AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entre femmes [Hancock & Saya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Message
MessageSujet: Re: Entre femmes [Hancock & Saya]   Jeu 25 Aoû - 0:40

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18131

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang


[désolé de mon grand retard …et de la qualité ...]

Le serpent de l'impératrice prit la forme d'un trône et ladite impératrice s'y dirigea pour s'y installer mais fut couper dans l'élan par les paroles de la Marine. La petite pirate ne pouvait s'empêcher de la fixer, non pas qu'elle était sous le charme, bien qu'elle admettait volontiers qu'elle était une très belle femme, son amour pour Ace était bien trop fort pour qu'une autre personne puisse lui donner de l'attirance. L'amour rend aveugle, ça à peut être un sens. C'était donc plus de la fascination, cette femme de grande taille du haut de ses deux mètres et la faisant se sentir petite à coté, avait aider Luffy lors d'une grande guerre, grâce à elle il avait pu venir en aide à son frère. Dans sa petite tête c'était claire, sans l'aide précieuse de l'impératrice, le sauvetage du fils du seigneur des pirates aurait été beaucoup plus compliqué qu'il ne l'avait été.

Pourtant la grande impératrice sembla troublé par les paroles de la Marine qui avait l'air d'en savoir sur l'amour que portait l'impératrice aux hommes et qui avouait être étonner qu'elle en aide un. Pour le coup Nana se sentit bien inculte, tout ce qu'elle savait c'était que l'une des personnes en face d'elle était une marine du grade de colonel et que l'autre était la grande impératrice de l'île des femmes et qu'elle avait le statut de Shichibukai, c'était vraiment le stricte minimum. Elle soupira discrètement en regardant les deux femmes parler, Figaro s'avança alors pour se poster à coté d'elle, se faisant ainsi caressé par sa maitresse. En reprenant son attention sur l'impératrice, la rouquine se demanda la raison qui faisait que celle-ci déteste les hommes en général sans même se poser la question de pourquoi Luffy était une exception tellement elle trouvait ça naturelle alors que visiblement ça ne l'était pas.

En tout cas, la belle femme trouva de quoi répondre à la Marine, et ce qu'elle dit fit sourire notre jeune fille, être plus précis dans leur ordre, c'était bien trouvé, même si la marine lui répondit que la prochaine fois si c'était de sa part ils seront plus claire ce qui ne présageait rien de bon. Elle espérait néanmoins qu'elle n'aurait pas de problème avec la Marine car le nombre de Shichibukai ne cessait de changer ces dernier temps … Sans qu'elle ne s'en rende compte, l'impératrice s'était mise à la regarder, en même temps avec ce qu'elle lui avait dit juste avant c'était tout à fait normal. Ce qu'elle lui dit était un peu triste car elle n'en avait rien eut à faire de la vie de Ace, mais comme elle avait aider Luffy elle ne pouvait lui en vouloir, et elle lui répondit alors un grand sourire d'enfant qui allait parfaitement avec sa réponse du même niveau
.

« C'est super ! Moi j'aime tout ceux qui aide Luffy ♥ Donc je t'aime bien déjà ! »

Rien que d'y penser les deux frères lui manquèrent énormément et son sourire disparut aussi vite, pour se changer les idées elle s'amusa avec la fourrure de son compagnon à quatre patte, qui s'allongea et la regarda du coin de l'œil. Elle s'installa sur ses genoux et continua de jouer avec les poiles de son fauve se laissant tomber dans sa fourrure qui semblait l'engloutir tellement il était d'une taille imposante par rapport à elle. L'amour qu'elle portait à son animal pouvait presque concurrencer celui qu'elle avait pour Ace, dire qu'elle avait faillit le perdre lors de sa capture il y a peu par le Colonel Stuffy, ce qu'il avait dit de son Figaro l'avait choqué, en faire un robot … c'était monstrueux !

