AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre inattendu et chantier naval à trouver [PV. Nana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Rencontre inattendu et chantier naval à trouver [PV. Nana]   Dim 18 Mar - 2:44

InvitéInvité
avatar


S’il y a bien quelque chose que l’on apprend à ses propres dépend sur Grand Line, c’est que la mer peut être vraiment très imprévisible parfois. Et sa Kaze venait de l’apprendre aujourd’hui. Alors qu’il était en pleine exploration de Grand Line comme il avait l’habitude de faire parfois en partant depuis le Yukifune, il du faire un détour alors qu’il s’apprêtait à rentré au bateau de son capitaine. Mais hélas un ouragan de forte puissance l’obligea à changer de cap car même s’il savait très bien volé en étant sous forme hybride de griffon, la puissance des ouragans sur Grand Line dépasse celle des ouragans normaux que l’on peut voir sur les Blues entourant la route de tous les périls. Kaze qui était originaire de South Blue avait déjà put observer des ouragans depuis son île durant son enfance avec son père et son grand père. Ses derniers lui avait appris à toujours se méfier de l’océan et de ses changements d’humeur soudain. Alors sur Grand Line, il fallait être au moins deux fois plus prudent que la normal. C’était la raison pour laquelle Kaze n’avait pas tenté de traversé cette orage mais préféra plutôt le contourné et attendre à l’abri sur l’île la plus proche de sa position. Heureusement pour le jeune pirate, une toute petite île qui ressemblait plus à un petit ilot qu’autre chose était non loin de lui. Rapidement, Vent noir alla rejoindre cette fameuse île recouverte d’une petite forêt ainsi que d’une montagne pas énorme mais faisant tout de même une hauteur suffisante pour être appeler une montagne.

Rapidement pour se mettre à l’abri de l’ouragan, Kaze chercha sur cette île inconnu une grotte ou autre lieu qui pourrai lui servir de cachette à ouragan afin de ne pas se faire prendre par l’averse et les vents violents qui arrivèrent droit sur lui. De justesse, le jeune homme parvint à trouvé une petite grotte sur un des versants de la montagne où il put rester cacher afin d’attendre la fin de la tempête et aussi pour reprendre un peu des forces par la même occasion. La tempête au dehors était-elle que quelques arbres proche de l’entrée de la grotte se retrouvèrent à terre à cause des vents puissants de l’ouragan et de la pluie diluvienne qui s’abattait sur l’île inhabitée sur laquelle se trouvait Kaze pour le moment, du moins le temps que la tempête prenne fin en espérant que cela se produise rapidement sinon ses amis risqueraient d’être inquiet à son sujet. Ce fut après quelques heures que la tempête décida afin à prendre fin et à laisser le soleil reprendre ses droits dans le ciel au dessus de la mer de tous les périls. Kaze avait profité de ce moment de solitude pour faire le point sur ce qu’il avait déjà put faire sur Grand Line depuis qu’il avait rejoins l’équipage de Shiraho le dragon. Il avait donc commencé par rencontré une jeune femme qui disait s’appelait Benkei un jeune garçon appelé Drake Nazario rencontrés tout deux sur l’île de Momoiro. D’ailleurs cette rencontre avait fini par un petit règlement de compte avec des Marines et une Colonel qui était venue arrêter les deux jeunes pirates et la révolutionnaire. Puis il avait rencontré son nouvel équipage sur Skypiea les îles célestes dans les nuages, puis ce fut le tour d’un jeune pirate solitaire dans le désert d’Alabasta nommé Karot Ryuu.

Autant de souvenirs à présent dans la tête du jeune pirate et qui maintenant rester à jamais gravé en lui pour n’oublier aucune des rencontres qu’il avait put faire maintenant que sa nouvelle vie commencé sur Grand Line. Chaque personnes qu’il avait put rencontré était devenu des amis que le jeune pirate aimerai bien pouvoir recroiser sur l’océan pour voir ce qu’il advenait d’eux. Bien entendu, il n’était pas question de s’arrêter en si bon chemin, encore beaucoup d’îles étaient prête à accueillir le jeune pirate bien décidé à rencontré encore beaucoup de personnes durant son aventure sur Grand Line. D’ailleurs la prochaine rencontré n’allait peut être pas tarder à se produire qui sait. Après avoir fait rapidement le point sur son aventure, puis s’être reposer un peu en attendant la fin de la tempête, Kaze se décida enfin à repartir pour rentré au bateau auprès de ses amis. Il ne lui fallu pas longtemps grâce à son sens de l’orientation pour retrouvé le Yukifune pour retrouver ses amis par la même occasion. Seulement, lorsque le jeune pirate arriva sur le bateau, il put constater que ce dernier avait subi quelques petits soucis surement à cause de la dernière tempête qui était passé il n’y a de cela que quelques heures. Le bateau était encore en état de naviguer certes mais quelques réparations étaient nécessaire pour lui redonner sa vigueur et son aspect naturelle de fier drakkar pirate. Le seul petit souci était que les matériaux pour réparer le bateau venait un peu à manquer et pour réparer se n’était pas très évident de le faire en bonne et du forme si on n’a pas de quoi faire les fameuses réparations. Il fallait donc trouvé un endroit qui serai susceptible de subvenir aux besoins urgent de matériel pour l’équipage des Yukiryuu. Kaze se proposa d’aller chercher ce qu’il manquait au charpentier de l’équipage afin qu’il puisse faire son travail dans les règles de l’art. La chance tourna en leur faveur quand l’un des membres de l’équipage du dragon se rappela avoir un jour entendu parler des fameux charpentiers de l’île de Water Seven qui l’on nomme aussi la citée sur l’eau. Voilà l’endroit idéal pour trouvé ce qu’il fallait pour réparer le bateau. Sans attendre, Kaze demanda au membre de l’équipage s’il savait par ou aller pour trouvé l’île de Water Seven. Encore une fois par chance, cette personne avait avec elle un Eternal Post indiquant la direction de Water Seven.

Sans perdre une seconde de plus, Vent noir prit le Post avec lui et il parti à toute vitesse pour la citée de l’eau en promettant à ses amis qu’il reviendrai vite avec le matériel manquant aux réparations. Volant à toutes vitesses avec les oiseaux, Kaze ne voulait pas trop tarder son retour pour être sur que tout se passerai bien pour ses amis. Il ne lui fallu pas moins de 3 heures pour rallier Water Seven. Comment savoir si s’était la bonne île? Déjà l’Eternal Post indiqué très clairement cette île et pas une autre et deuxièmement, cette île avec sa fontaine géante et ses fondations sous l’eau ressemblait bien à une citée sur l’eau. Pas de toute possible s’était donc bien la bonne île. Maintenant il ne restait plus à trouvé un chantier naval qui voudrai bien dépanner un peu Kaze en offrant un peu de bois et autre matériaux nécessaire aux réparations. Ne voulant pas attirer l’attention sur lui en volant au dessus de la ville, Kaze s’arrêta de voler à une des pointes de l’île pour atterrir loin des regards indiscrets des habitants de cette île. Prochaine étape donc, visiter la ville et trouver un endroit d’où il pourrai facilement se repérer. Marchant tranquillement comme s’il était une personne normal, le jeune pirate faisait comme s’il était un touriste et observer tout autour de lui. Tout ici était vraiment incroyable, les rues ici étaient en très grande partie remplacé par des canaux par lequel on pouvait circuler à dos d’animal marin étrange. Mais que pouvait bien être ces drôles de créatures. Voila encore une chose que découvrit Kaze et qui attisé toute sa curiosité une fois de plus. Mais pas le temps de trop s’attarder sur ces drôles d’animaux car le plus important était encore à faire ici. Continuant sa route dans les rues de la ville, la marche du pirate se retrouva rapidement interrompu par des troupes de la Marine qui semblait faire des rondes continu dans toute la ville. Kaze se serai-t-il fait repérer en arrivant et la Marine serai déjà à ses trousses sur l’île? Impossible que cela soit sa mais dans le doute il valait mieux être prudent et ne pas tenter le diable surtout au vus de l’importance de la mission actuelle du jeune homme.

Voyant les hommes de la Marine avançaient vers lui en formation, Kaze commença à faire marche arrière en baissant la tête mettant aussi ses mains dans les poches de sa veste voulant se faire le plus discret possible. Il commença alors à marcher d’un pas calme et tranquille mais intérieurement, le jeune pirate n’était que très peu rassurer. Il ne voulait pas que sa présence mette le feu tout de suite sur l’île alors qu’il n’avait pas encore trouvé ce qu’il était venu chercher. Bifurquant dans la première ruelle venu, Vent noir souffla un peu quand il vit les hommes qui étaient ses ennemis passer devant la ruelle sans s’arrêter où regarder dans sa direction. S’appuyant contre le mur de la ruelle, Kaze souffla un peu comprenant maintenant qu’il devrai faire vite pour accomplir sa mission et repartir tout aussi vite en essayant de ne pas trop attirer l’attention sur lui. Ce qui hélas ne tarda pas à être compromis par une bande d’ahuris qui semblaient être quelque peu en manque d’action. Trois hommes arrivèrent à hauteur de Kaze et commencèrent à l’encerclé. Les trois hommes ne ressemblaient à rien et ils avaient tous une bouteille dans une main et une arme contendante dans l’autre main. Pas de toute possible, ces gars la chercher les embrouilles et ils avaient décider de les chercher chez Kaze. Ce dernier ne fit que passer près du gars qui était près de la sortie de la ruelle mais lorsque le jeune homme passa à côté du type louche, ce dernier poussa Kaze pour le provoquer hors de la ruelle puis les hommes sortirent à leur tour de la ruelle sombre pour faire face à Kaze.


- Hey le jeune, tu vas nous donné tout ce que tu as de valeur sur toi et rapidos autrement on va devoir utilisé la manière forte pour te les prendre pigé!

Kaze ne répondit pas à la menace de l’homme qui semblait être le «  chef  » de la bande aussi ce contenta-t-il seulement de le regarder avec un regard vide d’expression voulant signifier que les menaces lui passer au dessus de la tête comme si de rien n’était. Sous la réaction stoïque de Kaze, les trois gars se sentirent quelque peu offensé et ils décidèrent de s’en prendre à Kaze comme ils l’avaient prévenu quelques secondes auparavant. Kaze ne prit même pas la peine de sortir son sabre rubis pour se débarrasser de ses hommes, il se contenta d’abord d’éviter le coup de lame assez facilement sans même riposter. Le seul problème, c’est que leur petit numéro commencer à rameuter la foule autour d’eux qui commencèrent à se demander ce qu’il était en train de se passer. Voyant que la foule se faisait de plus en plus grande autour de lui, Kaze compris que la Marine risquerai de vite débarquer et de le reconnaître si jamais ils le voyait. Tant pis cet fois il fallait riposter et en finir rapidement. Alors qu’un des gars était sur le point d’attaquer Kaze de front avec sa lame, le jeune pirate esquiva le coup qui lui était destiné puis il attrapa son adversaire par le poignet qui tenait le sabre puis il le serra de plus en plus fort pour lui faire lâcher pour ensuite l’attraper par le col et le soulever d’une main lui faisant quitter les pieds du sol en le fixant d’un regard noir à vous glacez le sang.

- Vous n’auriez pas du faire ça vous trois, maintenant fini de jouer.

