AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le début des Kuromatsu [P.V Yukiko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Le début des Kuromatsu [P.V Yukiko]   Lun 10 Oct - 17:22

InvitéInvité
avatar




.:: I still Alive ::.



J'étais vaincu... Non en réalité ce mot n'était pas véritable approprier à ma situation en effet on tenait se genre de discours ou de parole lorsqu'il y avait eu un quelconque affrontement alors que dans mon cas ce n'était pas le cas... Anéantie, exterminer, les mots qui pouvais qualifié le résultat de ce pseudo combat ne flattait absolument pas mon égo personnelle qui en prenait pour son grade... Je venais de voir les limites de ma force actuelle... J'allais mourir en tant que véritable manière certes, mais j'allais mourir... Je ne voulais pas mourir, même si je m'était effectivement préparé à cette option lors de mon dernier assaut... Mes forces me quittaient, ma vision devenait de plus en plus trouble et en plus de tout ça je sombrais dans les abîmes qui me servirait de tombeau... C'était la fin d'une star, la fin de mon histoire ? Je fermais les yeux tout en me laissant aller par le doux courant de cette eau qui devenait de plus en plus geler au fur et à mesure que je sombrais, je tenais toujours mon arme fermement comme si je voulais partir de ce monde avec le souvenir de la personne me l'ayant confier... M'ayant confier ce sabre et ses rêves....

* Tsubaki ! *

Soudain j'ouvris à nouveau les yeux, elle était si sensible et d'ailleurs la voir pleurer une fois lors de la mort de son frère était une fois de trop... Je ne pouvais quand même pas mourir ici et maintenant c'était pas digne du grand moi et puis de quoi aurait l'air le grand BlackStar s'il laissait sa meilleure amie pleurer pour quelque chose d'aussi nase. Généralement lorsque le corps humain est à la frontière de la mort nous utilisons des ressources qui nous sont totalement inconnus, certain l'appelle le second souffle, d'autre le dépassement de nos limite ou encore notre dernière volonté pour moi ce n'était qu'une seul chose ma détermination ! Je n'avais presque plus d'air et quoique j'en dise mes blessures étaient bien trop profonde pour que je puisse survivre sans soin, mais je devais tout tenté pour rester en vie et retourner affronté le vieux, peu importe le temps que cela me prendrais de le surpasser... J'y arriverai ! Je ferma les yeux une nouvelle fois en tendant devant moi Masamune...

* San no Kata : Black Chain ! *

J'utilisais les pouvoirs que mon haki de l'armement afin de transformer mon katana en une autre arme bien plus utile dans ma situation actuelle, une épée assez large avec une longue chaine qui prolongeait le manche. J’enroulais autour de ma main cette même chaine tandis que j'utilisais une nouvelle fois mon haki pour augmenter cette fois-ci ma force brute afin de faire tourner Masamune et ce malgré le milieu aquatique. Cette effort dans mon état était presque suicidaire puisque mes blessures se remirent à saigner dans l'eau, mais j'avais juste besoin de quelques secondes pas une de plus... J'envoyais mon arme tellement haut qu'elle ressortit de l'eau pour aller se planter dans le sable de l'île brulante... Le reste c'était assez simpliste... La chaine n'était pas infini et il ne fallut pas attendre bien longtemps avant que je me retrouve propulser à la surface... Le grand Black Star était de retour et venait de surpasser les dieux ! Les dieux de la mort en effet... Je me relevas sous ce soleil de plomb, autant vous dire que le changement de température brutale entre l'eau glacée et le soleil brulant était insoutenable au point que j’eus à peine le temps de me relever en ramassant mon arme, ayant retrouver son apparence d'origine, que je tombais à nouveau à bout de force... Mon sang s'écoulait sur le sable et je sentais à nouveau les forces me quitté... J'avais jusque là j'eus une bonne étoile alors pourquoi ne pas continuer à briller comme une star ! Ce qui ne tue pas rend plus fort alors ce n'était pas le moment de mourir après s'être sortit de l'eau... J'avais beau hurler intérieurement, demander à mon corps de bouger, d'avancer que ce n'était pas de « petite » coupure qui allait m'arrêter rien n'arriva je sombrais à nouveau dans un état d'inconscience frustrant après tant d'effort...

