AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les vacances! [Pv: Balistica D. Callo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Les vacances! [Pv: Balistica D. Callo]   Lun 23 Mai - 19:33

InvitéInvité
avatar


Alors que d'autre travail comme des chiens à nettoyer le sol ou encore servir des bâtard qui n'en ont pas le droit, je suis ici en train de marché au bord du canal qui sert de route. Water Seven, une très belle île flottante, on a l'impression qu'ici personne n'ose mangé de fruit du démon à cause de l'eau qui est un peu partout. Fumant une clope tout en marchant dans les rues, il fallait que je trouve quelque chose à faire. Ce n'est pas souvent qu'on me permet d'être en vacance alors il fallait que je profite du moment mais comment? Déambulant dans les rues, j'étais à la recherche de bar ou autre endroit assez sympa où l'on pouvait boire une bonne bière! L'avantage ici est qu'aucun officier à par l'amiral Tousen ne peut me reconnaître. Pour eux, je m'apelle Haku Men et rien d'autre. Personne n'a jamais vu mon visage et c'est tant mieux; ainsi je peux profiter pleinement de mes vacances sans que la marine m'embête.

" Enfin un endroit sympa.. "


Un bar était ouvert et il semblait y avoir beaucoup de monde. Tous me regardaient car je me faisais vite remarqué avec mes long cheveux blanc. Préférant fermé les yeux pour ne pas montrer le rouge sang de ceux-là pour ne pas effrayé la gérante. Avançant entre chaque table avec de sale type qui me dévisageaient tous, il semblerait qu'ils ne soient pas de simple civil mais, je n'étais pas ici en tant que marine mais en civil. Sans faire attention à eux j'avançais vers le fond pour me commander une boisson tout en restant sur mes gardes. Une fois arriver en face de la gérante, celle-ci m'adressa la parole en me disant que je devrais quitter l'endroit au plus vite, encore une femme soumise par des hommes par la terreur? A ce que je vois c'est comme ca à chaque bar où c'est une femme qui dirige le lieux. En ouvrant les yeux, la femme prit peur car mes pupille pointue sur le fond rouge était vraiment effrayant je dois l'admettre, mais je n'y pouvais rien moi qui suit un homme honnête et sympathique..

" J'aimerai une bière s'il vous plaît madame "
" Degage de notre bar connard! "

Une bouteille se jeta sur ma tête qui s'éclata avec l'impact avec du rhum qui dégoulinais le long de mes cheveux et mon visage. Je ne répondais jamais à la provocation gratuite et donc je laissais passer car je supportais assez facilement la douleur. Ensuite, des hommes se mirent derrière moi qui était contre le bar de dos. Certains voulurent me taper et d'autre voulaient me couper en deux. J'attendais bien tranquillement ma bière en ignorant toujours la provocation et le surnombre, soudain un officier de la marine entra arme pointé vers la foule. A ce moment-là un sourire s'afficha sur mes lèvres et d'autre agents entrèrent pour bouché l'entré. La gérante venait tout juste de me servir soulagée de voir les marines arriver. Je n'étais même pas surpris de les voir mais n'empêche que sans eux j'allais passer un salle quart d'heure.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les vacances! [Pv: Balistica D. Callo]   Mar 24 Mai - 14:50

InvitéInvité
avatar


Des vacances ? Non. La Vice-Amirale Callo était officiellement en service. Enfin, en temps normal, elle est en service en permanence. Et la raison est qu'elle fait très rarement son travail, se promenant par ci par là pour faire des bêtises, au grand damne de ses supérieurs amiraux. Là présentement, elle s'était perdue à Water Seven. Après tout, elle devait bien exécuter son travail un jour. Sa mission initiale était de "débarrasser les bas quartiers de toutes les ordures possibles". Enfin, elle avait complètement oubliée sa mission à peine la porte du QG de la Marine franchie. Elle se promena dans les rues au gré de ses envies, en chantonnant. Après tout, rien de plus discret envers les pirates qu'une femme demi-géante qui chantonne, possédant une grande clé de métal de 300 kilos sur le dos, et portant l'insigne de la Marine. Mais, à croire qu'elle avait de la chance, personne n'y prêtait attention. Elle était à présent totalement perdue, dans des quartiers peu fréquentés et relativement louches, mais elle s'en fichait, continuant à aller tout droit, le sourire aux lèvres. Puis, un grand raffut se fit entendre non loin, dans un bâtiment assez discret. Elle y entra, par simple curiosité d'enfant, et vit une petite troupe de Marines, des civils partout le bar, et un type louche avec du rhum sur la tronche, assis tranquillement au comptoir. L'esprit de Callo ne fit qu'un tour. Elle prit de sa grande main sa lourde clé de fer, et la brandit en direction du mec au comptoir.