Kaze attrapa son agresseur avec sa deuxième main par le col aussi puis il le propulsa contre le mur perpendiculaire à celui de la ruelle dans laquelle il s’était caché précédemment. L’homme ainsi éjecter se mangea le mur de plein fouet et tomba à terre inconscient. Les deux autres hommes quelque peu surpris par le vol plané que venait de faire leur camarade commencèrent un peu à se demander qui pouvait bien être Kaze. Sans trop se poser de questions tout de même, ils recommencèrent à menacer Vent noir avec leur armes ne sachant pas ce qu’il allait se passer par la suite alors que la foule continuer de grossir autour d’eux. Il fallait maintenant en finir avec ces deux gars avant que la Marine n’arrivent et ensuite partir en quatrième vitesse loin de ce lieu pour ne pas se faire capturer. Bien entendu, battre les deux derniers rigolos allait être une simple formalité pour celui qui était appeler Vent noir.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendu et chantier naval à trouver [PV. Nana]   Dim 18 Mar - 17:23

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18131

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang

Une vie paisible, simple à dessiner dans l'herbe fraiche et verdoyante, se courbant sur le sol tel un roseaux sous le poids du vent, à respirer la fraicheur de la journée tout en se laissant réchauffer par les rayons du soleil qui caresse votre peau. Une sensation sans pareille, digne du paradis si ce n'est plus encore, allez savoir. Une sensation de sérénité et de liberté totale, rien n'était noir, tout était parfait, peut être trop parfait par moment, mais c'était une vie idyllique. L'animal sacré de l'île se montrait de temps à autre pour se faire admirer, celui qui réussissait à le voir aurait une vie remplit de chance mais une destiné bouleversante, c'est ce qu'on disait, après tout c'était cet animal qui choisissait le futur souverain du royaume, et c'est la seule personne que l'animal voyait comme supérieur à lui, c'était un animal fière qui ne prosternait que pour celui qu'il avait désigné. Il était en général aussi discret que le roi des mers qui veillait sur l'île, ce joyaux du nouveau monde, ce gros serpent des mers étincelant comme une anguille électrique, quand il n'était pas sur l'île des hommes poissons. Un jour cependant une petite fille assisse sur l'herbe, sur une falaise en amont du village, avec une magnifique vue sur le royaume et la mer, avec à côté d'elle la forêt et la montagne dudit animal sacrée peignait ou du moins essayait. Ses petites mains d'enfants avaient du mal à dessiner correctement avec le souffle du vent, mais on sentait dans ses mouvements de pinceaux qu'elle y mettait tout son cœur pour représenter le paysage qu'elle voyait. Là derrière elle, des bruits se firent entendre, au début elle ne remarqua pas l'ombre qui avait dévaler la montage comme un bouquetin pour ensuite se faufiler discrètement dans la foret, avançant à pas de loup, sortant lentement avant de se diriger vers elle. Ce fut lorsqu'elle entendit les bruits de sabot et sentit le souffle de l'animal derrière son dos qu'elle comprit qu'elle n'était pas seule, surprise elle se retourna, mais l'animal étrange qu'elle avait enfaite d'elle, en gros plan sur sa large tête ne lui inspirait que de la bienveillance. De ses petites quenotte, elle lui fit un câlin en le prenant de chaque côté de son museau, trop petite pour atteindre l'encolure de celui-ci. Impossible pour l'enfant de dire de quel animal populaire il s'agissait, il ressemblait autant à un cheval qu'à un daim, pourtant les deux n'ont rien à voir. Il était blanc comme la neige et avec les yeux violets, elle le regardait dans le noir de ses pupilles en souriant, elle le trouvait beau. Comme un enfant, elle avait son monde et sa vision des choses, et donc le plus normalement du monde elle se mit à parler à cet animal légendaire, comme à un ami, et lui montra ses dessins, et elle le dessina également sans se douter que l'animal en face d'elle était l'animal sacré du royaume, l'être le plus pure qui soit. Il se coucha ensuite sur l'herbe à ses côtés et observa la même vu qu'elle, la petite, très nature, alla sa blottir contre le flanc chaud de cet sorte d'équidé, qui d'un regard bienveillant la laissa faire sans rien dire. Lorsqu'elle se réveilla elle était dans les bras de sa mère qui lui caressait les cheveux en la berçant, laissant de côté ses poteries et roman, elle s'était inquiété car sa fille avait disparut tout la journée, et n'était revenu que le soir à la tombé de la nuit. Enfin revenu n'était pas le terme exacte, à vrai dire, on l'avait déposer devant la porte et donner un coup dans celle-ci, mais qui ? Jamais elle ne le saurait et sa fille qui dormait à ce moment là ne pourrait hélas rien lui apprendre. Comment pourrait-elle se douter que l'être le plus important de l'île avait ramener chez elle une petite fille qui s'était trop éloigner pour représenter la beauté de cet immense royaume ? Elle ne pouvait pas, c'était bien trop irréaliste. Mais l'enfant savait, surtout que si elle s'était réveiller c'était à cause d'une vision oppressante, elle revoyait le regard de cette espèce de cheval avec un ramure au milieu du front, un regard intense, profond comme s'il voulait lui dire quelque chose mais qu'elle ne pouvait pas comprendre. Et en insistant pour comprendre ce que signifiait ce regard, elle vit des flammes dans ses yeux avant de se répandre sur toute sa vision, ne voyant que des flammes et des ombres noir hurlant, déformer par la douleur, une vision de l'enfer si puissante qu'elle avait elle même l'impression de brûler.

Le souffle couper, la sueur sur tout le corps, haletant comme après un marathon intensif, c'était le résultat de la panique mélanger à de la peur. Quel horrible cauchemar, pourtant ce qu'elle venait de prendre pour un cauchemar était des souvenirs de son enfance, mais c'était si effrayant et si intense qu'elle se sentait mal à l'aise rien qu'en y repensant. Ses yeux violets lui semblait maintenant oppressant. Que lui voulait-il ? Qu'essayait-il de lui dire ? Impossible de le savoir, et dès qu'elle voulait se souvenir de se regard, elle se sentait mal, à en vomir, une sorte de mauvais pré-sentiment ignoble qui paraissait pire que la peur. Son regard se posa sur la pièce en panique, comme si elle avait peur que la présence de l'animal soit là, ou même quelqu'un d'autre venant de son passé, sans réussit à expliquer pourquoi un tel sentiment. Après avoir vérifier qu'il n'y avait rien et qu'elle était bien seule, elle tenta de se calmer, avant de se recroqueviller sur elle même, enfouant sa tête entre ses genoux que ses bras tenaient serrés contre son buste, se rassurant elle même. Sans même s'en rendre compte elle avait commencer à chanté une berceuse de son royaume natale. C'était la première fois depuis des années qu'elle faisait un rêve aussi perturbant, elle avait déjà fait des cauchemars de la destructions de son île et de la mort de sa mère, mais là l'ambiance était différente, presque malsaine alors que le rêve commençait comme un doux souvenir des premiers jours de printemps. Le pire était la frustration de incompréhension d'un tel rêve, car personne hélas ne pourrait le lui expliquer, car personne ne pouvait imaginer la beauté de son île et encore moins celle de son animal sacré. Son rêve resterait donc un mystère pour elle même et elle ne pouvait rien faire d'autre que garder cette terreur nocturne pour elle, faute de pouvoir être comprise, et même si on tenté de la rassurait à quoi est ce que cela pourrait servir si derrière on ne comprenait pas la situation. Son petit peignoir en soie qui recouvrait son corps pour dormir, semblable à un kimono trop court, humidifier par la sueur tremblait. Il tremblait parce qu'il était coller à sa peau et qu'elle tremblait comme une feuille, le drap voyait des petites taches apparaître sur lui, des tâches d'eau salée, elles venaient du fin espace qu'il y avait entre ses cuisses, où juste au dessus se trouvait son visage remplit de larme, qui coulait comme le torrent d'une cascade. Cette sensation étrange était invivable. Qu'est ce qu'elle aimerait être prise dans les bras de quelqu'un, pour oublier tout ça et s'endormir profondément, mais si c'était pour avoir le même réveille, alors elle ne préférait ne plus jamais se réveiller. Mais n'ayant personne à ses côtés, elle avait bien trop peur de se rendormir de nouveau. Et resta alors ainsi jusqu'à ce que son esprit sombre de lui même de se trouble psychologique.

Toute fois bien que son esprit est sombré, il ne se reposait pas, en effet, bien que son corps sous la fatigue et la défaillance mental s'était laisser tomber lourdement sur le lit, quittant sa position recroquevillé pour se retrouver allonger de manière grossière sur le lit sans aucun drap pour recouvrir sur corps dont le peignoir recouvrait que négligemment certaine partie, elle tournait dans tout les sens à cause du travail que faisait son cerveau. Ce denier ne s'était pas remit de la vision qu'il avait eut, il essayait de comprendre, à moins qu'il ne faisait une fixation dessus, ce regard la hantait encore et encore, la persécutant, impossible de savoir s'il lui voulait du mal ou du bien, mais le fait et que maintenant elle avait assimilé ce regard à des flammes et lorsqu'elle regardait profondément dans ses pupilles elle voyait des flammes en faillir et tout détruire. Est ce que cela signifiait qu'il avait pré-sentit la destruction de l'ile ? À moins que cela voulait dire qu'il soit mort ? Ou peut être avait il survécu, comment la savoir, c'était une torture que d'imaginer toute les possibilités sans savoir laquelle est la bonne, n'ayant que pour seule certitude qu'il voulait lui dire quelque chose. S'en était trop ! Elle n'en pouvait plus, elle n'était pas entrain de dormir, elle somnolait dans les méandres de la réflexion, ça en devenait insupportable au point qu'elle ouvre brusquement les yeux de manière forcé pour ne pas rester piéger. La pauvre regarda le plafond, ne pouvant malheureusement dormir alors que son corps et son esprit étaient épuisés. Que pouvait elle bien faire d'autre ? Après quelque minute à faire le vide en fixant un point inintéressant, elle finit par sortir du lit, remettant correctement en place son petit peignoir, et se dirigea vers le hublot de la pièce. Il donnait juste au dessus de l'eau, il suffisait d'un remoud un peu trop fort pour que celui-ci soit recouvert d'eau, c'était assez drôle lorsqu'on y repense, car lorsqu'on est porteur d'un fruit de démon, on est prit au piège par le navire car celui-ci était entourer de cette mer si dangereuse pour eux. C'était un peu ironique quand on se dit que plus de la moitié des porteurs de fruit du démon se trouvent sur l'eau qui leur est pourtant fatale. En regardant le reflet du claire de lune sur l'eau paisible, l'aurore n'allait pas tarder à montrer le bout de son nez, elle prit une décision, celle de faire discrètement un tour. En sortant de sa chambre après s'être préparer à la hâte, ne se contentant que d'une douche et de vêtement léger avec son bisento, sans oublié une cape pour se cacher des regards indiscrets, elle vit Figaro coucher devant sa porte, généralement il aidait à la veille de nuit, mais il avait du sentir que sa maitresse n'allait pas bien et avait quitter son poste pour veiller sur elle, il n'y avait qu'elle à ses yeux. En le caressant elle lui expliqua qu'elle allait faire un tour pour se changer les idées, le fauve se leva alors, la dépassant presque au garrot, et partit avec elle. Une fois à l'extérieur du Moby Dick, à labrit du regard de celui qui s'occupait de la surveillance, elle enfourcha son animal et ils partirent au loin, suivant le reflet de la lune.

L'aurore avait déjà fait son apparition et les deux continuaient d'errer dans le ciel qui respirait la tempête, il devait y en avoir une pas loin, mieux fallait l'éviter à moins qu'elle venait de se finir, elle ne saurait le dire de toute manière. Figaro était peut être fort mais pas au point de traverser des tempêtes. En observant le secteur dans lequel elle se trouvait, elle se rappelait être déjà passer par ses eaux en les survolant, elle était proche de Water Seven, plein de souvenir lui revenaient en mémoire, elle demanda alors à son compagnon à patte de s'y rendre, histoire de se remémorer un peu plus ses souvenir. Une fois sur l'île, après quelques minutes, voir heures de vole, elle mit pied à terre, cacher par son énorme de cape faite en fourrure de l'animal qui avait servit de repas à l'équipage. Elle rappelait beaucoup celle que portait la Shichibukai Boa Hancock. Au moins avec sa sur le dos, elle serait à normalement à l'abri des regards de la marine, vu son classement de supernova et ses cheveux rouges elle était facilement repérable un véritable problème lorsqu'on est pirate et qu'on n'aime pas se battre. Le seule problème à tout ça était Figaro, vu sa taille il était loin d'être discret, c'est sûr qu'un félin aussi grand qu'un homme est loin de passer inaperçue, mais la jeune femme oubliait souvent se détaille. Nana aimait bien trop Figaro pour penser à le laisser derrière juste parce qu'il n'était pas facile de le cacher. Mais bon en se promenant dans la ville, bien que les gens trouvaient cela étrange, et que certain avait peur du fauve, qui faut dire était relativement effrayant avec ses crocs aussi gros que des dagues apparentes et son air d'assassin, mais bon pour le moment rien ne semblait préoccupant jusqu'à ce qu'un mouvement de foule attire son attention. Les habitants s'étaient subitement rassemblaient en un point, semblant entourer un groupe de personne, ses derniers devaient être entrain de se quereller pour que tant de monde se rassemble autour d'eux, à moins que se ne soit une attraction locale. Passant à travers la foule, certain s'écartant naturellement à la vue de l'animal gigantesquement qui l'accompagnait, elle pu voir la scène, enfin la première image qu'elle en vit fut un homme qui passa devant ses yeux en volant avant de se prendre un mur le faisant tomber dans les pommes. Mais le combat était loin d'être finit, il restant encore trois participants, soit du deux contre un, intéressant. Elle resta devant, regardant en souriant, ça semblait intéressant, elle voulait en savoir plus, surtout du jeune homme seul qui devait affronter les deux autres peu regardable et empestant l'alcool. Malheureusement un tel raffut allait finir par attirer la marine, lorsqu'il y avait des combats, ils finissaient toujours pas arriver ceux là, bah fallait bien qu'il fasse leur métier après tout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendu et chantier naval à trouver [PV. Nana]   Lun 19 Mar - 16:01

