre de fois durant ses vingt-deux années de fuite contre la Marine. Après avoir vécu tout ça quoi de plus normale que de ne faire confiance à très peu de monde ? C'est avec un ton assez méfiant que la joli brune reprit la parole.

- Que fais tu ici, aux îles Sabaody, alors que ton capitaine est mort ? Et comment as-tu trouvé le Sunny ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Enfin une Mugiwara with Robin [deux ans plus tard]   Jeu 17 Mai - 15:48

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18132

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang

La rouquine courra donc le sourire aux lèvres vers la brune qui s'avérait être effectivement celle qu'elle recherchait, ce qui ne la faisait sourire que d'avantage. Robin était vraiment jolie, et elle avait bien changer par rapport à ses avis de recherche, elle était encore plus belle, on avait du mal à croire qu'elle avait trente ans, comme quoi les belles femmes savent cacher leur âge. S'arrêtant devant l'archéologue, souriant toujours à pleine dent de manière juvénile, elle repensa à ce qu'elle avait dit en confirmant son identité, celui lui rappelait cruellement que la vie tranquille qu'elle voulait n'avait plus lieux d'être puisque même dans le journal on pouvait admirer sa tête primée … Si elle réussissait à mettre la main sur celui qui le publie, elle n'hésiterait pas à lui en décrocher une ! Osez prétendre qu'elle est une criminel alors qu'elle n'a jamais commit le moindre crime, une honte. Manquerait plus que sauver ceux qu'on aime soit un crime tien, vraiment la justice est à revoir. Le nom de Barbe Blanche aussi fut dure à entendre, dire qu'un tel homme était mort … à chaque fois qu'elle entendait cet illustre nom, elle ne savait pas si elle devait être triste ou en colère, son avis vis à vis de lui était tellement mitigé qu'elle en avait mal à la tête et lui procurait un horrible sentiment de culpabilité envers ses camarades, ses frères.

Nana ne répondit pas tout de suite, et observait cette brune qui la dévisageait. Pour une personne aussi amicale que la rousse, c'était assez perturbant d'ailleurs, n'osant rien faire de peur de se mettre Robin à dos. En plus le ton qu'elle prenait en parlant était méfiant, ce qui mettait la jeune pirate légèrement mal à l'aise, heureusement que son félin était juste derrière elle, ça avait le mérite de la rassurer. Ce qu'elle dit manqua de s'étouffer, son capitaine est mort ? Hein ? Ace ? Ses yeux étaient devenue de grosses billes totalement ahurie, et elle se figea un moment sur place avant de secouer sa tête pour reprendre ses esprits. Elle avait du parler de ce cher Edward Newgate, Ace était bel et bien encore de se monde, elle l'aurait sentit sinon. Soupirant de soulagement, elle regarda Robin pour lui répondre et essayé de prouver qu'elle n'était pas une menace, car il était claire qu'elle n'en était pas une, loin de là vu son affection pour le petit frère de son capitaine.


« Je suis venue voir Luffy bien sûr ! Lorsque je l'ai laisser avec Rayleigh pour qu'il s'entraine, il devait revenir ici après deux ans, du coup je suis là. Figaro, mon fidèle gros chaton, a essayé de trouver son odeur mais comme il n'est pas encore arrivé sur l'archipel il est tombé sur le Sunny. Par contre quand tu dis que mon capitaine est mort tu parle de Newgate hein ? »

Mine de rien ça l'avait quand même perturber cette information, elle voulait donc être sûr pour être rassurée. Mais plus important, elle voulait que l'archéologue comprenne qu'elle était une alliée et non une menace, peut être qu'en ayant dit qu'elle avait été en compagnie de Rayleigh et Luffy avant qu'ils ne partent s'entrainer ça l'aiderait à comprendre ? En tout cas elle l'espérait, l'équipage du Mody Dick était allié à celui des Mugiwara maintenant, vu que les capitaines des deux étaient frères, les anciens se devaient de surveillés les plus petits, surtout maintenant qu'ils allaient aller dans le nouveau monde.

D'ailleurs pourquoi il n'y avait que Robin près du Sunny ? Certes Luffy n'était pas encore là, mais les autres ? Était-elle la première où est ce qu'il était partit faire un tour en attendant que leur capitaine daigne arrivé au lieu de se faire attendre. Peut être que la belle brune en savait quelque chose et qu'elle en avait croiser d'autre en venant ici.


« Tu es la première arrivé, où d'autre son arrivé avant toi et son partie faire un tour ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
MessageSujet: Re: Enfin une Mugiwara with Robin [deux ans plus tard]   Dim 20 Mai - 12:48

InvitéInvité
avatar


- Je suis venue voir Luffy bien sûr ! Lorsque je l'ai laisser avec Rayleigh pour qu'il s'entraine, il devait revenir ici après deux ans, du coup je suis là. Figaro, mon fidèle gros chaton, a essayé de trouver son odeur mais comme il n'est pas encore arrivé sur l'archipel il est tombé sur le Sunny. Par contre quand tu dis que mon capitaine est mort tu parle de Newgate hein ?

La réponse de la rousse ne se fit pas attendre. Sans la moindre hésitation elle venait d'avouer que si elle était sur les îles Sabaody c'était pour voir le capitaine au chapeau de paille. Cette absence d'hésitation venait de balayer tout les doutes que la jolie archéologue avait sur la dénommée Strange D.Nana et c'était un bon point pour ainsi dire. Sa méfiance totalement envolé, Robin s'apprêtait à répondre à sa question lorsque Nana lui en posa une nouvelle avec un sourire juvénile ce qui semblait être sa nature profonde songea l'archéologue.

- Tu es la première arrivé, où d'autre son arrivé avant toi et son partie faire un tour ?

Robin posa son regard sur Nana et prit un petit temps de pause avant de répondre aux questions que l'on venait de lui poser.

- Je parle bien d'Edward Newgate oui. Le capitaine du Moby Dick qui a trouvé la mort a Marine Ford. Sa mort va surement entrainer d'énormes changements à travers le monde, si cela n'a pas déjà eu lieu bien entendu. Ensuite je ne suis pas la première arrivé. Lorsque je suis allé voir Shackey a la taverne elle m'a dit que j'étais la huitième à être arrivé. Zorro, Franky, Nami, Ussop, Chopper et Sanji sont déjà sur l'île. Brook aussi est ici puisqu'il donne un concert ce soir. Il ne manque plus que Luffy.