* Bouge allez !!!! Bouge !!!!!!! Bouge toi le fion !!!!!!!!!!!!!!!!!!! *


.:: To Be Continue ::.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le début des Kuromatsu [P.V Yukiko]   Dim 16 Oct - 15:45

InvitéInvité
avatar


Après cette rencontre à Jaya, la belle blonde quitta on île pour une période indéterminée. Bien décidée à se trouver de l'action et une aventure hors du commun à vivre, elle laissa derrière elle son travail de serveuse sur l'île de tous les vices et où on rencontrait les pires marins possibles. Et cela malgrès la présence de la marine sur l'île... Ayant embarqué sur un petit navire de fortune après un petit coup de pouce de la part de son employeur, lui ayant garanti que sa place serait toujours disponible à son retour. Elle prit le large et se dirigeait vers Alabasta, car tel était la destination où le bateau allait. Elle resta discrète tout le long de son voyage sur celui-ci, si ce n'était le fait de faire le service sur ce dernier pour payer son trajet. Ayant hâte de commencer une nouvelle aventure, une autre vie palpitante, pleines de dangers et trésors espérait-elle. Inscrivant dans un carnet le début de son périple qui pour l'instant était bien ennuyeux...

Quelques jours et nuits plus tard, ils touchèrent enfin le sol d'Alabasta par les eaux. Quittant alors celui-ci, les remerciant de leur geste et diant au revoir à tous, avant de longer la berge, munie d'une carte et tout autre matériel de survie donné par le commandant de ce bateau. D'un geste donnant donnant, elle parti le coeur en fête et l'esprit léger sur cette île qu'elle ne connaissait pas. Elle marcha longuement le long de la plage d'Alabasta, sans voir une seule personne, le soleil tappait fortement sur sa tête, ayant d'autant plus chaud dans ses vêtements de maid. Buvant peu d'eau pour en économiser, se disant qu'elle n'en aurait pas avant un moment:

* Mais quelle idée de partir seule sans guide ? Enfin bon on verra bien où cela va me mener... Quand est ce que j'apercevrait la ville ?*

C'est à cet intant précis qu'elle aperçu non loin d'elle quelque chos sur le sol, inerte au bord de l'eau. Cette forme rappelait celle d'un être humain, se rapprochant alors encore un peu 'un pas legerement plus hatif. Ceci pour découvrir une flaque de sang progressant sur le sable qui inbibait ce sang s'échappant du corps de ce malheureux bléssé agonisant sur cette plage. Sans réfléchir plus ni tarder, elle courru vers lui, se mettant a genoux en tentant de lui faire dire quelque chose :

- Hey vous ! Est-ce que ça va ? vous m'entendez ???

N'ayant guère ne réponses elle en déduit qu'il était trop faible pour répondre, voir au bord de la mort. Elle prit alors sa gourde, et bu toute l'eau la contenant. Sachant qu'elle allait avoir besoin d'énormément d'énergie. Passant une main dans ses cheveux et murmurant d'une voix rassurante et douce :

- Ne vous en faites pas je vais vous sauver ^^

Elle posa alors une de ses mains au niveau de son front, puis l'autre à ses genoux. Essayant d'avoir la plus grande surface entre ses mains pour le soigner au mieux. Elle se concentra un moment avant de murmurer un genre d'incantation. Ses mains se mirent alors à briller d'une lumière bleu bien réchauffante, fermant les yeux et ne disant plus rien. Si ce n'est se concentrer sur ce qu'elle faisait pour tenter de régénerer peu à peu les cellules du jeune homme et donc renfermer ses plaies. Cela prit un certain temps, mais elle ne lacha pas prise tant qu'elle le pu. Sentant peu à peu la fatigue s'installer en elle avant de perdre connaissance. Les blessures du jeune homme, pour les plus grave et handicapantes, étaient refermées pour ne pas qu'il perde plus de sang. La jeune femme la tête contre son torse, exténuée et quelque peu inconsciente. La lumière se dissipant de ses mains progressivement.