‹‹ Les mains en l'air !! Nyaa ~ ♥››

Elle disait ça juste pour avoir la classe, car en réalité, elle n'attendait pas de réactions de sa part, et engagea directement le combat. Elle s'approcha à vitesse éclair, et asséna un gros coup de clé dans le tas, fendant le comptoir en deux. Puis, c'est à ce moment là qu'elle remarqua que certains civils étaient armés jusqu'au dent, ou portaient un blason de pirates. C'est là qu'elle se rendit compte de sa méprise, et s'adressa à l'autre malheureux en retirant sa clé.

‹‹ Gomen gomeeen monsieur !››

En parallèle, la gérante du bar pleura son comptoir en miettes. Quelle drôle de façon de faire de la Marine. Exploser les lieux sur une simple "méprise". Callo, elle, était déjà passée à autre chose, souriant naïvement en direction des vrais brigands, dont certains avaient déjà été intimidés par cette force surhumaine, et d'autres regardant ses courbes généreuses de mi-géante. Cette dernière brandit son arme dans leur direction.

‹‹ Je ne vous ferai aucun mal si vous touchez ma clé volontairement, puis que vous vous en allez ♥››

Les brigands n'en croyaient pas leurs oreilles. Un piège ? C'était probable. Après tout, c'était un marché relativement bizarre qu'elle proposait. Néanmoins, quelques voleurs, terrifiés, s'exécutèrent, se levant, touchant de la main Juggernault, la clé de métal, puis courant en hurlant en dehors du bar, sous les rires des autres encore présents, et ayant un peu plus de courage ma foi. Le fruit du démon de la clé s'activa alors, et les brigands qui étaient sortis disparurent dans un grand bruit de zap. C'était le "Meiyaku" de Juggernault. Un pacte qui permet de pouvoir invoquer ou remettre à Marineford à volonté des personnes vivantes, grâce au fruit du démon du portail. Callo avait eu cinq brigands de plus à son tableau de chasse.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les vacances! [Pv: Balistica D. Callo]   Mar 24 Mai - 19:13

InvitéInvité
avatar


Ah, visiblement elle est de la partie aussi. Je ne pensais pas que je la reverrai ici! Alors que je me faisais tapper, elle est intervenue dans le bar et a chasser d'une manière assez barbare les gens qui semblaient être des hors la loi? Surement des pirates ou des bandits qui sait. Tant que je ne portais pas mon armure je n'avais aucune raison de riposté, si je me défend alors il n'y aurait surement plus eut aucun survivant. Même sans le Shôkuto Reiki je pouvais me défendre! Un épéiste sans sabre n'est pas rien et je peux vous le prouver! La pagaille que la vice-amiral provoqua dans le bar était assez impressionnant, d'une balafre elle a presque mit K.O tout les pirates/bandits! Etait-elle si forte que cela? Visiblement j'avais du soucis à me faire. Heureusement nous sommes du même camp! Même si celle-ci me visa avec sa charge, J'étais déjà sur le côté du bar pour évité son arme assez lourde. C'est vrai après tout moi aussi j'ai une tête de fugitif! Malgré le bruit et les mouvement de la pièce, cela ne m'empêchais pas de boire ma bière. Au moins il y avait de l'ambiance là dedans!

" Vraiment quelle plaie.. "


J'étais à côté de mon ancienne position qui d'ailleurs n'existe plus à cause de la charmante demoiselle. J'avais enfin finis mon verre et au même moment, celle-ci fit preuve d'arrogance. Ces hommes avaient peur d'une femme? Certains rigolaient en l'écoutant mais personne n'agissait! Dans tout les cas, il fallait un volontaire et comme elle se trouvait juste derrière moi je mit ma main sur son épaule. Un sourire s'afficha sur mon visage. Il pouvait montré que mon arrogance est sans limite contrairement à ces pirates/bandits j'en avais dans le boxer! Tout en me levant, je remarquais qu'elle et moi faisions la même taille? C'est assez rare moi qui suis assez grand, cette femme qui me tenait tête? J'étais désormais à côté d'elle avec ma main sur son épaule mais je ne la regardais pas car je ne voulais pas qu'elle voit mes yeux. Conscient qu'elle pouvait me téléporter autre part, je ne pense pas qu'elle le fera vu que je suis la victime dans l'histoire.