InvitéInvité
avatar


Que faites vous quand quelqu’un vous attaque pour simplement vous voler votre arme? Vous ne vous laissez pas faire n’est-ce pas? Et bien c’est exactement ce qu’à fait Kaze qui était simplement en train de se cacher de la Marine et qui a été aborder par une bande d’alcolo complètement bourrer qui ne pouvait même plus faire la différence entre leur mère et la marchante de fleur du coin. Tout cela pour dire que si on cherche un pirate, il faut s’attendre à avoir des représailles. Encore plus quand vous voulez vous emparez de son bien le plus précieux au monde. Et oui l’arme à la ceinture du jeune homme lui avait été offert par on grand père alors qu’il vivait avec lui et son père sur une île paisible d’East Blue. Alors que le premier gars que Kaze avait envoyé valser contre un mur était en train de s’écraser au sol la face couverte de sang, Kaze dégaina lentement son arme à la lame rouge rubis puis il se mit en garde devant les deux hommes qui lui faisaient face qui eux même sortir leur arme pour se battre contre celui qui était nommé Vent Noir. Le jeune garçon aux cheveux bleus resta stoïque, même à la vue des armes que ses adversaires avaient sortis. Lorsqu’on combat sur Grand Line, il faut toujours s’attendre à ce que ce soit un combat à mort. Alors vous vous doutez bien que même si Kaze n’était encore qu’un pirate avec une petite renommée, il était déjà prêt à mettre sa vie en jeu pour défendre ses idéaux et poursuivre sa route sur la mer de tous les périls. Alors que le jeune pirate gardait son arme levait devant ses adversaires, Kaze ne put s’empêcher en fixant son arme de se remémorer les jours passés avec son grand père et aussi le jour où ce dernier lui a offert en lui demandant de lui faire la promesse de toujours se battre pour avancer même en cas de coup dur.

Ce jour d’ailleurs, c’était une journée comme les autres sur la petites île d’East Blue. Une journée calme avec un ciel bleu comme tout le monde aime le voir. La mer tout aussi calme reflété de sa clarté le bleu du ciel et la lumière du soleil ce qui offrait toujours un spectacle magnifique à tout les amoureux de la nature. C’était aussi lors de journée tel que celle-ci que les peintres amateurs et professionnel aimaient sortir de chez eux pour venir se mettre sur une des falaises de l’île pour venir immortalité ce paysage de toute beauté en peignant leur toile avec le plus de finesse possible. Un travail d’orfèvre si vous voulez mon avis. Mais les peintres ne sont pas notre sujet prioritaire alors revenons à ce qui nous intéresse voulez vous. Dans le village natal de Kaze, il y avait une coutume dans sa famille, plus une habitude qu’une coutume en faite. Cette dernière consister à aller apprendre la survie en milieu hostile et loin de la civilisation. Faute de pouvoir faire loin de la civilisation, Kaze et son grand père allèrent à chaque fois en forêt qui cette dernière ne trouvait à quelques minutes de marche du village. Le grand père de Kaze qui se nommé Getsurato préparer toujours le strict minimum pour cette journée entre grand père et petit fils. Un couteau de survie, une trousse de secours tout de même car étant encore en apprentissage, le jeune garçon était encore loin de repartir d’une journée de survie sans avoir quelques égratignures ou autres blessures plus ou moins grave. Mais n’ayez crainte, le grand père du jeune homme n’était jamais bien loin lorsque cela arrivait. Une fois il était arriver que Kaze qui était encore jeune apprenne à faire du feu. La première fois s’était solder par un échec quand il failli ne parvint pas à allumer le feu et par colère lança les silex au loin qui ces derniers vinrent atterrir sur la tête d’une panthère qui dormait non loin d’eux.

Le grand père de Kaze avait tout de même réussi à faire fuir la bestiole après s’être battu à mains nues contre elle. Il faut dire qu’après avoir prit quelques bonnes pêches dans la tête, même vous vous auriez la tête qui commence à tourner et vos idées qui commencent à se brouillés quelques peu. En gros le combat s’est dérouler comme ceci: La panthère avait commencé à charger Kaze et son grand père, ce dernier se mit devant son petit fils pour le protéger et l’animal en colère sauta sur le vieille homme qui lui comprendre que même s’il était à la retraire, il en restait pas moins un combattant aguerri qui peut faire comprendre à un matou qui était le patron ici. Il faut tout de même rappeler que dans sa jeunesse, le grand père de Kaze avait été un pirate redouté qui avait lui aussi voyageait sur Grand Line dans un équipage pirate qui était arrivé à rallier le nouveau monde, même si cette aventure dans cette partie de l’océan s’était solder par un retour en arrière au vus de la puissance des pirates qui étaient présent là-bas. Il faut dire qu’à l’époque de Gol D. Roger, il y avait tout de même de puissants pirates qui arpenter les mers tel que le dénommé Shiki le lion d’or qui était déjà un pirate des plus craints avec Gol D. Roger l’ancien roi des pirates maintenant mort depuis quelques années. D’ailleurs en si rappelant bien, Getsurato avait déjà du affronter l’équipage de l’ancien roi des pirates et il raconta une fois à son petit fils que s’était cette bataille extraordinaire sur les flots qui avait mit fin à la carrière de pirate du vieille homme qui avait décidé de raccroché la piraterie pour se ranger et fondé une famille pour se faire oublier de la Marine et des ses potentielles ennemis qu’il s’était fait étant pirate.

Maintenant qu’il était à la retraire et qu’il avait eu une vie bien rempli, tout ce que le vielle homme pouvait faire, s’était entrainé son petit fils pour que celui-ci puisse aller jusque la ou son ainé n’avait pas put aller dans le temps de sa folle jeunesse. Malgré qu’il était encore jeune, le garçon aux cheveux bleus qu’il avait hérité de sa mère apprenait petit à petit à survivre et à se débrouiller dans toute les situations pénibles que son grand père l’obliger à vivre. Dans un certains sens s’était peut être cruelle de sa part de faire subir un tel traitement à son petit fils, mais c’était tout de même pour son bien pour qu’il puisse devenir un fier et grand aventurier prêt à affronter tout les danger sur Grand Line si lui aussi choisissait la voie de la piraterie plus tard. Au fur et à mesure des années et que Kaze devenait un fier homme au courage et à l’envi d’aventure sans limite, son grand père n’avait pratiquement plus rien à lui apprendre après tant d’année passé avec lui à s’entrainer au combat et à la survie. C’était avec un mental d’acier et l’esprit focalisé sur son objectif qu’il annonça à son père et son grand père qu’il allait devenir pirate. Entendant la décision de son petit fils, le vieille homme offrit au jeune garçon son épée en rubis qu’il avait forgé lui-même. Un cadeau qui signifié que son entrainement était terminer et que le reste était entre ses mains désormais. Et voilà aujourd’hui on y était en plein dans cette aventure passionnante sur Grand Line. Actuellement sur l’île de Water Seven en train de calmer une bande d’accros à la boisson qui en voulait à son épée. S’ils voulaient cette épée, ils l’auraient mais pas de la manière à laquelle ils pensaient l’avoir.

Kaze sorti de son flash back après avoir repensé à ce lui avait appris son grand père il releva les yeux vers ses agresseurs du dimanche qui au vus de leur position de combat et à l’état dans lequel ils étaient tout deux, il était clair qu’ils n’étaient pas des pros du combat mais juste des gros durs qui voulaient jouer aux grands garçons. Voyant que la foule commencer à devenir de plus en plus grande autour d’eux, Kaze savait que la Marine n’allait pas tarder à rappliquer d’ici peu de temps. D’ailleurs un petit mouvement de panique enfin plutôt quelques personne dans la foule étaient en train de parler mais pas en direction de Kaze. Peut être que quelque chose d’autre avaient attirer leur attention. La Marine? Si s’était le cas il fallait maintenant agir sans attendre plus longtemps. Kaze avança alors lentement vers ses adversaires qui eux ne perdirent pas une seconde pour chargé à toute vitesse le pirate vêtu de noir qui resta tout aussi stoïque qu’au début. Arriver juste devant lui, les deux hommes levèrent leur épées pour attaquer Kaze, se dernier leva simplement son arme devant lui et il para les deux sabres ennemis avec le sien. Il resta alors en position en forçant pour maintenir les deux hommes en position, puis en une seconde, Kaze repoussa les deux de ses adversaires en l’air puis avec sa vitesse, il se mit dans le dos de ses adversaires et d’un grand coup d’épée horizontal, il trancha le dos au deux hommes qui hurlèrent la mort après s’être fait entailler le dos.

Certes la blessure n’était pas mortel pour les deux hommes car Kaze n’avait pas la prétention de tuer sans raison, mais ils étaient bon pour garder une belle cicatrice à vie de cette journée. Les deux homme s’effondrèrent à terre devant Kaze qui d’un mouvement sec et fluide fit retirer le sang sur la lame de son arme puis il la rangea dans son fourreau lentement. Maintenant que la situation était calmer pour lui, Kaze ne perdit pas une seconde pour retourner dans la ruelle sombre afin de trouver un passage pour échapper à la Marine avant que celle-ci n’arrive. Surtout qu’il était fort à parier que les habitants de la ville aller sans aucun doute dire aux forces de l’ordre vers où allait partir Kaze. Donc trainez dans les parages était chose peu recommandé pour un pirate à présent. S’enfonçant dans la ruelle, en prenant diverses direction aléatoirement pour que la Marine ne le retrouve pas, Kaze s’arrêta ensuite dans une des nombreuses ruelles où il s’asseyait au sol pour respirer un peu. Alors qu’il était en train de se calmer doucement dans l’obscurité d’une ruelle, Kaze entendit des bruits arrivaient dans sa direction. La Marine l’aurai-t-il déjà retrouvé? Si s’était bien le cas il fallait se tenir prêt à combattre alors le jeune homme posa sa main sur le manche de son arme et la retira seulement à moitié de son fourreau pour se retenir prêt à agir si s’était l’ennemi qui approchait. Mais il fallait être prudent car s’était peut être une toute autre personne qui était en train d’arriver. Dans tous les cas la prudence était la priorité dans ce genre de situation.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendu et chantier naval à trouver [PV. Nana]   Mar 20 Mar - 1:26

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18131

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang

Alors que d'habitude elle avait partait souvent du Moby Dick pour apprendre à mieux connaître Grand Line et ainsi être plus utile à son capitaine, surtout s'il lui reprenait l'envie de disparaître pour affronter Barbe Noire, là elle était partit pour une toute autre raison. Pour le moment son envie de le tuer c'était calmé, il avait comprit l'écart de fort, et surtout il était responsable maintenant de toute une armada. D'un coup il avait mûrit, à moins qu'il faisait semblant, mais après tout il avait toujours été assez mûr lorsqu'ils étaient petite, il avait toujours eut Luffy à sa charge puis après il était rapidement devenue capitaine de l'équipage de Spade, on lui avait même proposer de devenir Shichibukai, ça pouvait bien que ce n'était pas un gamin sans cervelle. Bon quand on le connait c'est vrai qu'on peut se poser la question, la preuve lorsqu'ils se sont retrouver il l'avait même pas reconnu le sagouin ! Enfin ça l'avait bien fait rire, leur retrouvailles n'avait été que plus enjoué grâce à ce petit incident, bien qu'il aurait pu couter la vie aux poings ardents, on n'oublie pas une femme avec qui on a grandit quand même. Bon faut dire que physiquement elle avait prit des formes qu'elle n'avait pas lorsqu'il l'avait quitter, passant de fille plate à une sulfureuse femme fatale, normale que le petit simple d'esprit, ne comprenant pas l'utilité de l'anatomie homme femme ne la reconnaisse finalement pas du premier coup d'œil. Quoiqu'il en soit, cette fois-ci la jeune femme s'était enfuit de l'équipage à cause d'un horrible souvenir se rapprochant à la fin d'un cauchemar, une vision de l'enfer aux allures d'un traumatisme profond.