Cependant la pirate aux cheveux rouge s'arrêta net dans son délire de jouer et se frotter contre la fourrure douce et dense de son familier pour porter son attention vers son interlocuteur. C'était la Marine qui s'adressait à elle et ce qu'elle lui dit la troubla profondément, elle l'intéressé ? Et dans son intégralité ? Qu'est ce que ça pouvait bien vouloir dire ? L'expression de son visage prit une tête interrogative, trop débile ou trop inexpérimenté pour comprendre parfaitement le sens des mots de la marine. Elle se sentait encore une fois inculte. Mais la suite du discourt de la marine l'intrigua tout autant, violer les règles de son métier car elle avait confiance en son silence ? Décidément les marines étaient bien étrange, déjà que le Colonel Stuffy avait eut envie de créer une amitié avec elle … Enfin c'était mal s'y prendre en traitant Figaro comme un danger public. Tout cela la laissa sans voix, et son regard était fixé sur la Marine, comme si elle attendait quelque chose pour l'aider à trouver ses mots. Heureusement c'est ce qui se passa, la question qu'elle leur posa la réveilla et elle réussit enfin à trouver de quoi répondre après un moment de réflexion. Car il ne faut pas oublier que depuis qu'elle est en âge de comprendre la marine était à ses yeux des ennemies, c'était encré dans le plus profond de son esprit et sa chair, mais ne ressentant aucune animosité elle ne pouvait se sentir en danger et donc être méfiante à tord
.

« Je vous intéresse ? Pourquoi ? En tout cas je ne suis pas contre pour changer d'endroit … Un officier corrompu peut être un soldat avec du cœur non ? Ça dépend aussi du point de vue, car je pense que si vos supérieur vous voyez là bah euh … ils penserez à la première proposition, quand à moi je sais pas trop … tant que vous ne faite rien à Figaro … ça serait plutôt l'autre … »

Le ton de sa voix était neutre, dire du bien d'une marine lui écorchait presque la bouche avec tout ce qu'elle avait vécu, mais elle ne pouvait nier que celle-ci n'avait pour le moment rien tenté contre sa vie ou celle de son animal, donc penser du mal d'elle maintenant serait incorrecte et elle le savait. De toute façon seul le temps pourrait dire ce qu'il en ait réellement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre femmes [Hancock & Saya]   Dim 28 Aoû - 11:59