" Vous avez peur d'elle? Vous êtes sérieux? Et moi vous m'agresser? "


Je m'avançais petit à petit pour me mettre devant Callo tout en surveillant mes arrière au cas où elle serai un peu plus nerveuse qu'elle n'y parait et d'un coup de paume vers un des bandits, celui-ci traversa le mur sans entrer en contact physique avec lui. Ce genre de phénomène s'appelle l'utilisation du Haki. Bien sur pour ces ignorant c'est pire que l'encyclopédie avec je n'avias pas cherché, je m'étais fais respecté comme il se doit et maintenant je continuais à profité de mes vacances en me dirigeant vers la sortie. Il fallait tout de même faire attention à Callo, même après avoir remarqué que j'étais capable d'utiliser le haki de l'armement, elle pouvait très bien croire que j'étais un pirate assez fort pour utiliser un telle pouvoir alors il fallait que je reste sur mes gardes.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les vacances! [Pv: Balistica D. Callo]   Jeu 26 Mai - 15:22

InvitéInvité
avatar


[HRP / Pardon, c'est court, je dois me dépêcher ^^ /HRP]

Après avoir enfermée quelques pirates, le type devant le comptoir fendu en deux se leva, posant sa main sur Callo, comme s'il voulait dire qu'il allait se charger du reste. Puis, d'un coup sec bien placé, il fit voler des brigands dans le décor. La marine l'applaudit avec des étoiles dans les yeux, en criant un "STRIIIKE !". Une chose était sûre, ce type n'était pas comme les autres. Qui plus est, il faisait sa taille. Sur cette partie de Grandline, croiser quelqu'un de la même taille qu'elle était relativement rare. L'inconnu se dirigea ensuite vers la sortie. Callo fit de même, en saluant les voleurs restants, puis la gérante, faisant encore les gros yeux, devant son comptoir en miettes. Elle vint aux côtés de l'homme, en lui adressant un doux sourire.

‹‹ Alors... humm... Tu as l'air puissant monsieur ! Normalement c'est moi qui casse tout ! C'est quoi ton nom ? ♥››

Elle s'adressa à lui plutôt maladroitement, avec un sourire niais, ne se préoccupant même plus des brigands qui les fixaient depuis la fenêtre du bar qu'ils venaient de quitter. D'ailleurs, les amis des types arrêtés plus tôt étaient venus en nombre à la sortie, sans doute pour se venger. Quelques uns vinrent attaquer Callo par surprise, mais pour une raison quelconque, ils ratèrent leur coup. Un coup Callo passait de l'autre côté de l'homme, un autre coup elle se grattait la nuque, éclatant le sabre de l'agresseur contre son gantelet de fer, et j'en passe et des meilleurs. Elle ne faisait attention qu'à l'étrange individu dont en émanait une énergie bizarre. D'ailleurs, ça l'intéressait, et elle ne manqua pas de le renifler par curiosité.

‹‹ Hhhmmm... ça sent la mer... et la poudre... tu es un pirate ?››

Il ne faisait aucun doute qu'à peine aurait-il eu le malheur de dire oui qu'elle aurait dégainée son arme pour lui donner un violent coup frontal sans préavis. C'était comme une sorte de spasme.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les vacances! [Pv: Balistica D. Callo]   Jeu 26 Mai - 18:43

InvitéInvité
avatar


Visiblement, le coup que j'avais fait l'avait impressionnée. En fumant une clope tout en sortant je pouvais voir qu'elle me suivait. Étais-je devenu sa star? Nous étions sortis du bar et pourtant, d'autre pote de ces gamins du bar qui ce sont fait éclater par Callo sont venus en renfort. De vrai rancunier mais après tout les jeunes de nos jours sont tous comme ça.. Je me demandais si mon fils l'est aussi et je n'espère pas. Je m'arrêtais de marcher vu que je ne pouvais plus avancé et je regardais autour de nous, que des jeunes prêt à tout pour se faire remarqué. En soupirant de la fumée sortis de ma bouche à cause de la cigarette et lorsqu'ils attaquèrent je n'avais rien eut à faire vu que Callo se chargeait déjà de tout. Mine de rien elle était assez effrayante avec son arme qui faisait huit fois son poids. Elle était comme moi avec mon Shokutô Reiki mais je ne l'avais pas sur moi vu que je suis en vacance.. Une question très pertinente; mais qui étais-je donc? Je n'aimais pas dévoilé mon identité même si elle connait mon vrai nom et mon surnom, je ne voulais pas qu'elle sache que j'étais Kaito.