Dernière édition par Hirohara Yukiko le Lun 24 Oct - 17:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le début des Kuromatsu [P.V Yukiko]   Dim 16 Oct - 17:20

InvitéInvité
avatar




.:: I still Alive² ::.



Je sentais vraiment mes forces me quitté, j'avais beau vouloir avancé, insulté mon corps de tous les nom imaginable afin qu'il daigne bouger ne serait son petit doigts rien à faire... Le soleil de plomb n'arrangeait en rien les choses et encore une fois il me mit KO avant le second round... Je l’exposerais un jour ce maudit soleil !!!!! Enfin plus sérieusement heureusement que j'avais eut un passage dans l'eau de mer qui avait tout de même de petite propriété de cicatrisation enfin dans mon cas cela m'aidait juste à attendre la mort encore un petit moment... Ou bien attendre une âme charitable qui aurait des super pouvoirs donner par un fruit du démon et qui malgré qu'il ou elle ne me connaisse ni d’Adam ni d’Ève me sauve la vie en risquant la sienne... Ouais on est tous d'accord paradis des star morte trop vite ouvre tes portes car le grand Black Star arrive !!!!!!!!

Pourtant... Je ne pourrais surement pas l'expliquer avant un petit moment, mais lorsque je me réveilla, j'étais bel et bien vivant, encore un sale état certes mais mes blessures les plus graves, gênante et handicapante s'était renfermé comme par.... Magie... J'avoue avoir d'abord cru me réveiller au paradis en effet j'avais plus mal et une sublime jeune femme se trouvait contre mon torse, le rêve ! À peine je venait de débarquer au paradis que le grand moi était reconnu par une magnifique groupie... Enfin c'est ce que je me dis quelques secondes avant de remarquer le soleil brûlant et l'atmosphère étouffante d'Alabasta... L'arnaque !!!!!!! Enfin le plus important c'était que j'étais en vie et en plus ou moins bonne santé. Je déplaça doucement la jeune femme sur le côté afin de la reposer contre le sol afin de me relever, bien sûr j’utilisai mon écharpe pour lui vrai une sorte de bandeau afin de la protéger du soleil. Une fois debout je sauta plusieurs fois sur place avant de déchirer ce qui me restait de mon t-shirt en lambeau, les blessures de mon combat avait été remplacé par des cicatrices tellement fines qu'elle étais à peine visible, la personne qui avait fait ça avait fait du bon boulot ! Soudain j’aperçus une gourde et assoiffé comme pas deux je voulus boire, et donc par ce fait piquer l'eau de la jeune femme, mais la gourde était déjà complétement vide... Alors soit elle m'avais soigné et but de l'eau en même temps soit elle s'était écrasé sur moi par soif et que le fait que je sois sur pied je le doit seulement à mon corps de géant !!!! Euh dur en effet de trouver la vérité entre ces deux possibilité tous les deux possibles...

Enfin quoi qu'il en soit je me devais d'aider cette jeune femme qu'elle soit ma sauveuse ou pas, je rangea à nouveau Masamune à ma ceinture puis je plaça la jeune femme inconsciente sur mon dos et je vis marche vers la ville la plus proche... Comment je savais qu'il y avait une ville ? Eh bien je mettais battu prêt d'un port et visiblement le courant m'avais pas trop éloigné et en une petite heure je pourrais surement atteindre la ville la plus proche en espérant que le vieux ni soit pas... J'avais plus qu'a souhaité que mes blessures superficiels pas véritablement soignées ne s'ouvrent pas à nouveaux. Après un peu plus d'une heure de marche on arrivais enfin en ville, heureusement car elle commençais à pesé son pesant en or la miss belle au bois dormant, revenons à nos moutons ! J'entrais dans quelques auberges, mais quand on me prenait pas pour un meurtrier avec son cadavre on me demandais de partir car mon cadavre faisait peur... Ils sont plus con les uns que les autres !!!! Je continuais donc mon chemin pour trouver une nouvelle âme charitable pour nous, c'était à nouveau à ma chance insolente de faire les choses ! En entrant dans une nouvelle auberge, assoiffé comme pas possible je déposa la demoiselle au comptoir et je commençais à négocier avec le patron... Peine perdu enfin visiblement ma chance était de retour...


