AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rémission à Moon Sea, royaume stellaire des minéraux (avec Nana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Message
MessageSujet: Re: Rémission à Moon Sea, royaume stellaire des minéraux (avec Nana)   Lun 5 Mar - 23:29

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18131

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang

Ah les lumières de la nuit, sa douce chaleur qui vous enveloppe lui rappelait tellement de souvenir. Sur son île natale les lumières du village la nuit rendait l'atmosphère magique, à l'image de l'anima sacré de l'ile, qui disait-on, vivait principalement la nuit. Enfin à vrai dire ce n'était que des rumeurs. Petite elle restait éveillé jusqu'à ce que les lumières du soir soit allumé et que le ciel soit suffisamment noir pour qu'on puisse les admirer à leur juste valeur. Bien que sa nuit la plus magique fut dans le petit village de Fushia Town, par une belle nuit d'été, c'était une soir de fête où les habitants du petit village lançaient des feux d'artifice. Les yeux de la petite Nana avait été envoutés par se spectacle, elle qui avait peur du feu avait trouver cela magnifique, rêvant de faire la même chose. Chose qui fut possible grâce aux trois petits garçons qui avait réussit à lui trouver un bâton de feu d'artifice qu'elle alluma avec toute la joie que peu avoir un enfant, laissant ensuite celui-ci explosé dans les aires en une magnifique fleure de lumière de toutes les couleurs. Jamais elle n'oublierait ce moment si merveilleux, elle aimerait tellement le revivre, malheureusement ils étaient chacun partit de leur côté, et elle avait fuit son capitaine par peur de lui faire du mal …

Soupirant, elle n'en oublia pas pour autant de regarder avec admiration toute la décoration et l'architecture dans la ville, suivant et écoutant par la même occasion tout ce que disait la colonel, buvant presque ses paroles par sa soif de connaissance. En effet la romancière ne demandait qu'à apprendre d'avantage, comme une scientifique qui rêvait de découvrir chaque jours de nouvelle chose et les faire découvrir aux autres après avoir percé leur secret. Comme une enfant qui écoutait attentivement, elle s'émerveillait de tout ce qu'elle découvrait, comme si tout était nouveau, même les lucioles qui pourtant étaient commune sur les deux îles où elle avait vécus. Si les contes de fée n'étaient pas des histoires dramatiques voir tragiques, elle se serait cru en plein dedans. Elle était loin la dangereuse pirate arrachant la vie aux marines.

Puis la marine passa un sujet plus important, expliquant pourquoi elle avait rejoint les rangs du gouvernement mondiale. Et c'est toujours avec attention que Nana l'écoutait, voulant comprendre pourquoi un tel choix de mode de vie. Ainsi sur son île aussi ils avaient vécus l'horreur des attaques de pirates, tout comme elle, enfin a la différence que des deux îles, une était encore là. La rouquine comprenait le choix de la marine, c'était assez noble d'avoir rejoint les rangs de la marine pour protéger les siens, c'était même surement le meilleur choix à faire dans une telle situation. Les seules choses qu'elle n'avait pas comprit était le sentiment d'orgueil ou encore de fierté, n'en ayant pas elle même c'était une chose dure à comprendre, mais ce n'était pas l'important dans l'histoire, maintenant elle savait ce qu'elle voulait savoir, la raison pour laquelle Saya était dans les rangs ennemies.

La jeune pirate voyait bien que l'histoire que lui contait la colonel n'était pas facile et que celle-ci devenait nostalgique en se rappelant les faits. Quoi de plus normal, ce n'était des souvenirs très agréables. Nana était un peu triste de la voir ainsi, la compassion était quelque chose qui était naturelle chez elle. Cependant le mot impératrice la fait sourire, depuis qu'elle avait rencontré Boa Hancock, à chaque fois qu'elle entendait ce mot, elle pensait à elle, d'ailleurs avait-elle réussit à retrouver Luffy ? Qu'importe le sujet n'était pas là actuellement. Maintenant elle savait toute l'histoire sur le rôle qu'avait Saya sur cette île, un rôle important. Fatigué de marché, la rebelle des mers monta sur le dos de Figaro, se servant alors de lui comme un simple monture, ce qui ne le dérangea pas, habitué à servir de canasson à sa maitresse.


