AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Besoin de réfléchir [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message
MessageSujet: Besoin de réfléchir [Libre]   Jeu 25 Aoû - 15:50

InvitéInvité
avatar


Certain dise que la vie mérite d'être vécu, d'autre dise qu'au contraire qu'elle ne sert à rien. Comment savoir lequel des deux à raison, car au fond chacun d'eux à des arguments suffisamment convaincant pour soutenir son idées et confirmer la véracité des ses propos. Il est donc impossible d'affirmer que l'un à raison et l'autre à tord, même pas Gazelle, car au fond de son corps une partie lui disait qu'elle ne méritait pas d'être vécu mais de l'autre qu'elle le méritait. Cela s'expliquait par le faite que sa vie est composé d'autant de malheurs que de bonheur bien que si on pesait le pour et le contre, elle avait vécu plus de malheur qu'elle n'avait eu de bonheur, entre la souffrance, la torture, l'humiliation, la séparation de son bien aimé mais surtout le faite de devoir abandonner son propre enfant. Une souffrance que personne ne pouvait connaître ni même comprendre, personne sauf un homme et encore parce qu'il n'avait pas porter l'enfant dans son ventre sa souffrance était moindre, mais comme il en était conscient il savait ce qu'elle pouvait ressentir au fond d'elle. Cet homme n'était d'autre que le chef des révolutionnaires, le célèbre Monkey D. Dragon, père du tout aussi célèbre Luffy aux chapeaux de paille. Gazelle passait souvent du temps avec lui à cause de cela, bien qu'il ne parle que très rarement de lui, c'était un homme mystérieux et ce qui le rendait si impressionnant, mais quoiqu'on puisse dire de lui, elle savait qu'un fond, avant d'être le chef des révolutionnaires comme on l'appelait si souvent il était un père, un père qui pour protéger son fils avait du le laisser derrière, et avait entreprit de changer le monde pour qu'il puisse vivre dans un monde meilleur.

Les nobles paroles qui lui avaient adressé, remplit de conviction inébranlable avait eut raison du cœur de la mère déchu, et elle se jura de l'aider pour que son fils également puisse bénéficier d'un monde meilleur où qu'il soit. Le Gouvernement aussi lui avait fait croire à des choses semblables, mais comment pouvait-ils tenir un tel discourt alors qu'ils avaient voulu se débarrasser de son fils pour ne pas qu'ils soient une gênes dans son travail ? Ces vieux grabataire prônait la justice pour mieux duper leur monde, utilisant la marine et les Shichibukai pour qu'ils se salissent les mains et agissent à leur place pendant qu'eux s'engraisse bien confortablement installer dans le luxe et l'ivresse. Dire qu'elle avait travailler pour de telle vermine qui protégeait les Tenryuubito et qui fermaient volontiers les yeux sur tout leur crime juste parce qu'ils étaient nées avec un titre de noblesse, c'était tout bonnement innommable et rien que d'y penser cela la révulsait au plus haut point. Décidément les moments de bonheur dans sa vie semblait très mince à force de se rappeler de ses mauvais souvenirs, non pas qu'elle ne pouvait pas penser aux bons, mais lorsqu'elle se remémorait des derniers, son cœur se serrait et la faisait souffrir tant la tristesse était grande. Même ses bons souvenir finissaient par la faire souffrir … Elle avait l'impression d'avoir tout perdu, son mari son fils … Comment allait-elle bien faire pour les retrouver ? Et encore, si toutes fois elle les retrouverait qu'allait-il se passer ? Son mari était un ennemie, et son fils ne savait même pas qui elle était, tout semblait tellement compliquer qu'elle était perdu.

