AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bataille pour le royaume de Saturio et l'histoire des Nazario

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Bataille pour le royaume de Saturio et l'histoire des Nazario   Dim 24 Juil - 16:30

Nazario TaizoneDark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Dark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
avatar

Messages : 2606

Navigation
Doriki:
3603/6000  (3603/6000)
Fruit du Démon: Suppai Suppai no mi

FLASHBACK

Cela faisait un peu plus d'un mois que Taizone allait d'île en île pour manger et se reposer. Il avait reçu lors d'une nuit passée sur une petite île du nom de Gongy, un appel d'une personne faisant partit de la famille du Nazario et, c'était aussi le dirigeant d'un royaume. Cet homme s'appelait Ezio Nazario, il dirigeait l'île de Saturio. Ce royaume comptait un peu plus de quatre millions d'habitants et de très puissant guerrier. Mais venons en au fait, Ezio Nazario est un des oncles du jeune pirate (un oncle éloigné) et il avait appelé celui-ci pour lui demander de l'aide, son pays était menacé par une alliance encore inconnue.

Taizone était dans son bateau de pêche, la mer était calme, heureusement pour le jeune homme, le soleil brillait en se reflétant sur cette mer d'un bleu magnifique. Il s'allongea alors sur le pont de ce petit bateau pour pouvoir regarder les nuages, quelques rares oiseaux vole-voltaient ici et là mais aucune mouette à l'horizon. Le Nazario était près à rejoindre le royaume de Morphée quand un bruit fort le réveilla en sursaut. Il leva la tête juste pour voir un gros boulet passé à quelques mètres du petit bateau. Le jeune homme ne sachant quoi faire prit un bâton qui lui servait de canne à pêche et il y accrocha un T-Shirt blanc, son seul qui lui sans compter celui qu'il portait sur lui. Le navire arrêta de tirer quand il arriva à quelques mètres du bateau de Taizone, ils jetèrent une échelle par dessus bord. Le jeune pirate réfléchit quelques instant à sa situation, son oncle lui avait demandé d'arriver avant la fin du mois au royaume de Saturio, il avait donc un peu plus de trois semaines pour y arriver. Il sauta alors de son bateau et réussi à attraper l'échelle, il grimpa ensuite. Il arriva donc sur le pont supérieur et là, il vit une trentaine d'hommes qui, armes pointés sur le Nazario le surveillaient.
Un homme très bien habillé avança de quelques pas vers Taizone qui attendait. L'homme demanda :

- Que fais tu pécheur aussi loin de ton île ?
- Moi, je ne suis pas un pécheur ! dis le Nazario en souriant
- Quoi ! Alors qui es tu ?
- Je suis Taizone Nazario, pirate solitaire et vous ?
- Nous nous sommes les Stars Kaizoku.
- Ah d'accord bon ...
Je vous propose un marché, vous m'emmener sur l'île de Saturio et en échange je vous laisse la vie sauve ou sinon vous refuser et je vous tue tous un par un.

- AhAhAh ! Arrête de dire des betises microbes car c'est plutôt nous qui allons te tuer.
- Ok alors je vais en terminé avec votre misérable existence.

Taizone souffla puis souri un instant avant que ces bras deviennent peu à peu recouverts d'un liquide assez étrange, ces bras étaient maintenant recouverts d'acide. Les pirates le regardèrent avec stupéfaction, la peur pouvait se lire dans leurs regards et sur leurs visages qui se transformaient en grimaçant. Le Nazario cracha sur le sol de bois un liquide blanchâtre et l'endroit où le jeune pirate avait cracher un gros mollard grâce à ces pouvoirs, fondit petit à petit. Il pointa ensuite ces bras en direction d'un groupe de pirate, il ouvrit ces main pour faire en sorte que ces paumes soit en direction du groupe puis un rayon d'acide sortit de ces paumes en allant s'écouler violemment sur les pirates qu'il visait.
Ils commencèrent à se tordre de douleur, sur ce plancher à moitié user et crasseux, l'acide commençait déjà à ronger leur peau, l'un d'eux se trouvait à terre la bouche grande ouverte. Il en avait surement avaler ou il était peut être déjà blessé, non cela ne pouvais pas être une blessure car sinon il crierait de douleur.
Taizone lâcha un léger sourire avant de s’exclamer d'un ton un peu provocateur.