« D'accord je comprend, et puis maintenant je sais pourquoi tu as rejoins les rangs de la marine, tu as un rôle important ici en plus maintenant. Mais tu dois avoir la pression non ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rémission à Moon Sea, royaume stellaire des minéraux (avec Nana)   Mer 28 Mar - 3:13

InvitéInvité
avatar


Faire la conversation exorcisait pas mal de choses de son esprit. Toute jeune, ses parents lui disaient de sortir, de se faire des amis et de les garder précieusement comme un trésor inestimable. Une seule fois s'était-elle demandé à quoi cela pouvait servir. Heureusement elle ne s'arrêta pas et se fit amie avec un membre de la garde royale. Pourtant, rien n'était résolu. Le monde était vaste, d'autres civilisations avec leurs propres problèmes. C'était comme un cercle privé : rien n'entrait ou n'en sortait, presque. Le gouvernement mondial se disait l'unificateur des nations, mais les choses ne s'arrangeaient pas. En révélant la nature profonde de son peuple, Saya put enfin s'ouvrir à quelqu'un de l'extérieur, bien que ce soit une pirate de haut niveau. Dénoncer ce qui était un secret au commun des visiteurs, expliquer ses responsabilités à l'égard d'une île entière ainsi que son choix d'uniformes dans la vie, cela lui fit beaucoup de bien. Il lui importait peu que la pirate ne fasse rien ou ne puisse rien faire, la militaire n'osait aucunement l'espérer. Mais au moins, elle pouvait se confier à une personne digne de confiance. Oui, ce serait ses mots justes. Parce que le respect entre un membre des deux groupes était réaliste. Sans cette relation rare, le "Poing ardent" n'existerait pas, tout simplement.

Comme toute rebelle, la rouquine n'attendit pas une invitation à poursuivre leur marche. Son compagnon lui servit de transport tandis que la blonde laissée derrière se releva d'un air contrarié, sans vraiment en vouloir à la demoiselle pour être libre. Elle se releva et reprit sa marche, loin de se fatiguer sur ses rues dont elle avait l'habitude de parcourir dans sa jeunesse. Lorgnant son invitée, cette dernière devenait une toute autre jeune femme plus attachante, plus appréciable. Saya se voyait ravie, la pirate ayant retrouvé un bonheur arraché du coeur par le gouvernement.

Puis, Nana poursuivit avec un mot cruel. La pression, ce faire pousser dans le dos pour accomplir son devoir correctement et sans anicroche. N'importe quel soldat de la marine, sans exception, avait connu ce sentiment ignoble hors de notre propre contrôle, dicté par la réaction des autres. Et ça n'aidait surtout pas être une femme. La colonel était gagnante que par son pouvoir surnaturel. Peut-être que son destin serait différent si ce n'eut été de ce fruit du démon. Bref, les souvenirs de ses premiers jours, de sa première mission, ils la rendirent tendue. Comme quoi la question de la rouquine ne se posait pas devant la face d'un soldat de la marine.


- Nous avons tous ce poids sur les épaules, Nana. Sauf qu'elle s'incarne de diverses manières. Dans notre métier, on se fait donner des coups de pied au cul - dite de façon figurative - pour remplir toutes les tâches. Et si je ne montre pas mon meilleur dans les journaux, je crains de décevoir mes siens, je crains le jour où un ennemi surpuissant me vaincra, Je crains...de perdre mes sens et redevenir cette "terreur" d'il y a environ deux ans.

Saya créa une plate-forme et se leva jusqu'à la hauteur de Nana. Sa main fit pivoter le menton vers son regard éclairé d'une lumière de douleur.

- L'être humain est si imprévisible et violent avec cette saloperie logée dans notre inconscient, tu ne trouves pas ? Je n'imagine pas celle qui t'habite.

Le brouhaha des gens la fit se réveiller aussi vite que le cri de ralliement d'un officier supérieur. Elle était très proche de la pirate. Si près, un pouce plus tard, on se poserait des questions sur son orientation amoureuse. Saya rougit faiblement, enfoui son visage dans sa main en soupirant envers elle-même. Une excuse pas convaincante s'en suivit.

- Allons plus loin. Je connais un établissement où prendre un bon dessert. Je t'invite.

Et libre à la pirate de choisir un autre endroit où aller.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rémission à Moon Sea, royaume stellaire des minéraux (avec Nana)   Lun 2 Avr - 19:24

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18131

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang

[Désolé pour la qualité, j'ai eu une baisse de régime.]

La scène qui se déroulait actuellement sur l'île natale de la colonel était des plus cocasse. Qui aurait pu croire qu'une dangereuse supernova serait en compagnie d'une colonel de la marine qui était également membre de la garde de l'île, et que les deux jeunes femmes parleraient le plus naturellement du monde, l'une d'elle allant jusqu'à se confier presque à celle qui devrait être normalement son ennemie naturel de part leur fonction diamétralement opposé. Comme quoi on peut s'attendre à tout parfois, une relation particulière qui troublait la pirate qui devait alors revoir sa vision de membre de la marine qui était des plus négative alors. Restait à savoir si cette relation si particulière avec une membre au service du gouvernent mondiale lui ferait changer d'avis sur ses prétendus défenseur de la justice. Après tout il y avait aussi le grand père de son futur fiancé qui faisait partie de la marine et pourtant son point de vue n'avait pas changés, elle les haïssait toujours. Dommage pour le veille homme qui avait voulu voir ses deux petits fils dans les mêmes rangs que lui, mais la petite aussi, pourtant il aurait du savoir que c'était impossible en vue de leur parents, des rebelles lutant contre le gouvernement, et pire se jouant de lui, n'hésitant pas à le ridiculiser, ce qui fait de leur enfant, des ennemies par liens du sang du gouvernement. Quoiqu'il en soit, la rouquine ne savait quoi penser de la blonde, le fait qu'elle lui parle de sa vie avec tant de facilité la perturbait, elle n'avait plus d'animosité envers elle, et on peut même dire qu'elle ne la craignait plus, bien que Figaro la surveillait toujours du coin de l'œil.