La belle arrêta de parler un instant pour reprendre son souffle et enchaina quelques secondes plus tard.

- Mais je n'ai encore croisé personne. Je viens juste d'arriver au navire et à première vue nous sommes seules toutes les deux. Les autres sont surement en train de se promener.

Robin se retourna un moment et toucha le Sunny avec sa main gauche comme pour être sur que c'était bien le bateau qu'avait construit Franky. Avec un grand sourire, elle reporta son attention sur Nana et son félin.

- Rayleigh a vraiment fait un bon travail pour rendre le navire submersible. Mais dis-moi Nana....

L'archéologue croisa ses bras sous sa poitrine, ce qui eu pour effet de la rehausser un peu plus.

- ...Tu m'as demandé si je parlais d'Edward Newgate cela veut donc dire qu'il y a un nouveau capitaine pour l'équipage de Barbe Blanche ? Et aussi comment a tu rencontrer Luffy ? Je dois avouer que je ne sais pas vraiment tout les détails de la bataille de Marine Ford.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Enfin une Mugiwara with Robin [deux ans plus tard]   Dim 20 Mai - 20:38

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18132

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang

Avec l'excitation de savoir qu'elle allait revoir son petit Luffy, même s'il est du même âge qu'elle, et de rencontrer enfin un membre de son équipage, la petite rouquine était tout sourire et ne savait plus où elle en était. Plein de question lui passait en tête, mais en même temps elle se sentait gênée vis à vis de la méfiance, tout à fait normal, de la brune envers elle. Cependant ça ne l'empêchait pas de garder un large sourire sur les lèvres, Nana était joviale de nature, et ne pensait qu'à s'amuser dans la joie la plus simple et naturelle du monde. Mais on pouvait aisément voir qu'elle n'était pas tout à fait à l'aise derrière son sourire, surtout que le temps de pause que marquait Nico Robin ne la rassurait pas plus que cela au contraire même. Faut dire que la rouquine avait pauser plusieurs questions à l'archéologue, c'était normal que celle-ci réfléchisse et assimile le faite que la petite n'est pas une ennemie mais une alliée de son capitaine.

Robin parlait donc bel et bien de ce cher Edward Newgate, c'était un doute en moins. Lorsqu'elle parla des changement que cela allait entrainer, le cœur de Nana se serra, elle repensait à la capture de Marco, et les nouvelles du nouveau monde. Les îles qui étaient sous la protections de Barbe Blanche était les proies prioritaires de tous ses forbans sadiques qui se rendaient dans le nouveau monde. En tuant cet homme, la marine avait condamné les habitants de ses îles sans défenses à une mort certaine, quelle est belle la justice. Ainsi la belle brune était la dernière arrivé, et bien quelle chance, tous les Mugiwara était ici présent, avec de la chance peut être qu'elle pourrait tous les rencontrer ? Bien que visiblement, aux dires de Robin, elles étaient seules proches du navire. De toute façon ce n'est pas comme si la pirate était préssée. Mais l'information qui la titilla était le concert de Brook, c'est pas tous les jours qu'un squelette joue sur scène après tout.


« Malheureusement les changements ont déjà commencé … et pas dans le bon sens hélas. Et bien Luffy aime se faire attendre dit donc ! Mais bon, il y a un concert de Brook vraiment ? Tu y vas ?! »

La rouquine observa Robin avec des yeux pétillants, elle avait envie d'aller le voir, ça devait être trop classe, bon il faudra qu'elle se cache, mais en échange le concert serait un moment de pure bonheur ! Elle continue d'observer l'archéologue qui regarde le Thousand Sunny en admirant le travail de Rayleigh, qui comme le Mody Dick est maintenant recouvert d'un substance spéciale pour aller sous l'eau et ainsi rejoindre l'île des hommes poissons pour aller dans le nouveau monde. Puis la conversation revient sur l'équipage dudit Moby Dick, ça la surprit d'ailleurs de voir que Nico Robin n'était au courant de rien, la nouvelle n'avait donc pas fait plus de vague que cela ? Peut être que la Marine avait essayé de taire un peu les informations pour ne pas que cet équipage prenne de l'ampleur malgré les évènements qui leur était arrivés. Elle lui demanda même comment elle avait connu Luffy, ce qui est été légitime en soi.

« Et bien oui l'équipage est toujours vivant, c'est Ace qui s'en occupe ♥. J'ai connu Luffy il y a déjà douze ans maintenant, lorsqu'on m'a déposer sur l'île où vivait Ace et Luffy. »

Toujours son sourire aux lèvres, rien que de penser à eux et elle était heureuse, cela lui évitait de penser à la guerre de Marineford.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
MessageSujet: Re: Enfin une Mugiwara with Robin [deux ans plus tard]   Dim 27 Mai - 23:46

InvitéInvité
avatar


Nico Robin continuait de regarder la rouquine mais cette fois ci ce n'était plus par doute sur elle. Non la belle rousse avait réussi à les lui ôter avec son attitude juvénile et jovial. Le simple faite de la voir sourire tout le temps et pour un rien avait dissipé tout les doutes que pouvait avoir l'archéologue des mugiwara. Les bras toujours croiser sous sa poitrine, Robin écoutait avec une certaine attention ce que lui racontait Nana sur ce que devenait le Moby Dick et comment elle avait rencontré Luffy.

- Et bien oui l'équipage est toujours vivant, c'est Ace qui s'en occupe ♥. J'ai connu Luffy il y a déjà douze ans maintenant, lorsqu'on m'a déposer sur l'île où vivait Ace et Luffy.

La belle décroisa les bras et adressa un beau sourire à la rouquine. Ce sourire était le même qu'une soeur pouvait donner à sa cadette et elle venait de le donner pour une raison assez drôle : la façon dont Nana venait de parler d'Ace. La brune reprit la parole avec la même expression sur le visage.

- Ainsi c'est le frère de Luffy qui dirige l'équipage de Barbe Blanche maintenant. C'est une bonne chose même si je n'ai jamais eu l'occasion de le rencontrer contrairement à Zorro, Usopp, Nami et Sanji. Ils m'ont dit qu'ils l'avait vu à Alabasta. Je ne les connaissais pas encore à ce moment.

Elle se rapprocha lentement de la rousse avant de plonger son regard dans le sien avec douceur.

- Mais dis moi Nana... tu sembles amoureuse du frère de Luffy non ? La façon dont tu parles de lui m'amène à penser cela.