" Un simple passant et toi jolie jeune femme? "

Il est clair qu'elle était plus jeune que moi. Des femmes comme elle qui se faisait passé pour des mamans pour vous tuer après s'être fait plaisir j'en ai vu des milliers. Par expérience je pouvais même dire qu'elle avait la vingtaine. Pour un vieux comme moi, dragué c'est du passé et heureusement que mon armure déforme ma voix car si non elle m'aurait toute suite reconnu. Enfin bon, je ne pense pas qu'elle soit dans le même cas que j'ai cité plus haut vu qu'elle est vice-amiral mais bon elle aurait au moins pu être plus polie envers un ancien comme moi même si je ne fais pas mon âge! Après que les gens ait vu que Callo pouvait tous les tuer, ils se sont tous reculé et qui sait peut-être qu'ils se sont rendu compte qu'elle était la vice-amiral de la marine! On avait une certaine réputation dans le monde et personne ne pouvait nous ignorer.

" Et si je suis pirate qu'est-ce que ca fera? "


Je ne souriais pas, je la provoquais pour savoir qu'elle sera sa réaction. Il est vrai que je ne connaissais que son nom et qu'elle était une personne assez impulsive donc il fallait que je sois toujours sur mes gardes avec elle car on ne sait jamais ce qu'il peut arriver. En plus je doute que je puisse faire quelque chose contre elle. Je n'ai pas mon shôkuto Reiki alors qu'elle, elle a toute ce qu'il lui faut pour combattre. Le haki suffira-t-il? Je verrai bien ce qu'elle fera mais ma réponse voulait clairement dire que j'en étais un alors qu'en faite nous sommes du même côté. Mais combattre contre elle ne me fera pas de mal vu que je ne sais pas quoi faire en temps de vacances..
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les vacances! [Pv: Balistica D. Callo]   Sam 28 Mai - 9:56

InvitéInvité
avatar


Alors que Callo suivait cette étrange personnalité, elle l’assommait de questions diverses. Les brigands qui tentaient de riposter en vain se firent toujours plus nombreux, sans pour autant pouvoir faire quelque chose contre elle, et son fruit du démon de la chance. D'ailleurs, elle n'avait toujours pas remarquée leur simple présence, ce qui en terrifia plus d'un. Un pouvoir surnaturel ? Une divinité ? Un monstre avec des yeux derrière la tête ? Non, juste une demeurée avec un peu de chance. Elle souris de plus belle à son interlocuteur quelque peu étrange lui aussi. Il continuait sa marche, sans se soucier des bandits, vu qu'ils se concentraient plus ou moins sur Callo, puis il finit par se présenter comme étant "un passant"... une bien maigre information, ma foi, mais qui suffisait amplement à Callo.

‹‹ D'accoooord... A partir de maintenant... je t'appellerai... passant-kun !››

Comme on pouvait le voir, elle débordait d'imagination. En réalité, elle ne se souvenait jamais d'une voix, ni d'un visage, alors d'un nom... il ne fallait pas trop lui en demander. Elle se trouve toujours à la place des petits surnoms "sympa"... frôlant la frontière du ridicule de temps à autre. Progressivement, voyant que l'assaut des bandits était inutile, et même plutôt hilarant, ils finirent par déserter les lieux, non pas par lassitude, mais par honte. Après tout, à vingt, ne pas être capable ne serait-ce que de toucher une femme, et surtout, sans qu'elle puisse le voir, c'était le comble de la honte. En effet, deux touristes non loin qui parcouraient l'un des nombreux fleuves de Water Seven à dos de l'animal local regardaient la scène de loin avec un certain amusement non dissimulé. Puis, une fois dans une rue un peu plus éloignée que l'endroit initial, Passant-kun lâcha une phrase ambiguë. Il demandait ce que Callo lui ferait s'il était un pirate. Question qui n'avait pas lieu d'être s'il n'en était pas un, et donc par déduction, il en est un ! (Merci Captain Obvious) Mais, voilà, la logique à Callo, c'était pas son fort. Peu importe de quelle bouche ça sortait, elle avait toujours des pulsions peu recommandables lorsqu'elle entendait le mot pirate. A ces mots, elle fût parcourue par un frisson, et, tout en gardant son sourire charmeur qui commençait d'ailleurs à se resserrer nerveusement, la lieur d'innocence dans son regard disparut, pour laisser place à un regard perçant et glacial. Son expression n'avait guère changée, mais elle était pourtant passée de la jolie petite fille à la démone impulsive. Elle le retint machinalement par la main, avant de lâcher d'une voix qui en ferait flipper plus d'un.