« Allez soit pas radin le vieux ! La demoiselle te ferra un beau câlin à son réveille !

- Non! Qu'elle partie du mot non tu ne comprend pas jeune homme !

- Aller une chambre et des vivres juste pour une petite demi-heure ?

- N O N ! Maintenant pars ton amie est mauvaise pour la clientèle, et vous là-bas.... Je n'ai rien dit...

- Hey toi le vieux viens là... Si je te débarrasse de ces sac à merdes tu nous offres une chambre, des vivres pour la journée marchez conclu ?

- Euh... A une condition, sans effusion de sang...

- Soit cool Raul... »

J'avais une chance en or en effet de vulgaire pirate de bas étages s’amusait à jouer les gros durs de services en profitant des absences de la marines pour des raisons inconnus. Je posais Masamune entre les mains de la demoiselle endormi puis m'avançais vers eux avec la ferme intention des les chasser hors de l'auberge pour enfin MANGER, BOIRE, prendre une DOUCHE... LE REVE !!!! Autant vous dire que les guignols on pas fait de vieux os ici, après tout c'était en forgeant que l'on devenais forgeron et c'était tout naturelle qu'en affrontant de puissant adversaire on devenait bien plus puissant... Les pauvres repartirent dans un sale état, mais en vie tout de même, je sais ma bonté me perdra... Enfin je ne fais pas les plaindre après tout c'était grâce à eux que l'on avais la possibilité de se ressourcer...

J'installais la demoiselle sans nom dans le seul lit de la petite chambre puis tentant de lui faire boire un peu d'eau manuellement tout en lui posant une petite serviette d'eau froide sur le front afin qu'elle ait moins chaud. Une fois fait j'allais prendre une bonne douche mérite, durant cette douche je repensais à plusieurs choses et j'en arrivais à une seule conclusion, il me fallait un bateau et un équipage ! Je sortis de la douche avec pour seul vêtement mon short et une serviette autour du cou. J'entrai dans la chambre et je pris une pomme juteuse afin de pouvoir enfin manger, puis je me mis a regarder la demoiselle et à m'approcher d'elle tout en restant hors du lit tout en la poussant un peu du doigt...


« Tu vas te réveiller la belle au bois dormant ! Aller debout !!!!!! Hey ho !!!!!! t'es pas mourut hein !!!! »

.:: To Be Continue ::.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le début des Kuromatsu [P.V Yukiko]   Lun 17 Oct - 19:08

InvitéInvité
avatar


A peine était-elle arrivée sur l'île d'Alabasta, que déja elle se retrouvait dans une situation bien embarassante. Inconsciente contre le corps d'un jeune homme, sans avoir réfléchis à qui il pouvait-être. Et si cela avait été un hors la loi ? Un meurtrier où n'importe quoi de mauvais et inimaginable ? Bref comme toujours, la belle blonde avait foncé comme pour secourrir la veuve et l'orphelin tel un héro, ou plutôt ici une héroine. Enfin quoi qu'il en soit, elle était endormie sur ce dernier, sous un soleil mortel et aucun d'eux deux ne semblait pouvoir bouger. Ces soins auraient-ils été vains ? Aurait-elle risqué sa vie pour un individu aux mauvaises intentions après rétablissement ? Allait-elle être laissée dans ce desert et y mourrir stupidement, ou encore se retrouvée exploitée par celui-ci une fois réveillée ? Autant de questions demandant une réponse qui pour la demoiselle espéront soient en de bonnes intentions...