Marchant le long de la plage de Momoiro, la seconde île des femmes, et aussi le royaume de Ivankov, le bras droit de Dragon, elle alluma son fume cigarette et en fuma une. Elle parcourait le long du rivage en écoutant le bruit des vagues qui s'écrasait sur le bord de la plage, sentant le vent sur son visage et qui passait dans sa chevelure aux reflet bleus dispersant par la même occasion l'odeur de son tabac. Dans ce genre de moment solitaire elle ne pouvait s'empêcher de penser à sa vie d'avant, lorsqu'elle et Kaito étaient en plein départ de leur île pour s'installer ailleurs, essayant d'imaginer que serait sa vie si elle n'avait pas était enlevé alors qu'elle était encore enceinte. Sa vie serait surement plus heureuse, elle aurait vu son fils grandir et elle l'aurait élevé comme une vrai mère, mais on l'avait hélas privé de se droit, ne sachant même pas ce qu'il devenait. C'était clair dans son cœur il fallait qu'elle sache s'il allait bien, s'il était en sécurité et entourer d'amour, si ce n'était pas le cas jamais elle ne pourrait se pardonner d'avoir du se séparer de lui, même si c'était pour lui sauver la vie.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Besoin de réfléchir [Libre]   Ven 26 Aoû - 15:25

InvitéInvité
avatar


La vie était dure, le jeune Nazario voguait sur les flots de cet océan. Son petit bateau ne tenait pas bien le coup car le vent était puissant depuis quelques jours, peut être que le bateau se briserait sur le chemin … espérons que non pensa t’il.

Des îles, il en visitait sans cesse mais toujours aucune ne trace du fameux Barbe Noire sur chacune d’elles. La vie était triste et pénible sur ce rafiau, Drakka volait la nourriture que péchait le petit pirate alors dès qu’il attrapait un poisson, il le dévorait. Ce qu’il faisait était complètement stupide car il avait mal au ventre, le poiscaille crue ce n’était vraiment pas une bonne chose avec les vagues assez violentes, il vomissait à chaque fois qu’il mangeait.

Ils avaient visité plusieurs îles mais jamais aucun n’indice menant à Barbe Noire.

Drake avait tué son compagnon de voyage Ruiji Kuro pour son capitaine mais il était partit sans lui, une chose qui laissait réfléchir sur se qu’était réellement l’une des plus puissantes au monde. Le jeune Nazario enleva sa lame du fourreau, c’était avec cette lame qu’il avait tué son compagnon de voyage, une lame qu’lui y avait été offerte par son maître de combat. Un homme très puissant pour un homme basique, peut être possédait il une chose appeler Haki, cette chose que tout les grandes personnes au niveau mondial maîtrisaient.

Son animal dormait paisiblement dans un coin du bateau, il était mignon comme tout, la nuit tombait et le soleil était magnifique. Le soleil couchant dans une nuit sombre et dévasté par le vent. Le dieu de l’océan était t’il contre les deux qui occupaient ce bateau.

Le réveil fut assez dure, la tête dans le sable, il n’arrivait pas à se dégager. Il bougea dans tout les sens pour s’y en sortir mais sans y arriver, il allait devoir utiliser son fruit du démon. Il mit ces deux mains de façon parallèles par rapport à sa tête enfuis dans le sol sablé. Il poussa un petit cri, histoire de ne pas avaler trop de sable puis il se transforma, devenant bien plus grand. Drake venait de réussir à s’en sortir, il retrouva ensuite sa forme originelle. Il cracha trois gros mollards plein de sable puis couru vers les rives. Il se lava la bouche avec cette eau salée puis se posa deux questions.

Où était il arrivé ? Et où se trouvait Drakka ?