- Alors vous m'y emmenez ?

Le capitaine se mordit les lèvres, il avait l'air triste et en colère ais en voyait qu'il avait peur, alors il baissa les yeux, signe de soumission se rappela le Nazario avant que le capitaine réponde d'un air pâteux.

- Oui, nous allons vous y emmenez mais vous ne nous tuerez pas, hein ?
- C'est vrai, je vous remercie. Et non, bien sur que non je ne vous ferez rien si vous m'y emmenez. Mais il ne faut pas me chercher des ennuies sinon je vous tue tous et j'y vais seul.

Le capitaine fit un hochement de la tête puis il demanda à ces hommes passer à bâbord pour aller à Saturio, il continua de donner ces ordres tandis que les matelot firent se qu'il demandait. Pendant se temps là, Taizone alla dans le bureau du capitaine et s'assis à ça place mettant les pieds sur le bureaux bien rangé de cet homme.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bataille pour le royaume de Saturio et l'histoire des Nazario   Dim 24 Juil - 23:14

Nazario TaizoneDark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Dark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
avatar

Messages : 2606

Navigation
Doriki:
3603/6000  (3603/6000)
Fruit du Démon: Suppai Suppai no mi

Après deux semaines passés sur le navire de ces forbans, ils arrivèrent au port du royaume de Saturio.
Pendant les deux semaines qu'il avait passé sur le navire de ces pirates des étoiles, il leur avait fait la misère. Il mangeai à sa guise, il draguait les quelques demoiselles qu'il y avait à bord enfin il se pavanait à bord comme s'il était le capitaine.
Revenons en à l'arrivé du navire pirate au port de Saturio. Taizone descendit au port grâce à l'échelle puis s'en alla d'un pas tranquille. Les pirates avaient l'air content de se débarrasser du jeune homme, mais le Nazario était lui aussi content car il allait revoir son oncle qu'il n'avait pas vu depuis son enfance. Il vérifia qu'il n'avait rien oublier sur le navire, puis il quitta le port, regardant le paysage et les gens passés.
Taizone marcha tranquillement à travers ce beau royaume, il se trouvait pour l'instant dans la ville basse où se situait les petits commerces et les habitations des gens pas très riche qui faisaient la manche alors il donna un peu d'argent qu'il avait volé à bord du navire. Le sol était sec et le soleil chauffait un air déjà assez chaud comme cela, il vit un petit primeur non loin de grand escalier qui donnèrent sur la ville haute, il décida d'acheter une pomme rouge et un pack de cola qu'il rangea dans un sac à dos qu'il avait aussi volé chez les pirates. Il regarda ensuite où menait les escaliers avant de les grimper deux par deux, quand il arriva en haut, il vit des maisons de rêve et des magasins de luxe avec aussi quelques habitations assez basiques à l'écart. Il y avait aussi une grande bibliothèque où les yeux des Nazario étaient gravés et peints de la couleur habituel : cercle de gueule à la croix de sable. Taizone souri puis continua son chemin en direction du château, il vit un autre escalier qui n'était pas très grand mais qui menait à un très grand jardin où des centaines et des centaines de fleurs grandissait sous le regard du soleil et du ciel. Des nobles de la cour royal discutaient entre eux, le ton un peu forcé pour montrer leur richesse enfin surtout leurs supériorités. Ils portaient des cottes longues et amples à gros plis de couleur blanches et dorées et des collants blancs. Au moment où il pénétra dans ce verger, tous les regards se tournèrent vers le jeune pirate, mais cela ne le dérangeait guère car il était maintenant un pirate donc les gens le regardait mal et en avait peur alors il était habitué.
