AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Test Rp de Saeko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Test Rp de Saeko   Dim 11 Déc - 21:40

InvitéInvité
avatar


«  Écoute moi bien Saeko, aujourd'hui je vais t'apprendre quelque chose de très utile lorsque tu sera confronté à ces animaux.. »
«  Très bien père, je suis à l'écoute  »
«  Nous les hommes, nous sommes nés avec un don. Lorsque je te parle d'un don, c'est quelque chose que chaque être vivant possède en soit. Un des miracles de cette terre que notre créateur nous a offert pour que l'on puisse survivre dans ce monde hostile. Ce don que tu va vite appréhender s'appelle le haki. »
«  C'est le même baratin qu'à l'école.. Montre moi ! »
«  Regarde attentivement ma fille  »

Nous étions chez nous bien au chaud, père profitait du temps libre qu'il a pour former sa fille unique ! Vu qu'il trouve qu'à l'école on n'avance pas, il préfère superviser mon apprentissage. Nous n'étions que dans le salon et pourtant, il n'avait pas hésiter à l'aménager exprès pour l'entraînement ! Il avait prit une pierre qui était assez grosse pour qu'elle tienne dans une main. Celui-ci lança cette pierre en l'air de façon à ce qu'elle retombe sur son crâne. Étant un très grand guerrier, j'avais toute foie en lui et à ma grande surprise, la pierre n'eut aucun effet sur mon père. J'en fus très impressionnée ! Car normalement une pierre de cette taille aurait sûrement assommer un individu lambda ! Pourtant, j'avais beau toucher son crâne, il n'y avait rien de particulier..

«  Tu vois ? Le haki de l'armement, il sert à endurcir ton corps par ta volonté mais ce n'est pas tout, il permet aussi d'accroître ta force !  »

«  Aïe.. J'ai déjà mal pour toi Papa !  »
«  Mais non je n'ai rien eut ne t'inquiète pas ! Maintenant passons à la pratique !  »

D'une façon ou d'une autre même si père n'avait rien ressentie, j'avais assez mal pour lui.. Celui-ci me dit de m’asseoir et de me concentrer tout comme il m'a montrer. Fermer les yeux, faire le vide dans son esprit et se focalisé sur la concentration. Souffler pour oxygéner sa cervelle, puis je ressentit un caillou percuté mon front. D'un petit crie, je manifestais la douleur ressentie. En ré-ouvrant les yeux, je pouvais voir que mon père s’amusait à m'en lancer avec son large sourire !

«  Déjà 18 ans et je crois bien que tu es la seule de tout le quartier à ne pas maîtriser le haki.. Regarde le fils de Gab, Rain je crois.. Lui il maîtrise déjà le haki !  »
«  Même pas vrai ! Des fois j'arrive à manifester ce haki mais des fois.. »

Les explications faites, nous allions reporter l'entraînement au lendemain.. Seulement, au lever du jour, toute la citée fut réveillée par une explosion qui provenait des murailles. Des cries et des bruits assez étrange émanèrent de la porte nord puis, l'alarme retentit, c'était le cas d'urgence. Tous les soldats ainsi que tout les combattant en formations devaient se rendre au poste centrale pour un briefing d'urgence. Mes parents me réveillèrent de suite pour que l'on partent en famille à ce point de rassemblement. Bien entendu, tous ceux qui étaient capable de se défendre devaient rester pour défendre la citée. En d'autre terme, tous les enfants de moins de 15 ans devaient se cacher dans les abris prévus à cet effets. Nous étions plus d'un millions à vivre dans la citée et nous étions aujourd’hui attaquer. C'était la première fois que des bêtes pénétraient dans l’enceinte de la muraille qui protégeait nos quartiers. Chaque famille furent répartie en fonction de leurs habitations, chacun avaient ses ordres et devaient protéger coûte que coûte la citée. La porte centrale qui se situait au nord fut détruite par des scarabé-taureau. La majorité de la citée fut mobilisé au nord tandis que le reste fut éparpiller dans toutes la citée pour traquer d'éventuelle bêtes qui se serait échappées. Je stressais beaucoup car jamais notre citée avait été pénétrée.. Mon père et ma mère sur veillais le quartier, à vrai dire c'était tout les parents qui étaient chargés de veiller à ce qu'aucune bestiole ne rentre tandis que les jeunes étaient au cœur du quartier par équipe de deux. J'ai eut la chance de faire équipe avec le plus talentueux de tous les élèves de notre citée : Rain. Les hostilités commençaient déjà, on pouvait entendre des bruits de pas, comme si il s'agissait de toute une armée qui étaient en face de nous. Petit à petit, l'ambiance de la guerre s'installa et nous devions nous tenir prêt. Soudain, plusieurs singes dotée d'une intelligence hors norme se mirent à nous pourchasser. Rain n'eut aucun mal à en tuer un ou deux. Pour ma part je ne me défendais pas trop mal seulement, à force de les frapper je commençais à avoir mal aux poing. Même si j'utilisais quelque fois mes paumes..