L’un de ces problèmes fut résolu dans les minutes qui suivirent, il se fit plaquer au sol par une boulle de poil toute mouillé, c’était sa Drakka. Il lui fit plein de câlin puis après avoir le visage couvert de bave, il la poussa et se releva. Son animal tenait dans une de ces pattes, son sabre, que le jeune Nazario s’empressa de prendre et le mit à sa ceinture.
Drake jeta ces pistolets car la poudre était ravagée avec l’eau. Ils quittèrent ensuite les lieux du naufrage, espérant trouver quelqu’un à qui parler. Drake sifflota pendant quelques minutes avant de se mettre à chanter le saké de Binks. Puis il aperçut une ombre pendant qu'il chantait, une ombre féminine. Il continua alors sa marche en chantant cette merveilleuse chanson.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Besoin de réfléchir [Libre]   Sam 27 Aoû - 16:00

InvitéInvité
avatar


L'aventure, un mot qui avait tout son sens dans l'esprit de Kaze. Ce dont il rêvait, c'était de parcourir Grand Line d'un bout à l'autre et dans tous les sens possible et inimaginable. C'était un dans cette optique que le jeune pirate s'était engagé dans l'équipage de John D. Coxon un capitaine plutôt unique en son genre. Mais qui n'en demeuré pas moins son capitaine mais aussi celui qui lui donna sa chance de parvenir sur Grand Line. Ayant décidé de prendre quelques jours de congés auprès de son capitaine, ce dernier lui laissa trois jours durant lequel, Kaze avait carte blanche et une totale liberté. Seul règle à respecter selon les ordres de son capitaine: " interdiction de mourir. ". C'était sur que cette règle, il allait la respecter et pas qu'un peu. Maintenant la seule question qui restait en suspens dans l'esprit de Kaze était: ou aller maintenant qu'il avait sa permission. La seule option possible était de ce laisser guider par l'instinct et d'explorer la première île visible à l'horizon. De plus, ayant pour point de départ le Crash'O Van fier bateau volant des Troublemakers, Kaze n'avait plus qu'à sauter dans le vide pour rejoindre la mer afin de trouver sa première destination pour commencer son aventure en solo pour les trois prochains jours. Le jeune pirate se mit donc au bord au bord du navire volant en laissant les commandes à un des membres de leur équipage. Il stoppa alors sur la rambarde du bastingage du Crash’O Van puis en faisant un petit signe à ses amis avant de se laisser tomber dans le vide au milieu des nuages de Grand Line. Laissant son corps souple en se laissant tomber en piquer droit vers l’océan, Kaze tendit les bras en se laissant tomber pour se détendre et profiter du bonne air frais même si ce n’était qu’un passage éclair vu la vitesse à laquelle il tombait.

Le jeune pirate aux cheveux bleus ouvrit alors les yeux. L’océan était maintenant en vue et il n’était plus très loin. Ce n’était pas l’heure du bain pour Kaze ne perdit pas une seconde pour faire sortir ses ailes de griffon pour ralentir sa chute afin d’éviter de prendre un dernier bain, comme tout les détenteurs d’un fruit du démon. Il commença alors à battre des ailes et reprit un peu d’altitude avant de toucher l’eau salée de l’océan de Grand Line. Kaze se mit alors à planer un moment sans bouger au dessus de l’eau en regardant autour de lui. Maintenant la question était : par ou aller ? Mais après tout, c’était sa l’aventure en solitaire. Choisir au hasard où aller et prendre des initiatives pour pouvoir explorer de nouvelle contrée. C’était donc le moment de choisir au hasard. Kaze tourna sur lui-même en pointant une direction du doigt, puis après quelques tours, il se stoppa d’un seul coup. Voilà c’était maintenant la direction choisi pour commencer son exploration de Grand Line. Donc plus un instant à perdre c’était l’heure de la promenade pour Kaze qui se perdit pas un instant et fonça à toute vitesse droit dans la direction que le destin avait choisit pour lui. Les ailes au vent et le corps bien droit, l’homme griffon parti à une vitesse vertigineuse pour sa prochaine destination qui lui était encore inconnu.