Robin se retourna et s'éloigna un peu pour regarder et contempler le Sunny. Comme ce bateau lui avait manqué. Il lui avait manqué autant que ces huit autres compagnon durant les deux ans de leurs séparations. Après un petit moment de silence, Robin se retourna pour refaire face à Nana.

- Moi si je connais Luffy et les autres c'est parce qu'ils m'ont sauvé à Enies Lobby en défiant le gouvernement mondial et en mettant leurs vies en jeu pour moi. C'est Luffy lui-même qui m'a accordé mon souhait le plus chère : Avoir le droit de vivre en ce monde. C'est pour lui que je suis devenue plus forte pendant ces deux années. Ma vraie vie est avec mes compagnons.

L'archéologue marqua un nouveau temps de pause pour s'accorder un moment de réflexion. Elle devait vraiment tout à Luffy et les autres et elle leur en serait à jamais reconnaissante. Après quelques instants, Nico Robin reporta une nouvelle fois son regard sur l'amie d'enfance de Luffy.

- Tu m'as demandé si je voulais aller voir le concert de Brook toute à l'heure n'est-ce pas ? Hé bien je crois que je vais aller voir. Tu viens avec moi Nana ? Il faudra juste se faire discrète sinon on risque de nous attraper et on pourrait mourir dans d'atroces souffrances.

C'était du Robin tout cracher. Son imagination voyait toujours la pire situation possible. Mais bon, autant penser au concert de Brook plutôt qu'a des évênements dramatiques.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Enfin une Mugiwara with Robin [deux ans plus tard]   Mer 30 Mai - 2:01

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18132

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang

La jeune pirate était vraiment heureuse de rencontrer un membre de l'équipage de Luffy et d'ainsi savoir qu'il était entre de bonne main. C'était important pour elle, surtout s'ils devaient se rendre dans le nouveau monde, il lui fallait des personnes de confiances, forte et qui sachent parfaitement palier ses gros défaut comme foncer tête baisser vers le danger ou donner sa confiance facilement à n'importe qui. Dans le nouveau monde ses choses risqueraient de lui nuire dès son arrivé, surtout qu'avant de s'y rendre il leur faudrait affronter l'île des hommes poissons. Vu le racisme qui y règne les choses n'allaient pas être facile, enfin l'île était toujours sous le contrôle du Moby Dick, en tant que petit frère du capitaine de celui-ci, ils ne risqueraient rien, sinon leur île ne serait plus sous protection et serait une proie facile pour les pirates dont les mœurs sont bien moins sûr.

Les mirettes de la rouquines s'ouvrirent en grand lorsque la belle archéologue afficha un grand sourire sur ses lèvres, elle était si belle et encore plus avec cette jolie courbe sur les lèvres. Mais ses yeux pétillèrent encore plus lorsqu'on parla de Ace, avec un sourire des plus heureux sur son visage qui était à deux doigts de la trahir sur ses sentiments. Ainsi donc Robin n'avait pas rencontrer Ace contrairement à certain de l'équipage ? Cela voulait donc dire qu'elle les avait rejoint après Alabasta.


« Ah bon tu n'as pas connu Ace ? Dommage surtout qu'il c'est battu contre Smoker à Alabasta ! Tu verra il est comme son frère ! »

Mais soudain la belle brune se rapprocha dangereusement d'elle, et ce qu'elle dit transforma la pirate en une cerise bien mûre, complétement rouge. Percé à jour, elle ne pouvait plus lui cacher ses sentiments vis à vis de son propre capitaine, la honte. Nana avait une soudaine envie de disparaître.

« … Euh mais … euh pourquoi tu dis ça ? Je … euh vois pas de quoi tu parle … »

Vainement elle essaya de détourner le regard, complétement gênée par la situation plus qu'embarrassante. La rouquine aimait si fort son capitaine, et faisait des efforts pour le cacher, surtout qu'en plus cela ne faisait que peu de temps qu'elle avait réalisé ses sentiments pour lui, car elle avait été incapable de s'en rendre compte depuis l'enfance.

Puis Robin s'éloigna un peu, surement nostalgique de revenir près du Thousand Sunny et son équipage, dire que durant deux ans ils avaient été séparés. Maintenant qu'elle avait retrouvé Ace, elle ne voulait plus être séparer de lui, alors imaginer être loin de lui pendant deux ans, impensable ! Sa rencontre avec Luffy semblait pleine d'aventure, tellement que la pirate en perdit son sourire pour un visage beaucoup plus sérieux. Le droit de vivre, ça lui rappelait un peu Ace qui depuis sa naissance n'avait pas le droit de vivre.


« M'étonne pas de Luffy ça ! C'est tout lui, depuis qu'il est petit il est comme ça. »

Un tendre sourire apparut sur les lèvres de la rousse, durant leur enfance, elle savait que Luffy, qui avait connu Ace avant elle, lui avait dit qu'il voulait qu'il vive et qu'il en avait rien à faire des gens qui disaient le contraire. Ses mots n'avaient fait que faire revire le fils du seigneur des pirates. Robin fit encore un moment de silence avant de reprendre en parlant du concert, la jeune pirate se remit dans tous ses états, elle était toute excitée à l'idée d'aller à un concert d'un des membres de l'équipage de Luffy, et un squelette en plus !

« Vraiment ?! Super !!! Figaro tu reste ici et tu surveille le navire d'accord ?! »

Elle prit la tête de son fauve dans ses mains, aussi difficile soit-il vu la taille impressionnante de la tête de la bête, et lui frotta le pelage comme s'il n'était qu'une peluche. S'il venait avec elles, les pauvres seraient rapidement repérer tant il était imposant, Nana n'avait pas d'autre choix que de le laisser derrière à contre cœur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
MessageSujet: Re: Enfin une Mugiwara with Robin [deux ans plus tard]   Dim 3 Juin - 11:54

InvitéInvité
avatar


- Vraiment ?! Super !!! Figaro tu reste ici et tu surveille le navire d'accord ?!

Robin fixait tendrement la jeune fille rousse qui se tenait devant elle. L'archéologue la trouvait tellement attendrissante, tellement innocente dans son comportement qu'il était difficile pour Robin de ne pas l'apprécier. Tant de douceur dans une seule personne c'était si rare. La rousse venait de gagner l'amitié de la brune sans conditions. Robin la regardait en train de caresser son animal avec patience puis quelques instants plus tard la brune lui fit un signe pour lui dire d'attendre un moment avant de monter sur le bateau pour se rendre dans sa cabine qu'elle partageait avec Nami. Une fois à l'intérieur l'archéologue fouillait dans un coffre pour trouver deux voiles qui leurs permettraient de ne pas être reconnue par un marine si jamais elles devaient croiser sa route lors du trajet pour aller au concert. Quelques minutes plus tard, Robin descendit du bateau et donna un Nana un voile.