Heureusement que Figaro était toujours là pour partir avec elle, sa présence était un soutient psychologique indéniable pour la rouquine qui était fragile d'esprit. Sans rien dire elle était partie du navire, sans même se faire remarquer, elle ne voulait pas les inquiéter, de toute façon personne ne pourrait comprendre la terreur nocturne qu'elle venait de vivre. Seul Figaro le pouvait, si toute fois il pouvait parler pour converser avec elle et expliquer son point de vue d'animal. Si ça se trouve, le fauve savait ce que l'animal sacré avait voulu lui dire dans son regard, mais jamais elle ne le saurait, enfin si, mais pour cela il faudrait qu'elle demande directement à l'animal sacré. Chose impossible aujourd’hui, elle ne savait pas s'il était mort et surtout, son royaume natal était l'une des îles les plus éloigné du nouveau monde. Juste avant Rough Tell, c'est vous dire la distance ! Elle se trouvait presque à côté de Red Line, à la fin de la route de tous les périls. Parfois elle mourait d'envie de revoir son île, mais la peur de voir le champs de poussière qu'il était devenu la retenait, et puis de toute façon elle n'allait pas imposer son envie à l'équipage, car elle aurait besoin du Moby Dick pour s'y rendre. L'île étant trop loin, Figaro ne pourrait jamais voler jusqu'à elle, et puis les temps sur les mers du nouveau monde son bien trop changeante pour qu'ils ne s'y rendent que tous les deux sans le moindre risque. Après tout ça ne s'appelait pas la route de tous les périls pour rien.

C'est sur l'île de Water Seven qu'elle se changea les idées, passant inaperçu avec sa cape de fourrure qui recouvrait son corps. Au début elle se posa sur le rebord d'un petit muret en hauteur, qui donnait vu sur la ville plus bas, se rappelant ainsi plein de souvenir lors de l'Aqua Laguna. C'est là qu'elle avait rencontré le fameux Trafalgar Law, supernova et capitaine des Heart Pirate, Figaro avait adoré un des membres de son équipage, et quel membre ! Un ours, qui parle en plus rien que ça ! Mais la jeune fille elle était beaucoup plus intéressée par le sous-marin qu'il dirigeait. Malheureusement leur moment de détente fut interrompue par la présence de la marine, plus exactement du Vice Amiral Monkey D. Garp, le grand père de son capitaine. Ce fut un combat mémorable, elle s'en rappellerait toute sa vie, combattre un homme qu'elle connait depuis l'enfance, c'était normal après tout. En plus il savait quel était son fruit du démon puisqu'elle l'avait utiliser sur lui comme une marionnette, ce ne fut pas très concluant vu la force de la légende vivante, mais il fallait bien tenté, sinon Trafalgar Law aurait été capturé, car elle savait pertinemment que le vieux marine ne l'aurait pas capturer elle, surtout qu'elle était à la recherche de Ace et qu'elle l'avait sauvé d'une mort certaine. En regardant le paysage qui s'offrait devant ses yeux, elle se demandait comment ce cher capitaine aux tatouages, et surtout si elle le reverrait un jour, Grand Line était si vaste.

Enfin ses souvenirs s'effacèrent avec le mouvement de foule qui l'attira, il ne devait pas souvent y avoir de l'action pour qu'autant de monde s'amasse en un point comme ça, à moins que cela en vaille vraiment le coup d'œil. C'est justement cette dernière hypothèse qui intrigua la rouquine, bien décider à s'en assurer d'elle même accompagné de son fidèle compagnon à quatre patte, marchant tout près d'elle, et écartant la foule par son air féroce naturel. D'ailleurs c'est grâce à son visage de monstre près à tuer n'importe qui n'importe quand qu'elle pu avoir une place de choix pour observer la querelle entre les hommes en état d'ivresse et le jeune homme aux cheveux bleus. C'était visiblement un bretteur et d'un niveau plus élever que les deux ivrognes, il était d'un calme olympien à toute épreuve, il avait du en voir d'autre, peut être même qu'il était pirate qui sait. Enfin elle ne pouvait pas pour le moment lui poser la question à vrai dire, elle risquerait de le distraire et en plus la marine n'était jamais bien loin à Water Seven. Mais le sang qui devant ses yeux lui retira toute ses pensées, l'odeur du fer remplissait l'atmosphère, c'était ignoble, heureusement qu'il n'y en avait pas beaucoup, son esprit aller défaillir sinon, et il était hors de question qu'elle perde le contrôle d'elle même devant autant de gens, cela ferait trop de victime de sa folie.

Soudain le garçon aux cheveux couleur océan profond s'enfuit dans une ruelle, sans attendre elle grimpa sur son fauve géant et partit à sa poursuite, elle voulait en savoir plus, sa nature curieuse qui ressortait. Une fois dans la ruelle où il se trouvait, Figaro marcha à pas de loup, sa maitresse tranquillement installé sur son dos. Elle entendit le bruit d'une lame qu'on commençait à sortir de son fourreau et l'animal se mit à grogner prêt à protéger sa maitresse au moindre geste suspect. Une fois proche du jeune homme l'animal s'arrêta, le regardant de haut avec une regard méprisant, faut dire que le fauve n'aimait pas grand monde, quant à la jeune fille s'était une toute attitude, elle le regardait avec sourire.

« Hey toi, c'est dangereux de se battre comme ça en pleine rue, tu sais que c'est plein de Marine par ici ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendu et chantier naval à trouver [PV. Nana]   Mer 21 Mar - 18:32

InvitéInvité
avatar


C'était avec une grande facilité de que Kaze était parvenu à se débarrasser des trois ivrognes qui avaient tenté de le voler. Quel idée aussi de vouloir voler un pirate dont la tête était mise à prix. Bon d'accord seulement pour trois millions cinq cents mille berries mais s'était déjà un bon début pour le jeune pirate qu'était Kaze. Il faut dire que jusqu'à présent la change lui avait sourit et il n'avait pas eu à se battre contre des Marines. C'était très certainement pour cela que sa prime faisait du surplace. Mais il était clair qu'à partir du moment où le jeune homme aux cheveux bleus allait commencé à affronter des membres gradés de la Marine, sa prime ferrai sans aucun doute un bon en avant et il serai rechercher plus activement par les forces de l'ordre. Pour en revenir aux trois hurluberlus qui avaient tenté de s'en prendre à Kaze, tous les trois étaient à présent étendu sur le sol couvert de sang. Un avait la face qui avait fini aplatie contre un mur après avoir fait un vol plané et les deux autres avaient subi un coup de sabre rapide dans le dos sans pour autant que ce dernier ne soit mortel car rappelons le, Kaze n'était pas du genre à être un pirate qui tue sans raison valable.

Après s'être échapper des lieux de ce qui avait été un affrontement éclair, Vent noir avait décidé de se réfugier dans les ruelles sombres de la ville pour échapper aux troupes de Marines qui n'avaient pas prit très longtemps pour arriver sur les lieux de la baston pour faire un rapide compte rendu de la situation. Bien entendu comme vous pouviez le deviner, certains personne qui voyaient la Marine comme les plus grand bienfaiteurs du monde n'avaient pas perdu de temps pour indiquer par quel ruelle Kaze était parti. Heureusement pour lui, il avait pensé à changer plusieurs fois de ruelle pour faire en sorte que les Marines perdent sa trace rapidement afin d'être un peu tranquille le temps que les choses se calme. Pour retrouvé le jeune homme après qu'il est fait tous ses détours, il fallait vraiment avoir un flair d'animal pour réussir à le pister. Pendant qu'il se reposer donc, quelqu'un ou quelque chose était en train de s'approcher de la position du jeune pirate qui s'était caché dans l'obscurité.

Règle numéro un, quand on a l'avantage de l'effet de surprise, il faut toujours s'en servir pour surprendre son adversaire, surtout si ce dernier était le plus fort que soit même. C'était les enseignements de son grand père qui lui revenait à l'esprit au jeune pirate alors qu'il entendait les bruit de pas se rapproché de sa position. Mais alors qu'il venait se sortir la moitié de la lame de son épée de son fourreau, les bruits de pas se firent accompagné par un bruit de grognement et au vus de l'intensité du grognement, cela ne devait pas venir d'une petite créature. Y avait-il des créatures sauvage qui rodait dans les ruelles sont de Water Seven? Ou alors était-ce un animal domestique d'une quelconque personne? Il faut dire que cela ne serai pas surprenant car sur Grand Line, tout ce que pouvait pensé être impossible est finalement bien possible sur cette mer des plus dangereuse. Mais quel sorte d'animal il pouvait bien s'agir? Le grognement ressemblait à si m'éprendre à ceux que faisait les lions sauvages. Était-ce un lion qui s'approchait de Kaze? Dans ce cas cela devait être un lion d'une sacrée taille pour émettre un tel son.

Kaze sorti alors de sa cachette d'un seul gardant sa main sur le manche de son épée et il fut surpris que ce n'était pas un membre de la Marine qui était la mais plutôt une jeune fille sur le dos d'un.. d'un lion ailé géant O.O!!! Bien que la jeune fille semblait elle plutôt gentille car elle s'adressa à Kaze avec gentillesse en lui souriant, son animal sur lequel elle était assise n'avait pas l'air de vouloir plaisanté et il semblait garder un oeil sur Kaze près à lui bondir dessus au moindre faux mouvement de la part du jeune homme qui regarda derrière la jeune fille et sa monture pour vérifier qu'elle n'avait pas été suivi. S'assurant que personne n'était dans les environs, Kaze rangea son arme dans son fourreau puis il regarda la jeune fille de bas en haut sans pour autant la dévisager pour ne pas la mettre mal à l'aise.


- Oui j'ai put m'en rendre compte. L'endroit est rempli de Marine dans tous les recoins de la ville mais je n'ai pas eu le choix ces trois gars on essayer de me prendre l'arme que mon grand père m'a offert quand je suis devenu un pirate.

Sans même s'en rendre compte, Kaze venait de préciser qu'il était bel et bien un pirate. Mais de toute façon au vu de sa tenu et de sa façon d'agir quand la Marine n'était pas loin, ce n'était pas très difficile à deviner en fin de compte. Mais la jeune fille ne semblait pas faire partie du Gouvernement bien au contraire. Elle semblait plutôt être une pirate elle aussi au vu de sa tenue et de sa façon d'agir elle aussi. Mais le proverbe dit qu'il ne faut pas se fier au apparence. Mais la, s'était peut être l’instinct de Kaze qui lui disait cela, mais la jeune fille semblait être digne de confiance et elle ne semblait pas être la pour arrêter le pirate aux cheveux bleus. Observant la jeune fille qui l’intriguait beaucoup, Kaze resta devant elle et sa monture en posant ses mains sur ses hanches en réfléchissant un peu. La Marine n'était pas très loin il fallait peut être bouger un peu avant de poursuivre cette discussion. Mais avant toute chose, il valait mieux commencer les présentations dans les règles de l'art.

- Je m'appel Kaze, je suis un pirate chercher pour 3 millions cinq cents mille berries. Ce n'est pas beaucoup mais je compte un jour devenir un pirate très puissant et rechercher. Et toi comment appels tu ainsi que ta monture?

Kaze regarda la jeune fille le temps que celle-ci veuille bien lui répondre. L'écoutant avec attention pour ne pas oublier son nom, une de ses oreilles restait tout de même aux aguets alors qu'il entendait au loin de nouveaux bruits de pas et des cris. Surement des Marines qui étaient en train d'approcher de leur position. Après que la jeune fille eut fini de parler, Kaze regarda autour de lui essayant de trouvé un endroit où ils pourraient être tranquille tout les deux pour discuter encore un peu. Etant dans une impasse et les Marines approchant rapidement, il n'y avait plus qu'une solution pour continuer. Apparemment la monture de la jeune fille avait des ailes alors elle devait certainement voler. Parfait, alors une issue par la voie des airs était donc possible. Kaze reprit après que la jeune fille eut fini de parler.

- Ravi de te rencontré toi et ton ami. Mais on ferrai mieux de bouger, les Marines arrivent je les entends approcher. On va monter sur les toits suit moi avec ton ami.

Sur ses mots, Kaze passa en mode hybrides déployant ses ailes de griffon dans son dos ainsi que sa queue de griffon et ses serres à ses mains. Puis il s'envola pour rejoindre les toits afin d'échapper plus facilement et plus rapidement aux Marines qui étaient sur leur talons. Après avoir rallier le toit du bâtiment, Kaze atterri sur ce dernier attendant sa nouvelle amie qui devait normalement être en train de le suivre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendu et chantier naval à trouver [PV. Nana]   Mer 21 Mar - 22:45

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18131

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang

Cela faisait maintenant plusieurs heures qu'elle était partie du navire principale de l'armada de ce cher Edward Newgate, enfin de Ace désormais. Peut être que l'équipage la cherchait partout et s'inquiétait ? Comment savoir, c'était la première fois qu'elle partait sans rien dire, ça avait surement créer une panique, pour le coup la jeune pirate n'avait pas réfléchit aux conséquences de son geste de terreur, mais comment lui en vouloir après ce qu'elle avait revécu ? Et puis il avait bien du voir que son animal, qui vu la taille ne passe pas inaperçu, était lui aussi porter disparut, cela les rassurerait surement de savoir que le fauve était avec elle. Figaro était fort, pas autant que les autres membres de l'équipage mais il faisait partit néanmoins des plus fort ou s'en rapprochait, il avait déjà une bonne petite prime sur la tête, et n'avait pas peur de dévorer quelque marine. Il s'en était déjà servit comme repas une fois, il était prêt à recommencer. Déjà qu'il était un assassin dans l'âme, dévorer les cadavres de ses victimes n'étaient qu'une formalité, s'il avait faim il le faisait, sinon il prendrait juste plaisir à leur arracher la gorge avec ses crocs. Enfin depuis qu'il était avec Nana, il avait calmer ses instincts de tueur, la vue de sang choquait sa maitresse, il ne pouvait se permettre de la plonger dans la folie, il savait ce que ça donner et à quel point s'était effrayant.