Alors que Kaze était en train de planer avec les oiseaux de Grand Line, son attention se tourna sur un bateau qu’il aperçu au loin devant lui. A première vu, ce bateau était petit mais c’était seulement parce le jeune pirate était encore loin du bâtiment navale qui se trouvait devant lui. Intrigué par le navire devant lui, il s’approcha du bateau pour essayer de voir de quel genre de navire il s’agissait. S’approchant doucement de manière prudente tout de même, Kaze vit en s’approchant que le navire était un bateau de Marine. C’était finalement une mauvaise idée de s’approchait de se bateau mais il était trop tard et les Marines l’avait déjà repérer dans le ciel. Ils commencèrent donc à attaquer Kaze avait des boulets de canons qu’ils tiraient en l’air pour essayer d’abattre Kaze. Ce dernier ne se laissa pas faire. Puisqu’il était un pirate, battre des Marines était tout à fait normal pour quelqu’un comme lui. Il n’allait donc pas se gênait pour leur faire regretter cet affront. Ne perdant pas un instant pour répliquer, Kaze chargea le bateau Marine et atterri à toute vitesse sur le pont de leur bateau. Les soldats présent sur le pont commencèrent à chargeaient le pirate avec leur sabre. Le pirate vêtu de noir lui couru en direction du mat du bateau et dans un élan, il sortit son sabre et trancha le mat du bateau qui retomba sur le pont où se trouvaient les Marines. La plus part d’entre eux tombèrent à l’eau suite à l’impact, d’autre réussirent à rester à bord mais et se préparèrent à attaquer Kaze une fois de plus. Se battre n’était pas l’ordre du jour surtout que seul à toute une garnison de Marine, ses chances étaient réduites.

Kaze s’envola donc une nouvelle fois et reprit à route en laissant les Marine coincer au milieu de nulle part. C’était sa façon « gentille » de se venger. En d’autres circonstances, il les auraient probablement tous attaquer, mais aujourd’hui n’était pas consacrer à la barrage entre pirate et Marine. Aujourd’hui était le jour du repos et de rien d’autre. Continuant sa route vers une destination encore inconnu, Kaze parvint quelques heures plus tard sur une île qui lui apparu à l’horizon devant lui. Ne connaissant rien ni même le nom de cette île, Kaze atterri sur cette dernière afin de commencer à la visité. Elle semblait habitée donc elle n’était pas sauvage et des humains vivaient donc dessus. C’était donc l’occasion de voir de nouveaux visages et peut être même se faire de nouveaux amis. Atterrissant donc sur une des plages de cette île, Kaze commença à avancer au hasard, observant tout ce qu’il pouvait voir autour de lui. Tout à coup, son regard se perdit sur un étrange animal qu’il en train d’accompagné un homme non loin de sa position. Intrigué car il n’avait encore jamais vu un tel animal, Kaze s’approcha de l’homme pour lui demander quel genre d’animal il avait avec lui. Interpellant l’homme qui se trouvait devant lui, Kaze lui demanda alors comment s’appelait l’animal qu’il avait avec lui.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Besoin de réfléchir [Libre]   Sam 27 Aoû - 23:12

InvitéInvité
avatar


Il n'y avait rien de pire pour une mère que d'abandonner son enfant, de ne pas pouvoir le chérir, pas pouvoir le voir grandir, n'avoir aucune nouvelle de lui, même pas celle de juste savoir s'il était vivant. Et ce qui était particulièrement horrible c'était de se dire que même si on réussissait à le retrouver, il ne pourrait pas reconnaître ceux qui lui avaient donné la vie. Plus d'une fois cette idée l'avait effrayé, en imaginant qu'il ait été adopté par des gens aimant qui l'avaient élevés comme leur propre enfant et lui avaient donné tout l'amour dont il avait eut besoin, qui était elle pour venir interrompre se bonheur en revenant le chercher, en leur arrachant, et comment lui expliquer la triste réalité ? De quel droit pouvait elle faire une chose pareille ? Entant que mère elle savait l'horreur que cela serait pour la mère adoptive si elle agissait ainsi, et puis son fils, lui comment réagirait il si on lui disait que les personnes qui se sont toujours occupés de lui n'étaient pas ses parents. Revenir et tout détruire n'était pas ce qu'elle souhaitait, tout ce qu'elle voulait s'était le bonheur de son fils, même si pour ce faire, cela signifiait qu'elle devait le regarder grandir de loin. Sauf que voilà, est ce qu'il était vraiment heureux là où il était, et puis où est ce qu'il était ? Son but n'était pas de le récupérer son fils et de rattraper son retard dans son rôle de mère, non son but premier était d'être sûr qu'il soit en bonne santé et vive dans de bonne condition. Après selon la situation, elle verrait si elle pouvait se permettre de se présenter face à lui entant que sa mère et de lui dire tout ce qu'il a à savoir. Elle enviait Dragon pour cela, car son père lui donnait des nouvelles de son fils puisqu'il s'occupait de son éducation, et vu sa célébrité et sa grande avancé dans le monde de la piraterie il était facile à suivre. Oui il avait de la chance de savoir comment vivait son fils … Tout ce qu'elle voulait c'était juste quelque nouvelle, ça serait déjà ça pour rassurer son pauvre cœur.