- Tiens mets ça sur ta tête Nana. Cela diminuera les chances d'être reperé par la Marine ou encore par des chasseurs de prime.

La brune remit ses lunettes de soleil sur le nez puis noua son voile. Si on devait faire une comparaison, on pourrait dire que Robin ressemblait à une pin-up avec son voile et ses lunettes. Une fois les deux filles déguiser comme il fallait, Robin lui fit signe de la suivre et les deux amies commencèrent leurs trajet pour se rendre au fameux concert. Robin espérait qu'il y avait encore quelques places de disponible sinon il faudrait trouver un autre moyen pour assister au concert. Pour que le trajet soit moins triste, la jolie brune décida de taquiner encore un petit peu Nana. C'est avec un très grand sourire qu'elle lui demanda :

- Dis moi Nana. Une jolie fille comme toi a forcément un petit copain non ? C'est peut-être Ace vu que tu sembles éperdument amoureuse de lui.

Robin attendait de voir la réaction de la rousse. La voir virer au rouge brique sur ce sujet était amusant à voir. Mais il fallait aussi ne pas en abuser sinon ce n'était plus marrant et cela pouvait vexer la personne qui subissait la petite moquerie. Une fois cette petite discussion terminé, les deux demoiselles arrivèrent enfin devant la salle du concert et Robin s'avança vers l'homme qui tenait le guichet.

- Bonjour. Je voudrais deux places s'il vous plait. Pour moi et mon amie derrière moi.

L'homme la regarda de la tête aux pieds puis posa son regard sur Nana avant de répondre.

- Vous avez de la chance il m'en reste encore. La prochaine fois venez plus tôt mes beautés.

Robin le remercia et se tourna vers son amie puis lui donna son ticket.

- Et voila. Ne le perds pas.

Maintenant il n'y avait plus qu'à attendre le moment où les portes du concert allaient s'ouvrir. Soit une heure.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Enfin une Mugiwara with Robin [deux ans plus tard]   Dim 3 Juin - 19:11

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18132

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang

La brave bête qu'était Figaro n'était pas très rassuré de laisser sa maitresse aller seul, enfin plutôt sans lui dans un endroit qui serait surement surveillé par la Marine. Mais sa maitresse lui ayant demander de servir de chien de garde pour un navire qui n'était même pas à lui, il n'avait hélas pas trop le choix que de lui obéir à contre cœur. Il aurait bien voulu la suivre pour être sûr qu'il ne lui arrive rien, mais s'il le faisait elle serait déçut, après tout elle lui faisait quand même confiance pour surveillé le navire du petit frère de celui qu'elle aimait, ce n'était pas rien. Triste, il s'installa près du navire, posant sa tête entre ses pattes antérieurs et regarda sa seule amie rejoindre la pirate aux cheveux noirs.

Nana attendu alors que Robin revienne après qu'elle soit monté sur le Thousand Sunny, encore à côté de Figaro à se moment, le bichonnant avant de le laisser seul lorsque la belle archéologue descendit du navire avec des sortes de voiles dans les bras. Se déguiser pour ne pas être repérer ? Dans la tête de la rouquine ça sonnait comme un jeu de cache cache, elle adorait ça. Elle s'attacha alors bien les cheveux, car ses longs cheveux rouges flamboyants étaient visible de très loin, elle en fit donc un chignon avant de mettre le voile comme Robin, digne de Thelma et Louise. Le sourire aux lèvres en se regardant dans les lunettes de sa nouvelle amie si on pouvait déjà le dire, la jeune pirate était toute contente de cette journée qui s'annonçait magnifiquement bien, fredonnant et sautillant presque sur place.

Sur le trajet, alors que la rouquine se baladait avec un sourire béa, les yeux fermés tout en continuant de fredonner un air de chanson de pirate que l'équipage du Moby Dick avait pour habitude de chanté lorsqu'ils étaient tous complétement rond comme des queues de pelles, en particulier le commandant Marco, Robin lui posa une question qui la figea sur place. Les yeux ouverts comme des soucoupes volantes, et le teint aussi rouge d'une fleure de coquelicot, la pauvre Nana ne savait pas où se mettre. Elle avoir un petit ami ? Avoir une relation avec Ace, elle était si crispée qu'elle en oublia de saigné du nez à cette deuxième éventualité.


« Mais euh … non, enfin je suis pas si jolie, et euh non … je n'ai personne … et Ace … euh c'est … euh mon capitaine ! Toi tu devrais avoir quelqu'un par contre. »

Gênée comme pas possible, la jeune fille passa alors le sujet de la conversation sur l'archéologue, après tout elle était bien plus belle, et surtout à son age elle devait déjà avoir une relation, elle pouvait même penser à fonder une famille. Du coup elle aimerait bien aussi savoir quel est le genre d'homme qui pouvait intéressé la fameuse Nico Robin, car on peut pas dire que dans l'équipage de Luffy, les hommes manquaient.

Puis elles finirent par arriver devant l'entré du concert, où elle restait soigneusement derrière la belle brune, car mine de rien, elle était un petit peu intimidé par tout cela. Par chance il restait deux places de concert, Nana ne pouvait s'empêcher de sourire en y pensant, elle allait pouvoir voir Brook sur scène quelle chance. Elle sera alors fort son ticket pour ne pas le perdre.


« Merci beaucoup ! J'espère qu'on va bien s'amuser ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
MessageSujet: Re: Enfin une Mugiwara with Robin [deux ans plus tard]   Lun 11 Juin - 20:28

InvitéInvité
avatar


- Merci beaucoup ! J'espère qu'on va bien s'amuser !

La brune souriait à Nana qui tenait son billet fermement dans ma sa main pour ne pas le perdre. Elle était tellement innocente dans ses gestes et dans ses paroles qu'il était impossible, hormis pour un marine ou un civil, de ne pas l'apprécier. Robin l'adorait déjà et elle ne devait sans doute pas être la seule de l'équipage, si bien sur elle avait déjà rencontré d'autres membres de l'équipage des Mugiwara. L'archéologue regarda l'horloge qui se tenait non loin d'elles. Visiblement il restait aux jeunes femmes environ 45 minutes avant l'ouverture des portes de la salle de concert. Robin était impressionné par le monde qui attendait l'ouverture des portes. Qui aurait pus croire que Brook deviendrait un chanteur célèbre durant les deux ans de séparation. Pour combler le silence qui venait de s'installer, l'archéologue brune voulut répondre à une question que sa nouvelle amie lui avait posé il y a tous juste quelques minutes. Cette question, ou plutôt cette hypothèse, parlait du faite que Robin devrait avoir un petit ami. Enfin vu l'âge de la brune on pouvait parler d'un mari. C'est avec un sourire que Robin repartit sur le sujet.