Tranquillement installé sur son fauve la jeune femme pirate écoutait donc le récit de la femme de justice. En plus de comprendre son choix de vie, elle réalisa que la blonde du gouvernement devait avoir une lourde pression sur les épaules de la part de ceux qui lui était supérieur. Entant que pirate du Moby Dick, la jeune femme n'avait pas de pression de la part de son capitaine ni même d'un autre membre, peut être que c'était uniquement dans le cadre de l'armada de Barbe Blanche, à moins que tous les équipages soient ainsi fait, mais il y avait néanmoins une pression. Et cette pression elle se la mettait toute seule, à toujours vouloir être au meilleur d'elle même, la peur de décevoir et de finir abandonné. La rouquine se sentit mal lorsqu'elle vit que sa question avait tendu son ami, mais ce qu'elle dit la troubla, une terreur d'il y a deux ans ? Qu'est ce que cela pouvait-il bien signifier ?


« Terreur ? »

La pauvre pirate n'arrivait pas à comprendre, tout ce qu'elle imaginait c'était une vison d'elle même possédé par son autre elle, une horrible vision. Non Saya ne pouvait pas être ainsi, à moins que si justement et c'était arrivé il y a deux ans. La marine se retrouva à sa hauteur, et elle lui tourna le visage comme pour l'embrasser mais au lieu de ça elle pu contemplé un regard où se lisait une certaine douleur. Mais ses paroles étaient toujours aussi troublante.

« Si tu as raison … Qui ... qui m'habite ? »

Voulait-elle parlait de cette sombre partie d'elle ? Surement, après tout elle avait manqué de la tuer il y a peu car elle n'avait pas su contenir sa folie qui ces derniers temps sortait de la faille de son esprit de plus en plus souvent. Elle s'en voulait d'ailleurs maintenant qu'elle la connaissait mieux. Mais les questions qu'elle se posait s'envolèrent aussi lorsqu'elle vit la marine devenir rouge au niveau des joues avant de cacher son visage. Nana ne comprenait pas pourquoi elle réagissait ainsi, en même temps elle ne comprenait pas grand chose. Enfin ce qu'elle comprit par contre c'était que celle qui devrait normalement chercher à la capturé lui proposa d'aller prendre un dessert dans un endroit qui lui était famillier.

« Oh oui je veux bien ! »

Dit elle avec un large sourire d'enfant comme à son habitude. Elle et les desserts, une grande histoire d'amour, Ace avait de la concurrence.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rémission à Moon Sea, royaume stellaire des minéraux (avec Nana)   Ven 27 Avr - 21:10

InvitéInvité
avatar


Quoi que pensait la jeune femme pirate, l'intuition féminine menait plus souvent vers le chemin de la vérité que du mensonge. En l'espace d'un instant, même si ce n'était qu'une simple fraction de seconde, un point commun se fit ressentir entre le duo improbable: le monstre en leur inconscience respective. Nana pouvait sortir n'importe quelle réponse, la jeune militaire savait que le message fut passée. Si la pirate se relâchait au nom d'une revenge sans fin, Saya Kodaï le ferait au nom de sa patrie, de sa famille et de sa majestée. Mais cette soirée ne devait pas se passer ainsi, l'occasion de nouer des relations avec un être aussi fascinant que la rouquine ne se présenterait pas de nombreuses fois, surtout qu'un incident purrait aisément leur faire croiser le fer.

La boutique du "croissant de lune" était le lieu idéal pour savourer de la pâtisserie locale. C'était un trésor pour la blonde de la marine qui se souvint alors de sa jeunesse en compagnie de sa mère à manger un croissant fourré. À bien voir, les deux femmes partageaient un pêché mignon, puisque cette chère rouquine avait un regard subjugué par la gourmandise. De toutes ses décisions, Saya avait enfin trouvé celle ramenant le plus prèse cette pirate au statut d.humaine ordinnaire. Une terasse était disponible aux clients. Les deux protagonistes se prient une table avec une vue sur le palais impérial au Sud. Saya commanda la spécialité, ces fameux croissants fourrés à la crème. En recevoir un dans une assiette était comme savourer un joyau puisque le dessert étincelait selon un moyen de production que la blonde garda secret à son invitée avec un grand sourire. Puis, elle se dessina une expression plus sérieuse.