En plus il y avait peu de chance que l'équipage en la cherchant pense à venir à Water Seven, il y avait bien trop de Marine qui y trainait, avec Marinford qui venait de se finir et le deuil de la perte de Barbe Blanche, pas la peine de se frotter à ses soi-disant membres des forces de la justice. Par chance la Marine n'était pas très active sur l'île des charpentiers, un combat faisait rage, le sang couler, et ils n'avaient toujours pas montré le bout de leur nez. Enfin tant mieux, elle n'avait pas envie de combattre de toute façon, Figaro aurait été obliger de les tuer ou de les blesser, et il y avait déjà eut beaucoup trop de sang qui avait couler aujourd'hui à cause de trois alcoolique mal luné qui s'en prenait à un pirate. Comme quoi la boisson n'est pas forcément quelque chose de bon. Heureusement que l'équipage du Moby Dick ne réagissait pas comme ses trois pochetrons lorsqu'ils buvaient également, sinon le navire deviendrait un véritable terrain de bastons entre pirate d'un même équipage. Ça serait d'un ridicule sans nom.

La Marine n'étant toujours pas arrivé, celui qui avait mit à mal les trois alcooliques du dimanche avait pu en profiter pour prendre la fuite, c'était sans compter sur la jeune fille et son animal qui se lancèrent à sa poursuite. Bien que cela ne servait pas à grand chose, ce fut finalement une bonne idée, car ses retardataires de la justice finirent par arrivé sur les lieux de la bataille. Bien qu'il n'ait pas celui qui ait mit ses trois ivrognes dans cet état, ils pouvaient au moins les soigner pour ne pas qu'ils meurent d'une hémorragie sur un lieu public c'était déjà ça. Le mauvais point par contre c'était que s'ils étaient arrivés, ils ne tarderaient pas à chercher le responsable, ou la victime mais ça ils ne le savaient pas, de toute cette agitation et ce triste spectacle. Après tout c'était leur rôle, fallait bien qu'ils le fassent, empêcher le désordre de l'ordre public, et enfermer ceux qui justement trouble cet ordre. Alors si en plus ça pouvait être un pirate cela était encore mieux pour eux.

Arrivant dans la ruelle où se trouvait le fuyard, Figaro s'avançait doucement vers lui, grognant en voyant la lame sortir du fourreau, même si ce n'était qu'à moitié. Sa maitresse était sur son dos, il ferait tout pour la protéger. Finalement ledit fuyard sortit tout seul comme un grand de sa planque, elle lui sourit, faut dire qu'il n'avait pas l'air bien méchant, alors que le fauve lui était près à le dévorer. Il lui expliqua alors que les hommes ronds comme des queues de pelles avaient enfaite tenter de lui voler une arme précieuse à ses yeux, il était donc bien la victime dans cette situation et n'avait fait que se défendre. D'ailleurs il lui dit ouvertement qu'il était pirate, généralement à moins qu'on s'appelle Luffy on se faisait discret sur ce genre de chose, à moins qu'il lui faisait confiance juste parce qu'elle lui avait sourit ? Possible qui sait.


« Je comprends, c'est normal de se défendre lorsqu'on tente de vous voulez un souvenir précieux, même si tu y es quand même aller un peu fort. Enfin chacun sa façon de réagir après tout. »

Étant de nature contre les combats, surtout inutile, la pirate trouvait qu'il y était allé un peu fort, le dos de ses hommes avait quand même été tranché. Au moins ils auraient comprit qu'il ne faut pas détrousser les gens ainsi, encore moins leur arme, du moins espérons qu'ils aient compris, sinon cela risquait de leur arriver de nouveau mais bon. Puis le pirate aux cheveux bleus se présentât, il s'appelait donc Kaze et venait surement de commencer à voyager sur les mers vu le montant de sa prime. Bah il fallait bien commencer avec quelque chose après tout.

« Moi c'est Nana, et la grosse boule de poil là c'est Figaro, mon compagnon d'aventure, tu fais partit d'un équipage je suppose si tu es pirate. »

Figaro bougea ses oreilles et redressa sa tête, la rouquine comprit aussitôt que des gens s'approchaient d'eux, Kaze aussi semblait l'avoir comprit. D'ailleurs il le dit même qu'il fallait mieux décamper avant de se faire attraper, et eut même l'idée de passer par les toits. Le pirate n'était pas un homme ordinaire, un possesseur de fruit du démon, mais vu que ses ailes poussaient dans son dos et non à la place de ses bras, ce n'était pas un fruit d'oiseaux comme les autres, surtout qu'il avait une queue, ce qui de base et aussi bien normal pour un homme qu'un oiseaux, mais ce n'était en rien une queue de volatile, étrange.

« Je te suis alors. »

Kaze partit en premier sur les toits, pour Figaro c'était un peu plus délicat, les ruelles étaient trop étroite pour lui, il recula alors pour prendre de l'élan et au moment ou il bondit en l'air, s'appuyant sur des rebords de fenêtre avec ses pattes, il rejoignit le pirate, tandis qu'en bas la Marine était déjà là, les pointant de leur fusils. Il s'en fallut de peu, l'animal manqua de se prendre une balle, mais une fois sur les toits, elles ne pouvaient plus les atteindre. Restait à savoir maintenant où aller, Kaze avait surement un équipage à rejoindre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendu et chantier naval à trouver [PV. Nana]   Jeu 19 Avr - 21:00

InvitéInvité
avatar


Grâce à son instinct animal qui lui donner son fruit du démon, Kaze avait put anticipé l'arriver des troupes de la Marine avant qu'elles ne leur tombe dessus. C'est par la voie des airs que le jeune pirate et sa nouvelle connaissance accompagné de son animal de compagnie décidèrent de s'enfuir. La Marine avaient envahi le quartier cherchant dans tous les recoins le fugitif qui avait mit la pagaille il y a de cela quelques minutes. Ayant déjà sa tête mise à prix, il valait mieux pour le jeune homme de ne pas se faire prendre. Même si sa prime n'était pas très élever encore, un pirate dont la tête et rechercher finira en prison quoi qu'il arrive. Kaze marcha sur les toits suivi par la jeune fille sur le dos de son animal. S'arrêtant parfois pour regarder les troupes de la marine en contre bas, Kaze avait droit devant lui de toit en toit pour essayer de se sortir de ce mauvais pas. Mais plus il avançait, plus il voyait de Marine. A croire que toute l'île était infesté par ses gars en uniforme bleu et blanc.

Arrivant à court de toit, Kaze redescendit dans une ruelle bien dans l'ombre pour ne pas se faire repéré. Il attendit que sa nouvelle amie et son compagnon arrive pour restait encore un peu caché afin de faire le point sur la situation. Très simplement le jeune pirate aux cheveux bleus expliqua à la jeune fille qu'il était venu sur Water Seven avec comme mission de ramener du matériel pour réparer le bateau de son capitaine qui avait essuyé la dernière tempête qui avait eut lieu non loin de Water Seven. Ayant entendu parler de la grande renommé des charpentiers de cette île, son capitaine et lui en avaient déduit qu'il pourrai facilement trouvé de quoi réparer leur drakkar avant de reprendre la mer. Mais n'étant encore jamais venu sur cette île avant, Kaze s'était un peu perdu en cherchant le sentier naval. Alors que le jeune homme était en train d'expliquer la situation à sa compagne, un Marine fit éruption dans l'entrée de la ruelle et cria qu'il avait repéré le fugitif.

Kaze sortir de l'ombre car il fut découvert. Il sorti son sabre pour venir d'un seul coup sauté sur le Marine, et l'assommer du plat de la lame de son sabre. Le Marine assommer devant Kaze tomba à ses pieds mais il était déjà trop tard. Une troupe de Marine arrivèrent à leur tour gardant en joue Kaze qui ne bougea pas dans un premier temps se laissant encerclé par les Marines. L'un d'eux sorti alors des avis de recherches et les regarda les uns après les autres. Après quelques avis de recherche passé, il tomba sur celui de Kaze montrant la somme de 3.500.000 berries mise à prix sur sa tête. Le Marine jetta l'avis de recherche à terre et ce dernier vint devant le jeune pirate aux cheveux bleu qui le regarda tomber à ses pieds.


" hey sa va vous avez eu mon bon profil à ce que je vois. " dit il pour se moquer des Marines qui lui faisait face.

Les Marines offusqués levèrent leur armes en direction du jeune pirate qui était seul actuellement ayant laisser la jeune fille et son animal dans la ruelle pour leur éviter des ennuis par sa faute. Kaze leva alors la tête fixant les Marines de ses yeux bleus foncés. Dans le même temps il leva lentement ses ailes de griffon se préparant à faire quelque chose pour se sortir de cette situation. Bien qu'il n'aimait pas tuer, celui qui portait le surnom de Vent noir allait devoir montré pourquoi ont le nommé ainsi. En un instant, le pirate bâti rapidement des ailes pour bougés à la vitesse du vent en planant à raz le sol pour attaqué les Marines qui lui faisaient face. Les homme armés de fusil commencèrent à tirer sur Kaze mais ce dernier para les balles avec son sabre assez facilement. Les Marines armés de sabre eux se lancèrent à l'assaut pour combattre le jeune homme. D'un geste rapide et fluide, le pirate para les lames de ses adversaires et les repoussa les uns après les autres. Il se servit ensuite de ses ailes de griffon pour repoussé quelques Marine en arrière en battant des ailes rapidement vers eux provoquant une sacrée bourrasque de vent vers eux pour les faire tombés au sol.

Mais alors que le jeune hybride était en train de repoussé ses adversaires, l'un d'eux tira alors à l'aveuglette vers lui et par malchance, la balle l’effleura à l'épaule gauche ce qui le fit arrêter ses coups d'ailes. Le pirate reposa alors les pieds au sol posant sa main gauche sur son épaule droite. En la relevant, il vit qu'elle était rouge. Il avait donc était assez touché pour que son épaule saigne. Il fallait donc faire attention maintenant, une blessure même la plus petite peut toujours joué de mauvais tour. Kaze rangea alors son sabre dans son fourreau. Allait-il abandonné? Non bien au contraire. Il passa seulement complètement dans sa forme hybride, faisait sortir ses serres a ses doigts et changea les pupilles de ses yeux en forme de pupille d'oiseau de couleur rouge. Il était tant de passé aux choses sérieuse pour ce combat.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendu et chantier naval à trouver [PV. Nana]   Dim 22 Avr - 0:49

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18131

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang

[désolé pour la qualité de la réponse.]

Passez pas les toits étaient fort pratique pour éviter la marine, car même si celle-ci décidait de les suivre, le temps qu'elle monte ils auraient déjà prit beaucoup d'avance sur eux, surtout que l'un était un animal volant et l'autre avait le fruit d'un animal volant. Avec ses qualités, c'était un véritable jeux d'enfant d'éviter ceux qui les pourchassez. La jeune pirate n'avait clairement pas envie de se retrouver avec des menottes aux poignets, peu de chance que la couleur se marie avec ses yeux, et surtout ça manquerais de la tuer. Non enfaite c'est surtout qu'elle ne voulait pas être un boulet pour son équipage, c'était un équipage de grand standing, réputer dans le monde entier, elle la petite nouvelle, si elle se faisait avoir si facilement, ça serait un déshonneur sans nom, elle en mourrait de faire aussi tache pour Ace.

Le pirate aux cheveux bleus descendit ensuite dans une ruelle des plus sombres, d'un bond le fauve le suivit atterrissant le plus décontracté du monde sur ses quatre pattes, une félin retombe toujours sur ses pattes de toute manière, Figaro ne faisait pas défaut à la règle. Pendant qu'ils étaient cacher dans la ruelle, Kaze raconta alors l'histoire de sa venue sur son île à la rouquine, comprenant bien son problème qui était des plus sérieux. Du coup elle avait envie de l'aider, sinon c'était tout son équipage qui allait en pâtir, car s'ils n'avaient plus de navire, leur aventure s'arrêterait ici, ça serait dommage. La supernova lui dit alors qu'elle l'aiderait à se rendre à une bonne adresse, elle était déjà venue ici, elle avait pu faire un petit tour de l'île et prendre de bon renseignement sur les meilleurs établissement, et surtout ceux qui n'avaient pas peur de travailler pour les pirates.