Finalement, il semblait que sa vie n'allait pas se terminer tout de suite de façon aussi pitoyable. Sans qu'elle ne puisse le constater de ses yeux proprement ouverts, ce qui voudrait dire qu'elle aurait été éveillé, le jeune homme repris ses esprits. Il semblait aller mieux, s'interrogeant en premier temps sur le fait qu'il soit réellement en vie, ou au paradis vu sa tête. Pourquoi elle était là aussi devait-être l'une de ses interrogations. Autant de questions sans réponses que celle de la demoiselle avant de perdre connaissance dans ce veste désert brulant. Il se releva pour se debarasser de ses vetements déchirés, la couvrant d'un bandeau. Malgrès l'odeur du sang, elle apprécia dans son inconscience cette douce odeur, sans doute celle du jeune homme en temps normal imprégné sur ce bandeau, la protégeant ainsi de se soleil infernal. Il aurait très bien pu à ce moment là la laisser dans ce desert, évitant la corvé de devoir la porter tout le chemin avec lui. Mais il ne le fit pas, elle pourrait remercier les dieux que cet individu soit si bon, d'un donnant donnant avec elle certes, mais bon quand même. Il la prit alors sur son dos, parcourant le desert afin de tenter d'ateindre une ville le plus rapidement possible avexc elle sur son dos. Il avait certes de la force pour l'avoir enduré un long moment, mais n'étant pas totalement rétabli, son temps d'endurance était compté tout de même. Et encoe après cela, il du faire maintes hospices pour leur permettre de se restaurer, bien que dans son état actuel, la demoiselle ne pouvait rien demander. Marchandant avec un aubergiste pour avoir l'hospitalité, et parvenant à ses fins par certaines conditions entre eux pour les laisser rester en ces lieux.

Ainsi ils purent rester le temps que le jeune homme avait imposé dans cette auberge. La demoiselle ne s'était toujours pas réveillée depuis, en même temps, avec toute l'énergie qu'elle avait utilisé, il était normal qu'elle doive réccupérer autant. Ayant tout de même assez de force pour apprécier les gestes du garçon envers elle, comme celui de la faire boire de temps à autre, ou de la rafraichir. Autant de gestes qui intérieurement et inconsciement lui réchauffait le coeur, après tout, tous les garçons n'étaent pas aussi mauvais que celui qu'elle avait rencontré un soir à Jaya. Se restaurant progressivement pendant que le jeune homme profitait du gite durant le séjour conclus précédement. Elle senti peu à peu ses forces lui revenir, à peu près en même temps que le garçon lui adressa la parole pour la première fois.

Et comme si sa voix la ramenat progressivement au monde du conscient, elle bougea légèrement en premier temps. S'en suivit un leger agrippement d'une main au draps, puis sans trop le savoir de son autre main, au short de ce dernier. Elle bougeait c'était déja ça, prouvant qu'elle n'était pas morte. Ni qu'elle soit la belle aux bois dormant comme il l'avait appellé depuis le début de leur périples, les cheveux sans doute ? Enfin quoi qu'il en soit, elle reprenait conscience lentement, ayant laissé échapper un léger gémissement délicat comme lors du réveil d'un long et profond sommeil.