‹‹ Les pirates comme toi sont mon aliment naturel... Telle est la chaine alimentaire de l'océan... Et présentement.. j'ai une faim de loup.››

Et c'est avec son grand sourire vicieux de sadique qu'elle dégaina sa clé en moins de temps qu'il a fallu pour le dire, afin de lui asséner un grand coup frontal éclair, puis de donner des coups de clé dans le vide, pour invoquer tout et n'importe quoi dans sa direction grâce au fruit du portail de la clé, et parmi ce "n'importe quoi", il y avait des civils, du mobilier, des armes diverses, et j'en passe.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les vacances! [Pv: Balistica D. Callo]   Mar 7 Juin - 20:17

InvitéInvité
avatar


Une réaction inattendue de la part de la demoiselle qui semblait si naïve. Tout d'abord elle me retint avec sa main pour que j'arrête de marcher. Ma réponse ne lui avait surement pas plus car c'était son job d'arrêter les gars comme moi! J'aimais voir la tournure de son visage. Elle semblait si gentille et pourtant elle réussi à changer à ce point. A croire que pour la connaître sous toutes ses formes il fallait croiser le fer avec elle et je n'avais surement aucune change de m'en sortir vu que je n'avais pas mon arme! J'allais surement vivre en enfer aujourd'hui. Moi qui suis en vacacance je n'ai pas de chance..

" Et merde "


Heureusement pour moi, je surveillais mes arrières car là, la miss avait sortis de je ne sait où plusieurs bricole qu'elle invoqua d'un coup horizontale avec son arme. Là son pouvoir se confirmait, elle pouvait invoqué toutes sorte de chose néanmoins, la confusion régna dans ma tête. Des personnes sortir de nulle part, des objets venant de je ne sais où qui volèrent en ma direction. J'essayais de rester calme, ce n'est pas la première fois que je combat quelqu'un sans mon armure ni mon arme seulement là, l'adversaire n'était pas n'importe qui. Deux choix s'offrait à moi: Soit je lui disais que j'étais son coéquipiers, soit je lui dit que je ne suis pas un pirate mais un simple civile en vacance. Allait-t-elle me croire? Vu son tempérament qu'elle affiche actuellement j'en doute fort. D'un bon en arrière tout en faisant un concentrant ma force dans un bras, une fois le retrait effectuer d'un coup sec de ma main, j'avais réussi à changer la trajectoire de chaque projectile humain ou matériel que la demoiselle m'avait envoyer de façon à se qu'ils passent à ma droite et à ma gauche. Il était difficile pour moi de contrer plusieurs charge rien qu'avec mon haki surtout que je ne le maîtrise pas totalement. Sans arme je ne pouvais pas gagner contre elle c'était sur mais il fallait tout de même que j'améliore mes technique de corps à corps et le moment était venu!

" Alors comme ça tu as mangé un fruit toi aussi, tu peux invoqué tout ce qui te plaît c'est ca? "


Cigarette à la bouche, elle n'allais pas tardé à volé vu que contre elle je ne pouvais pas me permettre de fumé tranquillement tout en parlant. Je ne mis pas en garde, les bras croiser suffisait largement à contré une attaque j'ai la chance d'avoir un corps assez solide mais pour rivaliser avec elle il fallait que j'exploite une de mes nombreuse capacité: mon intelligence! Il n'y a que ça de vrai!
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les vacances! [Pv: Balistica D. Callo]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Les vacances! [Pv: Balistica D. Callo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Water Seven-