- Toute a l'heure tu m'as demandé si j'avais un " petit ami " Nana. Hé bien, comme tu t'en doute, je n'ai personne. En vérité je n'ai jamais eu de garçon. Tu sais je fuis la Marine depuis que j'ai 8 ans. Je n'ai donc pas eu le temps de me consacrer à ce genre de chose. Et en vérité, j'ai plutôt envie de passer ma vie avec Luffy et les autres. Mais je maintiens Nana, tu es une très jolie jeune femme.

Robin termina sa phrase avec son habituel sourire maternelle. Elle était comme ça, a toujours jouer les grandes soeurs mais cela ne lui déplaisait pas. Elle trouvait même cela agréable. Peu après, Robin examina les alentours de la salle de concert afin de voir si, éventuellement, quelqu'un les avait suivis. A première vue personne ne semblait avoir commis cet acte mais dans les îles Sabaody, il valait mieux rester très prudent. La Marine ainsi que les chasseurs de primes sont extrêmement présent dans cette région du monde. Robin regarda une nouvelle fois l'horloge et vit qu'il ne restait que 20 minutes avant l'ouverture et cela était palpable dans l'atmosphère. En effet, les spectateurs présents commençaient à montrer des signes de forte impatience. Certains commençaient à sauter partout, d'autres tournaient en rond et enfin certains commençaient à chanter les différentes chansons de la star squelettique. Visiblement la réputation de Brook n'était pas simuler, il avait vraiment beaucoup de fan c'était impressionnant.

- Dis moi Nana. Comment tu as obtenue ton animal qui était avec toi toute a l'heure ? Figaro c'est ça ? Je n'ai jamais vu un tel animal de ma vie.

L'archéologue écoutait attentivement la réponse de la rousse en pensant que cela serait sans doute intéressant de connaitre les origines de cet animal puis quelques instants plus tard une voix résonna dans un haut-parleur.

- Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs. Les portes de la salle du concert vont s'ouvrir. Veuillez attendre l'ouverture totale des portes avant... Hey mais j'ai dis l'ouverture total...

Visiblement les consignes n'étaient pas respecter et la foule se précipita pour entrer. Robin regarda Nana.

- On y va Nana ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Enfin une Mugiwara with Robin [deux ans plus tard]   Ven 15 Juin - 19:25

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18132

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang

La rouquine était bien contente d'avoir fait la connaissance de Robin, en plus d'être belle, elle était également très gentille, la preuve elles allaient au concert de Brook, un autre membre de l'équipage des Mugiwara no bushi, ensemble. Lorsqu'elles passèrent les vigiles pour rejoindre le concert, son cœur commençait à battre plus fort sous l'excitation, c'était son premier vrai concert, et en plus un membre qui naviguait avec Luffy, un squelette en plus ! Et tout ça grâce à Robin, jamais elle ne la remercierait assez. Il y avait tout plein de monde, il devait vraiment être une grande star pour qu'autant de monde soit réunit pour le voir jouer et chanter, Nana se demandait si toutes les personnes qui étaient venue pour le concert étaient au courant qu'il était un pirate, et ceux pour l'équipage des Mugiwara no bushi, car ce n'était pas n'importe quel équipage, surtout avec ce que Luffy avait fait à Marinford.

L'archéologue reparti sur le sujet des petits amis, disant encore une fois à nana qu'elle était une jolie jeune fille, ce qui teignit les joues de cette dernière d'un léger rouge, elle n'avait pas l'habitude qu'on le lui dise, et n'avait pas le temps de le remarquer. D'ailleurs la rouquine se disait que si elle l'était vraiment, Ace lui dirait aussi. Enfin elle était venue à pensé que Ace était loin de s'occuper du physique des personnes qu'il rencontrait enfaite. Mais elle était surprise que Robin n'est personne, enfin avec le faite que depuis ses huit ans elle se cachait de tout le temps, elle pouvait comprendre. Et ce qu'elle dit vis à vis de Luffy la fit sourire, contente de voir qu'il pouvait compter sur elle.


« C'est vrai que pour trouver quelqu'un fuir, tout le temps ne doit pas être facile … remarque maintenant que je suis devenue pirate, je suis obligé de fuir tout le temps aussi. »

La pirate ne pouvait s'empêcher de contempler avec plaisir le sourire de la brune, la trouvant vraiment magnifique, et avec son sourire, elle se disait qu'elle serait une mère merveilleuse. Voyant que Robin observait les alentours, la rouquine l'imita, guettant elle aussi voir si quelqu'un avait eut l'idée saugrenue de les suivre pour ensuite les capturer. À part des fans qui seraient prêt à tuer pour entrer dans la salle et être au premier rang pour presque toucher le squelette qui change du Funk, elle ne vit personne. Tant mieux, elle n'avait nullement envie de se battre ou de fuir, surtout qu'elle allait voir un concert avec sa nouvelle amie.

Robin lui demanda alors, ce que beaucoup de gens lui demande, faut dire que Figaro n'était pas un animal qu'on croisait souvent. Au début elle afficha un sourire nostalgique en repensant à ce qu'il était puis retrouva le sourire, ils étaient uni par un lien fort, le destin avait surement fait en sorte qu'ils se retrouvent pour surmonter leur triste passé ensemble.


« Figaro c'est bien ça, il vient de mon île natale, il y avait plein d'animaux étranges dessus. Il est le dernier de son espèce malheureusement. On c'est trouver sur une île pendant mon voyage pour rejoindre Ace à Marinford, depuis on se quitte plus car il ne reste que nous deux. »

Un large sourire aux lèvres, elle était heureuse d'avoir retrouver un survivant de son île, avec lui c'était moins dure de repenser à ce massacre. Ils étaient inséparables et faisaient tout l'un pour l'autre. Puis la voix d'un des organisateurs du concert s'adressa à tout le monde, mais l'enthousiasme des gens faisait que personne ne l'écoutaient le pauvre. Nana adressa alors un grand sourire plein d'entrain à Robin, les yeux pétillants.