Il est donc évident que son fils soit sa plus grande préoccupation, mais cela ne voulait pas dire qu'elle en oubliait son mari, elle y pensait bien sûr. Mais voilà lui c'était un marine, et un haut gradé en plus … il était donc facile d'avoir de ses nouvelles, même si souvent elles étaient terrible, non pas pour lui mais pour ce qu'il faisait. Au dernière nouvelle il était au G5, le quartier de la marine le plus éloigné du nouveau monde et aussi celui où le taux de violence était grand. Là bas il aurait affronté l'équipage du Moby Dick qui était venu sauvé leur ami Marco, bien sûr tous les révolutionnaires étaient pour les membres de l'équipage de Barbe Blanche, mais elle, elle était pour les deux, et par chance elle ignorait le nom des membres de l'équipage qui était partie en mission là bas. Comment vivrait-elle le faite que son mari se soit battu contre l'équipage qui prenait soin de son propre fils ? Heureusement que les deux parents ne savaient rien pour le moment, mais maintenant que leur fils étaient recherché, ils ne tarderaient pas à découvrir la vérité, quel serait la réaction de chacun d'eux ? Son mari deviendrait alors leur ennemie à tous les deux, elle parce qu'elle était révolutionnaire et son fils parce qu'il était un pirate. En devant révolutionnaire, Dragon l'avait mi en garde contre les risques qu'elle encourait avec un mari dans la branche ennemie, mais les convictions de Dragon l'avait tellement touché qu'elle avait préféré changer le monde avec lui pour que son fils puisse y vivre.

Et c'est pour changer le monde qu'elle s'était rendu sur Momoiro, Ivankov avait de précieuse information à lui transmettre. Les révolutionnaires étaient bien organisés, ils étaient très discret, tous leurs plans étaient bien calculé pour fissurer le gouvernement à plusieurs endroit jusqu'à réussir à le renverser totalement avec le moins de violence possible. Mais voilà, il était très occupé avec un des membres de l'équipage de Luffy, le fils même de leur chef, qui avait atterrit sur l'île et dont elle n'avait pas eut l'occasion de rencontrer. Donc en attendant qu'il ait du temps à lui accorder, elle s'était promener sur la plage en ruminant de vieux souvenir et réfléchissant à sa famille, souffrant de leur absence. Soudain, elle aperçut aux loin des silhouettes au loin, il y en avait trois et l'une d'elle était plus petite que les autres, un enfant surement, elle ne saurait le dire, bien que une autre aussi n'était pas bien grande. Tout en fumant, elle s'avançant tranquillement vers eux sans dire quoique se soit, le regard fixé sur eux. Une fois à leur auteur elle pu voir qu'il y avait un jeune homme, un enfant qui devait avoir un peu près le même age que son fils, à cette pensée elle eut un petit serrement au cœur, et un animal des plus étrange.
Excusez moi, vous êtes ? Pourquoi êtes vous venu ici ?

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Besoin de réfléchir [Libre]   Dim 28 Aoû - 17:18

InvitéInvité
avatar



Partenaires