- Nana, si je deviens un jour une super haut gradé de la marine, je serais en mesure de dicter la discipline des forces navales. Pour ça, j'ai besoin que tu t'ouvres le coeur.

Sa main se posa sur celle de la pirate, d'une douceur rassurante.

- Raconte-moi ton histoire.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rémission à Moon Sea, royaume stellaire des minéraux (avec Nana)   Ven 27 Avr - 23:35

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18131

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang

Cette soirée étrange remplissait la jeune femme de doute et de question sur sa propre logique. Depuis toujours elle détestait la marine, elle les avait en horreur, sa mère dénonçait leur bavure sans le moindre gêne, pourtant ceux qui avaient réduit son île natale en cendre et détruit sa vie c'était des pirates. En tout logique, elle aurait dû haïr ses derniers encore plus que la marine puisqu'ils avaient froidement éradiqué son île et décapiter sa mère qui la protégeait. Bien sûr elle ne savait pas que les pirates n'était pas les seuls responsable dans cette histoire, personne ne le savait d'ailleurs, sauf les hauts gradé, la vérité ne sortirait que lors de la réunion. Pourtant étrangement elle même était devenu pirate comme ceux qui avaient tuer sa mère, continuant de croire que les grands méchants étaient les marines. Faut dire que toute l'histoire avec Ace avait continuer à nourrir sa haine envers la marine, la grossissant même. Mais là, Saya la faisait presque douter. Finalement avait-elle vraiment raison d'avoir tant de haine pour eux ?

Pleine de doute, la rouquine suivit la colonel sur le dos de son félin pour aller manger un dessert, ne connaissant pas l'endroit, l'animal marchait un peu en retrait de la marine, seule sa tête était à son niveau. La boutique avait un nom qui s'accordait parfaitement avec l'île, un nom qui parlait de la lune. Une fois dedans la pirate descendit de se qu'on pouvait appeler son destrier, et suivit la blonde pour s'installer sur une table avec une vue magnifique sur le palais. Cela la rendait nostalgique de son royaume natale, là bas aussi il y avait un palais … son île lui manquait et plus jamais elle ne le reverrait, ou pas avait longtemps, très longtemps. En y repensant, l'île où elle vécu après possédait aussi un royaume, à croire qu'elle était vouée à vivre sur une île qui était un royaume. Nana commanda quand un elle un dessert à sa hauteur, avec plein de crème de chantilly et surtout de fraise, mais elle louchait bien sur le croissant magique que sa nouvelle amie venait de commander.

Puis ce que dis la marine laissa perplexe la pirate, changer la marine ? Si seulement c'était possible, c'est vrai qu'il y avait des personnes bien dedans, Garp par exemple, et puis se gamin à Marinford. Il l'avait marqué en essayant d'arrêter Akainu, malheureusement elle n'avait pu retenir son nom, et puis Saya aussi finalement. Hélas pour les deux jeunes femmes, la marine allait prendre une tournure de dictature avec le chien rouge à sa tête, un être infâme et impitoyable qui n'hésiterait pas à tuer les marines qui fricote avec des pirates où qui n'arrive pas à en capturer.


« Que je m'ouvre le cœur ? »

Sur le coup la rouquine comprit au sens exacte, croyant qu'elle devait vraiment s'ouvrir le cœur, ce qui la surprit énormément. Mais ce que dit Saya ensuite laissa Nana dans le silence, parler d'elle était quelque chose qu'elle faisait très rarement, voir presque jamais. Ses yeux se perdirent sur la main de la marine qui tenait la sienne. Une fois elle c'était ouvert à Garp, et elle commençait doucement avec Ace, ce n'est pas qu'elle ne voulait pas, mais les souvenirs étaient quelque chose de très dure pour elle.

« Mon histoire ? Et bien j'ai vécu pendant dix ans dans un petit village du royaume de Goa Kingdom. Le village s'appelle Fushia Town, c'est d'ailleurs sur cette île que Luffy et Ace ont grandit, et c'est là que je les ai rencontré, mais moi je vivais au village et eux dans les montagnes. Le village n'avait que peu de relation avec le royaume, on était pas assez noble pour qu'ils s'intéressent à nous, et tant mieux à vrai dire.. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rémission à Moon Sea, royaume stellaire des minéraux (avec Nana)   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Rémission à Moon Sea, royaume stellaire des minéraux (avec Nana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Le Royaume perdu d'Arnor
» [FSR]Mission "Moon Plague"
» [Mission de passage Rang S] On ne rigole pas avec les poneys ! [pv Valkiryon]
» La mission de la reine
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-