Malheureusement leur conversation fut interrompu par la marine, à croire que leurs membres avaient des flaires aussi précis que celui d'un chien. Après tout il y avait bien des Zoan canidé dans la marine, ça devait surement expliquer cela. Enfaite il y en avait eut qu'un seul, qui avait ameuter ensuite le reste du troupeau, Kaze se chargea de lui dans le tuer, mais le troupeau était déjà sur place. Ceux-ci ayant toujours les avis de recherche des pirates sur eux, à croire qu'ils étaient de véritables groupies, et l'un d'eux annonça l'a prime qui planait sur la tête de cheveux bleu. Bonne prime pour un début, heureusement qu'ils n'avaient pas encore repéré la rouquine, en même temps, si elle pouvait éviter les combats, cela l'arrangeait bien. Kaze se moqua de la marine, elle l'observait se disant qu'il devait être assez fort pour avoir un tel comportement.

Les marines se décidèrent alors à l'attaquer, de loin sans un bruit la rousse observait tout attentivement, se demandant si elle devait agir ou pas. Figaro en bon flemmard n'était pas motivé pour, mais elle ne pouvait pas le laisser en difficulté pour autant, surtout qu'ils lui tiraient dessus. Visiblement il se débrouillait, ou sinon les marines étaient tous de nouvelles recrut sans entrainement pour se faire avoir aussi facilement, tous se faisaient désarmer en un temps record et ils les projetais au sol avec ses ailes. Un Zoan mythique ça aide toujours, dans son équipage Marco en était la preuve vivante, Akito aussi d'ailleurs, car avec sa petite carrure de petit enfant, son Zoan composait largement son déficit.

Alors qu'elle croyait que tout était terminé, un des marines tira magnifiquement sur l'épaule du pirate, faisant saigner celle-ci. Sentant l'odeur du sang se répandre très légèrement dans l'air, elle se sentit cette fois obliger d'y aller. Posant pied à terre, la supernova s'avança vers Kaze à pas lent, se battre n'était pas sa tasse de thé d'ordinaire, elle ne le faisait que par obligation. Mais lorsqu'elle le vit se transformer totalement en forme animal, bien qu'il gardait une apparence humanoïde, de manière à pas être confondu avec le véritable animal légendaire, elle s'arrêta. Figaro lui s'avança pour rejoindre sa maitresse, l'homme devenu animal l'intéressait. Nana jeta alors un regard à son compagnon à poile avant de regarder le pirate.

« Tu t'en sors ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendu et chantier naval à trouver [PV. Nana]   Mer 2 Mai - 3:15

InvitéInvité
avatar


Water Seven, la citée de l'eau comme on l'appel. C'était la que Kaze s'était rendu au départ pour trouvé de quoi réparer le bateau de l'équipage dont il faisait parti. Mais vous saviez vous que pour trouvé de quoi réparer son bateau, il fallait d'abord cassé la tête à tout un peloton de Marine? Et bien apparemment c'était la nouvelle mode sur cette île. Bon il fallait dire aussi que c'était une suite d’évènement qui conduire Kaze et sa nouvelle ami Nana à en arriver la. Au départ, ce n'était qu'une bagarre de rue. Mais il fallait avouer que Kaze n'y était pas aller de main morte et que cela avait bien entendu attirer les Marines sur place. Bien entendu la suite était à prévoir, course poursuite dans les rues de la citée de l'eau, pour finalement être retrouvé et se voir obliger de se battre pour ne pas finir au fond d'un cachot, en attendant son jugement. Vent noir n'était pas un pirate qui se laissait faire sans rien dire. Même si ce n'était pas son genre de tuer, il savait tout de même très bien se battre et il allait le montrer une nouvelle fois encore.

Ayant ranger ses lames pour passé en mode hybride griffon, c'est à ce moment la que sa partenaire du jour sortie de la ruelle la où elle était caché tout à l'heure. Vent noir regarda la jeune fille accompagnée de sa fidèle monture juste derrière lui. Devant eux, les Marines restèrent un peu sous le choc. Etait-ce le tigre géant ailé derrière Nana qui les terrorisés à ce point? Non c'était Nana justement qui les faisaient se sentir mal. L'un des Marine chercha dans ses avis de recherche puis il le fit tombé à terre et Kaze regarda pour voir de quoi il s'agissait. Alors comme sa, elle était belle et bien une pirate. Une pirate dont la tête était mise à prix pour une sacrée somme me direz-vous. Kaze ne put s'empêcher d'être à la fois admiratif mais aussi un peu rabaissé en regardant la jeune fille à côté de lui. Elle avait déjà une prime de plus de 200.000.000 de berries sur sa tête alors que Kaze n'en avais que 3.500.000 pour la sienne.


- Plus de deux cents millions de berries... Je dois dire que... je me sens ridicule comparé à toi maintenant... j'ai l'air fin avec mes trois millions cinq cent milles berries. Tu as du bien rire au fond de toi tout à l'heure quand je t'ai dit ma prime... Tu es ce que je veux devenir... Une supernova craint de tous...

Kaze toujours sous sa forme hybride releva la tête vers les Marines et il poussa un cri effroyable qui lui était sorti du coeur. L'envi de devenir plus fort et d'être un supernova comme Nana remonta en lui comme un coup d'adrénaline qui lui donna envi de se passer les nerfs sur ce qu'il pouvait taper. Ayant tout de même encore toute sa tête, il n'allait quand même pas tuer les Marines en face de lui, mais juste leur faire regretter d'être la au mauvais moment. Dans un mouvement vif pour l'éclair, le demi griffon fonça droit sur les Marines face à lui et commença la deuxième manche du combat contre eux. Les épées partirent en éclats sous les serres du griffon qui les détruisit les unes après les autres grâce à sa force décuplé par les pouvoirs du zoan mythique. Sa vitesse elle aussi avait augmenté grandement. A chaque coup d'aile, Kaze arrivait à chaque fois la où il le voulait. Derrière un ennemi, soit devant lui mais trop rapidement pour que ce dernier ne puisse faire quelque chose. Tous se retrouvèrent comme des novices face à ce qu'on aurai dit le vent lui même.

Tel était la raison de pourquoi on l'appelait " Vent Noir ". Vêtu entièrement de noir, bougeant aussi vite et aussi vif que le vent. On a simplement l'impression de se faire souffler par le vent lorsqu'on n'est pas habituer au combat et que vous l'affrontez. Les Marines tombèrent comme des mouches sous les coups de Kaze. Mais aucun de ces derniers n'étaient mortel. Certes les coups de serres faisaient très mal, mais le jeune pirate savait se contrôlé pour ne pas tuer. Ôter la vie sans raison, c'était une chose que le jeune homme n'aimait absolument pas faire. Pour tuer, il lui fallait une bonne raison de le faire soit vous l'avez mit dans un tel état qu'il se ne contrôle plus sous sa forme animal complète. Mais cela n'arrivait que très rarement ou si vous avez fait du mal à un de ses amis. Pire si vous êtes sur le point de le tuer lui ou un de ses amis toujours. Après avoir vaincu tous les Marines qui se retrouvèrent à terre en pleurant de douleur, Kaze reprit son souffle et se calma un peu. Il fit revenir ses serres et sa queue de griffon en lui mais il garda les ailes et les yeux jaune avec la pupille noir de griffon.

Le jeune pirate reprit ses esprits voyant ce qu'il venait de faire. Il y avait au moins une bonne vingtaine d'hommes voir même une bonne trentaine qui étaient allongés sur le sol en agonisant. Une fois de plus, Kaze n'y était pas aller de main morte. Mais au moins il n'y avait aucun mort. Regardant à nouveau la jeune fille avec ses yeux jaunes, Kaze revint auprès d'elle et de sa monture pour parler encore un petit peu avant de devoir repartir d'ici avant que d'autre troupes n'arrivent pour sauver leur camarades.


- Désolé pour cela.. j'espère ne pas t'avoir effrayer. Avoir un zoan mythique développe aussi les instincts animal comme tout zoan. Mais cela les encore plus avec les mythiques. De plus... je t'envi un peu je dois dire... J'aimerai avoir la chance d'être reconnu comme toi tu sais. C'est mon rêve de devenir un jour supernova voir plus si c'est possible je ne sais pas. Mais je compte bien y parvenir quoi qu'il arrive.

Après cette tirade rêveuse, il fallait repartir avant que les choses ne s'aggravent encore. Des troupes ennemis n'allaient surement pas tarder à arriver et le chantier navale était encore à trouvé. Kaze demanda alors à Nana si elle savait où était le chantier navale sur cette île et si elle voudrai bien le guider jusque la pour qu'il puisse enfin trouvé ce qu'il cherchait sur cette satanée île gigantesque mais pourtant si belle.

[HRP: rassure toi la mienne est pas mieux T_T ]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendu et chantier naval à trouver [PV. Nana]   Jeu 3 Mai - 0:10

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18131

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang

Ce qui était bien avec Water Seven, c'était que la ville avait une couleur épurée, et qu'il y avait beaucoup d'eau, d'ailleurs l'air lui même sentait la mer, c'était des plus agréable, bien qu'elle soit porteuse d'un fruit du démon qui n'aimait ainsi pas l'eau de mer. Mais cela lui rappelait son ile natale qui avait elle aussi des couleurs très épurée et froide, souvent d'un blanc immaculé qui faisait ressortir le calme et les rayons du soleil illuminaient encore plus le royaume. Son royaume remplit de nature jouissait d'une mer aux couleurs qui changeaient selon les saison, passant du turquoise au violet, mais pouvant aller dans les tons ocres si ce n'est marron lors de tempête violente. Une île qui était véritablement un joyeux aux milieux des mers du nouveaux monde, une beauté magique à couper le souffle, ce n'était pas pour rien que le seigneur des pirates avait poser son nom sur cette île. En plus l'animal sacré de cet île était de la plus grande beauté, une merveille à lui seul, peu de gens pouvait se venté de l'avoir vu. Cette créature sortie des contes de fée était d'une grande fierté mais également timidité, et pourtant c'était lui qui choisissait les souverains du royaume.

Dommage que cette île de Water Seven soit sujette aux conflits, en même temps, c'était ici que les plus grand navire de pirate était fabriqué … donc forcément qui dit pirate, dit altercation avec les forces de la justice, pas pour rien que le gouvernement mondiale avait envoyé pendant de longue année en infiltration, un groupe secret aux yeux de tous, le Ciper Pool numéro neuf. Enfin heureusement qu'ils n'étaient plus là pour le moment, mais bon ça n'avait pas ralentit les activités de la marine qui étaient venue les pourchasser. C'était plus Kaze qu'il recherchait car il avait créer du désordre en se battant avec des gens sur une place public, et elle le suivait juste par curiosité et aussi parce qu'elle trouvait qu'il avait un fruit intéressant. Pas tout le temps qu'on voit un zoan mythique, c'est que c'est rare c'est petit machin, après celui du dragon elle rencontre le griffon, elle finirait bien par tous les découvrir avec un peu de chance, ça illustrerait ses romans.

Lorsqu'elle s'approcha de lui pour mieux le voir sous sa forme, les marins s'arrêtèrent net de bouger, comme si on les avait changer en pierre, enfin en pierre surprise et tremblante pour certain. Elle même était surprise de les voir ainsi, et cru que c'était à cause de Figaro qui se trouvait derrière elle, du coup elle lui jeter un petit coup d'œil, et bon comique qu'il était, le fauve géant se contentant d'ouvrir grand sa gueule pour montrer toutes ses dents aussi longues et tranchante que des petits poignard, voir des dagues pour celles qui dépassait de sa puissante mâchoire. Quand un des pirates fit tomber son avis de recherche sur le sol, elle le regarda négligemment en soupirant, elle n'aimait pas se rappeler qu'elle avait une prime sur sa tête, son but était une vie tranquille, pas celle d'un forban des mers. La réaction du pirate fit soupirer encore plus la rouquine, sa prime ne signifiait pour elle que la fin de sa vie tranquille, il n'y avait aucune fierté dedans, alors qu'on dise qu'elle était un modèle ou autre … ça la dépassait totalement.