InvitéInvité
avatar



Comme le disait si bien la jeune marine, l'on impose en aucun cas des conditions pareilles si on a rien à cacher sois-même. Ne pouvant nier que la demoiselle avait en effet raison sur ce fait, l'ayant après tout avoué juste après qu'elle ait découvert tout son manège à Marinford lors de ce grand conflit qui opposait la marine et les pirates. Pour sauver Ace semble t-il, oui c'était la chose qui l'avait menée en ce lieux, bien qu'elle n'ai participé à ce sauvetage que pour aider Luffy. Ne s'en cachant pas évidement, même si ce n'était san savoir qu'en parlant ainsi elle avait légèrement bléssée la rouquine devenue quelque peu silencieuse en cet instant. La sentant la regarder sans pour autant penser qu'elle était comme les autres qui la déshabillait souvent du regard. De ces paroles, elle en eu déduis que la demoiselle était très amie avec le frère de son cher et tendre, voir même plus vu l'enthousiasme qu'elle mettait dans ses remerciements.
En effet, de ces quelques mots, qui en disaient plutôt long dans leur intonnation, elle se posa alors quelques questions dans sa tête, prenant un air pensif l'espace de quelques minutes. Serait-elle éprise du frère de Luffy ? Vu à quel point elle parlait de ce sauvetage et son regard brillant comme milles étoiles lorsqu'elle prononçait son nom, cela ne faisait aucun doute pour la grande impératrice. Un petit sourire se dessinant sur ses lèvres en cet instant, se demandant alors, vu qu'elle connaissait son frère, si elle avait de nouvelle quand à Luffy ? Un certain espoir renaissant peu à peu en elle, ce sourire se dessinant nettement plus sur son visage au fur et à mesure de son train train de réflexion. Ainsi sa curiosité piquée à vif, elle espérait que la suite de cette soirée tourne plutôt en bien pour pouvoir lui poser toutes ses questions auxquels elle désirait tant les réponses. Revenant peu à peu au monde "réel", suivant à nouveau la discussion sans lâcher ce sourire qui embélissait tant son visage déja aux traits magnifiques.
C'est alors que la marine s'adressa à nouveau à elle, lui assurant que la prochaine fois que des ordres lui seront donnés, si ceux-i viennent de sa part évidement, ils en seront plus net et précis. Même si ce n'était sans doute pas en son avantage, elle trouverait de toute façon toujours un échappatoire à une conduite douteuse envers la marine qu'elle détestait plutôt qu'autre chose. Surtout ci ces comportemens devaient avoir lieu pour serir à Luffy une fois encore. Sachant bien ruser et user de ses charmes lorsqu'il était nécessaire, nottament pour amadouer les personnes lui faisant obstacles dans ses projets. L'ayant montré d'ore et déja à mainte reprise, personne n'arrivant à lui tenir rancoeur pour quoi que ce soit d'ailleurs par ses atouts qu'elle use comme bon lui semble. Souriant grandement à la jeune blonde avec un regard envoutant et séducteur, posant une main à a hanche droite tandis que l'autre passait dans ses cheveux pour les rabattre en arrière :
- Je vous en remercie d'avance chère Saya... Un peu moins de maladresse dans vos rangs me semble de bonne fortune
A la suite des paroles de la jeune fugitive qui en suivirent, la belle amazone en déduis que son rapprochement avec celle-ci pour obtenir ses réponses était acquis d'avance, facilité énormément par son comportement pour Luffy lors de cette bataille. Bien qu'elle n'ait pas u le même but que cette dernière qui apparement se serait battue corps et âme pour l'individus pour qui tous les pirates s'étaient déplacés. Et pour qui semblait-il fortement, elle avait le coeur battant à en exploser au creux de sa poitrine. Cette passion et cette argne qu'elle dégageait pour cet homme lui donnait quelque peu des frissons dans tout le corps. Ceci lui rappelant tout ce qu'elle ferait pour Luffy, semblant de même pour cette jeune fille à l'égard du frère de son Luffy. Se tournant vers elle avec toujours ce sourire envoutant attaché à son visage radieux :
- Ce fut un véritable plaisir et je t'apprécie déja également...
Mais la suite de toute ces paroles qu'échangeaient les troi femme en ce bois prenait alors un tournant bien différent de la légère méfiance et hostilité de départ. Ceci crée par les mots de la marine envers la jeune rouquine, paroles plutôt troublantes de sa part plus qu'autre chose. L'intéresser dans son intégrité ? Les seules choes que lui inspirait cette phrase, elle préférait ne pas y penser, lui rappelant combien et surtout pourquoi elle détestait tant les hommes. Se demandant ensuite quel en serait la réaction de la jeune femme quand à cette question qui lui était posée... Par la suite une autre question, ou plutôt proposition faite cette fois-ci à elle deux. Un endroit plus chaud et relaxant ? Pensant alors aux ressources que proposait l'île, donc aux thermes de l'île. Ceci lui posant quelque peu problème quand au symbole de son esclavage profondément encré au fer dans son dos. Son sourire se dégradant quelque peu à cette proposition, elle ne pourrait sans doute pas les suivres si il s'agissait bien de cet endroit. Ou alors elle resterait collée à un rocher, ou serviette dans le dos tout le long, qui sait... N'ayant alors sur le coup réfléchit à la question qui suivit cette proposition tout de suite. Devenant alors un peu moins bien, ceci se dessinant sur son visage à peine, liant ses deux mains se trouvant au niveau de son ventre, restant silencieuse un instant, le temps qui la demoiselle à la cheelure de feu donne sa réponse. S'en suivit sa réponse à elle, cinq bonnes minutes après, ayant donc crée un moment de silence, une certaine lourdeur pesant sur ses épaules. Prenant une certaine inspiration, tentant d'afficher un sourire :
- Et bien... Je ne pense en aucun cas, connaissant la situation qui nous lies toutes en ce lieux, que vous soyez un officier corrompu, même si mon charme aurait pu faire que ce soit plutôt cette proposition ^^
Tentant de faire un peu d'humour pour essayer de se détendre et de chasser la tension qui contractait alors chaque muscle de son corps progressivement. Ceci se voyant nettement au niveau de sa poitrine abondante et généreuse, qui montrait bien par ses mouvements la respiration qu'elle adopta en le moment présent. Poursuivant sa réponse avec une question pour la marine :
- Mais ma foi... J'accepte votre proposition, mais avant j'aimerais connaître le lieu où vous voulez nous mener. Si c'est bien le lieu auquel je pense... ?
Ne voulant en aucun cas que l'on constate sa tension et frayeur sur ces paroles, la dissimulant tant bien que mal en gardant une stature et un ton de voix calme et le plus serein possible. même si cela lui était bien difficile à cacher...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre femmes [Hancock & Saya]   Mer 26 Oct - 23:09

La chèvreMange les documents officiels
Mange les documents officiels
avatar

Messages : 1521

[rpg Locke pour inactivité]

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.one-piece-rpg.com
MessageSujet: Re: Entre femmes [Hancock & Saya]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Entre femmes [Hancock & Saya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Soirée entre femmes (Pv Miliani)
» On règle ça entre femmes. [Kity]
» De retour au mistral BAGARRE GENERALE Entre vieux!
» Visite médicale des femmes n° 2 infirmière Sate
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Ukkari-