« Oh oui ! J'espère qu'on verra bien, je suis super impatiente que ça commence ! Il y a tellement de monde en plus ! Quel succès il a ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
MessageSujet: Re: Enfin une Mugiwara with Robin [deux ans plus tard]   Jeu 21 Juin - 23:17

InvitéInvité
avatar


Voir tout ce monde qui était en train de se bousculer afin de voir leurs idole était une chose à la fois étrange mais néanmoins amusante. En effet certains étaient prêts à beaucoup de choses pour être les propriétaires des meilleurs places. Par exemple Robin vit que certains n'hésitaient pas à pousser ou même frapper les autres pour leurs passer devant. En clair c'était le chantier le plus absolue. L'archéologue prenait bien soin de rester loin derrière tout cela pour éviter de se faire happer par la foule tandis que le pauvre homme qui venait d'annoncer l'ouverture des portes était entièrement déborder face à la foule en délire.

- Mesdames, mesdemoiselles, messieurs. Un peu de calme je vous pris. Calmez-vous. Restez calme. Vous avez un billet donc une place. BON DIEU MAIS VOUS ALLEZ RESTER CALME OUI ?!!!!!

Robin rigola sous les paroles que venait de dire l'homme. Il donnait clairement le mauvais exemple si lui même s'énervait. C'était vraiment amusant et l'archéologue des mugiwara ne regrettait absolument pas d'être venue à ce concert. Une fois la cohue calmer, la brune fit signe à Nana de la suivre avec un sourire puis elle arriva devant le videur pour lui donner son billet. Une fois cette formalité accomplie, Robin entra dans la salle et examina les endroits libres. Bien entendu les meilleures places étaient maintenant prises et il ne restait que des places assez mauvaises sans l'être pour autant. Pour les atteindre il fallait traverser un couloir. Elle prit la main de Nana pour éviter d'être séparer et l'archéologue la guida dans le couloir. Une fois devant leurs places, Robin s'installa mais n'ôta pas ses lunettes de soleil ainsi que son châle. Elle respira fortement un petit moment avant de s'adresser à son amie.

- Bon le concert commence dans vingt minutes. On a encore un peu de temps devant nous. Alors raconte-moi tout Nana. Raconte-moi comment la bataille de Marine Ford c'est déroulé.

Robin croisa les bras sous sa poitrine non négligeable en écoutant tranquillement tout ce que son amie pouvait lui dire sur cette bataille. Elle trouvait cela intéressant et elle constatait que Luffy n'avait pas changé même en plein coeur d'une guerre qui le dépassait totalement. Soudain les deux places, qui se trouvaient encore libre, à coté d'elles venaient de trouver des preneurs. Deux hommes louches qui avec leurs looks, lunettes de soleil plus bijoux, leurs donnait des aires de dragueur. L'un s'adressa à Robin.

- Hey beauté. T'es vraiment sexy tu sais. Ca te dirait que l'on aille, toi et moi, boire un verre après le concert. Ta copine peut venir aussi elle est la bienvenue.

- Non merci ça ne m'intéresse pas.

- Aller quoi poupée. Juste un verre.

Visiblement les deux hommes, qui étaient vraiment lourds, ne comprenaient pas les phrases simple donc il fallait utiliser la manière forte ce que Robin fit avec plaisir. Sans un mot elle fit apparaitre quatre mains, deux sur chaque hommes, et elle leur broya ce qu'un garçon, surtout de se genre, a de plus précieux. Le message était visiblement passer et les deux dragueurs prirent aussitôt la fuite. Heureusement personne ne semblait avoir remarqué que Robin avait les pouvoirs d'un fruit du démon. Son esprit fut vite occuper à autre chose car la lumière venait de s'éteindre. Le concert commençait enfin.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Enfin une Mugiwara with Robin [deux ans plus tard]   Ven 22 Juin - 19:53

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18132

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang

Toute cette situation était fort amusante, tant d'agitation pour un simple concert. Enfin simple n'était pas vraiment le mot approprié puisqu'on parlait du roi de la Soul, et surtout que c'était un squelette qui était chanteur et guitariste par la même occasion. Enfin personne ne devait savoir qu'il était pirate de l'équipage du futur seigneur des pirates, en même temps son avis de recherche n'avait pas évolué depuis longtemps, puisqu'il était toujours humain dirons nous dessus. Aujourd'hui il avait moins de peau et de chair sur les os, faudrait que la Marine se mette un jour à jour au lieux de s'étonner de ne pas être assez doué pour capturer des pirates, s'ils ne savent même pas à quoi ils ressemblent, ils ne risquent pas d'aller loin les pauvres.

La rouquine ne pouvait s'empêcher de rire en écoutant le pauvre homme qui faisait les annonces et le faite que personne ne l'écoutait, faisant strictement le contraire de ce qu'il demandait. L'agitation était tel que s'en était presque violent. Jamais elle n'aurait pensé que les concerts étaient aussi intense qu'une disputes dans le bistro du coins entre deux hommes complétements ronds comme des queues de pelles et qui n'arrivent pas à se comprendre. Une fois que l'agitation s'était quelque peu calmé, la jeune fille suivit l'archéologue en évitant de se faire bousculer voir même écraser par certain, collant la brune comme son ombre. Une fois le videur passé, elle serra la main que Robin lui avait donné et continua de la suivre jusqu'à enfin trouver des places.

Une fois installé, Robin posa une question qui laissa un petit moment de silence entre les deux. Sa question était justifiée, mais en même temps elle rappelait énormément de mauvais souvenir à Nana. Marinford fut vraiment une horrible guerre. Baissant un moment sa tête pour tout revoir en mémoire comme un horrible film de cinéma dont on aimerait couper la bande pour tout oublier, elle essaya de tout remettre dans l'ordre pour expliquer à sa nouvelle amie.