«  Saeko ! Utilise le haki ! Tu n'arrivera jamais à les tuer si tu ne fais que de les taper ! »
«  Derrière toi Rain ! »

Il suffit que rain se baisse un petit peu pour que je puisse prendre appuie sur son dos et mettre un bon coup de talon aiguille dans le ventre du macaque qui a profiter de son moment d’inattention pour lui bondir dessus. Mon talon c'était d’ailleurs planté dans le ventre du singe.. Comme si ce dernier était aussi dur que du fer. Toute suite je compris que ma volonté à sauver mon compagnon m'aidait à utiliser ce haki.. Très vite les ennemis se multiplièrent comme si nous avions à faire à toute un nid de fourmis.. En aidant les autres équipes de duo, Rain me fit découvrir son petit secret, il avait manger un fruit du démon ! Chaque macaque qu'il tapait, tombaient un à un.. Il disait qu'il faisait en sorte que l'eau qui est présent dans le corps soit tout pression du coup, c'est tout leurs corps qui subit ! Il me le fit comprendre en un rien de temps.. Il était vraiment... Fort. Quant à moi, c'est lorsque je combattais que je me rendais compte à quelle point il fallait que je maîtrise ce haki. Lorsque nous avions terminé de vider l'intérieure du quartier, nos parents qui étaient à extérieure étaient venus pour compter le nombre de survivant.. Sur vingt duo il n'en restait que six. Très vite, Rain fut nommé chef de groupe. Le temps que les adultes sécurisent les quartiers aux alentours, nous devions resté dans le notre. Profitant du court instant de repos que nous pouvions avoir, Rain me donna quelque conseil.

«  Saeko, je vois que tu ne maîtrise pas le haki, tu ne le fait pas exprès.. Mais dit toi bien une chose. Si tu ne réussi pas, tu met en danger ta vie mais aussi celle des autres. Ces animaux ne sont pas normaux.. la force physique ne suffit pas..  »

Il avait raison.. Rain a s'est mit en danger pour me donner un conseil tout à l'heure et si ma faiblesse pénalise les autres, tout ce qu'il dit est vrai. Suite à son explication, tout changea dans ma tête. Comme si l'issu de cette attaque dépendait de moi. Je prenais son conseil comme un avertissement, il me dit que si je ne fait pas attention je peut y laisser ma peau mais aussi mettre en dangers les autres. Très vite, d'autre ennemis apparurent, cette fois-ci il s'agissait de plusieurs ours. Il s'agissait d'un tout autre niveau cette fois-ci car un ours a normalement dix fois plus de force qu'un singe. Rain donna vite ses ordres et ordonna de taper au niveaux du plexus solaire qui était le principale point faible de ces brutes. En voyant arriver ces monstres, je repensais à ce que Rain m'avait dit puis, je fus la première à aller à leurs rencontre. Courant à quatre pattes, ces bêtes n'étaient pas très rapide. Dans un premier temps, je sauta pour ensuite abattre mon talons sur le crâne d'un premier ours. Celui-ci perfora l'os et atteignit le cerveau de la pauvre bête. Ensuite, en autre qui voulut venger son confrère se mit à deux patte pour me mettre des coups de griffes, je lui mit un bon coup de paume sur le plexus, on pouvait même entendre le craquement de son thorax et ainsi, la bête recula puis finis par tomber à terre. Assez remontée du fait que Rain me donna des conseil et que mon père dise que je suis la seule à ne pas maîtriser ce haki. A force d'être sous-estimée, je finis par être en colère et par cette colère, le haki se manifesta. Rain voyait que finalement j'avais réussi à bien comprendre le sens de ses mots et n'hésita pas à baisser sa garde car il avait manger un fruit de type logia. Continuant la bataille pour la défense de notre citée. Au final, il n'y avait que Rain et moi qui avions finis par survivre à cette attaque. La lutte dura presque trois heures.. Malgré le haki qui commençait à venir, je me prit quelque griffure, heureusement que Rain était là pour m'aider à marcher. Nous étions les seules survivants de notre quartier.. Caché dans une des maisons de notre quartier, Rain prit soin de moi et soigna mes blessures..