« Tu n'as pas à te sentir ridicule, cette prime je l'ai pas demandé ! J'ai agit une fois et on me met cette somme sur la tête …. j'en ai jamais voulu, si je pouvais je te la donnerais volontiers … Je vois tellement pas l'intérêt d'être craint de tous ... »

C'est vrai ça, elle n'avait jamais rien demander à personne, et tout ce qu'elle avait fait c'était sauver celui qu'elle aimait rien de plus. De tous les temps elle avait eut la première prime la plus grosse, en une seule action elle avait battu Luffy qui avait eut trente millions en guise de première prime, non elle c'était directement vers les deux cents millions. Sans compter qu'à la base elle n'aimait pas les pirates particulièrement, enfin si mais pas depuis que son ile fut détruite et sa mère décapité par une bande de pirate. Les pirates qui étaient en quête de puissance et reconnaissance lui faisait peur, et soudain elle eut quelque doute sur Kaze, car ce n'est pas en étant un gentil pirate qu'on devient supernova. Luffy était une exception bien sûr, mais lui il était le fils de Dragon et avait le D dans son nom, ça changeait pas mal de chose. Les rookies n'étaient pas reconnu pour leur gentillesse loin de là, s'ils avaient eut le titre de supernova, c'était pour leur crime.

À défaut de l'aider, elle se contenta de le regarder. Il lui avait rappeler qu'elle n'avait pas demander à être pirate, elle n'allait donc pas ce comporter comme tel, et risquer d'augmenté sa prime qu'elle n'aimait déjà pas beaucoup. Figaro sentant que sa maitresse n'était pas au mieux de sa forme, mentalement parlant, posa son museau sur son épaule et ronronna lorsqu'elle le caressa. Kaze se battait bien, il était agile et rapide, les porteurs de fruits du démon était vraiment inhumain, enfin elle disait ça, Rayleigh qui n'en avait pas mangé était lui aussi un véritable monstre. Lorsqu'il retrouva son aspect presque normal, elle observa ses yeux, le jaune lui rappelait celui de Mihawk, ah il lui manquait, elle avait déjà envie de le revoir et de courir vers lui, hélas il devait retourner chez lui dans son royaume isolé et solitaire.


« Non ne t'en fais pas ce n'est rien, j'ai vu pire. Par contre je vois pas en quoi tu m'envie, être reconnus pour être un criminel ? Je vois pas la gloire qu'il y a à en être un enfaite, mais si tu fais beaucoup de crime et que le nombre de tes victimes augmentes alors tu deviens rapidement un supernova, reconnu funestement pour les vies que tu as prit. »

Nana lui fit un sourire bien maigre, mais elle voulait quand même lui dire que son rêve était possible, mais en échange il ne serait pas glorieux, enfin sauf si cela ne le dérangeait pas d'avoir un nom funeste, après tout Eustass Kid était l'exemple même, il n'avait rien à faire de tuer des personnes même innocente, et grâce à ça, il était un des supernova les plus reconnu. Lorsqu'il lui demanda alors où se trouver le chantier naval, elle lui expliqua qu'il fallait la suivre. Grimpant sur Figaro, ils partirent en direction d'un des plus grand constructeur de navire, qui ne craignait pas de travailler pour des pirates.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendu et chantier naval à trouver [PV. Nana]   Mer 16 Mai - 12:09

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18131

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang

N'oubliez pas de répondre, dernier message le 3 Mai, soit deux semaines.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendu et chantier naval à trouver [PV. Nana]   Jeu 24 Mai - 0:15

InvitéInvité
avatar


Dans l'esprit de Kaze, être un pirate reconnu était synonyme de pouvoir et de respect envers les autres pirates. Bien entendu on devenait dans le même temps une cible traquée par le gouvernement, mais ce dernier détail n'avait pas tellement d'importance pour le jeune homme. Tout ce qu'il voulait lui, c'était devenir un puissant pirate pour honorer la promesse qu'il avait faite à son grand père sur son lit de mort. Mais aussi pouvoir réalisé son rêve d'atteindre aussi un jour Rough Tell. Ce n'était pas qu'il aspirai à devenir le Seigneur des pirates, mais il voulait au moins parvenir à faire ce que seul le plus grand pirate était parvenu à faire. Grâce à cela, il y avait fort à parier que la réputation de Kaze monterai rapidement en flèche. Même s'il avait déjà commencer à faire parler de lui depuis quelque temps, il n'en restait pour le moment qu'un nouveau pirate sur la mer de Grand Line. Beaucoup avant lui était déjà passé par la et d'autre encore le ferrai après lui, mais ce qu'il voulait avant tout, c'était ce faire une place parmi les plus grands. Les Yonkous était pour le moment bien trop loin pour lui. C'était plus que suicidaire de pouvoir pensé en combattre un à arme égale pour le moment. Kaze se ferai expédié dans le royaume des morts en un claquement de doigt. Mais il y avait aussi ce qui étaient appelés " les supernovas ". Ce dont la prime était estimée à plus de cent million de berries.

Nana en était une justement, sa prime atteignant plus que deux cents millions, elle devait sans doute être une combattante plus qu'extraordinaire. Kaze était à la fois émerveillé d'une telle rencontre mais aussi un peu jaloux il faut le dire. Mais il comprenait tout de même le point vue de la jeune fille quand elle disait qu'elle n'était pas forcément très ravie d'être une criminelle recherché activement par le Gouvernement. Kaze ressenti aussi une certaines compassion et tristesse pour cette jeune fille qu'il trouvait déjà fort sympathique et très amicale. Il espérait qu'il en était de même pour la jeune fille accompagné de sa fidèle monture ailé. Reprenant son calme après avoir envoyé dans l'inconscience toute une garnison de Marine, Kaze se mit donc à suivre Nana qui lui expliqua qu'elle connaissait un groupe de charpentier qui accepter de travailler pour les pirates. Une très bonne aubaine pour le jeune pirate dans ce cas. Il pourrai donc trouvé de quoi réparer son bateau facilement grâce à cela. Retrouvant un peu d'espoir dans cette possibilité de réussite de sa mission, il se mit à suivre en volant la jeune fille posé le dos de son animal de compagnie.

Essayant de resté discret en passant de toit en toit pour atteindre le chantier navale, Kaze voyait en contre bas les Marines qui étaient tous à ses trousses. L'île commençait à être dangereuse pour lui, il ne devrai donc pas s'attarder trop longtemps sous peine d'avoir de sérieux ennuis. Arpentant les toits, Kaze pouvait voir devant lui un chantier qui avait l'air d'être celui qu'il cherchait, il s'avança alors au niveau de Nana pour lui demander si s'était bien ici qu'il devait aller. Mais avant même qu'il n'est put entendre la réponse de la jeune fille, Kaze fut quelques peu aveuglé par une lumière qui lui vint dans les yeux. Se mettant la main devant les yeux pour ne pas être trop aveuglé, Kaze pensait que cela devait être un reflet d'un verre d'une fenêtre qui l'éblouissait quelques secondes. Mais alors qu'il tourna la tête pour voir d'où cela venait, il fit sur sa gauche, un Marine armé d'un fusil à lunette qui était en train de viser dans cette direction. Sans même prendre le temps de réfléchir, Kaze mit un coup d'accélération dans sa vitesse de vol pour se mettre devant Nana pensant que c'était elle qui était visée car la petite lumière était en train de se déplacer vers elle.

Le coup de feu retenti au loin et la balle partie droit vers Nana. Mais au dernier moment, Kaze se plaça entre lui et le tireur et ce fut lui qui se prit la balle dans le côté gauche du ventre. Sous le coup de la douleur, Kaze cessa de voler et alla s'écraser sur un toit en retombant sur le dos. Restant alors allongé sa main poser sur sa blessure, il savait qu'il ne lui restait pas longtemps avant qu'un Marine vient le cueillir comme une fleur. Il fallait donc qu'il se sorte d'ici le plus vite possible avant qu'il ne soit trop tard. Puissant dans ses forces pour se relevé en essayant d'ignorer la douleur, le jeune pirate ne parvint seulement qu'à venir s'appuyer contre le mur du toit pour rester assis au sol le dos appuyer pour reprendre son souffle et laisser un peu passé la douleur. Il ne savait pas pourquoi il s'était jeter d'un seul coup comme sa pour sauvé Nana alors que le plus simple aurai été de parer la balle ou d'arrêter le tireur en allant le mettre hors combat. Non il n'avait tout simplement pas réfléchi sur le coup et préféra se sacrifier plutôt que de voir sa nouvelle amie se faire blessée. C'était un peu de sa faute s'il avait été repéré elle aussi alors, c'était le moins qu'il pouvait faire pour elle que de faire en sorte qu'elle puisse repartir tranquillement sans soucis.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendu et chantier naval à trouver [PV. Nana]   Lun 4 Juin - 0:41

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18131

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang

[Oh putin tu aurais pu me dire de répondre O_O j'étais persuadée d'avoir posté OMG quoi ! *se tire une balle*]

La définition de base d'un pirate c'est bandit des mers. Pas pour rien que ses forbans sont traqués par des forces tel que la marine, les criminels doivent être punis après tout, car les pirates pillent les villages et les navires, et n'hésitent pas à tuer. De véritable danger pour la sécurité des innocents. Voilà ce qu'était un pirate, et voilà comment la jeune femme les voyait. Le seul qu'elle avait toujours respecté c'était Gol D. Roger, il avait révolutionné la piraterie à sa façon avec Edward Newgate, car ils étaient différent des autres pirates. Pouvait-on alors vraiment les qualifier de pirate ? Pour la marine en tout cas oui, car ils étaient considéré comme des malfrats, peut être qu'en effet ils avaient commis des délits, à vrai dire elle n'y avait jamais vraiment réfléchit. Nana voyait trop en Roger un héros depuis sa petite enfance, il avait aidé son royaume natale, et raconter ses aventures à sa mère, elle ne pouvait que l'admiré, à défaut d'admirer Barbe Blanche. Dire qu'elle était dans son équipage bien qu'il ne soit plus de ce monde, mais elle lui en voulait, bien sûr une part d'elle l'admirait, elle ne pouvait le nier, mais une autre part lui en voulait et ne pouvait lui pardonné d'avoir plus d'orgueil que d'amour pour ce qu'il appelle ses fils.

La rouquine aimait aussi son équipage, même si sa vision des pirates était négative, et qu'elle n'avait jamais voulu en devenir une, elle les aimait, ils étaient après tout très différent des normes de pirates, ce qui fait que pour elle ils n'en étaient pas vraiment. Dracule Mihawk aussi elle l'aimait, beaucoup même, plus que de raison, enfin lui était un cas particulier, il était Shichibukai et n'avait pas d'équipage, ce n'était pas un véritable pirate. Ace son amour bien que depuis petit il voulait être pirate, cela ne l'avait pas empêcher de l'aimer depuis toujours. Si quelqu'un devait devenir seigneur des pirates, il faudrait qu'il ait une grandeur d'âme semblable à celle de Gol D. Roger, elle ferait tout pour protéger le One Piece des pirates véritables, ses criminelles des mers. Après tout son devoir était de veillé dessus pour éviter qu'il ne tombe entre de mauvaise main, il ne lui resterait plus qu'à faire le tour des prétendants pour savoir lesquels pourraient l'avoir. Même si au fond de son petit cœur elle avait son petit préféré et qu'elle voudrait que se soit lui, mais rien n'est moins sur que le destin, si quelqu'un d'autre devait prendre se titre, alors il fallait qu'elle sache qui est potentiel au titre de seigneur des pirates.

Pour sûr, la jeune femme avait bien du mal à comprendre ce jeune pirate qui était fière de l'être et aspirait à devenir encore plus recherché, devant ainsi un grand criminel des mers, surtout que de prime à bord, il semblait fort sympathique, rien à voir avec un pirate. Peut être même qu'il souhaitait devenir seigneur des pirates, un grand titre dans le monde des pirates, beaucoup de ses forbans le désirait, si c'était le cas alors elle devrait le surveiller également. Bien qu'il n'ait pas fait mention de se rêve qu'est de trouver le One Piece. Supernova était un rêve bien plus abordable, il suffisait d'avoir une prime de cent million et d'atteindre l'archipel Sabaody, rien de plus. Enfin elle n'essaya de ne pas trop penser à cette conversation, cela risquerait fort de la déprimer, et Figaro devrait la consolé de son tourment qui finissait par la ronger de plus en plus chaque jour. Même dans son propre navire entourer de son équipage, elle se mettait à déprimer de la vie de pirate, sans compter qu'elle était un monstre.