« Et bien c'était horrible, un véritable champs de bataille avec des tires dans tous les sens, des bruits de lame qui s'entre chocs, des vies qui disparaissaient à chaque minute. Une véritable boucherie, les pertes étaient énorme des deux côtés, et se repérer étaient difficile, mais je n'avais que Luffy et Ace en tête, parce qu'on peut pas dire que les deux fassent très attention à ce qui se passe sur un champs de bataille en plus … ils ne savent que foncer dans le tas à ce demander comment Garp les a éduqué. Durant le combat j'ai fait un horrible rêve et j'ai vu Ace mourir par la main d'Akainu du coup je me suis précipité pour le trancher avant qu'il ne le tue. Et ensuite ce fut l'horreur, ils tombèrent à l'eau et plus aucune nouvelle de Ace, Luffy, Jinbe et Newgate pendant un moment. Lorsqu'ils sont réapparut, la nouvelle de la mort de Barbe Blanche secoua le monde. Lorsqu'Ace et Luffy sont tombés à l'eau je me suis enfuit avec Figaro avant de devenir folle devant tous ses cadavres. »

Puis, après avoir raconter quelque peu ce qui c'était passé durant la grande guerre qui secoua le monde, elle regarda son amie en essayant de dessiner un maigre sourire avant de regarder tristement la scène en revoyant encore ses douloureux souvenir. Mais soudain deux types des plus étranges et terriblement suspects s'installèrent à côté d'eux. L'un deux, particulièrement repoussant en plus, à croire que leur bijoux en masse étaient là pour combler leur manque de beauté car mère nature avait été vraiment cruelle avec eux, enfin vu leur mentalité ils le méritaient, se mit à importuner l'archéologue. Cette dernière ne se laissa pas faire, et utilisa son fruit du démon pour leur broyer les couilles sans aucune gêne, les faisant alors détallé comme des lapins. Nana la regarda avec une pointe d'inquiétude.

« Tu es sûr que ça va aller et qu'ils ne vont rien dire ? »

Mais à peine eut-elle terminée sa phrase que les lumières s'éteignaient et que la foule se mettaient à hurler à pleine voix.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
MessageSujet: Re: Enfin une Mugiwara with Robin [deux ans plus tard]   Ven 6 Juil - 12:50

InvitéInvité
avatar


- Tu es sûr que ça va aller et qu'ils ne vont rien dire ?

Robin ne savait que répondre devant la question inquiétante de son amie rousse. En effet la jolie brune ignorait si les deux hommes allaient se plaindre à la Marine ou à d’autre personne. Toute aussi intelligente qu’elle soit, Robin n’avait pas le pouvoir de voir dans l’avenir. Voulant lui répondre le plus sincèrement du monde, l’archéologue des mugiwara ouvrit la bouche pour lui parler mais à ce même moment, toutes les lumières de la salle s’éteignirent pour laisse la place au noir complet. Les cris commençaient à résonner dans la pièce où se produisait le King of Soul. Puis de gigantesques flammes s’élevèrent depuis le devant de la scène ainsi qu’un mini feu d’artifice qui engendra des crises d’hystéries envers les fans. Surtout la gente féminine.

L’archéologue fut obliger d’admettre que Brook s’avait mettre l’ambiance. Peut-être même un peu trop mais après tout pourquoi pas ? C’est alors que le squelette fit son apparition. Ce dernier était vêtu d’un chapeau couronne ainsi que son traditionnel costume noir. En plus de tous cela, Brook était blinder de bijoux en or et autre pierres précieuses. Quelques instants plus tard, le pirate le plus récent de l’équipage de Luffy commença à chanter entraînant des cries encore plus intenses provenant du public. Sa voix était vraiment incroyable et prenante. Sa réputation n’était définitivement pas surfaite. Une véritable star de la musique se tenait juste devant Robin et Nana.

La première partie du concert dura environ 45min et lors de l’entracte, Robin prit la douce main de Nana afin qu’elles ne soient pas séparer l’une de l’autre et toutes les deux sortirent de la salle pour respirer un peu d’air frais.


- Comment trouves tu ce concert Nana ? Moi je dois avouer que je ne m’attendais pas à ça. Il chante encore mieux qu’il y a deux ans. Je suis contente pour lui.

Robin adressa un joli sourire à la rouquine puis elle commença à refaire la première moitié du concert ainsi que certaines réactions stupides venant des spectateurs. Par exemple peu après la chanson d’introduction de Brook, une jeune demoiselle avait hurlé qu’elle voulait que Brook lui fasse un autographe sur la poitrine. Un autre c’était mis à bouger dans tous les sens en imitant des cris d’animaux après une chanson parlant d’un certain animal marin se nommant Laboon. Malheureusement il était évident que seule Robin pouvait comprendre la référence de cette chanson. Bref il y avait des moments vraiment très drôle et la brune ne regrettait pas d’être venue à ce concert.

Mais toutes les bonnes choses ont une fin et un groupe de Marine s’approcha en courant vers l’endroit où étaient les deux jeunes femmes en hurlant.


- Par ordre du gouvernement mondial. Nico Robin et Strange.D.Nana nous vous arrêtons. Veuillez vous rendre sans opposez de résistance.

Visiblement quelqu’un les avaient dénoncer et il était fort probable que c’était l’œuvre des deux idiots de toute a l’heure. Robin attrapa la main de Nana pour l’entraîner avec elle alors qu’une voix annonçait la reprise du concert, provoquant un mouvement de foule.

- Viens. On retourne au bateau. Si on se mêle à la foule ils vont nous perdre.

Après une course poursuite assez courte, les deux amies étaient de nouveau devant le Thousand Sunny et Figaro attendait toujours à la même place que lors de leur départ. Mais il n’était pas tout à fait seul. Un des deux crétins avait suivit Robin et Nana. Le plus moche des deux sauta sur la rousse et commença à la tripoter de toute part en la bisouillant. Grave erreur. Robin était une femme calme de nature mais que l’on touche à ses amis, qui plus est de cette façon, c’était l’une des rares choses qui la mettait vraiment en colère. D’un coup elle fit apparaître des mains sur les épaules de l’homme et lui enchaîna plusieurs baffes bien claquantes avant d’utiliser son attaque pour lui briser le dos. L’homme se retrouva bien vite à terre et Robin s’approcha de Nana.

- Non mais. Ote tes salles pattes de mon amie. Ca va Nana ?

En s’approchant de son amie, l’archéologue n’avait pas fait gaffe au deuxième homme qui lui sauta dessus et, par le plus grand des miracles, réussi à attacher les mains de Robin avec du granit marin. Visiblement fière de lui l’idiot rigolait à s’exploser la gorge.

- Mouhahahaha !!! La plus dangereuse neutralisé, je vais pouvoir m’amuser tranquillement sans craindre les représailles. Si tu veux sauver ton amie petite va falloir être très gentille.