Il traversa le jardin jusqu'à arriver à une porte d'une hauteur assez démente, deux voir trois mètres de hauteur avec une peinture grisâtre encore en état de tenir et sur celle-ci, il retrouva une chose qu'il y avait beaucoup sur cette île : les gravures des yeux des Nazario. Deux gardes se tenaient devant cette immense porte, il devait garder cette entrée alors il pensa à une chose, ne pas se faire remarquer lors de son entré mais il allait tout de même essayé la solution de base. Taizone essaya de passer mais les hallebardes des gardes se croisèrent et empêchèrent le jeune pirate d'entrer, le chemin était barrer mais cela ne signifiait rien pour le jeune homme. Il sorti alors une bouteille de cola de son sac, posant son sac à côté de lui par la même occasion. Il bu une bonne gorgé sous les yeux attentifs au moindres mouvement suspect puis il leur fit une demande, celle de voir le roi.
Les gardes poussèrent un légers rire et l'un d'eux, le plus gros et laid, avoua que le roi ne voyait personne pour le moment car le temps des visites se faisait seulement dans deux jours. Taizone leur fit remarquer qu'il était le neveu du roi et là il arriva une chose qui aurais mieux fais de ne jamais se produire, les deux gardes étaient mort de rire. Le Nazario se retourna d'une traite, fermant sa bouteille de cola pour la poser dans son sac. Il se retourna ensuite, baissant la tête vers ce sol de terre verdoyant. L'autre garde, un grand maigrichon, s'arrêta de rire et il regarda le soit disant neveu du roi sérieusement. Taizone avança d'un geste brusque et saisissant le visage des deux gardes avec ces mains, il poussa ensuite violemment les gardes avec ces mains pour que leurs crânes se brisent contre ce mur de brique. Ils tombèrent, torse à terre, il entra alors tranquillement en reprenant son sac. Une dizaine de minutes après être entré dans le château, des gardes se mirent sur son chemin. Il se laissa arrêter puis ils l'emmenèrent dans une grande salle, cela après avoir traverser de grand couloir éclairé par la lumière du jour.
Le jeune pirate avait croisé sur le chemin qui le menait à la grande salle, des nobles et des gardes ainsi que des servants comme des servantes. La première chose que Taizone remarqua était les arlequins, des gens habillé de façon ridicule comme ceux qu'il avait rencontré sur l'île des clowns. Des riches, des nobles de leur titre étaient nombreux aussi à être présent, beaucoup riait des actes stupides de ces ironique personnages mais le jeune homme n'était pas de leur avis. Ces gars là, n'étaient rien par rapport au clown d'East Blue, des fous les gens de cette île. Ils entrèrent tous alors dans cette sale, s'arrêtant à cinq voir six mètres d'un trône ou siégeais le protagoniste du royaume, le roi pensa le Nazario.
Un homme grand aux cheveux blanc, un regard de gueules à la croix de sable, cela ne signifiait qu'une chose : c'était bel et bien son oncle. Une couronne doré ornée de pierre précieuse était posé sur le haut de son crâne chevelus, un pourpoint de couleur sur lequel était cousu le blason de la famille (l’œil des Nazario) et des chausses noires avec des bottes en cuir qui montaient jusqu'au genoux. Taizone trouvait cela un peu extravagant mais étant donné que le royaume de Saturio était médiéval. Le roi indiqua au jeune pirate de quitter la pièce en compagnie de son majordome pour se changer et surtout se laver car cela faisait quelques temps qu'il ne s’était pas laver. Un homme ridé fit son apparition et emmena ensuite le Nazario pour lui faire prendre un bain. Il l'emmena donc dans une grande pièce où une sorte de baignoire en bois se trouvait près d'une cheminée, la baignoire était assez grande. Il demanda alors à Taizone de se déshabiller s'en allant sur ce avant l'arriver de deux jeunes filles.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bataille pour le royaume de Saturio et l'histoire des Nazario   Lun 1 Aoû - 0:15

Nazario TaizoneDark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Dark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
avatar