Ouvrant ensuite ses yeux doucement, elle pu voir de ces yeux bleu le visage de celui qu'elle avait espéré sauvé il y a peu pour elle dans sa notion du temps. Soulagée alors de pouvoir constater qu'elle l'avait secouru et qu'il semblait aller mieux. Elle lui adressa un sourire, certes faible car n'ayant encore réccupéré tout ses forces, mais qu'elle essaya de rendre des plus radieux. Elle jetta ensuite un bref coup d'oeil sur le lieu où ils étaient, tournant la tête à droite, puis a gauche. Fermant les yeux en louant le ciel d'avoir pu les guider jusqu'à une ville et ne pas les abandonner à un triste sort tel celui de mourrir telles des charognes dans un désert aride comme celui d'Alabasta. Se demandant alors où ils étaient exactement, mais aussi ce que lui voudrait le jeune homme. Car certes elle l'avait sauvé, mais il l'ignorait peu être, et voudrait-il un quelconque remerciement de sa part. Elle tenta alors de se relever pour pouvoir s'assoir, s'adossant contre la tête du lit et mieux tenir ainsi. Réajustant ses lunettes n'ayant subit aucun domages durant le voyage, rassurée également, ce qui renforçait son idée de bonté sur le jeune homme. Ayant sans doute prit bien soin d'elle, elle baissa la tete vers une de ses mains pour constater qu'elle tenait son short. La retirant rapidement en rougissant, posant ses mains à ses genoux, le regardant une nouvelle fois dans les yeux avec un grand sourire :

- Désolé *^^* Merci beaucoup, j'espère que tes blessures ont bien cicatrisé pour les plus graves... Cela me fera plaisir de constater que je t'ai aidé en un bon travail...

Refermant les yeux un instant pour ne pas trop puiser sur les forces qu'elle venait à peine de retrouver. Les réouvrant sans quitter des yeux le garçon qui lui faisait face, maintenant son faible sourire dont elle voudrait bien plus l'exprimer que ce qu'elle faisait là.


Dernière édition par Hirohara Yukiko le Lun 24 Oct - 17:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le début des Kuromatsu [P.V Yukiko]   Sam 22 Oct - 23:02

InvitéInvité
avatar




.:: Le début d'une belle amitié ::.



La douche que je venais de prendre m'avais fait le plus grand bien, d'ailleurs tellement j'avais apprécier cette déferlante d'eau sur la totalité de mon corps que je n'avais pas pris le temps de m'essuyer préférant la chaleur étouffante de l'île d'Alabasta pour me sécher. Les pieds nus j'avançais vers la chambre dans laquelle m'attendais la belle jeune femme à la chevelure aux couleurs des champs de blés avec pour seul vêtement une serviette sur la tête et mon short. Derrières chacun de mes pas on pouvais voir l’empreinte de mes pieds laisser par l'humidité d'ailleurs quelques perles d'eau coulait encore le long de mon corps dessinant par la même occasions mes muscles et cicatrice tous deux formés à force de combat et d'entrainement plus tyrannique les uns que les autres...

Mangeant une délicieuse pomme juteuse j'avais tenté de réveiller la belle qui dormais encore et toujours après tout si je voulais partir à la recherche d'un équipage je me devais de rembourser ma dette au du moins être sur d'en avoir une à rembourser et puis si c'était vraiment elle qui m'avais sauver de la mort peut-être accepterait-elle de me rejoindre pour former un équipage de pirates ayant de véritable valeur. Oui j'avais l'intention de réunir un équipage, mais pas n'importe lequel, en effet trop de personne en ce monde avait changer la nature original du mot pirate Pour moi un pirate était une personne en quête de liberté, mais également en quête d'aventure et de trésor que cela soit de l'or ou des lieux merveilleux. Je ne voulais pas devenir un pirate d'eau douce, j'avais certes des objectifs qui me vaudrais tôt ou tard des ennuis avec le gouvernement mondial, mais que cela ne tienne j'allais pas renoncer pour si peu après tout j'étais le grand et l'unique BlackStar !!!!

La jeune femme repris enfin ses esprits et visiblement c'était bel et bien elle qui avait soigné mes blessures aussi profonde soit-elle, cependant la belle avait clairement une petite baisse de force. Moi qui avait tant de question cela aurait été peut-être un peu dur de tout lui poser d'un coup sans attendre qu'elle soit en état d'avoir une petite discussion. Je me releva puis alla chercher une seconde pomme se trouvant sur la table puis je tendis cette même pomme à la demoiselle avec un grand sourire...