Comme il avait besoin de faire réparer son navire, enfin plus exactement de chercher du matériel à sa réparation, elle entreprit de l'emmener dans un coin qu'elle connaissait, pas particulièrement bien, mais elle savait que cette maison de chantier naval accepter les pirates pour client. C'est par les toits qu'ils passèrent, discrétion oblige, avec ce que Kaze avait fait comme dégât, et puis de toute manière Figaro était loin d'être discret, surtout qu'il avait près de dix million de prime sur sa tête de fauve plein de dent. Là une lumière dans le ciel vient pointer sur eux, un sourire se dessina sur ses lèvres, il était loin de connaître la fourberie des mouvements de Figaro, ni même la sienne, la rousse faisait alors mine de rien continuant tranquillement sa course, serrant un peu sa lance prête à s'en servir suivit du pirate. Mais là, lorsque le coup retentit, Kaze se plaça devant elle, sur le coup elle ne comprit pas, elle était largement capable de se défendre toute seule, lui même envier sa prime, elle n'était donc pas là pour faire jolie. Nana regarda alors surprise le pirate s'écraser sur un des toits en dessous d'eux. Plus le choix maintenant, elle qui n'aimait pas bouger dû faire l'effort de le faire, et elle se jeta du dos de Figaro pour rejoindre le pirate tandis que son félin géant se jeta sur le tireur, évitant ses tires tant bien que mal.


« Pourquoi tu as fait ça ?! Tu saigne maintenant ! J'aurais pu m'en sortir tu sais ? Fait moi voir ta blessure. »

Nana regarda alors sa plaie, elle n'était pas très belle, mais pas très grave puisque les organes vitaux n'avait pas été touchée. Pas le choix elle lui fit un bandage, ne pouvant utilisé son pouvoir avec autant de marine à leur poursuite, personne ne devait connaître son fruit du démon de toute façon. Elle déchira alors ses vêtements, et lui fit un bandage de premier secours, une fois posé sur le chantier elle pourrait le soigner plus correctement. Figaro quand à lui se fit éraflé à deux endroits par les balles, rien de trop grave, juste de vilaine écorchure sur l'épaule droite, et le flan gauche, et après avoir arraché le bras du marine dans un flot de sang, il repartit voir sa maitresse. Grimpant sur son dos en embarquant le blessé, ils partirent à toute vitesse à l'endroit où il devait se rendre. Étant proche de l'endroit, ils y arrivèrent sans trop de mal, et elle l'aida à descendre après être rentrer en catastrophe dedans.

« Vu les ennuis qu'on a, je pense qu'il va falloir faire vite ici, j'espère que tu sais ce dont tu as besoin, et si tu veux je te raccompagne avec Figaro sur ton navire, avec ta blessure tu ne dois pas pouvoir voler correctement ? D'ailleurs vous avez de quoi soigner ici ?! »

Demanda-t-elle s'en détour aux hommes présents dans le chantier navale. Vu leur métier il devait bien disposé d'une trousse de secourt.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendu et chantier naval à trouver [PV. Nana]   Mar 19 Juin - 13:34

InvitéInvité
avatar


C'était une idée à moi ça, même si je sais qu'une personne est tout à fait apte à se défendre, je me sacrifie toujours pour pouvoir protéger la dite personne. Et voilà, je me retrouve avec une balle dans le bas ventre sur le côté gauche de ce dernier. Je me retrouve allongé sur un des toits des immeubles de Water Seven, ma main gauche posé sur ma blessure. Ce n'était pas la première balle que je me prenais dans le corps, donc je connaissais déjà le mal que ça faisait. J'étais donc appuyer contre le mur du toit pour mettre en position assise pour ne pas rester allonger au sol, le temps que Nana saute de son animal de compagnie et vienne me rejoindre. Elle m’engueula quelque peu sur le fait que je venais de la protéger alors qu'elle était tout à fait apte à le faire toute seule. J'en ris un peu ce qui me fit quelques douleurs un peu plus forte au niveau de ma blessure et je crache un peu de sang par la bouche sur le côté opposé d'où se trouvait Nana à mes côtés.

" Ah ah... c'est tout moi ça... je ne peux m'empêcher de protéger mes amis... même s'ils sont capables de se défendre seul.. je ne peux m'en empêcher... "

La jeune fille rousse me soigna en me confectionnant un bandage de premier secours pour éviter que je ne perde trop de sang en attendant qu'elle puisse me soigné un peu mieux. Figaro son animal venait se s'occuper du marine qui venait de me tirer dessus puis il revint à nos côtés. Nana m'aida à me relever et elle me fit grimper sur son animal pour que ce dernier puisse nous déposer tout les deux au chantier naval qui n'était plus très loin maintenant. En montant sur la créature, j'essaya de me tenir à lui sans lui faire de mal. N'ayant de toute façon plus tellement de force pour le moment, je ne pouvais pas serrer les poings aussi fort que je le voudrai, donc je ne risquais pas de faire mal au tigre géant ailé. Après quelques bonds et vols planés, nous arrivâmes enfin au chantier naval. Nous nous posâmes un peu en catastrophe et je glissa un peu du félin pour venir poser pied à terre en m'appuyant un peu contre l'animal en attendant que Nana me reprenne par le bras pour me soutenir à nouveau. Elle avait raison de dire qu'il faudrait faire vite, les marines n'étaient pas très loin. Il ne fallait pas qu'ils nous trouvent tout de suite, ont avaient besoin de temps.

Nana demanda aux ouvriers s'ils avaient de quoi soigné dans leur chantier afin qu'elle puisse s'occuper de moi j'imagine. L'un des ouvriers nous demanda de le suivre pour nous mener en lieu sur le temps que la jeune fille puisse me soigner. Nous allâmes jusqu'à une sorte de petite infirmerie qui devait sans doute servir à soigner les travailleurs quand ils se blessaient sur le chantier. Arriver à l'intérieur, le gars qui nous avez mené ici me prit des bras de Nana et me posa sur la table pour que je puisse m'y allongé. Avant que le gars ne ressorte pour nous laisser seul, je l'attrapa par le bras quelques secondes et je lui tendis un bout de papier. C'était la liste de tout ce dont j'avais besoin pour réparer le bateau de mon capitaine. J'espérais vraiment qu'il accepte de me fournir tout ce dont j'avais besoin, faute de quoi j'aurai vraiment un gros souci à résoudre en plus des Marines à nos trousses. L'homme sorti en prenant mon papier puis il ferma la porte derrière lui me laissant seul avec Nana.


" Tu sais... je suis désolé de t'avoir embarqué dans toute cette histoire... Toi qui ne veut pas être une criminelle... tu risques d'avoir encore des ennuies par ma faute... je suis désolé pour tout ça... "

C'était vrai que je me sentais quand même coupable pour tout ce qui était en train d'arriver à Nana. Elle qui n'a jamais souhaiter devenir une pirate, la voilà contrains d'en aider un. Elle qui détestait les pirates, la voilà obligé d'en soigné un. Quel pouvait être la raison de son dévouement envers moi? Cette question me trotta à l'esprit et je ne put m'empêcher de lui poser la question. J’espérais seulement qu'elle ne le prenne pas mal de lui demander cela.

" Dis moi... pourquoi m'aides-tu? Tu m'as avoué détesté les pirates il me semble, mais voilà que tu dois en soigné un. Est-ce que j'aurai dit ou fais quelques choses qui t'aurais fais pensé autre chose que du mépris pour moi? "

C'était simplement pour savoir que je venais de lui poser cette question. Je ne voulais pas au contraire qu'elle le prenne mal et qu'elle me laisse me vider de mon sang sur cette table de soin, dans cette infirmerie au milieu d'un chantier naval entourer de troupes de marines nous cherchant activement.

[HRP: On finira le rp au prochain tour. Je te laisserai le clôturai à ton deuxième post =) ]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendu et chantier naval à trouver [PV. Nana]   Mer 20 Juin - 1:42

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18131

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang

[ Pas de souci ]

Il y avait peu de chose qui pouvait énerver la pirate, et ce genre d'action en faisait partie, on pouvait presque dire qu'elle voyait rouge par le geste qu'il avait commit. Si ça ne tenait qu'à elle, elle aurait clairement pu lui coller une gifle pour lui apprendre à réfléchir avant d'agir, malheureusement, les marins autour d'eux ne lui permettait pas ce genre d'action. Figaro avait du s'occuper d'eux à coup de croc, ça ne le dérangeait absolument pas, puisque c'était sa nature d'être un assassin, mais Nana ne supportait pas de le voir agir de la sorte, ni l'odeur du sang. En plus elle devait voir ce qu'on pouvait appeler un nouvel ami se vider de son sang car elle ne pouvait pas utilisé son pouvoir pour le soigner, cette frustration la faisait rager de l'intérieur, mais elle n'avait pas le choix, pour le moment son fruit du démon devait rester secret pour tout le monde. Lorsqu'il rigola et que cela lui fit craché du sang, le regard de la jeune fille devint sévère, presque noir de colère, le visage ferme sans le moindre sourire, ce qui chez elle était très rare.

« Si tu refais ça devant moi, je t'achève. »

La rouquine était sérieuse, comme elle ne supportait pas l'odeur du sang, le comportement de Figaro, et le fait de rien pouvoir faire pour lui que des premiers soins presque inutile en comparaison de son pouvoir de guérison, sa colère était grande de se retrouver dans cette situation, au point qu'elle pourrait le tuer pour éviter qu'elle ne se prolonge. Cependant elle ne fit rien, ôter la vie ce n'était pas sa passion, et pour le moment elle ne l'avait jamais fait, c'était quelque chose qu'elle ne pourrait sans doute jamais faire. Une fois de nouveau sur Figaro, il ne leurs restait qu'à rejoindre le magasin de charpenterie pour qu'il puisse trouver de quoi réparer son navire, mais surtout avoir peut être des soins meilleurs. Arrivé à destination, Kaze manqua de tomber par terre en descendant de l'animal, et la jeune fille dû vite aller l'aider, avant de dire que le temps leur manquait et qu'en plus d'avoir besoin de soin il avait besoin de matériel.

Un des charpentier les emmena dans une salle pour que Nana puisse le soigner, c'était une infirmerie précaire, obligatoire pour tout atelier travaillant le bois, car dans ce métier, les blessures accidentelle arrivait bien plus souvent qu'on ne le croit. L'homme déposa le pirate aux cheveux bleu sur une table, à défaut d'avoir un lit d'appoint à moins qu'il n'ait trop utilisé le lit et qu'il était devenu inutilisable avec le temps. Kaze lui donna un papier surement sa liste de course, au moins il ne perdrait pas de temps, car la Marine ne tarderait pas à venir ici. Lorsque l'homme partie, la rouquine s'occupa du blessé, sortant des bandages propres d'un des tiroirs et des produits pour nettoyage les plaie. La balle ayant traverser son corps, pas besoin de la chercher, c'était déjà ça de gagner, car elle n'était pas chirurgien sans ses pouvoirs. Pendant qu'elle commençait à préparer de quoi le soigner, il lui dit quelque chose qui la rendit nostalgique.


« Bah de toute façon je suis pirate alors, je suis forcément une criminelle, les pirates ça vie pas d'eau pure et d'air fraiche je te rappel, c'est pour ça qu'on se nomme pirate. »

Malheureusement c'était la triste vérité, les pirates ne vivaient pas par des actions honnêtes, donc elle était déjà criminelle en l'étant devenue, leur rencontre ne changerait rien à cela. La pauvre n'avait jamais voulu le devenir, mais c'était la vie, ou plutôt le destin qui l'y avait forcé, peut être que cela aurait une impotence plus tard, comment savoir ? De toute façon, ce qui est fait est fait. Prenant une compresse propre, la jeune fille renversa de l'antiseptique le plus fort qu'elle avait trouvé pour nettoyer la plaie et l'appliqua sur la blessure de Kaze malgré le fait que cela piquait énormément, le temps ne lui permettait pas de faire attention à bien aller doucement. Puis il lui pausa une nouvelle question, en l'écoutant elle s'arrêta un moment surprise.

« Tu aurais préféré que je te laisse crevé devant moi ? J'aime pas voir des gens mourir tout simplement, et puis je t'avais dit que je t'emmènerais dans une boutique où l'on peut trouver de quoi réparer des navires non ? Je suis une femme de parole. »

Ce n'était peut être pas la meilleur des réponse, mais elle était vrai et sincère, Nana lui avait dit qu'elle l'aiderait à venir jusqu'ici et quelque soit les problèmes rencontré, elle l'aiderait, et puis de toute façon, s'il c'était prit une balle, c'était parce qu'elle avait été dans le champs du viseur. Bien sûr la rouquine n'était pas responsable de cela, mais le voyait comme tel.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendu et chantier naval à trouver [PV. Nana]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre inattendu et chantier naval à trouver [PV. Nana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chantier naval de la Marine Royale
» [Hungeria ; Nakamura] Chantier Naval de Nakamura
» [Navarone] Chantier Naval de Navarone
» ARCHIVES] Chantier Naval - Port de la Flotte de Guernesey
» Au chantier naval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Water Seven-