«  Je vois que tu commence à piger le truc Saeko !  »
«  Tout ça grâce à toi Rain.. »
«  Aller on bouge d'ici...  »

Après m'être reposée une petite heure, j'étais en état de marcher. Je n'avais pas le choix vu que nous devions quitter la citée, telle était l'ordre du chef ! Nous marchions jusqu'à la sortie du quartier. Dès lors, un effroyable spectacle de sang nous attendait.. On pouvait voir au sol des cadavres.. Plusierus de nos parents morts.. Je ne pouvais regarder tout autour de moi plus longtemps.. Lorsque Rain mit sa main sur mon épaule, c'est qu'il voulait me dire que je devais surmonter cela, il le fallait bien.. Quoi qu'il se passe un assassin ne doit jamais avoir peur du sang. C'est au milieu des cadavres que nous courrions vers la porte nord, là où se trouvait l'unique sortie de la citée. Sur le passage, on pouvait voir des scarabées géant qui démolissait les murailles.. Des serpents qui recherchaient une proie. Heureusement pour moi, Rain et moi faisions tout ce que nous pouvions pour nous défendre tout en prenant la fuite. A la recherche d'éventuelle survivant, nous ne pouvions nous permettre de nous arrêter. Sur notre chemin, nous avions trouver un petit enfants.. Rain le connaissait, il s’appelait Hitori, c'était le fils de l'un des professeur de l'académie.. En le prenant dans mes bras, il ne me restais plus que mes jambes pour courir. L'enfant que je portais me poussait à doubler ma vigilance car sa vie en dépendait. C'est alors qu'arriva des Sangliers.. Rain fit en sorte qu'ils n'attaquent que lui en les attirant avec du bruits. Une très mauvaise idée car sur le coup, nous étions séparée. Parmi le troupeau, il avait fallu qu'il n'y en ait qu'un seul qui soit resté. Ce dernier se focalisa sur nous et ne tarda pas à charger. Sa vitesse était à couper le souffle cependant, j'eus le temps de plonger sur le côté pour esquiver, mais celui-ci s'arrêta net après avoir compris qu'il ne m'avait pas touché pour faire demi-tour et repartir de plus belle vers moi alors que je n'étais même pas relevée. A ce moment là, j'avais le petit dans les bras et je ne pouvais pas faire grande chose à part encaisser le coup à sa place. Alors que le choc était imminent, Rain surgit de nulle part et se mit entre le sanglier et moi, le repoussant avec ses deux bras. Il fit preuve d'une très grande force car il réussi à calmer le sanglier d'un coup de genoux à la machoire. Suite à cela, il m'aida à me relever.

«  Ce n'était pas passer loin.. Désolé de vous avoir laisser seul..  »
«  Ne t'excuse pas Rain.. C'est ma faiblesse qui est encore à l'origine des problèmes.. »

Rain qui voulut me dire quelque chose fut stoper de suite car je lui donnais Hitori dans les bras pour ensuite m'occuper du Scarabée qui était derrière lui prêt à l'empaler. Tenant son unique corne entre mes mains, j'étais déterminée à l'arrêter. Rain quant à lui avait l'enfant dans les bras et ne pouvait rien faire.. C'est alors que je sentis en moi la puissance du haki. En forçant avec ma dernière volonté, la corne se brisa et le scarabée cria de douleur. Un crie qui était capable d'abîmer les tympans. Heureusement Rain m'avait protéger en nous entourant d'une cage aqueuse. Après quoi, le scarabée prit la fuite puis, la sortie était droit devant nous.. La citée était bien trop dangereuse pour que nous nous lancions dans une recherche d'éventuelle survivants. Tout ce que nous pouvions espérer c'était qu'un navire était encore en état de naviguer au port pour que nous puissions partir de cette enfer.
Revenir en haut Aller en bas
 

Test Rp de Saeko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouveau test de répartition
» Mélanie passe le test HIV (pv Guillaume et un autre médecin)
» Test : qui est ton idole...
» Le langage des fleurs... Petit test...
» Etes-vous attentifs aux autres ??? Petit test...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Shin Sekai-