Il venait de dire ça à Nana. Ne pouvant plus utiliser son fruit Robin était impuissante mais pourtant une pensée venait de lui traverser l’esprit. Nana était rechercher pas la Marine avec une forte prime car elle avait sauver Ace d’Akainu. Mais Akainu avait manger le fuit du magma. Or pour tuer Ace il était évident que l’amiral a utilisé ses pouvoirs. Donc si Nana à contrer l’attaque d’Akainu ça voudrait donc dire qu’elle possède bon nombre de surprise comme par exemple : un Fruit du Démon.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Enfin une Mugiwara with Robin [deux ans plus tard]   Mer 11 Juil - 22:55

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18132

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang


Les empêcheurs de tourner en rond étaient enfin partie, le seul problème c'était que pour les faire fuir Nico Robin avait été obligé d'utiliser son fruit du démon, leur couverture risquait d'être compromise à cause de cela. Cette éventualité rendait anxieuse la pauvre rouquine qui s'inquiétait de la présence de la marine qui surveillait le concert, espérant qu'avec un peu de chance, les deux hommes furent si effrayer qu'ils n'osent même pas allez voir les hommes de la justice. La belle archéologue ne mit même pas fin à ses doutes avec une quelconque réponse car la salle où elles étaient venait tout juste de plonger dans un noir complet et tout le monde se tue un moment avant d'hurler à gorge déployer comprenant que le concert allait enfin débuter.

Ce fut une entrée en grande pompe que leur offrit le légendaire Brook, appeler sous sa couverture King of Soul. De grande flammes jaillir de devant la scène, heureusement que Nana n'avait plus peur du feu grâce à Ace, en plus il y avait des feu d'artifice, et telle une enfant elle les regardait comme un enfant émerveillé. Elle adorait en voir, et cela faisait bien longtemps qu'elle n'en avait pas vu. La pirate aurait pu se mettre à hurler comme une groupie, mais elle était si subjugué par la beauté des feux d'artifices qu'elle ne pu le faire. Puis après cette mise en bouche, tel le loup blanc Brook entra en scène dans une tenue tout aussi pompeuse que l'entrée et se mit à chanter et jouer de sa guitare électrique. La pirate était enchanté par sa voix et la musique qui fusait, c'était absolument magnifique, elle ne s'attendait pas à quelque chose d'aussi grandiose. Les chansons de l'équipage du Moby Dick faisaient bien simplette à côté de lui, en même temps ce n'était pas la même ambiance.

La jeune fille ne vit même pas le temps défiler et trouva que l'entracte arriva un peu trop rapidement, mais l'air frai lui fit beaucoup de bien, il faut dire qu'il faisait chaud dans la salle, entre la forte population qui la remplissait et le faite qu'il avait utilisé des flammes pour son arrivé. Nana avait le sourire gravé sur ses lèvres.


« C'est absolument magnifique ! J'adore ! J'aurais aimé l'entre chanter avant, et aussi lorsqu'il avait encore son corps d'homme, pour voir l'évolution, mais il est vraiment doué ! Vous avez de la chance d'avoir un tel chanteur avec vous ! »

Ah la première partie du concert avait vraiment été quelque chose qui prenait aux tripes même avec les interventions extravagantes de certaines fans un peu trop excitées. Malheureusement les deux femmes ne purent même pas avoir le plaisir de retourner aux concerts qu'un groupe de marine arriva vers elle. Visiblement les deux étaient démasqué, les deux malfrats avaient dû les prévenir comme elle le craignait. Serrant la main de Robin, Nana courut en la suivant, tournant de temps en temps la tête pour voir s'ils se rapprochaient d'elles ou non. Par chance un mouvement de foule ce fit, l’espoir de réussir à s'en sortir se fit. Elle hocha la tête aux dire de l'archéologue, n'arrivant pas à articuler à cause de son inquiétude.

Une fois proche du Thousand Sunny, un homme se précipita sur Nana, tripotant honteusement son corps ce qui lui décrocha un hurlement de peur, mettant Figaro et Robin en rage. Seul son capitaine avait le droit de toucher son corps, et savoir qu'un autre homme le fit la dégoutant et l'horrifia au plus haut point. Enfin Robin était là pour la sauvé de ses horribles mains baladeuse de cet obséder, et une fois à terre le dos brisé, Figaro ne se fit pas prier pour lui trancher la carotide à grand coup de croc. La rouquine respira difficilement, se remettant du choc. Comment avait-il pu oser mettre ses odieuses mains sur ses seins et les lui tripoter sans vergogne ?


« Oui … je crois … merci Robin. »

Ce fut une épreuve dont elle ne voudrait pas se rappeler, malheureusement elle n'eut pas le temps de s'en remettre complètement que le deuxième homme s'en prit instantanément à Robin et grâce à du granite marin, lui retira tout pouvoir. Nana hurla le non de son ami et son animal sortit les crocs près à attaquer ce vaurien. Une fois redresser, elle lança un regard noir à l'homme et écouta ce qu'il lui dit.

« Soit, si cela permet de la sauver alors je suis à vous ... »

Nana dit cela en fermant les yeux et baissant la tête comme si elle se soumettait à lui. Visiblement cela plut énormément à l'obsédé qui laissa la belle brune de côté, car de toute façon il savait qu'elle ne pouvait aller bien loin ni même faire quoique se soit sans ses pouvoirs de fruit du démon. Enfin c'était sans compter sur le fruit du démon de la rouquine, et à peine il eut le malheur de s'approcher d'elle, qu'elle lui fit bouillir le sang à le faire hurler de douleur, et une fois que le sang commença à lui sortir de la bouche il pu tomber dans le pomme. Puis elle se précipita vers son amie, regardant les menottes qu'elle avait aux mains, ni une ni deux Figaro les brisa grâce à sa puissante mâchoire, essayant de faire aucun mal à l'archéologue.

« Robin tout va bien ?! Je pense qu'il ne faut pas rester là, les autres risquent de rappliquer, tu connais un endroit où on peut se réfugier un moment le temps que ça se calme ? »

La rouquine commença à monter sur le dos de Figaro et tendis sa main vers Robin pour l'invité à monter elle aussi. Peut être qu'elle connaissait un endroit où être tranquille pour se cacher, ça serait dommage de se faire capturer maintenant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
MessageSujet: Re: Enfin une Mugiwara with Robin [deux ans plus tard]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Enfin une Mugiwara with Robin [deux ans plus tard]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Deux jours plus tard [PV Sybille et Luna]
» Serpent et Chat [Nami]
» Il était une fois... Deux blonds ! (Enfin trois)
» Deux assassins,ca donne quoi ? (Law et Robin)
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Sabaody-