« Tien ça va te faire du bien ! Le vieux de l'auberge m'en as donner que deux le radin, enfin c'est mieux que rien... Au faite je me suis pas présenté ! Je suis le seul et unique BlackStar !!!! Celui qui surpassera les dieux !!! Et toi tu t'appelles comment ? »


Hey oui j'avais toujours une ambition démesuré techniquement c'était bel et bien impossible de réaliser un tel exploit, mais je m'en contre figeais complétement j'avais bel et bien l'intention de devenir l'être le plus fort qui soit afin de venger la mort de Masamune et ainsi tué de mes propres mains mon géniteur celui qui était la cause de tout les maux de Tsubaki et de sa famille... Jamais je ne lui pardonnerais de l'avoir fait pleurer !!! Enfin revenons à nos moutons en attendant la réponse de ma sauveuse du jour j’avalais complétement ce qui restait de ma pomme tout en m'étirant de tout mon long...


« Au faite ! Comment tu m'as soignés ? Tu as manger un fruit du machin non ? Dis Dis Dis c'est vrai tu peux donc plus nager ? Ah et dis dis dis je vais former un équipage tu voudrais pas me rejoindre ?!... »

Soudain je me rendis compte que je venais de faire exactement ce que je ne voulais pas faire subir à la jeune femme c'est-à-dire un véritable interrogatoire ou plutôt une pluie de question. C'est d'ailleurs pour cela que je me mis à rire à pleine voix. C'était clair que dans son état elle ne devait pas franchement avoir la force de répondre à toutes mes questions, mais malheureusement pour elle on ne pouvais pas rester éternellement ici et tôt ou tard il fallait partir qu'elle soit remise ou non... Au pire je pouvais toujours la porter c'est sur qu'elle n'étais pas bien lourde et en plus j'avais retrouver un peu près tous mes moyens avec ce repos bien mérité. Enfin pour le moment je voulais juste apprendre à mieux connaître ma sauveuse...



.:: To Be Continue ::.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le début des Kuromatsu [P.V Yukiko]   Lun 24 Oct - 17:52

InvitéInvité
avatar


La belle Yukiko venait à peine de réouvrir les yeux sur le monde qu'elle avait cru quitter, que déja elle se faisait harceler de blablattage par le jeune homme qu'elle avait secouru. Mais cela ne l'agaçait pas tant qu'on aurait pu le croire, la faisant plutôt rire intérieurement. Elle tentait de maintenir ses yeux éveillés pour nepas paraître impolit à celui-ci, qui aurait pu penser qu'elle le trouvait ennuyeux et préférait faire la sourde oreiller et retourner dormir. Mais en même temps, elle n'avait pas trop mangé depuis... Elle ne savait combien de temps exactement. Cela lui paraissant suffisament longtemps pour ne pas arriver à reprendre ses force aussi rapidement qu'à l'habitude. Prise cependant un instant d'un moment de panique, imaginant avoir perdu les facultés du fruit qu'elle possédait. Ainsi aurait-elle voulu le vérifier mais elle était encore trop fatiguée pour faire appel à nouveau à ses dons de soins.

La belle blonde le regarda alors partir vers la table de la modeste chambre que l'on leur avait prété pour un certain séjour. Sans doute pouvait-elle encore le remercier pour qu'ils soient tous deux hébergés en ces lieux.Maintenant un certain sourire sans parvenir à voir ce qu'il faisait, très intriguée et frustrée de ne pouvoir se lever pour voir de quoi il en retournait. Devant alors se résigner et attendre son retour patiement dans le lit dans lequel il l'avait déposé et pris soin d'elle. Plutôt fachée de devoir attendre, mais c'était comme ça... Se posant alors quelqus questions au fur et à mesure qu'elle retrouvait assez de force pour s'en poser. Comment s'appelait-il ? D'après le fait qu'il soit là avec elle et qu'elle soit assez bien entretenue d'apparence, elle en déduisit qu'il ne lui voulait pas de mal. Sinon il se serait déja débarassée d'elle ou n'importe quoi d'autre depuis longtemps.