Messages : 2606

Navigation
Doriki:
3603/6000  (3603/6000)
Fruit du Démon: Suppai Suppai no mi


Deux jeunes filles eux cheveux bruns, habillés d'une robe blanche qui leur allaient franchement à ravir. Elles devaient être des servantes car leur robes n'avaient pas l'air d'être des robes de grand couturier, qui ne valent a priori pas très cher. Taizone remarqua leur présence une fois qu'il eu enlevé tous ces vêtement et avoir posé son sac dans un coin de la pièce, l'une d'elle demanda au jeune pirate d'aller prendre place dans la baignoire pour se laver. Il fut surpris puis s'installant dans la baignoire, un peu stressé et mal à l'aise. C'était la première fois qu'il allait être laver par d'autres gens que lui. Les deux jeunes filles le lavèrent avec deux éponges et du savon pendant une bonne demi-heure puis quand il quitta la baignoire, l'une des jeunes filles s'avança et proposa à Taizone de l'essuyer. Il ne savait pas quoi répondre alors lorsqu'elle reposa sa question, il sortit un petit oui complètement perdu, ne sachant quoi dire à une telle question que l'on ne demandait pas souvent au gens. Enfin en général, dans les îles qu'il avait visité, on ne lui avait jamais posé cette question. L'autre jeune fille était partie cherché des affaires propres pour le Nazario.
Après s'être fait essuyer le corps, elle quitta la pièce laissant la seconde faire son entrée avec des vêtements en bonne état et laver. Elle lui proposa de l'aider à s'habiller mais Taizone lui répondit gentillement que c'était gentil à elle de se proposer mais qu'il était en état de s'habiller, elle acquiesça de la tête puis s'en alla. Il soupira un bon coup et alla se vêtir.
Il enfila un pantalon noir et souple avec un T-shirt noir avec à son dos le blason royale. Il remit ensuite ces armes et saisit son sac d'une poigne ferme, il quitta la salle par la suite. Le Nazario remarqua l'une des servantes qui l'avait lavé, elle était adossé au mur et avait l'air d'attendre quelqu'un, le jeune pirate surement. Dès sa sortie, elle se retourna brusquement vers lui et elle demanda qu'il la suive.
Il fut emmené dans une cours où, le roi se trouvait avec sa famille, il semblait à Taizone que c'était sa famille vu qu'ils portaient tous de très beaux habits ainsi que des couronnes, une sur chaque tête mais chacune étaient différentes des autres. Dans cette cours se trouvait aussi des nobles d'un côté et des «gens normaux» de l'autre, en face se trouvait les personnes de sang royaux. Un homme se présenta devant le jeune pirate, le roi prit ensuite la parole.

- Bon mon neveu, je voudrais que tu affrontes un des mes soldats en combat. Tu peux utiliser tes armes ou ton corps mais je ne veux pas que tu le tues. Tu dois juste le battre, me suis-je bien fais comprendre ?
- Oui mon oncle.

Le jeune homme posa ces armes sur le sol, gardant ne serait-ce qu'un sabre, la Sverd Kirigan. L'adversaire se mit en garde et demanda à Taizone d'attaquer en premier, il lâcha un petit sourire puis avança au pas léger, la pointe du sabre vers le sol. Il arriva alors devant l'homme et envoya un coup de sabre à la verticale mais son adversaire brandit son épée pour répliquer, le duel de force débuta entre les deux être humains. Il tenait son épée à deux mains, se qui était tout a fait normal vu le poids de cette arme. L'affrontement des lames, tourna en faveur du soldat jusqu'à ce que le Nazario assainisse un violent coup du gauche dans le ventre, la force du poing était moins élevé que s'il l'avait exécuté de la main droite mais cela n'avait aucune importance étant donner que le soldat venait de perdre l'équilibre. Taizone en profita, il rangea d'un geste rapide son sabre dans son dos puis il envoya un coup de pied sauté dans la joue droite de son adversaire qui s'écroula sur le sol. Le Nazario dégaina encore une fois son sabre avant de le mettre à côté de la gorge du soldat et dit :

- Tu as de la chance que j'ai retenu mon coup sinon tu aurais découvert le mur de très près.
- Oui … Oui j'abandonne ….

Le public ainsi que la famille royale applaudirent en chœur, Taizone remit son sabre dans son fourreau avant d'aider le soldat à se relever. Le roi se leva de sa majestueuse chaise, disant par la suite :

- Oh bravo Taizone ! Je vois que tu es bel et bien un Nazario, je vais te laisser te dégourdir. Viens dans la Grande Salle à sept heures, si tu ne sais pas où elle se trouve, demande à un garde de t'y conduire.
- Merci mon oncle.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bataille pour le royaume de Saturio et l'histoire des Nazario   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Bataille pour le royaume de Saturio et l'histoire des Nazario

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quels survivants après la bataille pour le Gouffre de Helm ?
» Rang spéciaux pour les utilisateurs
» La bataille pour l'artefact
» Chronologie du Quatrième Âge !
» Witchwood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-