C'est alors qu'il revint vers elle avec une pomme dans l'une de ses mains, en mangeant une de son autre main. s'avançant à nouveau vers elle jusqu'à être à quelques centimètres de son lit. Lui tendant ensuite la pomme qu'il avait prise auparavant. Comprenant enfin ce qu'il fabriquait de dos en partant vers cette table. Trouvant l'attention très sympathique à son égard, le remerciant en premier lieu d'un joli sourire qui se voulait sincère et plus dynamique que les précédents. Prenant par la suite cette pomme et croquant à pleine dents dedans, après une bouchée, elle se releva pour être correctement en position assise. Arrivant sans problèmes à présent à garder les yeux ouverts. Ecoutant alors sa présentation, une peu ce qu'il s'était passé pendant qu'elle dormait. Blackstar ? Original trouvait-elle, mais ça lui plaisait bien. Lui demandant ensuite comment elle s'appelait, se présentant alors à son tour, en joignant ses deux mains et papillonnant legerement des cils avec un doux regard :

- Enchantée Blackstar :) Mon nom est Hirohara Yukiko, mais appelle moi Yuki-chan ^^

Yukiko était finalement satisfaite de ce début de voyage en dehors de son île de Jaya, heureuse d'être tombée sur ce jeune garçon, après tout, il paraissait fort gentil et avait un certain punch qui plaisait énormément à la jolie blonde. Lui tendant la main comme pour une poigné de main, histoire de finaliser cette présentation et liaison d'une nouvelle amitié. Du moins c'est ce qu'espérait que se pase Yukiko, pourrait-elle qui sait poursuivre son aventure aux côtés de ce Blackstar. Cette idée l'attirait fortement, ne cessant de le fixer de ses profonds yeux couleurs océan, battant des cils, ne sachant trop comment le remercier de s'être aussi gentiment occupé d'elle. Mais voila qu'après ces breves présentations, il se mit à la bombarder de questions. Elles étaient simples certes, mais pour un réveil, cela faisait beaucoup, elle ne l'interrompit pas pour autant. Ecoutant ses questions en continuant de manger sa pomme tranquilement. Y répondant après avoir terminé sa pomme, en posant le trognon sur la table de nuit qui était à proximoté :

- Et bien... Disons que pour la façon de te soigner, tu as donné la réponse dans ta deuxième question ^^" Et pour répondre à la troisième, en effet je ne peux plus nager... Pas pratique pour une fille qui rêve d'aventures sur un bateau ^^"

Ce n'est qu'après cela qu'elle se rendit compte de la proposition que le jeune homme lui avait faite. Ainsi il voulait ormer un équipage ? Pirate ou pas, elle n'avait pas la réponse encore, et puis si c'était le cas, elle en avait cotoyé des pirates, et cela ne l'avait jamais géné en rien. S'imaginant bien en devenir une également, se le voyant das sa tête, bien que dans sa tenue de maid cela passe plutôt moyennement. Se rappelant alors avoir une seconde tenue dans son sac, cela lui sauvant la mise et écartant un obstacle à ce nouveau rêve. Ses yeux se mettant alors à pétiller comme milles étoiles un soir d'été. Acceptant sur le champ cette proposition, elle ne savait pas encore ce qu'elle allait pouvoir faire sur ce bateau, mais elle avait hâte. Sans réflechir elle sauta dans ses bras, ne pensant pas a la chutte imminante sur celui-ci suite à cette attaque affective. Super dynamique et enjouée rien qu'à l'idée de faire parti d'un équipageet de voguer sur les mers et océans du monde :

- Oh oui avec joie !!
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le début des Kuromatsu [P.V Yukiko]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Le début des Kuromatsu [P.V Yukiko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Suite de "Troisième vie" (pv:Yukiko Atsukiko)
» Fairy Tail - Film 01 - La Prêtresse du Phénix
» Kana Yukiko [ En cours]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Sandy-